Percy Jackson, le voleur de foudre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Percy Jackson, le voleur de foudre

Message  B. le Lun 8 Mar 2010 - 8:39



Sortie en salle : 10 février 2010

Synopsis :
Percy Jackson, lycéen new-yorkais de 17 ans, a le don de s'attirer des ennuis. Le voilà accusé à tort d'avoir volé la foudre de Zeus, et plongé au coeur d'un conflit bien plus puissant que les Dieux eux-mêmes. Mais si Percy suscite autant d'intérêt et se découvre peu à peu des pouvoirs étranges, peut-être a-t-il des origines insoupçonnées... Il va devoir prouver son innocence au prix de mille dangers. Et découvrir les secrets de son existence. Être un demi-dieu ? Mortel !

Mon avis :

Le film a commencé très fort en balançant les deux premiers monstres (les pires du film d'ailleurs) dans les premières minutes. Ma fille (7 ans) a eu peur et je devais lui cacher les yeux. Il est clair qu'elle n'est pas du tout dans la bonne tranche d'âge pour ce genre de film, aussi irons-nous voir La Princesse et la grenouille dans deux semaines.
Par contre, les garçons ont adoré. Mon fils aîné (9 ans), dont la maîtresse avait parlé des dieux de l'Olympe et de l'antiquité en classe, a été heureux de voir en scène Zeus, Poséïdon (son dieu préféré), et Hadès, mais aussi des créatures comme l'hydre, Méduse, le passeur Charon ou le minotaure. Mon fiston n°2 (7 ans) a été impressionné par tous ces êtres, mais il admirait surtout Percy et ses pouvoirs, et tous les autres demi-dieux. Fan de Harry Potter, je savais que ce film allait lui plaire aussi. Il se projète dans les histoires qu'il lit ou qu'il voit, et il s'imagine détenir les mêmes pouvoirs. C'est mon petit rêveur.

Maintenant, à mon tour de donner mon avis. chizz
J'ai beaucoup aimé Uma Thurman en Méduse, bien que ce ne soit pas dans ce rôle que je la préfère. Je n'ai pas vu beaucoup de ses films, mais je l'ai trouvée très bien dans Paycheck (avec Ben Affleck). C'est l'une de mes actrices préférée, avec Charlize Theron.



Nous retrouvons aussi Pierce Brosnan (prof de Percy), Sean Bean (Zeus), Rosario Dawson (Perséphone, épouse d'Hadès), et Kevin Mckidd (Poséïdon) : voilà pour ceux que j'ai aimé.

J'ai trouvé l'acteur principal, Logan Lerman (Percy), moins à l'aise dans son rôle que Daniel Radcliff ne l'est dans Harry Potter. M'enfin, je suis fan du petit sorcier, que je suis depuis le tout premier épisode et qui m'a totalement conquise avec Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban (épisode n°3). Il faut dire que j'aime les voyages dans le temps, alors forcément... Je fais la comparaison avec Harry Potter parce que le réalisateur de Percy Jackson, Chris Columbus, a réalisé les deux premiers opus des aventures cinématographiques du jeune sorcier.
Je n'ai pas trouvé judicieux de faire jouer le rôle d'Athéna, même si elle apparaît peu, par Melina Karakaredes. Je suis trop habituée à la voir en "Experte" sur TF1. Sa présence ici, dans un rôle de déesse antique, m'a paru décalée et inappropriée. Sans doute fais-je partie de ces gens qui cataloguent un acteur dans un rôle bien précis à force de l'y voir s'y déplacer avec aisance...

Niveau musique, j'ai aimé retrouver Pokerface de Lady Gaga et Tik Tok de Ke$ha, que l'on entend lorsque les héros sont piégés dans le "Lotus Casino". Lady Gaga est ma chanteuse préférée du moment !
Petite remarque : ce film m'a replongée quelques dizaines d'années en arrière, lorsque je regardais un film avec Persée, Andromède, Poséïdon, le Kraken et autres monstres mythologiques, et ça m'a fait plaisir. Je vous en donnerais bien le titre, mais impossible de m'en souvenir...

Je décerne par contre une très mauvaise note aux choix des emplacements de l'entrée des Enfers et de l'entrée de l'Olympe. Lorsqu'on réalise un film, ou un livre, le minimum pour accrocher le spectateur ou le lecteur est de baser son histoire sur la réalité, et ici : sur des faits historiques.
J'en ai déjà marre que les Américains affirment leur suprématie en s'appropriant les rôles de sauveurs de l'humanité, de la planète et autres exploits, quel besoin ont-ils de déplacer les récits mythologiques sur leur continent, qui n'est nullement la base des plus riches civilisations ?
Placer l'entrée des Enfers sous les lettres HOLLYWOOD érigées sur la colline, fantaisie suffisamment extravagante pour caractériser le ridicule américain, n'était pas du meilleur effet. Mais alors, indiquer l'entrée de l'Olympe au sommet de l'Empire State Building m'a fait l'effet d'une trahison envers le patrimoine historique de l'humanité. Je suis persuadée que s'ils avaient pu, ils auraient placé tout ça au sommet des deux tours jumelles si elles avaient encore été debout aujourd'hui ! Ces choix ont totalement discrédité le film à mes yeux. Déjà adressé à un public d'adolescent, qui croit (pour une bonne partie d'entre eux) tout ce qu'on leur raconte, si en plus on les embrouille avec de tels références, c'est pas gagné pour leur enseigner la beauté de notre Histoire et toute sa richesse.

Hélas, le cinéma français n'est pas aussi performant que le cinéma américain en ce qui concerne la réalisation d'oeuvres fantastiques. C'est bien dommage, car je suis persuadée qu'un réalisateur français se serait au moins donné la peine de faire voyager ses héros jusqu'en Grèce...

Allez, je termine en ayant une pensée pour Uma Thurman, qui à défaut de sauver ce film qui a pêché contre l'Histoire, l'a quand même illuminé de sa présence.

Plus d'infos sur mon blog :
http://barbaraevasion.canalblog.com/

B.
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 4396
Votre talent : Écriture
Points : 4555
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percy Jackson, le voleur de foudre

Message  azul le Mar 9 Mar 2010 - 11:00

Je décerne par contre une très mauvaise note aux choix des emplacements de l'entrée des Enfers et de l'entrée de l'Olympe.
Je plussoie. Surtout l'entrée des Enfers sous le panneau d'Hollywood (à gauche même si je me souviens bien). Je crois que ç'a été le summum pour moi, à tel point que j'en parle encore, et que l'entrée de l'Olympe pouvait bien se situer où l'on voulait, il m'a semblé que de toute façon je n'avais rien de pire à voir. Sad

Je suis allée voir ce film avec ma fille de 20 ans. Nous sommes sorties de là en silence, et comment dire : un peu commotionnées.

"Alors, qu'est-ce que tu en penses ?
— Eh ben...
— Oui, c'est exactement ça..."

Un film tout à fait improbable, avec une histoire qui aurait pu l'être si elle avait été replacée dans son contexte d'époque et de lieu, que je ne louerai certainement pas pour le revoir.
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percy Jackson, le voleur de foudre

Message  B. le Dim 14 Mar 2010 - 9:32

Moi non plus, ni location ni achat.
Une déception.
J'ai l'impression que les Américains ont un gros souci d'identité, à vouloir se réapproprier l'Histoire sans arrêt et à se prétendre les plus forts, les plus malins, les gars essentiels. Gros, gros souci d'égo. Ils auraient besoin d'une bonne thérapie nationale ! Razz

B.
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 4396
Votre talent : Écriture
Points : 4555
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percy Jackson, le voleur de foudre

Message  Lou le Ven 26 Mar 2010 - 21:11

Ohpla, c'est surtout que dans le bouquin, cette histoire de déplacement des lieux mythologique a une explication rationnelle.
Le bouquin est bien meilleur que le film, je vous l'assure.
avatar
Lou
Shérif(ette)

Féminin Nombre de messages : 1448
Age : 27
Votre talent : Écriture
Points : 1461
Date d'inscription : 03/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Percy Jackson, le voleur de foudre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum