L'Histoire des Terres Anciennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Histoire des Terres Anciennes

Message  der Träumer le Sam 12 Sep 2009 - 10:23

NOUVELLE VERSION ICI.



Mes chéris, cela fait bien longtemps que je n'ai plus posté mes écrits sur ce forum... Depuis le Jeu des Cinq Sphères, il s'est passé beaucoup de choses... Or tout ces faits m'ont mené à la conclusion suivante : si je veux que le Jeu des Cinq Sphères ait une histoire solide et stable, il faut que je pose les bases du monde imaginaire auquel il se rapporte. Il y a donc quelques mois, j'ai commencé l'écriture de "mon Silmarillion" intitulé provisoirement L'Histoire des Terres Anciennes. Je dois avouer qu'avec la rentrée, je n'ai pas beaucoup avancé... Mais l'objectif prochain concernant cela est l'invention d'une langue (ou plusieurs) car les langues sont l'une des bases de toutes civilisations... Voilà Wink

L’Histoire des Terres Anciennes.



I. La naissance du monde.

Au commencement , tout n’était que Néant et Infini. Or voilà que le Chaos apparut et pendant longtemps, tout ne fut que désordre des puissances . L’Equilibre fut en partie rétabli lorsque de ces puissances émergea l’Etre, Ewese comment il se fit appeler. Mais les forces de l’Univers continuaient à se déchaîner dans l’Infini et Ewese dut lutter durement pour ne pas être anihilé, lui qui pourtant était infini. C’est alors qu’il parvint à instaurer l’Equilibre en créant les Henden, les Finis. Puis il conçut un lieu où il pourrait vivre avec les Henden ; ainsi apparut le Horepalaist, le Haut Palais d’Ewese. Et le temps s’écoula encore et encore. Ewese demeurait assi sur le Eterthron, le trône de l’éternité tandis que les Henden le divertissaient en s’adonnant aux arts de la danse, du chant, du conte, du dessin et du spectacle. En contre partie, Ewese leur faisait partager sa connaissance et elle était si vaste que chaque leçon durait un siècle. Si les Henden étaient, à la différence de leur maître, finis dans l’espace, ils étaient tout comme lui éternels et un siècle ne représentait à leurs yeux qu’une infime durée.
Bientôt, les Henden vinrent à exceller dans leurs arts et Ewese, qui q’amusait beaucoup, voulut les en remercier. Ainsi, chaque Henden reçut le don de création, réservé jusqu’à présent à leur maître. Seul l’un d’entre eux ne fut pas jugé digne de le recevoir. Il s’agissait de l’Hende nommé Hübell, qu’Ewese trouvait incompétent et sans volonté. Or, blessé dans son orgueil et déçu, Hübell s’enfuit dans les plus profondes et secrètes salles du Horepalaist et ni Ewese ni les autres Henden ne le virent pendant longtemps.
Ainsi vint le moment de la mise en acte du Gesenk – comme appellent les hommes le présent que fit Ewese aux Henden. Tout d’abord, ce fut la déesse Erda, épouse de l’Etre, qui fut récompensée et elle créa Erd, la terre. Pendant bien des années elle demeura devant Ewese, modelant cette boule de terre qui flottait sous le Horepalaist. Des plus hautes montagnes aux plus profonds abîmes, chaque relief fut minutieusement travaillé par les délicates mains d’Erda. Une fois la déesse satisfaite de son travail, Ewese en appela une autre, Wass. Mais lorsqu’elle se présenta à lui, elle éclata en sanglots. Elle expliqua qu’elle ne savait que créer. Et ses larmes inondèrent le sol du Horepalaist puis se déversèrent sur Erd. Ainsi naquirent les océans déchainés, chargés de la tristesse de Wass. Or Ewese la réconforta en lui montrant cela et bientôt les larmes se firent plus calmes, donnant naissance aux mers, puis aux fleuves, et enfin au lacs. Alors Wass mis fin à sa peine en contemplant sa contribution à Erd. Mais on raconte que parfois, repensant à ce moment-là et toute honteuse, elle verse encore quelques larmes qui chutent sur Erd et les hommes appellent cela la pluie.
Le troisème Hende à être appelé fut le dieu Grünnd et il aimait Wass. Aussi, touché par la tristesse de sa chère amie, il décida que tout ce qu’il allait créer dépendrait entièrement de l’eau. Il revêtit alors Erd des arbres et des plantes. Ensuite vint Soh et avec lui la lumière et la chaleur. Lorsqu’il découvrit ce qu’avient conçu ses prédécesseurs, il fut si fasciné qu’il n’en put détacher son regard. Et pour toujours il voulut garder un œil sur cette œuvre qu’était Erd, la contemplant sous tous les angles. Ainsi apparut le soleil, l’œil de Soh, entre le Horepalaist et Erd. Mais la chaleur qu’il dégageait était trop forte et bientôt les créations de Wass et de Grünnd commencèrent à s’effacer. Alors la jeune Imel dut envelopper Erd d’une couche protectrice, c’était le ciel. Son souffle pur recouvrit la terre et le vent virvoleta dans le ciel qu’elle colora en bleu, du même bleu qui teintait les yeux de son amant, Kreg. Mais ce bleu uniforme la lassa et elle décida de le ponctuer des nuages sui variaient de tailles et de couleurs selon son humeur. Une fois l’eau et les plantes protogées des rayons ardents de l’œil de Soh, Ewese convoqua l’Hende appelé Thier. C’était le conteur favori de l’Etre. Il se plaisait à raconter des histoires qui florissaient dans son imagination débordante. Thier, qui trouvait la surface d’Erd trop inerte à son goût, décida de l’agiter un peu. Aussi créa-t-il les animaux, de plus ou moins petits êtres vivants. L’un après l’autre, chaque animal émergea de son imagination débridée. Il en conçut pour tous les types de terrain. Ainsi quelques biches commencèrent à gambader dasn les plaines, des serpents à ramper sur le sol, des poissons à nager dans les lacs et des oiseaux à voler dans le ciel. Pour que sa création ne nuise pas à celle des autres, Thier prit grand soin à créer un équilibre parmi ses animaux. Ainsi il en créa certains prédateurs et d’autres proies.
Puis vint le tour du fils d’Ewese, le dieu Mensc et il admirait grendement l’idée de son prédécesseur et ami Thier. Il demanda à son père s’il pouvait créer une seul espèce d’animal mais bien plus intelligente que celle imaginée par Thier. L’Etre l’y autorisa à condition que cette espèce ne soit pas physiquement la plus forte. Mensc accepta et il créa l’Homme, à l’image des Henden. Grâce à l’intelligence dont les avait dôté Mensc, les hommes élaborèrent des outils et des armes et, bien que faibles, purent chasser et se défendre contre les bêtes féroces issues de l’imagination de Thier. Puis Ewese appela sa fille, Alff. Elle s’enthousiasmait devant la création de son frère et elle voulut l’imiter. Un Homme était très limité dans le temps, bien que moins que les animaux et cela la peinait. Aussi demanda-t-elle à son père le droit de créer une espèce semblable aux Hommes mais dont l’espèrance de vie serait de mille ans. En père aimant, Ewese accepta et Alff créa les Elfes et les dota tous, mâles et femelles, de son incroyable beauté. Comme elle ignorait si les Hommes allaient bien accueillir les Elfes, elle plaça ces derniers dans la forêt car les Hommes vivaient dans la plaine.
Avec l’apparition des Elfes sur Erd prit fin la première partie de la création du monde et tous les dieux qui y avaient participé furent surnommés les Schapfhenden, les dieux créateurs. Ewese savait que les relations entre les êtres sur Erd étaient du même ordre que celles qui liaient les dieux. Les Henden qui n’avaient pas bénéficié du Gesenk se virent attribuer la responsabilité des différents concepts qui régissaient les relations entre les êtres. Ainsi Lie devint déesse de l’amour, Kreg dieu de la guerre et de la paix. Rech obtint la justice et Andol le commerce. Mais le concept le plus étrange aux Henden, ce que les Hommes et les Elfes appelaient la mort fut alouer à la déesse Ker et elle devait accueillir les âmes de trépassés dans les salles du Horepalaist.
Ewese nomma aussi un messager des dieux car il s’avéra très vite que les Hommes et les Elfes avaient pris connaissance de l’existence de ces derniers. Ce fut Bott qui endossa ce rôle et pour parcourir les longues distances, il utilisait un immense destrier, Uma, qui lancé au galop faisait trembler la terre. Ainsi prit fin la création du monde, et la paix régna sur Erd tandis que chacune des races découvrait l’environnement dans lequel elle allait dorénavant évoluer.
Mais voilà que Hübell se présenta devant Ewese. Alors l’Etre lui demanda :
« Que veux-tu Hübell l’Incompétent ? Viens-tu réclamer ma clémence ou bien tenter de te rachter ? »
Ce à quoi le dieu répondit d’abord par un rire provocateur.
« Ni l’un ni l’autre » dit-il «Je vois que ta langue est toujours aussi acerbe. Voilà qui ne sied guère à u dieu qui prétend avoir été le premier Etre. Mais je n’ai cure de tes paroles insolentes car aujourd’hui est mon jour de gloire et ton jour de honte. Ecoute ! Pendant que toi et tes favoris vous occupiez à créer un monde, moi, dans les plus profondes et sombres caves du Horepalaist, je m’occupait à le pervertir. Regarde ! Pour répondre aux Hommes et aux Elfes, j’ai donné vie aux Gobelins, aux Trolls, aux Dragons, aux Gnomes, aux Nains et aux Efes bleus. Et dans les profondeurs d’Erd, leur population est égale à celle de vos créations. Bientôt, ils jailleront par milliers et répandront le feu dévorant. Car voilà ma plus belle invention ! Le feu, destructeur et dévastateur. Rien, sinon la terre elle-même, ne peut résister à sa chaleur. Mais que les Hommes et les Elfes se réjouissent de ce feu car sa chaleur leur sera utile. En effet, ils connaitront aussi à présent la nuit et le froid ! Enfin, pour me rappeler sans cesse à leur mémoire, comme tu le fait avec le soleil, j’ai créé la lune, œil pâle dans les ténèbres de la nuit. Vois-tu maintenant, ô Ewese, tout le mal que tu as engendré en me refusant le don de création que j’ai finalement dérobé ? Car en effet Erd sera à présent partagée entre le Bien et le Mal et ce pour toujours. Je te laisse admirer cette âpre lutte depuis la hauteur de ton trône et je vais rejoindre le mien, dans les flammes du centre d’Erd, dans le Tiefpalaist. Salut à toi, ô Ewese ! »
Et Hübell disparut et son rire résonna longtemps dans les salles du Horepalaist. Ewese ordonna alors à Bott d’aller vérifier les dires de Hübell. Le messager se rendit sur Erd et constata avec peine la véracité de ces paroles. La colère envahit Ewese lorsqu’il la lui rapporta. Et cette colère doubla quand l’Etre s’aperçut qu’il ne pouvait pas déjouer les méfaits de l’Hende maléfique. Il ordonna aussitôt qu’on lui apportât son épée et les dieux surent que cet ordre annonçait une période de grands troubles. C’est Kreg, dieu de la guerre, qui déposa Litz, l’épée éclair, au pied de son maître. Alors Ewese en saisit la garde et se leva du Eterthron. Et les peuples d’Erd purent entendre ces paroles retentir entre les flancs des montagnes :
« Si je ne puis détruire ce que tu as engendré, alors je te détuirai toi, Hübell l’Incompétent ! »
Et des profondeurs de la terre s’élevèrent ces mots :
« Je t’attends, ô Ewese. Moi, Hübell le Maléfique, te ferai rejoindre le Néant ! »
Ainsi commença le Silksalewut, la colère du destin, qui devait constituer la première guerre entre le Bien et le Mal.


Dernière édition par der Träumer le Mar 17 Aoû 2010 - 17:34, édité 1 fois

__________________________________
Un jeu mortel. Une chance rare. Une vie unique.


avatar
der Träumer
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 694
Age : 26
Localisation : Lyon - Villeurbanne
Emploi/loisirs : Licence 2 Histoire de l'art-Archéologie / Histoire (Université Lumière Lyon II)
Votre talent : Écriture
Points : 509
Date d'inscription : 21/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des Terres Anciennes

Message  Lou le Sam 12 Sep 2009 - 19:07

Ewese, Henden, Horepalaist, Eterthron, Hübel ====> Lou perdu, tu viens de m'assassiner avec tous ces noms. J'arrive plus à suivre, je rentre plus dans l'histoire.
En plus, le début est très classique, il y a des répétitions aussi, et c'est un peu pompeux...

Bref, moi j'accroche pas trop.
avatar
Lou
Shérif(ette)

Féminin Nombre de messages : 1448
Age : 27
Votre talent : Écriture
Points : 1461
Date d'inscription : 03/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des Terres Anciennes

Message  der Träumer le Sam 12 Sep 2009 - 19:26

XD désolé pour l"assassinat !
Tout ce que tu as dit ne m'étonne pas... Je ne sais pas si tu as lu le Silmarillion de Tolkien, mais c'est pareil. En fait, contrairement au Jeu des Cinq Sphères, l'Histoire des Vieilles Terres n'est pas faite pour n'importe qui... Il faut vraiment s'accrocher et aimer à fond la fantasy dans sa première définition... Very Happy

__________________________________
Un jeu mortel. Une chance rare. Une vie unique.


avatar
der Träumer
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 694
Age : 26
Localisation : Lyon - Villeurbanne
Emploi/loisirs : Licence 2 Histoire de l'art-Archéologie / Histoire (Université Lumière Lyon II)
Votre talent : Écriture
Points : 509
Date d'inscription : 21/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des Terres Anciennes

Message  Laumie le Sam 12 Sep 2009 - 22:05

Tu peux pas essayer de poster par extraits tes chapitres ?? Parce que là, ça décourage le correcteur ><
avatar
Laumie
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 6329
Age : 31
Localisation : Landes
Emploi/loisirs : PC, Lecture, Vélo, Voiture, Balades, Lèche-vitrine, délires ...
Votre talent : Aucun
Points : 6448
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des Terres Anciennes

Message  der Träumer le Sam 12 Sep 2009 - 22:18

Ben en fait j'ai déjà réduit et le problème c'est que là je vois pas trop comment découper, ça s'enchaîne trop.... Wink Au pire, je verrai demain ! Smile

__________________________________
Un jeu mortel. Une chance rare. Une vie unique.


avatar
der Träumer
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 694
Age : 26
Localisation : Lyon - Villeurbanne
Emploi/loisirs : Licence 2 Histoire de l'art-Archéologie / Histoire (Université Lumière Lyon II)
Votre talent : Écriture
Points : 509
Date d'inscription : 21/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des Terres Anciennes

Message  Laumie le Sam 12 Sep 2009 - 23:03

D'accord ^^ Désolée, j'suis pénible ^^"
avatar
Laumie
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 6329
Age : 31
Localisation : Landes
Emploi/loisirs : PC, Lecture, Vélo, Voiture, Balades, Lèche-vitrine, délires ...
Votre talent : Aucun
Points : 6448
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des Terres Anciennes

Message  kirlim le Dim 13 Sep 2009 - 8:50

L’Histoire des Terres Anciennes.



I. La naissance du monde.

Au commencement[ ], tout n’était que Néant et Infini. Or voilà que le Chaos apparut et pendant longtemps, tout ne fut que désordre des puissances[ ]. L’Equilibre fut en partie rétabli lorsque de ces puissances émergea l’Etre, Ewese comment il se fit appeler. Mais les forces de l’Univers continuaient à se déchaîner dans l’Infini et Ewese dut lutter durement pour ne pas être annihilé, lui qui pourtant était infini (Il y a l'Infini et L'Etre. Et L'Etre, aussi appelé Ewese, est infini ?). C’est alors qu’il parvint à instaurer l’Equilibre en créant les Henden, les Finis. Puis il conçut un lieu où il pourrait vivre avec les Henden ; ainsi apparut le Horepalaist, le Haut Palais d’Ewese. Et le temps s’écoula encore et encore. Ewese demeurait assis sur le Eterthron, le trône de l’éternité tandis que les Henden le divertissaient en s’adonnant aux arts de la danse, du chant, du conte, du dessin et du spectacle. En contre partie, Ewese leur faisait partager sa connaissance et elle était si vaste que chaque leçon durait un siècle. Si les Henden étaient, à la différence de leur maître, finis dans l’espace, ils étaient tout comme lui éternels et un siècle ne représentait à leurs yeux qu’une infime durée.
Bientôt, les Henden vinrent à exceller dans leurs arts et Ewese, qui s’amusait beaucoup, voulut les en remercier. Ainsi, chaque Henden reçut le don de création, réservé jusqu’à présent à leur maître. Seul l’un d’entre eux ne fut pas jugé digne de le recevoir. Il s’agissait de l’Hende nommé Hübell, qu’Ewese trouvait incompétent et sans volonté. Or, blessé dans son orgueil et déçu, Hübell s’enfuit dans les plus profondes et secrètes salles du Horepalaist et ni Ewese ni les autres Henden ne le virent pendant longtemps.

[...]

Excuse-moi, mais il y a trop de noms, comme le dit Lou, tu nous assassines vite, et bien. Mais si tu dis qu'il faut aimer la fantasy à fond, et qui plus est la fantasy pure, ça ne m'étonne pas plus que ça, ce n'est pas mon pêché-mignon. Mais bon, franchement, allège ton texte, vraiment, je suis complètement perdu.. Je me souviens qu'Ewese est l'Etre, et qu'il a créé d'autres "civilisations" comme les Henden pour maintenir un Equilibre, mais c'est vague...
Bref, j'ai vraiment du mal à en lire plus là... ou je pourrais et te corriger les fautes, mais je serais incapable de commenter l'histoire, donc à quoi bon... u_u'

__________________________________
<br>

kirlim
Talent Divin
Talent Divin

Masculin Nombre de messages : 3190
Votre talent : Écriture
Points : 2761
Date d'inscription : 12/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des Terres Anciennes

Message  der Träumer le Dim 13 Sep 2009 - 10:31

Ok, soit. Je vais essayer d'arranger tout ça mais c'est pas pour tout de suite ! Wink

__________________________________
Un jeu mortel. Une chance rare. Une vie unique.


avatar
der Träumer
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 694
Age : 26
Localisation : Lyon - Villeurbanne
Emploi/loisirs : Licence 2 Histoire de l'art-Archéologie / Histoire (Université Lumière Lyon II)
Votre talent : Écriture
Points : 509
Date d'inscription : 21/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des Terres Anciennes

Message  Pacô le Dim 13 Sep 2009 - 11:21

der Träumer a écrit:
L’Histoire des Terres Anciennes.



I. La naissance du monde.

Au commencement , tout n’était que Néant et Infini. Or voilà que le Chaos apparut et pendant longtemps, tout ne fut que désordre des puissances . (euh ... un chaos c'est quelque chose qui détruit les choses en place, qui bouleverse tout ... alors que s'il y avait le Néant ... y'avait rien à bouleverser, non ?) L’Équilibre fut en partie rétabli lorsque de ces puissances émergea l’Être, Ewese comme il se fit appeler. Mais les forces de l’Univers continuaient à se déchaîner dans l’Infini et Ewese dut lutter durement pour ne pas être annihilé, lui qui pourtant était infini. C’est alors qu’il parvint à instaurer l’Équilibre en créant les Henden, les Finis. Puis il conçut un lieu où il pourrait vivre avec les Henden ; ainsi apparut le Horepalaist, le Haut Palais d’Ewese. Et le temps s’écoula encore et encore. Ewese demeurait assis sur le Eterthron, le trône de l’éternité tandis que les Henden le divertissaient en s’adonnant aux arts de la danse, du chant, du conte, du dessin et du spectacle. En contrepartie, Ewese leur faisait partager sa connaissance et elle était si vaste que chaque leçon durait un siècle. Si les Henden étaient, à la différence de leur maître, finis dans l’espace, ils étaient tout comme lui éternels et un siècle ne représentait à leurs yeux qu’une infime durée (j'aime pas trop la façon de dire).
Bientôt, les Henden vinrent à exceller dans leurs arts et Ewese, qui s’amusait beaucoup, voulut les en remercier. Ainsi, chaque Henden reçut le don de création, réservé jusqu’à présent à leur maître. Seul l’un d’entre eux ne fut pas jugé digne de le recevoir. Il s’agissait de l’Henden nommé Hübell, qu’Ewese trouvait incompétent et sans volonté. Or, déçu et blessé dans son orgueil (l'inversion sonne mieux mais tu peux aussi parler de "vexé" ce qui fait moins lourd, voire "offensé"), Hübell s’enfuit dans les plus profondes et secrètes salles du Horepalaist et ni Ewese ni les autres Henden ne le virent pendant longtemps (défini ce qu'est longtemps puisque la durée ici n'est pas vraiment la même que chez nous ^^).
Ainsi vint le moment de la mise en acte du Gesenk – comme appellent les hommes le présent que fit Ewese aux Henden. Tout d’abord, ce fut la déesse Erda, épouse de l’Être, qui fut récompensée et elle créa Erd, la terre. Pendant bien des années elle demeura devant Ewese, modelant cette boule de terre qui flottait sous le Horepalaist. Des plus hautes montagnes aux plus profonds abîmes, chaque relief fut minutieusement travaillé par les délicates mains d’Erda. Une fois la déesse satisfaite de son travail, Ewese en appela une autre, Wass. Mais lorsqu’elle se présenta à lui, elle éclata en sanglots. Elle expliqua qu’elle ne savait que créer (qua-qu'-que-c- ... bof ^^). Et ses larmes inondèrent le sol du Horepalaist puis se déversèrent sur Erd. Ainsi naquirent les océans déchainés (je trouve le rapport mal choisi. Si elle pleure parce qu'elle a honte, il n'y a aucune raison que ces océans soient déchainés ... tu me suis ?), chargés de la tristesse de Wass. Or Ewese la réconforta en lui montrant cela et bientôt les larmes se firent plus calmes, donnant naissance aux mers, puis aux fleuves, et enfin au lacs. Alors Wass mit fin à sa peine en contemplant sa contribution à Erd. Mais on raconte que parfois, repensant à ce moment-là et toute honteuse, elle verse encore quelques larmes qui chutent sur Erd et les hommes appellent cela la pluie.
Le troisième Hende à être appelé fut le dieu Grünnd et il aimait Wass. Aussi, touché par la tristesse de sa chère amie, il décida que tout ce qu’il allait créer dépendrait entièrement de l’eau. Il revêtit alors Erd des arbres et des plantes. Ensuite vint Soh et avec lui la lumière et la chaleur. Lorsqu’il découvrit ce qu’avaient conçu ses prédécesseurs, il fut si fasciné qu’il n’en put détacher son regard. Et pour toujours il voulut garder un œil sur cette œuvre qu’était Erd, la contemplant sous tous les angles. Ainsi apparut le soleil, l’œil de Soh, entre le Horepalaist et Erd. Mais la chaleur qu’il dégageait était trop forte et bientôt les créations de Wass et de Grünnd commencèrent à s’effacer. Alors la jeune Imel dut envelopper Erd d’une couche protectrice, c’était le ciel. Son souffle pur recouvrit la terre et le vent virvoleta dans le ciel qu’elle colora en bleu, du même bleu qui teintait les yeux de son amant, Kreg. Mais ce bleu uniforme la lassa et elle décida de le ponctuer des nuages qui variaient de tailles et de couleurs selon son humeur. Une fois l’eau et les plantes protégées des rayons ardents de l’œil de Soh, Ewese convoqua l’Hende appelé Thier. C’était le conteur favori de l’Être. Il se plaisait à raconter des histoires qui fleurissaient dans son imagination débordante. Thier, qui trouvait la surface d’Erd trop inerte à son goût, décida de l’agiter un peu. Aussi créa-t-il les animaux, de plus ou moins petits êtres vivants ("et des êtres vivants de plus ou moins petits" (même si grands conviendrait mieux)). L’un après l’autre, chaque animal émergea de son imagination débridée. Il en conçut pour tous les types de terrain. Ainsi quelques biches commencèrent à gambader dans les plaines, des serpents à ramper sur le sol, des poissons à nager dans les lacs (dans les mers, ça le fait mieux ^^) et des oiseaux à voler dans le ciel. Pour que sa création ne nuise pas à celle des autres, Thier prit grand soin à créer un équilibre parmi ses animaux. Ainsi il en créa certains prédateurs et d’autres proies.
Puis vint le tour du fils d’Ewese, le dieu Mensc et il admirait grandement l’idée de son prédécesseur et ami Thier. Il demanda à son père s’il pouvait créer une seule espèce d’animal mais bien plus intelligente que celle imaginée par Thier. L’Être l’y autorisa à condition que cette espèce ne soit pas physiquement la plus forte. Mensc accepta et il créa l’Homme, à l’image des Henden. Grâce à l’intelligence dont les avait dos Mensc, les hommes élaborèrent des outils et des armes et, bien que faibles, purent chasser et se défendre contre les bêtes féroces issues de l’imagination de Thier. Puis Ewese appela sa fille, Alff. Elle s’enthousiasmait devant la création de son frère et elle voulut l’imiter. Un Homme était très limité dans le temps, bien que moins que les animaux (brr ... "certes plus longtemps que les animaux") et cela la peinait. Aussi demanda-t-elle à son père le droit de créer une espèce semblable aux Hommes mais dont l’espérance de vie serait de mille ans. En père aimant, Ewese accepta et Alff créa les Elfes et les dota tous, mâles et femelles, de son incroyable beauté. Comme elle ignorait si les Hommes allaient bien accueillir les Elfes, elle plaça ces derniers dans la forêt car les Hommes vivaient dans la plaine.
Avec l’apparition des Elfes sur Erd prit fin la première partie de la création du monde et tous les dieux qui y avaient participé furent surnommés les Schapfhenden, les dieux créateurs. Ewese savait que les relations entre les êtres sur Erd étaient du même ordre que celles qui liaient les dieux. Les Henden qui n’avaient pas bénéficié du Gesenk se virent attribuer la responsabilité des différents concepts qui régissaient les relations entre les êtres. Ainsi Lie devint déesse de l’amour, Kreg dieu de la guerre et de la paix. Rech obtint la justice et Andol le commerce. Mais le concept le plus étrange aux Henden, ce que les Hommes et les Elfes appelaient la mort fut alloué (=> "assigné" ou "affecté" ou "décerné" c'est mieux) à la déesse Ker et elle devait accueillir les âmes des trépassés dans les salles du Horepalaist.
Ewese nomma aussi un messager des dieux car il s’avéra très vite que les Hommes et les Elfes avaient pris connaissance de l’existence de ces derniers. Ce fut Bott qui endossa (mouais ... "Bott fut choisi pour ce rôle") ce rôle et pour parcourir les longues distances, il utilisait un immense destrier, Uma, qui lancé au galop faisait trembler la terre. Ainsi prit fin la création du monde, et la paix régna sur Erd tandis que chacune des races découvrait l’environnement dans lequel elle allait dorénavant évoluer.
Mais voilà que Hübell se présenta devant Ewese. Alors l’Être lui demanda :
« Que veux-tu Hübell l’Incompétent ? Viens-tu réclamer ma clémence ou bien tenter de te racheter ? »
Ce à quoi le dieu répondit d’abord par un rire provocateur.
« Ni l’un ni l’autre » dit-il « Je vois que ta langue est toujours aussi acerbe. Voilà qui ne sied guère à un dieu qui prétend avoir été le premier Être. Mais je n’ai cure de tes paroles insolentes car aujourd’hui est mon jour de gloire et ton jour de honte. Écoute ! Pendant que toi et tes favoris vous (vous)s (répétition=> "je me vouais à le pervertir") à le pervertir. Regarde ! Pour répondre aux Hommes et aux Elfes, j’ai donné vie aux Gobelins, aux Trolls, aux Dragons, aux Gnomes, aux Nains et aux Elfes bleus. Et dans les profondeurs d’Erd, leur population est égale à celle de vos créations. Bientôt, ils jailliront par milliers et répandront le feu dévorant. Car voilà ma plus belle invention ! Le feu, destructeur et dévastateur. Rien, sinon la terre elle-même, ne peut résister à sa chaleur. Mais que les Hommes et les Elfes se réjouissent de ce feu car sa chaleur leur sera utile (dis-moi ... les hommes pour faire leurs armes, ils ont bien eu besoin du feu aussi non ? Et là, ce son les gentils Hende qui l'ont fait). En effet, ils connaitront aussi à présent la nuit et le froid ! Enfin, pour me rappeler sans cesse à leur mémoire, comme tu le fais avec le soleil, j’ai créé la lune, œil pâle dans les ténèbres de la nuit. Vois-tu maintenant, ô Ewese, tout le mal que tu as engendré en me refusant le don de création que j’ai finalement dérobé ? Car en effet Erd sera à présent partagée entre le Bien et le Mal et ce pour toujours. Je te laisse admirer cette âpre lutte depuis la hauteur de ton trône et je vais rejoindre le mien, dans les flammes du centre d’Erd, dans le Tiefpalaist. Salut à toi, ô Ewese ! occupiez à créer un monde, moi, dans les plus profondes et sombres caves du Horepalaist, je m’occupai »
Et Hübell disparut et son rire résonna longtemps dans les salles du Horepalaist. Ewese ordonna alors à Bott d’aller vérifier les dires de Hübell. Le messager se rendit sur Erd et constata avec peine la véracité de ces paroles. La colère envahit Ewese lorsqu’il la lui rapporta. Et cette colère doubla quand l’Être s’aperçut qu’il ne pouvait pas déjouer les méfaits de l’Hende maléfique. Il ordonna aussitôt qu’on lui apportât son épée et les dieux surent que cet ordre annonçait une période de grands troubles. C’est Kreg, dieu de la guerre, qui déposa Litz, l’épée éclair, au pied de son maître. Alors Ewese en saisit la garde et se leva du Eterthron. Et les peuples d’Erd purent entendre ces paroles retentir entre les flancs des montagnes :
« Si je ne puis détruire ce que tu as engendré, alors je te détruirai toi, Hübell l’Incompétent ! »
Et des profondeurs de la terre s’élevèrent ces mots :
« Je t’attends, ô Ewese. Moi, Hübell le Maléfique, te ferai rejoindre le Néant ! »
Ainsi commença le Silksalewut, la colère du destin, qui devait constituer la première guerre entre le Bien et le Mal.

Belle métaphore de la création du monde, ça va de soi. Surtout les larmes de la déesse ... je sais plus son nom (XD) qui est certes une image peu originale mais qui est tjrs aussi jolie.

Par contre l'abondance de noms ... whoua ô_O. On a du mal à digérer là =/. Entre les noms de Dieux puis ceux de toutes les choses comme le trône, le palais et tout le tralala, on s'en sort plus !
Enfin, pourquoi pas après tout c'est aussi un peu la caractéristique du fantasy.

Par contre un truc qui 'ma gêné, je retravaillerai le passage du dialogue que j'ai mis en italique (celui d'Hübuell) parce qu'il fait trop ... le mec qui veut parler bien mais qui parle pas si bien que ça. Faut le retravailler quoi Wink.

Le début aussi, question cohérence, j'ai pas bien compris comment est arrivé l'Être, pourquoi, par qui etc ... Et puis le Chaos au milieu du Néant, ça ne va pas des masses non plus.

Donc ouais, mon principal reproche ira sur l'abondance de noms qui perd un peu le lecteur au début. Perso, je n'ai retenu aucun nom de Dieu mis à part Ewese et Soh ^^.

Voilà.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des Terres Anciennes

Message  der Träumer le Dim 13 Sep 2009 - 12:29

Ca marche, je m'occuperai de tout ça à l'occasion... J'étais sûr que toi, Pacô, tu ne te perdrais pas dans ce texte... Twisted Evil Merci pour la correction et la suggestion.... J'avoue que l'une de tes remarques m'a un peu gênée concernant le feu et les armes.... Mais on peut tout à fait imaginer que les hommes n'utilisent alors que le bois comme armes (lances et flèches taillées) car à aucun moment je ne mentionne des armes de fer non ? Wink

__________________________________
Un jeu mortel. Une chance rare. Une vie unique.


avatar
der Träumer
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 694
Age : 26
Localisation : Lyon - Villeurbanne
Emploi/loisirs : Licence 2 Histoire de l'art-Archéologie / Histoire (Université Lumière Lyon II)
Votre talent : Écriture
Points : 509
Date d'inscription : 21/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des Terres Anciennes

Message  Pacô le Dim 13 Sep 2009 - 13:12

Oui, mais va tuer une biche avec un pieu juste taillée avec une pierre Razz.
Nop, même les armes en bois ont besoin d'être passées dans le feu pour leur donner la dureté et une pointe aiguisée.
Et puis, pour manger tout simplement aussi.


Dernière édition par Pacô le Dim 13 Sep 2009 - 17:21, édité 1 fois

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des Terres Anciennes

Message  der Träumer le Dim 13 Sep 2009 - 16:57

Huuum.... Je vais réfléchir et je vais trouver une explication XD ! Wink

__________________________________
Un jeu mortel. Une chance rare. Une vie unique.


avatar
der Träumer
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 694
Age : 26
Localisation : Lyon - Villeurbanne
Emploi/loisirs : Licence 2 Histoire de l'art-Archéologie / Histoire (Université Lumière Lyon II)
Votre talent : Écriture
Points : 509
Date d'inscription : 21/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des Terres Anciennes

Message  domingo le Mer 11 Aoû 2010 - 20:29

Salut !

Je ne sais pas si tu as continué mais je viens te commenter. J'aime bien la Fantasy mais je suis surtout un rôliste(= je fais du jeu de rôle), je lirai donc ton Silmarion comme s'il s'agissait d'un livre pour Maitre du jeu.

Au commencement , tout n’était que Néant et Infini.
Ça commence mal. ^^ Si il y a Néant il ne peut y avoir d'infini puisque le Néant c'est justement le GRAND RIEN.
Or voilà que le Chaos apparut [...]
Aie ! Si il n'y a que le Néant rien ne peut surgir pas même le Chaos. À la rigueur dit qu'au commencement il n'y avait que le Chaos.
L’Equilibre fut en partie rétabli lorsque de ces puissances émergea l’Etre, Ewese comment il se fit appeler.
Ewese, c'est un Dieu ? Là, la seule notion qui me dérange c'est l'Équilibre, parce que l'émergence d'une conscience primordiale n'engendre pas l'équilibre mais elle engendre l'Ordre (= la volonté d'agencement, si tu préfères, en vue d'une terminaison éventuelle). L'Équilibre n'intervient que longtemps après ( si il arrive un jour^^)
Ewese dut lutter durement pour ne pas être anihilé
SI Ewese est un Dieu je trouve que "lutter" fait trop humain. Peut-être pourrais-tu suggérer que l'Être a du se transformer en Devenir pour pouvoir perdurer et ne pas régresser au stade d'entropie.
C’est alors qu’il parvint à instaurer l’Equilibre en créant les Henden, les Finis.
Ouais bon, là clairement faut que tu vire Équilibre et que tu mettes Ordre parce que l'équilibre ce n'est pas l'ordre mais c'est l'harmonie entre le Chaos & l'Ordre.
Puis il conçut un lieu où il pourrait vivre avec les Henden
Lieu c'est trop commun utilise plutôt le mot "plan" ; un plan c'est un espèce de pli dans l'univers, une bulle de savon où des Lois physiques durables peuvent être instaurées. Dans la sémantique rolistique c'est plus correct que "lieu".
ainsi apparut le Horepalaist, le Haut Palais d’Ewese
Donc Ewese est un démiurge ? Dans ce cas pourquoi veut-il vivre avec ses créations ? Les Dieux vivent pas avec leur engeances c'est pas possible. Faut imaginer que l'univers c'est une bulle de savon et que le Dieu c'est la personne qui qui a insufflé l'air dans cette bulle de savon pour qu'elle prenne forme. Si le Dieu décide de rentrer dans la bulle de savon cela signifie implicitement qu'il condamne ce monde à la destruction car cette bulle ne peut pas contenir un être si puissant, colossal qu'un Dieu.
Et le temps s’écoula encore et encore.
Quand le temps est-il apparu ? C'est Ewese qui l'a engendré ?
Ewese demeurait assi sur le Eterthron, le trône de l’éternité tandis que les Henden le divertissaient en s’adonnant aux arts de la danse, du chant, du conte, du dessin et du spectacle. En contre partie, Ewese leur faisait partager sa connaissance et elle était si vaste que chaque leçon durait un siècle. Si les Henden étaient, à la différence de leur maître, finis dans l’espace, ils étaient tout comme lui éternels et un siècle ne représentait à leurs yeux qu’une infime durée.
Un bon passage. Ewese est donc un être physique et pas seulement une conscience primordiale ( ça tu devrais le préciser : le changement éventuel de statut). Le soucis c'est que si Ewese n'est pas finis dans l'espace ( il n'a pas de limite physique) ça veut dire qu'il est partout et pas quelque part en particulier, non ? Donc soit le coup du trône c'est métaphorique soit il faut que tu explique que ce Dieu a un avatar, un ersatz de son être capable de former, de parfaire ses créations.
Bientôt, les Henden vinrent à exceller dans leurs arts et Ewese, qui q’amusait beaucoup, voulut les en remercier. Ainsi, chaque Henden reçut le don de création, réservé jusqu’à présent à leur maître. Seul l’un d’entre eux ne fut pas jugé digne de le recevoir. Il s’agissait de l’Hende nommé Hübell, qu’Ewese trouvait incompétent et sans volonté.
Comment un Dieu parfait, éternel et infiment sage peut créer quelque chose de vicié ? Si ce mec s'est perverti faut que tu explique comment et pourquoi mais tu peux pas nous balancer ça comme ça.
Or, blessé dans son orgueil et déçu, Hübell s’enfuit dans les plus profondes et secrètes salles du Horepalaist et ni Ewese ni les autres Henden ne le virent pendant longtemps.
Il est pas très balèze ton Dieu. Comment une de ses créatures peut échapper à son regard ? ca va pas du tout ça faut que tu le justifies.
Ainsi vint le moment de la mise en acte du Gesenk – comme appellent les hommes le présent que fit Ewese aux Henden. Tout d’abord, ce fut la déesse Erda, épouse de l’Etre, qui fut récompensée et elle créa Erd, la terre. Pendant bien des années elle demeura devant Ewese, modelant cette boule de terre qui flottait sous le Horepalaist. Des plus hautes montagnes aux plus profonds abîmes, chaque relief fut minutieusement travaillé par les délicates mains d’Erda. Une fois la déesse satisfaite de son travail, Ewese en appela une autre, Wass. Mais lorsqu’elle se présenta à lui, elle éclata en sanglots. Elle expliqua qu’elle ne savait que créer. Et ses larmes inondèrent le sol du Horepalaist puis se déversèrent sur Erd. Ainsi naquirent les océans déchainés, chargés de la tristesse de Wass. Or Ewese la réconforta en lui montrant cela et bientôt les larmes se firent plus calmes, donnant naissance aux mers, puis aux fleuves, et enfin au lacs. Alors Wass mis fin à sa peine en contemplant sa contribution à Erd. Mais on raconte que parfois, repensant à ce moment-là et toute honteuse, elle verse encore quelques larmes qui chutent sur Erd et les hommes appellent cela la pluie.
C'est un très joli passage ! faudrait peu être que tu mette un peu plus de forme et que tu soigne la formulation mais c'est vraiment une jolie cosmologie.

J'attends tes réponses et je continuerais plus tard ! Wink
avatar
domingo
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 757
Age : 32
Localisation : Gard
Emploi/loisirs : Dormir
Votre talent : Inutile
Points : 826
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des Terres Anciennes

Message  der Träumer le Jeu 12 Aoû 2010 - 10:09

Je te remercie vivement pour ces remarques !

Je retiens avec plaisir le changement de Equilibre en Ordre. Pour le reste, je verrai plus tard mais y porte déjà une attention toute particulière !

Et pour répondre à ton MP, non, je ne fais pas de jeux de rôle. ^^
avatar
der Träumer
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 694
Age : 26
Localisation : Lyon - Villeurbanne
Emploi/loisirs : Licence 2 Histoire de l'art-Archéologie / Histoire (Université Lumière Lyon II)
Votre talent : Écriture
Points : 509
Date d'inscription : 21/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des Terres Anciennes

Message  domingo le Jeu 12 Aoû 2010 - 11:37

Quel dommage. Tu devrais peut-être t'y intéresser et mettre un article sur ton blog. Car parler de Fantasy sans évoquer le jeu de Rôle c'est comme parler de F1 sans évoquer Erton Sena.^^
La parenthèse fermée je continue mon commentaire :
Ewese convoqua l’Hende appelé Thier. C’était le conteur favori de l’Être.[...]Pour que sa création ne nuise pas à celle des autres, Thier prit grand soin à créer un équilibre parmi ses animaux. Ainsi il en créa certains prédateurs et d’autres proies.
deux questions : la Hiérarchie c'est
EWESE > Les autres Dieux > Les Hendes ?
Les hendes sont immortels et peuvent créer, soit. Mais penses-tu qu'un Dieu laisserait à ses engeances inférieures le soin d'organiser ce monde en création ?
Que Thier est une imagination débordante est une chose mais qu'il décide lui-même d'organiser les interactions entre les membres du système Terre me semble un peu trop capillotracté. Pourquoi ne pas dire que Thier à créer des êtres sous les directives de Ewese ?
Puis vint le tour du fils d’Ewese, le dieu Mensc et il admirait grandement l’idée de son prédécesseur et ami Thier
Mensc c'est le fils du Dieu ou c'est juste une de ses créations ? Partage t-il le même statut que Thier ? Parce que là, dit comme ça, j'ai l'impression que Mensc n'est pas le fils du Dieu mais un Hende au même titre que Thier.
Il demanda à son père s’il pouvait créer une seule espèce d’animal mais bien plus intelligente que celle imaginée par Thier. L’Être l’y autorisa à condition que cette espèce ne soit pas physiquement la plus forte. Mensc accepta et il créa l’Homme, à l’image des Henden. Grâce à l’intelligence dont les avait dotés Mensc, les hommes élaborèrent des outils et des armes et, bien que faibles, purent chasser et se défendre contre les bêtes féroces issues de l’imagination de Thier.
Hum... Puisque ton Dieu est sage je pense qu'il donnerait à son fils une autre contrainte que celle-ci (qui au fond n'en est pas vraiment une). Pourquoi ne pas dire que mensc voulait créer une créature capable de s'auto-organisé, une créature consciente de sa propre existence ? À l'image de Ewese en fait, Une créature qui ne serait pas simplement mais qui pourrait devenir ce qu'elle souhaite ( libre arbitre toussa...^^)
Puis Ewese appela sa fille, Alff. Elle s’enthousiasmait devant la création de son frère et elle voulut l’imiter. Un Homme était très limité dans le temps, bien que moins que les animaux (brr ... "certes plus longtemps que les animaux") et cela la peinait. Aussi demanda-t-elle à son père le droit de créer une espèce semblable aux Hommes mais dont l’espérance de vie serait de mille ans.
Ici deux choses me gêne :
1/ Pourquoi les humains vivent moins longtemps ? Tu devrais expliquer pourquoi la création de Mensc dure si peu de temps.
2/ La notion d'année. Pour un Dieu les années ne veulent rien dire. parle; Plutôt d'un battement de paupière ou bien de la durée d'une chanson d'un Hende mais pas d'année... Ça casse la poésie du truc.
Ensuite, parler d'année implique une réflexion profonde sur la perception du temps de chaque entité ou créature. Chez moi, un Dieu c'est hors du monde mais aussi hors du temps. Pour un Dieu le passé, le présent, le futur n'existent pas il n'y a que le devenir perpétuel de sa création. Pour lui 1sec ou 10 000 ans sont la même chose puisque il est capable d'embrasser toutes les temporalité d'un seul regard. Je crois qu'en fait tu devrais rajouter à ta cosmologie la création du temps car sans cela les notions d'infini et d'année n'ont aucun sens.
En père aimant, Ewese accepta et Alff créa les Elfes et les dota tous, mâles et femelles, de son incroyable beauté. Comme elle ignorait si les Hommes allaient bien accueillir les Elfes, elle plaça ces derniers dans la forêt car les Hommes vivaient dans la plaine.
Donc pour toi un elfe c'est un elfe sylvain ? Ça me va, je tien juste à préciser que dans le JDR les Elfes y'en a en pagaille :
Les Haut elfes => La noblesse Elfique qui vivent entre 5000 et 10000 ans. caractérisé par le tempérament hautain à l'égard de tout autre créatures et leur qualité d'esthètes.
Les Elfes Sylvains => ce sont des elfes qui se sont reclus dans les bois pour préserver la nature. Il sont plus cools que leurs congénères ils peuvent vivent plus longtemps que les haut elfes mais sont totalement étrangers au notion d'argent, de profit.
Les drows => Des elfes souterrains à la peau noire et aux cheveux blancs. Pas du tout coutumiers de la poésie et de l'art en général. Ils sont généralement mauvais et ne vivent que pour buter les autres elfes.
Les elfes noir=> Bon là c'est pas les plus sympa... Ils sont comme les Hauts elfes mais sauf qu'ils ont fricotés avec le Chaos. Ils osnt doués en art en magie en assassinat en rituel sacrificiel et n'ont absolument aucune considération pour toute créatures inférieures à eux en terme de durée de vie, de puissance et de connaissances.
Ils existent pleins d'elfes différents mais je t'ai cité les grandes familles dirons nous !^^
Ewese savait que les relations entre les êtres sur Erd étaient du même ordre que celles qui liaient les dieux. Les Henden qui n’avaient pas bénéficié du Gesenk se virent attribuer la responsabilité des différents concepts qui régissaient les relations entre les êtres. Ainsi Lie devint déesse de l’amour, Kreg dieu de la guerre et de la paix. Rech obtint la justice et Andol le commerce. Mais le concept le plus étrange aux Henden, ce que les Hommes et les Elfes appelaient la mort fut alloué à la déesse Ker et elle devait accueillir les âmes des trépassés dans les salles du Horepalaist.

Bon passage, convenu mais c'est pas plus mal.
Ewese nomma aussi un messager des dieux car il s’avéra très vite que les Hommes et les Elfes avaient pris connaissance de l’existence de ces derniers.
hum... Tu ne peux pas dire cela comme ça. déjà parce que "vite" sans avoir abordé la question de la temporalité ne veut rien dire et ensuite parce que des créatures limités, prisonnières d'un monde fini ne peuvent pas vraiment avoir conscience de ce qui se passe au delà de leur monde. Je te propose de dire que les Dieux ont laissé leur empreinte e, chacune des créatures lors de leur création. Les humains & les elfes ne savent pas expliqué pourquoi et comment mais ils savent que les dieux existent. Imagine qu'un les dieu ont laissés sur le culs des humains et des elfes "made by Ewese" ^^. Tu aborde implicitement la notion de foi... je t'attends au tournant à ce sujet car la dessus je suis assez obtus.^^
« Que veux-tu Hübell l’Incompétent ? Viens-tu réclamer ma clémence ou bien tenter de te racheter ? »
Théoriquement le Dieu c'est déjà pourquoi Hubell est là. C'est sa création elle n'a aucun secret pour lui.
« Que veux-tu Hübell l’Incompétent ? Viens-tu réclamer ma clémence ou bien tenter de te racheter ? »
Ce à quoi le dieu répondit d’abord par un rire provocateur.
« Ni l’un ni l’autre » dit-il « Je vois que ta langue est toujours aussi acerbe. Voilà qui ne sied guère à un dieu qui prétend avoir été le premier Être. Mais je n’ai cure de tes paroles insolentes car aujourd’hui est mon jour de gloire et ton jour de honte. Écoute ! Pendant que toi et tes favoris vous (vous)s (répétition=> "je me vouais à le pervertir") à le pervertir. Regarde ! Pour répondre aux Hommes et aux Elfes, j’ai donné vie aux Gobelins, aux Trolls, aux Dragons, aux Gnomes, aux Nains et aux Elfes bleus. Et dans les profondeurs d’Erd, leur population est égale à celle de vos créations. Bientôt, ils jailliront par milliers et répandront le feu dévorant. Car voilà ma plus belle invention ! Le feu, destructeur et dévastateur. Rien, sinon la terre elle-même, ne peut résister à sa chaleur. Mais que les Hommes et les Elfes se réjouissent de ce feu car sa chaleur leur sera utile . En effet, ils connaitront aussi à présent la nuit et le froid ! Enfin, pour me rappeler sans cesse à leur mémoire, comme tu le fais avec le soleil, j’ai créé la lune, œil pâle dans les ténèbres de la nuit. Vois-tu maintenant, ô Ewese, tout le mal que tu as engendré en me refusant le don de création que j’ai finalement dérobé ? Car en effet Erd sera à présent partagée entre le Bien et le Mal et ce pour toujours. Je te laisse admirer cette âpre lutte depuis la hauteur de ton trône et je vais rejoindre le mien, dans les flammes du centre d’Erd, dans le Tiefpalaist. Salut à toi, ô Ewese ! occupiez à créer un monde, moi, dans les plus profondes et sombres caves du Horepalaist, je m’occupai »
Et Hübell disparut et son rire résonna longtemps dans les salles du Horepalaist. Ewese ordonna alors à Bott d’aller vérifier les dires de Hübell.
Bon là le passage est pas crédible. Déjà le Dieu qui rigole ça le fait pas trop. Pourquoi se montrerait-il haineux ou désagréable avec une de ses créations : il l'aime. Ensuite la tirade de Hubell fait très biblique ( c'est pas un problème en soi) le soucis c'est qu'il faut que tu explique pourquoi Hubell est différent des autres Hende. Ok, y'a eu un petit différent mais faut que tu explique et étaye la démesure de sa vengeance. Ensuite le Dieu qui le laisse partir sans rien dire c'est trop abusé. Pourquoi Ewese n'a pas désintégré sur place ce petit con ? Parce que là implicitement tu dis que Ewese le laisse faire...

Et cette colère doubla quand l’Être s’aperçut qu’il ne pouvait pas déjouer les méfaits de l’Hende maléfique.
Bon autant te le dire je ne cautionne en aucun cas la rébellion des créatures contre leur créateurs ; mais quand tu dis que le Dieu est pas foutu de régler les méfaits d'un claquement de Doigt, je ne peux que demander que tu sois brûler sur le champ espèce d'hérétique !^^
Non là selon moi ca va pas du tout. Ça décridibilise totalement ton Dieu et ça me laisse penser que ta cosmologie ne tiens pas ( c'est dommage parce que c'était joliment dit au début) je ne peux que te conseiller de te procurer des livres de JDR (Warhammer 40000, Donjon & Dragon,...).

je suis tout à fait disposé à discuter avec toi; N'hésite pas à me contredire et à contre argumenter car je crois qu'un échange sera beaucoup plus efficace qu'un simple relevé d'incohérence ! Wink
avatar
domingo
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 757
Age : 32
Localisation : Gard
Emploi/loisirs : Dormir
Votre talent : Inutile
Points : 826
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des Terres Anciennes

Message  der Träumer le Lun 16 Aoû 2010 - 17:07

J'apporte des réponses et des précisions dans les jours à venir. En attendant, je ne peux que t'encourager à aller lire la dernière version du texte qui se trouve sur mon blog (j'ai modifié des passages, des noms...) car de fait certaines de tes interrogations sont obsolètes et de nouvelles naitront peut-être !

__________________________________
Un jeu mortel. Une chance rare. Une vie unique.


avatar
der Träumer
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 694
Age : 26
Localisation : Lyon - Villeurbanne
Emploi/loisirs : Licence 2 Histoire de l'art-Archéologie / Histoire (Université Lumière Lyon II)
Votre talent : Écriture
Points : 509
Date d'inscription : 21/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des Terres Anciennes

Message  Pacô le Mar 17 Aoû 2010 - 9:05

Je rappelle tout de même que les lectures sont mieux faites sur le forum. Rolling Eyes
Si l'on envoie sur les blogs de chacun, ID n'a plus de raison d'être Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des Terres Anciennes

Message  der Träumer le Mar 17 Aoû 2010 - 9:38

Certes ! Je pensais d'ailleurs repartir sur des bases saines pour mes textes en publiant prochainement la nouvelle version selon le système vigueur ! Wink

__________________________________
Un jeu mortel. Une chance rare. Une vie unique.


avatar
der Träumer
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 694
Age : 26
Localisation : Lyon - Villeurbanne
Emploi/loisirs : Licence 2 Histoire de l'art-Archéologie / Histoire (Université Lumière Lyon II)
Votre talent : Écriture
Points : 509
Date d'inscription : 21/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des Terres Anciennes

Message  domingo le Mar 17 Aoû 2010 - 15:31

J'ai lu le texte sur ton blog. En essence, c'est toujours la même chose et toujours les même faiblesses selon moi.
avatar
domingo
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 757
Age : 32
Localisation : Gard
Emploi/loisirs : Dormir
Votre talent : Inutile
Points : 826
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des Terres Anciennes

Message  der Träumer le Mar 17 Aoû 2010 - 16:22

Hé bien cela tombe bien car je viens tout juste de reprendre mon texte en tenant compte cette fois-ci de la quasi totalité de tes remarques. Je posterai le tout sur ID d'ici ce soir certainement ! Wink

__________________________________
Un jeu mortel. Une chance rare. Une vie unique.


avatar
der Träumer
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 694
Age : 26
Localisation : Lyon - Villeurbanne
Emploi/loisirs : Licence 2 Histoire de l'art-Archéologie / Histoire (Université Lumière Lyon II)
Votre talent : Écriture
Points : 509
Date d'inscription : 21/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des Terres Anciennes

Message  Pacô le Dim 12 Juin 2011 - 19:30

Est-ce que le temps, entre deux fouilles archéologiques, ton texte a quelque peu avancé ? Smile

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des Terres Anciennes

Message  der Träumer le Mer 3 Avr 2013 - 8:18

Ahah cher Pacô je ne sais pas de quand date ton message... 2012 ? 2011 ? Qui sait ! xD Et la réponse hélas, tu t'en doutes est que non. L'écriture glisse de ma vie, au point d'ailleurs que j'en délaisse ce merveilleux forum ! :/
avatar
der Träumer
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 694
Age : 26
Localisation : Lyon - Villeurbanne
Emploi/loisirs : Licence 2 Histoire de l'art-Archéologie / Histoire (Université Lumière Lyon II)
Votre talent : Écriture
Points : 509
Date d'inscription : 21/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des Terres Anciennes

Message  Pacô le Mer 3 Avr 2013 - 9:59

Si tu regardes bien, mon message date du DImanche 12 juin 2011 ^^".
Arf', effectivement, c'est quelque chose d'horrible dans sa vie que d'en oublier ce merveilleux forum Twisted Evil !

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Histoire des Terres Anciennes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum