Chronique d'une fille perdue

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Chronique d'une fille perdue

Message  MrSonge le Mar 22 Fév 2011 - 12:54

Allez, zou, on s'y remet ! Bon je passe les passages du dialogue, hein, je pense qu'une correction orthographique serait mal venue. ^^

C'est au final assez facile de rougir.
Personnellement, j'aurais mis « Au final, c'est ... »

J'suis pas mal forte pour ça, mais je me suis entraînée.
La première fois que j'ai fais un show à la caméra, j'étais pas mal génée et surtout débutante.
Répétition de "pas mal".
Et un petit pléonasme aussi. Si c'était la première fois, forcément, elle était débutante. ^^

Le type par contre a pris son pied.
Virgule après "le type"... ?

Ce petit con pleins de morgue qui s'imaginait qu'en fourrant sa bite virtuellement il trompait pas sa copine.
Pas de "s" à "plein".

A ce moment la, j'étais plutôt limitée niveau thunes.
"À", et "là".

Beaucoup plus rentable que du babby sitting.
"Baby-sitting".

Cinq euros le show, et si ils veulent me revoir, dix euros.
"S'ils", non ?

Je me suis dégoté un masque aussi, pas trop envie qu'ils enregistrent une vidéo et qu'elle circule sur le web avec me tronche dessus.
Je mettrais deux points après "aussi".

Ce que je fais, c'est de la prostitution, mais je suis ni russe, ni immigré, ni issue d'une famille démunie.
"Immigrée", du moins l'espère-je.

Ils sont plus amateurs de scandale, ils veulent des histoires bien sanguinolentes comme on les vois sur m6
.
Je crois qu'il faudrait mettre M6.

Je laisse tomber des gouttes sur mon corps « quelle maladroite ».
Deux points après "corps".

Moi ça me fait autant d'effet qu'une petite cuillère dans un pot de confiture.
Virgule après "moi", pour la respiration ^^

Alors ptit con, t'aime ?
Je crois qu'il vaut mieux s'en tenir au "p'tit" avec l'apostrophe.

Quelques petits soubressauts et voilà.
Soubresauts.

Mon cul ouais.
Virgule avant "ouais", je pense.

Etvoilàààà ! Very Happy

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'une fille perdue

Message  Pacô le Mar 22 Fév 2011 - 16:38

On peut pas toucher, y a pas d'intérêt.
=> plutôt que la virgule, je mettrais un ":"

Ce petit con pleins de morgue
=> pourquoi un "s" à plein ?

qu'en fourrant sa bite virtuellement
=> mouais... bof l'expression ^^

A ce moment la,
=> accent sur le A
=> là (avec accent)

j'me suis construit un personnage : timide, un peu complexée
=> normalement, c'est le personnage qui est un peu complexé... donc pas d'accord au féminin.

Je me suis dégoté un masque aussi, pas trop envie qu'ils enregistrent une vidéo et qu'elle circule sur le web avec me tronche dessus.
=> dégotée
=> j'aurais mis un point-virgule à la place de la virgule
=> "ma" à la place de "me" tronche.

mais je suis ni russe, ni immigré, ni issue d'une famille démunie.
=> immigrée

comme on les vois sur m6
=> voit
=> ne doit pas mettre le "M" en majuscule ?

faut que t'en ai pour ton argent.
=> aies (subjonctif présent)

J'ouvre une bouteille de bière et je la bois devant lui. Je laisse tomber des gouttes sur mon corps « quelle maladroite ».
=> le « quelle maladroite », je l'aurais mis soit dans une proposition (séparée par un point virgule". Soit j'aurais mis un point après "mon corps" et j'aurais mis "quelle maladroite" en italique.

Sandra dit :
=> c'est pas en gras

Je met le doigt dans mon sexe
=> mets

- Je suis contente que tu ais aimé, ça fait plaisir.
=> si elle doit écrire bien : "tu aies aimé".

Il me sort par les oreilles avec son orthographe merdique
=> pourquoi par les oreilles ? A la rigueur ce serait de l'oral... sinon pourquoi pas le nez ?

Appréciation générale :

C'est assez difficile de commenter un texte comme celui-ci car on aurait tendance à ne pas trop savoir ce qu'il faut en penser.

Dans la mesure où la prose est assez dégueulasse pour rendre un univers dégueulasse... ça passe. La question est : quelle subtilité doit-on ajouter à cette prose pour ne pas la rendre grotesque ?
Je suppose que tu ne franchis pas cette limite, dans le sens où il y a plusieurs procédés qui mettent en valeur cette prose : les petites remarques et pensées, le rythme, la relation écrit/présent.
Mais ensuite, il y a parfois du cru pour du cru, des expressions qui ne donnent pas tellement de "genre" au récit. Comme :
et qui me montre sa bite toute agitée.
qu'en fourrant sa bite virtuellement
Juste sa bite, sa bouche et son orthographe.
Remarque : ce qui dénote d'une certaine répétition du terme "bite".

Parfois, il n'y a aucun intérêt à exposer ainsi des termes aussi crus, à par renforcer le trait de la vulgarité. Trait bien marqué ceci dit.

Il y a une petite expression que je n'ai pas compris :
Visiblement oui, je vois sa bouche qui s'ouvre et qui se ferme comme un poisson qui aurait besoin de nicotine.
Pourquoi besoin de nicotine ?

Et enfin, ma petite question, c'est quoi le lien logique qui relie toutes ces histoires ?

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'une fille perdue

Message  Lou le Mar 22 Fév 2011 - 17:31

Yop, merci beaucoup les hommes.

Donc, j'ai tout corrigé et j'ai tout pris en compte ^^ J'aime même enlevé les répétitions de bite, c'est pour dire.

Pour te répondre Pacô... Au niveau des expressions, mon personnage est comme ça, elle emploie des trucs qui n'ont pas vraiment de sens, disons qu'on comprend ce qu'elle veut dire quand même (enfin j'espère ^^").

Et le lien logique euh... C'est la même personne ? Disons que pour l'instant, c'est pas très structuré de ce point de vue la. Les histoires sont toutes des tranches de sa vie et pour l'instant c'est surtout sexuel, mais il devrait aussi y avoir d'autres passages un peu plus normaux. J'attends de voir où ça me mène. Disons que pour l'instant ce sont justes des minis nouvelles.
avatar
Lou
Shérif(ette)

Féminin Nombre de messages : 1448
Age : 27
Votre talent : Écriture
Points : 1461
Date d'inscription : 03/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'une fille perdue

Message  Elemsis B. Lotguth le Sam 2 Avr 2011 - 15:09

J'ai lu le tout il y a quelques jours et j'ai été captivé.
C'est assez réaliste comme truc, teinté d'un humour cru mais omniprésent.

Je n'ai pas de remarque "négative" particulière à faire, sauf les fautes que tu n'avais pas corrigées. :Þ
Par contre, je rejoins Pâco quant à la "logique" de ces anecdotes.
Dans un roman, je m'attends à un certain fil directeur, et là ça fait vraiment genre on lit 4 pages au hasard de son journal intime.
Ça n'a enlève rien au plaisir de lecture, mais si cette œuvre doit continuer (et je l'espère de tout cœur), une chronologie où une histoire de fond bien définie sera nécessaire je pense.

Bon du coup je t'apporte pas grand chose d'utile mais le commentaire est au moins là pour dire que j'ai lu et que j'ai été agréablement surpris, n'ayant jamais lu de textes dans ce style très particulier. ^^
avatar
Elemsis B. Lotguth
Talent Habitué
Talent Habitué

Masculin Nombre de messages : 141
Age : 26
Localisation : Prades (66)
Emploi/loisirs : Ecrivain (dans mes rêves)
Votre talent : Écriture
Points : 156
Date d'inscription : 16/01/2011

http://elemsischronicles.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'une fille perdue

Message  Lou le Jeu 7 Avr 2011 - 13:49

J'avais pas vu ton commentaire Elemsis ^^". Oui, pour les fautes je m'excuse, j'ai tendance à pas les corriger, mea culpa.

Effectivement, le gros problème de mon roman c'est l'absence de fil directeur ou même de chronologie. En fait, je compte tout réécrire quand j'aurais trouvé la fin de l'histoire, en organisant tout ça au mieux. Pour l'instant donc, c'est pas mal fouillis et je m'en excuse.

(Bon, d'ailleurs je commence à avoir une idée de la fin, mais j'ai peur qu'elle soit un peu trop convenue).
avatar
Lou
Shérif(ette)

Féminin Nombre de messages : 1448
Age : 27
Votre talent : Écriture
Points : 1461
Date d'inscription : 03/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'une fille perdue

Message  MémoireDuTemps le Mar 26 Avr 2011 - 21:13

Lou a écrit:
L'AmOour sUr iinTernet
Anonyme dit :
- enlev le
Sandra dit :
- Je te fais bander ?
Anonyme dit :
- ui tro
Sandra dit :
- Montre

Et le voilà qui abaisse la caméra et qui me montre son sexe tout agité. Je fais semblant de rougir. Au final c'est assez facile de rougir. Il suffit d'avoir chaud et de contracter un peu les muscles des joues. J'suis assez forte pour ça, mais je me suis entraînée.
La première fois que j'ai fais un show à la caméra, j'étais pas mal génée : je savais pas quoi dire ou comment bouger. C'était une expérience sexuelle, juste pour du fun. Et j'ai pas du tout aimé. On peut pas toucher : y a pas d'intérêt. Le type, par contre virgule a pris son pied. Ce petit con plein de morgue qui s'imaginait que fourrer sa bite dans une chatte virtuelle s'était pas tromper (c’ et é) sa copine.
Il a parlé de moi à un de ses potes qui a rappliqué en vitesse. « Ding » nouvelle demande d'amis.
A ce moment là, j'étais plutôt limitée niveau thunes. Alors j'ai tout de suite compris où cette petite entreprise pouvait mener. Après tout, gagner du fric rien que pour secouer son cul devant une caméra et se fourrer le doigt dans la chatte en gémissant, c'est plutôt pas mal non ? Et faut dire aussi que les affaires se sont mises à marcher très vite. Beaucoup plus rentable que du baby-sitting. Cinq euros le show, et s'ils veulent me revoir, dix euros. Sachant qu'un mec met rarement plus d'une demie heure pour cracher son jus, c'est rentable. Ça me paye les clopes et de la bonne bouffe.
Au fur et à mesure, j'me suis construit un personnage : timide, un peu complexée, mais qui aime le sexe et qui veut tenter des trucs. Les mecs aiment pas se « faire avoir ». Ils préfèrent penser qu'ils sont maîtres de la situation. Je me balade sur des forums et des chats, et je joue ma mijaurée. Je glisse deux trois fois que j'ai besoin de fric et hop, cinq euros sur un compte allopass.
Je me suis dégotée un masque (pourquoi pas un loup ?). aussi, un truc noir qui masque répétition. mes yeux : pas trop envie qu'ils enregistrent une vidéo et qu'elle circule sur le web avec ma tronche dessus. Ceci dit, ça doit être aussi efficace que Clark Kent qui enlève ses lunettes pour devenir Superman. On va dire que le principe est la. J'ai déjà des problèmes avec les gens., on va pas en rajouter non plus. Ça les perturbe les gens répétition., que je puisse faire ça sans être dans la misère. Que je puisse aimer ça aussi.
Parce qu'au final, j'aime. Être dominatrice, faire bander devant mon corps, être leur fantasme du moment. Ce que je fais, c'est de la prostitution, mais je suis ni russe, ni immigrée, ni issue d'une famille démunie. Pauvres gens, ils doivent pas comprendre. Ils sont plus amateurs de scandale, ils veulent des histoires bien sanguinolentes comme on les voit sur M6. Je suis beaucoup trop bizarre pour eux.
Je les emmerde. Et ils me le rendent bien.

Le type commence à s'exciter. C'est un rapide, j'ai même pas encore enlevé mon soutif.

Anonyme dit :
- touch toi

Je secoue la tête. Pas tout de suite mon gros, faut que t'en aie pour ton argent. C'est le moment que je préfère, ils s'impatientent, ils me veulent moi.
J'ouvre une bouteille de bière et je la bois devant lui. Je laisse tomber des gouttes sur mon corps : « quelle maladroite ». Le tout c'est de rester dans le personnage de la fille timide.

Anonyme dit :
- si je serais la je te prendrai direct t'arretera pas de criller.

Crétin. Avoir une main sur ta pine devrait pas t'empêcher d'écrire correctement. Il me gonfle, on va passer à la vitesse supérieure.

J'enlève mon soutif et j'empoigne terme un peu lourd. mes seins.. Je peux même les lécher, c'est tout l'intérêt d'avoir autant de seins. qu'une vache laitière. J'aime pas mes seins 3 fois… ça fait beaucoup de seins, oui ☺! ., ils sont trop gros. C'est une des premières choses que les gars ou les filles tripotent. Moi, ça me fait autant d'effet qu'une petite cuillère dans un pot de confiture. En plus ça fait « bloub bloub » quand je cours, c'est ridicule.

Anonyme dit :
- enlev la culotte
Sandra dit :
- Je sais pas trop, je suis pas bien épilée
Anonyme dit :
- pas grav t tro belle

C'est sympa comme pseudo Sandra. Genre petite fille, surnom mignon, mais avec le « a » qui fait pute. En réserve, j'ai aussi Lou et Claire avec les adresses msn qui vont avec. Mais Sandra reste mon petit préféré.
Petits mouvements de bassin, culotte qui tombe. Y a pas de musique d'ambiance, pas de fondu et d'effet de caméra. Juste moi et un type qui s'astique le bâton. C'est trash, et c'est ça le sexe.
Je met le doigt dans mon sexe, je bouge un peu, j'ondule. Je gémis, je ferme les yeux. C'est une mécanique bien réglée. Le type me parle plus, il est bien concentré sur son appareil. Je lui montre mon doigt mouillé, je lèche un coup. Alors p'tit con, t'aime ?
Visiblement oui, je vois sa bouche qui s'ouvre et qui se ferme comme un poisson qui aurait besoin de nicotine. Quelques petits soubresauts et voilà.
Je regarde l'horloge, environ vingt minutes. Pas trop mal le pigeon.

Anonyme dit :
- c'été tro bon
Sandra dit :
- Je suis contente que tu aies aimé, ça fait plaisir.
Mon cul, ouais. Il me sort par les oreilles avec son orthographe merdique.
Sandra dit :
-Je dois partir, salut.
Anonyme dit :
- aten !

Trop tard. On le met dans les indésirables, « pouf pouf ». A la poubelle le crétin. Quand j'y pense, j'ai même pas vu son visage en entier. Juste son sexe, sa bouche et son orthographe. Franchement, ça suffit non ?
Je ne vais pas répéter ce que les autres t’ont dit sur l’orthographe… Ni sur le style, je trouve personnellement que ce style très parlé ne me gêne pas du tout bien au contraire, cela cadre parfaitement avec l’histoire. J’ai lu tout.
Par contre ta manière de mélanger action et pensée ne cadre pas avec un des précédents extraits puisque dans ce cas, l’autre entendait les pensées et dans ce dernier non, il n’entend pas sinon adieu les 5 € !!!
Il faudrait donc une cohérence de l’ensemble.
Une remarque aussi sur les précédents (corrigés ?), on dit un clope car cela vient de mégot (tu te souviens "The kid" de Chaplin ?) et non de cigarette.

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1516
Age : 46
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'une fille perdue

Message  Lou le Mer 27 Avr 2011 - 9:48

Ah, merci pour le coup de la clope, je savais pas. (et pour la correction ^^ aussi évidemment).

Par contre, je comprends pas pour les pensées. A aucun moment les autres entendent ses pensées, enfin je crois crois pas. Tu peux préciser où est le problème ?
avatar
Lou
Shérif(ette)

Féminin Nombre de messages : 1448
Age : 27
Votre talent : Écriture
Points : 1461
Date d'inscription : 03/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chronique d'une fille perdue

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum