Re : les nouveaux auteurs

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re : les nouveaux auteurs

Message  lafantasy le Mer 19 Aoû 2009 - 13:21

Cette maison d'édition est intéressante mais pas très pratique notamment au niveau du transfert de manuscrit ! Il y a pas mal de soucis !!! Mad

lafantasy
Talent Habitué
Talent Habitué

Masculin Nombre de messages : 131
Votre talent : Écriture
Points : 148
Date d'inscription : 19/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re : les nouveaux auteurs

Message  Pacô le Mer 19 Aoû 2009 - 14:44

J'ai aussi entendu dire que c'était une maison à compte d'auteur qui se cachait sous un aspect de compte d'éditeur ...
Et d'ailleurs, ça se sent sur leur site. et c'est un peu logique, on peut pas éditer comme ça à tour la rigo si on est une petite structure ...

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

CONCOURS FEMME ACTUELLE

Message  ARTWIN le Ven 12 Mar 2010 - 9:52

Bonjour,

La conclusion est tombée après soumission de mon manuscrit au "concours femmes actuelles"
sous la haute autorité 'des éditions les nouveaux auteurs"
Je suis dans les dix finalistes !
Oui et après ?
Je dois signer un contrat pour éditer 300 ex; de mon ouvrage, distribués dans les librairies
et sur lesquels je ne toucherai rien, ensuite ?
Si tout va bien je serai éditée à un nombre supérieur !
Alors qu'actuellement on ne connaît pas encore les finalistes (les ou le gagnant)
J'attends le contrat à signer - qui m'engage sur 300 ex. en perdant mes droits d'auteur ?
Cela ne sentirait-il pas l'arnaque ?
Que faire, que dois-je comprendre ?
Y a-t-il des cas semblables ?
Où est le piège, s'il y en a un !!
Merci de me répondre -
avatar
ARTWIN
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 33
Age : 58
Emploi/loisirs : peinture - écriture
Votre talent : Écriture
Points : 37
Date d'inscription : 12/03/2010

http://http::/winingermaite.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re : les nouveaux auteurs

Message  azul le Ven 12 Mar 2010 - 10:09

Bonjour Artwin,

Il se trouve que j'ai des tas de choses à dire sur les Nouveaux-Auteurs, puisque mon premier roman a lui aussi été finaliste de ce concours.

Cependant, il serait bon que tu te présentes à la communauté. On ne peut pas entrer ici comme dans un moulin (dans n'importe quel forum d'ailleurs), poser sa question et repartir tranquille avec sa réponse.

À toi de voir où sont tes priorités.
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re : les nouveaux auteurs

Message  azul le Ven 12 Mar 2010 - 16:48

Allez, c’est parti ! Je démarre la discussion en espérant que l’échange sera enrichissant.

L’éditeur des Nouveaux-Auteurs (compte d’éditeur) exploite un concept original de notation via un comité de lecteurs citoyens. C’est-à-dire des personnes comme vous et moi, passionnées de littérature, qui fournissent après chaque lecture une fiche de commentaires détaillés.

Les Nouveaux-Auteurs ont conclu avec le groupe PRISMA PRESSE un accord de partenariat permettant aux auteurs lauréats et finalistes de prix littéraire d’être promotionnés au moment de leur édition. (Distribution dans les librairies et les grandes surface.)
Ils organisent tous les ans le concours Femme Actuelle (prix du roman de l’été) et le concours VSD (prix du polar). Les auteurs suivants ont respectivement prêtés leur image à ces deux concours : Paulo Coelho et Frédéric Beigbeider.

Mon premier contact avec les Nouveaux-Auteurs :

Fin janvier 2008, j’ai envoyé mon manuscrit via le net. C’était facile, quelques clics ont suffi. Je ne pensais pas du tout à l’édition ; j’étais surtout intéressée par ce concept original, et je voulais avoir un avis autre que celui de ma famille ou de mes connaissances sur le net.
Il m’a fallu attendre quelques mois avant d'avoir les premiers retours. Ils ont été bons, puisque j’avais une moyenne de huit quelque chose (j’ai oublié). Certains m’avaient d’ailleurs dit qu’ils n’avaient pas passé le premier barrage, leur roman avait été refusé, preuve que l’éditeur fait un premier « écrémage » avant de distribuer les manuscrits au comité de lecture. (Je ne sais pas s’il le fait toujours.)

Puis nouvelle attente. Il faut dire que j’ai laissé courir, car entre-temps j’avais apporté quelques rectifications à ce roman sur les conseils d’amis internautes.
Fin 2008, l’éditeur me contacte. Il veut présenter mon roman au concours Femme Actuelle. J’apprends assez vite que je suis parmi les finalistes pour être évaluée par le Jury du concours. Je m’empresse alors de lui signaler que j’ai apporté des rectifications à mon roman. Je lui envoie la nouvelle version et il me dit qu’il en tiendra compte. Il me propose de signer un contrat d’édition avec lui, comme il le fait avec tous les finalistes. C’est là que le hic commence :

Soit je fais parti des gagnants : coup de cœur de Paulo Coelho, coup de cœur du Jury, et les deux ou trois suivants ayant obtenu une moyenne au-dessus de huit
Soit je ne fais pas parti des gagnants et il m’édite quand même, mais je me débrouille avec ma promo.
Seul avantage : c’est du compte d’éditeur et je ne débourse rien pour l’édition de mon roman (100 exemplaires sur mon contrat)

En février 2009, l’éditeur me contacte pour me dire que je ne fais pas parti des gagnants (ce que je savais via le site). Il me propose alors deux choses :

Soit il édite mon roman, mais je me débrouille avec la promo
Soit je ne me sens pas les épaules de le faire et nous annulons le contrat (ce que j'ai apprécié à sa juste valeur à l'époque).

Il me laisse le temps de la réflexion, et je le prends tellement que je n’entends plus parler de lui jusqu’à il y a quelques semaines (oui ça fait un an, c’est bien vous savez compter)

Bien, faisons un arrêt. Que stipule le contrat que j’ai signé ? Outre les classiques cessions de droits, y compris pour l’audiovisuel ah ah ah, je ne vois nulle part les fameux 100 ouvrages non soumis à droits d’auteur. Il est dit que :

Je recevrai 7% sur le prix de vente au public Hors Taxes jusqu’à 10 000 exemplaires vendus.
Que je disposerai de cinq exemplaires pour mon usage personnel.
Que je pourrai acheter les suivants avec 20% de remise.

Sans vous raconter la suite des tribulations de ce roman qui commence à me courir sur le haricot Crying or Very sad je peux néanmoins citer ce qui me dérange chez cet éditeur :

Il n’est pas assez près de ses auteurs. C’est tout juste s’il ne faut pas lui courir après (il faut que je l’aiguillonne à nouveau d’ailleurs)
Il a tendance à agir et à mettre son auteur devant le fait accompli (alors qu’il est censé travailler en partenariat)
Le pacte de préférence qui lie l’auteur à l’éditeur pour cinq ans ou cinq ouvrages maximum à compter de la première édition (et non de la signature du contrat). C’est la clause qui me dérange le plus, mais elle est légale.

En résumé Artwin, si tu as déjà publié en auto édition et que la formule te convient : garde-là.
L’auteur qui s’auto édite a bien sûr tous les frais de publication à supporter, mais au moins quand il vend son livre quinze euros, il récupère bien quinze euros.
Si tu signes avec les Nouveaux-Auteurs, et que ton roman ne gagne pas de prix, tu devras te débrouiller seul avec ta promo. Ce que je suppose tu fais déjà.
Si tu es connu dans ton coin et que tu as déjà des lecteurs, l’affaire pourrait paraître profitable. Elle l’est peut-être car tu ne débourses rien pour éditer ton roman. Si tu connais des libraires, tu peux leur demander d’en commander, auquel cas tu recevras tes droits d’auteur sur les exemplaires vendus.
S’ils ne veulent pas le faire, tu seras obligé d’acheter tes exemplaires avec 20% de remise. Et si ton libraire veut bien les exposer, ce ne sera pas sans contrepartie (un libraire prend je crois en moyenne 30% de marge. Ce sont les gros gagnants de l’histoire : ils ne déboursent rien, renvoient les invendus et se sucrent au passage)

Voilà, je vais arrêter là. J’ai dû oublié des détails, mais si tu as des questions à poser j’essaierai d’y répondre dans la mesure de mes moyens.

Je demande également à ceux qui liront ces lignes de rester dans l’échange. Il n’est pas question ici de vilipender qui que ce soit ou quoi que ce soit, mais de discuter entre gens civilisés.
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

LES NOUVEAUX AUTEURS

Message  ARTWIN le Ven 12 Mar 2010 - 17:19

Merci, merci, merci !!

Je ne te remercierai jamais assez !!
La seule différence à travers ce que tu me dis c'est que je me suis lancée dans ce concours directement, comme je m'auto-éditais je
n' attendais que la possibilité de savoir comment je me situais au niveau note ; je suis dans l'attente
du contrat, mais vois-tu j'ai senti tout de suite que ça n'était pas clair, bon c'est bien, c'est leur formule, à toi d'accepter ou pas !
Au téléphone il a conclu en me disant que j'avais une chance sur dix d'arriver première ....
Je n'y crois absolument pas !
Son premier coup de téléphone me demandait une réponse de toute urgence, parce que j'avais des notes exceptionnelles du comité des citoyens (?? lesquelles, je l'ignore encore)
si je répondais suffisamment vite il soumettait immédiatement mon manuscrit à Paulo Coelho et de cette façon j'avais toutes les chances d'obtenir ce prix ...
Après je ne risquais rien, puis au pire j'étais éditée à 5000 ex au mieux à 35000 ...
Des formules aguichantes mais qui ne m'ont pas convaincue !!

J'avais envoyé mon manuscrit en Octobre 2009 et les premiers résultats sont arrivés il y a un mois, j'ai compris que je faisais partie des 30 sélectionnés, et la dernière réponse
samedi dernier !
Depuis deux longues conversations au téléphone, et j'attends le contrat -
Pour arriver à quoi ? A rien probablement, mais au moins je sais comment se situe mon roman !!
Avec toute ma sympathie pour cette belle et longue explication -
avatar
ARTWIN
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 33
Age : 58
Emploi/loisirs : peinture - écriture
Votre talent : Écriture
Points : 37
Date d'inscription : 12/03/2010

http://http::/winingermaite.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

LES NOUVEAUX AUTEURS

Message  ARTWIN le Ven 12 Mar 2010 - 17:27

Il faut malgré tout leur rendre hommage,

Ils te permettent de te situer avec ton roman,
Ils offrent la possibilité à ceux qui arrivent premiers d'être édités,
nos notes seront visibles à la fin du concours,
tout ceci est du positif :

Et après six cents exemplaires de manuscrit reçus, se retrouver dans la sélection des dix est tout de même pas négligeable !!

Ceux qui aiment l'aventure de l'édition, après avoir essuyés toutes sortes de refus ailleurs, il ne faut pas hésiter,
après tout, la chance sourit aux audacieux et les "hasards heureux n'arrivent qu'à ceux qui les méritent !!"

Amitiés à tous -
avatar
ARTWIN
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 33
Age : 58
Emploi/loisirs : peinture - écriture
Votre talent : Écriture
Points : 37
Date d'inscription : 12/03/2010

http://http::/winingermaite.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re : les nouveaux auteurs

Message  azul le Ven 12 Mar 2010 - 17:35

Oups ! J'ai comme l'impression que tu es une fille et je t'avais prise pour un mec Embarassed
Au téléphone il a conclu en me disant que j'avais une chance sur dix d'arriver première ....
Bien que si tu as une chance ! En revanche, ça m'étonnerait que Paulo Coelho lise les romans en personne.

Non, ce qui est dérangeant dans l'affaire, c'est qu'il va vouloir que tu signes le contrat avantde savoir si tu as gagné ou pas. C'est comme ça qu'il procède. Imagine que tu gagnes. Après tout, tu n'as rien signé et tu peux aller voir ailleurs si ça te chante.

Je te dirais de peser le pour et le contre de l'édition à compte d'éditeur (quand même) et l'auto édition si ce mec était un peu plus sérieux, mais franchement avec le coup qu'il me fait en ce moment, je dis : méfiance ! Maintenant, la formule a convenu peut-être et même sans doute à d'autres personnes. Je me vois mal la conseiller cependant.

Dis-moi, as-tu déjà soumis ton roman à la correction ? Parce qu'ici nous sommes là pour ça. Il n'est rien de plus irrespectueux pour un auteur que de fournir des pages remplies de fautes à ses lecteurs. Si ça te dit, tu pourrais poster ton roman ici, chapitre par chapitre. En retour, il te faudrait aussi lire les autres auteurs : c'est la règle.

C'est toi qui vois.
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

SOUMISSION

Message  ARTWIN le Ven 12 Mar 2010 - 17:41

Merci encore de ta réponse concrète,

Oui je l'ai soumis à de nombreux amis avant de l'envoyer au concours,
qui chacune leur tout ont rectifié certaines erreurs,
en dernier un journaliste m'a dit : "c'est propre" je reprends son expression !

"J'ai déjà lu de nombreux ouvrages et je ne supporte pas de voir une faute à chaque paragraphe !!"

et le vôtre est nickel !!

Alors je lui fais confiance, depuis je l'ai lu et relu pour ne rien y trouver !
avatar
ARTWIN
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 33
Age : 58
Emploi/loisirs : peinture - écriture
Votre talent : Écriture
Points : 37
Date d'inscription : 12/03/2010

http://http::/winingermaite.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re : les nouveaux auteurs

Message  B. le Ven 12 Mar 2010 - 18:08

ARTWIN a écrit:Et après six cents exemplaires de manuscrit reçus, se retrouver dans la sélection des dix est tout de même pas négligeable !!
Vous êtes sûrs qu'il y avait 600 participants ?

Du reste, je ne pense pas non plus que Paulo Coelho prenne la peine de lire les livres. Moi, je ne suis pas spécialement pour ce type de concours, et si en plus, il y a des choses pas très claires au niveau des contrats, vaut mieux aller voir ailleurs...
Par contre, l'auto-édition, ce n'est pas ce qu'il y a de mieux non plus. Faut assumer toutes les dépenses du début à la fin, et les libraires ne sont pas très chauds pour proposer un bouquin auto-édité à la vente. Enfin, ma libraire a été rassurée de savoir que notre recueil avait été publié par une maison d'édition à compte d'éditeur. Elle m'a dit que les auto-éditions, c'était bien gentil, mais ça encombrait ses rayonnages et elle ne parvenait presque jamais à en vendre !

De toute manière, le monde de l'édition est un parcours du combattant.
Quant aux corrections, comme dit Azul, vaut mieux soumettre ton roman à un correcteur. Un journaliste, c'est bien, mais beaucoup font des fautes et se font corriger par d'autres. Wink Et rien ne vaut l'oeil d'un professionnel !
(oui, grosse pub pour Azul et moi. Razz)

B.
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 4396
Votre talent : Écriture
Points : 4555
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Réponse

Message  ARTWIN le Ven 12 Mar 2010 - 18:16

OUI, il y avait 550 l'année dernière et 600 cette année !!

Je commence à être présente sur tous les salons littéraires, mes ventes se poursuivent gentiment, et je commence à être gagnante,
tous frais confondus !!
Mon deuxième roman est bien avancé et sera prêt d'ici trois mois (??)

C'est hyper agréable de retrouver des gens qui ont lu ton roman et qui viennent te dire qu'ils ont adoré !

Alors je vivote peut-être mais quand dans un salon littéraire un auteur édité vient te voir et te dit je vais faire comme vous
car l'édition c'est de la foutaise, à moins d'être édité par UN GRAND !!
J'ai envoyé un premier roman il y a un an et demi et je n'ai toujours rien touché !!

ça donne à réfléchir ...
avatar
ARTWIN
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 33
Age : 58
Emploi/loisirs : peinture - écriture
Votre talent : Écriture
Points : 37
Date d'inscription : 12/03/2010

http://http::/winingermaite.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re : les nouveaux auteurs

Message  azul le Ven 12 Mar 2010 - 18:20

oui, grosse pub pour Azul et moi.
chizz

Désolée de faire cet appel sur un topic qui ne lui est pas réservé, mais si tu veux poster seulement ton premier chapitre, nous pourrons te dire si quelques petites fautes sont passées au travers ou pas Wink
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re : les nouveaux auteurs

Message  B. le Ven 12 Mar 2010 - 18:22

Donc si je comprends bien, tu vas facilement vendre les 300 premiers exemplaires, à ce rythme, félicitations !
ET d'ici-là, tu ne touches donc aucun droit d'auteur ?

J'envie le plaisir que tu dois ressentir en te rendant à des salons du livre pour faire la promo de ton roman.
Bon, tant que tu n'as pas atteint les 50 messages, tu ne peux pas mettre de lien, mais peux-tu me donner le titre de ton roman et l'éditeur ?
Et aussi, de quoi il parle ?

B.
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 4396
Votre talent : Écriture
Points : 4555
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re : les nouveaux auteurs

Message  azul le Ven 12 Mar 2010 - 18:25

Il n'y a pas d'éditeur Barbara puisqu'elle est auto éditée. Mais oui, de quoi parle le roman m'intéresse.
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re : les nouveaux auteurs

Message  B. le Ven 12 Mar 2010 - 18:38

azul a écrit:Il n'y a pas d'éditeur Barbara puisqu'elle est auto éditée.
Oui, oups. Rolling Eyes

B.
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 4396
Votre talent : Écriture
Points : 4555
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

PRESENTATION

Message  ARTWIN le Ven 12 Mar 2010 - 18:42

Je vous ai envoyé un MP à toutes les deux !!

Barbara et Azul -
avatar
ARTWIN
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 33
Age : 58
Emploi/loisirs : peinture - écriture
Votre talent : Écriture
Points : 37
Date d'inscription : 12/03/2010

http://http::/winingermaite.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re : les nouveaux auteurs

Message  B. le Ven 12 Mar 2010 - 18:44

Yop. Very Happy Reçu

B.
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 4396
Votre talent : Écriture
Points : 4555
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re : les nouveaux auteurs

Message  Pacô le Ven 12 Mar 2010 - 21:29

Bon, pour ma part, j'ai écouté du bon et du mauvais sur cette maison d'édition.

La chose la plus récurrente et qui m'est légèrement confirmée sur cette discussion, c'est qu'avec eux tout le monde est toujours dans les dix finalistes de leurs grands concours. En gros, ils feraient comme les entreprises qui vous appellent pour vous dire que vous êtes leur grand gagnant. De la simple com' pour appâter le client. (oui ce terme est volontairement employé puisque j'ai aussi lu que les nouveaux auteurs, comme beaucoup de maison à compte d'auteurs ne voient pas des auteurs mais des clients).

J'espère cependant et franchement que ce que j'ai écouté est faux et que vous avez vraiment été repéré par votre talent et non par un simple coup publicitaire pour vous faire signer leur contrat.

Un autre son de cloche : des nouveaux auteurs ont vraiment lancé leur carrière à travers ces éditeurs et ont connu un franc succès. La question est : combien ?
Le souci, c'est que j'entends toujours un peu les mêmes noms et j'en viens parfois à me dire : oui bah dans ce cas là, ils ont quoi de différent par rapport à une maison traditionnel à succès qui a ses grands noms et fait une sélection corsée ?

Parce que après tout, si la sélection est si rude, avec 10 parmi 600 ou 700 manuscrits, qu'a-t-elle de si différent qu'avec une maison d'édition comme Albin Michel, Gallimard ou Flammarion ? Puisque eux aussi reçoivent autant de manuscrits et font le tri et ce, avec des professionnels qui ont souvent un bon nez.

Le second souci pour moi, c'est que les nouveaux auteurs touchent à l'éthique du métier et remettent en cause tout le principe de l'édition et du mécénat.
Une entreprise qui investit et qui emploie des salariés ne fera pas travailler ses partenaires et ses employés pendant six mois avant de les payer histoire de se rembourser leurs frais.
Pour moi, c'est de même pour des éditeurs.

Ensuite, les éditeurs vont encore plus loin dans le lien auteur-éditeur, car en plus de passer qu'un simple contrat de travail comme un employé Michelin le ferait avec l'entreprise, ils "profitent" d'un morceau de l'auteur et non de son travail.
Rappelons que la loi dit que les droits d'auteur sont inaliénables de la personne. L'avocat l'an passé m'avait dit, pour imager cette formule, que si l'on arrachait ce droit à un auteur, c'était considéré par la justice comme si l'on amputait l'auteur de son bras ou de sa jambe : si on lui réquisitionne son œuvre pendant trois mois en se faisant des profits dessus sans en rendre un centime à l'auteur, c'est comme si l'on prenait ses bras pour les faire travailler pendant trois mois et que le propriétaire de ses bras ne touchent aucune rémunération.

Voilà toute l'ambiguïté de la question : garder les profits de 100 exemplaires, ce n'est pas un peu considérer que l'on exploite l'auteur ?

Et quand je lis qu'ils te feront un tirage à 35 000 exemplaires, j'ai peur qu'ils ne te fassent miroiter un nombre extraordinaire pour te convaincre plus vite et que ce chiffre ne sera atteint que si tu as réellement du succès. Parce que 35 000 exemplaires d'un coup, c'est plus que pour Amélie Nothomb (qui est autour d'un premier tirage de 20 ou 30 mille exemplaires... ce qui est déjà énorme). Et tu n'es pas Amélie Nothomb...

En second, Paulo Coehlo ne te lira surement pas : il ne parle pas tellement français et ça m'étonnerait que les nouveaux auteurs payent un traducteur pour convertir dix manuscrits (de beaucoup de pages) pour que l'auteur - qui est soit disant appelé de partout - lise.

Bref, je mets en doute et soulève certaines données :

  • en quoi se faire sélectionner parmi 600 ou 700 exemplaires est-ce si extraordinaire et original ? Parce que ce sont des bêta lecteurs du net ? Certes. Mais à savoir que beaucoup d'éditeurs ont aujourd'hui des comités de lecture composé de 30 personnes à qui on donne la pièce pour lire les manuscrits et faire leurs premiers choix avant de passer dans les mains des éditeurs eux-mêmes.
  • seriez vous prêts à exercer votre nouveau taff' pendant six mois sans être payé par votre employeur afin qu'il rentre dans ses frais (pour toutes les taxes qu'il faut verser quand on embauche du personnel) s'il vous fait miroiter ensuite que vous aurez droit à une promotion dans les services de l'entreprise ?
  • êtes-vous réellement sûr de la super promotion des auteurs qui passent par chez vous ? Entendez-vous beaucoup parler des auteurs des nouveaux auteurs que ceux qui passent chez Albin Michel ? Dans les librairies et bibliothèques ?
Le concept est original dans la mesure où il requiert la participation d'un très gros comité de lecture composé virtuellement. Mais si vous n'avez jamais vu la couleur des notes octroyées à vos manuscrits, quel crédit peut on accorder à leurs promesses ?

Toutes ces questions sont à se poser. J'ai plusieurs retours les concernant ; le plus souvent négatif pour les anciens édités chez eux (ce qui me fait pencher du côté : bof bof les nouveaux auteurs). Sur des forums ou des articles de blog.
Ceci dit, j'ai aussi écouté du positif qui vante les mérites du nouveau concept. Le problème, c'est que j'ai l'impression de lire toujours le même article "positif" ce qui me fait limite croire que cet article a été composé par la maison d'édition elle-même puis diffuser un peu partout.

Donc à voir et à tester avant de signer. Histoire de voir ce qu'ils proposent Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

LES NOUVEAUX AUTEURS

Message  ARTWIN le Sam 13 Mar 2010 - 7:03

Merci de ton long message,

Tout ce que tu soulèves, je l'ai bien sûr envisagé !
Je me suis documenté chez certains libraires, pour connaître leur opinion sur le sujet : ils connaissent "les nouveaux auteurs" et je n'ai eu que de bons
échos, maintenant tu peux ajouter "oui mais les libraires dépendent des maisons d'éditions donc ils les épargnent !!
Si tu veux, pourquoi pas ?
Pour la lecture "Paulo coehlo entièrement d'accord, il prête son nom c'est tout, je m'en doute ! c'est un détail pour moi, recevoir le prix n'en est plus un !!
Trois cents lecteurs, faisant partie du comité de citoyens m'ont notée, je ne connaîtrai mes notes qu'à la fin du concours, elles me seront toutes données,
avec leurs critiques, leurs observations sur le style, l'histoire etc ... c'est pas rien, il faut être honnête et ne pas dénigrer systématiquement !

Je ne connais absolument pas l'issue de ce concours, la seule chose qui m'interpelle c'est cette demande immédiate de signature de contrat, alors que le
prix n'est pas encore décerné, l'engagement d'une édition à 100 ex qui sera annulée si je ne suis pas gagnante ... Incompréhensible !

C'est la grosse question que je me pose, pour le reste je suis convaincue d'être parmi les finalistes,ils ne peuvent s'amuser à ce petit jeu !

Voilà un comité de 300 lecteurs qui a pris le temps de lire ton ouvrage et de le noter, tu connais des maisons d'édition qui le font ? Ils ouvrent, lisent trois pages au hasard et
referment, vas dans les forums des maisons d'éditions et tu verras comment cela se passe !
avatar
ARTWIN
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 33
Age : 58
Emploi/loisirs : peinture - écriture
Votre talent : Écriture
Points : 37
Date d'inscription : 12/03/2010

http://http::/winingermaite.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re : les nouveaux auteurs

Message  Pacô le Sam 13 Mar 2010 - 10:42

Tu diabolises les éditeurs en t'appuyant sur certains mauvais et reconnus mauvais. Heureusement, toutes ne sont pas comme ça et tous les éditeurs ne travaillent pas que pour le profit à outrance au déni de la littérature elle-même.
Et non, ils ne lisent pas trois ou quatre pages au hasard. Généralement, leur méthode c'est plutôt : je lis jusqu'à ce que je me dise "ça ne va pas du tout". Et avant cela, la plupart requiert au préalable un synopsis pour ne pas passer à côté de l'histoire.

Pour ma part, j'ai quelques libraires en contact (des libraires locaux dont certains amis de ma mère) et quand je leur ai posé la question : vous pensez quoi des nouveaux auteurs ? Ils ne m'ont dit ni du bien, ni du mal, mais simplement : qui sont les nouveaux auteurs dont tu me parles ? (avec un air ahuri parce qu'ils croyaient que je parlais "des nouveaux auteurs" en tant que des auteurs nouveaux et non en tant que maison d'édition).
En vérité, ils ne connaissaient pas la maison et n'en avait jamais entendu parler. Et pourtant, ça venait parfois d'une vendeuse en librairie en plein centre de Moulins qui est riche et diversifiée en ouvrages, qui travaille avec beaucoup d'éditeurs... donc pas une petite structure perdu au fin fond de la campagne.
A noter aussi que les libraires ne sont nullement dépendant de leurs éditeurs (mis à part peut-être les grands grands éditeurs ^^) pour la simple et bonne raison que si les libraires reçoivent effectivement les ouvrages des éditeurs, ils ont tout de même le choix parmi plein d'éditeurs différents, tandis qu'un éditeur a tout intérêt à s'appuyer sur les libraires puisqu'ils ne vendent que très rarement d'eux-mêmes.

Tout ceci pour dire que je ne jette pas la pierre, mais je mets en doute. C'est d'ailleurs la base de tout raisonnement.
Et il ne faut pas voir d'emblée quelque chose comme du merveilleux sinon tu risques d'en subir les pots cassés (l'expérience parle).

Et malheureusement pour toi, j'ai beaucoup, beaucoup et beaucoup entendu que tout le monde était les dix finalistes avec eux. Ou alors je ne connais que les dix finalistes à chaque fois (mais j'en doute). Rien que sur ID, nous en avons déjà deux... c'est tout de même énorme pour notre petite communauté, vous ne trouvez pas ?

Ceci dit, fais-en l'expérience. Mais après il faut aussi réfléchir d'une manière plus critique : les éditeurs ont un mal de chien à faire tenir leur entreprise et en ces temps de crise, ça va encore plus mal pour eux.
Les nouveaux auteurs ont un débit de productions par an qui défit les productions de Gallimard. A ceci près que :
Gallimard est une SARL au capital de 1 610 638 € tandis que les nouveaux n'ont un capital que de 10086 €.

Donc nécessairement, les nouveaux auteurs doivent bien se rattraper sur quelque chose pour subvenir à leur besoin car leur maison n'a de toute façon pas le droit de produire à perte Wink.

Et ceci dit, tu ne m'as toujours pas exposé ton avis concernant l'étique de ces éditeurs. Cela ne te gênerait pas que j'use de tes droits pour un profit personnel sans que tu n'aies rien à revendiquer ?

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re : les nouveaux auteurs

Message  ARTWIN le Sam 13 Mar 2010 - 10:58

Je suis complètement ignare dans le domaine de la littérature commercialement parlant !
Mon libraire m'a affirmé que c'était sérieux et qu'il avait des ouvrages qui venaient de chez eux, je ne vois pas pourquoi si c'était faux il me l'aurait dit !!

Dans trois semaines j'aurai la finalité de ce concours, je pourrai affirmer mes dires avec preuves à l'appui, sinon sans preuve on patauge lamentablement dans des
suppositions.
Je ne suis sûre de rien, je ne fais que dire ce que je sais et pour le reste on attend !!
Je ne vois de merveilleux nulle part n'étant sûre de rien, bien au contraire, la preuve c'est que j'ai émis des doutes concernant
cette maison d'éditions et c'est la raison pour laquelle on en parle en moment !!!

Je suis heureuse d'être dans l'auto-édition et je compte bien y rester, encore deux coups de téléphone ce matin et deux mails pour
me parler avec enthousiasme de mon bouquin, et bien ça me suffit, pas besoin d'en avoir 600 !
avatar
ARTWIN
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 33
Age : 58
Emploi/loisirs : peinture - écriture
Votre talent : Écriture
Points : 37
Date d'inscription : 12/03/2010

http://http::/winingermaite.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re : les nouveaux auteurs

Message  Pacô le Sam 13 Mar 2010 - 14:08

Certes, et moi je te montre juste mon propre ressenti et sur quoi je me base pour parler de ça.

Néanmoins, je n'ai dit nulle part que les libraires m'avaient affirmé que les nouveaux auteurs n'étaient pas sérieux puisque je t'ai plutôt souligné le fait qu'ils n'étaient pas très répandus sur leur étalage, étant donné qu'ils ne savaient pas de quelle maison d'édition il s'agissait.

Ensuite je t'ai amené un argument plus "économique" avec leurs capitaux en corrélation avec leurs productions. Avec de telles sorties par mois, leur chiffre d'affaire aurait du grimper ou alors, c'est qu'ils n'éditent pas de la même manière que les autres éditeurs... des économies sur les marges aux auteurs ? sur la qualité de l'ouvrage ? sur la promotion ?
Voire un prix excessif de l'ouvrage... ?

Parce qu'il ne faut pas se leurrer non plus. La maison doit faire son beurre et si elle produit autant que Gallimard avec un capital qui est environ dix fois moins élevés, il faut qu'elle se rattrape quelque part.
C'est une pure logique Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re : les nouveaux auteurs

Message  ARTWIN le Sam 13 Mar 2010 - 14:24

Certes, et moi je te montre juste mon propre ressenti et sur quoi je me base pour parler de ça.

Néanmoins, je n'ai dit nulle part que les libraires m'avaient affirmé que les nouveaux auteurs n'étaient pas sérieux puisque je t'ai plutôt souligné le fait qu'ils n'étaient pas très répandus sur leur étalage, étant donné qu'ils ne savaient pas de quelle maison d'édition il s'agissait.

Ensuite je t'ai amené un argument plus "économique" avec leurs capitaux en corrélation avec leurs productions. Avec de telles sorties par mois, leur chiffre d'affaire aurait du grimper ou alors, c'est qu'ils n'éditent pas de la même manière que les autres éditeurs... des économies sur les marges aux auteurs ? sur la qualité de l'ouvrage ? sur la promotion ?
Voire un prix excessif de l'ouvrage... ?

Parce qu'il ne faut pas se leurrer non plus. La maison doit faire son beurre et si elle produit autant que Gallimard avec un capital qui est environ dix fois moins élevés, il faut qu'elle se rattrape quelque part.
C'est une pure logique
*****************************

Il faut parler des "
éditions des nouveaux auteurs", si tu ne parles que de nouveaux auteurs ils ne peuvent deviner !
Pour leur concours c'est deux livres par an qui entrent dans leur promotion : policier et roman ! les autres retombent dans l'oubli ...
Autrement toute l'année tu peux envoyer un manuscrit qui passe par un comité de lecture et après sélection tu obtiens une note et si tu veux tu peux être édités chez eux !
Ils m'ont parlé également de la qualité d'impression, de papier, de couverture, etc...
Bref personne n'est obligé de passer par eux, par plus toi que moi !!
Le responsable me l'a dit au téléphone, leur but s'est d'éditer au maximum et avec des bons ouvrages !!!
avatar
ARTWIN
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 33
Age : 58
Emploi/loisirs : peinture - écriture
Votre talent : Écriture
Points : 37
Date d'inscription : 12/03/2010

http://http::/winingermaite.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re : les nouveaux auteurs

Message  Pacô le Sam 13 Mar 2010 - 15:25

Tiens, je te souligne ce qui me déplaît dans ce que tu dis :

et si tu veux tu peux être édités chez eux !
Voilà qui sent le compte d'auteur à plein nez. Comment ça, si je veux ? Depuis quand ce sont les écrivains qui décident s'ils ont l'étoffe d'un auteur reconnu et qui mérite de rester inscrit dans un ouvrage pour faire perdurer la langue (française en l'occurrence) et le patrimoine de l'humanité ?

L'édition a toujours été le moyen de promouvoir les auteurs qui ont du chien. Mais ce ne sont pas les auteurs eux-mêmes qui doivent le décider, hormis s'ils choisissent de passer par l'auto-édition Wink.
En d'autres termes, le comtpe d'auteur c'est vraiment le plan foireux : soit l'édition à compte d'éditeur, soit l'auto édition.
Mais pas ce semblant de "je t'édite si tu veux" car tu peux être sûr que ce n'est que pour faire du commerce et pas pour valoriser le patrimoine littéraire.


Ils m'ont parlé également de la qualité d'impression, de papier, de couverture, etc...
Et ça donne quoi alors ?


Bref personne n'est obligé de passer par eux, par plus toi que moi !!
Mais je veux dire... encore heureux quoi >_<.
Manquerait plus que tu sois forcé. Mais par habitude, se faire sélectionner par un éditeur est un réel défi. Alors s'abaisser à dire : mais t'es pas obligé d'aller chez eux, ça me fait un peu penser : mais tu sais, t'es pas obligé de prendre ton pain chez lui.
Un éditeur, pour un auteur, c'est quand même au-dessus de tout ça ! Et c'est bien encore l'idée que je ressens : on dirait que l'on parle d'une entreprise qui attrape ses clients et non des auteurs.


Le responsable me l'a dit au téléphone, leur but s'est d'éditer au maximum et avec des bons ouvrages !!!
Editer au maximum... ça aussi ça pue.
Leur devise ce devrait plutôt être : éditer le meilleur.
Mais le maximum, ça sous-entend : le profit, le profit, le profit.

Et comment peuvent-ils gérer la bonne promotion d'un auteur avec un torrent de nouveaux auteurs ? Et comment peuvent-ils créer les liens auteur-éditeur si tu es noyé parmi tous les autres et que tu n'es qu'un nom sur une liste ?
Là encore, ça sent le compte d'auteur. Parce que éditer le maximum, c'est leur spécialité.

Et enfin, je ne suis pas con >_<. C'était une petite note d'humour concernant les libraires qui me disaient : quels nouveaux auteurs ?
Je parlais en face à face, et pas en e-mail, donc après cette petite seconde de battement, j'ai mieux formuler ma question et leur ai bien expliqué que je parlais des éditeurs les nouveaux auteurs.
Mais ils ne connaissaient pas.

Preuve qu'ils ne sont pas encore franchement renommé malgré leur si puissantes productions.
Et là, ça me rappelle Publibook qui a des tas de bouquins édités mais dont aucun libraire ne connaît vraiment. Mais là, c'est une maison à compte d'auteur Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re : les nouveaux auteurs

Message  ARTWIN le Sam 13 Mar 2010 - 15:46

Je ne te comprends pas !

TU PASSES PAR UN COMITE DE LECTURE QUI DECIDE DE LA QUALITE DE TON ECRITURE SEULEMENT APRES TU PEUX ENVISAGER D ETRE EDITE et non le contraire,

Tu ne comprends que ce que tu veux bien comprendre -

Leur but s'est de dégoter de bons ouvrages alors je pensais que vu ton énergie déployée pour me convaincre de leur médiocrité c'est que tu es au-dessus de tout ça,
que tes ouvrages ne doivent être plus vus que par les plus grands, alors vas-y ! c'est tout -
LIBRE A TOI DE TE FAIRE EDITER OU TU VEUX !! C'est tout, cela ne nécessite aucun commentaire.

Je te rappelle une seule chose, chez eux, comme toutes les maisons d'édition, tu ne débourses rien, et je t'en supplie avant de polémiquer sur quoique ce soit,
attends les semaines à venir, je n'ai pas réponse à tout s'en es loin !!
Ils ne publient pas à compte d'auteur -
avatar
ARTWIN
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 33
Age : 58
Emploi/loisirs : peinture - écriture
Votre talent : Écriture
Points : 37
Date d'inscription : 12/03/2010

http://http::/winingermaite.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Re : les nouveaux auteurs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum