Un nouvel obscurantisme ?

Aller en bas

Un nouvel obscurantisme ?

Message  MrSonge le Lun 21 Juin 2010 - 20:22

Spoiler:
Un petit coup de gueule poussé après la lecture d'un courrier des lecteurs qui se terminait par : « le darwinisme est une religion pseudo-scientifique qui libère l'homme de sa responsabilité morale envers Dieu. »
Je vous avoue que ça fait un bien fou !

Un nouvel obscurantisme ?

Je venais providentiellement de terminer la lecture de Contre le nouvel obscurantisme de monsieur Etienne Barilier, quand j'ai ouvert le journal à la page du courrier des lecteurs. Et là, stupeur ! En majuscules, en rouge, un titre qui attire mon attention : « créationnisme », suivi de « Darwin, quand tu nous tiens. » Intrigué et dubitatif, je lis le courrier en question. Il s'agit d'une réponse à un courrier paru dans le numéro du 4 juin, dans lequel Mme X. fustigeait les tenants du créationnisme. À cette tancée, Mme *** répond donc le 21 juin. En usant d'un syllogisme gros comme le Golgotha et dont usaient sans doute déjà les premiers ennemis de Darwin avant de le lire, elle tente visiblement de nous expliquer que « le darwinisme est une religion pseudo-scientifique qui libère l'homme de sa responsabilité morale envers Dieu. » Comment procède-t-elle pour en arriver à cet amusant constat ? C'est très simple et vieux comme Aristote. Si le darwinisme n'explique pas tout, c'est que le créationnisme doit avoir raison quelque part. Aussi faux que d'affirmer que puisque l'astronomie n'explique pas le flottement des astres dans le vide, alors l'astrologie doit avoir raison sur certains points. Passons sur le fait que l'évolution soit traitée de « théorie », mais sans toutefois omettre de rappeler une petite chose. Si les savants hésitent à parler de l'évolution comme d'un fait, c'est uniquement parce que la certitude scientifique est appelée à s'affiner et à se corriger sans cesse. Elle n'a rien d'une vérité apodictique, à l'abri de toute contestation, et ce pour l'éternité. Et c'est là ma première objection aux propos de Mme *** : les textes de Darwin ne sont pas des Révélations qui viennent remplacer la Bible. Certes, l'évolutionnisme a ses limites, mais il est normal qu'une théorie scientifique en possède. Einstein n'a-t-il pas défriché plus loin que Newton, qui lui-même est allé plus loin encore que Galilée ou Copernic ?

Mais ce qui m'a le plus dérangé dans le courrier de Mme ***, c'est qu'elle désigne l'évolutionnisme sous le vocable de «pseudo-science». Outre le fait qu'elle confonde tout au long de son texte, darwinisme et évolutionnisme (or, si l'on veut être autre chose que "pseudo-précis", il me semble que l'on ferait bien de différencier les théories de Darwin des théories évolutionnistes contemporaines puisqu'il y a eu... évolution), elle qualifie l'évolutionnisme (ou le darwinisme, on ne sait plus trop) de religion. Il est important de constater combien certaines personnes sont promptes à faire du créationnisme (qui se base sur un livre anti-scientifique) une science et des sciences qui le contredisent des... religions. Cette tendance découle d'un refus du temps que monsieur Barilier explique beaucoup mieux que ce que je ne pourrais faire ici, passons donc. Or il serait temps de cesser de se voiler la face, l'argument des créationnistes qui consiste à dire : « vous n'y étiez pas pour vérifier » est évidemment ridicule, puisqu'eux non plus n'étaient pas là pour vérifier la naissance tortueuse d'Ève. Et il faut bien admettre qu'en matière de preuves (puisque les créationnistes exigent de la science ce dont ils parviennent très bien à se passer), l'évolutionnisme a de très nombreuses et significatives longueurs d'avance sur son «pseudo-concurrent». Il était un temps où les croyants espéraient que la science ne contredise pas la Religion ; à présent certains espèrent que la Bible est « scientifiquement vraie ». De l'espoir au déni, et bientôt à la mauvaise foi pure et simple...

Le dernier point sur lequel je voudrais revenir est celui-ci : « le darwinisme [...] libère l'homme de sa responsabilité morale envers Dieu ». Première constatation : Dieu est posé d'emblée. Pour justifier la parole de Dieu (créationnisme), on pose comme axiome l'existence de Dieu. Autant essayer de prouver l'existence des fossiles en considérant comme postulat de base la véracité de l'évolutionnisme. Seconde constatation : il faut rendre raison à Mme *** sur un terme, celui de « libère ». En effet, l'évolutionnisme a un effet libérateur sur la vision du monde et de l'homme, en lui renvoyant de lui une image plus humble que celle de l'ultime créature de Dieu, sculptée à son image (du moins Adam). Troisième constatation : le darwinisme est traité de religion, alors qu'on lui reproche d'être une échappatoire à la responsabilité divine de l'homme. Il m'apparaît cependant que cette proposition est parfaitement exacte et qu'elle consiste non pas en une abomination mais en un progrès philosophique énorme. En effet, l'homme n'est plus responsable de rien devant Dieu, mais uniquement devant lui et lui seul, qui n'a plus à attendre de jugement divin et se retrouve « existentialistement » responsable de sa propre liberté, ainsi que seule source de valeur et de moralité ; il est ainsi condamné, si je puis dire, à inventer et définir sa propre morale.

Il serait donc temps, à mon sens, que le créationnisme et le fondamentalisme, au même titre que la « géobiologie » magique et autres hypocrisies véritablement « pseudo-scientifiques », retournent au grenier poussiéreux de l'histoire, d'où on n'aurait jamais dû les extirper, afin que l'on évite les retournements de logique pervers qui consistent à taxer l'évolutionnisme de « pseudo-science religieuse » pour mieux promouvoir les vertus de cette véritable « science » qu'est la lecture archaïque du Livre, qui l'est tout autant.

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 26
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un nouvel obscurantisme ?

Message  domingo le Lun 21 Juin 2010 - 20:55

Je ne remettrais pas une couche sur le créationnisme mais je me permettrais juste de signaler l'importance des termes. Encore une fois on a la démonstration que l'exactitude du langage est la base pour pouvoir communiquer. Utiliser des mots et des idées sans en connaitre parfaitement le sens et l'utilisation c'est nous condamner aux conflits et aux débats stériles. Sur la base d'une construction logique fallacieuse on peut donner une prétendue véracité à n'importe quoi... Ça c'est grave !
avatar
domingo
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 757
Age : 33
Localisation : Gard
Emploi/loisirs : Dormir
Votre talent : Inutile
Points : 826
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un nouvel obscurantisme ?

Message  MrSonge le Lun 21 Juin 2010 - 21:10

Sur la base d'une construction logique fallacieuse on peut donner une prétendue véracité à n'importe quoi... Ça c'est grave !
C'est exactement cette constatation qui m'a fait sauter au plafond en lisant le fameux courrier de cette Mme ***. L'enjeu n'est plus de garder la science circonscrite dans le champ des «Vérités», mais bien de «scientiser l'inscientisable». La haine de ce que les irrationnels prennent pour la science (une vérité unique, éternelle, immuable que découvrent les scientifiques sous leurs microscopes ou au bout de leurs télescopes) les poussent à l'avilir en lui retirant toute crédibilité ( le fameux « vous n'y étiez pas, et il n'y a pas de preuve ! ») afin de mieux poser l'anti-science comme une science de remplacement à celle qu'ils sapent consciencieusement.

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 26
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un nouvel obscurantisme ?

Message  domingo le Lun 21 Juin 2010 - 21:24

Tu as obtenu une réponse de cette dame dans le journal ?
avatar
domingo
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 757
Age : 33
Localisation : Gard
Emploi/loisirs : Dormir
Votre talent : Inutile
Points : 826
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un nouvel obscurantisme ?

Message  MrSonge le Lun 21 Juin 2010 - 21:25

Non je n'ai pas encore envoyé ce texte, étant donné que je l'ai rédigé tout à l'heure, je préfère le laisser reposer jusqu'à demain, histoire de le relire une ou deux fois. Razz

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 26
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un nouvel obscurantisme ?

Message  B. le Mar 22 Juin 2010 - 7:09

Ta lettre est extrêmement bien tournée. Je vois que je ne suis pas la seule à envoyer des courriers bien sentis pour exprimer mes désaccords !
Mais je me demande si cette Mme *** comprendra un traître mot de ta lettre... Apparemment, elle a l'air à mille lieues de vouloir/pouvoir remettre en cause ce qu'elle avance - puisque dans sa phrase, elle pose Dieu en vérité première -, alors de là à capter le sens à la fois juste et ironique de tes phrases... ça me paraît bien improbable.
Cela dit, les lecteurs, si tant est que ton courrier paraisse, apprécieront sans doute tes objections fort bien présentées.
Comme vous dites : il est essentiel de manier à la perfection le vocabulaire pour faire passer au mieux ses idées, surtout lorsque l'on s'attaque à des sujets aussi complexes.


J'aime toujours autant lire tes écrits.
J'ai relevé quelques bricoles :
Mais ce qui m'a le plus dérangé dans le courrier de Mme ***, c'est qu'elle désigne l'évolutionnisme sous le vocable de « espace ici pseudo-science espace ici ». Outre le fait qu'elle confonde, virgule ici tout au long de son texte, darwinisme et évolutionnisme (or, si l'on veut être autre chose que "pseudo-précis", il me semble que l'on ferait bien de différencier les théories de Darwin des théories évolutionnistes contemporaines puisqu'il y a eu... évolution), elle qualifie l'évolutionnisme (ou le darwinisme, on ne sait plus trop) de religion. Il est important de constater combien certaines personnes sont promptes à faire du créationnisme (qui se base sur un livre anti-scientifique) une science et des sciences qui le contredisent des... religions. Cette tendance découle d'un refus du temps que monsieur Barilier explique beaucoup mieux que ce que je ne pourrais faire ici ; point virgule ici passons donc. Or il serait temps de cesser de se voiler la face : deux points ici l'argument des créationnistes qui consiste à dire : « vous n'y étiez pas pour vérifier » est évidemment ridicule, puisqu'eux non plus n'étaient pas là pour vérifier la naissance tortueuse d'Ève. Et il faut bien admettre qu'en matière de preuves (puisque les créationnistes exigent de la science ce dont ils parviennent très bien à se passer), l'évolutionnisme a de très nombreuses et significatives longueurs d'avance sur son « espace ici pseudo-concurrent espace ici». Il était un temps où les croyants espéraient que la science ne contredise pas la Religion ; à présent certains espèrent que la Bible soit « scientifiquement vraie ». De l'espoir au déni, et bientôt à la mauvaise foi pure et simple...

B.
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 4396
Votre talent : Écriture
Points : 4555
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un nouvel obscurantisme ?

Message  MrSonge le Mar 22 Juin 2010 - 8:17

Merci de ta lecture, Barbara !! ^^

Je vois que je ne suis pas la seule à envoyer des courriers bien sentis pour exprimer mes désaccords !
Je t'avoue que c'est la première fois que je le fais. Mais sur ce coup, je me suis dit : « Tant pis, c'est trop énorme. Ce sera l'occasion d'inauguré ma majorité par un courrier des lecteurs. » Razz (s'il est publié, du moins)

Après, dans le cas où elle me lirait, je ne sais pas si elle aura de la peine à me comprendre mais en effet, je ne pense pas que c'est une réponse à son courrier des lecteurs qui l'a fera changer d'avis. D'autant que visiblement elle tient ferme ses positions. Dans son article, elle donne l'exemple de l'œil, qui est un complexe organique complexe et dont la création ne peut pas -pour l'instant- être expliquée par les théories évolutionnistes. C'est pour cela que je parle de l'astronomie et de l'astrologie, pour montrer à quel point il est ridicule de vouloir discréditer une théorie scientifique en décrétant (avec raison) qu'elle n'explique pas tout. Même le fameux F=m*a de Newton n'explique pas tout, et pourtant les physiciens l'utilisent toujours après trois siècles, avant autnat de succès...

Enfin, bref, on verra bien. Very Happy

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 26
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un nouvel obscurantisme ?

Message  domingo le Mar 22 Juin 2010 - 12:16

Je trouve cela risible tout de même ! Cette dame prend l'exemple de l'œil est dit : "PUISQUE le darwinisme n'est pas parvenu à expliquer la formation de l'organe complexe qu'est l'œil ALORS cela signifie que Darwin c'est planté et que l'évolutionnisme est une pseudo-science !" Et en ce qui concerne tout les mystère que cette théorie a permis d'expliquer, on en fait quoi ?

Surtout que, bien que je ne sois pas très informé sur le sujet, le débat sur l'oeil doit être une chamaillerie d'expert pour savoir si c'est l'œil de la grenouille qui qui est à l'origine de l'œil humain ou si c'est l'œil de l'araignée ! => les mecs sont tous d'accord sur les grandes lignes mais ils chipotent sur les détails d'où leur réserve !

Mais encore une fois cette dame confond la Science, qui avance à tâtons sur la base de recherche et de démonstration, et la Religion qui impose une vérité : l'existence de Dieu (sur laquelle on ne peut absolument pas débattre d'ailleurs !).

Je pense que cette réponse est une perte de temps car tu ne l'as convaincras pas, mais elle est vaut la peine d'être envoyée (au moins pour lui opposer de la résistance).
avatar
domingo
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 757
Age : 33
Localisation : Gard
Emploi/loisirs : Dormir
Votre talent : Inutile
Points : 826
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un nouvel obscurantisme ?

Message  MrSonge le Mar 22 Juin 2010 - 17:01

Et en ce qui concerne tout les mystère que cette théorie a permis d'expliquer, on en fait quoi ?
Oui et surtout que la théorie de Darwin est évidemment incomplète, voir parfois assez fausse (on discute son principe de sélection naturelle), mais l'évolutionnisme actuel ne correspond évidement plus exactement aux thèses du scientifique anglais, puisqu'elles ont plus de cent ans. Sauf que visiblement, cette dame ne l'a pas compris et considère que les explications de Darwin sont comme les "Vérités" bibliques : immuables...

Surtout que, bien que je ne sois pas très informé sur le sujet, le débat sur l'oeil doit être une chamaillerie d'expert pour savoir si c'est l'œil de la grenouille qui qui est à l'origine de l'œil humain ou si c'est l'œil de l'araignée !
En fait non pas tout-à-fait. Le problème est la création du premier organisme qui "voit". Et en effet, il faut lui rendre que le passage de l'organisme aveugle à l'organisme voyant est, sauf erreur, toujours inexplicable - du moins en partie. Mais il n'en reste pas moins qu'attaquer l'évolutionnisme sur ce point, c'est comme essayer de réfuter la relativité parce qu'elle n'explique pas la dualité onde/corpuscule. C'est se fermer volontairement à la seule vérité scientifique qui soit réellement immuable : une théorie n'est jamais parfaite. Wink

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 26
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un nouvel obscurantisme ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum