Der Kartensmeister

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Der Kartensmeister

Message  Cyrus le Dim 7 Fév 2010 - 20:18

Si, tu as raison Pâco, ces lamentations ne sont guère utiles. Le personnage qui parle durant ce prologue a tellement changé que je ne le reconnais plus. Je crois que je vais abandonner l'idée de prologue et distiller au contraire ces informations au fil de l'histoire. Merci pour les corrections en tous cas ^^
avatar
Cyrus
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 463
Age : 26
Localisation : A côté de la plaque
Emploi/loisirs : regrimper sur ladita plaque
Votre talent : Écriture
Points : 370
Date d'inscription : 10/09/2008

http://theblackcyrus.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Der Kartensmeister

Message  Seimëa le Mar 16 Fév 2010 - 14:54

Bonjour Cyrus !

La ptite nouvelle a choisit ton texte pour son premier commentaire ! J'espère pouvoir apporter le jugement d'un œil neuf sur ton travail !

Mais d'abord... Question ! Pourquoi un titre en allemand, hein, dis ?

Allez, à l'attaque ! (et donc je lis la "version définitive" à partir du prologue.

Prologue :

Pas de fautes à relever. Comme Pacô, j'hésite à mettre un "s" après les "un jour" mais comme ton personnage semble certain que ce jour arrivera, je considère plutôt ça comme un futur...
Et je n’aurai plus aussi peur du vide.
Il paraît que les phrases commençant par "Et" sont le Mal. Je te propose donc de le supprimer. D'ailleurs, je trouve que ta phrase a plus d'impact ainsi. Je n'aurai plus peur du vide. Point. Il l'affirme, comme pour s'en persuader, dirait-on.
Et peut-être pourrai-je fermer les yeux et ne pas te voir.
Pareil pour celle-ci... D'ailleurs là, il y a un "s" à "pourrais-je".
Et ce jour-là, j’effacerai mon maquillage de clown triste
Puis celle-ci.
Ce n'est que mon avis hein, c'est pas moi l'auteur et tu fais ce que tu veux. Si t'as envie de me répondre : "euh non, mes "et" ils sont très bien, pas touche" bah c'est ton droit, je n'irai pas voir ailleurs d'un air courroucé, ton texte me plaît.

Sur le fond : tu dresses le tableau d'un personnage détruit. Apparemment, c'est un artiste, tu parles de marionnettes, de masque de clown et de cartes, je parie donc sur Der Kartenmeister, donc un homme.
Un homme, donc. Un homme au cœur brisé. C'est ambigüe car au premier abord on dirait qu'il a le coeur brisé par une rupture, car il rejette loin de lui ce qui lui manque chez l'être cher : je pourrai effacer jusqu’à ton nom / e n’aurai plus besoin de ton sourire / je ne verrai plus ton visage partout mais finalement, on dirait bien que l'être cher est en fait mort, puisqu'on lit après :
J’avancerai vers la Mort sans douleur, presque avec impatience. Ce jour-là, l’Histoire m’oubliera et nous serons vraiment réunis.
Je sens un personnage désespéré, mais aussi en colère...

Bref, moi, ça me plaît et m'invite à découvrir la suite. Je veux savoir qui il est, et qui il a perdu et pourquoi, et comment, et ce qui le motive présentement à continuer à vivre, puisqu'il a l'air d'avoir envie de mourir... Je tourne donc la page avec plaisir.

Chapitre 1 ?

Mais c’était peine perdue, même Rammstein ne parvenait pas à couvrir leurs cris.
Du, Du hast, du hast mich... Ahem pardon. Bah dis donc, elle doit pas avoir une chaîne hi-fi ultra-puissante parce que je peux te dire que moi si je mets le son à fond on l'entend du rez-de-chaussée, surtout sur du Rammstein (si tu veux d'autres noms de groupes allemands bien sympas, fais-moi signe... ^^)

Ma fonction principale, c’est portefeuille !
HAHAHAHA XD

Bien, 8 lignes et l'histoire est déjà posée. On a le nom des trois protagonistes. On se doute que le père et la mère sont divorcés et que la mère à la garde de la plus-si-petite-que-ça Emily. Et que le père est riche. Et qu'ils ne s'aiment pas. Et qu'Emily rêve d'évasion.

de leurs problèmes de couples
de couple. Des problèmes. Un couple. C'est déjà pas mal. Razz


répétition de problème. Conflits ?

« doit se réveiller »…
Un jour un copain m'a doit que sur le bulletin d'un pote y avait écrit : "touche le fond mais creuse encore..." Quel humour ces profs !

Je ne sais pas ce que je veux faire plus tard ! Je sais ce que je ne veux pas faire ! C’est un début, non ?
Coupiine, Smile Ah, j'étais pareille à son âge. Maintenant je veux être écrivain, c'est pas vraiment mieux.

elle n’était pas si forte qu’elle croyait.
C'est très sombre.

qui avait su passé outre son agressivité et sa méchanceté apparente. Hugo…
passer

Hugo…Pourquoi était- il parti ?
La pauvre... Crying or Very sad

- J'ai un vieux doute sur les parents divorcés ou non...
- Une nationale à traverser ? Non mais t'es malade ? Shocked

Et le silence.
Une tonne d'insulte me vient pour expliquer ma réaction. "Oh la vache" suffira pour le forum.
Shocked Bon, passé le choc, je n'ai pas grand chose à dire. A part que je veux la suite.

Ton style me plaît, ton histoire aussi, tes personnages aussi (enfin, ce qu'il en reste...). Bon, t'es un peu sadique avec tes personnages hein, déjà la fille elle est toute seule, elle souffre d'un grave complexe qui empêche toute personne de la toucher. Et le seul qui pouvait transpercer sa carapace est parti. Ses parents se déchirent à longueur de temps. Elle est nulle en cours. Elle écoute du Rammstein. Et là, BIM, un camion, rien que ça.

Wink A bientôt
avatar
Seimëa
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 29
Localisation : Bordeaux
Votre talent : Écriture
Points : 74
Date d'inscription : 15/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Der Kartensmeister

Message  Cyrus le Sam 20 Fév 2010 - 18:22

Contente que ce prologue et ce premier chapitre te plaisent et surtout retiennent ton attention. *sourire* Pour le côté sadique, je suis désolée, je croyais être incapable de faire du mal à mes personnages, mais apparemment pas XD. Mais tout ce sadisme est justifié, ceci-dit. En tous cas, merci d'avoir pris le temps de lire et de corriger ^^. Je m'en vais de ce pas poster la suite.
avatar
Cyrus
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 463
Age : 26
Localisation : A côté de la plaque
Emploi/loisirs : regrimper sur ladita plaque
Votre talent : Écriture
Points : 370
Date d'inscription : 10/09/2008

http://theblackcyrus.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Der Kartensmeister

Message  Laumie le Sam 20 Fév 2010 - 19:20

Cyrus a écrit:David se réveilla en sursaut. Haletant, il resta quelques instants immobile, encore sous le choc de son cauchemar. Il n’osait pas fermer les yeux, de peur de revoir les visions terribles qui l’avaient si brusquement arraché au sommeil. Il se passa la main sur le visage, remit un semblant d’ordre dans ses cheveux noirs, et s’assit sur son lit. Ses iris pâles fixaient les ténèbres devant lui, devinant plus qu’ils ne les voyaient (Je mettrais plutôt au singulier vu que c'est David qui voit et non ses iris) les contours de la pièce. Instinctivement, David tendit la main et caressa l’épaule nue de la jeune femme endormie près de lui, Pallas.
D’aussi loin que remontaient ses souvenirs, le jeune homme avait toujours vécu avec elle. Il la considérait comme sa sœur, bien qu’il ne fût pas certain de leur parenté, et ce malgré une ressemblance assez frappante. Effectivement, Pallas possédait comme lui une peau blanche, presque diaphane, un visage aux trais fins et ciselés, encadré par de fins cheveux d’un noir corbeau, et illuminé par deux billes d’un gris d’acier. Il se dégageait d’elle une impression de puissance tranquille, accentuée par une démarche féline et une voix douce et posée. Pourtant, son regard un peu perdu, parfois inquiet, trahissait son immense naïveté. Pour David, la jeune femme était l’incarnation de la pureté, et il se faisait un devoir de la protéger continuellement.
Pour l’heure cependant, il devait avouer qu’il n’était pas contre un inversement des rôles, car son cauchemar l’avait énormément ébranlé. Il ne se souvenait déjà plus des détails, mais une vision ne cessait de le hanter. Inlassablement, il voyait un château de cartes s’écrouler sur le sol dans une mare de sang. Ce genre d’image aurait pu secouer n’importe qui, mais prenait un sens presque prophétique pour David. Les Cartes étaient toute sa vie, formaient les piliers de son monde et en dictaient les lois. Il était le Roi de Pique.
Son existence se résumait donc à régner sur le Royaume de Pique, secondé par Pallas, et à assurer une cohabitation parfaite et harmonieuse avec les autres Couleurs. En effet, le Monde que connaissait le jeune homme était gouverné par les Quatre Couleurs, à savoir, Carreau Trèfle, Cœur, et bien entendu, Pique. Elles se réunissaient parfois lors d’un Conseil, présidé par celui qui se réclamait comme le Maître du Jeu, le Kartenmeister.
C’était un drôle de personnage, totalement imprévisible, dont les pouvoirs étaient incroyablement étendus. Le Monde était sa création (Pas de virg.) et il le dirigeait d’une main de fer, même si ses interventions pouvaient sembler étonnamment béguines et rares. Il avait mis en place des lois pour assurer la stabilité du Monde, l’une d’elle étant l’interdiction formelle d’une tentative d’hégémonie de la part d’une des Couleurs. Elles devaient régner ensembles ou bien disparaître. A chaque Conseil, le Kartenmeister s’assurait qu’aucune d’entre elle n’avait essayé d’enfreindre cette loi, ce qui était parfaitement inutile, car avec le temps, toutes avaient compris qu’il en allait de leur survie.
Cette osmose apparente n’empêchait pas cependant quelques conflits, réglés par des tournois, des batailles rangées, qui s’avéraient être d’avantage un plaisir pour les yeux que des affrontements sanglants ; il n’y avait jamais de mort.
Ceci constituait l’autre loi fondatrice du Monde. Les Cartes ne pouvaient pas mourir. Elles ne naissaient pas non plus, elles existaient, identiques et inchangées depuis la Création. C’est ce qui expliquait le fait que David ne se rappelait pas avoir vécu sans Pallas. Ils avaient été créés ensembles, incarnant le couple royal des Piques, et ne pouvaient être autre chose.
Et c’était aussi la raison pour laquelle le cauchemar du jeune homme l’avait autant affecté. S’il s’agissait d’une prémonition, elle signifiait que la Fin du Monde était proche.

« David ? »

La douce voix de Pallas le tira de ses pensées. Il tourna la tête vers la jeune reine et lui sourit. Elle lui rendit son sourire et vint se blottir contre lui.

« Tu n’arrives pas à dormir ?
- Non, j’ai… »

Il hésita un instant à lui faire part de son mauvais rêve, n’osant l’effrayer inutilement. Finalement, il préféra dire :
« Je m’inquiétais pour Hogier. Il n’est toujours pas revenu. »

Ils avaient confié à leur Intendant une mission de repérage, pour s’assurer que le terrain de tournois était propice et en état d’accueillir celui qui ne devrait pas tarder à se dérouler, suite à une dispute survenue entre Le roi (Si tu mets une majuscule à "Reine", pourquoi pas à "roi" ?? ^^) de Trèfles et la Reine de Cœur. Il était de coutume qu’une des Couleurs non concernée s’occupe de préparer l’endroit, afin d’éviter toute tricherie. Et les Piques s’étaient spontanément proposés.
Seulement, Hogier était parti depuis un peu de temps, et il aurait dû être déjà ("déjà dû être rentré") rentré.
Pallas posa ses yeux pâles sur son époux et lui caressa le visage du bout des doigts.

« Ne t’en fais pas, murmura-t-elle, il ne risque rien. Ce n’est pas la première fois qu’il fait ce voyage, donc il ne s’est pas perdu en chemin.
- Ce n’est pas vraiment ce que je craignais… »

A présent qu’ils en parlaient, David se rendait compte que l’absence de leur Intendant l’inquiétait réellement. D’habitude, il était plutôt rapide et efficace, et avait le don pour terminer une mission quasiment sitôt l’ordre donné. Son retard n’était pas normal.

« Détends-toi, je suis certaine que tout va bien, le rassura Pallas. Le Kartenmeister le protège. »

Si le jeune homme ne remettait jamais en cause une décision du Kartenmeister, son épouse allait plus loin, vouant une adoration sans borne à leur Créateur, et avait en lui une confiance aveugle. David, plus sceptique, ne pouvait s’empêcher de penser les choses par lui-même et de douter parfois de l’omniprésence du Kartenmeister. Il était à ses yeux une Carte comme une autre, plus forte, certes, mais contrainte aux mêmes obligations qu’eux et non pas un dieu tout puissant. Le fait qu’il veille ne le rassurait donc nullement. Mais il n’osa pas contredire Pallas et marmonna :

« Tu as raison. Néanmoins, je préférerais en être sûr. Où as-tu rangé le jeu de Cartes ?
- Ici » (Pas de virg.) répondit-elle en ouvrant le tiroir de sa table de chevet.

Elle fouilla à l’aveuglette et lorsqu’elle l’eut enfin trouvé, elle tendit le paquet à David qui s’en empara rapidement.
Le jeu qu’ils possédaient n’était pas complet et ne comptait que les Piques. Il leur permettait de surveiller les Cartes, car le Kartenmeister leur avait expliqué que leurs actions se répercutaient sur le jeu. Il avait d’ailleurs donné un paquet semblable à chaque Couleur, lui seul en détenant un complet.
Le jeune homme parcourut rapidement le jeu de cartes, cherchant celle d’Hogier, symbolisée par le Valet de Pique. Elle était vers la fin, puisque le paquet était classé par ordre d’importance. Au bout de quelques secondes, il la vit enfin.
Sa main qui tenait la carte d’Hogier se mit à trembler, et il tenta maladroitement de la dissimuler à Pallas, en vain (Bon alors là, ta phrase me perturbe. Peut-être qu'avec un "mais" devant le "en vain", ça passerait mieux ^^). Elle n’avait pas quitté David des yeux et avait donc [Virg.] elle aussi [Virg.] aperçu la carte du Valet. Ou du moins, ce qu’il en restait.
La carte était fendue en deux, suivant la diagonale, et il s’écoulait de la déchirure un liquide chaud qui ruisselait entre les doigts du roi de Pique et dessinait de petites auréoles sombres sur les draps.
Sans un mot, David referma le poing, les bords de la carte lui tailladant la paume, et serra Pallas contre lui.

HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN J'adore !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Cyrus, je veux la suite à tout prix ><

Sinon au niveau de la construction du texte, rien de particulièrement grave. Quelques inversions nécessaires à la bonne construction de la phrase, quelques virgules à supprimer ou à rajouter mais c'est tout ^^
avatar
Laumie
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 6329
Age : 32
Localisation : Landes
Emploi/loisirs : PC, Lecture, Vélo, Voiture, Balades, Lèche-vitrine, délires ...
Votre talent : Aucun
Points : 6448
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Der Kartensmeister

Message  Cyrus le Sam 20 Fév 2010 - 21:37

Suis contente que cette version te plaise autant, Laumie ^^ (*toute fière*). Merci pour les corrections, je vais de ce pas rectifier les erreurs...

Edit : Pour le titre en allemand, j'aurai du mal à répondre sans faire un magnifique spoiler... je vais donc m'abstenir ^^ mais pour ceux qui ne parleraient pas cette langue "der Kartenmeister" signifie "Le Maitre des Cartes".
avatar
Cyrus
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 463
Age : 26
Localisation : A côté de la plaque
Emploi/loisirs : regrimper sur ladita plaque
Votre talent : Écriture
Points : 370
Date d'inscription : 10/09/2008

http://theblackcyrus.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Der Kartensmeister

Message  Pacô le Dim 21 Fév 2010 - 20:21

Chapitre 2

C’est toi t’es toujours arrangée pour me tenir éloigné !
=> y manque pas un "qui" ?

Eux, eux, et eux.
=> supprime la deuxième virgule

L’avenir proche d’Emily
=> je dirais plus "le proche avenir d'Emily"

qui fuguait en bas du relevé de notes
=> comment ça fuguer ?

mais devant le peu de devoirs rendu
=> rendus

d’au dessus d’elle est l’envoya valdinguer à travers la chambre.
=> au-dessus... tu es sûre ? Pas au-dessous ?
=> et au lieu de "est".

Abimer ce qu’ils étaient sensés avoir de plus précieux
=> censés

Peut-être alors comprendraient- ils à quel point ils la faisaient souffrir, à quel point elle avait mal de les voir agir ainsi.
=> pas d'espace entre le rtait d'union et le "ils".

Elle s’était fabriqué un masque impassible
=> fabriquée

et s’y était réfugiée tant de fois qu’il faisait à présent partie d’elle. [...] où Emily s’était empressée d’aller se réfugier.
=> répétition "réfugier"

elle avait jeté en biais un regard
=> elle avait jeté un regard en biais

Elle aurait voulut que tout s’arrête
=> voulu

Elle ne supportait pas le moindre effleurement, se raidissait si quelqu’un la frôlait et se mettait à trembler dès qu’on posait la main sur elle.
=> c'est un peu contradictoire comme comportement : elle se raidit quand on l'effleure, puis elle tremble quand on la touche plus explicitement. Alors elle se raidit et tremble au contact... ça te paraît pas un peu bizarre ? J'aurais pensé à "figer" pui "raidir" non ?

Pourquoi était- il parti ?
=> était-il (pas d'espace)

essaya de remettre de l’ordre dans ses CD,
=> je crois qu'on peut mettre un s à CDs là...

paraissait près à commettre un meurtre
=> prêt

Elle voulut s’écarter, mais ses jambes refusaient de lui obéir. Tétanisée, elle fixait sans bouger le véhicule qui se rapprochait dangereusement. Elle essaya de nouveau de se mettre en sécurité, en vain. Elle était paralysée.
=> euh... elle a le temps de s'y prendre à deux fois ? oO Soit le chauffeur a vraiment voulu la tuer, soit elle a ralenti le temps à la manière Matrix...

Dans un hurlement strident, le camion tenta de freiner sur la chaussée humide.
=> euh... il freine que maintenant ? oO

Appréciation linguistique :
Hum... pas mal du tout.
Disons que tu as quand même encore un peu la manie de faire dans le sentencieux ce qui peut éventuellement légèrement agacer le lecteur que je suis et qui veut aller droit au but, ou plutôt, qui veut qu'on arrête de répéter quinze fois la même chose.
Donc oui, moi ce qui me dérange toujours ici, c'est le ton un peu "lamentation" que prend la narration.

Sinon aucun problème, le vocabulaire est bon et fait passer les émotions.

Appréciation du récit :
Un début qui peut faire presque pas original mais qui a une touche qui fait que... tu es quand même attiré et curieux de savoir la suite.
C'est un bon point.

Sinon, oui, un début qui fait un peu vu et revu pour moi. Mais parès, il fallait bien la faire hospitalisée me diras-tu.
Alors... pourquoi ne pas commencer le roman dès l'hopital ? Il sert à quoi le passage du camion qui lui roule dessus ?

Et en plus de ça, l'effet est raté. L'accident, là, tu aurais peut-être du éviter le "style lamentation" (je sais pas comment l'appeler, alors on l'appellera comme ça ^^) parce que là y'aurait fallu du rapide et pas di lent.
La fille elle a le temps de vouloir partir, de pas y'arriver et de retenter.
Alors que quand on se fait renverser dans la rue, c'est plus brutal et vif que ça.
Même chose pour le camion : un chauffeur logique il commence par freiner avant de klaxonner. Sauf s'il voulait la tuer dès le départ.
Parce que j'ai trouvé gros le " Le camion commença à freiner" alors que ça faisait déjà trois ou quatre lignes que Emily était en mauvaise posture.



Et enfin, une petite note administrative : certains se sont plaints que des auteurs ne jouaient pas le jeu du don contre don.
Là je te fais un petit rappel : il faut que tu corriges d'autres auteurs - ou du moins les commente - sinon oui, tu ne respectes pas la part du contrat que stipule la charte et ça casse le système.
Pense à ça, merci Smile.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Der Kartensmeister

Message  Cyrus le Sam 27 Fév 2010 - 10:59

Navrée, Pacô, c'est vrai, j'avais oublié. Je suis tellement peu souvent sur Internet, faut dire... je vais essayer d'y remédier. Et merci pour tes conseils...
avatar
Cyrus
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 463
Age : 26
Localisation : A côté de la plaque
Emploi/loisirs : regrimper sur ladita plaque
Votre talent : Écriture
Points : 370
Date d'inscription : 10/09/2008

http://theblackcyrus.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Der Kartensmeister

Message  Hybrid le Sam 6 Mar 2010 - 17:16

Arf, moi qui me posais aussi la question du titre en allemand... je vais rester sur ma faim !

Bon, alors en ce qui me concerne, je n'ai lu que la dernière version (disons que j'ai lu de l'ancienne version ce que tu as reposté ensuite donc pas de spoil me concernant sur la suite), alors je me contenterai de commenter cette version.

D'abord le prologue très mystérieux, ça m'interpelle. Je ne suis pas sûre de toujours tout comprendre ("Alors je briserai le miroir de nos songes sans pour autant me faire mal" => Gneuh ? O_o) et même si je trouve ça "joli", je suis un peu réfractaire à toute forme de poésie (pour moi, c'est comme les maths, incompréhensible). Le problème (qui pour toi n'en est pas un), c'est que ça me donne encore plus envie de lire la suite pour essayer de tirer les choses au clair.
Sinon les deux chapitres qui suivent... bin j'ai bien fait de m'accrocher au prologue^^. C'est étrange comme tu nous balances dans un univers inconnu, ton univers, tout en t'appuyant sur des éléments connus (comme les noms des rois et reine, je suppose que le roi de coeur c'est Charles ? xD je me rappelle plus des autres par contre^^). Jme disais "c'est bizarre, Pallas, ça me dit quelque chose..." vu le contexte, mon neurone a réussi à établir une connexion (j'en suis d'ailleurs exténuée).
Donc le deuxième chapitre, le dernier, me plaît plutôt très bien beaucoup et j'ai hâte de savoir ce qu'il est arrivé à Hogier (le valet xD).
Pour ce qui concerne le premier chapitre (oui je fais tout à l'envers, et aloooors) je ne trouve pas que ça fait trop lamentation. La situation n'étant pas particulièrement réjouissante, difficile de faire autrement. Ah, ces sadiques d'auteurs ! Tout est bon pour torturer un personnage ! (mais c'est comme ça qu'on découvre ce qu'il a dans le ventre, faut avouer) (au sens figuré, heiiiin ;-) ). J'ai un peu de mal à me prononcer car c'est vraiment un début et il ne s'y passe pas grand chose en dehors de l'accident (à revoir, comme dit Pacô, l'accident, ça doit être bref, soudain, limite on doit à peine comprendre ce qu'il se passe. Autant qu'Emily, qui ne doit pas avoir le temps de voir venir le camion (sinon elle aurait pas traversé, à moins d'être suicidaire (ce que tu laisses entendre), mais à ce moment-là, elle aurait sauté dans la circulation dès le début pour en finir rapidos). Le décor cela dit est bien planté, on sait déjà pas mal de choses sur la situation personnelle et sur le profil de ta protagoniste.

En résumé, et pour finir, j'aime plutôt bien cette histoire, je la trouve bien pensée. A savoir ce que donne la suite... je ne peux que l'attendre pour savoir !

__________________________________
Une sorcière amnésique à la recherche de son passé... Que s'est-il passé, il y a trois ans ?
L'Hybride : le Démon
avatar
Hybrid
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 466
Age : 35
Localisation : devant mon pc
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, musique (guitare, piano)
Votre talent : Écriture
Points : 294
Date d'inscription : 06/01/2009

http://lhybrideenligne.wix.com/lhybride

Revenir en haut Aller en bas

Re: Der Kartensmeister

Message  Seimëa le Mar 9 Mar 2010 - 10:35

Bonjour Cyrus !

De retour sur ton texte, j'entame le chapitre 2 !

David se réveilla en sursaut. Haletant, il resta quelques instants immobile, encore sous le choc de son cauchemar.
J'adore les romans en alternance de personnages... I love you

Les Cartes étaient toute sa vie, formaient les piliers de son monde et en dictaient les lois. Il était le Roi de Pique.
Je trouve cette phrase très bien construite, elle place les lois de ton univers directement et nous sort du monde "normal" dans lequel nous étions avec Emily...

présidé par celui qui se réclamait comme le Maître du Jeu, le Kartenmeister.
qui se clamait non ?

suite à une dispute survenue entre Le roi de Trèfles
Trèfle sans "s" ou alors "des Trèfles" ?

et avait le don pour terminer une mission quasiment sitôt l’ordre donné
le "quasiment sitôt" me gêne. "Sitôt" ne suffirait pas ?

En conclusion :

Un texte bien écrit, très fluide et fort agréable à lire. Je n'ai pas trouvé de fautes.
Ton univers me plaît. Enfin...tes deux univers ?
Je m'étais attachée au personnage d'Emily tout comme je m'attache à David et à Pallas et à leur monde étrange... Un peu à la "Alice aux pays des merveilles..." en beaucoup plus sombre apparemment, puisque les choses commencement à mal tourner.
La hiérarchie des cartes est bien orchestrée, mais si David et Pallas sont le roi et la reine, je me demande ce que sont les As et les Joker ?
Et surtout quel est le rapport entre Emily et ce monde étrange... ^^
Bref, je lirai la suite avec plaisir ! Very Happy
avatar
Seimëa
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 29
Localisation : Bordeaux
Votre talent : Écriture
Points : 74
Date d'inscription : 15/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Der Kartensmeister

Message  Cyrus le Ven 19 Mar 2010 - 17:03

Eh bien je suis ravie que la suite te plaise toujours autant ^^, et surtout que tu adhères facilement à mon univers assez loufoque parce qu'on n'est pas sorti de sitôt ! Pour la classification des cartes, les Valets sont les intendants, les As les Chefs des Gardes (pas sûr que leur rôle soit hyper important, enfin du moins pour l'instant). Et il n'y a qu'un seul joker...
Merci d'avoir pris le temps de lire et de corriger en tous cas !
avatar
Cyrus
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 463
Age : 26
Localisation : A côté de la plaque
Emploi/loisirs : regrimper sur ladita plaque
Votre talent : Écriture
Points : 370
Date d'inscription : 10/09/2008

http://theblackcyrus.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Der Kartensmeister

Message  Pacô le Sam 20 Mar 2010 - 13:57

Cyrus a écrit:Navrée, Pacô, c'est vrai, j'avais oublié. Je suis tellement peu souvent sur Internet, faut dire... je vais essayer d'y remédier. Et merci pour tes conseils...
Certes, mais il faut sincèrement y penser.

Pour l'instant une note administrative te concerne et si tu postes toujours sans commenter, l'on pourrait venir à prendre des sanctions.
Des mesures qui me dérangent mais qui sont nécessaires en respect des engagements des autres auteurs Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Der Kartensmeister

Message  Cyrus le Sam 20 Mar 2010 - 14:01

Un peu draconien comme sanctions, m'enfin... dans ce cas, je vais prendre un peu de repos, ne rien poster et me mettre à lire. Je commenterai lorsque j'aurai le temps (et pour l'instant, ce n'est pas gagné).
avatar
Cyrus
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 463
Age : 26
Localisation : A côté de la plaque
Emploi/loisirs : regrimper sur ladita plaque
Votre talent : Écriture
Points : 370
Date d'inscription : 10/09/2008

http://theblackcyrus.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Der Kartensmeister

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum