Le Véritable Visage de la Lumière

Page 30 sur 30 Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Véritable Visage de la Lumière

Message  Pacô le Mar 20 Sep 2011 - 8:53

Un peu à la traîne, je l'admets... Razz

Náriel Limbaëar a écrit:
Maintenu par de solides câbles coulissant sur deux barres métalliques parallèles,
Un peu vague, cela m’embrouille x) Les câbles sont au-dessus, je suppose ?
Pour être maintenu par quelque chose, il vaut mieux être au-dessus (surtout dans ce cas précis).
Normalement, si tu regardes dans les pages de commentaires, y'a un moment où j'avais fait un dessin de cette première "situation".

Náriel Limbaëar a écrit:
Des marqueurs rugueux diminuaient cependant la vitesse de la rame à l’approche des premières habitations dont les toitures en aluminium réfléchissaient les rayons de l’astre levant en une multitude de petites lumières aveuglantes.
Beaucoup d’infos très différentes =S
Il n'y a que deux informations différentes : la diminution de la vitesse et la réflexion de l'astre levant.

Náriel Limbaëar a écrit:
Alors j’ai noté que tu parlais de cabines opaques, et de cloisons translucides. Du coup, je suis un peu perdue x)
http://www.cnrtl.fr/definition/opaque
http://www.cnrtl.fr/definition/translucide
C'est noté.
En fait, je me suis mal exprimé - et expliqué - mais ces cabines sont faites comme les salles d'interrogatoire de police (inversé) : de l'intérieur, on voit l'extérieur, mais de l'extérieur, on ne voit pas l'intérieur.

Náriel Limbaëar a écrit:
En vérité, cette situation était le résultat d’une politique de restructuration – ou de dévastation – des campagnes de manière à puiser les ressources naturelles et construire la République Terrae, le rassemblement de toutes les civilisations humaines sous une même et unique constitution.
Je comprends mal le rapport campagne/république Embarassed
Le mot "campagne" est à prendre au sens littéral : les jachères et compagnie.
En gros, la République a puisé un maximum dans les ressources naturelles, elle a défoncé les richesses des sols et s'est forgée sa force économique en extrayant inlassablement ses propres trésors. Comme l'ont fait les colons lorsqu'ils ont débarqué dans les colonies : ils ont banalisé d'énormes terres et dévasté toute population environnante, pour extraire les richesses naturelles des terres et puiser toute leur force économique.

Náriel Limbaëar a écrit:
L’Assemblée Mondiale aurait été le seul organe politique capable d’appliquer un point final. Elle avait été plusieurs fois convoquée mais les discussions entre les représentants du peuple aboutissaient très vite à une impasse
Pourquoi ne pas lier les deux phrases ?
Peut-être parce qu'après, tu m'aurais dit que cette phrase était méga longue ? Rolling Eyes

Náriel Limbaëar a écrit:
Aussitôt, un étrange produit chimique,
Qu’il ne puisse décrire la réaction, ouki, mais tu définis un produit d’usage courant de manière beaucoup trop vague !
Disons qu'il est difficile de décrire un geste quotidien pour Marc, mais surréaliste pour le lecteur. Alors je reste un peu dans l'expectative et la simple observation : c'est étrange, sans dire que c'est assez bizarre.

Náriel Limbaëar a écrit:
Il ne s’agissait pas d’eau, juste d’un savon désinfectant présent dans tous les lieux publics planétaires qui s’évaporait en un temps record, ce qui dispensait de l’utilisation de serviette en papier.
Je ne sais pas si ça existait quand tu écrivais ça, mais je pense que tu devrais actualiser la description Razz (gel anti bactériologique)
Certes, mais la différence notable, c''est qu'il n'existe PLUS DU TOUT d'évier à présent dans les toilettes. On n'utilise plus l'eau pour se rincer les mains, mais uniquement ce gaz désinfectant.

Náriel Limbaëar a écrit:
. Ses pommettes, rosies par le sommeil de l’heure précédente, teintaient ses joues fermes mais un peu trop laiteuses à son goût.
Les pommettes teintent les joues ? ^^’
Bah... oui ?

Náriel Limbaëar a écrit:
tels le prévoyaient les protocoles
On dit pas « tels que » ? Embarassed enfin, j’ai un gros doute alors bon…
Il me semble que les deux se disent, mais que ma tournure est plus légère.

Náriel Limbaëar a écrit:
Ils provoquèrent d’autant plus des turbulences dans les cabines et plusieurs têtes se cognèrent contre leurs parois.
Justifié ?
Oui, puisque c'est une accentuation de la situation.

Náriel Limbaëar a écrit:
plusieurs têtes se cognèrent contre leurs parois.
Ce ne sont pas les parois des têtes, non ? ^^
Non, ce sont les parois des cabines ^^.
Mais la confusion est facilitée par la tournure maladroite de la phrase. Il faudrait remédier à cela.

Náriel Limbaëar a écrit:
D'étranges hélicoptères dotés de plusieurs hélices, plusieurs gouvernails, ainsi que d’imposants canons placés à chaque extrémité du cockpit.
Pas de verbe, normal ?
Oui.
C'est azul à l'époque qui m'avait trouvé cette tournure ; ça donne un aspect un peu moins lourdeau au passage, et peut-être un tantinet plus rythmé et captivant.

Náriel Limbaëar a écrit:
la ville effarée et ses buildings de plus en plus grands assistaient
a ville et le train n’écoutaient qu’eux, tétanisés et pantois.
Une petite redondance dans la figure de style
Ou alors, c'est aussi un moyen d'établir une véritable atmosphère pesante, non ?

Náriel Limbaëar a écrit:
les douanes avaient été abolies et les passages n’étaient plus vérifiés.
Plutôt que passages, passagers, et contrôlés plutôt que vérifiés, mais d’un point de vue strictement perso.
Je prends (ou prendrais plutôt, vu que je n'ai plus de PC T_T)

Náriel Limbaëar a écrit:par intermittences. : il me semblait que cela restait au singulier :$
J'ai l'impresson que les deux orthographes sont valables.
Sur l'internaute, on le trouve au singulier, mais sur le conjugueur, on le trouve au pluriel.
http://www.la-conjugaison.fr/synonyme/par_intermittences.php

Náriel Limbaëar a écrit:
Les techniciens de l’agence Psychie, principale productrice de cet appareil, avaient prétendu, après avoir doucement ri en voyant l’allure ancestrale de la puce, que certains utilisateurs bloquaient, de façon inconsciente, la partie désirée du cerveau à la structure informatique du gadget.
Beaucoup de virgules je trouve, cela donne une phrase assez hachée.
Mince, tout le monde m'avait complimenté sur ce passage pour l'instant tongue.
Même Gavroche, ce qui était assez rare !

Je pense que certaines virgules peuvent être retirées sans que ça gêne quoique ce soit dans l'harmonie de la phrase Wink.

Náriel Limbaëar a écrit:
Il profita de son passage sur sa boîte de réception
Pour envoyer, c’est plutôt « boîte d’envoi », donc il profite de son passage sur sa messagerie à la limite ^^
Bah, à partir d'une boîte de réception électronique, tu peux renvoyer un message. Je passe rarement par autre chose, en fait tongue.

Náriel Limbaëar a écrit:
la nature belliqueuse de l’homme n’en était pas amoindrie. Et les risques
Pourquoi ne pas lier les deux phrases ?
J'emprunte de temps en temps le style à Gavroche .

Náriel Limbaëar a écrit:
Il faisait même le charme de toute sa personne
J’ai trouvé l’expression assez étrange o_o’ (surtout « faisait même »)
Personnellement, j'aime bien cette tournure. Je pourrais employer "façonner" car c'est dans ce sens là que "faire" est pris, mais finalement, j'aime cette idée de vague et d'indéfini qu'induit le verbe "faire"... et comme l'induit le charme généralement.

Náriel Limbaëar a écrit:
Et son caractère imperturbable, calme et serein, embarrassait ceux qui le côtoyaient.
Pourquoi cela embarrasse ? ^^’ Parce que, dit comme ça, c’est pas très clair
Quelqu'un qui est trop calme et serein en toute situation, c'est embarrassant.
Je peux expliquer pourquoi, mais j'ai peur que ça donne ensuite l'impression que je développe des broutilles.

Náriel Limbaëar a écrit:
Madame Pasceli possédait un haut poste administratif
Dit comme ça, elle y est toujours, vu que tu uses du même temps
Avait possédé donc.

[quote="Náriel Limbaëar"]
Les instruments avaient été remisés au profit des outils informatiques qui synthétisaient les notes et les codaient de manière à produire une sonorité originale.
Je ne sais pas en quelle année ça se passe, par rapport à nous, mais (en dehors de ma remarque par rapport à la fac nommée en l’honneur du prof fan de Napopo), je trouve ça toujours assez étonnant. (et encore plus qu’il cache ses goûts à ses amis o_o’)
D’ailleurs, autant par rapport à ça que « le passé c’est le passé », cela tranche avec :
La cité fêterait bientôt, jour pour jour en ce début octobre, l’anniversaire victorieux de la coalition sur les armées de Napoléon Bonaparte, déjà affaibli par son terrible échec lors de la campagne de Russie et du revers de la guerre dans la péninsule ibérique.
Il ne cache pas ses goûts à ses amis ; il reste plus discret parce qu'il sait que ça sera plutôt source de moquerie.
De plus, on n'a oublié l'Art, la richesse culturelle, mais la République n'a pas perdu la mémoire. Au contraire, elle jubile de l'échec de Napoléon, et se sert de ce passé pour justifier sa place présente. Il ne faut pas sortir les phrases de son contexte : "le passé est le passé" ne concerne pas les faits historiques, mais les œuvres historiques : tableaux, musique, littérature etc.

La République veut se bâtir une culture neuve et unique ; elle ne renie pas son passé historique. C'est de la culture qu'il est question ; raison pour laquelle une Université peut porter le nom d'un historien contemporain et qu'une cité peut fêter l'échec de Napoléon.

Náriel Limbaëar a écrit:d’île de France. : majuscule à Île, non ?
Peut-être bien oui .

Náriel Limbaëar a écrit:
il composa le code numéroté de la puce de sa mère. Sa demande fut rejetée. Exaspéré, il énuméra à voix haute les chiffres, au nombre de dix.
Il a pas de raccourci oral du genre « téléphoner maman » ? x)
Ce pourrait être intéressant en effet.
Jvais modifier ça.

Náriel Limbaëar a écrit:
afin de former une image trois dimensions, exploitée ensuite par les grandes chaînes de télévision.
Autant la 3D est utile comme information (du moins, si tu publies ton roman avant 50 ans), mais la deuxième partie de phrase, un peu moins
Pourquoi ?
Elle est utile dans le sens où cette information insinue que ces images auront le même impact que les photos de DSK menottés : elles ne seront pas exploitées pour le JT de midi de TF1, à usage restrictif, mais bien pour en faire la UNE de tous les médias.

Náriel Limbaëar a écrit:
(et l’Empire… contre-attaque ? x) en fait, je ne sais pas si un nom aussi… commun ? est bien choisi [pour le côté S-F]. Si je comprends bien, c’est des ET sauveurs, mais pas si cool que ça, c’est bien ça ?)
Ce nom est bien choisi parce qu'il est justement commun.
La philosophie impériale est complexe et ne sera développée qu'en seconde partie de ce récit ; étant donné que la première est consacrée principalement à la République.
Mais une chose est sûre : si l'Empire n'a pas de nom et comporte un "E" majuscule, c'est qu'il y a une raison.

Náriel Limbaëar a écrit:
Je trouve la puce assez facile à perdre, ainsi dans la poche. Peut-être est-ce voulu des commerciaux, mais je verrai bien des étuis du genre nos chaussettes pour portable, ou un truc genre porte-clefs attaché à la petite pucette ^^
Bah disons que chacun est libre de la trimballer comme il veut. Je suis contre l'auteur qui veut parler du futur en calquant une seule manière de faire les choses et en voulant anticiper à tout prix.
Regarde-nous tout simplement aujourd'hui : certains ont leur portable dans des étuis, certes, mais beaucoup d'autres comme moi n'en ont pas du tout. Comme je n'ai jamais acheté de chaussettes.

Non, c'est une petite oreillette : un peu comme des écouteurs. Perso, mes écouteurs sont toujours au fond de ma poche - sans rien pour les protéger.

Náriel Limbaëar a écrit:
Je remarque que – globalement – tu commences souvent tes phrases par un « Et », parfois sans raison apparente, alors que tu pourrais lier les deux phrases ou l’ôter ^^’
Un tic qui reste très présent, je l'admets.

Náriel Limbaëar a écrit:
Malgré tout ce que je souligne, je tiens à dire que j'aime bien Tu poses rapidement la problématique, on voit le problème se discerner...
Et ce serait quoi ce problème selon toi ?

Merci beaucoup pour ton commentaire - même si j'ai mis du temps à répondre - et j'espère que tu auras le courage de reprendre une à une mes réponses Wink.
J'avoue néanmoins que tu as encore deux ou trois semaines devant toi pour répondre tongue.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Véritable Visage de la Lumière

Message  Manon le Mer 28 Sep 2011 - 19:43

Pacô a écrit:Un peu à la traîne, je l'admets... Razz

Náriel Limbaëar a écrit:
Maintenu par de solides câbles coulissant sur deux barres métalliques parallèles,
Un peu vague, cela m’embrouille x) Les câbles sont au-dessus, je suppose ?
Pour être maintenu par quelque chose, il vaut mieux être au-dessus (surtout dans ce cas précis).
Normalement, si tu regardes dans les pages de commentaires, y'a un moment où j'avais fait un dessin de cette première "situation".
"Faire rester quelqu'un, quelque chose dans une position, une situation données." ça n'inclut pas une position au-dessus, ou en dessous ^^ (sinon, je trouve pas le dessin)


Náriel Limbaëar a écrit:
Des marqueurs rugueux diminuaient cependant la vitesse de la rame à l’approche des premières habitations dont les toitures en aluminium réfléchissaient les rayons de l’astre levant en une multitude de petites lumières aveuglantes.
Beaucoup d’infos très différentes =S
Il n'y a que deux informations différentes : la diminution de la vitesse et la réflexion de l'astre levant.
Voui c'est vrai, alu-soleil sont liés


Náriel Limbaëar a écrit:
Alors j’ai noté que tu parlais de cabines opaques, et de cloisons translucides. Du coup, je suis un peu perdue x)
http://www.cnrtl.fr/definition/opaque
http://www.cnrtl.fr/definition/translucide
C'est noté.
En fait, je me suis mal exprimé - et expliqué - mais ces cabines sont faites comme les salles d'interrogatoire de police (inversé) : de l'intérieur, on voit l'extérieur, mais de l'extérieur, on ne voit pas l'intérieur.
Vitre teintée, quoi ?


Náriel Limbaëar a écrit:
L’Assemblée Mondiale aurait été le seul organe politique capable d’appliquer un point final. Elle avait été plusieurs fois convoquée mais les discussions entre les représentants du peuple aboutissaient très vite à une impasse
Pourquoi ne pas lier les deux phrases ?
Peut-être parce qu'après, tu m'aurais dit que cette phrase était méga longue ? Rolling Eyes
J'aime les phrases longues, quand je dis qu'une phrase est trop longue, c'est surtout "elle est trop longue pour son contenu/sa maladresse". ^^


Náriel Limbaëar a écrit:
Aussitôt, un étrange produit chimique,
Qu’il ne puisse décrire la réaction, ouki, mais tu définis un produit d’usage courant de manière beaucoup trop vague !
Disons qu'il est difficile de décrire un geste quotidien pour Marc, mais surréaliste pour le lecteur. Alors je reste un peu dans l'expectative et la simple observation : c'est étrange, sans dire que c'est assez bizarre.
Oui, mais ton produit a pas un nom ? Je sais pas comment marche l'azote, mais je le connais un peu, idem le gaz hilarant, etc ^^


Náriel Limbaëar a écrit:
Il ne s’agissait pas d’eau, juste d’un savon désinfectant présent dans tous les lieux publics planétaires qui s’évaporait en un temps record, ce qui dispensait de l’utilisation de serviette en papier.
Je ne sais pas si ça existait quand tu écrivais ça, mais je pense que tu devrais actualiser la description Razz (gel anti bactériologique)
Certes, mais la différence notable, c''est qu'il n'existe PLUS DU TOUT d'évier à présent dans les toilettes. On n'utilise plus l'eau pour se rincer les mains, mais uniquement ce gaz désinfectant.
Non, je ne parle pas de savon liquide, mais des petites bouteilles (gel bleu souvent) où tu n'as pas besoin de te rincer les mains ^^


Náriel Limbaëar a écrit:
. Ses pommettes, rosies par le sommeil de l’heure précédente, teintaient ses joues fermes mais un peu trop laiteuses à son goût.
Les pommettes teintent les joues ? ^^’
Bah... oui ?
Bah mes pommettes elle se teintent pas toute seule, mes joues se teintent pas toutes seules, mais mes joues et mes pommettes ne se teintent pas mutuellement x) à la limite, ça peut s'étendre de l'un à l'autre, donc déteindre x)


Náriel Limbaëar a écrit:
la ville effarée et ses buildings de plus en plus grands assistaient
a ville et le train n’écoutaient qu’eux, tétanisés et pantois.
Une petite redondance dans la figure de style
Ou alors, c'est aussi un moyen d'établir une véritable atmosphère pesante, non ?
Non, c'est la double utilisation de la personnification de la ville qui écoute/assiste (donc très proche niveau sens : perception).


Náriel Limbaëar a écrit:
Il profita de son passage sur sa boîte de réception
Pour envoyer, c’est plutôt « boîte d’envoi », donc il profite de son passage sur sa messagerie à la limite ^^
Bah, à partir d'une boîte de réception électronique, tu peux renvoyer un message. Je passe rarement par autre chose, en fait tongue.
Vouais, je voyais plus proche du portable que du mail en fait ^^

Náriel Limbaëar a écrit:
Et son caractère imperturbable, calme et serein, embarrassait ceux qui le côtoyaient.
Pourquoi cela embarrasse ? ^^’ Parce que, dit comme ça, c’est pas très clair
Quelqu'un qui est trop calme et serein en toute situation, c'est embarrassant.
Je peux expliquer pourquoi, mais j'ai peur que ça donne ensuite l'impression que je développe des broutilles.
Développe ^^ (pour moi *-*)

[quote]
Náriel Limbaëar a écrit:
Les instruments avaient été remisés au profit des outils informatiques qui synthétisaient les notes et les codaient de manière à produire une sonorité originale.
Je ne sais pas en quelle année ça se passe, par rapport à nous, mais (en dehors de ma remarque par rapport à la fac nommée en l’honneur du prof fan de Napopo), je trouve ça toujours assez étonnant. (et encore plus qu’il cache ses goûts à ses amis o_o’)
D’ailleurs, autant par rapport à ça que « le passé c’est le passé », cela tranche avec :
La cité fêterait bientôt, jour pour jour en ce début octobre, l’anniversaire victorieux de la coalition sur les armées de Napoléon Bonaparte, déjà affaibli par son terrible échec lors de la campagne de Russie et du revers de la guerre dans la péninsule ibérique.
Il ne cache pas ses goûts à ses amis ; il reste plus discret parce qu'il sait que ça sera plutôt source de moquerie.
De plus, on n'a oublié l'Art, la richesse culturelle, mais la République n'a pas perdu la mémoire. Au contraire, elle jubile de l'échec de Napoléon, et se sert de ce passé pour justifier sa place présente. Il ne faut pas sortir les phrases de son contexte : "le passé est le passé" ne concerne pas les faits historiques, mais les œuvres historiques : tableaux, musique, littérature etc.

La République veut se bâtir une culture neuve et unique ; elle ne renie pas son passé historique. C'est de la culture qu'il est question ; raison pour laquelle une Université peut porter le nom d'un historien contemporain et qu'une cité peut fêter l'échec de Napoléon.
Comment ils ont fait pour faire oublier ça aux gens ? Tout l'art ? Parce que bon, on a beau râler que les gens ne s'y intéressent plus, le Louvre ne désemplit pas et les gens viennent de loin. Je verrai plutôt une propagandisation de la culture : la montrer néfaste (perte de temps, de moyens), garder seulement certains éléments... tu as le choix à ce niveau ^^
(ou faire tout brûler, comme les Nazis avec certaines oeuvres)


Náriel Limbaëar a écrit:
afin de former une image trois dimensions, exploitée ensuite par les grandes chaînes de télévision.
Autant la 3D est utile comme information (du moins, si tu publies ton roman avant 50 ans), mais la deuxième partie de phrase, un peu moins
Pourquoi ?
Elle est utile dans le sens où cette information insinue que ces images auront le même impact que les photos de DSK menottés : elles ne seront pas exploitées pour le JT de midi de TF1, à usage restrictif, mais bien pour en faire la UNE de tous les médias.
Bah j'ai pas du tout compris ce sous-entendu alors Razz


Náriel Limbaëar a écrit:
Je trouve la puce assez facile à perdre, ainsi dans la poche. Peut-être est-ce voulu des commerciaux, mais je verrai bien des étuis du genre nos chaussettes pour portable, ou un truc genre porte-clefs attaché à la petite pucette ^^
Bah disons que chacun est libre de la trimballer comme il veut. Je suis contre l'auteur qui veut parler du futur en calquant une seule manière de faire les choses et en voulant anticiper à tout prix.
Regarde-nous tout simplement aujourd'hui : certains ont leur portable dans des étuis, certes, mais beaucoup d'autres comme moi n'en ont pas du tout. Comme je n'ai jamais acheté de chaussettes.

Non, c'est une petite oreillette : un peu comme des écouteurs. Perso, mes écouteurs sont toujours au fond de ma poche - sans rien pour les protéger.
Alors, tu te dois t'introduire un passage avec une femme qui galère pour la trouver dans son sac x)



Náriel Limbaëar a écrit:
Malgré tout ce que je souligne, je tiens à dire que j'aime bien Tu poses rapidement la problématique, on voit le problème se discerner...
Et ce serait quoi ce problème selon toi ?
Eh ho, je souligne pas que les problèmes ! (j'essaye =x)


Merci beaucoup pour ton commentaire - même si j'ai mis du temps à répondre - et j'espère que tu auras le courage de reprendre une à une mes réponses Wink.
J'avoue néanmoins que tu as encore deux ou trois semaines devant toi pour répondre tongue.
C'est faaaait x)


Par contre, ça t'arrangerait pas si je continuais la lecture avec un fichier word et l'option commentaires ? Smile
avatar
Manon
Présidente du Jury 2012
Présidente du Jury 2012

Féminin Nombre de messages : 771
Age : 31
Votre talent : Écriture
Points : 683
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Véritable Visage de la Lumière

Message  Pacô le Mar 29 Nov 2011 - 1:25

L'écrit a été abandonné et je vous invite à commenter plutôt le texte "Ombre et Lumière".
Lisible à cette adresse : http://imperialdreamer.forumsline.com/t3779-sf-ombre-et-lumiere
C'est le même, mais en mieux.

Merci encore à tous ceux qui m'ont aidé à améliorer cette version Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Véritable Visage de la Lumière

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 30 sur 30 Précédent  1 ... 16 ... 28, 29, 30

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum