à nouveau/de nouveau

Aller en bas

à nouveau/de nouveau

Message  azul le Dim 14 Mar 2010 - 15:09

Salut les p’tits loups !

Me voilà à nouveau/de nouveau dans la section des cours pour déterminer avec vous la subtile différence entre ces deux locutions verbales. Si subtile et si infime au premier abord que j’ai failli avoir un gros doute quand j’ai approfondi mes recherches. Vous imaginez sans peine mon désarroi, n’est-ce pas mes agneaux ? (oui, du coup, j’ai décidé qu’il y avait une différence subtile et infime entre le loup et l’agneau).

Mais quelle est cette différence me direz-vous ?

Voici ce que nous dit le Grevisse :

L’Académie ne signale à nouveau que depuis 1835, en réservant alors la locution à la banque et au commerce, « sur un nouveau compte » : Créditer, débiter, porter à nouveau, application mentionnée encore en 2004.

Puis elle a introduit en 1935 et conservé une distinction entre de nouveau « une fois de plus » : On l’a emprisonné de nouveau ; — et à nouveau « de façon complètement différente » : Ce travail est manqué, il faut le refaire à nouveau.

Les grammairiens, arbitrairement, ont attribué un rôle particulier à la seconde locution, lorsqu’elle est apparue au XIXe s. alors qu’elle a eu dès le début (de nouveau est attesté depuis le XIIe s.) la même signification que la première locution, comme Littré le reconnaissait déjà. L’usage des auteurs n’a pas suivi cette distinction artificielle.

"Agréez à nouveau, Monsieur le Vicomte […], l’assurance des sentiments les plus respectueux […]" (Lamart., lettre, 29 sept. 1829, dans les Lettres romanes, févr. 1950, p. 33). — "Don Ricardo, s’inclinant à nouveau" (Hugo, Hern., II, 1) — "[Elle] m’interdit, à nouveau, toute familiarité avec un tel malappris" (France, Petit Pierre, XVI) — "Il pleuvait à nouveau" (Aragon, Semaine sainte, p. 33) — "Il s’arrêta à nouveau [dans sa marche]" (J. d’Ormesson, Hist. du Juif errant, p. 115), etc.

Le Centre Nationnal de Ressources Textuelles et Lexicales nous dit à peu près la même chose. Il fait une distinction entre à nouveau et de nouveau, mais considère ce dernier synonyme de à nouveau.

1. À nouveau
a) D'une manière différente, sur de nouvelles bases; comme si c'était la première fois. "Chaque sommeil passe l'éponge sur les jours antérieurs, et je recommence tout à nouveau. L'avenir et le passé s'effacent et je ne m'occupe que du présent" (Amiel, Journal, 1866, p.297). "Il s'agit simplement d'empêcher la Cour de Cassation d'instruire l'affaire à nouveau, comme la loi lui en fait le devoir" (Clemenceau, Vers réparation, 1899, p.219).
− FIN. Créditer, débiter à nouveau. Créditer, débiter sur un nouveau compte. (Dict. xixe et xxe s.).
b) P. ext. Synon. de nouveau. "Consacrer à nouveau plusieurs mois de ma vie à un sujet qu'au fond j'aborde uniquement en raison de mon intimité avec l'auteur" (Du Bos, Journal, 1927, p.218). "La main de la promeneuse s'est à nouveau balancée" (Aragon, Beaux quart., 1936, p.329).
2. De nouveau. "Encore une fois. Elle allait de nouveau tenter une expérience qui, plus d'une fois déjà, lui avait réussi" (Ponson du Terr., Rocambole, t.3, 1859, p.388). "L'électricité, qu'on nous avait rendue hier, est de nouveau coupée" (Gide, Journal, 1943, p.164).



On le voit, si la distinction qu’ont voulu apporter les grammairiens aux locutions de nouveau/à nouveau n’a pas été suivie par les auteurs depuis le XIXe s., pourquoi le ferions-nous aujourd’hui ?

La Banque de dépannage linguistique nous apporte un élément de réponse :


Traditionnellement, on reconnaissait une nuance de sens entre les locutions adverbiales de nouveau et à nouveau, la locution de nouveau signifiant « encore une fois » et la locution à nouveau signifiant « une fois de plus et d’une façon différente ».

Exemples :

- Il est de nouveau (c’est-à-dire encore) malade.
- L’enseignante a dû formuler à nouveau (c’est-à-dire formuler différemment) la question que les élèves n’avaient pas comprise.

Cependant, cette nuance tend à s’estomper de nos jours et plusieurs ouvrages récents ne notent plus cette distinction. En raison d’une extension de sens, à nouveau et de nouveau sont devenus interchangeables dans le sens d’« une fois de plus » et servent tous deux à marquer une répétition pure et simple.

La locution à nouveau peut cependant avoir encore son sens particulier et c’est alors le contexte qui permet de savoir si la locution doit être prise dans son sens restreint ou non.

Exemples :

- Il entendit de nouveau (ou à nouveau) frapper à la porte.
- L’éditeur estime que l’auteur doit rédiger à nouveau (et non de nouveau) ce chapitre.

Il est certain que si un éditeur vous demande de réécrire un chapitre, ce n’est pas pour le recopier tel qu’il était. Il faudra donc l’écrire à nouveau et d’une façon différente (à nouveau de façon différente faisant du coup figure de pléonasme).

Voilà, à vous de faire votre choix. Pour résumer, si la différence entre les deux locutions tend à disparaître, elles peuvent quand même avoir un sens particulier suivant le contexte.

Êtes-vous assez pointilleux pour désirer souligner cette distinction ? (Non non, je n’oblige personne^^)
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 60
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: à nouveau/de nouveau

Message  Pacô le Dim 14 Mar 2010 - 20:19

Merci pour le cours azul !

Je pense que marquer la distinction (sans se tromper évidemment) c'est aussi montrer qu'on maîtrise parfaitement la langue.
Et on a tout à y gagner Wink.

Ensuite, si l'on résume un peu :

  • "de nouveau" c'est plus dans le sens "encore une fois"
  • "à nouveau" dans le sens renaissance, changement
Ou je me goure ?

Sinon, tu veux qu'on le mette en ligne à ton nom/pseudo celui-là ?
Sur le site ? Very Happy

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: à nouveau/de nouveau

Message  azul le Dim 14 Mar 2010 - 20:41

Je pense que marquer la distinction (sans se tromper évidemment) c'est aussi montrer qu'on maîtrise parfaitement la langue.
C'est surtout faire preuve de précision en utilisant la locution précise pour une situation précise.

Ce qu'il faut retenir, c'est que si les deux locutions sont interchangeables la plupart du temps, il ne peut pas en être de même pour "formuler à nouveau une question qui n'a pas été comprise" ou "faire à nouveau un exercice que l'on aurait raté".

C'est là que se cachait la subtilité Very Happy

Tu peux le mettre en ligne si tu veux avec mon pseudo. Et n'hésite pas à "arranger" un peu si tu le juges nécessaire.
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 60
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: à nouveau/de nouveau

Message  Pacô le Dim 14 Mar 2010 - 21:20

Pas de problème.

Ce sera fait la semaine prochaine... ou mercredi dans le meilleur des cas !

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: à nouveau/de nouveau

Message  B. le Mar 4 Mai 2010 - 11:40

Merci pour ce cours, Azul.
Il vient de me rendre service. J'avais écrit : "dormir à nouveau après d'elle", et du coup, il faut écrire "dormir de nouveau", dans le sens où il veut renouveler l'expérience, et surtout, sans en changer quoi que ce soit ! Very Happy

B.
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 4396
Votre talent : Écriture
Points : 4555
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: à nouveau/de nouveau

Message  azul le Mar 4 Mai 2010 - 12:50

Very Happy Contente que ça ait pu te servir Very Happy
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 60
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: à nouveau/de nouveau

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum