commentaires sur : l'Elue

Page 2 sur 21 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  petitebrise le Sam 12 Déc 2009 - 0:05

Merci !!!! je suis super contente. Mais effectivement je me suis rendu compte des vides en les écrivant.
avatar
petitebrise
Talent Génial
Talent Génial

Féminin Nombre de messages : 709
Localisation : orléans
Emploi/loisirs : dessin, peinture
Votre talent : Écriture
Points : 796
Date d'inscription : 28/11/2009

http://petitebrise.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  Pacô le Sam 12 Déc 2009 - 13:46

Suite du chapitre 1, troisième extrait:

Je suis presque confus d'avoir autant de choses à relever. Et le pire, c'est que j'ai parfois l'impression d'avoir laissé passer pour ne pas trop accabler.
On se lance:

- « Tu vas bien ? » s’inquiéta soudain sa mère.
Elisabeth ouvrit les yeux, « Ça va … Je réfléchissais … Je vais m’habiller ».
=> pourquoi "-«" ? C'est incorrect ! Soit tu optes pour l'un ou l'autre, mais tu ne peux pas mettre les deux. Enfin, je crois qu'on te l'a déjà dit ^^.
=> Tu fermes les yeux quand tu réfléchis toi ? ^^

Elle s’assit sur son lit et décida de réfléchir à ce qui lui arrivait.
=> une petite répétition: réfléchissait/réfléchir. Tu peux parler de réorganiser ses idées... non ?

Elle avait cru un instant que son cœur
=> cœur (généralement, les traitements de texte te le font automatiquement. Mais sinon, va dans les caractères spéciaux. Et Azul pourra peut être même t'indiquer le code Alt qqchose à faire Smile)

et sentait encore des fourmillements désagréables dans le bout de ses doigts.
=> "sur le bout de ses doigts" je pense plutôt. Et l'amour ça te chatouille les doigts toi ? oO

et après une bonne douche s’habilla de son bon vieux jean
=> un peu trop familier, dans le sens, trop langage de tous les jours qui ne va pas très bien dans un texte. "et après une douche relaxante, elle rentra dans son jean." (ou tant qu'à faire, pourquoi ne pas citer une marque: de son Levis, de son Lee Cooper etc... ça peut donner une meilleure vue à ton lecteur). Le fait de mettre "rentrer", ça sous-entend que c'est un bon vieux jean qu'elle a l'habitude de mettre souvent parce qu'elle est bien dedans Wink.

son tee-shirt préféré
=> pourquoi préciser son préféré si tu ne donnes aucune explication? C'est une envie soudaine de se faire plaisir, c'est parce qu'elle va rencontrer quelqu'un devant qui elle veut bien apparaître, c'est parce que elle ne peut jamais s'en séparer... ? S'il n'y a aucune justification, ne mentionne pas que c'est son tee-shirt préféré et contente-toi, je pense, de détailler très succinctement ce à quoi il ressemble.

Le soleil, la librairie, la bibliothèque, une bonne journée en perspective.
=> enlève la virgule et mets plutôt ":" entre "bibliothèque" et "une bonne journée".

Le dimanche fut ensoleillé. Comme bien souvent elle passa son après-midi à contempler le ciel. Laurent lui rendit une visite mais, fatigué de l'intérêt que la jeune fille portait aux nuages, il décida de prendre congé.
=> il y a un gros non-sens. Si la journée est ensoleillée, comment veux-tu qu'il y ait des nuages dans le ciel ?

Marie, ne manquerait pas de lui reprocher !
=> pas de virgule après Marie !

- « Tu connais la nouvelle ? Y a un nouveau ! Et pas mal en plus ! Que dis-je divin ! attends de le voir …. Il a un sourire… » La suite se perdit dans des marmonnements de plus en plus indistincts pendant qu’Elisabeth soupirait.
=> il est grand comment ce lycée ? --" Vers chez moi, y'a un nouveau environ tous les mois, voire plus. Et des départs aussi. Enfin, tout le monde s'en fout à part les amis concernés et ça ne provoque surement pas une euphorie parce que tout le monde se connaît sans se connaître vraiment. Moi-même je découvre des secondes qui existent depuis le début de l'année mais dont j'aurais juré qu'ils venaient juste d'arriver. Un peu étrange comme scène, sauf si le lycée fait 300 élèves ^^.

- « Ok, on se voit au self alors ….. »
=> "..." suffisent Wink.

Elle était loin d’être en retard, d’ailleurs elle n’était jamais en retard.
=> point virgule plutôt qu'une virgule.

Par reflexe, elle leva les yeux et s’aperçu que quelqu'un l’observait appuyé sur le chambranle de la porte.
=> réflexe
=> s'aperçut.

A sa grande surprise, elle reconnut sa vision et, pendant un moment qui sembla durer une éternité, elle resta pétrifiée les yeux fixés dans les siens.
=> À
=> sa vision ? Tu sais qu'une vision dans ce sens, c'est pris comme une prémonition ? Et non un truc qu'elle a vue ? Je te conseille: "elle reconnut le garçon du samedi matin qu'elle avait entrevue par la fenêtre de sa cuisine".

- « Salut » dit-il, un sourire narquois sur les lèvres, « C’est bien la terminale 12 ? »
=> outch' ! Pas crédible u_u". Terminal 12 ça ne peut pas exister parce que en terminal, tu as avant tout un nom de section. C'est pas comme la seconde. A la rigueur, qu'il demande: c'est bien la S12, ou la ES12, ou la L12, ou la STG/STI/STT etc... 12, mais bon ^^. Et puis 12, ça me paraît un peu excessif hein. Même les plus gros lycées ne doivent pas monter jusque là pour une seule section. Sinon, je te dis pas l'usine oO. Chez nous, on n'est pas loin de 1000-1200 et on n'a que deux ou trois classes par sections. Et les lycées à 10000 élèves, ça n'existe pas ^^.

Elle ne savait pas pourquoi mais la présence du jeune homme la rendait nerveuse, troublée. Quand enfin, celle-ci se fit entendre, sans un regard pour son voisin, elle se jeta sur la porte sous les yeux étonnée de son professeur.
=> celle-ci se réfère à quoi ? "Quand enfin, la présence du jeune homme se fit entendre..." ? Non, je ne crois pas, ou alors ta phrase ne veut rien dire. Je suppose que tu voulais parler de la sonnerie. Le problème, c'est que tu ne la mentionnes nulle part, c'est donc difficile d'utiliser un relatif.
=> sous les yeux étonnés.

Il ne parut pas s’en rendre compte, s’étant même lié d’amitié avec un autre élève de la classe, Matt, il ne parut plus se souvenir de son existence.
=> coupe tes phrases. Mets un point à la place de la virgule entre "comme" et "s'étant".

Il s’appelle Eric, il l’air plutôt sympa encore qu’il m’a collé la première heure de cours et qu’il est devenu le copain de Matt…
=> il a l'air.

surtout depuis qu’il lui avait trouvé le surnom de pince sans rire parce qu’elle ne riait jamais de ses plaisanteries, très vaseuses à son goût.
=> oui sauf qu'un pince sans rire ce n'est pas ça du tout. Un pince sans rire, c'est quelqu'un qui plaisante d'une manière très élégante, qui fait rire ses convives mais le tout en gardant un sérieux irréprochable. Un pince sans rire, c'est donc celui qui amuse la galerie sans se montrer amusé Wink.

Elisabeth maintenant regardait ce fameux pichet et ne paraissait pas comprendre. Valérie l’observait, inquiète. A l’autre bout de la pièce quelqu'un d’autre l’observait attentivement et n’avait rien raté de la scène. C’est avec soulagement qu’elle sortit du réfectoire.
=> je reprendrais ça dans mon commentaire général. Mais tu n'exploites pas assez les situations et te contente d'être trop superficiel à mon gout.

- « Ah oui ? j’y suis ! T’as peur de rater Les feux de l’Amour hum… »
=> mouais. Mais bon, en plus d'être une blague qui risque de ne pas faire rire le lecteur, c'est pas le bon horaire.

Il lui sembla qu’il fallait mettre les choses au point avant que leur amitié ne soit entachée.
=> mettre les choses au clair, surtout.

- « Evidemment que ça me gêne !
=> Évidemment

Elle eut peur d’avoir perdue son ami.
=> perdu
=> je pense plutôt que si elle fait ce geste, elle risque de lui donner de faux espoirs. Je trouve donc cette justification complètement décalée par rapport à une situation normale.

Laurent finissait de singer son prof de math.
=> maths.
=> "finir de", c'est pas une expression des plus agréables à lire. Elle fait trop barbante, manquement au vocabulaire, lourde etc. Je te conseille de la changer, ce n'est pas la première fois que je la lis.

Analyse linguistique:

Encore beaucoup de maladresses et de lourdeurs. Et de fautes aussi étrangement. Mais là encore, c'est réparable facilement pour ce dernier point avec une bonne relecture à tête reposée.

Pour le style, je vais te donner mon avis franc: j'ai l'impression que ce style n'est pas le tiens. Pas que je t'accuse de nous montrer des choses qui ne soient pas de toi (loin de là ^^) mais que ce style n'est pas à toi dans le sens technique du terme. Un peu comme les péripéties de l'histoire, sur quoi je reviendrais dans l'autre commentaire.

En fait, ce qui me dérange le plus, c'est que tu utilises beaucoup d'expressions trop convenues et j'ai l'impression que tu essaies de mélanger des manières d'écrire préconçues avec tes propres inventions. Je me trompe peut être, mais c'est l'effet que ça me fait. Comme si le style n'était pas de toi, mais une succession de ce que tu écoutes ou lis autour de toi, sans essayer de travailler et de rendre ta création propre.
Et peut être faudrait-il aussi revoir les manières de construire tes phrases, notamment avec "finir de" qui alourdit franchement la phrase, surtout lorsque tu l'emploies à plusieurs reprises.

Attention aussi à faire des plaisanteries plutôt bien vues, et assez bien amenées. Même si tu veux faire passer ton personnage pour un boulet, veille à ce que celui qui écrit ne soit pas assimilé à son personnage.
Parce que là, c'est aussi l'effet que ça me fait: entre pince sans rire qui n'a aucune justification (et là il suffirait de signaler que tu méprises ce Matt parce qu'il ne connaît pas la signification du mot car si tu ne le fais pas, on a tendance à penser que toi non plus tu ne sais pas ce que veut dire pince sans rire) ou le pire : tu vas rater les feux de l'amour. Truc de gros lourd qu'il faut absolument bien sous-entendre dans ton écrit parce que sinon, là aussi, on croire que l'auteur est adepte de ces blagues de gros lourds qui ne font rire qu'eux u_u".

En fait, ce qu'il manque à ta narration, c'est peut être un côté un peu plus rétrospectif sur le ou les personnages: un esprit qui analyse et qui commente pour lui même ce qu'il voit évoluer autour de lui.
Azul dans son roman (si tu l'as lu) pousse cet effet à son paroxysme puisque là chaque personnage y va de son patois pour narrer tout ce qui lui arrive. Elle le fait bien, mais je ne te demande pas de faire comme elle Wink.
Il y a plusieurs échelles, plusieurs degrés mais toi, c'est un peu le degré 0 et c'est dommage. Parce dans ce genre de récit, tu peux difficilement adopter un style sculptural à la Zola avec une vue totalement externe de la scène et sans petite complicité avec le lecteur.

Essaie de travailler là-dessus. Il ne faut parfois pas enrichir simplement par des mots, mais aussi par des manières de raconter les choses. Et c'est là qu'un don de conteur peut être très souhaité !

Analyse de l'histoire:
Aïe aïe là-aussi. Je n'ai pas été très emballé non plus par l'histoire.

Pour reprendre l'avis du style, là aussi j'ai l'impression que les situations et les différentes actions sont trop convenues. Dans le sens où on s'attendrait presque à ce qu'il va se produire puisque c'est la base de tout scénario préconçu que l'on peut voir dans les séries B à la TV.

Je reconnais, je n'y vais pas de main mort et je m'en excuse si cela te mine le moral. Mais je veux que tu prennes conscience de mon avis plutôt défavorable (un avis qui n'est peut être pas le bon par ailleurs !) et que tu regardes ton oeuvre avec ces éléments là.

En fait, le scénario de la fille qui rencontre le nouveau, qui est confuse et qui est un peu la tête de turc de ses camarades garçons... n'est vraiment pas celui que je trouve le plus original. Et puis les répliques ne font pas intéressantes, font très répliques bateau dont on se passerait bien.
Je te conseille de puiser l'essentiel et de broder autour ensuite.

Bon: tu as une fille qui va visiblement tomber amoureuse d'un garçon nommé Eric. En parallèle, elle a l'air doté d'un don (magique?) plutôt intéressant puisqu'elle rattrape un pichet d'eau plus vite que son ombre. Et visiblement encore, ce Eric n'a pas l'air anodin et il doit avoir un lien avec ce petit don. Tu pars là-dessus pour commencer.

Le premier travail est déjà de brouiller les pistes. Deux solutions s'offrent à toi:

  • Soit tu fais rapprocher beaucoup Eric et Eli, et tu noues une relation entre eux qui est très complice et que le lecteur prendra plaisir à lire.
  • Soit tu les fais se haïr pour commencer mais en gardant toujours cette notion de complicité entre les deux. Comme deux opposés qui s'attirent ou bien au contraire, deux êtres similaires ne peuvent pas forcément se voir au départ.
Mais par contre, évite à tous prix ce scénario de fille pimbèche qui passe ses journées à observer un garçon qui semble visiblement intéresser à lui en nourrissant un pseudo mystère autour de leur futur relation. Le lecteur n'est pas dupe: il sait qu'ils vont forcément vivre qqchose ensemble sinon il n'y aurait pas d'histoire. Alors autant lui éviter de prendre une longueur d'avance sur le récit et l'étonner plutôt par la manière dont cette relation se met en place (plutôt que sur la question: iront-ils ensemble ? Alors que tout l monde sait que la réponse est oui pour ce genre de récit).

Ensuite, il faut traiter ce don (magique ?). Pareil, plusieurs directions à prendre. Mais là, je reconnais que la scène du pot d'eau au self, quoique souvent utilisée, n'est pas des plus mauvaises. Mais un truc à éviter surtout: la réaction bidon que tu veux essayer d'instaurer avec la surprise générale de ses amies: "oh bah ça alors, comment tu as fait ça ?" avec des yeux ronds comme des billes.
Ce sont des méthodes préconçues, vues et revues à la TV ou dans les bouquins à succès de y'a 10 ans. Et là encore, le lecteur n'est pas dupe. Il sait que c'est un truc surnaturel et il va prendre une longueur d'avance sur le récit et finalement se désintéresser de l'histoire. Alors soit tu le caches mieux et tu fais intervenir des évènements plus subtils (mais plus compliqués à mettre en place pour que le lecteur ne se doute vraiment de rien) ou alors tu annonces directement la couleur: Elizabeth sait depuis toute petite qu'elle a un don étrange qui lui vient en aide parfois quand l'occasion se présente. C'est déjà un peu moins scénario tout fait, et le lecteur n'a pas de longueur d'avance sur toi (tu lui coupes l'herbe sous le pied en quelque sorte).

Bref, tu l'auras compris, la chose qui dérange avant tout c'est le fait que le lecteur sente déjà ce qu'il va se passer. Je dirais que ce devrait être l'objectif numéro un de chaque auteur, avant de penser au style et à son histoire: faire en sorte que le lecteur ne prenne jamais l'ascendant sur le récit et qu'il soit assez régulièrement surpris par la tournure de l'histoire. Surtout pour ce genre de récit en fait: il est là pour découvrir, ou je dirais même plutôt, pour se faire conduire. Pas pour que ça soit lui qui tire lui même le chariot.

Et juste petite question avant que je ne fonde des suppositions qui se révèleraient être fausses: tu as lu l'univers Twilight ?


Bon l'ensemble est très peu satisfaisant si tu lis ce commentaire. Et je m'en excuse très sincèrement. Mais j'ai essayé de te donner des pistes en parallèle histoire de ne pas faire la critique pour le plaisir de la critique. Je t'ai donné quelques éléments: vois si tu te sens prête à les prendre, s'ils te conviennent etc... et vois avec d'autres lecteurs. Un avis, c'est bien, plusieurs, ça permet d'en dégager une synthèse.
Du moment que tous les avis sont basés sur la sincérité Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  petitebrise le Sam 12 Déc 2009 - 16:58

Déja pour commencer, Merci Pâco d'avoir lu la 2ème partie.

Je suis presque confus d'avoir autant de choses à relever. Et le pire, c'est que j'ai parfois l'impression d'avoir laissé passer pour ne pas trop accabler.
Surtout pas ! je suis là pour ça : je dois jouer le jeu ; sinon je ne me serais pas inscrite sur ce forum. Si c'est nul je préfère qu'on me le dise franchement.

=> Tu fermes les yeux quand tu réfléchis toi ? ^^
OUI, ça m'arrive. ça me permets de me concentrer davantage. Et j'ai rien d'une extra-terrestre !

=> "sur le bout de ses doigts" je pense plutôt. Et l'amour ça te chatouille les doigts toi ? oO
Même dans les dents !lol! Bon, pour Eli c'est différent et tu découvriras (si tu continue de me cooriger...) pourquoi plus tard. Le fourmilllement DANS le bout des doigts revient plus tard.

=> un peu trop familier, dans le sens, trop langage de tous les jours qui ne va pas très bien dans un texte. "
Va pour la marque Levis : c'est une bonne idée Merci !

=> pourquoi préciser son préféré si tu ne donnes aucune explication?
En fait dans cette scène d'habillage je voulais faire ressortir qu'elle se prenait pas la tête pour s'habiller. C'est pas le genre à passer 2 h devant son armoire pour savoir ce qu'elle va enfiler.

=> il y a un gros non-sens. Si la journée est ensoleillée, comment veux-tu qu'il y ait des nuages dans le ciel ?
Ben ! oui, il peut faire super beau avec des nuages dans le ciel... ils sont tout blancs, des petits moutons, des tortues, des lapins... Et au coucher du soleil ils prennent des teintes magnifiques.

=> il est grand comment ce lycée ? --" ..... sauf si le lycée fait 300 élèves ^^.
Alors là effectivement ! bien vu. J'ai plus qu'à décrire le lycée comme un petit établissement de 600 élèves tout au plus.

=> outch' ! Pas crédible u_u". Terminal 12 ça ne peut pas exister parce que en terminal, tu as avant tout un nom de section.
Ouch ! encore bien vu.

=> oui sauf qu'un pince sans rire ce n'est pas ça du tout.
Dans mon coin tout le monde dit de quelqun qui ne rit jamais qu'il est un "pinçe sans rire". C'est un sacré raccourci ! me voilà bonne pour lui trouver un autre surnom ! dommage j'aimais bien Pinçe sans rire...

=> mouais. Mais bon, en plus d'être une blague qui risque de ne pas faire rire le lecteur, c'est pas le bon horaire.
On s'en foue de l'horaire... même eux ne le connaissent pas ! d'abord à part mémé qui connait les horaires de cette... chose ? toi ? ah ... tu regardes ? non. Désolée. C'est pas drôle. Mais Laurent est un peu lourdingue comme garçon. Gentil mais lourdingue.


Pour les autres corrections, j'irais les corriger au plus vite.


Comme si le style n'était pas de toi, mais une succession de ce que tu écoutes ou lis autour de toi, sans essayer de travailler et de rendre ta création propre.
Hum... mon pére dit toujours : c'est en jardinant qu'on apprend à jardiner"
Mon style ? lol ! j'en ai pas... je le cherche. C'est un peu mon Saint Graal !


ou le pire : tu vas rater les feux de l'amour. Truc de gros lourd qu'il faut absolument bien sous-entendre dans ton écrit parce que sinon, là aussi, on croire que l'auteur est adepte de ces blagues de gros lourds qui ne font rire qu'eux u_u".
C'est un ado lourdingue qui dit ça ! Il est amoureux, gêné et elle se barre en courant. c'est sa façon maladroite de détendre l'atmosphère.

Il ne faut parfois pas enrichir simplement par des mots, mais aussi par des manières de raconter les choses. Et c'est là qu'un don de conteur peut être très souhaité !
Oui en effet ! et c'est là mon plus gros travail.

Je n'ai pas été très emballé non plus par l'histoire.
ouille ouille ! c'est mal barré pour moi. St Graal où es-tu ?

Je reconnais, je n'y vais pas de main mort et je m'en excuse si cela te mine le moral. Mais je veux que tu prennes conscience de mon avis plutôt défavorable (un avis qui n'est peut être pas le bon par ailleurs !) et que tu regardes ton oeuvre avec ces éléments là.
Encore une fois ne t'excuse pas. j'aprécies la franchise et les commentaires constructifs.

Bon: tu as une fille qui va visiblement tomber amoureuse d'un garçon nommé Eric. En parallèle, elle a l'air doté d'un don (magique?) plutôt intéressant puisqu'elle rattrape un pichet d'eau plus vite que son ombre. Et visiblement encore, ce Eric n'a pas l'air anodin et il doit avoir un lien avec ce petit don. Tu pars là-dessus pour commencer.
Oui c'est ça

Mais par contre, évite à tous prix ce scénario de fille pimbèche qui passe ses journées à observer un garçon qui semble visiblement intéresser à lui en nourrissant un pseudo mystère autour de leur futur relation.
J'ai presque fini l'histoire et je pense pas que ce soit ça...

la réaction bidon que tu veux essayer d'instaurer avec la surprise générale de ses amies: "oh bah ça alors, comment tu as fait ça ?" avec des yeux ronds comme des billes.
Donc ça je vire. et le seul à s'en rendre compte c'est Eric ? pourquoi pas. ça peut se faire.

Elizabeth sait depuis toute petite qu'elle a un don étrange qui lui vient en aide parfois quand l'occasion se présente.
je le dis un peu au début. "cauchemars à répétion, trucs bizarres qui lui arrivent de temps en temps..."

Surtout pour ce genre de récit en fait: il est là pour découvrir, ou je dirais même plutôt, pour se faire conduire. Pas pour que ça soit lui qui tire lui même le chariot.
oui mais là on en est qu'au premier chapitre tout de même. Ca fait même pas 5 pages que l'histoire est commençée...

Et juste petite question avant que je ne fonde des suppositions qui se révèleraient être fausses: tu as lu l'univers Twilight ?
OUI ! les 4. Ainsi que son dernier "les âmes vagabondes"

Bon l'ensemble est très peu satisfaisant si tu lis ce commentaire. Et je m'en excuse très sincèrement.
Décidemment ça fait 3 fois que tu t'excuses. C'est gentil. T'inquiéte, je suis pas du genre susceptible... et surtout pas qu'en je donne le bâton pour me faire battre !lol!

vois si tu te sens prête à les prendre, s'ils te conviennent etc... Du moment que tous les avis sont basés sur la sincérité
Naturellement ! je prends et Merci encore
avatar
petitebrise
Talent Génial
Talent Génial

Féminin Nombre de messages : 709
Localisation : orléans
Emploi/loisirs : dessin, peinture
Votre talent : Écriture
Points : 796
Date d'inscription : 28/11/2009

http://petitebrise.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  azul le Sam 12 Déc 2009 - 22:06

Ah lala ! Ce Pacô il m'épate carrément avec ses commentaires construits ! J'en reste baba : je ne sais pas faire ça !
Dans mon coin tout le monde dit de quelqun qui ne rit jamais qu'il est un "pinçe sans rire".
Dans mon coin aussi, mais je vais faire des recherches. Il s'agit sans doute de ce genre d'expressions qui passent dans le langage populaire et sont ainsi détournées.

En tout cas, ce que je peux dire, c'est que les rajouts que tu avais faits étaient de meilleure qualité que le premier jet. Ensuite, j'ai lu plus avant, et ça semble aussi s'améliorer. Tu as eu un peu de mal à mettre ton histoire en place dans ce premier chapitre (c'est souvent le cas du premier chapitre, et même de la première phrase qui détermine si le lecteur va poursuivre ou balancer le livre dans un coin).

Je ne peux pas te donner de meilleurs conseils que Pacô. Il faut que tu donnes un peu plus de corps à ton personnage principal. Ce que je reproche au premier volume de Twilight c'est la naïveté du style ; je l'ai trouvé un peu limite et j'ai failli ne pas aller plus avant (mais je voulais partager cette lecture avec ma fille).

Allez hop au boulot !

PS : œ = alt 0156 Wink

Et merci à Pacô pour ses compliments.
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  MrSonge le Sam 12 Déc 2009 - 22:24

Ce que je reproche au premier volume de Twilight c'est la naïveté du style ; je l'ai trouvé un peu limite et j'ai failli ne pas aller plus avant (mais je voulais partager cette lecture avec ma fille)
Whouhouhouhihihi ! xD
"La naïveté du style", c'est beau. Roland Barthes a formé, je crois, l'expression "le degré zéro de l'écriture", mais il affirmait qu'il n'existait pas dans la pratique. Eh ben, moi, je l'ai trouvé !! C'est "Twilight" (déformation anglo-amerloque de "twilet") !!! C'est le - 273,15 de la littérature, son zéro absolu.

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  azul le Sam 12 Déc 2009 - 22:33

Je ne sais pas qui est Roland Barthes, Mister Songe, mais ce n'est sans doute pas un rigolo. Je ne me lancerai pas dans ce débat (surtout avec toi^^), ça me fatigue rien que d'y penser ô_ô (Mais ce n'est pas parce que je n'ai pas aimé le premier que je n'ai pas aimé les suivants.) Et sache que je suis une fan de Jacob. Ouais, tu sais, le ténébreux basané et super barraqué : je me le n'ââime, je me le bââde Laughing
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  MrSonge le Sam 12 Déc 2009 - 22:38

Un des ennuis notoires de notre époque, c'est qu'on sait tous qui est Jacob de Twilight, mais pour ce qui est de Roland Barthes, pourtant un des plus grands sémiologue/écrivain du siècle passé, ça pose tout de suite plus de problèmes... chizz

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  Laumie le Sam 12 Déc 2009 - 22:39

azul a écrit:Et sache que je suis une fan de Jacob. Ouais, tu sais, le ténébreux basané et super barraqué : je me le n'ââime, je me le bââde Laughing

Copiiiiiiiiiiiine XD

Je connais un Barthès mais il s'appelle Yann et il est sur Canal + Ninja Laumie
avatar
Laumie
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 6329
Age : 32
Localisation : Landes
Emploi/loisirs : PC, Lecture, Vélo, Voiture, Balades, Lèche-vitrine, délires ...
Votre talent : Aucun
Points : 6448
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  azul le Sam 12 Déc 2009 - 22:42

Tu réponds plus vite que ton ombre toi !

Je suis à un âge, mon cher ami, où la méconnaissance de ce que tout le monde devrait connaître ne me pose aucun problème chizz

Tu connais la chanson de Gabin Je sais ? Cherche les paroles. Comme lui, je sais que je ne sais rien, c'est pour ça que j'ai envie d'apprendre Wink
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  azul le Sam 12 Déc 2009 - 22:44

Laumie a écrit:
azul a écrit:Et sache que je suis une fan de Jacob. Ouais, tu sais, le ténébreux basané et super barraqué : je me le n'ââime, je me le bââde Laughing

Copiiiiiiiiiiiine XD

Je connais un Barthès mais il s'appelle Yann et il est sur Canal + Ninja Laumie
MDR !

Qu'est-ce que tu penses d'Eward Laumie ?
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  MrSonge le Sam 12 Déc 2009 - 22:45

Oh, le bon vieux socratisme, merci bien, c'est usé comme stratégie. ^^
Je constate juste qu'il s'opère assez souvent un glissement de valeur de l'essentiel (Barthes) au superficiel (Twilight), que je trouve parfois assez navrant. M'enfin, à chacun de voir s'il le cautionne ou pas. C'est un choix, après tout.

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  azul le Sam 12 Déc 2009 - 22:47

Berdel t'es pas un rigolo toi ! Je bénis le ciel de ne pas avoir dix-sept ans ! é_è
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  MrSonge le Sam 12 Déc 2009 - 22:49

On peut être un rigolo qui préfère lire Barthes que se pâmer en gloussant devant une Bella d'opérette. Je ne vois pas la contradiction. ^^

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  azul le Sam 12 Déc 2009 - 22:56

Ah non mais moi Bella ça va hein, je ne suis pas spécialement attirée... Mais dis-moi... tu as lu Twilight ? Non c'est bon, ne réponds pas. Tu vas me dire que c'était juste pour constater par toi-même l'incommensurable absence de style de l'auteur...
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  Laumie le Sam 12 Déc 2009 - 22:57

On ne se pâme pas en gloussant devant Bella. On bââââââve devant Jacob ^^ Edward c'est l'archétype même du type que j'aime pas XD Trop protecteur, trop contrôlé, trop tout quoi LoL Je sais bien qu'il est pas humain m'enfin, il m'agace XD

Bref, nous sommes dans les commentaires pour Petitebrise là ^^

Donc si vous voulez qu'on épilogue, allez donc faire un tour dans Divers ou Flood ^^
avatar
Laumie
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 6329
Age : 32
Localisation : Landes
Emploi/loisirs : PC, Lecture, Vélo, Voiture, Balades, Lèche-vitrine, délires ...
Votre talent : Aucun
Points : 6448
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  MrSonge le Sam 12 Déc 2009 - 23:00

Mais dis-moi... tu as lu Twilight ? Non c'est bon, ne réponds pas. Tu vas me dire que c'était juste pour constater par toi-même l'incommensurable absence de style de l'auteur...
Ben oui, désolé, c'est un de mes défauts. Je ne critique jamais sans avoir lu. C'est con, je sais, mais je suis ainsi fait...

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  azul le Sam 12 Déc 2009 - 23:04

Ben oui, désolé, c'est un de mes défauts. Je ne critique jamais sans avoir lu. C'est con, je sais, mais je suis ainsi fait...
Et en plus il se fout de moi ! Baaaarffff au lit la marmaille !

Moi j'y vais en tout cas, je bosse demain Sad
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  MrSonge le Sam 12 Déc 2009 - 23:07

Désolé, j'ai pas résisté. Ta manie de me poser des questions stupides et d'y répondre juste après m'a poussé à cette issue tragique, mais c'est bien parce que c'est tard. Razz

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  Pacô le Sam 12 Déc 2009 - 23:10

petitebrise a écrit:
=> Tu fermes les yeux quand tu réfléchis toi ? ^^
OUI, ça m'arrive. ça me permets de me concentrer davantage. Et j'ai rien d'une extra-terrestre !
Hum... d'accord. Mais ce n'est vraiment pas la première chose à laquelle j'aurais pensé pour fermer les yeux. J'aurais plus donner l'argument du soleil qui éblouit par la fenêtre...

petitebrise a écrit:
=> "sur le bout de ses doigts" je pense plutôt. Et l'amour ça te chatouille les doigts toi ? oO
Même dans les dents !lol! Bon, pour Eli c'est différent et tu découvriras (si tu continue de me cooriger...) pourquoi plus tard. Le fourmilllement DANS le bout des doigts revient plus tard.
Ah oui mais non... le problème, c'est que ça le lecteur ne le sait pas encore. Alors du coup il s'interroge sur le pourquoi. Et si tu ne donnes aucune réponse, même détournée, même sous couvert d'une autre plus tard... il risque de voir là une maladresse de l'auteur et une envie de passe à autre chose.

petitebrise a écrit:
=> pourquoi préciser son préféré si tu ne donnes aucune explication?
En fait dans cette scène d'habillage je voulais faire ressortir qu'elle se prenait pas la tête pour s'habiller. C'est pas le genre à passer 2 h devant son armoire pour savoir ce qu'elle va enfiler.
Ah bah ça peut être... mais l'emploi de "préféré" ne vient aucune prouver le fait qu'elle ne se prend pas la tête (je dirais même au contraire...).
Moi ça me fait plus l'impression d'une fille qui attache de l'importance aux objets qu'à une fille "je m'en foutisme bien profond pour m'habiller !"

petitebrise a écrit:
=> il y a un gros non-sens. Si la journée est ensoleillée, comment veux-tu qu'il y ait des nuages dans le ciel ?
Ben ! oui, il peut faire super beau avec des nuages dans le ciel... ils sont tout blancs, des petits moutons, des tortues, des lapins... Et au coucher du soleil ils prennent des teintes magnifiques.
Bon okay, je te l'accorde.
Un ciel ensoleillé peut effectivement être parsemé de nuages aux formes bizarres (surtout quand on est étendu dans l'herbe).

petitebrise a écrit:
=> oui sauf qu'un pince sans rire ce n'est pas ça du tout.
Dans mon coin tout le monde dit de quelqun qui ne rit jamais qu'il est un "pinçe sans rire". C'est un sacré raccourci ! me voilà bonne pour lui trouver un autre surnom ! dommage j'aimais bien Pinçe sans rire...
Définition du pince-sans-rire: Personne qui plaisante tout en gardant un air sérieux.
Attention à ne pas trop insérer de vocabulaire local si ce n'est pas le rayon de ton récit.

petitebrise a écrit:
=> mouais. Mais bon, en plus d'être une blague qui risque de ne pas faire rire le lecteur, c'est pas le bon horaire.
On s'en foue de l'horaire... même eux ne le connaissent pas ! d'abord à part mémé qui connait les horaires de cette... chose ? toi ? ah ... tu regardes ? non. Désolée. C'est pas drôle. Mais Laurent est un peu lourdingue comme garçon. Gentil mais lourdingue.
Je crois que tout le monde le connaît cet horaire. Les feux de l'amour, c'est l'émission culte que tout le monde a entendu parler et que tout le monde sait qu'elle passe après-manger pour les ménagères de -50 ans.
Comme le téléshopping que peu de monde regardent mais que tous savent qu'il passe le matin vers 9-10h.
Et je n'ai pas dit que ton personnage ne devait pas être lourding: il faut juste éviter que l'auteur prenne cet aspect lourd et pas drôle aussi. c'est pourquoi je te conseille fortement de bien préciser que le narrateur ne partage pas l'humour de Laurent. Il suffit de préciser que tu le trouves toi aussi lourd.



petitebrise a écrit:
Comme si le style n'était pas de toi, mais une succession de ce que tu écoutes ou lis autour de toi, sans essayer de travailler et de rendre ta création propre.
Hum... mon pére dit toujours : c'est en jardinant qu'on apprend à jardiner"
Mon style ? lol ! j'en ai pas... je le cherche. C'est un peu mon Saint Graal !
C'est bien.
Et il a raison ton père: travaille toi-même et invente ton propre style. Tu sauras ensuite bien écrire à ta façon !


petitebrise a écrit:
la réaction bidon que tu veux essayer d'instaurer avec la surprise générale de ses amies: "oh bah ça alors, comment tu as fait ça ?" avec des yeux ronds comme des billes.
Donc ça je vire. et le seul à s'en rendre compte c'est Eric ? pourquoi pas. ça peut se faire.
Non. Les autres peuvent s'en rendre compte, mais il faut absolument éviter les réactions préconçues du type:
"oh comment tu as fait ça ?"
Je crois que toutes les séries américaines qui touchent au surnaturel ont employé ce procédé un peu minable.
Tranche donc par l'originalité et donne des réactions aux personnages qui l'entourent.

petitebrise a écrit:
Elizabeth sait depuis toute petite qu'elle a un don étrange qui lui vient en aide parfois quand l'occasion se présente.
je le dis un peu au début. "cauchemars à répétion, trucs bizarres qui lui arrivent de temps en temps..."
Ce n'est pas ça que j'entendais.
Mais qu'elle dise tout bonnement que ce genre de situations lui est déjà arrivée et qu'elle en est pleinement consciente.

[quote="petitebrise"]
Surtout pour ce genre de récit en fait: il est là pour découvrir, ou je dirais même plutôt, pour se faire conduire. Pas pour que ça soit lui qui tire lui même le chariot.
oui mais là on en est qu'au premier chapitre tout de même. Ca fait même pas 5 pages que l'histoire est commençée... [quote="petitebrise"]'est là qu'il faut absolument être la meilleure possible puisque c'est le début du lecteur. Il lâchera plus facilement le bouquin à la cinquième page qu'à la 153ème.
Si le lecteur se sent déjà en position de tout savoir, il ne cherchera pas à aller plus loin.

petitebrise a écrit:
Et juste petite question avant que je ne fonde des suppositions qui se révèleraient être fausses: tu as lu l'univers Twilight ?
OUI ! les 4. Ainsi que son dernier "les âmes vagabondes"

Bon, et on en vient à la question qui n'est pas anodine et qui risque de créer des petites confrontations d'idées.

J'ai tendance à déconseiller ces ouvrages tout simplement parce qu'ils sont écrits d'une manière très pauvre. Je n'en reviens toujours pas comment ce livre a t-il pu passer chez un éditeur: les maladresses sont énormes, le vocabulaire est mièvre ou très peu recherché et les répétitions sont incalculables tant on a l'impression que l'auteur ne connait pas d'autres expressions que "se faire violence" ou "piquer un fard".
Et je ne parle pas de la piètre qualité du scénario du tome 1 (je ne parle pas des autres volumes, je ne les ai pas lus et je ne les lirais je pense jamais).

En fait, c'est une scénario digne d'un petit sixième pour sa rédaction. Et en plus, avec le même style d'écriture.
Quelque chose de très scolaire, de pas personnel et bourrés de préjugés et d'idées toutes faites avec notre siècle.
Des idées qui mourront dans quelques décennies et qui tueront immanquablement ce livre, bien que certains contestent cet avis là.
De toutes façons, nous verrons bien.

Pour en revenir à nos moutons, j'ai l'impression bien souvent que les lecteurs fans de ces bouquins ont tendance à emprunter le style à Meyer. Et ce n'est pas du tout la meilleure chose à faire. Et là je le ressens un peu et tu vois, je ne me suis pas trompé.
C'est cet effet "vide" et le self, et certaines de tes expressions qui m'ont fait penser à ça.

Et je te conseille sincèrement de t'en détacher. Pas simplement parce que je n'aime pas ce bouquin et que je le trouve horriblement mal écrit, mais aussi et surtout parce que ça doit être TON style et pas celui de Stephenie Meyer Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  petitebrise le Dim 13 Déc 2009 - 10:15

azul a écrit:.Je ne peux pas te donner de meilleurs conseils que Pacô. Il faut que tu donnes un peu plus de corps à ton personnage principal. Ce que je reproche au premier volume de Twilight c'est la naïveté du style ; je l'ai trouvé un peu limite et j'ai failli ne pas aller plus avant (mais je voulais partager cette lecture avec ma fille).
C'est amusant parce que je peinds maintenant depuis pas mal de temps et mon style est donc défini comme "Naïf". J'ai beaucoup de mal à m'en détacher... Je suis condamnée à faire du naïf, quoi que je fasse...lol

Allez hop au boulot !
C'est peu dire !

PS : œ = alt 0156
je pense que je vais noter tout tes raccourcis sur un répertoire.

Et merci à Pacô pour ses compliments.[/quote]
c'est la magie de noël !

Oui Merci Pâco. Je vais tenter de suivre tes conseils, apporter les corrections (et j'entendrais ta voix résonner dans ma p'tite tête et qui grondera : "de la profondeur, du style !!!")
avatar
petitebrise
Talent Génial
Talent Génial

Féminin Nombre de messages : 709
Localisation : orléans
Emploi/loisirs : dessin, peinture
Votre talent : Écriture
Points : 796
Date d'inscription : 28/11/2009

http://petitebrise.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  Pacô le Dim 13 Déc 2009 - 11:26

Non mais la naïveté et l'innocence peuvent être des critères d'écriture... mais l'auteur doit absolument montrer qu'il ne partage pas cette naïveté avec ses personnages.

Et la peinture, c'est un autre domaine... je ne connais pas trop le style naïf soit dit en passant ^^.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  petitebrise le Dim 13 Déc 2009 - 11:58

Pacô a écrit:
Et la peinture, c'est un autre domaine... je ne connais pas trop le style naïf soit dit en passant ^^.
Si cela t'intéresse de voir ce que donne le style naïf en peinture, je vais essayer de mettre dans "création-dessin-petit croquis" quelques peintures. Tu vas très vite comprendre... lol
Et toi ? ça ne t'arrive jamais de laisser parler ton crayon en dessinant ?
avatar
petitebrise
Talent Génial
Talent Génial

Féminin Nombre de messages : 709
Localisation : orléans
Emploi/loisirs : dessin, peinture
Votre talent : Écriture
Points : 796
Date d'inscription : 28/11/2009

http://petitebrise.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  MrSonge le Dim 13 Déc 2009 - 12:12

http://fr.wikipedia.org/wiki/Art_na%C3%AFf
Personnellement, j'aime pas.
Mais je ne dis pas cela pour toi, Petitebrise, ce genre de style peut tout-à-fait être transcendé. ^^

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  Pacô le Dim 13 Déc 2009 - 12:22

Généralement, lorsque je dessine, c'est en somnolant en philo. Mais ça rend pas trop mal puisque je suis toujours complimenté à la fin.
(mais certes, ça ne vient peut être pas de la qualité du dessin, juste du message qu'il transmet Rolling Eyes)

Euh... bah je n'aime pas trop ce style non plus en fait... il me fait un peu trop débutant, pas travaillé, pas réfléchi, pas exploité... mais c'est que je dois être fermé à la naïveté u_u".

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  petitebrise le Dim 13 Déc 2009 - 12:27

[quote="MrSonge"]
Personnellement, j'aime pas.

OUch ! toi t'es du genre tout ou rien. !lol! effectivement si tu résumes le style naïf aux 2 tableaux sur Wipédia, tu risques pas de changer d'avis. Mais bon, mon prof d'art plastic me disait toujours : "c'est à l'artiste d'éveiller les sens" Je vais donc tenter l'impossible : te faire changer d'avis. L'art naïf c'est l'imagination au summum, la création sans les limites du réel, du concret... c'est la vision du poête : et je parie même que si baudelaire avait été peintre, il aurait choisi ce style. Il aurait pû jouer le naïf avec des représentations horribles...lol !
avatar
petitebrise
Talent Génial
Talent Génial

Féminin Nombre de messages : 709
Localisation : orléans
Emploi/loisirs : dessin, peinture
Votre talent : Écriture
Points : 796
Date d'inscription : 28/11/2009

http://petitebrise.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur : l'Elue

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 21 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum