Le revers de la médaille ...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le revers de la médaille ...

Message  Pacô le Sam 13 Juin 2009 - 11:52

J'ai besoin d'avis parce que je crains ne plus être doué de raison raisonnée (^^) quand je lis ceci.
Alors voilà. En vue de la création de l'association ID, je contacte plusieurs éditeurs de ma région, histoire de leur proposer un rapprochement, de leur demander une aide etc... A Dijoin, j'ai trouvé les éditions ELEI ALFIRIN qui m'ont paru intéressante. Je les contacte via ce mail:
Bonjour,

Après avoir longuement consulté votre site Internet des Éditions Elei Alfirin, pour un intérêt personnel au préalable, j'ai plutôt aimé votre façon de faire et je me suis alors interrogé s'il était possible de vous mettre en relation avec notre organisme ImperialDream.
Je ne suis pas ici pour vous convaincre, juste pour vous faire une proposition. L'organisme ImperialDream (ID) est une future association d'artistes de tout horizon qui met tous ses moyens - finance, technique et bénévolat - pour aider un maximum des auteurs, des illustrateurs, des photographes, des musiciens ou des scénaristes à aboutir à des projets concrets. Nous nous sommes développés via le net. Notre politique est de donner un avis franc, dénué de flatterie pour "garder le client". Puis, face au succès de notre organisation et à l'affluence d'artistes qui sollicitent nos services, nous avons décidé de nous constituer en association à but non lucratif (régie sous loi de 1901) et de donner une valeur décuplée à notre aide. Pour cela, des organismes gouvernementaux nous épaulent puisque notre projet a été reçu au conseil général de l'Allier avec satisfaction.
Nous souhaitons aussi apporter l'aide à l'Art d'une manière gratuite. Pour cela, nous allons aussi instaurer une monnaie du talent qui permettra à tout artiste de "payer" nos services sans débourser le moindre argent. Juste son talent. Un exemple concret : un écrivain veut publier son roman. L'organisme ID met tous ses moyens en oeuvre pour lui corriger son manuscrit, le conseiller sur son histoire, lui trouver de bonnes adresses ... ou même le publier elle-même. Toutefois, en contrepartie, l'écrivain devra offrir à l'organisme un texte (une nouvelle ou un court-roman) que le dit organisme pourra éditer en conservant tous les droits. Pour des musiciens/chanteurs, un concert gratuit en échange de la production de leurs CDs. Etc ...

C'est un moyen efficace que nous avons mis au point afin de garantir l'égalité des chances. Il n'est plus question d'être de condition sociale aisée pour se permettre des corrections, des conseils, des avis ... (parfois chers !) de professionnels.
A l'heure actuelle, nous sommes à la recherche de solides partenaires qui seraient motivés par un tel projet. Pourquoi pas des éditeurs eux-mêmes ? Ils font partie des mieux placés pour aider les auteurs et attestent de la qualité de nos services. Et pourquoi pas aussi intégrer un rôle dans l'association, en essayant de ne pas trop vous surcharger votre emploi du temps qui doit être, sans nul doute, surbooké ?
J'ai aussi remarqué que vous êtes originaires de Dijon, d'une part parce que vous proposez la bannière de l'académie d'autre part parce que c'est inscrit sur votre adresse. Une rencontre pourrait être alors envisageable en cas d'intérêt sollicité de votre part, puisque l'association (et moi-même) provient du pays bourbonnais - à une centaine de kilomètres !
Je ne m'étendrais pas davantage, au risque de vous ennuyer. J'ai vu que vous connaissiez aussi CoCyClic. Ce collectif se rapproche du nôtre, pour vous faire une idée.

Je vous prie de bien vouloir recevoir nos plus sincères amitiés,

Poignant Thibaud.

Quelques minutes plus tard, je reçois ce message:

Bonjour,

Je vous remercie pour cette demande et l'intérêt que vous portez à la
maison d'édition Elei Alfirin.

Je dois cependant décliner votre offre pour deux raisons :
- l'une étant que je n'ai plus le temps nécessaire pour aider des
organismes, qu'ils soient associatifs ou professionnels ;
- l'autre car je n'adhère pas à votre politique d'échange qui me semble
léser fortement les artistes (demander à un auteur de céder la totalité
de ses droits sur une œuvre même petite pour "remercier" est d'une
aberrance qui me laisse sans voix et contraire à votre but). Cela ne me
semble pas digne d'une association.

Sachez qu'un artiste donnera plus volontiers de l'argent qu'une partie
de lui-même (son œuvre). Je comprends votre but de rendre "accessible"
ce genre d'opportunité d'édition, cependant, il me semble que vous vous
trompez de moyens pour y parvenir. De même, ce que vous proposez pour
aider les écrivains n'est rien de plus qu'une mise ne relation avec les
éditeurs (ce qu'un écrivain est capable de faire tout seul) ou une
amélioration de son travail (ce qu'un écrivain est également capable de
faire lui-même et avec son entourage). Payer pour un service est coutume
dans le monde professionnel, aberrant dans le monde associatif. Soit
vous vous trompez de forme juridique pour votre structure, soit vous
vous trompez de moyens pour parvenir à vos buts.

La mention du site Cocyclics ne changera pas mon point de vu sur la
question, sinon pour le réaffirmer. C'est de mauvais goût d'utiliser un
autre organisme afin de faire plier vos futurs partenaires.

J'espère que ma première impression est toutefois la mauvaise. Dans ce
cas-là, je vous souhaite une bonne continuation.

On nous dit, ni plus ni moins, que nous voulons monter un projet "arnaque". Pensez-vous la même chose pour le coup ?
Ensuite, où est-ce que dans mon premier mail j'ai "utilisé un autre organisme afin de faire plier nos futurs partenaires" ? Serait-ce la comparaison à CoCyClic ?

J'en serais resté là si je n'avais pas reçu ce mail de la part de CoCyclic:
Bonjour,

Nous nous permettons de vous contacter suite à votre différend avec Les Editions ELEI ALFIRIN.

Nous tenons tout d'abord à vous affirmer notre neutralité dans le débat de fond qui ne nous regarde pas.

En revanche, il apparaît que vous comparez Cocyclics à votre structure, ce qui nous gêne fortement.

En effet, nous ne sommes pas une association, mais un simple collectif d'auteurs.
Par la même nous ne demandons aucun paiement à nos membres, ne faisons aucune publicité. La collaboration bénévole est notre seul moteur. Notre mode de fonctionnement est donc radicalement différent du vôtre.

Nos partenariats avec des éditeurs ne se sont établis que sur une confiance réciproque.
En nous nommant dans vos demandes et en vous comparant à nous, vous sous-entendez avoir notre soutien et légitimez ainsi votre requête.

Cette situation n'est pas acceptable. Nous nous retrouvons en porte-à-faux vis-à-vis de nos partenaires qui nous demandent une clarification sur la relation que nous entretenons avec vous.

Nous vous remercions donc, à l'avenir, de ne plus citer notre nom dans vos sollicitations auprès des éditeurs.

En vous souhaitant bonne continuation,

Les Permanents du collectif Cocyclics.

Alors je me pose certaines questions... Ai-je si vraiment mal exposé notre projet? Où a-je indiqué que nos services étaient payants?

La Madame du centre Social m'a rassuré en me disant que je venais d'entrer dans un monde de requins où tous les moyens sont bons pour détruire le concurrent. Parce, en fin de compte, notre projet peut, éventuellement, leur faire de l'ombre, même si ce n'est pas du tout mon intention. Nous ne cherchons pas le profit, comme eux, mais la recherche de l'art... l'accomplissement de rêves de plusieurs artistes.

Donc voilà. Maintenant CoCyClic a verrouillé le post de cet éditeur qui nous assassine (et je ne peux plus y répondre) ce qui fait que il y a tout un sujet qui détruit ImperialDream (nous sommes des gosses qui n'avons pas les épaules, qui nous prenons pour des grands etc ...) auquel je n'ai pas eu la chance de participer.
J'ai eu droit à un message privé agressif, auquel j'ai du me défendre en répondant sûrement d'une manière agressive, et je suis, je suppose, beaucoup trop impliqué pour avoir un jugement honnête, dénué de sentiments personnels (pas d'impartialité de ma part quoi).
donc je vous demande à vous ... est-ce que nous sommes si cons? Est-ce que j'ai une attitude de merde ? Je commence à me poser de sérieuses questions ...
Et j'ai eu la désagréable constatation de découvrir le visage de CoCyClic qui s'en lave les mains, n'en a rien à foutre de projets innovants (alors qu'ils sont censés aider les jeunes auteurs) et qui se range derrière les éditeurs parce que ça leur passe de la pommade et qu'ils veulent pas se brouiller avec leurs "partenaires".
Mais là encore, c'est un jugement partial que je vous fais. Alors dites-moi ce que vous en pensez ...

PS: Et surtout: où ai-je mis que nous étions payant et que nous allions vous demander beaucoup d'argent en retour ?

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  Dmn le Sam 13 Juin 2009 - 12:19

Ouf je viens de tout lire et je penses sincèrement qu'il y a une incompréhension.
Quel est ton but principal ?
Est-ce celui de lancé des artistes ?de créer des réseaux professionnel des contactes ou des liens? Mettre en relation des artistes avec d'autre artistes ?
Je ne crois pas que ta motivation soit l'argent mais la diffusion de l'art, je l'observe. Et ta réaction ne trahi aucune cupidité de ta part, c'est une certaine passion qui te pousse à agir et non pas l'appât du gain.
Bon courage tu n'est pas seul dans la mesure ou ton but est noble.
avatar
Dmn
Talent Divin
Talent Divin

Masculin Nombre de messages : 3436
Age : 27
Emploi/loisirs : il est un état où le temps n'est plus en soi.
Votre talent : Dessin
Points : 3489
Date d'inscription : 02/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  Tsumïre le Sam 13 Juin 2009 - 13:42

Etant de Cocyclics, et mieux encore, étant parmi le réseau des bêta-lecteurs, je viens clarifier la situation telle que je la comprend. Je précise dès maintenant que je n'ai aucune critique à émettre sur votre fonctionnement cependant, en citant le Cocyclics dans une demande officielle vers un éditeur, vous ne pouvez pas être surpris qu'en cas de désaccord, cet éditeur se retourne vers notre collectif pour avoir des explications supplémentaires. Cela fonctionne comme des lettres de recommandations, si vous connaissez. Une citation, bien qu'elle peu vous semblez anondine, peut avoir des graves répercussions dans les réseaux et les relations plus ou moins professionnelles que le collectif (ou vous) essayez de mener. Pour vous faire comprendre, je vais prendre un exemple. Imaginez contacter une maison d'édition qui a eu très mauvais contact avec un auteur X, prenez en compte que les éditeurs sont des êtres humains et vous comprendrez en quoi la citation de cet auteur X desservis vos ou vos futures démarches. Il en va de même pour le cas ici présent. En citant Cocyclics et en ayant eu un désaccord avec les éditions susnommées, tu peux détériorer la relation de confiance qu'à essayer d'établir le collectif avant ton intervention. Pour faire clair, la politesse aurait voulu que tu contactes les permanents de Cocyclics pour le demander si tu pouvais citer leur organisation pour expliquer et défendre ton projet. Ainsi, il n'y aurait pas de surprise pour les uns comme pour les autres lorsque l'éditeur en question vient chercher des réponses sur une association, qui se compare à une autre qu'il connaît bien, l'accoste.
Encore une fois, je ne critique pas votre fonctionnement bien que je ne sois pas pour céder mes droits d'auteur mais ça reste un avis personnel. L'important est que ça soit clair lors de la candidature de façon à ne pas fourvoyer l'auteur, ce qui me semble être le cas. Je n'ai hormis ça aucune connaissance législatif pour juger de la légalité ou non de votre façon de procédé, je vais me contenter de ce que j'ai dis auparavant. Oui, Pacô, tu viens d'entrer dans le monde de l'édition qui n'est pas celui de requins mais qui est un monde d'adulte où la politique, l'argent, l'intérêt que ce soit des auteurs ou des éditeurs est à prendre avant tout. Quant Cocyclics, je suis encore d'avis que le mp était courtois, que ta réponse (que j'ai lu sur Cocy) l'était nettement moins et comme je viens de le dire plus haut, ta citation que, j'en suis certaine, devait te sembler anodine peut avoir de plus amples répercutions donc un conseil, à l'avenir, si tu veux citer un organisme (surtout lorsqu'il soit bénévole) contact avant la permanence, de façon à être certain que de 1) votre démarche ne va pas à l'encontre de leur volonté et de 2) que vous êtes d'accord ce qui te garantit un soutien.

J'espère avoir été clair, je vais poster ce même sujet chez Cocyclics, sans modification
avatar
Tsumïre
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 44
Votre talent : Dessin
Points : 29
Date d'inscription : 04/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  Pacô le Sam 13 Juin 2009 - 14:22

Ce qui me gêne le plus dans leurs méthodes, c'est leur manière de couper toute réponse. ImperialDream est trainé dans la boue sans aucun moyen de se défendre vu qu'on lui interdit de répondre.

Là, je permets à toi, une représentante de CoCy, d'expliquer leur attitude (et même de convaincre les membres de leur bonne intention).

Ce qui m'agace, c'est leur méprise face à un projet nouveau. Quel est donc ce mail insultant que tout le monde me ressort si ce n'est pas celui que j'ai mis en citation là-haut?
C'est bizarre, parce que je ne l'ai encore jamais vu.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  Tsumïre le Sam 13 Juin 2009 - 14:32

Attention, je n'ai pas dit insultant, mais discourtois.
Je me permets de te le remettre, si tu le veux bien, je vais te souligner ce qui me gêne, et à certainement dû gêner les collectifs.

Eh ho, faudra peut être redescendre de votre piedestal ! «Out !» les supers belles phrases pour nous dire que nous puons. Si vos partenaires sont assez cons pour ne pas comprendre ce que nous leur avons dit, je crois qu'ils ne méritent pas l'effort entrepris pour « une confiance réciproque » ...
Les editeurs El machin nous ont demandés ce que nous étions et ce que nous faisions. Nous nous sommes comparés à vous sans aucune idée de vous faire de l'ombre ou quoi que ce soit ! Il s'agissait d'un exemple, comme on citerait une marque de fringue pour se faire une idée (comme on citerait un adidas pour montrer ce que nous entendions par survêtement). Vous avez tellement d'estime de vous même que vous n'arrivez même pas à reconnaître un compliment. La prochaine fois, je citerai un autre collectif ou organisme (il en existe tant d'autres !) et je vous laisserai de côté si vous poussez de hauts cris « nous sommes bafoués ! ». Alors, à l'avenir, je vous conseille de péter un bon coup, de vous renseigner davantage sur vos pseudos partenaires qui se sont permis de nous dire que nous étions des escrocs (histoire assez blessante alors que nous essayons, justement, de monter une association, un projet, pour donner une égalité des chances aux artistes qui n'ont pas les moyens de se faire aider ... tout est gratuit, subventionné par des collectivités locales, et on vient nous traiter d'escrocs ... ne vous étonnez pas si nous sortons les crocs, il y a de quoi.) et surtout, renseignez-vous sur ceux que vous attaquez. Vous faites preuve d'une belle lâcheté !
Je vous prie, s'il vous plaît, de cesser ces attaques impertinentes. Vous nous montrez un trait de condescendance auquel je ne m'attendais pas de votre part. Certes, votre collectif est plutôt bien mené, mais vous n'êtes pas la star du top que tout le monde essaie de copier. Il y a d'autres projets, de plus petites envergures, qui font leur propre chemin.
Alors si c'est pour nous renvoyer votre pub comme quoi vous êtes là pour nous, pour ensuite me renvoyer un message de cette sorte, abstenez-vous.
Cordialement,
ID.

Bon, tu remarqueras qu'il y en a pas mal, et il y a de quoi virer au rouge.
Quand je le compare au mp que tu as reçu de Cocyclics, et que tu as posté au début de ton sujet, tu dois quand même voir qu'il y a une différence flagrante de ton, non?
Je te rappelle que l'attaque vient d'une mauvaise présentation de ton projet auprès d'un éditeur qui n'a retenu qu'une seule chose : récupération des droits d'auteur. Et ça, quoique tu en dises, moi en première qui commence les démarches vers les éditeurs, ça me fait bondir de ma chaise. A Cocylcics, il n'y a que des écrivains, ou presque. Amateurs bien sûr mais qui ont une réelle envie d'être publier (comme ici, je pense) alors lorsque l'on te propose ça, eh bien, je réagis d'une façon identique (quoique peut-être plus mesurée), je me dis que non, je ne viendrais pas vous confier mon roman si je dois céder les droits sur une autre œuvre. C'est très personnel, d'autres personnes peuvent le comprendre différemment et être d'accord sur le principe. N'empêche que tu dois clairement présenter ton association, sans avoir recours à un exemple extérieur, si tu es obligé de comparer, c'est que tu n'as pas réussi à exposer clairement ta démarche!

Edit: En ce qui concerne Cocyclics, en forçant comme tu le fais, tu n'arriveras qu'à une seule chose : échauffer les esprits et vraiment desservir ton collectif. Dans ton mp, le ton que tu as employé n'aide pas à se faire une idée mature lorsqu'il y a un différent sache que l'on accordera toujours plus de foi à une réponse exposée sur un ton qui se veut neutre, même si les arguments sont à l'encontre des nôtres. En postant sans cesse, en prenant d'autre pseudo, tu ne vas arriver à rien, en tout cas, c'est mon avis. Je ne peux rien faire pour ID car malgré tout, je ne suis pas permanente et qu'en ce moment même, et je n'en doute pas, les permanents discutent de ce problème. Le mieux reste de t'adresser par mp aux concernés et de le demander la permission de défendre ID ou du moins corriger les incompréhensions, en section publique. Le choix final reviendra de toute façon à Cocy.
avatar
Tsumïre
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 44
Votre talent : Dessin
Points : 29
Date d'inscription : 04/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  B. le Sam 13 Juin 2009 - 14:49

Alors, mon avis qui n'engage que moi:

Je pense comme Tsumïre. Citer un autre organisme/site/association dans une lettre de prise de contact doit être précédé dudit accord de cet organisme/site/association pour apparaître dans tes messages comme ami/collaborateur/partenaire ou autre.
Là,maintenant que tu mets en route ton projet, il faut savoir que tous tes faits et gestes devront être réfléchis, pensés, mesurés car une petite erreur, un petit oubli peut provoquer de graves malentendus, comme celui-ci. Ce qui est dommage. Chacun protège son camp avec détermination et il faut avancer à pattes de velours.

Ensuite, qu'un auteur cède ses droits à ID en "cadeau" pour remercier l'association de l'avoir mis en contact avec un éditeur ou pour l'avoir édité, je trouve que c'est un peu exagéré et je comprends que cela ait pu fortement gêner les éditions que tu as contactées. D'une part parce qu'en effet, ce sont de fait des concurrents si tu parles que tu vas éditer des auteurs, d'autre part parce que personne ne cède ses droits à un éditeur et donc encore moins à une association. Je pense que ta plus grosse méprise vient de là.
Céder les droits à ID, c'est possible sur un court laps de temps dans un cadre bien précis , comme pour le recueil par exemple, et tout en sachant que nous récupérerons les droits au bout de ce laps de temps prévu dans le contrat que nous signerons. Mais en ce qui concerne un roman, si tu demandes ça à un auteur, il va fuir assurément et chercher un autre moyen de se faire éditer.
Il faut que tu revoies cet aspect de l'association pour lequel je ne suis pas favorable, d'ailleurs, car il risque de porter un lourd préjudice à ID. Association à but non lucratif, ça veut bien dire ce que ça veut dire. Or là, tu évoques un projet qui contredit le terme d'association.

Je pense à ce propos qu'il faut que tu envisages de pouvoir faire évoluer une partie de l'association en maison d'édition. Si cela est possible dans la mise en route de ton projet, afin que tu aies un côté association (aide, bénévolat) et un côté édition qui pourra engendrer quelque argent. Mais il faut que chaque partie soit bien définie.

Voilà, j'espère que je n'ai pas dit trop de bêtises. J'espère que tout s'arrangera avec Cocyclics et la maison d'édition, c'est dommage que le contact se soit fait avec tant de quiproquos.

J'ajoute aussi qu'en effet, la meilleure façon de se faire entendre reste la courtoisie et le calme. Mais je comprends que l'affaire ait pu t'énerver. Malheureusement, il faudra que tu t'habitues à faire face à plein de soucis de ce type que tu ne pourras régler que d'une manière posée.
N'hésite pas à me demander de l'aide si tu as besoin, tu sais Pacô. Moi je suis extérieure à tout ça, tout en ayant envie de faire avancer ID. Donc j'ai plus de recul. Je peux t'aider si besoin.

B.
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 4396
Votre talent : Écriture
Points : 4555
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  Pacô le Sam 13 Juin 2009 - 15:22

Attention, "à but NON lucratif " ne s'adresse pas à l'association mais aux dirigeants de l'association. Le NON lucratif signifie que, quoi que soit les bénéfices de l'association, le patron gagnera le même salaire du début à la fin de l'année. Et le seul moyen "qu'il se fasse de l'argent" (j'image, j'aime pas trop le dire comme ça) c'est qu'un conseil d'administration rehausse son salaire (sans aucune influence des rentes). Ce qui oppose une association loi de 1901 à une SARL ou une SA, car là, le patron voit ses revenus évoluer en fonction des bénéfices de son entreprise.

Donc rien n'empêche à une association à but non lucratif de faire des bénéfices tant que l'association reste maitresse de son compte en banque (par un conseil d'administration régulier etc ...) et que les hauts dirigeants (élus ... et non désignés comme pour une société commerciale) ne puissent toucher l'argent de la dite association. C'est pourquoi dans les sociétés privées, on parle d'actionnaire qui ont des parts, ce qui ne fonctionne pas pour une association à but non lucratif.
Il est donc envisagé de faire évoluer ID en maison d'édition dans les statuts. Et si nous pouvons prendre plus de risques dans l'édition, ce sera justement par le fait qu'aucune tête ne sera mise en jeu (je ne jouerai pas ma maison sur un livre, puisque le seul risque serait la dissolution de l'association ... un gros risque certes, mais moins que d'avoir plein de dettes).
Le projet énoncé ne contredit pas l'association. Il n'est peut être pas marketing. Mais je veux établir une logistique du « don contre don ». ID fait tout son possible pour t'éditer (prend un risque certain) mais en contrepartie, l'auteur s'engage à aider d'autres auteurs, à aider lors de la création d'un recueil de textes spécial ID etc ...
L'association a le droit de se faire de l'argent, de même le faire dormir sur un compte du moment qu'aucune main extérieure ne s'en empare et d'en user à son bon vouloir (s'il s'agit d'argent provenant de ses propres productions parce que s'il s'agit de subventions, là c'est tout autre chose ^^).

ImperialDream sera son propre propriétaire et ne m'appartiendra pas. Je représenterai son fondateur mais après, je ne pourrais plus toucher à son argent comme si c'était le mien. Ce qui est normal.

Ensuite, je conçois que mon message d'hier soir (tard !) soit virulent. Déplaisant même. Mais ils affirment que je les ai insultés, ce qui n'est pas le cas. Mais eux, même sous des tournures enjolivées, ils m'accusent d'être un arnaqueur qui cherche purement et simplement à couillonner les auteurs. Ils ont rabaissé notre travail, méprisé toutes nos entreprises et se ouvertement foutu de la gueule de notre forum. Et je trouve ça blessant, insultant. "Nous sommes des gosses qui doivent retourner jouer au bac à sable". Vas donc voir le sujet Tsümire ...

Qu'ils en parlent entre permanents. Mais qu'ils ne laissent pas celui qui se fait mépriser le moyen de se défendre, c'est déjà une grossière erreur de la part des dirigeants de CoCyclic. Je te laisse défendre le collectif et je les inite même eux à venir défendre leur position. Ils sont allés à l'encontre de tout débat, de toute règle... Et si ça porte préjudice à ID, il y a des moyens de se défendre autre.

Ensuite, que je rabaisse l'image de l'organisme en forçant le passage ... peut être. Mais je vois mal comment me rabaisser plus étant donné que le sujet qui nous concerne va beaucoup plus loin dans les accusations d'escroquerie. Je ne cherche pas à plaire à des imbus d'eux-mêmes qui croient tout savoir sur le monde de l'édition (et je ne revendique pas le savoir non plus, c'est pourquoi je pioche de l'aide dans des centres sociaux de mon département).

Barbara, oui bien sûr, je veux bien de ton aide Smile . Au contraire même. Si tu te sens capable de toujours garder ton sang froid (puisqu'ID ne constitue peut être pas pour toi l'oeuvre de ta vie xD) lorsqu'on attaque aussi méchamment l'organisme, je te donne les rennes des relations de communication dès maintenant.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  B. le Sam 13 Juin 2009 - 15:49

Merci pour toutes ces précisions. Je n'y connais pas grand chose, tu vois, et je suis contente de voir que tu connais parfaitement ton sujet à propos de l'association. Comme tu dis, si tu pouvais te défendre sur Cocyclics, tu aurais pu leur expliquer ce que tu viens de mettre ici. Ca leur aurait prouvé que tu n'étais plus un gamin qui joue dans son bac à sable!

Pacô a écrit:Barbara, oui bien sûr, je veux bien de ton aide Smile . Au contraire même. Si tu te sens capable de toujours garder ton sang froid (puisqu'ID ne constitue peut être pas pour toi l'oeuvre de ta vie xD) lorsqu'on attaque aussi méchamment l'organisme, je te donne les rennes des relations de communication dès maintenant.
Embarassed Alors, pour garder mon sang froid, je pense que je devrais y arriver. Mais quant à prendre les rennes des relations de communication, gloups, j'avoue que je ne sais pas trop si je serais à la hauteur. C'est une grosse responsabilité. Il y a moyen de passer quelque temps en test? chizz Histoire de voir si ça peut aller?

B.
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 4396
Votre talent : Écriture
Points : 4555
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  Tsumïre le Sam 13 Juin 2009 - 16:03

N'empêche que personnellement, je n'accepterai pas de céder mes droits d'auteurs et ce, en aucun cas. Ecrire un texte, c'est de la sueur et de l'acharnement. Un roman, c'est plus de deux années (minimum) de travail. Gratifier une association ou une entreprise d'un labeur de si dure haleine me semble une demande trop audacieuse pour avoir quelconque échos. En revanche, demander un investissement pour d'autres auteurs me semblent plus raisonnable. C'est d'ailleurs ce que j'effectue au sein de Cocyclics.

Pacô, quoique tu fasses, ton âge sera toujours mis en cause. Actuellement, mon fiancé est en phase de création d'entreprise et ce dernier a mon âge. Quoiqu'en dise, les organismes ne le prennent au sérieux que lorsqu'il atteste que le gérant, l'initiateur du projet, n'est autre que mon père, de vingt quatre ans plus âgés. Ce n'est pas une excuse mais heureusement que l'expérience est un facteur important. Contrairement à la réponse argumentée que tu viens de nous donner, celle adressée à Cocyclics est une preuve flagrante d'immaturité, ce qui a desservis ton projet. Bien sûr que c'est blessant lorsque notre travail est remis en cause mais c'est une chose courante, qui arrivera toute ta vie et savoir prendre du recul, analyser, et répondre avec la juste réparti est primordial pour mener à bien le genre d'association que tu t'apprêtes à faire. De plus, et je dis bien de plus, ton désir de publier va te faire rencontrer d'autres difficultés que sont : la mise sur le marché, la publicité, la gestion des stocks, de la diffusion et du marketing, tu vas aussi devoir défendre tes romans devant les librairies qui n'ont aucune obligation de prendre tes ouvrages et j'en passe. Des cas comme celui-là, tu en verras d'autre, et des pires. Alors, il faut que tu digères la pillulle, que tu acceptes le fait que ces premiers contacts se sont mal passés et surtout que tu comprennes que ce malentendu, quoique tu en dises, vient d'une maladresse de ta part. À toi de ne plus la reproduire mais bon, c'est en tombant que l'on apprend.
avatar
Tsumïre
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 44
Votre talent : Dessin
Points : 29
Date d'inscription : 04/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  kirlim le Sam 13 Juin 2009 - 17:15

Je dois avouer que ta dernière réponse était particulièrement... insultante pour eux, et que ça n'a absolument rien arrangé... Mais bon, je ne ferais que maintenir ce qu'a dit la madame du centre social, soit que nous sommes dans un monde de requins où tous les moyens sont bons pour détruire le concurrent. De plus, ton projet était mal expliqué dans ton premier mail... Ce qui a entraîné le quiproquo.
Cependant, j'ignorais qu'il valait mieux ne citer personne dans ces mails... A retenir.

Globalement, inutile de réécrire des tartines, je suis juste d'accord avec tous les avis ci-dessus, notamment avec celui de barbara, donc inutile de répéter.

__________________________________
<br>

kirlim
Talent Divin
Talent Divin

Masculin Nombre de messages : 3190
Votre talent : Écriture
Points : 2761
Date d'inscription : 12/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  Laumie le Sam 13 Juin 2009 - 17:21

Kirlim a écrit:Je dois avouer que ta dernière réponse était particulièrement... insultante pour eux, et que ça n'a absolument rien arrangé... Mais bon, je ne ferais que maintenir ce qu'a dit la madame du centre social, soit que nous sommes dans un monde de requins où tous les moyens sont bons pour détruire le concurrent. De plus, ton projet était mal expliqué dans ton premier mail... Ce qui a entraîné le quiproquo.
Cependant, j'ignorais qu'il valait mieux ne citer personne dans ces mails... A retenir.

Globalement, inutile de réécrire des tartines, je suis juste d'accord avec tous les avis ci-dessus, notamment avec celui de barbara, donc inutile de répéter.

Le premier mail me semblait compréhensible sur le but d'ID, mais j'avoue que le deuxième (la réponse) était quelque peu agressif, ce en quoi t'as peut-être eu tort (mais je peux comprendre que comme le projet d'ID te tient à cœur, tu te sois "enflammé"). Barbara a tout dit, donc je n'en rajoute pas.
avatar
Laumie
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 6329
Age : 32
Localisation : Landes
Emploi/loisirs : PC, Lecture, Vélo, Voiture, Balades, Lèche-vitrine, délires ...
Votre talent : Aucun
Points : 6448
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  der Träumer le Sam 13 Juin 2009 - 17:29

Alors alors...
Désolé, je n'ai pas eu le temps de tout lire. D'une part parce que je n'ai pas le temps, d'autre part parce que ce débat me semble un peu vaniteux.
Cependant, j'en ai suffisamment lu pour me faire ma propre opinion. Voilà ce que j'en pense. D'abord, Pâco, je crois que tu as effectivement fais quelques boulettes qui tiennent, à mon avis, plus un discours torturé et complexe dans sa structure que dans réellement son fond. En revanche, il est clair que les réponses qu'ont fourni les autres collectifs ne sont pas appropriées ni étouffés par la politesse ni la modestie. Cela étant dit, je pense que ces réponses, bien que déplorables, n'en sont pas moins justifiées et normales. Je veux dire par là que, comme on te la signifié, le monde dans lequel tu te lances est malsain. Il ne faut pas généralisé, je sais, mais quand même. C'est le capitalisme et le monde des affaires.
Face à ce problème, qui est, j'en suis convaincu et attristé, un coup dur pour toi, je te conseillerais ceci : tiens bon et sois pragmatique. Je sais que la croissance de l'association ID sera dure et difficile et que des alliés seraient bienvenus. Néanmoins, si aucun ne se présente, il faudra faire sans. Si CoCyclic et Elei Alfirin ne veulent pas monter de projets avec toi, tant pis pour eux. Il faut alors les ignorer et surtout, surtout, ne pas leur donner la possibilité de déshonorer ID comme tu l'as malheureusement fait avec ta réponse cinglante....
Bref, je m'arrête ici car mon propos n'est pas structuré et il part en vrille. En résumé, je pense que tu dois en premier lieu garder courage. Ensuite, sois pragmatique et réaliste, si conflit il doit y avoir, alors conflit il y aura. Enfin, je tente une métaphore, à savoir qu'un arbre pousse mieux dans une plaine calme, qu'une plaine venteuse, c'est-à-dire que tu dois d'efforcer de garder ton calme et d'être diplomate, même si ID se retrouve seul. Mais surtout, ne perds pas espoir car l'espoir est ce qui meurt en dernier.
Je crois en toi, je crois en ID, je suis sûr que tous les membres sont derrière ce projet et le soutienne. Je sais qu'en tant qu'auteur j'ai pris le choix de faire cavalier seul, peut-être ai-je tord, je n'en sais rien. Quoiqu'il en soit, garde confiance et essaie, jette toi à corps perdu dans cette aventure, tu n'as rien à y perdre.
avatar
der Träumer
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 694
Age : 26
Localisation : Lyon - Villeurbanne
Emploi/loisirs : Licence 2 Histoire de l'art-Archéologie / Histoire (Université Lumière Lyon II)
Votre talent : Écriture
Points : 509
Date d'inscription : 21/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  Pacô le Sam 13 Juin 2009 - 17:52

Et ce n'est pas céder les droits d'auteur, mais faire don des revenus obtenus par ces droits à l'association durant une période déterminée (un voire deux ans).

Toutefois, je persiste. Certes, il est maladroit de citer un collectif dans l'un des messages visant à prendre contact avec un éditeur. Mais leur mention reste très discrète, en signe de comparaison à la fin du message (sans avoir affirmé "oui, CoCyClic nous soutient à 100%") comme on prend un exemple. Et surtout, cette référence restait très positive, dans le sens du compliment. Ce qui m'a particulièrement choqué, c'est la manière expéditive, agressive, dont les permanents de CoCy ont fait preuve en m'attaquant directement d'escroquerie, de vouloir salir leur nom (comme si nous tachions tout ce que nous touchions ... un peu comme de l'ordure en gros) en les mentionnant à titre d'exemple (sans d'ailleurs préciser que nous étions liés par quelque façon à eux. Comme on cite une marque, un grand nom etc ...).

Je reste moi aussi assez outré de leur réaction. S'ils avaient laissé le fil ouvert sur ce sujet, nous aurions pu discuter sereinement de notre projet et les autres membres auraient pu émettre leur doute sans avoir à mépriser purement et simplement. Et comme tu fias partie des permanents, je veux que tu m'envoies ces fameux MP désobligeants (autre que celui au-dessus).

EDIT: Merci Der Traümer.
Je reconnais, je me suis "enflammé" pour la seconde réponse. Mais n'était-ils pas eux aussi insultant de nous attaquer à leur tour comme quoi nous étions un organisme arnaque ?

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  der Träumer le Sam 13 Juin 2009 - 18:04

Certes, certes. Les collectifs t'ont en effet mal répondu et on ne peut que le déplorer. Cependant, cela est fait. Leur position est claire. Ils ne veulent absolument pas entendre parler d'ID. Pour quelles raisons ? Aucune importance. A présent, si je peux me permettre de te conseiller, je te conseillerais de vite couper tout contact avec ces collectifs car il n'y rien à en tirer et ils sont directement une menace (dans le sens où ils sont influents et qu'ils peuvent salir ID). Je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire, que tu as envie de défendre ton projet, de ne pas te laisser marcher sur les pieds, mais je crains que tu ne doive d'y habituer alors courage.
Tire une leçon de cette mésaventure et lorsque tu tenteras à nouveau de prendre contact avec d'autres collectifs, essaie de mieux exposer ton projet et si malhereusement, les réponses sont toutes les mêmes, alors prépare-toi à faire cavalier seul.

__________________________________
Un jeu mortel. Une chance rare. Une vie unique.


avatar
der Träumer
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 694
Age : 26
Localisation : Lyon - Villeurbanne
Emploi/loisirs : Licence 2 Histoire de l'art-Archéologie / Histoire (Université Lumière Lyon II)
Votre talent : Écriture
Points : 509
Date d'inscription : 21/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  Tsumïre le Sam 13 Juin 2009 - 18:09

Tu as mal lu, j'ai dit que je ne pas partie des permanents. Et puis, je n'ai donné que le message que tu as diffusé toi même, sinon je ne me le permettrait pas.
avatar
Tsumïre
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 44
Votre talent : Dessin
Points : 29
Date d'inscription : 04/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  B. le Sam 13 Juin 2009 - 19:50

J'ai lu la discussion qui parlait d'ID sur Cocyclics.
Il s'avère, pour quelqu'un d'extérieur à tout ce mic-mac, que la situation s'est enflammée de façon disproportionnée à partir d'une incompréhension qui est venue de l'éditrice elle-même! C'est assez incroyable de la part d'une personne telle qu'elle d'ailleurs, d'interpréter si mal les propos d'un jeune homme de 17 ans, qui est par définition encore maladroit à son âge dans l'expression de ses propos, mais pas au point d'être à ce point incompris.

Je cite le message qu'a posté l'éditrice sur Cocyclics:
Le passage qui m'a fait dresser les cheveux sur la tête :

"L'organisme ID met tous ses moyens en oeuvre pour lui corriger son manuscrit, le conseiller sur son histoire, lui trouver de bonnes adresses ... ou même le publier elle-même. Toutefois, en contrepartie, l'écrivain devra offrir à l'organisme un texte (une nouvelle ou un court-roman) que le dit organisme pourra éditer en conservant tous les droits. "
...

Si j'ai bien compris, hein, ça veut dire que pour une œuvre éditée par ImperialDream (ou même juste corrigée ou juste redirigée vers un éditeur), l'artiste devra s'assoir sur ses droits sur une autre œuvre...
Vous avez compris? Elle a cru qu'en signant avec ID pour un certain texte un auteur perdrait ses droits sur ses textes suivants! Elle a extrapolé alors que jamais Pacô n'avait écrit ce genre de chose.
Je vous passe la suite de la discussion qui ridiculise en effet ID et ses membres, mais je précise que certains membres ont formulé des réponses tempérées en espérant une intervention de la part de Pacô. Ce qui n'a pu être fait puisque la discussion lui était inaccessible.

En gros, oui, Pacô a été maladroit dans son premier mail, mais l'éditrice n'a pas compris les mots de notre admin. De là résulte une situation d'incompréhensions et de réactions superflues et inutiles, qui ne peuvent qu'entacher les deux forums: ID et Cocyclics. De plus, je déplore le fait que l'éditrice soit allée directement se renseigner sur Cocyclics au lieu de demander posément des explications à Pacô sur son projet. Encore une fois, l'incompréhension sur internet a frappé.

B.
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 4396
Votre talent : Écriture
Points : 4555
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  Pacô le Sam 13 Juin 2009 - 20:00

Oui, mais c'est ce que j'ai convenu. Je laisse tomber CoCyClic, dommage pour eux autant que pour nous.
Et je vais suivre ton conseil Der Traümer. Leur répondre salira notre image. Les ignorer, le moindre visiteur extérieur verra en eux comme en Frédéricque quelque chose de puérile.
Toutes les choses qui ont été dites s'opposent au message du mail. Et quand on relit, on ne voit plus des adultes mais une bande d'ados solidaires entre eux qui s'allie (ou salit) pour mieux se bidonner en reprenant des phrases hors contexte.

Finalement, j'avais un peu d'estime pour le collectif. Désormais, je n'en aurais plus aucun et si quelqu'un me demande (je ne le ferais pas de moi même) un avis dessus, je resterai neutre mais je n'oublierai pas de préciser qu'ils sont très condescendants, très snob, très hautain et très peu ouvert à la discussion (alors qu'ils s'affirment comme forum).

Tsümire, si tu veux faire le porte parole, je t'invite à les inviter sur ImperialDream et qu'on discute de tout ça ici. Nous ne nuirons pas à leur image et nous pourrons leur montrer toute notre détermination et notre motivation Wink .

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  Darwin le Sam 13 Juin 2009 - 20:39

Bon moi j'ai lu, ici et sur Cocyclics.

Et je dis LOL.

LOL surtout pour eux. Ces gens qui se donnent une image si propre et si classe, à forte raison parce que leur forum paraît en effet de qualité. Donc quand on voit le topic ici :
http://www.cocyclics.org/punBB/viewtopic.php?pid=72702
où le top 5 des posteurs vient faire des messages++ (comprenez messages = messages + 1 bref Rolling Eyes ) allègrement pour dire quoi ? Répéter ce que la personne venue ouvrir le sujet a dit. Je ne jette pas la pierre à ladite personne d'ailleurs, Fredericque si je ne me trompe pas, car un malentendu peut toujours arriver, surtout par mail et quand le sujet discuté est plus complexe que le temps qu'il fait et combien de crottes de nez vous avez réussi à extraire aujourd'hui. En revanche, lire les messages qui suivent, et en particulier celui-ci : http://www.cocyclics.org/punBB/viewtopic.php?pid=72702#p72702, là j'hallucine, la bonne image qu'on avait en arrivant fait "plop", avec les bulles et tout. D'ailleurs je tiens à signaler au passage que la dénommée Sand, auteur de ce tragique message, vient de gagner le Boulet d'or du mois. Pour faire étalage de d'avantage de bêtise, il faut avoir un skyblog, et encore.
Non très sérieusement, et je m'adresse en toute amitié à Tsumïre, ces personnes sont vraiment des adultes ? Parce que lâcher des immondices, que je qualifie sans crainte de diffamation pure et simple est une chose, mais fermer le sujet et le forum à toute possibilité de réponse de notre part, là j'ai envie de parler d'arnaque au sens strict. On doit commencer par balayer devant sa porte avant d'aller juger de l'état des autres. J'étais parti pour me créer un Darwin account sur la mare des nénuphars et inviter gracieusement tout ce joyeux monde à venir ici pour discuter avec nous, histoire qu'on leur explique qu'on n'est pas tous des clones de Pacô (Dieu merci Rolling Eyes ) pour prendre l'argent des gens et manger les enfants. Je reconnais volontiers que Pacô a sans doute eu la maladresse du débutant en présentant le projet ImperialDream, mais étant donné que vous avez eu celle de ne pas savoir gérer décemment un conflit sur votre forum, je me dis qu'il y a 1but partout et qu'il serait temps de ranger les armes pour discuter en adultes pour le coup.

Donc Tsumïre, et ce message s'adresse surtout à toi puisque tu es notre seul lien vers Cocyclics, je t'invite à inviter tes collègues à venir débattre ici de cette histoire. Il n'y aura pas de censure ni de langue de bois, et j'y veillerai personnellement s'il le faut. Moi ce qui me sidère, c'est la mauvaise image que vous donnez injustement d'ID, mais aussi de vous, car quand on lit votre topic, on n'a envie que d'une chose, aller le poster sur skybeurk, surtout qu'il ne reflète en rien le reste du forum.

Si tu veux en parler, le MP est ouvert, et compte sur moi pour tout faire pour ouvrir une discussion. Si comme je crois, Cocyclics est constitué de personnes raisonnable, le sujet pourra être expliqué dans le détail, et mettre fin aux fausses rumeurs.

__________________________________
Darwin @ Deamon-Space

 

 

 

 

avatar
Darwin
Dieu évolutif

Masculin Nombre de messages : 1987
Age : 30
Localisation : Clermont-Ferrand
Votre talent : Aucun
Points : 1103
Date d'inscription : 13/08/2007

http://deamonspace.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  Tsumïre le Sam 13 Juin 2009 - 22:26

Si je peux me permettre Barbara, la phrase de Pacô veut exactement dire ça. Vous êtes dans le projet ID mais un extérieur, moi par exemple, qui bien que venant fouiner par ici, n'a pas l'investissement pour oser prétendre ou comprendre vos intentions. Quand je lis cette phrase:
"L'organisme ID met tous ses moyens en oeuvre pour lui corriger son manuscrit, le conseiller sur son histoire, lui trouver de bonnes adresses ... ou même le publier elle-même. Toutefois, en contrepartie, l'écrivain devra offrir à l'organisme un texte (une nouvelle ou un court-roman) que le dit organisme pourra éditer en conservant tous les droits. "
Je vois pire que ça. Les droits d'auteur comprennent l'appartenance intellectuelle du texte hors en précisant "conservant tous les droits", Pacô dit (sans le savoir) que l'auteur perd l'appartenance de son texte, comme si au final, il ne l'avait même pas écrit. Ca va bien plus loin qu'un simple aspect pécunier! Vraiment, je ne le répéterai pas assez! Le message manque vraiment de rigueur! Tu ne peux pas appeler un chat un chien, surtout dans ce genre de démarche qui peut être houleuse. Le droit d'auteur c'est un droit, pas une option. Alors bien sûr, ça titille sévère lorsqu'on joue avec ça.

Après, je ne vais pas citer de noms, mais vous soulignerez que plus de la moitié des membres ont réservés leur jugement et qu'une minorité seulement, comprenant l'éditrice, a osé qualifié non pas votre projet mais la façon de gérer la contrepartie proche d'une arnaque. Je le répète encore, il n'y a eu aucune critique sur ID, en tout cas, pas dans vos bonnes intentions, si ma mémoire est bonne certains ont même qualifiés votre projet d'intéressant, bien que maladroit (d'après eux).

Je me présente à vous pas tant que représentante de Cocyclics mais j'expose mon point vue, ayant un pied là bas et ici (bien que mon pied soit plus grand là bas Wink). Moi, je le dis encore une fois, en l'état, ça me semble un méchant abus, surtout en les termes "conserver tous les droits" sur un texte.

Les permanents de Cocyclics, sans pour autant s'inscrire, savent ce qui est dit sur le forum car vous n'avez pas limiter l'accès aux extérieur donc ils peuvent lire et s'ils le désirent, ils viendront répondre ici.

Après, je ne vais pas continuer à débattre, mon avis reste inchangé.

- Lors d'un démarchage officielle auprès d'une tierce personne, ne citer une organisme qu'après les avoir contacter, surtout dans les domaines de l'associatif et du bénévolat où une seule bavure peut réduire une réputation si durement gagné. Vous en avez la preuve avec cet incident.

- Faire attention à ses mots, être rigoureux et précis. "Conserver tous les droits" alors qu'il est question uniquement du point de vu "rétribution monétaire" des droits, c'est un manque d'information préjudiciable surtout que ça sous-entend que l'auteur perd sa propriété intellectuelle, qui est quand même la seule protection de l'artiste au niveau de la législation. Donc, gaffe!

- Lors d'un problème, à tord ou à raison, il faut toujours garder son calme, s'exprimer avec un ton qui se veut neutre et prendre du recul. Pacô, tu aurais dû dormir une nuit sur cette incident, prendre le temps d'analyser les commentaires, avant d'envoyer un mp explosif! Que tu es raison ou tord, tu partais déjà perdant avec une telle réaction. Encore une fois, je te l'accorde, il est compréhensible que le rouge t'es monté aux joues à la lecture de certaines remarques mais c'est comme dans toute structure ou collectivité, la diversité des membres illustre la diversité des réponses.

- Enfin, et pour finir, si vous n'arrivez pas à débloquer cette histoire et bien, continuez votre bout de chemin. D'ailleurs, il n'a jamais été question d'un partenariat entre votre association et le collectif, d'après mes souvenirs. Donc cette bavure va juste nuire du point vue relationnelle, mais en aucun cas ne dérangera le développement d'ID.

Bref, moi, je vais arrêter là.
J'ai donné mon avis et continuerai, si vous me le permettez, de venir de temps à autre guetter par chez vous, comme je le faisais bien avant cet incident. Hormis ça, je suis venue représenter mon avis, rien de plus.
avatar
Tsumïre
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 44
Votre talent : Dessin
Points : 29
Date d'inscription : 04/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  Pacô le Sam 13 Juin 2009 - 22:49

Je reconnais avoir cité CoCyClic mais encore une fois, je ne vois pas en quoi cela pouvait nuire puisque je la mentionnais à titre d'exemple, pas que je me mettais sous son consentement. Est-ce parce que je mentionnerais ici le nom de E.Leclerc pour parler de supermarchés que je mettrais en péril les relations gérants/clients ?

Si je l'ai mentionné, c'était pour lui faire comprendre ce à quoi nous pouvions ressembler, pour se faire une idée, puisque l'éditrice connaissait CoCy.
Un autre fait: Les éditions Elei Alfirin ne font pas partie des partenaires CoCyClic (Cf: http://cocyclics.org/index.php?option=com_content&task=view&id=25&Itemid=45 )
Pourquoi une telle attitude, pourquoi une telle réaction, pourquoi affirmer que cette éditrice est partenaire alors qu'elle n'est nullement mentionnée dans l'espace réservé à cet effet? Serait-ce un pur mensonge quand j'ai reçu le mail qui prône:
« Nos partenariats avec des éditeurs ne se sont établis que sur une confiance
réciproque. »
Il n'est pourtant pas question de partenariat. Alors, pourquoi une telle agressivité ?
Je crois qu'il est vraiment tant que vos responsables viennent s'expliquer ici, puisqu'il nous est impossible de le faire là-bas. Oui, notre espace est à la vue de tous, car nous, nous n'avons rien à cacher.

Ensuite, je vais sortir l'annexe toute belle et toute jolie qui est proposée aux collectivités locales, au réseau des juniors associations pour la validation de notre projet, et qui argumente ce principe de notion de « don contre don ». C'est un discours encore non achevé puisque non relu consciencieusement par quelqu'un de professionnel.
Il est disponible à cette adresse: http://imperialdreamer.forumsline.com/l-association-f113/annexe-1-notion-du-don-contre-don-t1214.htm#25878

A bon entendeur.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  Tsumïre le Sam 13 Juin 2009 - 23:04

Pacô a écrit:Je reconnais avoir cité CoCyClic mais encore une fois, je ne vois pas en quoi cela pouvait nuire puisque je la mentionnais à titre d'exemple, pas que je me mettais sous son consentement. Est-ce parce que je mentionnerais ici le nom de E.Leclerc pour parler de supermarchés que je mettrais en péril les relations gérants/clients ?

Non, car E.Leclerc est connu et reconnu, il est protégé par un système légal et des avocats. Ta citation n'aurait aucune répercutions car elle ne vaut "rien" par rapport à ce qu'ils ont déjà établis et ce que nous savons de cette filiale. Franchement, Pacô, ce n'est pas très compliqué à comprendre. Si tu me cites moi, Tsumïre, dans une lettre que tu adresses à une entreprise X qui te connais un peu, soit en me bafouant, soit en faisant mon éloge, pourrais-tu me garantir qu'à notre échelle si petite, ton intervention n'est pas d'importance? Si maintenant j'étais si célèbre qu'à l'évocation de mon prénom, n'importe qui aurait une idée de ma personne, crois-tu qu'à cet instant ton intervention aurait le quelconque poids? Bref, pour E.Leclerc, tu te rends bien compte qu'on est pas dans le même niveau, dans la même échelle relationnelle.

Le problème reste que votre principe de fonctionnement n'est pas le même que le notre avec votre système de "don contre don", sachant que les permanents de Cocyclics sont contre (et ça, c'est leur droit) votre mode de fonctionnement concernant ce point précis (et je le répète, ce point en particulier), il est normal qu'ils ne veulent pas être assimilé, cité, comparé à votre association lors de vos démarchages. Ça s'arrête là et moi, je comprends ça très bien.

Après, je le répète pour la dernière fois, je crois en ta bonne intention, je ne fais que t'exposer les autres points de vues.


Pourquoi une telle attitude, pourquoi une telle réaction, pourquoi affirmer que cette éditrice est partenaire alors qu'elle n'est nullement mentionnée dans l'espace réservé à cet effet? Serait-ce un pur mensonge quand j'ai reçu le mail qui prône:
« Nos partenariats avec des éditeurs ne se sont établis que sur une confiance
réciproque. »
Il n'est pourtant pas question de partenariat. Alors, pourquoi une telle agressivité ?

Tout simplement parce que cette éditrice est venue nous voir, et pas toi. Que c'est nous à qui elle a demandé des comptes, et que ton action vers elle a suscité chez nous des questions et des polémiques qui n'étaient d'une part pas initiées par un de nos membres et d'une autre part, pas du tout désirées.
Si elle vient cherchez des explications vers Cocyclics, c'est un signe de confiance, que tu le veuilles ou non.

Après, je ne vais pas partir sur un débat du pourquoi et du comment car cette histoire au final, ne me regarde pas plus outre mesure que le fait que j'apprécie votre démarche globale, même si je suis plus réservée sur certains points. Donc, j'arrête là et vous souhaite une bonne soirée.
avatar
Tsumïre
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 44
Votre talent : Dessin
Points : 29
Date d'inscription : 04/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  Dmn le Sam 13 Juin 2009 - 23:50

Je crois très sincèrement que cette histoire à pris de large proportion. Plus large que ne l'aurais souhaité Pacô je pense.
Il est donc inutile de créer un conflit alors qu'une explication à été donné sur une erreur commise. Ce qui est fait est fait n'est ce pas ?
Je constate juste un manque de tolérance de la part de CoCyClic sur une erreur qui pourrait certes, faire "dresser les cheveux sur la tête" d'un artiste en ce qui concerne des droits d'auteurs, une question purement juridique.
Je ne m'étendrais pas sur le sujet des droits d'auteurs.

Ps pacô je crois que ta plus grosse erreur à été de mal leur répondre, j'entends ici avec agressivité. Ne pas rentrer dans leurs jeux et eux dans le notre.
Le conflit est inutile car il ne résout rien.
avatar
Dmn
Talent Divin
Talent Divin

Masculin Nombre de messages : 3436
Age : 27
Emploi/loisirs : il est un état où le temps n'est plus en soi.
Votre talent : Dessin
Points : 3489
Date d'inscription : 02/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  Tsumïre le Dim 14 Juin 2009 - 7:51

Je suis du même avis.
avatar
Tsumïre
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 44
Votre talent : Dessin
Points : 29
Date d'inscription : 04/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  Darwin le Dim 14 Juin 2009 - 9:05

Je pense aussi qu'il faut arrêter ici un débat qui de toute façon ne mènera à rien de bon pour personne.
Inutile de continuer à parler dans le vent si personne ne répond de la part de Cocyclics, et pourtant nous on ne verrouille pas nos topics pour empêcher les gens de le faire Wink

Mais avant de partir, Tsumïre, tu as résumé en une seule phrase ce quoi on vous reproche :
Tsumïre a écrit:Vous êtes dans le projet ID mais un extérieur, moi par exemple, qui bien que venant fouiner par ici, n'a pas l'investissement pour oser prétendre ou comprendre vos intentions.
Exactement, vous avez mal compris et pour certains réduit l'étendu du projet à une lubie d'adolescents en mal de gloire. Or vous n'avez pas pris le temps, et je peux le comprendre puisque vous avez votre propre projet, de l'étudier à fond, donc c'est dommage de disserter sur des pages et des pages en n'ayant pas étudié le sujet de fond. Il n'y a pas que des adolescents ici, et nous ne sommes pas livrés à nous-mêmes en écrivant n'importe quoi. Les notions de droit qu'on nous a affiché pompeusement ne nous sont pas inconnues. Etant dans l'informatique, j'ai eu des cours entiers sur la propriété intellectuelle et les droits d'auteurs. On est donc parfaitement d'accord, moi ce qui me fait "dresser les cheveux sur la tête", c'est de voir que des gens raisonnables aient pu envisager un seul instant que nous étions en train de monter notre petit réseau de détournement de droits. Les membres qui postent ici pourront te le confirmer, tout comme ceux qui vont un peu sur le Publicator, nous on leur sert de support et on fait ce qu'on peut pour les aider, mais on n'est pas là pour ramasser les gains à la fin.

Je suis vraiment désolé que cette histoire ait pris cette tournure, autant pour vous que pour nous, car nous poursuivons le même but, et au fond nous partageons le même credo : permettre aux gens qui débutent de créer leur réseau de contacts et faire connaître leurs productions. Je pense qu'une telle mauvaise communication et un tel battage médiatique n'est profitable pour personne, et je crois que les topics concernant cette affaire devraient être supprimés de nos 2 forums, ou au moins caché au grand public, parce que l'image que ça nous donne à tous est très moyennement intéressante, si ce n'est répulsive, pour nous parce que votre topic avance des infos qui sont erronées (cf le message de Sand, qui met en plus en cause une personne non concernée), et parce qu'il donne un aspect très puéril à votre forum qui ne mérite pas ce genre de publicité.

Sur ce, je vous souhaite un bon dimanche à tous Smile

__________________________________
Darwin @ Deamon-Space

 

 

 

 

avatar
Darwin
Dieu évolutif

Masculin Nombre de messages : 1987
Age : 30
Localisation : Clermont-Ferrand
Votre talent : Aucun
Points : 1103
Date d'inscription : 13/08/2007

http://deamonspace.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  Tsumïre le Dim 14 Juin 2009 - 10:17

Et toi, tu résumes exactement ce que nous vous reprochons, c'est-à-dire démarcher une personne, en lui demandant à lui de faire les efforts pour vous comprendre. Je le répète encore c'est de votre responsabilité d'être claire et précis, ce n'est pas à nous de venir à la pêche aux infos. Après, bien sûr, il ne faut pas tirer de conclusions hâtives, ce que j'ai fait personnellement. N'empêche que vous devez à l'avenir éviter ce genre de bavure en prenant le temps de vous pencher plus sérieusement sur les mails que vous envoyez afin de vérifier qu'ils illustrent parfaitement votre projet, et éviter ainsi tous les quiproquos.

Sinon, je suis d'accord et vous souhaite une bonne continuation, avec une véritable sincérité.
avatar
Tsumïre
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 44
Votre talent : Dessin
Points : 29
Date d'inscription : 04/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le revers de la médaille ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum