(S-F) La conjonction K-D (version 2)

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: (S-F) La conjonction K-D (version 2)

Message  Pacô le Dim 13 Juin 2010 - 22:50

domingo a écrit:Ce que je reproche ici c'est que l'on comprend ce qui se passe mais le texte est totalement dépourvu de charge émotionelle on dirait que Dagmar est apathique, qu'il décrit simplement mais qu'il ne ressent rien. Soit c'est voulu dans ce cas le passage est réussi soit ce n'est pas voulu et le passage est mauvais. C'est pour cela que je demande l'éclairage de l'auteur.
Je rebondis là-dessus parce que je pense un peu pareil.

Le reproche que j'ai dû faire et que je continue à faire, c'est ce manque d'émotion. C'est le caractère "aseptisé" de la narration. Comme si toute forme d'implication sentimentale, psychologique (?) des protagonistes était proscrite ici. C'est un style qui me dérange, et je ne sais pas s'il est désiré par Nérouje.

Mais Domingo, décidément, tu vois juste. Je n'aurais pas pu formuler mieux : il manque une charge émotionnelle, il manque l'adhérence qui fait que le lecteur s'accroche à l'histoire et la vit.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: (S-F) La conjonction K-D (version 2)

Message  Nérouje le Lun 14 Juin 2010 - 7:57

Salut Domingo,

d'autant plus si on méprise les gens qui prennent la peine de vous lire et de pointer les faiblesses.
Tu as eu l'impression que j'ai méprisé ton com' ? Shocked
ha... bon. je ne vois pas quoi te dire, alors.
Je vois la reddition de Nérouje comme un aveu : il arrête d'écrire quand je lui fais des remarques parce qu'il écrit pour être publié pas pour faire quelque chose qui lui plaît. Si il écrivait pour lui il serait plus exigeant et il s'en foutrait de l'avis des autres. Si il considère que son histoire ne mérite pas de la persévérance alors...
Tu vois bien ce que tu as envie, apparemment je ne peux rien y faire à part te préciser que tu te trompes.
Ma reddition n'a qu'une seule cause : j'accepte tes critiques et c'est justement parce qu'il en est ainsi que je décide d'arrêter. J'accepte le fait que mon texte soit plat et sans émotions et surtout j'accepte le fait que je sois incapable de faire mieux (parce que ça fait des lustres que j'essaye et que je n'y arrive pas.) Pas plus compliqué que cela.
Quand on est pas fait pour quelque chose, il vaut mieux arrêter plutôt que de perdre son temps à insister.
C'est si compliqué à comprendre ? Où je m'exprime encore de travers ?
Passer 10 000 minutes à écrire 10 000 mots pour pondre une grosse bouse. Y'a un moment où il faut savoir accepter la défaite, c'est que je n'ai plus 20 ans, moi.
je me dis que je lui rends service en lui exposant mon point de vue.
Et c'est le cas. Twisted Evil
avatar
Nérouje
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 546
Age : 52
Localisation : alpes du sud
Votre talent : Aucun
Points : 593
Date d'inscription : 28/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: (S-F) La conjonction K-D (version 2)

Message  Gavroche le Lun 14 Juin 2010 - 8:00

La persévérance est mère de toutes les vertus.
On a tous pondu des trucs pas fameux. C'est en forgeant qu'on devient forgeron. Trop facile de dire j'abandonne.
Mais bon, tu fais ce que tu veux.
avatar
Gavroche
Talent Génial
Talent Génial

Nombre de messages : 769
Votre talent : Écriture
Points : 1036
Date d'inscription : 30/05/2010

http://gavrochetcie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: (S-F) La conjonction K-D (version 2)

Message  Nérouje le Lun 14 Juin 2010 - 9:26

arwen a écrit:La persévérance est mère de toutes les vertus.
On a tous pondu des trucs pas fameux. C'est en forgeant qu'on devient forgeron. Trop facile de dire j'abandonne.
Mais bon, tu fais ce que tu veux.
Salut Arwen,
Je suis d'accord avec toi, néanmoins quand la persévérance tourne à l'obstination, et que celle-ci ne mène nulle part, il faut aussi savoir accepter son incapacité. J'écris depuis très jeune, j'ai un peu tout essayé (essais, contes, nouvelles, roman, guide technique) mais je n'ai réussi à concrétiser qu'un seul truc et j'en fini par me demander si ce n'est pas dû à un hasard, finalement.
Tu dis que c'est trop facile d'abandonner, je te corrige : non, c'est très dur, extrêmement pénible, même ! Mais je pense qu'il faille que je m'y résolve. C'est ce problème soulevé par Domingo - le manque d'émotivité - qui m'inquiète surtout, car ajouter quelques scénettes n'aurait pas été la mer à boire (au contraire, ça m'aurait bien plut.)
Ce manque d'émotivité vient probablement de moi-même (Azul m'a qualifié de cynique) et ça, on ne peut rien y changer, enfin pas à 45 piges.
Un grand merci pour ton passage par ici. Wink
avatar
Nérouje
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 546
Age : 52
Localisation : alpes du sud
Votre talent : Aucun
Points : 593
Date d'inscription : 28/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: (S-F) La conjonction K-D (version 2)

Message  Nérouje le Lun 14 Juin 2010 - 12:18

Pacô a écrit:
domingo a écrit:Ce que je reproche ici c'est que l'on comprend ce qui se passe mais le texte est totalement dépourvu de charge émotionelle on dirait que Dagmar est apathique, qu'il décrit simplement mais qu'il ne ressent rien. Soit c'est voulu dans ce cas le passage est réussi soit ce n'est pas voulu et le passage est mauvais. C'est pour cela que je demande l'éclairage de l'auteur.
Je rebondis là-dessus parce que je pense un peu pareil.

Le reproche que j'ai dû faire et que je continue à faire, c'est ce manque d'émotion. C'est le caractère "aseptisé" de la narration. Comme si toute forme d'implication sentimentale, psychologique (?) des protagonistes était proscrite ici. C'est un style qui me dérange, et je ne sais pas s'il est désiré par Nérouje.
Salut Pacô,
Maintenant, j'aimerais que tu répondes à cette question : est-ce que tous les extraits postés sont ainsi ou bien certains, uniquement ? Arrêtes-toi y quelques instants s'il te plait, c'est très important pour moi.
Après, j'aurais plus de facilité à prendre la bonne décision.

P.S : Bien sûr que Domingo a vu juste, une espèce de banalisation de l'exceptionnel... madre de dios, je les aurais toutes faites ! Rolling Eyes
avatar
Nérouje
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 546
Age : 52
Localisation : alpes du sud
Votre talent : Aucun
Points : 593
Date d'inscription : 28/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: (S-F) La conjonction K-D (version 2)

Message  domingo le Lun 14 Juin 2010 - 14:00

Nérouje,

Tu aimes écrire n'est-ce pas ? Tu aimes coucher sur papier un univers, une idée de personnage, une histoire ? Ton propre plaisir est une raison suffisante pour continuer à écrire. La question maintenant est de savoir qu'elle sont tes motivations : tu veux être publié chez Laffont et être lu par pleins de gens ou tu veux écrire quelque chose qui te plaît ?

Si ta motivation est d'être publié tu doute bien qu'il y a des prérequis pour l'être (= d'où ma remarques sur tes exigences avec toi même). Je ne suis pas un écrivain talentueux ni un critique reconnu mais en tant que simple lecteur je dois avouer que je ne crois pas que tu possèdes -pour le moment- ce qu'il faut pour être publié chez un grand éditeur aux côtés des Grands de la S-F. Cependant, je t'encourage vivement à revoir tes ambitions et à avant tout chercher ton propre plaisir. N'écris pas pour la reconnaissance mais pour ton plaisir personnel ( si ça plait aux autres : tant mieux ; si ça ne plait pas : tant pis !).

Concernant tes difficultés je ne peux que te comprendre car j'ai moi-même de grosses difficultés pour écrire mais j'ai la prétention de croire que les histoires que j'écris et ce que je raconte mérite que je persévère, que je fasse lire ce que je fais à des personnes, que je prenne le risque d'avoir des appréciations très négatives...
Bref, ce que je fais me plaît et je souhaite parvenir à un résultat qui me fera dire : "Putain, je me suis sorti les tripes là !" => je veux seulement être content de ce que j'ai fait.

Pour la manque d'émotion je pense que c'est quelque chose que tu peux régler. Lâche un peu la conjonction K-D et essayes de faire de court récit d'entrainement pour travailler l'émotion, la psychologie d'un perso ou encore de décrire un paysage. tu es un être humain & tu as une volonté créatrice donc tu as tout ce qu'il te faut pour faire un texte avec une charge émotionnelle !

Tu ne sais pas si tu en est capable ou pas ? laisse moi te proposer un test !
L'exemple est trivial et discutable mais... J'adore le seigneur des anneaux de Peter Jackson et mon passage préféré se situe dans "le retour du Roi" lorsque Aragorn fais un discours aux soldats du Gondor et du Rohan. Quand je vois ce passage j'ai la chair de poule, je suis avec Aragorn prêt à en découdre avec les Urukaï ! Et l'apothéose c'est quand Aragorn regarde la masse menaçante des armée de Sauron passer la porte Noire. Là, il se retourne et murmure à Legolas, Gimly, Gandakf, Pippin & Merry : "Pour Frodon". Ben là je peux te dire que j'ai le poil qui se hérisse !

Si tu n'as jamais ressenti cela en lisant un livre ou en regardant un film alors OUI, en effet tu es incapable de faire une scène émouvante et puissante ! Mais si cela t'es déjà arrivé alors je suis absolument convaincu que tu aptes à faire une scène de ce type ! Mets toi à, la place de tes perso, fais les vivre ! Tu les as imaginés tu les connais, tu sais ce qui les rend heureux ou malheureux... Mets toi à la place de ton perso et laisse le te "hanter" durant l'écriture.
avatar
domingo
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 757
Age : 32
Localisation : Gard
Emploi/loisirs : Dormir
Votre talent : Inutile
Points : 826
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: (S-F) La conjonction K-D (version 2)

Message  Nérouje le Lun 14 Juin 2010 - 17:07

Salut Domingo,

Cependant, je t'encourage vivement à revoir tes ambitions et à avant tout chercher ton propre plaisir. N'écris pas pour la reconnaissance mais pour ton plaisir personnel ( si ça plait aux autres : tant mieux ; si ça ne plait pas : tant pis !). [...] je veux seulement être content de ce que j'ai fait.
Twisted Evil c'est ce que j'ai fait jusqu'à présent... et tu vois où ça m'a mené. Dans mon entourage, entre ceux qui te disent que c'est bien par peur de t'offenser, ceux qui sont persuadés que tu es capables, ceux qui n'y comprennent rien et ceux qui n'en ont rien à foutre, pas de progrès. Quand je pense que j'aurais pu acquérir il y a vingt ans ce contre quoi je bute maintenant, il y a de quoi désespérer !
Je pense que tu ne comprends pas mes ambitions, pourtant très simples.
Tu crois que je suis à la recherche de la gloire, de l'adulation, etc. Tu te trompes car j'ai déjà goûté à cela dans d'autres domaines où les gens se retrouvent impressionnés quand enfin, ils te rencontrent. C'est naze, ça brise les relations humaines en dressant des barrières autour de toi. Les gens qui cherchent ta compagnie ne la cherchent pas pour ce que tu es mais pour ce que tu as fait. Très pénible.
Donc, détrompes-toi mon "ambition" est autre.
Après avoir passé plus de trente ans à faire comme tu le conseilles, à me bercer d'écriture et d'illusions, il était temps de me confronter à la réalité. Et comment faire sans se fixer un but dont l'accomplissement est l'édition ? Non, je ne vois pas. C'est le couperet ultime, là point de pitié ni d'incompétence ! Ça passe ou ça casse.
Voici pourquoi j'ai débarqué sur ID, en pré-test. Une première fois l'an dernier (plouf...) et une deuxième cette année (re plouf..)

Tu ne sais pas si tu en est capable ou pas ? laisse moi te proposer un test !
Test positif mon capitaine, j'ai même le poil qui se hérisse en lisant la conjonction ! Le comble. Rolling Eyes

Bon, faut que je vois. J'ai entrepris une foule de choses dans ma vie et je les ai toutes menées à bien dans les terme que je m'étais fixé au départ. Là, je n'ai pas l'air d'y arriver, c'est ce qui est dur mais je peux m'en remettre (je suis un peu hyperactif et je n'ai jamais mis mes œufs dans un seul panier.)

J'attends de voir ce qu'en dit Pacô : si tous les extraits que j'ai posté sont du même acabit, je laisse tomber. Sinon, c'est qu'il y a un espoir. Enfin, merci encore pour ta franchise et ton honnêteté. Les illusions et l'orgueil, y a rien d'pire.
avatar
Nérouje
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 546
Age : 52
Localisation : alpes du sud
Votre talent : Aucun
Points : 593
Date d'inscription : 28/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: (S-F) La conjonction K-D (version 2)

Message  Pacô le Lun 14 Juin 2010 - 17:57

C'est pas simple de répondre à ta question.
Ce pourquoi je ne l'ai pas encore fait, d'ailleurs, parce que au milieu de mes révisions, et au vu de l'importance de ta requête, ça me semblait inconvenant.

Tandis que je me suis arrêté pour la journée, j'ai essayé de mieux comprendre ce sentiment "aseptisé" qui se dégage de ton roman.
En vérité... je vais prendre un exemple :
Dagmar observa sa mère. Elle paraissait jouir d’un sommeil paisible, ses paupières détendues masquaient son regard, la veille fiévreux, et la commissure de ses lèvres s’étirait en un semblant de sourire comme si – enfin ! – tous les malheurs de ce monde n’avaient plus de prise sur elle. Soudain, il eut envie de l’embrasser et s’approcha d’elle. Mais son père s’interposa.
— Aide-moi à préparer l’sac !
— J’voulais juste lui faire un bisou…
L’homme le fixa et soupira devant son air peiné. Puis ses yeux las caressèrent le visage de sa femme et leur éclat se durcit. D’un geste où perçait une ferme mise en garde, il empoigna le bras de l’enfant.
— J’ai dit non.
Comme Dagmar faisait la moue, il poursuivit plus amène :
— T’inquiètes pas, elle nous rejoindra plus tard… Ou plutôt, on la rejoindra dans peu…
Bien que ces derniers mots ne fussent qu’un souffle, l’enfant tiqua : alors, pourquoi son père préparait-il un sac ? Ce fait inhabituel soulevait bien d’autres questions qu’il étouffa en silence ; l’existence rude de la tribu lui avait appris à respecter les adultes et leur obéir sans restriction. Question de vie ou de mort.
Pour commencer, prenons un endroit où l'émotion devrait être à son comble, où les larmes devraient nous monter aux yeux : la mort de la maman de Dagmar.

En fait, je ne sais pas comment expliquer : il y a tout pour introduire l'émotion. Mais l'émotion ne suit pas. Il manque quelque chose. Il manque la chose qui fera "frémir", "hérisser le poil", "verser la larme" comme dirait si bien domingo.

Je pense, mais c'est mon simple avis et moi-même n'en suis pas certain, qu'il manque de la psychologie.
La philosophie et la réflexion philosophique, tu gères.
Le contexte social, le contexte géographique. Tu maîtrises plus ou moins (et plus que moins Rolling Eyes ) aussi.
Mais la psychologie, différente de la philosophie malgré tout, fait défaut. Comme une impression que le narrateur n'est pas plongé dans le père et le fils. Tu ne marques sans doute pas assez la froideur du père et l'amour d'un fils pour sa mère.
L'innocence du fils qui ne comprend pas que c'est la dernière qu'il voit sa maman. Et d'un père, d'un époux, qui tente de rester serein malgré la désastreuse situation où il est : la nécessité de rester froid et déterminé pour ne pas montrer à son fils que lui aussi souffre.
Je pense que c'est ça qui manque. Je pense que c'est ça qui ne nous fait pas ressentir d'émotion.
Un exemple bien précis où il faudrait marquer cette psychologie :
— J’ai dit non.
Comme Dagmar faisait la moue, il poursuivit plus amène :
Là, il faudrait un instant figé dans le temps. Un puissant "J'ai dit non". Un "J'ai dit non !" qui exprime autant la fermeté que la détresse du père qui veut protéger son enfant de l'atroce réalité.
Et le "Comme Dagmar faisait la moue...etc." ruine tout. On n'a pas le temps d'apprécier ce "J'ai dit non !" puisqu'il est aussitôt noyé dans une action tout à fait banale (faire la moue, ça n'exprime plus rien d'émotionnel).

Tu comprends ?

Je dirais donc que non, ton texte n'est pas à refaire de partout.
Tous les passages ne sont pas à tourner au mélo-drame. Seuls ces instants clefs doivent faire frémir le lecteur, lui amener la larme à l'oeil.
Et c'est cet instant clef qui marquera dans l'esprit de ton lecteur le fait que Dagmar ait un traumatisme profond et qu'il a une dent contre les Mutmains.

Je ne sais pas si c'est à ça que tu t'attendais comme réponse. Mais j'espère avoir pu t'apporter une analyse franche et positive Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: (S-F) La conjonction K-D (version 2)

Message  Nérouje le Mar 15 Juin 2010 - 6:11

Salut les amis,

Je résume : ce que j'écris comporte un unique mais gros problème.
- Il n'est pas assez explicatif,
- Je ne tiens pas assez le lecteur par la main pour le guider où il le faut sans qu'il ait à se demander à tout bout de champ ce que j'ai bien voulu dire.
- Le résulta est donc trop rapide et trop plat aux endroits où je devrais plonger le lecteur dans les sentiments jusqu'au cou pour le ferrer. D'où cette "banalité de l'extraordinaire", un récit incompréhensible et ennuyeux.

Ai-je bien compris vos critiques ?

Si c'est bien cela, c'est très embêtant pour moi car après mon échec de l'an dernier, j'en ai longuement discuté avec mon frère qui est écrivain de S-F publié et il en était arrivé à la même conclusion. Et j'avais très bien compris mais je n'ai pas su relever la barre.

Bon (à moins que ce que vous ayez voulu me faire comprendre ne corresponde pas ce que j'ai édicté ci-dessus) je vais laisser reposer un peu (de toutes façons, je n'ai pas le choix - la saison estivale arrivant à grand pas => boulot, boulot, boulot....) et voir si je reprend cet automne où si je laisse définitivement tomber (à cause de cette incapacité à palier un défaut qui m'est incrusté à la peau.)

Donc, encore merci à tous (Azul, Arwen, MrSonge, Pacô et Domingo) pour avoir donné de votre temps et de votre énergie pour me faire comprendre ce nouveau fourvoiement. Oui, merci !

Je demande à Pacô de fermer les topics correspondants (texte et com')

Bonne continuation à vous, et surtout ne vous laissez pas marcher sur les pieds par des types dans mon genre !
avatar
Nérouje
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 546
Age : 52
Localisation : alpes du sud
Votre talent : Aucun
Points : 593
Date d'inscription : 28/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: (S-F) La conjonction K-D (version 2)

Message  Pacô le Mar 15 Juin 2010 - 8:53

Pourquoi fermer ?
La partie commentaire, oui, histoire d'éviter qu'un nouveau venu commente dans le vie.
(Quoique un avis supplémentaire n'est jamais mauvais à prendre Wink).

Mais si tu le souhaites, ce sera fait dans la journée. Pour la partie commentaires seulement, puisque au final, personne d'autre que toi n'a le droit de poster dans la rubrique "Vos Écrits" sur le sujet de la Conjonction. Wink

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: (S-F) La conjonction K-D (version 2)

Message  Nérouje le Mar 15 Juin 2010 - 9:54

Pacô a écrit:Pourquoi fermer ?
La partie commentaire, oui, histoire d'éviter qu'un nouveau venu commente dans le vie.
(Quoique un avis supplémentaire n'est jamais mauvais à prendre Wink).

Mais si tu le souhaites, ce sera fait dans la journée. Pour la partie commentaires seulement, puisque au final, personne d'autre que toi n'a le droit de poster dans la rubrique "Vos Écrits" sur le sujet de la Conjonction. Wink
- Parce qu'il me semble qu'on a fait le tour du problème (ce n'est ni l'histoire, ni les sujets traités, ni les scènes qui pêchent mais ma manière de les raconter qui, elle, n'est absolument pas à la hauteur du projet.)
- Pour éviter à quelqu'un de bien intentionné de perdre son temps à commenter un roman qui soit vas être abandonné, soit remanié du début.)
Donc, oui, je le souhaite. Je pense que tout le monde a dit ce qu'il avait à dire.
Et je passerai faire un petit au revoir dans la rubrique concernée, histoire de ne pas vous quitter comme un voleur (avec ce que vous avez fait pour moi, ça serait le comble !)
A+
avatar
Nérouje
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 546
Age : 52
Localisation : alpes du sud
Votre talent : Aucun
Points : 593
Date d'inscription : 28/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: (S-F) La conjonction K-D (version 2)

Message  Pacô le Mar 15 Juin 2010 - 10:53

Dommage néanmoins qu'on ne puisse plus te conter en tant que lecteur.
Bon chemin à toi Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: (S-F) La conjonction K-D (version 2)

Message  domingo le Mar 15 Juin 2010 - 14:01

Je profite avant que le sujet ne soit vérouillé Wink

ATTENTION PSYCHOLOGIE DE COMPTOIR ! ( Je suis critique mais aussi psychologue Laughing )

j'en ai longuement discuté avec mon frère qui est écrivain de S-F publié et il en était arrivé à la même conclusion.
Voilà un élément qui change tout ! Ne ferais-tu pas, sans t'en rendre compte, un complexe d'infériorité vis-à-vis de ton frère ? Tu dis que tu ne sais pas écrire, que tu es "juste un cuisto", que ton frère est un écrivain reconnu ( c'est qui d'ailleurs ?), etc... Visiblement tu n'écris pas seulement parce que créer un monde te plait mais parce que tu veux te mesurer à ton frère, non ? La rivalité est un bon moteur pour progresser mais gare à ne pas vouloir faire : "comme mon frère mais en mieux !"

Au vu de cet élément je renforce ma position ; écris pour toi ! L'avis des autres tu t'en fou ! Si ton histoire plait et que quelqu'un veut la publier : tant mieux ! Mais ne te dit pas que réussir en tant qu'écrivain c'est être publié ! Écris pour toi et recueille des avis seulement pour améliorer ton premier jet ( car tu dois surement être insatisfait de ce que tu fais et tu ne parviens pas à savoir pourquoi, du coup tu demande un avis extérieur)

Je pense que tu ne comprends pas mes ambitions, pourtant très simples.
Tu crois que je suis à la recherche de la gloire, de l'adulation, etc. Tu te trompes car j'ai déjà goûté à cela dans d'autres domaines où les gens se retrouvent impressionnés quand enfin, ils te rencontrent. C'est naze, ça brise les relations humaines en dressant des barrières autour de toi. Les gens qui cherchent ta compagnie ne la cherchent pas pour ce que tu es mais pour ce que tu as fait. Très pénible.
Donc, détrompes-toi mon "ambition" est autre.
Après avoir passé plus de trente ans à faire comme tu le conseilles, à me bercer d'écriture et d'illusions, il était temps de me confronter à la réalité. Et comment faire sans se fixer un but dont l'accomplissement est l'édition ? Non, je ne vois pas. C'est le couperet ultime, là point de pitié ni d'incompétence ! Ça passe ou ça casse.
Je ne te connais pas donc oui, je me trompe peut-être. Mais il y a des mots et des formulations de pensée qui ne trompe pas ! Et là clairement tu pense que "réussir dans l'écriture" c'est être édité. Comprends que l'on écrit pas pour être édité, on écrit parce que c'est limite un besoin viscéral. Oui, d'une certaine façon l'édition est un aboutissement (=cela permet d'être lu par beaucoup de monde) mais je ne pense pas que ce soit la véritable finalité.
Pour finir, je dirais que nous avons tous des croyance sur nous-même et l'occurence je pense que, malgré tes dénégations, ce que tu cherches avant tout dans l'écriture c'est la reconnaissance. Évidemment je n'ai aucune preuve pour étayer ce que je dis mais c'est une intuition (un peu comme mon intuition sur le manque de charge émotionnelle de ton texte Rolling Eyes )
Ton texte manque d'émotion car tu ne l'écris pas avec ce besoin viscéral d'écrire mais tu l'écris avec ta raison (=le mot est très mal choisi mais je n'arrive pas a exprimer ce que je veux dire)

Bref, pense à ce que je viens de t'écrire. Ne te braque pas ou ne crois pas que je veux que tu confirmes ce que je dis mais prends en note c'est tout. Essaye de comprendre pourquoi tu écris et la muse viendra à toi !^^

N'abandonne pas Nérouje ! Very Happy
avatar
domingo
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 757
Age : 32
Localisation : Gard
Emploi/loisirs : Dormir
Votre talent : Inutile
Points : 826
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: (S-F) La conjonction K-D (version 2)

Message  Pacô le Mar 15 Juin 2010 - 16:05

Je laisse le sujet ouvert, histoire que Nérouje réponde s'il en a envie.
Nérouje, si tu ne souhaites pas répondre, fais-en moi part par MP et j'irais directement verrouiller le sujet Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: (S-F) La conjonction K-D (version 2)

Message  Nérouje le Mar 15 Juin 2010 - 16:18

Pacô a écrit:Dommage néanmoins qu'on ne puisse plus te conter en tant que lecteur.
Ç'aurait été volontiers mais j'estime que là non plus, je n'ai pas fait mes preuves.
Mes com' sont la plupart du temps à côté de la plaque quand ils ne sont pas stupides - voire désobligeants. Le seul peut-être à qui ils ont servi est MrSonge. Il faudra donc que je vois avec lui s'il est toujours intéressé. En fait, même pas sûr d'avoir ma place parmi vous et de ne pas foutre une sale ambiance sur le forum (je ne fais pas mon Caliméro : c'est ce que je me dis depuis quelques temps. "Nérouje, kesse tu glande ici, t'emmerde tout l'monde. Ripe ! ")
Domoingo a écrit:ATTENTION PSYCHOLOGIE DE COMPTOIR !
Laughing ouaip, carrément ! J'aurais bien partagé une cannette en t'écoutant psychologiser... tiens.

Bon, Big Boss, l'est grand temps de fermer ce comptoir des lamentations. Wink
avatar
Nérouje
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 546
Age : 52
Localisation : alpes du sud
Votre talent : Aucun
Points : 593
Date d'inscription : 28/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: (S-F) La conjonction K-D (version 2)

Message  MrSonge le Mar 15 Juin 2010 - 16:54

Le seul peut-être à qui ils ont servi est MrSonge. Il faudra donc que je vois avec lui s'il est toujours intéressé.
Bah disons que je me sentirai peut-être un petit peu mal d'être commenté en sens unique et de ne plus pouvoir offrir mes services en retour, mais si tu as l'envie de continuer à me lire, moi je serai plus qu'heureux de profiter encore de tes commentaires. Même si je me fais plus rare ces temps-ci - bac oblige - je ne perds pas de vue les révisions que je dois effectuer sur Un goût amer, mais aussi sur Requiem de Venise.
Donc oui, je suis très franchement "toujours intéressé" mais comme je ne pourrais plus passer par ici pour te rendre la pareille, c'est à toi de voir si ce n'est pas trop un calvaire, parce que là, en plus, ce sera "gratuitement", si j'ose dire.^^
Tu fais comme tu le sens, mais pour moi, c'est toujours un plaisir de recevoir tes commentaires de lecture. Wink

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: (S-F) La conjonction K-D (version 2)

Message  Pacô le Mar 15 Juin 2010 - 17:14

Nérouje, tout le monde a sa place ici et même si nous avons des divergences d'avis quelques fois, ce n'est pas suffisant pour exclure l'un d'entre nous de cette communauté.

Tu auras donc toujours ton droit d'expression ici et je t'encourage même à le faire dans des espaces plus ouverts au débat.

Pour l'heure, comme convenu, je ferme ce fil de commentaires et déplace la Conjonction de Vos Écrits dans les archives Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: (S-F) La conjonction K-D (version 2)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum