Générations ~ Commentaires

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Générations ~ Commentaires

Message  MrSonge le Ven 19 Fév 2010 - 14:15

Alors limite je mettrais quelque chose comme "l'orpheline", ce serait encore plus clair, si on est un peu dans le doute de leurs âges. Ou alors faudrait le préciser avant, qu'on ne doute pas de qui est cette "jeune femme". ^^

Merci, c'est le but recherché...
Oui j'avais bien compris, mais c'est le mot en lui même, répété à l'identique, qui me dérange. Profite de ce genre de scènes pour explorer le vocabulaire français plutôt que de mettre deux fois "sueur". On aurait très bien compris l'idée de miroir sans cela, à mon avis.


Et que penses-tu de cette version (j'ai fouillé loin pour la retrouver lol)
J'aime beaucoup plus la construction de celui-ci. La description fait moins "ah merde, faudrait que je décrive Izabelle. Allez, hop, ici !". ^^ Elle est mieux insérée dans l'action et c'est beaucoup plus fluide, du simple fait que les cheveux relient description et action.

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Générations ~ Commentaires

Message  Pacô le Ven 19 Fév 2010 - 14:35

Seimëa a écrit:
Coupaing ! chizz Si tu savais, on m'a fait bannir la plupart des points virgule de mon texte sous prétexte que c'est une ponctuation barbare qui ne veut rien dire... Sad
Qui sont ces ingrats du point virgule ?
Que veulent-ils mettre d'autre si la pause est plus longue qu'une virgule mais pas aussi forte qu'un point ? hum ? Les deux points sont par contre plus laids, je l'accorde.
Mais un point-virgule, ça a son charme.
(je milite pour l'intégrité du point-virgule Very Happy)


Seimëa a écrit:
Arf, les gens se trompent souvent ici. Il n'y a qu'un seul protagoniste qui rentre c'est le loup qui s'appelle Kali. Si je mets "le loup" au lieu de "un loup" effectivement, on comprend mieux non ?
Oui bien mieux ^^.
Seimëa a écrit:
Je suis d'accord, vite, exterminons-les avant que Mr. Songe pointe le bout de son nez par ici ! Ninja Laumie
Trop tard T_T.
Seimëa a écrit:
Que penses-tu de cette tournure ?
Ils touchaient presque au but et étaient sur le point de les rattraper lorsqu’une force qui les dépassait s’était dressée contre eux. Depuis lors, les tempêtes de sable les contraignaient à ralentir et les empêchaient de progresser aussi rapidement qu'ils l'auraient voulu.
Voilà ! Je cherchais le mot : c'est une cause et conséquence qu'il fallait induire.
La rédaction précédente faisait un peu "cause-cause".
Là effectivement, c'est mieux ^^.

Seimëa a écrit:
Bienvenue lol
C'est moi qui devais le tirer chizz

Seimëa a écrit:
Faut croire que je vieillis si je commence à radoter.
Si je mets seulement, "Heureusement, la détermination d'Orimée et ses hommes ne flanchait pas." ça vous convient ?
Non, ça va encore moins. Je te montre pourquoi quand même (parce que j'ai le courage d'aller rechercher la phrase qui mef ait penser pareil)
Dans ton extrait 1, le passage est rédigé comme ceci :
Ils voyageaient depuis trop longtemps maintenant, poursuivant une ombre que seul Orimée avait vue, un rêve que seul Orimée avait fait. Ce dernier sentait la détermination de ses hommes diminuer au fil du temps. La fatigue l'emportait sur la volonté. Cela l’inquiétait, d’autant plus que la sienne ne flanchait toujours pas. Sa curiosité augmentait obstacle après obstacle, nuit après nuit.

Ce que tu avais mis avant dans ton extrait 2 :
Seulement, la curiosité d’Orimée continuait elle aussi de croître et ses questions devenaient d’autant plus nombreuses que les jours passaient, sa détermination se renforçant face à l'adversité.
J'aurais tendance à dire que l'ancienne version, même si elle redondait, allait mieux que ta nouvelle proposition qui est celle-ci :
Heureusement, la détermination d'Orimée et ses hommes ne flanchait pas.
En fait, c'est un peu la même idée quoi et ça qui gêne un peu et qui fait répétitif Wink.

Et de rien Very Happy.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Générations ~ Commentaires

Message  kat le Ven 19 Fév 2010 - 17:27

coucou,


« Que veux-tu me dire, Maman ? » demanda-t-elle au silence (tu veux dire qu’elle le pense ?).
Non, je veux dire qu'elle pose réellement la question à voix haute alors qu'elle est seule.
Autant pour moi, j'ai lu demanda-t-elle en silence, mes yeux ont buggés (c'est à cause du stroboscope de Pâco Razz )
(je sais pas si c’est volontaire sinon on dirait qu’elle était âgée à peine d’une quinzaine d’années)
Euuh, là je ne suis plus. C'est la formulation qui n'est pas claire ou alors c'est de qui on parle qui n'est pas assez précis ?
Non la formulation est claire, c'est le terme elle était âgée de quinze années, je me demandais si c'était une façon de parler volontaire en rapport avec l'époque à laquelle se déroule l'histoire,parce qu'en général on dit elle est âgée de quinze ans ou bien elle est âgée d'une quinzaine d'années.

alors là attention tu m’embrouilles, phrase précédente : elle avait laissé ses enfants… c’est de la mère dont tu parles puis cette phrase-ci, tu parles d’Yzabelle je pense mais c’est pas clair)
Ah OK, c'est de qui on parle qui n'est pas clair.
Si j'écris :
Dyomé était morte il y avait dix ans, emportée par un mal inconnu alors qu’Izabelle était âgée d’à peine quinze années. Elle avait laissé derrière elle un époux désemparé et quatre enfants. Le même songe avait commencé à perturber les nuits de la jeune femme voilà plusieurs mois déjà et depuis il ne la quittait plus.
Est-ce que ça va mieux ?
C'est nettement plus clair.

(jsuis pas sûre une chaine d’argent avec un médaillon en or, ça jure un peu côté couleur non ?)
Euh, non je crois pas. Je crois que dans le seigneur des anneaux, la chaîne que porte Frodon est en argent et ça ne jure pas tant que ça... Oui, elle est bien en argent.
Non c'est pas le problème de la chaine en argent mais c'est vrai qu'en général on met des chaines de la même couleur quand le bijou est en or et inversement pour les bijoux en argent, c'est pour ça que ça me faisait bizarre. Mais cela dit c'est toujours possible de le faire. Question de goût je supposasse.

kat
Talent Génial
Talent Génial

Féminin Nombre de messages : 829
Votre talent : Écriture
Points : 1000
Date d'inscription : 17/12/2009

http://www.thebookedition.com/go-to-hell-de-oxanna-hope-p-40057.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Générations ~ Commentaires

Message  Seimëa le Sam 20 Fév 2010 - 14:52

Coucou à vous deux !

Finalement, Pacô, j'ai décidé de virer toute la dernière phrase, étant donné qu'elle n'apportait rien de nouveau au niveau informations bah voilà... Guillotine

Merci en tout cas pour vos corrections et vos avis... ^^
avatar
Seimëa
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 29
Localisation : Bordeaux
Votre talent : Écriture
Points : 74
Date d'inscription : 15/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Générations ~ Commentaires

Message  azul le Sam 20 Fév 2010 - 18:04

L’avantage d’arriver dans les derniers, c’est que souvent le texte à corriger est bien plus fluide. Mais ce n’était pas voulu.

Je trouve la description d’Izabelle assez étrange. La minceur, les épaules carrées, les cuisses musclées et la nuque délicate ne vont guère ensemble. Du moins avec l’idée que je m’en fais. Je ne trouve pas l’ensemble très féminin.

J’ai préféré la seconde partie, beaucoup plus fluide, comme si tu avais su mieux te mettre dans la peau d’un mec^^. Les deux personnages semblent s’être rencontrés dans le fameux rêve. Reste à savoir ce qui les lie.

Ne tarde pas trop à poster la suite, sinon on va perdre le fil de l'histoire.

Izabelle se réveilla en sursaut. Les linges blancs de son lit collaient à sa peau tant elle était en sueur. Elle regarda un moment autour d’elle, reprenant peu à peu (le temps de reprendre ?) ses esprits. Ses yeux clairs scintillaient (je ne sais pas si l’on peut dire des yeux qu’ils scintillent. Ils brillent à la limite) dans la demi-obscurité de l’aurore. D’un geste, elle repoussa ses draps et s’assit. Elle ferma un instant les paupières et revit le visage de sa mère criant son nom.
« Que veux-tu me dire, Maman ? » demanda-t-elle au silence.
Car sa mère ne pouvait plus l’entendre, et ce depuis longtemps. Dyomé était morte il y avait dix ans, emportée par un mal inconnu alors qu’Izabelle était âgée d’à peine quinze années. Elle avait laissé derrière elle un époux désemparé et quatre enfants.
Le même songe avait commencé à perturber ses (là il faut que tu reprécises parce qu’à la phrase précédente il était question de la mère) nuits voilà plusieurs mois déjà et depuis il ne la quittait plus. Pourtant, rien de ce qui le composait ne lui était familier : ni le chemin emprunté, ni la mer et la falaise, ni cet homme courant à côté d’elle (à ses côtés, puisqu’on a un « elle » au paragraphe suivant ?).

Elle fit un brin de toilette et revêtit une robe de lin. Ce vêtement léger ne dissimulait pas la forme de sa poitrine et de ses hanches. Mince sans être maigre, Izabelle s'était forgée au cours des années une musculature discrète mais présente, résultat des travaux qu'elle effectuait quotidiennement. Ses épaules carrées et ses cuisses musclées lui apportaient la puissance et l'endurance dont elle avait besoin pour vivre ici, dans la ferme de ses parents. Izabelle était le portrait de Dyomé. Elle tenait de sa mère la couleur de son regard, mélange de bleu et de vert, et ses longs cheveux blonds qui lui descendaient jusqu'au bas du dos. Elle les releva sur sa nuque délicate et y glissa une baguette en bois. D’une petite boîte, elle sortit une longue chaîne d’argent ornée d'un médaillon en or. Izabelle aimait sentir le poids familier du bijou autour de son cou. Il avait appartenu à sa mère. Elle (le) lui avait légué peu de temps avant sa mort ; aussi y tenait-elle énormément.

La porte de sa chambre grinça et Kali entra. Le grand loup au pelage strié de blanc et d’argent s’avança jusqu’à elle. Peu après le décès de leur mère, Aly, son frère de deux ans son cadet (virgule) avait ramené l'animal à la ferme alors qu’il n’était qu’un louveteau. Kali était orphelin et ils l'avaient recueilli tout naturellement chez eux. La bête s’approcha et vint lui lécher la main. Izabelle sourit.
« Tu viens me réveiller mais tu vois, je suis déjà debout ! » dit-elle.
Pour toute réponse, Kali s’assit et leva une patte en gémissant. La jeune femme rit. L'intelligence hors du commun du loup la surprenait souvent.
« Oui ! Je sais que tu as faim ! »
Elle reposa sur la table le médaillon qu’elle allait mettre, puis sortit, suivie de Kali.

********



Orimée ouvrit les yeux et hurla. Son corps tout entier le brûlait et la douleur lui déchirait les entrailles. Il s’efforça de reprendre son calme et (en) respirant profondément afin d’apaiser les tremblements de ses membres.
Depuis plusieurs mois, ce cauchemar le réveillait. Chaque nuit, il revivait cette scène et chaque nuit, celle-ci se faisait plus distincte et plus intense. Si au début ce rêve n’avait été qu’un ensemble d’éléments flous et désordonnés, il était maintenant plus réel que jamais. Désormais, il se réveillait avec le souvenir intact des odeurs et des sons qui l’entouraient. Il ressentait dans ses membres les effets de sa course acharnée, la brûlure de ses poumons et de ses muscles durant l’effort et même le contact brutal de son corps dans l'onde glacée.
Ce rêve qui le persécutait était la cause implicite de sa venue ici. Il désirait plus que tout au monde retrouver cette jeune femme dans l'espoir fou qu'elle réponde à ses questions... Son instinct lui soufflait de suivre la direction du nord-ouest. Aussi, lorsqu’il avait appris qu’une horde de guerriers barbares progressait dans cette même direction, semant mort et destruction sur son passage, il s'était porté volontaire. Pour la première fois de sa vie, il avait laissé la déraison régir ses actes. Sans attendre, il s'était lancé à leur poursuite, secondé dans sa mission par ses plus proches amis, les meilleurs combattants qui soient. Leurs objectifs : mettre un terme à ce massacre et comprendre la motivation de ces bouchers. Ils touchaient presque au but et étaient sur le point de les rattraper lorsqu’une force qui les dépassait s’était dressée contre eux. Depuis lors, les tempêtes de sable les contraignaient à ralentir et les empêchaient de progresser aussi rapidement qu'ils l'auraient voulu.
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Générations ~ Commentaires

Message  Seimëa le Lun 8 Mar 2010 - 10:00

Bonjour à tous !

[Ahhh depuis le temps vous m'avez sûrement oubliée... Crying or Very sad ]

Chère Azul, j'ai modifié mon texte selon tes judicieux conseils, merci de ton commentaire et de ta lecture... Smile
Je posterai la suite dès que j'aurais suffisamment commenté les autres...
A bientôt Wink
avatar
Seimëa
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 62
Age : 29
Localisation : Bordeaux
Votre talent : Écriture
Points : 74
Date d'inscription : 15/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Générations ~ Commentaires

Message  Pacô le Sam 13 Mar 2010 - 0:19

Tu as mis du sang neuf ?
Si oui, j'irais corriger dans le week end.
Promis Smile.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Générations ~ Commentaires

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum