Une pitite correction plus utile qu'intéressante

Aller en bas

Une pitite correction plus utile qu'intéressante

Message  MrSonge le Ven 6 Nov 2009 - 14:41

Je m'explique en deux mots, ayant été malade cette semaine, je n'ai pas eu le temps de faire parvenir la dernière version de la conclusion de mon travail de bac à mon prof pour la légendaire et redoutable correction orthographique. Bon je sais que ça peu paraître ridicule vu qu'il ne s'agit que d'un petit paragraphe de rien du tout, mais vu l'importance du truc, je voudrais bien être sûr qu'il ne reste aucune des bourdes dont je me sais capable, même après trente relectures.
Donc, si ça ne dérange pas l'un/l'une d'entre vous d'y jeter un bref coup d'oeil je lui en serais éternellement pour deux jours reconnaissant^^... Le texte est d'un in-intérêt total mais la rubrique "Conclusion" est obligatoire, même dans un travail aussi heu... atypique que celui que j'ai choisi. Et vous connaissez la Suisse, le règlement, c'est le règlement...xD

La rédaction de ce Travail de Maturité a été pour moi une grande source de plaisir et, d'un bout à l'autre, je ne m'y suis jamais ennuyé. J'estime avoir eu beaucoup de chance d'avoir pu choisir un Travail de cette nature au cours duquel j'ai pu me laisser aller à une de mes plus grandes passions : l'écriture. De plus, les objectifs de ce Travail m'ont permis de plonger à nouveau avec joie dans l'univers d'un écrivain qui m'est cher et cela fut l'occasion pour moi, non seulement de redécouvrir ses chef-d'œuvres, mais également de l'étudier plus en profondeur pour en extraire ses qualités comme ses défauts. Qualités et défauts que j'ai tenté de reproduire du mieux que j'ai pu, ce qui a été pour moi un exercice très bénéfique puisqu'il m'a permis de prendre conscience des moments où moi-même, "j'en faisais trop". Parfois, ces exagérations étaient volontaires, puisqu'on ne peut prétendre écrire dans le style de Hugo sans être contraint, à quelques endroits, d'en "faire trop". Mais parfois, je sombrais dans l'excès sans l'avoir prévu : je me suis alors efforcé de le corriger le mieux possible et cela m'a beaucoup aidé à maîtriser les logorhées parfois rébarbatives de ma plume. De plus, le fait que ce Travail de Maturité portait sur l'écriture théâtrale m'a permis de me frotter pour la première fois à un genre que je n'avais jamais pratiqué et que je ne connaissais qu'assez superficiellement J'ai donc pu constater à mes dépends que la dramaturgie est beaucoup plus complexe qu'elle n'y pourrait paraître et que "l'instinct théâtral" dont devaient disposer les Molière et autres Beckett et qui n'était pour moi qu'un terme vague, qu'une sorte de sous-catégorie du génie littéraire, n'est certes pas une légende.
Pour terminer, je dirais simplement qu'après avoir eu l'opportunité de me plonger à la fois dans l'univers de la littérature théâtrale et dans la dramaturgie hugolienne, je n'ai jamais trouvé plus vraies ces quelques phrases de Victor Hugo:
« Une pièce de théâtre, c’est quelqu’un. C’est une voix qui parle, c’est un esprit qui éclaire, c’est une conscience qui avertit ».

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 26
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une pitite correction plus utile qu'intéressante

Message  Laumie le Ven 6 Nov 2009 - 16:54

La rédaction de ce Travail de Maturité a été pour moi une grande source de plaisir et, d'un bout à l'autre, je ne me suis jamais ennuyé. J'estime avoir eu beaucoup de chance d'avoir pu choisir un Travail de cette nature au cours duquel j'ai pu me laisser aller à l'une de mes plus grandes passions : l'écriture. De plus, les objectifs de ce Travail m'ont permis de plonger à nouveau avec joie dans l'univers d'un écrivain qui m'est cher et cela fut l'occasion pour moi, non seulement de redécouvrir ses chef-d'œuvres, mais également de l'étudier plus en profondeur pour en extraire ses qualités comme ses défauts. Qualités et défauts que j'ai tenté de reproduire du mieux que j'ai pu, ce qui a été pour moi un exercice très bénéfique puisqu'il m'a permis de prendre conscience des moments où moi-même, "j'en faisais trop". Parfois, ces exagérations étaient volontaires, puisqu'on ne peut prétendre écrire dans le style de Hugo sans être contraint, à quelques endroits, d'en "faire trop". Mais parfois, je sombrais dans l'excès sans l'avoir prévu : je me suis alors efforcé de le corriger le mieux possible et cela m'a beaucoup aidé à maîtriser les logorrhées parfois rébarbatives de ma plume. De plus, le fait que ce Travail de Maturité portait sur l'écriture théâtrale m'a permis de me frotter pour la première fois à un genre que je n'avais jamais pratiqué et que je ne connaissais qu'assez superficiellement J'ai donc pu constater à mes dépends que la dramaturgie est beaucoup plus complexe qu'elle n'y pourrait paraître et que "l'instinct théâtral" dont devaient disposer les Molière et autres Beckett et qui n'était pour moi qu'un terme vague ou qu'une sorte de sous-catégorie du génie littéraire, n'est certes pas une légende.
Pour terminer, je dirais simplement qu'après avoir eu l'opportunité de me plonger à la fois dans l'univers de la littérature théâtrale et dans la dramaturgie hugolienne (Tu peux pas plutôt mettre "de Hugo" tout simplement ?? Parce que ça fait bizarre), je n'ai jamais trouvé plus vraies ces quelques phrases de Victor Hugo :
« Une pièce de théâtre, c’est quelqu’un. C’est une voix qui parle, c’est un esprit qui éclaire, c’est une conscience qui avertit ».

J'ai vu pire niveau fautes Wink
avatar
Laumie
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 6329
Age : 32
Localisation : Landes
Emploi/loisirs : PC, Lecture, Vélo, Voiture, Balades, Lèche-vitrine, délires ...
Votre talent : Aucun
Points : 6448
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une pitite correction plus utile qu'intéressante

Message  MrSonge le Ven 6 Nov 2009 - 17:11

(Tu peux pas plutôt mettre "de Hugo" tout simplement ?? Parce que ça fait bizarre)
Pourquoi, tu n'aimes pas "hugolien" ? C'est pourtant l'adjectif officiel depuis un bout de temps. Razz

Merci beaucoup d'être passé, je t'en suis éternellement reconnaissant jusqu'à hier ! xD

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 26
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une pitite correction plus utile qu'intéressante

Message  Laumie le Ven 6 Nov 2009 - 17:31

Je sais pas, je trouve ça pas terrible LoL

Et de rien XD
avatar
Laumie
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 6329
Age : 32
Localisation : Landes
Emploi/loisirs : PC, Lecture, Vélo, Voiture, Balades, Lèche-vitrine, délires ...
Votre talent : Aucun
Points : 6448
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une pitite correction plus utile qu'intéressante

Message  MrSonge le Ven 6 Nov 2009 - 17:34

Bah, comme je parle juste en-dessous de "Victor Hugo" et un peu en-dessus, de "Hugo", je me suis dit que ça changerais un peu.
Mais y a pire, hein, certaines parlent de "hugolâtre" pour les gens qui aiment Hugo, c'est hideux et même si c'est un calembour, c'est impardonnable. xD

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 26
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une pitite correction plus utile qu'intéressante

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum