commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  nico4g le Ven 12 Fév 2010 - 16:38

Des amateurs ?
J'attends vos réponses cheers
avatar
nico4g
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Masculin Nombre de messages : 469
Age : 40
Localisation : GUADELOUPE
Emploi/loisirs : COMMERCIAL
Votre talent : Écriture
Points : 562
Date d'inscription : 13/01/2010

http://www.atramenta.net/authors/merci-nemascope/3981

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  kat le Ven 12 Fév 2010 - 19:49

alors toi, on peut pas dire que tu fasses dans la dentelle Very Happy

Le style est excellent et j'apprécie les sarcasmes de notre monsieur Nécro.

Pour t'avouer, le texte est un peu choquant, évidemment imaginer ce genre de déviance n'est pas commune mais je dois te reconnaître de vraiment bien mener ton affaire puisque j'ai lu du début à la fin avec plaisir.

Pour ce qui est de te corriger, pour le moment rien à redire sinon que j'ai un doute (avec moi, c'est toujours des doutes) sur oeil-de-verre, au pluriel ça donne toujours oeil de verre ?

kat
Talent Génial
Talent Génial

Féminin Nombre de messages : 829
Votre talent : Écriture
Points : 1000
Date d'inscription : 17/12/2009

http://www.thebookedition.com/go-to-hell-de-oxanna-hope-p-40057.

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  Pacô le Ven 12 Fév 2010 - 20:29

Ah, ah, bande de petits coquins, vous aimeriez bien le savoir, hein ?
=> non T_T
=> quoique, "le savoir" c'est pas bien compliqué à comprendre. Le voir, le faire et l'assumer par contre... Razz

j’apprécie particulièrement de ne pas être obligé de me taper les discussions d’après acte ou bien de me justifier lorsque je suis dans un jour sans.
=> "de... de...d'". C'est pas très agréable Wink. A reformuler.
=> j'aurais plus dit "après l'acte" et ça t'évite un "de".

vous risquez de vous retrouvez avec de la marchandise avariée.
=> retrouver

pour honorer de mes faveurs les pensionnaires anesthésiées
=> ou les pensionnaires dans le coma ? Parce qu'une anesthésie, ça dure pas longtemps et le mec, il se serait fait choper trente-six fois Smile.

En effet, c’est moi qui ramenais les patientes dans leur chambre, après leur opération.
=> impossible ! Les patients se réveillent dans "la salle de réveil" ce qui est logique en soi ^^. Le retour dans les chambres se fait après réveil (il faut bien que l'anesthésiste controle si tu vas bien au cas où tu réagirais mal (comme moi parfois ^^) quand tu reviens à la surface Wink

L’air de la seringue provoqua une embolie gazeuse et on conclurait à un AVC postopératoire.
=> j'espère pour lui qu'elle avait subi une opération grave, parce que sinon, on fait venir le légiste. Et de l'air dans le sang à cause d'une mauvaise piqûre, ça se voit immédiatement. Serait alors venu l'interrogatoire de tout le personnel médical et, même si on ne l'aurait peut-être pas découvert, il aurait du avoir de sacrés emmerdes.

« cette chair si froide, si douce, si délicieusement étroite que l'on ne trouve que chez les morts. »
=> tu me fais peur. On dirait du vécu oO.

on compte, en France, près de cinq cent mille morts par an.
=> cinq cents

Bien-sûr, dans notre cas, il n’y aura pas de cendres humaines.
=> pourquoi ? J'ai pas tout saisi !

gratuitement des œil-de-verre à la préposée
=> je suis pas sûr du pluriel là... =/ (pour oeil-de-verre)

Voilà voilà \o/.
Alors là, j'ai quand même eu du mal à lire. Mais pas forcément dans le style, mais bien à cause des idées mises en avant.
J'ai eu un peu de mal à accrocher parce que ça avait tendance à me dégouter pas mal =_=".

Ceci dit, j'ai envie de dire : tu rentres bien dans la peau du personnage, à tel point, qu'on a envie de dire si tu n'en as pas interviewé un avant d'écrire (ou si tu l'as pas fait toi même ahaha).

Bref, pour revenir à un commentaire méthodologique :

Appréciation linguistique :

Alors là, le style convient certes, mais je le trouve un peu "fourre-tout" quand même, notamment à cause des formules du type "ah je ne vous ai pas dit" ou pire "Attendez, je termine. Han ! Et voilà.".
C'est vrai, ça fait sourire.
Mais là, ça fait mélange "nouvelle", article de blog et publicité promotionnelle un peu longue.

Je sais pas trop où me situer avec ce genre de narration. Mais ça a l'avantage d'être original et d'avoir un franc parler ^^.

Appréciation du récit :

Comme dit plus haut, une appréciation mitigée parce que, tout de même, le thème abordé l'est vraiment d'une manière très crûe oO.
Alors du coup, j'ai quelques réticences parfois à me plonger vraiment dans ce texte. Il est troublant.

J'ai relevé quelques petites incohérences, notamment au début. Parce que je trouve la crédibilité du récit très moyenne, voire très faible.
Pas toi ?

Sinon, c'est quand même très marrant à lire, ça change pas mal du quotidien. On peut dire que tu aimes les trucs vraiment horribles XD.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  petitebrise le Ven 12 Fév 2010 - 20:39

Attendez, je termine. Han ! Et voilà. J’ai eu du mal à venir avec elle. Son petit cul était fort appétissant, mais les sphincters avaient dû lâcher lors de son accident. Vraiment pas serré cet anus. Hé, j’ai même la bite d’un noir maintenant. Je ne parle pas de la taille. Vous aviez deviné. ha ?

Bon, je suis à vous. (je crains le pire)

Alors, être nécrophile n’est pas réservé à n’importe qui. Évidemment, je devine que beaucoup sont intéressés par cette pratique de plus en plus à la mode (ha ?).

...
Personnellement, j’apprécie particulièrement de ne pas être obligé de me taper les discussions d’après (après l'acte ?) acte ou bien de me justifier lorsque je suis dans un jour sans.

Je vous conseillerais tout d’abord de bien choisir votre métier. Tout de suite, la profession de croque mort vient à l’esprit (d’ailleurs ça me rappelle une histoire de mon ami Lembaumeur qui… Non, je ne peux pas vous la raconter, c’est trop horrible (Pire ? non pas possible !).

Les plus perspicaces penseront aussi aux médecins légistes. Je ne suis rien de tout cela. Juste infirmier. Ah, avant de continuer, quatre avertissements pour les petits malins qui pensent qu’il suffit d’aller au cimetière du coin pour trouver son bonheur :(je peux aller vomir ?)

1 À moins de suivre les enterrements, vous risquez de vous retrouvez avec de la marchandise avariée.
2 Vous pouvez pas savoir ce que c’est comme boulot de déterrer un cadavre.
3 Vous risquez de vous faire attraper.
4 Le débat « avec ou sans préservatif » n’a ici pas lieu d’être. Même un embaumement nickel ne vous assurera pas d’un risque MST zéro. En plus, je sais que certains aiment pimenter leurs relations avec un peu de cannibalisme (c'est fait ! j'ai vomi!) . Bien, j’y reviendrai plus tard (pitié), pour le moment, j’ai envie de parler de moi.

...
Tout se passait bien jusqu’au jour où une jolie brune eut la mauvaise idée de se réveiller alors que j’approchais de l’extase. Je ne sais pas qui des deux fut le plus surpris. Toujours est-il que j’agis rapidement : je pris un bocal en verre et l’assommai(s). Restait un problème de taille : une fois revenue à elle, elle allait sûrement me dénoncer ! Il me fallait trouver une solution plus… radicale. J’eus alors une idée. Géniale, serais-je tentée (?lol) de dire. Je m’emparai(s) d’une seringue que je plantais dans une des veines jugulaires de l’inopportune. Suffisait plus qu’à appuyer. L’air de la seringue provoqua une embolie gazeuse et on conclurait à un AVC postopératoire.

...

Des questions ? (heu...j'hésite...)
Pour les fellations ? Oui, bonne question. Allez, je vous livre ma technique. Vous déposez le corps de l’heureuse élue (ou heureux, je ne suis pas sexiste ) sur un lit, contre un rebord, dans le sens de la largeur, la tête dépassant légèrement et séparée du dossier par un oreiller plus ou moins mou selon votre convenance.

...

Tu me fais peur. Où es-tu aller chercher toutes ses idées ?... Bon comme d'hab, entre les horribles images, ton écriture se lit d'une traite. La preuve, j'ai lu jusqu'au bout. L'histoire est un "chouilla" dégueu, mais bon, j'imagine que c'est ce que tu recherchais. lol. Réussi !
avatar
petitebrise
Talent Génial
Talent Génial

Féminin Nombre de messages : 709
Localisation : orléans
Emploi/loisirs : dessin, peinture
Votre talent : Écriture
Points : 796
Date d'inscription : 28/11/2009

http://petitebrise.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  nico4g le Ven 12 Fév 2010 - 20:47

Merci kat, merci Pâco.

Comme beaucoup, je pense, je me sers souvent d'anecdotes pour écrire mes nouvelles.
Là, c'est une histoire qui est arrivé dans l'hôpital de mon ancienne ville.
Un brancardier ou un infirmier, je sais plus, violait des patientes encore sous l'effet de l'anesthésie. Il les mettait dans une salle, fermait à clef et faisait ses affaires jusqu'au jour où une patiente s'est réveillée. Je vous raconte pas le scandale !

=> "de... de...d'". C'est pas très agréable . A reformuler.
=> j'aurais plus dit "après l'acte" et ça t'évite un "de".

Ouaip, merci

=> impossible ! Les patients se réveillent dans "la salle de réveil" ce qui est logique en soi ^^. Le retour dans les chambres se fait après réveil (il faut bien que l'anesthésiste controle si tu vas bien au cas où tu réagirais mal (comme moi parfois ^^) quand tu reviens à la surface
ok, j'imagine que mon bonhomme faisait ça là avant que l'anesthésiste arrive. Bon, je vais modifier. Merci Twisted Evil

Bien-sûr, dans notre cas, il n’y aura pas de cendres humaines.
=> pourquoi ? J'ai pas tout saisi !
parce qu'il brûle pas le corps !

Bien, Pâco, je crois que tu comprends pourquoi j'hésite à proposer mes "contes horribes" aux maisons d'édition classique ^^.
avatar
nico4g
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Masculin Nombre de messages : 469
Age : 40
Localisation : GUADELOUPE
Emploi/loisirs : COMMERCIAL
Votre talent : Écriture
Points : 562
Date d'inscription : 13/01/2010

http://www.atramenta.net/authors/merci-nemascope/3981

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  nico4g le Ven 12 Fév 2010 - 21:11

Merci de ta lecture petite brise. Vu ce qu'il t'en a coûté, tu as toute mon admiration.
Nos post se sont croisés.


serais-je tentée (?lol) de dire.
oups ! merci, celle-là, elle est grOsse.

Pour les "s" à la fin de mes j'emparai et autre, pas la peine ce sont des passé simple, pas des imparfait.

C'est dégueu, j'aime bien exprimer mon côté sombre pour mieux faire jaillir ma lumière (elle pas belle mon excuse, hein ?)
avatar
nico4g
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Masculin Nombre de messages : 469
Age : 40
Localisation : GUADELOUPE
Emploi/loisirs : COMMERCIAL
Votre talent : Écriture
Points : 562
Date d'inscription : 13/01/2010

http://www.atramenta.net/authors/merci-nemascope/3981

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  azul le Ven 12 Fév 2010 - 21:47

Arshhhh le délire ! Shocked
Mais c'est horrible ! C'est tellement horrible que ça m'a fait rire (ben oui, le rire est le dernier rempart avant l'angoisse, c'est bien connu).

J'ai beaucoup aimé l'ouverture de l'affaire au grand public. Ça sent le vécu de ce côté là. Ben oui hein, n'est pas commercial qui veut. On dirait de la grande propagande un jour de foire à la bonne occas'^^

Détail pratique :

Un œil-de-verre
Des œils-de-verre
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  nico4g le Sam 13 Fév 2010 - 21:14

Merci Azul pour l'info.

Si ce texte t'a fait marrer, je te conseille les sales blagues de Villemin, l'auteur de BD le plus trash que je connais et digne héritier de Reiser.
avatar
nico4g
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Masculin Nombre de messages : 469
Age : 40
Localisation : GUADELOUPE
Emploi/loisirs : COMMERCIAL
Votre talent : Écriture
Points : 562
Date d'inscription : 13/01/2010

http://www.atramenta.net/authors/merci-nemascope/3981

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  azul le Sam 13 Fév 2010 - 22:41

Je ne suis pas très amatrice de BD, pas du tout même. Mais c'est vrai que j'aime pratiquer l'humour noir. Enfin, pas avec tout le monde, parce que c'est un peu spécial quand même. Mais à l'occasion ça me fait marrer.
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  MrSonge le Sam 13 Fév 2010 - 22:43

Humour noir ? => Franquin, un thaumaturge de l'humour noir à ses heures. Razz

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  azul le Sam 13 Fév 2010 - 22:44

Merci Mr Songe, je note Wink
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  MrSonge le Sam 13 Fév 2010 - 22:46

"Idées Noires", plus particulièrement. Si tu arrives à te procurer l'édition complète (un tome), c'est le mieux et ça vaut son prix. ^^

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  LooSahn le Jeu 18 Fév 2010 - 23:24

Bon voila je me lance dans ma première critique de nouvelle.
Au risque de répéter certaines choses déjà, et je m'en excuse par avance. Embarassed

Tout d'abord, je trouve que ta nouvelle est très originale, car en effet ce n'est pas tout les jours que l'on parle de nécrophilie... Même si sexuellement parlant c'est pas vraiment ma tasse de thé (oui oui le mien est encore vivant Twisted Evil )
Mais bon je suis assez friande d'humour noir !


Hé, j’ai même la bite d’un noir maintenant. Je ne parle pas de la taille. Vous aviez deviné.
Je pense que tu devrais reformuler ta pensée, c'est une idée noire certes, mais suivant le point de vue des personnes cela peut paraître raciste...

(d’ailleurs ça me rappelle une histoire de mon ami L'embaumeur qui… Non, je ne peux pas vous la raconter, c’est trop horrible)

Raconte la l’histoire de ton « ami », c’est ce qu’on appel ( je crois) une mise en abîme, sa donne plus de réalisme et de noirceur a ton personnage : Il a des amis comme lui c’est un milieu très « privé » mais moins isolé que ce qu'on peut croire finalement.

1 À moins de suivre les enterrements, vous risquez de vous retrouver avec de la marchandise avariée.
2 Vous pouvez pas savoir ce que c’est comme boulot de déterrer un cadavre.
3 Vous risquez de vous faire attraper.
4 Le débat « avec ou sans préservatif » n’a ici pas lieu d’être. Même un embaumement nickel ne vous assurera pas d’un risque MST zéro. En plus, je sais que certains aiment pimenter leurs relations avec un peu de cannibalisme. Bien, j’y reviendrai plus tard, pour le moment, j’ai envie de parler de moi
Je pense que tu devrais finir d'énoncer tes règles de manière plus strict et concise et ensuite reprendre un nouveau paragraphe par un truc comme : « Revenons au sujet qui nous occupe… »
Pour la 4 par exemple : « Pas de préservatif, c’est inutile. (nous verrons plus tard pourquoi). »


L’air de la seringue provoqua une embolie gazeuse et on conclurait à un AVC postopératoire.
Simple curiosité moi j’y connais rien, médicalement est-ce possible ?Enfin concrètement sa existe ?? Il faut penser à la cohérence Wink

Voilà, vous comprenez mieux le quatrième avertissement : il est dangereux de récupérer des morts dont on ne connait pas l’origine.
Excellente reprise de tes règles précédemment exposées.

Nous avons ouvert une agence pour vous permettre d’être enfin un nécrophile comblé.
Une agence de nécrophilie ?? Je ne pense pas que cela puisse subsister longtemps… c’est peut-être plus un petit club privé que peu de personnes connaissent. (oui la nécrophilie c’est condamnable il me semble)


Question stupide, et si c’est une femme qui veut faire embaumé un homme afin de pratiquer cette pratique sexuelle ???
Je demande parce que au début tu laisse sous entendre que sa s’adresse a tout le monde… Very Happy
avatar
LooSahn
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 98
Age : 26
Localisation : Belfort
Emploi/loisirs : Etudiante
Votre talent : Dessin
Points : 106
Date d'inscription : 25/06/2009

http://loosahn.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  Pacô le Jeu 18 Fév 2010 - 23:41

LooSahn a écrit:
Simple curiosité moi j’y connais rien, médicalement est-ce possible ?Enfin concrètement sa existe ?? Il faut penser à la cohérence Wink
Oh que oui c'est possible !
C'est le truc que les infirmières apprennent à ne pas faire et c'est le truc qui peut tuer beaucoup de drogués qui se piquent quand ils sont trop "camés".

Et en plus, dans un épisode de docteur House, y'en a un qu'ils perdent comme ça je crois... =/.

C'était ma petite intervention.
Félicitations pour ton premier commentaire LooShan ! C'est vraiment sympa de ta part Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  nico4g le Ven 19 Fév 2010 - 2:07

MErci Loosahn,

Ravi d'avoir été ton cobaye, j'ai connu expérience plus traumatisante...

Je pense que tu devrais reformuler ta pensée, c'est une idée noire certes, mais suivant le point de vue des personnes cela peut paraître raciste...
C'est surtout d'un goût douteux, cela fait référence à une sale blague où, dans un club de naturiste, un blanc demande à un noir comme faire pour avoir un sexe comme le sien. Le noir lui dit d'attacher un poids. Trois semaines après, le blanc revoit le noir et lui dit qu'il a pas augmenté d'un centimètre et le noir lui répond que par contre elle est noire comme la sienne...

Raconte la l’histoire de ton « ami », c’est ce qu’on appel ( je crois) une mise en abîme, sa donne plus de réalisme et de noirceur a ton personnage : Il a des amis comme lui c’est un milieu très « privé » mais moins isolé que ce qu'on peut croire finalement.
Patience, elle fait partie du recueil Twisted Evil

Pour l'embolie, Pâco a déjà répondu. Je saurauis peut être bientôt faire : je passe ma capacité de prélèvement (il faut envoyer de l'air dans une veine pour l'envoyer au coeur).

Une agence de nécrophilie ?? Je ne pense pas que cela puisse subsister longtemps… c’est peut-être plus un petit club privé que peu de personnes connaissent. (oui la nécrophilie c’est condamnable il me semble)
Oui, oui, tu as raison. C'est juste un délire comme celui évoqué dans Martyrs et je fais référence au Christopher de Gabrielle Wittkop (le Nécrophile)

Question stupide, et si c’est une femme qui veut faire embaumé un homme afin de pratiquer cette pratique sexuelle ???
Non, non intéressant ^^. Je demanderai à Lembaumeur si l'on peut amener le formaldéhyde comme le sang dans la partie "gonflable" puis si on peut le durcir. Mais, contre un peu d'argent, ça devrait pouvoir se faire Wink
avatar
nico4g
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Masculin Nombre de messages : 469
Age : 40
Localisation : GUADELOUPE
Emploi/loisirs : COMMERCIAL
Votre talent : Écriture
Points : 562
Date d'inscription : 13/01/2010

http://www.atramenta.net/authors/merci-nemascope/3981

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  Pacô le Ven 19 Fév 2010 - 9:52

C'est possible de faire bander un mec mort ?

(ptin on en dit des choses crades sur ce sujet Razz)

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  LooSahn le Ven 19 Fév 2010 - 14:17

Pacô a écrit:C'est possible de faire bander un mec mort ?

(ptin on en dit des choses crades sur ce sujet Razz)

Si ça se trouve avec les raideurs cadaveriques... si il meurt au bon moment... y'a moyen je pense
Personne n'a vu le film "Clercks" ici ???
avatar
LooSahn
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 98
Age : 26
Localisation : Belfort
Emploi/loisirs : Etudiante
Votre talent : Dessin
Points : 106
Date d'inscription : 25/06/2009

http://loosahn.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  Hisha le Sam 27 Fév 2010 - 18:30

Avoir écouté certaines chansons plusieurs fois m'a permis de lire ce texte sans même être choquée cheers (par contre ceux qui doutaient encore de ma santé mentale n'en douteront plus désormais What a Face ...)
Ce qui m'impressionne, c'est le fait que tu ais pensé à tout (ou quasiment tout?) o_o J'apprécie l'humour noir également même s'il ne passe pas avec tout le monde.
Ce n'est pas parler de nécrophilie qui est choquant (j'en parle moi-même dans un texte qui n'est pas publié ici), mais le fait de la pratiquer (parce bon hein, niveau respect des morts et surtout de leur famille, on ne peut pas dire que ce soit une bonne chose... affraid ) si vous voulez mon avis. Si vous ne le vouliez pas, trop tard! chizz

Et à cause de toutes ces conneries j'ai I Love The Dead dans la tête maintenant >_<
avatar
Hisha
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 383
Age : 25
Localisation : devant mon ordi, derrière je vois rien!
Emploi/loisirs : écrire, lire, écouter de la musique
Votre talent : Écriture
Points : 335
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  nico4g le Sam 27 Fév 2010 - 20:34

Ce qui m'impressionne, c'est le fait que tu ais pensé à tout (ou quasiment tout?) o_o J'apprécie l'humour noir également même s'il ne passe pas avec tout le monde.
Ce n'est pas parler de nécrophilie qui est choquant (j'en parle moi-même dans un texte qui n'est pas publié ici), mais le fait de la pratiquer

Merci de ton avis Hisha Wink . Pour être choquant, il fallait quand même un minimum de crédibilité apportée par des détails véridiques.

C'est de qui ta chanson ? Marilyn Manson ?
avatar
nico4g
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Masculin Nombre de messages : 469
Age : 40
Localisation : GUADELOUPE
Emploi/loisirs : COMMERCIAL
Votre talent : Écriture
Points : 562
Date d'inscription : 13/01/2010

http://www.atramenta.net/authors/merci-nemascope/3981

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  Devlen le Mar 2 Mar 2010 - 9:57

Un texte que j’ai moins aimé mais que j’ai tout de même beaucoup apprécié. Le ton est léger, moqueur, et parvient donc à mettre en scène le sujet de la nécrophilie sans rebuter, en le tournant presque à la dérision.

Un petite faute que j’ai remarqué :
« de l’heureuse élue (ou heureux, je ne suis pas sexiste) » Heureux élu (sans « e », avec la tournure que tu as choisie on a presque l’impression que tu pourrais écrire Heureux élue, mais après comme c’est un texte très oral, tu y a peut-être déjà réfléchi)

Les plus du texte : le ton, l’oralité qui plonge le lecteur et l’empêche de s’enfuir. Et surtout, un travail de recherche il me semble sur tout le côté « scientifique du texte » qui donne du crédit au propos du narrateur.

Un point qui me laisse perplexe : Tu as l’air de signifier qu’on peut garder un corps mort pendant des années avec cette histoire de vidange que je n’ai pas compris. Est ce vraiment possible ? Ca m’a laissé sceptique à la première lecture, de même que cette histoire de liquide que l’on fait pénétrer par l’artère. Oui, ça m’a laissé perplexe simplement parce qu’un corps mort n’a plus de circulation sanguine ! Donc comment est ce possible ?

Point qui m’a gêné : « Nous pouvons le décomposer (ah, ah, ah !) en trois parties : » Est ce que la parenthèse est vraiment nécessaire, le lecteur n’est pas un idiot (enfin en général) et il peut de lui même comprendre le jeu de mot. Après, cette parenthèse a peut-être un rapport avec l’oralité mais malgré tout, je trouve qu’elle fait un peu tâche.
ET dans l’adresse, le nom de la rue est très amusant, j’aurais peut-être essayé d’être un peu plus subtil, mais après tout ça va avec l’ambiance du texte et le noms des compères Lembaumeur et Lincinérateur.

En tout cas, c’est un beau travail sur un sujet tabou qui est tourné en dérision. C’aurait peut-être encore été plus horrible sans ce côté comique.


PS: J'ai pas été choqué plus que ça, je vais finir par penser que je suis insensible O.o
avatar
Devlen
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 125
Age : 27
Localisation : Limay - Colombes - Noisy le Grand
Emploi/loisirs : Licence Pro. Bibliothèque
Votre talent : Écriture
Points : 141
Date d'inscription : 19/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  nico4g le Mar 2 Mar 2010 - 22:00

MErci Devlen,

Je crois que le plus important pour moi, c'est que chacun ait son propre conte préféré.

P'tite explcation :
Tu as l’air de signifier qu’on peut garder un corps mort pendant des années avec cette histoire de vidange que je n’ai pas compris. Est ce vraiment possible ? Ca m’a laissé sceptique à la première lecture, de même que cette histoire de liquide que l’on fait pénétrer par l’artère. Oui, ça m’a laissé perplexe simplement parce qu’un corps mort n’a plus de circulation sanguine ! Donc comment est ce possible ?
On remplace le sang par du formaldéhyde ce qui permet la conservation.

Après, cette parenthèse a peut-être un rapport avec l’oralité mais malgré tout, je trouve qu’elle fait un peu tâche.
Oui et ... oui ^^. Je voulais que le narrateur ait l'air tâche.

ET dans l’adresse, le nom de la rue est très amusant, j’aurais peut-être essayé d’être un peu plus subtil,
C'est aussi une référence au "double assassinat" de Poe

C’aurait peut-être encore été plus horrible sans ce côté comique.
Comme la fort bien vu Azul, le narrateur est un commercial, il utilise les vieilles ficelles du métier pour vendre son produit...

Encore merci pour ta lecture et ton com.
avatar
nico4g
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Masculin Nombre de messages : 469
Age : 40
Localisation : GUADELOUPE
Emploi/loisirs : COMMERCIAL
Votre talent : Écriture
Points : 562
Date d'inscription : 13/01/2010

http://www.atramenta.net/authors/merci-nemascope/3981

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  Hisha le Mer 3 Mar 2010 - 18:06

C'est de qui ta chanson ? Marilyn Manson ?
Nope, Alice Cooper, mais tu n'étais pas très loin, Manson s'étant grandement inspiré d'Alice sur certains aspects. (Et sa chanson est revenue parasiter ma tête maintenant, et d'autant plus facilement qu'elle est ultra-simple à retenir "^^)


Point qui m’a gêné : « Nous pouvons le décomposer (ah, ah, ah !) en trois parties : » Est ce que la parenthèse est vraiment nécessaire, le lecteur n’est pas un idiot (enfin en général) et il peut de lui même comprendre le jeu de mot. Après, cette parenthèse a peut-être un rapport avec l’oralité mais malgré tout, je trouve qu’elle fait un peu tâche.
Les parenthèses ont le mérite de montrer que le jeu de mots est bel et bien volontaire (si elles n'avaient pas été là je suis sûre que quelqu'un aurait demandé, peut-être en rigolant -ou pas- : "c'est fait exprès le jeu de mots dans cette phrase chizz ?")

PS : un de mes contacts MSN est très friands de ce genre d'humour, mais n'étant pas inscrit sur le forum il ne peut pas venir lire. J'essaye de l'amener ici ou tu accepterais de lui faire parvenir le texte? Very Happy
avatar
Hisha
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 383
Age : 25
Localisation : devant mon ordi, derrière je vois rien!
Emploi/loisirs : écrire, lire, écouter de la musique
Votre talent : Écriture
Points : 335
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  nico4g le Mer 3 Mar 2010 - 20:58

un de mes contacts MSN est très friands de ce genre d'humour, mais n'étant pas inscrit sur le forum il ne peut pas venir lire. J'essaye de l'amener ici ou tu accepterais de lui faire parvenir le texte?

Pas de problème, mais toi tu peux le copier puis le coller sous word et lui envoyer.
avatar
nico4g
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Masculin Nombre de messages : 469
Age : 40
Localisation : GUADELOUPE
Emploi/loisirs : COMMERCIAL
Votre talent : Écriture
Points : 562
Date d'inscription : 13/01/2010

http://www.atramenta.net/authors/merci-nemascope/3981

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  Hisha le Mer 3 Mar 2010 - 21:06

Oki doki, je copierai/collerai ses commentaires ici Wink
avatar
Hisha
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 383
Age : 25
Localisation : devant mon ordi, derrière je vois rien!
Emploi/loisirs : écrire, lire, écouter de la musique
Votre talent : Écriture
Points : 335
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  domingo le Lun 10 Mai 2010 - 3:05

Réflexion faite, je vais laisser un commentaire!^^

Le sujet est excellent mais cela manque de professionnalisme, je veux dire par là que ton vendeur manque de talent (Pourtant tu es commercial ?! Shocked )
Rien à dire sur les termes où le développement en général mais je pense que tu aurais pu faire l'effort de donner un côté plus commercial, pour nous donner VRAIMENT ENVIE de devenir nécrophile!

Il y a deux objectifs dans la nouvelle:
- Le récit d'une expérience de vie
- La démarche commerciale

Je crois que tu as surévaluer le 1er point au détriment du 2nd et c'est bien dommage (ceci n'est qu'un opinion, hein Cool. Je ne sais pas quel est le style de tes autres textes dans ton recueil de nouvelles ou ton roman ( si c'est plusieurs récit d'expérience de vie, inutile de lire la suite) mais je pense que si tu veux magnifier ta nouvelle tu devrais accentuer le côté commercial.

Je pense que tu pourrais entrer direct dans le vif du sujet avec l'épisode du placard de l'hôpital, puis enchainer par l'argumentaire afin de convaincre tes lecteurs que la nécrophilie est LA solution à leur problème. J'aurais trouvé ça énorme si ça avait été une sorte de "Nécro shopping" avec Pierre Bellemort qui nous propose ses produits, tu vois le genre?

Mais bon je respecte ton choix et je te félicite! J'ai beaucoup ri.^^

P.S.: j'ai trouvé ceci sur le net http://fr.wikipedia.org/wiki/Gabrielle_Wittkop
Je ne connaissais pas cette femme et je n'ai pas lu son bouquin donc je n'ai peut-être pas apprécier ton texte à sa juste valeur...
avatar
domingo
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 757
Age : 32
Localisation : Gard
Emploi/loisirs : Dormir
Votre talent : Inutile
Points : 826
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires sur "Comment devenir nécrophile ?"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum