Le Monde d'Alvitian

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Monde d'Alvitian

Message  nathan 44 le Ven 8 Aoû 2008 - 15:05

donc voila mon premier chapitre de roman je voulais savoir ce que vous en pensiez .

Chapitre 1 :
L’homme se tenait dans la ruelle. Derrière lui la rue principale était vide de tout mouvements. Un léger brouillard s’était levé depuis environ une heure et un orage n’allait pas tarder à éclater rendant l’atmosphère étouffante. Seul une partie de son corps était visible dans l’extrême noirceur de la nuit, de plus la brume l’enveloppait entièrement rendant tout ses traits flous. La pleine lune ne parvenait pas à éclairé la totalité du passage du fait qu’il était si étroit et les murs si haut que la ruelle semblait engloutir l’homme sous son poids. La partie de son visage apparente laissait percevoir une face d’une blancheur aveuglante, ses yeux n’étaient que deux petits points noir enfoncés dans des orbites creusés par la vieillesse. Mais le plus impressionnant et aussi le plus effrayant était son nez : le cartilage le caractérisant normalement avait comme disparu, restait plus que deux longues et fines narines. L’inconnu avança vers le mur en face de lui. Que faisait-il ? C’était une impasse vide, les murs était nus, le sol était joncher de quelque déchets en tout genre tel que de vieux journaux mais aucun objets imposant n’était présent. Alors pourquoi avançait-il avec une tel détermination ?
Seth bougea renversant par terre sa mag-lit qui était poser sur son lit.
Un bruit sourd. Tel un objet imposant qui tombe à terre. L’homme ne sembla pas l’entendre - étrange pensa seth. Il continua d’avancer puis lorsqu’il se trouva à quelques centimètres du mur il s’arrêta. Son regard perçant se posa sur les briques. Il semblait chercher quelque chose sur les pierres de l’édifice. Quelques secondes après il semblait l’avoir trouver car il avança son bras droit, laissant apparaître une main composé de long doigts squelettique terminé par de longs ongles sous les quel apparaissaient par endroits des taches rouge à la provenance douteuse. Il effleurât le mur à l’aide de son index puis il plaqua complètement sa main contre le mur. Ses lèvres bougeaient sans que Seth perçoive le moindre son. Puis un flash bleu se produisit et l’instant d’après les ténèbres reprirent le dessus replongeant la ruelle dans la pénombre. L’homme avait disparu laissant seulement la trace de sa main sur le mur et une légère fumée s’élevant de l’endroit où il avait posé cette dernière.
Seth se réveilla en sursaut. Il s’assit sur son lit et regarda autour de lui. Son regard se posa sur ses pieds qui dépassaient de la couette et les remis dessous. Puis son champ de vision s’élargie. Il regarda sur sa droite et vu sa mag-light sur son parquet sous son radiateur à coter de sa commode. En face de lui il remarqua que son écran plat lcd poser sur sa table était rester en veille. Sur sa gauche son étagère ikea composé de huit cases était éclairer par la lumière que diffusait son réveil poser dans l’un des renfort. Il regarda l’heure : trois heures et quart. Il s’était coucher vers minuit pourtant il avait eu la sensation que son rêve avait durer que quelque minutes. Seth se rallongea et fixa son plafond baigner par la lumière du réveil. Il lui restait encore quatre heures avant de devoir se lever pour se préparer pour aller au lycée. Le garçon repensa à son rêve ou plutôt a son cauchemar du fait que la vision de cette homme le faisait encor frissonner. Pourtant en matière de personnes bizarre, effrayante, inquiétante ou encore intrigante, Seth en connaissait un rayon. De plus à dix-sept ans il était loin d’être un garçon chétif du haut de son mètre quatre-vingt il toisait de haut une bonne partie de ses camarades. Ses cheveux châtain en brosse coupé court lui donnaient un air de militaire.Encore sous l’effet de la peur il se rallongea dans son lit et trouva le sommeil après s’être calmé.

***

Assis au fond de son trône le vielle homme semblait figé, mais pourtant un flot de pensées ne cessait de le submerger. La salle du trône était orner de grands draps noire qui empêchait le soleil de filtrer à travers les vitres. Les dalles grises du sol rendait la pièce encor plus étouffante pourtant le vielle homme semblait si sentir extrêmement bien. La pièce était vide tout meuble mise à part le trône du seigneur, il y régnai une odeur de renfermé qui s’expliquai par l’absence d’ouverture aux fenêtres. Une chose allait se produire, il le sentait, il l’avait senti des le moment où sa main avait effleurer la boule de cristal. Un éclair blanc l’avait aveugler à l’instant même où son esprit avait pénétrer dans la boule. Mais lorsqu’il avait voulut voir se qui se passait dans l’Autre Monde il s’était produit un fait étrange : son esprit avait été comme bloquer par un mur. Il dut renoncer à voir se qui se passait de si étrange : il s’était évanoui peut de temps avant au moment où il lançait un sort banal et c’est à ce moment qu’il avait voulu consulter la boule de cristal.
Un autre homme entra dans la salle du trône et regarda son maître qui se nommait Braskal. Il n’avait jamais aimer se mage noire mais personne dans le royaume ne pouvait faire autrement que d’obéir à ses ordre. L’homme qui venait de rentrer dans la pièce était Brokdur, c’était le chef de l’armée du royaume Noire, il était entrer dans l ‘armée à l’age de 16 ans et déjà Braskal gouvernait le royaume. Depuis 20 ans avait passer pourtant le monarque n’avait pas changer, il semblait ne pas vieillir car bien qu’il ressemblait à un vieillard Brokdur savait que sont seigneur était en fait d’une vivacité à faire envier plus d’un jeune homme. Brokdur attendit que sont chef lui fasse un signe de tête lui indiquant qu’il pouvait s’exprimé pour prendre la parole :

- « Un messager vient de me prévenir que l’armée du royaume Blanc vient de se m’être en marche vers la tour Darkangra, il semble vouloir établir un camps autour de la tour. »

- Je le sais déjà. Il caressa du bouts des doigts l’accoudoir de son trône. -Mais cela n’est que le début. La guerre ne fait que commencer et elle est loin d’être fini seulement cette fois ci un seul des deux royaume pourras survivre… et ce sera le mien grâce à l’arme que j’ai découverte. Lui répondit le seigneur.

-« Nous attendons vos ordre grand maître Braskal, sorcier tout puissant du royaume Noire ! »Brokdur devait à chaque fois se forcer pour exprimer ces formules de politesses. Mais il devait quand même si plier car Braskal était son chef et de plus il était à n’en pas douter le plus grand mage noire qui n’est jamais exister, sa puissance surpassait de loin les pouvoirs de Brokdur.

-« Poster des hommes prêt de la tour mais n’attaquer pas l’armée Blanche avant mon signale, emmener des mages-enchanteur avec des archers. Je ne veut aucun morts temps que je n’est pas donner de nouveau ordres, comprit ? » Ordonna Braskal.

-« Très bien seigneur Braskal ! » Répondit le chef de guerre.

Brokdur reparti comme il était venu laissant seul le seigneur du royaume. Cette avancer de l’armée du royaume Blanc confirmait ses pensées : une chose nouvelle était sur le point de se produire. Il ne savait pas encore si cela allait lui être favorable…


***

Seth ne s’était jamais trouvé là auparavant. C’était une certitude : Il n’était plus dans sa chambre. Mais alors où était t-il ? Il commença à inspecter les alentour pour se donner une idée de l’endroit où il se trouvait. En tournant la tête pour regarder autour de lui il se sentit las, faible comme si son corps n’avait pas envi d’être là. Tout autour de lui des dunes de sable se dressait tel des remparts à perte de vus mais aucun mouvements se dessinait sur le sable. Aucun bruit ne venait troubler ce calme parfait. L’air était lourd par l’absence de vent mais Seth senti que ce n’était pas la seul raison sans pouvoir dire ce que s’étais exactement. Il se trouvait probablement à l’entrée d’une ville car en tournant la tête vers la droite il découvrit des bâtiments apparemment abandonnée depuis un certain temps. La peinture de volet étaient presque inexistante et eux même avaient disparu à certain endroits. Des immenses trous parsemaient la toiture des édifices et les poutres apparaissait par endroit. Les murs étaient aussi en mauvais état que le reste des habitations. Le crépit qui les recouvrait anciennement avait complètement disparu laissant le béton apparent. Leur couleur gris accentuait l’aspect abandonner de cette ville. Le sol était jonché de détritus en tous genre tel que des journaux, des canettes de sodas, des emballages de nourriture… Mais ce qui choqua le plus Seth fut le silence pesant qui régnai dans cette ville, depuis le début qu’il se trouvait là il n’avait entendu aucun bruits excepter son propre souffle.. Il voulut avancer mais remarqua que ses pieds ne touchais pas la route, il était en suspension au-dessus du sol. Commençant à paniquer il se pencha en avant dans l’espoir qu’il basculerai quitte à s’écraser par terre mais cela eu un tout autre résultat. En effet son corps bascula vers lavant jusqu'à ce que son nez se trouve à quelques millimètres du sol. Mais ses pieds eux ne bougèrent pas de leur position initial c’est à dire à vingt centimètres au-dessus de la route. Son souffle provoqua un petit tourbillon dans le sable présent sur la route ce qui eu pour effet de le faire éternuer, le bruit résonna un long moment à travers la ville. Le silence revient et le vent commença à se lever. Toujours dans la même position Seth commençât à paniquer. Un tas de question l’assailli : comment était-il arriver là alors qu’il venait juste de ce coucher ? Pourquoi avait-il peur tout d’un coup ? Et surtout comment pouvait-il être dans cette position, les pied perpendiculaire au corps qui était lui-même en suspension au-dessus du sol ? Il aurait du se briser les chevilles au moment même ou il avait basculer ! Seth se posait encor ces question lorsqu’il ressenti une présence tout près de lui…Il leva les yeux et ce qu’il vit lui glaça le sang sans qu’il puisse dire pourquoi. Une forme flou se tenait juste au-dessus de lui et le regardait bien que Seth n’aurait pas pus dire ou se trouvait exactement ses yeux. Il resta un long moment figer, face à face à cette créature. Sa peur s’accentua au moment ou le spectre, si on pouvait appeler ça comme ça, échappa un souffle par ce qui semblait être sa bouche. C’est à ce moment que la lumière changea, tout les éléments autour de Seth devinrent vert. En réalité ce n’était pas les objets eu même qui avaient changer de couleur mais l’air de toute la ville. Est-es le spectre qui avait déclencher ce phénomène ? Seth n’eu pas le loisir d’y réfléchir car la second d’après un vive éclair l’aveugla. Le spectre avait comme exploser et maintenant une lumière tellement intense, que le garçon ne pouvais pas la regarder directement, se trouvait à l’endroit du spectre. Seth reçu un coup sur la tête et tout tourna autour de lui : il se senti happer en arrière, des bruit de pas, un pied qui heurte son nez, les bruit des os briser et le sang qui commence à couler…Il senti des bras l’agripper et le traîner vulgairement, il arriva à entrouvrire les yeux et ce qu’il vit le laissa perplexe : un écureuil était enfermer dans une cage, pourtant les barreaux étaient espacé de deux fois sa taille alors pourquoi ne s’échappait-il pas ? Et pourquoi le regardait-il aussi fixement ? Seth cru voir dans ses yeux le reflet d’une pierre bleu et sans savoir pourquoi il jurerai que cet écureuil est plus qu’un simple animal. Il y avait quelque chose d’humain dans son regard mais Seth n’eu pas le temps d’approfondi son analyse car déjà il commençai à entrevoir son écran lcd un réveille qui indique 6h23 …Seth s’extirpa difficilement du sommeil. En regardant autour de lui il senti un soulagement profond l’envahir. Ce rêve lui avait semblé si réel qu’il y avait presque cru en se réveillant mais le décor de sa chambre l’avait vite ramener à la réalité. Il se recoucha et se rendormi rapidement…


Dernière édition par nathan 44 le Mer 20 Aoû 2008 - 21:45, édité 2 fois
avatar
nathan 44
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 81
Age : 26
Votre talent : Écriture
Points : 4
Date d'inscription : 08/08/2008

http://rocket-44.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

la suite

Message  nathan 44 le Ven 8 Aoû 2008 - 15:06

suite de mon chapitre 1
Seth se réveilla pour la second fois mais ce ne fut pas un mauvais rêve qui le réveilla. C’était son réveil qui s’était allumer et diffusait une chanson de rap. Seth regarda l’heure tout en éteignant ce perturbateur : sept heures et quart, l’heure de se lever pour aller en cour. Le jeune homme s’assit sur son lit posant ses jambes sur son parquet. Il chercha la télécommande de son volet roulant et appuya sur les flèche « montante » se qui eu pour effet d’actionner le volet. Il regarda par la fenêtre maintenant dégager : Le jour se levait à peine révélant un triste décor : dehors le soleil laissait percevoir qu’un petit bout de son immensité. La pluie tombait à grosse goûtes formant d’immense flaques des quelle Seth devrait se méfier lorsqu’il partirai. Seth se leva et se dirigea vers la sable de bain qui se trouvait juste en face de sa chambre. En sortant dans le couloir il remarqua que sa mère n’était toujours pas lever ou bien même qu’elle n’était toujours pas rentrer, ce qui était plus probable étant donner ses habitudes. Sa mère n’avait jamais été proche de Seth, elle travaillait dans le monde de la nuit en tant que gérante de trois boites de nuit. Ainsi le plupart de ses soirée Seth les passait seul avec son chat zigzag. Les seul moment ou il voyait sa mère s’était le soir lorsqu’il rentrait du lycée assez tôt pour croiser sa mère qui partait au travail. Il pénétras dans la salle de bain et se déshabilla pour aller ensuite se mettre sous la douche. Il laissa couler l’eau sur son corps et se commença son activité favorite : depuis tout petit il s’imaginai un monde parallèle au sien habité par une multitude de personnages fantastique. Il s’imaginai évoluer dans se monde irréel rencontra ainsi de nombreux êtres aussi bizarre qu’étrange. Son caractère aussi rêveur il pensait le tenir de son père bien qu’il ne les jamais connu du fait qu’il soir mort trois mois avant sa naissance. Sa mère lui avait raconter que son père était un homme assez chétif qui avait été malade durant plusieurs années après leur rencontre et qui avait hélas succombé a un cancer qui l’avait détruit petit a petit durant deux ans. Pourtant Seth pensait que la réalité était tout autre sans savoir pourquoi mais cela venait sûrement du fait qu’il n’avait jamais fait confiance à sa mère du fait qu’elle lui avait déjà menti à maint reprises. Dans ses pensées les plus folle Seth s’imaginai que son père était un homme très fort doté d’immense pouvoir et que pour la sécurité de sa famille et la sienne il avait du quitter ce monde et aller dans le monde parallèle, le monde bleu tel que Seth l’appelait. Il s’imaginai que son père se cachait- depuis sa fuite- du grand seigneur du royaume noir du monde bleu qui voulait sa mort pour lui voler ses pouvoirs. Sortant de ses rêveries Seth baissa les yeux sur son coxis et toucha des bouts de doigts le petit creux formé sur sa peau en forme d’un rectangle. Il n’avait jamais sur d’où venait cette cicatrice profonde de plusieurs millimètres et sa mère lui avait dit qu’il devait sûrement l’avoir a sa naissance bien qu’elle ne sen souvenait pas très bien. Son regard fut attiré par un filet de sang qui coulait vers le siphon de la douche. Il se demanda d’où pouvait provenir se sang du fait qu’il ne s’était pas coupé. Puis il remarqua que le sang coulait… de son nez ! Il toucha ce dernier et senti une vive douleur comme si son nez avait été casser depuis qu’elle que jour et qu’il ne s’étais pas totalement guéri. Pourtant il n’avait reçu aucun coup depuis longtemps en tout cas pas au niveau du visage. Il repensa alors a son rêve et au coup de pied qu’i lui avait fait exploser le nez en plusieurs morceaux. Non ce n’étais pas possible ce n’était qu’un rêve bien qu’il était très imaginatif Seth était un minimum rationnel il pensa alors qu’il avait du tomber de son lit durant la nui sans qu’il s’en rappel. Pourtant il recommenças a douter de cette hypothèse lorsqu’il retourna dans sa chambre et remarqua qu’il n’y avait aucune trace de sang par terre ni dans son lit.
Il était dix-sept heure quarante cinq. Les cour étaient enfin fini. C’est épuisé que Seth franchis le portail de son lycée pour se diriger vers l’arrêt de bus situé à quelque mètre de son école. Ses deux rêves l’avaient comme affaibli et le garçon se demandait encore comment cela était-il possible. Lorsqu’il arriva à la station de bus il lut sur l’auvent que le prochain bus n’arriverait pas avant quinze minutes. Le jeune homme décidas dons de s’asseoir sur le rebord du muret séparant son lycée à la rue à fin d’attendre le bus. Derrière lui des élèves se pressaient déjà pour aller à leur cours. A sa droite un petit groupe d’élèves de sa classe parlaient de ce qu’ils allaient faire durant leur vacances qui débutaient dans deux jours. Si Seth ne se joignait pas avec eux c’était dans un premier temps car il était d’une nature assez solitaire mais aussi car ses camarades le trouvait bizarre et ne voulait pas lui parler ni même être vu en sa présence. Ils pensaient tous que Seth était un peut fou depuis le jour où sur un coup de tête Seth avait voulut se confier à un garçon de sa classe qu’il avait pensé être son ami mais il s’était durement trompé. Il lui avait raconter qu’il pensait qu’il existait un monde parallèle au leur et que son père était là bas. Le soit disant ami c’était alors empressé de raconter à tous ses camarades sa conversation avec « le garçon de l’autre monde » comme ils le surnommaient maintenant. Depuis Seth passait ses journées seul avec ses pensé de monde parallèle tous en supportant les regard indiscrets et les messe-basse dans les couloirs lorsqu’il passait. Il détournas le regard du groupe et le laissa dériver dans la rue. Il recommençait à penser au Monde bleu.

Il se trouve dans un bois. Le ciel est d’un bleu éclatant. Aucuns nuages. Par terre des épines de pins sont éparpillés sur tout le sol ne laissant presque pas percevoir la terre rouge mélangé au sable. Le garçon avance vers moi tout en me fixant du regard. Je remarque qu’il est habillé d’un tee-short beige en laine troué par endroits, sont pantalon en soie ne laisse plus paraître sa blancheur d’avant tellement il est souillé de terre rouge. Ses pieds nus ne semblent pas sentir les épines de pins. Arrivé a mon niveau il s’arrête et me dévisage de haute en bas. Je vois ses lèvres bougé mais je n’entend pas ce qu’il dit. Au fur et à mesure qu’il parle il semble s’agité de plus en plus et désigne du doigt l’orée du bois. Je tourne la tête vers cette direction. Dans un premier temps je ne remarque rien puis j’aperçois des formes en mouvements. Je plisse les yeux pour mieux distinguer ces formes et c’est alors que j’aperçois distinctement une troupes d’hommes recouvert d’une immense cape noir qui les couvrent de la tête au pied. De plus avec leur capuche rabattu sur la tête je ne vois pas leur visage mais je ressent pourtant que ces hommes ne sont pas la pour faire le bien. Je me retourne vers le garçons de la foret qui est toujours en train de désigné les hommes tout en parlant mais je n’entend toujours pas ce qu’il dit alors pour l’arrêter je m’exclame :
-« calme toi ! Je ne comprend pas ce que tu veut me dire ! »
J’entend des rires près de moi pourtant le garçons ne rit pas il semble au contraire de plus en plus apeuré.

Seth ouvrit les yeux qu’il avait inconsciemment fermé. Il tourna le regard vers le groupe d’élèves. Un garçon nommé Alexandre imita un garçon ayant les yeux fermé et criant : « calme toi ! Je ne comprend pas ce que tu veut me dire ! » Puis tout le groupe se mit à rire. Seth comprit qu’il se moquait de lui. Il avait dut parler à voie haute tellement il s’était cru dans le bois. Il détournas les yeux et regarda par terre. Même s’il se moquait de se que pouvait pensés les autre de lui ces réactions l’énervait. Il aurait très bien pu se levé et humilié Alexandre à l’aide de ses mains mais il préférait ne pas s’abaissé à leur niveau. Alors qu’il regardait ses chaussure tout en ruminant ses pensées il remarqua qu’une épine de pins était coincé sous le talon ces baskets et dépassait de la semelle. Seth n’eu pas le temps de se demander comment cette épine c’était retrouvé là alors qu’il n’y avait aucun pins près de son lycée ni même dans sa ville car le bus venait de s’arrêter devant lui. Il monta dans le véhicule présenta son titre de transport au chauffeur et alla s’asseoir dans le fond.
Au bout de vingt- cinq minutes le bus s’arrêta et Seth en descendis. Il attendu que le transport en commun reparte puis il se mit en route pour rentrer chez lui. Sa maison se trouvait à dix minute à pied de l’arrêt de bus où il était descendu. Il marcha droit devant lui jusqu’a arrivé a un croisement, il remarqua alors que la route qu’il empruntai habituellement pour se rendre chez lui était bouché pour cause de travaux. Il décida dons de passer par un autre chemin qui hélas le rallongerai. Cela faisait déjà cinq minutes qu’il marchai tout en repensant à son « rêve éveillé » qu’il avait fait en attendant le bus. Arrivé à un passage piéton il regarda des deux coté de la route pour voir s’il pouvait traverser, c’est alors qu’il aperçut une lueur bleu, tel un flash. Cela provenait de sa droite. Il décida d’aller voir car cela l’intriguait, il n’avait jamais vu ce phénomène. De plus ce qui l’intriguait le plus était le ton de bleu de la lueur : il y avait quelque chose dans cette lumière qui l’attirait sans qu’il puisse dire pourquoi. Arrivé a l’endroit d’ou semblait avoir surgit la lumière d’un bleu irréel il remarqua une chose qui le fit frissonner : l’endroit où il se trouvait n’était qu’autre que la ruelle de son rêve où le vielle homme avait disparu… dans une lumière bleu. Seth senti le vent se levé se qui eu pour effet de le faire frissonné bien qu’il savait qu’il frissonnait aussi pour autre chose : cette ruelle lui faisait froid dans le dos. Pourtant il n’y avait rien de spécial, à par qu’elle était tel que dans son rêve : des détritus était ça et là, une affiche d’un concert déjà passé de deux semaine commençais a se décrocher du mur en brique, une odeur de moisi s’échappait d’une la grosse benne à ordures- seul objet qui n’était pas présent dans son rêve-. Malgré sa peur qui ne cessait de grandir Seth décidas d’avancer vers le fond de la ruelle. Ses pas résonnait ce qui le fit plusieurs fois se retourner du fait qu’il pensait être suivit. Pourtant derrière lui la rue était vide – encore un fait similaire avec son rêve – ce qui ne le rassura pas le moins du monde. Il remarqua qu’il ne percevait plus aucun bruit de la ville, mise à par sa respiration accéléré aucun son que se soit de voitures ou de travaux ou encore de personnes marchant, ne lui parvenait. Il continua d’avancé tout en se répétant qu’il ne devrait pas. Arrivé devant le mur formant l’impasse il avança sa main et toucha les briques. Elles étaient froides et humides, par endroit la peinture rouge s’écaillait creusant la brique. C’est alors que se produisit une chose que Seth n’était pas près d’oublier : Sous sa main la brique commença à chauffer jusqu'à devenir bouillante, Il voulu retirer sa main avant de perdre tout sa peau mais il ne pouvais plus bougé. Sa main était comme coller au mur ! Il commença à paniquer tout en pensant que ce ne pouvait pas être réel il devait encor être en train de rêve il allait se réveiller, il le devait ! Il ferma les yeux quelque seconde puis les re-ouvrit en priant pour qu’il se rend compte qu’il se trouvait dans son lit mais la réalité était toute autre. Au contraire la chaleur ne cessait d’augmenter, les brique elles-même fondaient sous l’effet de la chaleur. Au moment sentait qu’il s’évanouissait il vus à travers ses yeux à demi fermé qu’une lumière bleu semblait sortir de l’endroit ou se trouvait sa main. Puis il fut aveuglé par un flash bleu, tout s’accéléra autour de lui, il se senti tomber, son regard se posa sur le haut du mur de la ruelle, puis sur les brique rouge et enfin sur le sol …qu’il heurta violemment : il s’évanouit. La lumière disparu laissant la ruelle vide : Seth avait disparu laissant seulement la trace de sa main sur les brique qui fumaient encore…
avatar
nathan 44
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 81
Age : 26
Votre talent : Écriture
Points : 4
Date d'inscription : 08/08/2008

http://rocket-44.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde d'Alvitian

Message  Pacô le Ven 8 Aoû 2008 - 15:52

Bien ! Very Happy
Déjà bienvenue dans notre communauté d'écrivains ^^'. Rassure toi, nous sommes censés être beaucoup plu sympathiques que sur Ado.fr xD.
Alors mes impressions sur tes écrits: t usais que ça m'a fait bizarre? Ouais, parce que figure-toi que j'avais un jour vaguement pensé au même genre de trame... Un monde de ses rêves qui prend finalement réalité. C'est pour ça que j'ai un petit faible. J'aime bien le début. Et ça donne envie de lire la suite. Néanmoins, il faut bien trouver quelques points négatifs pour progresser ^^'. Les fautes d'orthographe. Tout le monde en fait et si tu veux, je peux me charger de te les corriger en partie (c'est la formule de ce forum, l'entraide Very Happy). Sinon, il y a quelques passages à "retravailler" (pour leur donner encore un meilleur effet). Le passage des rêves est bien. Je ne le toucherai que très rapidement. Je décrirai un peu mieux le caractère de sa mère pas très maternelle. Et pis je ferais plus planer le doute sur la disparition de son père. Le passage du Seigneur Noir aussi est intéressant. J'y rajouterai quelques subtilités pour encore mieux captiver.
Il y a quelques tournures de phrase à revoir, évidemment. Mais c'est rare que tout soit parfait.
Mais l'idée en gros me plaît, sincèrement. Je suis impatient de lire la suite. Pourquoi il faut Seth? Pourquoi les deux armées se font al guerre? (même si les armées des Blancs et des Noirs se sont toujours faits la guerre xD). Qui est ce petit garçon du rêve? Bref, pas mal de trucs à développer quoi...

Donc, je te redis, notre politique (si on peut appeler ça une politique ^^) est de faire progresser les écrivains, pas de les rabaisser et de les mépriser. Je peux t'aider à corriger certains trucs, mais le reste viendra de toi (et tant mieux). Je pense qu'on peut faire qqchose de bien de cette histoire. As-tu pensé à un titre? Je peux t'en proposer quelques uns... enfin je suppose que c'est à toi que revient cette honneur Wink.

PS: Tu connais le principe du forum? Une fois que les écrits sont bien étudiés et corrigés, ils sont publiés par le site. Le système sera bientot mis en place (pour l'instant il n'y a pas grand chose sur le site xD). JE te préviendrai Smile. Tu créeras ton compte et ton espace et tu te publieras toi même sur le net sur ImperialDream. Voilà voilà, si tu as d'autres questions, n'hésite pas Very Happy.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde d'Alvitian

Message  nathan 44 le Ven 8 Aoû 2008 - 16:17

et bien merci pour t'est remarque. au niveau de l'orthographe je le savais déjas ses mon grand défaut je fait des fautes partout lol. Au niveau de la mère je n'y avait pas pensé mais ce personnage a un "petit" secret que l'on apprendra a la fin du livre. au niveau des titre je veut bien des propositions car je n'en est pas trouvé à par Seth candal et le monde parallèle " mais je n'aime pas trop lol. J'ai commencer le début du chapitre 2 déjà mais je vais me repencher sur le chapitre un pour suivre tes conseil. Pour le garçons des rêves on sera plus qui il est dans les prochain chapitre 2 ou 3 je ne sait pas encore. Il y aura l'apparition de deux autre personnages Very Happy
avatar
nathan 44
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 81
Age : 26
Votre talent : Écriture
Points : 4
Date d'inscription : 08/08/2008

http://rocket-44.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde d'Alvitian

Message  Pacô le Ven 8 Aoû 2008 - 16:26

Je me doute qu'on en apprendra plus sur les prochains chapitres Very Happy.
Pour la mère, oui je suis ok sur le fait qu'il faut qu'elle ait un secret (sinon c'est pas drôle ^^').
Pour les idées de titres je voyais un : "La réalité des mondes des rêves", avec un petit jeu de mot qui forme une figure de style xD. Mais je pense que ce n'est pas le top =S. Ou... "La guerre des rêves" ou tout simplement: "Le Monde Bleu". Le dernier collerait pas mal... Il est simple et clair. Enfin après, je ne sais pas la suite des événements lol.

Par contre, en effet pour l'orthographe, il faut absolument revoir tout ça. Elle peut faire peiner à lire. Je te propose encore mes services si tu veux de l'aide Smile. Sans faute, ton histoire prendrait vraiment un joli minois ^^'.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde d'Alvitian

Message  nathan 44 le Ven 8 Aoû 2008 - 16:42

pur ton aide je suis dacord merci Very Happy au niveau des titre : tu doit pensé que les rêve son important mai non. car après il rentre vraiment dans le monde. en fait les rêve c'est le fait qu'au début seul son esprit pénètre dans l'autre monde. Et le monde bleu sait le monde qu'il lui donne mai le monde s'appel en fait Alvitian mais sa tu pouvais pas le savoir lol. Mais je pourrait peut être metre " le monde d'alvitian" ou encore " Seth candal et le monde d'alvitian" . J'ai une question: Pour son nom de famille Candal je sait pas si sa fait bien pourrait tu m'en proposé stp.
avatar
nathan 44
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 81
Age : 26
Votre talent : Écriture
Points : 4
Date d'inscription : 08/08/2008

http://rocket-44.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde d'Alvitian

Message  Pacô le Ven 8 Aoû 2008 - 17:00

Je n'ai jamais été très fort pour trouver des noms. Candal ne me choque pas, par ailleurs. D'habitude, lorsque je cherche un nom et que je ne trouve pas, je prends mon dico allemand, espagnol ou etc, je cherche le mot qui signifie un très de caractère de mon personnage et, si ça colle bien, je le modifie un peu sa prononciation. Mais, ce n'est peut être pas la meilleure des méthodes ^^'. Seth Dreame? (en rapport avec le rêve ^^").

Pour la correction, je m'y attellerai dans la soirée ou demain. Je te corrigerai petit bout par petit bout ^^'. Oui, à force on s'épuise et on voit plus rien :/. Mais je ne te ferais pas tout, tu devras sûrement repasser derrière moi. J'ai mes propres façons de remanier un texte et je ne voudrais pas "tacher" tes écrits.

Pour ton titre, "Le Monde Bleu" me plaît quand même toujours ^^'. Même si après il est dans ce même monde, ça fait poétique et ça renvoie à l'illusion du départ. Et le titre fait rêver et il doit accrocher. Je ne pense pas que "Seth Candal et le monde d'Alvitian" soit l'un des meilleurs. En plus, il n'est pas très original... Mais "Le Monde d'Alvitian" me séduit davantage.

Une petite question, au passage et juste pour ma curiosité, pourquoi Alvitian?

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde d'Alvitian

Message  nathan 44 le Ven 8 Aoû 2008 - 17:33

ok mais tkt pour ma correction c'est déjà tres gentil de ta part donc tu peut prendre le temps que tu veut Very Happy . pk alvitian? sérieusement je sait pas ce nom met venu comme ça. Pour choisir un nom ta méthode ma l'air pas mal de plus Seth dreame sonne bien merci pour l'idée.
avatar
nathan 44
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 81
Age : 26
Votre talent : Écriture
Points : 4
Date d'inscription : 08/08/2008

http://rocket-44.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde d'Alvitian

Message  Pacô le Ven 8 Aoû 2008 - 17:38

Mais de rien, ça me fait toujours plaisir d'aider les jeunes écrivains.
Pour ta correction, je te la montrerai petit à petit (oui, j'écris mon propre truc moi aussi ^^').
J'attends avec impatience ton second chapitre, ici Smile.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

i

Message  Pacô le Sam 9 Aoû 2008 - 21:59

nathan 44 a écrit:
Chapitre 1 :
L’homme se tenait dans la ruelle. Derrière lui, la rue principale était vide de tout mouvement. Un léger brouillard s’était levé depuis environ une heure et un orage n’allait pas tarder à éclater rendant l’atmosphère étouffante. Seule une partie de son corps était visible dans l’extrême noirceur de la nuit. De plus, la brume l’enveloppait entièrement rendant tous ses traits flous. La pleine lune ne parvenait pas à éclairer la totalité du passage du fait qu’il était si étroit et les murs si hauts que la ruelle semblait engloutir l’homme sous son poids. La partie de son visage apparente laissait percevoir une face d’une blancheur aveuglante, ses yeux n’étaient que deux petits points noirs enfoncés dans des orbites creusés par la vieillesse. Mais le plus impressionnant et aussi le plus effrayant était son nez : le cartilage le caractérisant normalement avait comme disparu. Ne restaient plus que deux longues et fines narines. L’inconnu avança vers le mur en face de lui. Que faisait-il ? C’était une impasse vide, les murs était nus, le sol était jonché de quelques déchets en tout genre tels que de vieux journaux mais aucun objet imposant n’était présent. Alors pourquoi avançait-il avec une telle détermination ?
Seth bougea renversant par terre sa mag-lit qui était posée sur son lit.
Un bruit sourd. Tel un objet imposant qui tombe au sol. L’homme ne sembla pas l’entendre - étrange pensa Seth. Il continua d’avancer puis lorsqu’il se trouva à quelques centimètres du mur, il s’arrêta. Son regard perçant se posa sur les briques. Il semblait chercher quelque chose sur les pierres de l’édifice. Quelques secondes après il semblait l’avoir trouvé car il avança son bras droit, laissant apparaître une main composée de longs doigts squelettiques terminés par des ongles fourchus sous lesquels apparaissaient, par endroits, des taches rouges à la provenance douteuse. Il effleurât le mur à l’aide de son index, puis il plaqua complètement sa main contre le mur. Ses lèvres bougeaient sans que Seth perçoive le moindre son. Puis un furtif flash bleu se produisit et, l’instant d’après, les ténèbres reprirent le dessus, replongeant la ruelle dans la pénombre. L’homme avait disparu laissant seulement la trace de sa main sur le mur et une légère fumée s’élevant de l’endroit où il avait posé cette dernière.
Seth se réveilla en sursaut. Il s’assit sur son lit et regarda autour de lui. Son regard se posa sur ses pieds qui dépassaient de la couette et les remit dessous. Puis son champ de vision s’élargit. Il regarda sur sa droite. Sa mag-light gisait sur son parquet, sous son radiateur à coté de la commode enveloppée dans le manteau de nuit. En face de lui, Seth remarqua que son écran plat LCD posé sur sa table était resté en veille. Il se programmait ainsi lorsque l'enfant plongeait dans le sommeil sans prévenir. Sur la gauche, l'étagère IKEA, composée de huit cases, était éclairée par la lumière que diffusait son réveil, installé dans l’un des renforts. Il jeta un oeil sur lles chiffres scintillant de vert: trois heures et quart. Il s’était couché vers minuit pourtant il avait eu la sensation que son rêve avait duré que quelques minutes. Seth se rallongea et fixa son plafond, baigné par la lumière du réveil. Il lui restait encore quatre heures avant de devoir se lever pour se préparer à aller au lycée. Son rêve était encore trop présent. Il le qualifierait d'ailleurs plus de cauchemar. La vision de cet lui procurait encore des frissons. Pourtant en matière de personnes bizarres, effrayantes, inquiétantes ou encore intrigantes, Seth en connaissait un rayon. A dix-sept ans, il était loin d’être un garçon chétif du haut de son mètre quatre-vingt. Il toisait de haut une bonne partie de ses camarades de classe. Ses cheveux châtain en brosse coupés courts lui donnaient un air de militaire. Trempé, encore sous l’effet de la peur, il se rallongea dans son lit. Le sommeil fut long à revenir. Mais peu à peu, ses paupières se refermèrent...

Voilà! Je t'ai corrigé la première partie. Je t'ai changé quelques phrases (surtout vers la fin). T'es pas obligé de prendre, ce n'est qu'une proposition. Et libre à toi de remodifier à ta guise. Voilà, voilà. Dis moi ce que t'en penses.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde d'Alvitian

Message  Darwin le Dim 10 Aoû 2008 - 21:03

Vivement quand on pourra faire ça dans une appli faite pour Smile

__________________________________
Darwin @ Deamon-Space

 

 

 

 

avatar
Darwin
Dieu évolutif

Masculin Nombre de messages : 1987
Age : 29
Localisation : Clermont-Ferrand
Votre talent : Aucun
Points : 1103
Date d'inscription : 13/08/2007

http://deamonspace.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde d'Alvitian

Message  nathan 44 le Dim 10 Aoû 2008 - 21:40

faire koi dans koi?
avatar
nathan 44
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 81
Age : 26
Votre talent : Écriture
Points : 4
Date d'inscription : 08/08/2008

http://rocket-44.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde d'Alvitian

Message  Pacô le Dim 10 Aoû 2008 - 22:19

Bientôt le site d'ImperialDream aura une application toute belle pour les écrivains. Chaque auteur créera son compte et publiera ses propres écrits. Sous la surveillance d'une modération pour éviter tout abus, bien évidemment. Donc, ce sera beaucoup plus simple pour se faire connaître. Un site, c'est encore mieux Very Happy. Mais le forum sera toujours là pour ceux qui sont encore maladroit, avant de publier sur le site Wink.
Voilà, j'ai répondu à ta question?

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde d'Alvitian

Message  nathan 44 le Lun 11 Aoû 2008 - 11:33

oui merci sinon pour la correction merci je pense je vais laisser comme ça les phrase que tu a changer sont bien merci Very Happy
avatar
nathan 44
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 81
Age : 26
Votre talent : Écriture
Points : 4
Date d'inscription : 08/08/2008

http://rocket-44.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde d'Alvitian

Message  Pacô le Lun 11 Aoû 2008 - 12:10

De rien Wink. J'essaierai de te donner la suite bientôt.
Au fait, tu ne t'es toujours pas présenté Smile.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde d'Alvitian

Message  Mad Piranha le Lun 11 Aoû 2008 - 21:31

nathan 44 a écrit:
L’homme se tenait dans la ruelle. Derrière lui la rue principale était vide de tout mouvements. Un léger brouillard s’était levé depuis environ une heure et un orage n’allait pas tarder à éclater, rendant l’atmosphère étouffante. Seule une partie de son corps était visible dans l’extrême noirceur de la nuit, de plus la brume l’enveloppait entièrement, faisant apparaître comme flous (répétition phrase précédente) tous ses traits. La pleine lune ne parvenait pas à éclairer la totalité du passage du fait qu’il était si étroit et les murs si hauts que la ruelle semblait engloutir l’homme sous son poids. (Cette phrase est un peu lourde, il faudrait la redécouper !) La partie de son visage apparente laissait percevoir une face d’une blancheur aveuglante, ses yeux n’étaient que deux petits points noir enfoncés dans des orbites creusés par la vieillesse. Mais le plus impressionnant et aussi le plus effrayant était son nez : le cartilage le caractérisant normalement avait comme disparu, restait plus que deux longues et fines narines. L’inconnu avança vers le mur en face de lui. Que faisait-il ? C’était une impasse vide, les murs était nus, le sol était jonché de quelques déchets en tous genres, tels que de vieux journaux, mais aucun objet imposant n’était présent. Alors, pourquoi avançait-il avec une tel détermination ?
Seth bougea, renversant par terre sa mag-lite (je suis pas sûre pour le e, à vérifier) posée sur son lit.
Un bruit sourd. Comme celui d'un objet imposant qui tombe à terre. L’homme ne sembla pas l’entendre - étrange, pensa Seth. Il continua d’avancer puis, lorsqu’il se trouva à quelques centimètres du mur, il s’arrêta. Son regard perçant se posa sur les briques. Il semblait chercher quelque chose sur les pierres de l’édifice. Quelques secondes après, il sembla l’avoir trouvé car il avança son bras droit, laissant apparaître une main composée de longs doigts squelettiques terminés par de grands (répétition) ongles sous lesquels apparaissaient par endroits des taches rouges à la provenance douteuse. Il effleura le mur à l’aide de son index puis il plaqua complètement sa main contre celui-ci (répét.). Ses lèvres bougeaient sans que Seth perçoive le moindre son. Puis un flash bleu se produisit, et l’instant d’après les ténèbres reprirent le dessus, replongeant la ruelle dans la pénombre. L’homme avait disparu, laissant seulement la trace de sa main sur le mur et une légère fumée s’élevant de l’endroit où il avait posé cette dernière.

J'arrête de corriger là, je finirai plus tard =)
Pour la critique : c'est bien écrit, il y a de l'idée ! Pense juste à "aérer" un peu ton texte, ça manque de virgules et il y a quelques tournures de phrases assez "lourdes". Mais on s'imprègne facilement de l'ambiance, tes descriptions sont très bien réalisées. Juste une petite question : la description de l'homme ne serait pas inspirée de celle de Lord Voldemort, par hasard ? Razz
En tout cas, c'est vraiment agréable à lire, malgré certaines petites maladresses de rédaction.
Chapeau ! Very Happy
avatar
Mad Piranha
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 150
Age : 23
Localisation : Dans le frigo, entre les crèmes au café et le Fleury Michon :D
Emploi/loisirs : Lire, équitation, photo
Votre talent : Écriture
Points : 0
Date d'inscription : 10/08/2008

http://faust-arp.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde d'Alvitian

Message  Pacô le Lun 11 Aoû 2008 - 21:37

(J'ai cru que tu avais mis tes écrits rooh).

J'avais corrigé ce petit passage... En fait, exactement le même morceau que toi mdr. Il l'aura en double, avec un avis différent au moins Wink.

Oui, y'a vraiment pas mal d'idées. C'est à creuser. Nathan, ça avance la suite?

(J'avais pensé la même chose pour Voldemort, mais je n'avais pas osé le dire, montrant mon fanatisme Harry Potterien ^^').

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde d'Alvitian

Message  Mad Piranha le Lun 11 Aoû 2008 - 21:46

OMG quelle cruche j'avais pas vu ta correc' xD
Bon tant pis hein ^^'

Ouais, je trouve que ça ressemble bien à Voldemort =) un fan d'HP serait-il dissimulé parmi nous x) ?
avatar
Mad Piranha
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 150
Age : 23
Localisation : Dans le frigo, entre les crèmes au café et le Fleury Michon :D
Emploi/loisirs : Lire, équitation, photo
Votre talent : Écriture
Points : 0
Date d'inscription : 10/08/2008

http://faust-arp.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde d'Alvitian

Message  Pacô le Lun 11 Aoû 2008 - 21:51

Fan c'est un grand mot! J'en suis pas encore à me tatouer Hagrid sur l'épaule ^^'.
Mais ouais, passé un temps, je lisais que ça... trois ou quatre fois d'affilé... xD.

Oui la correction, on s'arrangera pour chacun faire son morceau mdr.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde d'Alvitian

Message  Mad Piranha le Lun 11 Aoû 2008 - 21:52

Ha c'est marrant, moi y a que le 1 et le 6 que j'ai relus me semble-t-il... pas du genre à relire les bouquins Razz
M'enfin HS, c'est pas le sujet --'
avatar
Mad Piranha
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 150
Age : 23
Localisation : Dans le frigo, entre les crèmes au café et le Fleury Michon :D
Emploi/loisirs : Lire, équitation, photo
Votre talent : Écriture
Points : 0
Date d'inscription : 10/08/2008

http://faust-arp.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde d'Alvitian

Message  Pacô le Lun 11 Aoû 2008 - 21:59

(Bah moi aussi d'habitude... C'est les seuls bouquins que j'ai relu tt de suite après... mais oui tu as raison, c'est du HS, au pire faut créer un sujet dans les discutions ^^').

STP nathan, pardonne nous notre offense Embarassed.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde d'Alvitian

Message  ttania le Mar 12 Aoû 2008 - 14:00

Si je peux me permettre d'intervenir, cher Paco, je trouve que la façon dont Mad procède aux corrections sera plus profitable à Nathan que la tienne. Je m'explique : toi, au lieu de lui expliquer ce qui ne va pas, tu lui donnes une solution toute prête, alors que Mad lui explique ce qui ne va pas et c'est à lui d'effectuer les corrections, je pense que cette technique le fera progresser davantage. En plus, tu as ton style et lui le sien et si tu proposes des corrections toutes faites, tu risques de dénaturer son style et je ne pense pas que ce soit le but.
Voilà, ce n'est qu'une opinion

ttania
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 27
Points : 0
Date d'inscription : 02/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde d'Alvitian

Message  Pacô le Mar 12 Aoû 2008 - 14:11

Tu as raison Smile.
J'avais procédé de la même manière que Mad pour le texte de Narref. J'avoue que pour nathan, je suis allé "plus vite". Merci, ô grande déesse du français, de me remettre sur le droit chemin Very Happy.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde d'Alvitian

Message  nathan 44 le Mar 12 Aoû 2008 - 14:18

je suis un peut daccord avec ttania mais certaine phrase de paco sont bien aussi donc je vais m'aider des deux Very Happy pour la description j'avoue que j'ai un peut pensé a voldemort .. Very Happy encore merci pour les corrections
avatar
nathan 44
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 81
Age : 26
Votre talent : Écriture
Points : 4
Date d'inscription : 08/08/2008

http://rocket-44.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde d'Alvitian

Message  Pacô le Mar 12 Aoû 2008 - 14:41

Oui, je réavoue --'.
Ben si les deux te sont utiles, je ne peux qu'être content pour toi. Ton texte sera encore amélioré grâce au soutient de Mad.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde d'Alvitian

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum