Un mystère à Londres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un mystère à Londres

Message  minimeuuh le Sam 6 Sep 2008 - 16:11

coucou, je suis occupée à écrire un roman, et je voudrais que vous me disiez ce que vous pensez du début...Le voilà:

Un mystère à Londres

Londres, une ville comme une autre, une ville qui parait tout à fait semblable aux autres villes d’Angleterre. Cependant, derrière les visages stricts des aristocrates et des passants se cache un sentiment de peur, un sentiment d’observation et de menaces. <<Les rues de Londres ne sont plus aussi sûres qu’elles ne l’aient été dans les années passées !>> avait proclamé la télévision ce matin. Personnes ne faisait plus confiance à personne ces temps-ci car nul ne savait si un criminel ne se cachait pas en chacun de nous ! Le doute, la méfiance de chacun et doucement la perte de ses habitudes ; les criminels poussaient comme des pâquerettes dans un champ. La police ne savant plus où donner de la tête, chaque personne se tenait sur ses gardes et chacun vivait dans la peur de mourir. C’est ainsi que beaucoup de jeunes détectives eurent très tôt leur chance dans le métier. Stephy eu cette chance mais elle ne voyait pas les choses pareillement à ces collègues ; elle avait été admise dans l’équipe de détectives de Londres non pas parce qu’ils avaient besoin de personnel mais parce que Stephy Callberry était réputée pour ses nombreuses enquêtes élucidées au cours de ces six dernières années de travail. C’était une jeune femme de vingt-deux ans qui avait toujours une mine rêveuse. Elle disait sans cesse que chaque problème avait sa solution, que tout devait s’expliquer, qu’il n’y avait pas de miracles de le monde des criminels et, aussi étonnant que cela puisse paraitre, elle était pourtant la première à parler de la magie de Noël ou à aller voir des spectacle de prestidigitation. Tout cela avait une explication ; pour elle, le monde des enquêtes et de la police scientifique n’avait aucun lien avec celui de tous les jours, de sa vie chez elle. C’était quelqu’un de nature très fraiche on remarquait de l’enthousiasme dans ce qu’elle faisait dans tout ce qu’elle vivait elle était très mature mais elle savait profiter de sa vie comme un enfant insouciant le ferait.
Ce jour-là était particulièrement pluvieux et les coups de klaxons résonnaient dans toute la ville ; ce son répétitif semblait exprimer un sentiment de désespoir, comme un cri qui revient sans se lasser, un appel au secours. C’est ce que ressentit Stephy quand ces bruits stridents parvinrent jusqu'à sa fenêtre alors qu’elle dormait profondément. Premier jour de travail dans une nouvelle ville, une nouvelle vie, un nouveau départ qui, comme elle l’espérait, deviendrait son dernier recommencement. Une vie de femme connue n’est pas forcément une vie de femme heureuse : devoir voyager d’une habitation à une autre uniquement pour pouvoir arrêter des gens et les mettre en prison, ne pas connaitre le doux sentiment de l’amour envers une autre personne que sa famille, pouvoir fonder Sa propre famille qu’elle pourrait aimer et chérir. Non, une vie comme celle-là ce n’est pas ce qu’elle voulait ce n’est pas ce qu’elle désirait ou du moins ce n’est plus ce qu’elle veut.
Queue de cheval serrée, tunique tout ce qu’il y a de plus monotone, la mode manquait aussi dans sa vie mais le pire de la journée était passé le beau temps revient car Stephy et lui agissent toujours en même temps. Son petit déjeuner, enfin son énorme déjeuner (n’oublions pas ; nous sommes en Angleterre) avalé c’est une journée pleine de surprise qui l’attendait se disait-elle emplie d’ambition, mais tout au fond d’elle, elle savait que ce serait à peu de chose près le même jour qui hier et le même que celui de demain.


ps:J'ai la suite mais je me suis dit que de poster tout en même temps, ce ne serait pas une bonne idée...
avatar
minimeuuh
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 21
Emploi/loisirs : étudiante, aime écrire, chanter, lire...
Votre talent : Écriture
Points : 1
Date d'inscription : 06/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mystère à Londres

Message  der Träumer le Sam 6 Sep 2008 - 16:16

On sent l'expérience de l'écriture. Le style est très fluide et très plaisant. De plus, peu ou pas de fautes d'orthographes. Attention cependant, j'ai remarqué deux tournures un peu lourdes...
On s'achemine vers un policier, apparemment... Le premier du forum si je ne m'abuse...
Bref, très bon début ! Very Happy
avatar
der Träumer
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 694
Age : 26
Localisation : Lyon - Villeurbanne
Emploi/loisirs : Licence 2 Histoire de l'art-Archéologie / Histoire (Université Lumière Lyon II)
Votre talent : Écriture
Points : 509
Date d'inscription : 21/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mystère à Londres

Message  Pacô le Sam 6 Sep 2008 - 16:33

minimeuuh a écrit:

Un mystère à Londres

Londres, une ville comme une autre, une ville qui paraît tout à fait semblable aux autres villes d’Angleterre. Cependant, derrière les visages stricts des aristocrates et des passants se cache un sentiment de peur, un sentiment d’observation et de menaces. <<Les rues de Londres ne sont plus aussi sûres qu’elles ne l’aient été dans les années passées !>> avait proclamé la télévision ce matin. Personnes ne faisait plus confiance à personne ces temps-ci car nul ne savait si un criminel ne se cachait (dissimulait?) pas en chacun de nous ! Le doute, la méfiance de chacun et doucement la perte de ses habitudes ; les criminels poussaient comme des pâquerettes dans un champ. La police ne sachant plus où donner de la tête, chaque personne se tenait sur ses gardes et chacun vivait dans la peur de mourir. C’est ainsi que beaucoup de jeunes détectives eurent très tôt leur chance dans le métier. Stephy eut cette chance (opportunité?) mais elle ne voyait pas les choses pareillement à ces collègues (...mais elle se distinguait de ses collègues;...) ; elle avait été admise dans l’équipe de détectives de Londres non pas parce qu’ils avaient besoin de personnel(s) mais parce que Stephy Callberry était réputée pour ses nombreuses enquêtes élucidées au cours de ces six dernières années de travail. C’était une jeune femme de vingt-deux ans qui avait toujours une mine rêveuse. Elle disait sans cesse que chaque problème avait sa solution, que tout devait s’expliquer, qu’il n’y avait pas de miracles dans le monde des criminels et, aussi étonnant que cela puisse paraitre, elle était pourtant la première à parler de la magie de Noël ou à aller voir des spectacles de prestidigitation. Tout cela avait une explication ; pour elle, le monde des enquêtes et de la police scientifique n’avait aucun lien avec celui de tous les jours, de sa vie chez elle. C’était quelqu’un de nature très fraiche on remarquait de l’enthousiasme dans ce qu’elle faisait dans tout ce qu’elle vivait. Elle était très mature mais elle savait profiter de sa vie comme un enfant insouciant le ferait (pas obligatoire de rajouter ça, et ça alourdit Wink).
Ce jour-là était particulièrement pluvieux et les coups de klaxons résonnaient dans toute la ville ; ce son répétitif semblait exprimer un sentiment de désespoir, comme un cri qui revient sans se lasser, un appel au secours. C’est ce que ressentit Stephy quand ces bruits stridents parvinrent jusqu'à sa fenêtre alors qu’elle dormait profondément. Premier jour de travail dans une nouvelle ville, une nouvelle vie, un nouveau départ qui, comme elle l’espérait, deviendrait son dernier recommencement. Une vie de femme connue n’est pas forcément une vie de femme heureuse : devoir voyager d’une habitation à une autre uniquement pour pouvoir arrêter des gens et les mettre en prison, ne pas connaitre le doux sentiment de l’amour envers une autre personne que sa famille, pouvoir fonder Sa propre famille qu’elle pourrait aimer et chérir. Non, une vie comme celle-là ce n’est pas ce qu’elle voulait ce n’est pas ce qu’elle désirait ou du moins ce n’est plus ce qu’elle veut.
Queue de cheval serrée, tunique tout ce qu’il y a de plus monotone, la mode manquait aussi dans sa vie mais le pire de la journée était passé le beau temps revient car Stephy et lui agissent toujours en même temps. Son petit déjeuner, enfin son énorme déjeuner (n’oublions pas ; nous sommes en Angleterre) (hum... moi j'aime pas trop ça... mais après, chacun son avis) avalé c’est une journée pleine de surprise qui l’attendait se disait-elle emplie d’ambition, mais tout au fond d’elle, elle savait que ce serait à peu de chose(s) près le même jour que hier et le même que celui de demain.

Effectivement, tout poster d'un coup et ça décourage facilement Wink. Donc, on va faire comme si j'avais pas lu et que je découvre Wink.

Comme le dit Der Träumer, tu n'es pas à ton premier essai? On ressent une assez bonne aisance dans ton style. Tant mieux Smile.
L'histoire est assez prenante, bien que pour l'instant, nous ne sachions pas encore véritablement de quoi il est question. Il y a vaguement un criminel qui rôde, masi on ne s'est pas ce qui s'est encore véritablement passé... Voilà, c'est à peu près tout Wink. Attention tout de même à quelques tournures qui peuvent s'avérer "lourdes", mais rien de bien méchant Wink. Bref, un bon début quoi. A quand la suite?


PS: Va donc te présenter à toute la populace, histoire d'attirer du monde Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mystère à Londres

Message  minimeuuh le Sam 6 Sep 2008 - 18:04

merci des tes corrections pacô, je ferai plus attention à mes structures. Non, je n'ai jamais écrit d'autres histoires que celle-ci c'est une première pour moi Smile Mais bon ça à l'air de plaire un petit peu donc je vais mettre la suite! Qu'entends-tu par ''me présenter à toute la populace''? Je sais, encore une fois je suis neuneu mais bon... Je n'ai pas vérifié mes structures dans la deuxième partie non plus...tu voudras bien me dire quoi? merci d'avance!

-Vous voilà enfin, toujours aussi ponctuelle que dans le temps n’est-ce pas mademoiselle Callberry hm ? C’était encore son sadique collègue de toujours ; Thomas Anderson. Cet homme faisait semblant d’être le meilleur ami de Stephy et se croyais tout permis mais les deux jeunes détectives savaient l’un et l’autre que ces ‘’sentiments d’amitiés’’ n’étaient rien d’autre que de la pure provocation. Thomas cachait bien son jeu car puisqu’ils sont amis au regard des autres, on ne peut pas le rendre coupable de faire enrager notre jeune femme ! Cependant Stephy n’y prêta pas attention et poursuivit son chemin dans le commissariat.
-Mademoiselle Callberry je présume ?
-Oui c’est bien moi répondit-elle au directeur de la police
-Parfait nous allons commencer dit-il d’un air habitué. Voici les gens avec lesquels vous allez travailler sur l’enquête que je vais vous confier tout d’abord voici Lucy Hudgens ensuite nous avons Kate Summerthing et enfin Thomas Anderson. Ce fut la note fausse dans une gamme si parfaite : pourquoi fallait-il qu’elle doive travailler avec cet homme en particulier et pas un autre, pourquoi lui et pas une jeune recrue ou un nouvel arrivant ?
-Excusez-moi de vous interrompre monsieur mais j’ai besoin de choisir mes coéquipiers si cela ne vous ennuie pas je serai plus efficace si je travaillais avec des gens que j’aurais désiré avoir dans mon groupe !
-Que voulez-vous changer ma chère ? lui demanda l’homme inquiet
-Eh bien cher monsieur, le nombre me semble tout à fait correct mais il me semble qu’il me faudrait un jeune poulain à former dans l’équipe et comme le nombre de personne est parfait il faut donc supprimer quelqu’un et je pense qu’il serait plus raisonnable de laisser se reposer Thomas quelques temps au vu de ces dernières enquêtes, il doit être épuiser le pauvre ! Monsieur le directeur, pour mon ami, je vous demande de bien vouloir laisser partir notre bon vieux Anderson.
-Je suis totalement d'accord avec vous ma chère ! Monsieur Anderson je vous conseille de prendre des vacances ne vous inquiétez pas ; l’enquête est entre de bonnes mains ! Thomas repartit furax de ne pas pouvoir lui mettre des bâtons dans les roues et pour la première fois, elle s’estimait heureuse d’avoir affirmé que cet horrible personnage était son ami !
-Eh bien maintenant que ce petit détail est réglé je vous propose de prendre Nigel Preston comme dernier membre de l’équipe.
- Aucun problème ! Répondit Stephy soulagée
-Mais après cette parenthèse revenons au sujet de l’enquête. Vous connaissez sans doute la reine d’Angleterre, son fils Seamone a été assassiné Je vous mets sur le coup.
Pas un mot, pas une information de plus. Le directeur tourna les talons et s’empressa de continuer son chemin. Soudainement il s’arrêta et sans même se retourner il lança :
-Inutile de faire cette mine ahurie mademoiselle Callberry ; ceci est un défi que je vous impose : débrouillez-vous avec ça ! Toujours le dos tourné il jeta une enveloppe aux pieds des quatre jeunes gens. Nul ne voyait son visage mais ils pouvaient deviner un sourire malicieux à travers ses paroles
avatar
minimeuuh
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 21
Emploi/loisirs : étudiante, aime écrire, chanter, lire...
Votre talent : Écriture
Points : 1
Date d'inscription : 06/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mystère à Londres

Message  Pacô le Sam 6 Sep 2008 - 18:54

minimeuuh a écrit:

-Vous voilà enfin, toujours aussi ponctuelle que dans le temps n’est-ce pas mademoiselle Callberry h(e)m ? C’était encore son sadique collègue de toujours ; Thomas Anderson. Cet homme faisait semblant d’être le meilleur ami de Stephy et se croyait tout permis mais les deux jeunes détectives savaient l’un et l’autre que ces ‘’sentiments d’amitiés (relations ?)’’ n’étaient rien d’autre que de la pure provocation (illusion? provoquants et sentiments... =$). Thomas cachait bien son jeu car puisqu’ils sont amis au regard des autres, on ne peut pas le rendre coupable de faire enrager notre jeune femme ! (mal tournée... "Thomas cachait bien son jeu. Leur amitié, aux yeux de tous lui offrait un alibi pour faire enrager la jeune femme." Evite de mettre "notre". Le lecteur ne doit pas lier d'amitier avec le narrateur,comme un bon vieux pote...) Cependant Stephy n’y prêta pas (guère?) attention et poursuivit son chemin dans le commissariat.
-Mademoiselle Callberry je présume ?
-Oui c’est bien moi répondit-elle au directeur de (la) police
-Parfait nous allons commencer dit-il d’un air habitué (las?). Voici les gens avec lesquels vous allez travailler sur l’enquête que je vais vous confier. Tout d’abord voici Lucy Hudgens, ensuite nous avons Kate Summerthing et enfin Thomas Anderson. Ce fut la note fausse dans une gamme si parfaite : pourquoi fallait-il qu’elle doive travailler avec cet homme en particulier et pas un autre, pourquoi lui et pas une jeune recrue ou un nouvel arrivant ?
-Excusez-moi de vous interrompre monsieur mais j’ai besoin de choisir mes coéquipiers si cela ne vous ennuie pas je serais plus efficace si je travaillais avec des gens que j’aurais désiré avoir dans mon groupe !
-Que voulez-vous changer ma chère ? lui demanda l’homme inquiet
-Eh bien cher monsieur, le nombre me semble tout à fait correct mais il me semble qu’il me faudrait un jeune poulain à former dans l’équipe et comme le nombre de personne est parfait il faut donc supprimer quelqu’un et je pense qu’il serait plus raisonnable de laisser se reposer Thomas quelques temps au en vue de ces dernières enquêtes, il doit être épuiser le pauvre ! Monsieur le directeur, pour mon ami, je vous demande de bien vouloir laisser (répétition! "nous séparer de notre bon vieux Anderson") partir notre bon vieux Anderson.
-Je suis totalement d'accord avec vous ma chère ! Monsieur Anderson je vous conseille de prendre des vacances ne vous inquiétez pas ; l’enquête est entre de bonnes mains ! Thomas repartit furax (arf'! C'est familier. "furieux" conviendrait mieux Wink) de ne pas pouvoir lui mettre des bâtons dans les roues et pour la première fois, elle s’estimait heureuse d’avoir affirmé que cet horrible personnage était son ami !
-Eh bien maintenant que ce petit détail est réglé je vous propose de prendre Nigel Preston comme dernier membre de l’équipe.
- Aucun problème ! Répondit Stephy soulagée
-Mais après cette parenthèse revenons au sujet de l’enquête. Vous connaissez sans doute la reine d’Angleterre, son fils Seamone a été assassiné. Je vous mets sur le coup.
Pas un mot, pas une information de plus. Le directeur tourna les talons et s’empressa de continuer son chemin. Soudainement il s’arrêta et sans même se retourner il lança :
-Inutile de faire cette mine ahurie mademoiselle Callberry ; ceci est un défi que je vous impose : débrouillez-vous avec ça ! Toujours le dos tourné il jeta une enveloppe aux pieds des quatre jeunes gens. Nul ne voyait son visage mais ils pouvaient deviner un sourire malicieux à travers ses paroles (comment deviner un sourire malicieux à travers des paroles? ôO).

Si y'a beaucoup de rouge, il ne faut pas paniquer, c'est que je bavarde trop dans mes corrections. Et puis, vaut mieux que je te touche un peu tout ton texte et après tu réagis en conséquence, sans forcément aller dans mon sens (sauf pour les fautes d'ortho! Wink). Bref...

L'histoire est bien. Mais j'ai une petite question: "Comment se fait-il que l'enquête sur le meurtre du fils de la reine soit donné comme un défi?" Par habitude, tous les flics de Londres s'acharnent sur le coup et cen 'est sûrement pas un jeu. Et on ne dort pas tant qu'on n'a pas retrouvé l'assassin. Attention donc à la cohérence...

Je suppose que Thomas Anderson reviendra et s'opposera à notre détective... non? La suite est donc attendue.


PS: Pour la présentation "à toute la populace", j'entendais par là qu'il fallait que tu ailles te présenter aux autres membres du forum, dans "Présentation" histoire de te faire connaitre...

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mystère à Londres

Message  minimeuuh le Sam 6 Sep 2008 - 19:09

Non malheureusement, le thomas ne reveint pas... enfin pas pour le moment! J'ai pas encore fini!
Et pour la cohérence du ''défi'' ça s'explique plus tard dans l'histoire...C'est pas encore écrit mais j'ai déjà la fin en tête, ce qu'il me manque, c'est le temps....Avec l'école c'est pas facile...Sinon merci pour les corrections et pour l'astuce de la présentation lol je psoterai la suite juste après
avatar
minimeuuh
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 21
Emploi/loisirs : étudiante, aime écrire, chanter, lire...
Votre talent : Écriture
Points : 1
Date d'inscription : 06/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mystère à Londres

Message  Pacô le Sam 6 Sep 2008 - 19:28

Ah... je te conseille de le faire revenir le Thomas. Tu es même presque obligée. Il est parti d'une façon assez... injuste. Il y a forcément vengeance, sinon ça colle pas...

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mystère à Londres

Message  minimeuuh le Sam 6 Sep 2008 - 19:32

c'est vrai que j'avais pas pensé à ça mais ça pourrat concorder avec mon idéé de départ donc tout va bien Very Happy
avatar
minimeuuh
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 21
Emploi/loisirs : étudiante, aime écrire, chanter, lire...
Votre talent : Écriture
Points : 1
Date d'inscription : 06/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mystère à Londres

Message  minimeuuh le Dim 7 Sep 2008 - 7:37

Lucy, Kate, Nigel et Stephy restaient là immobiles à observer l’enveloppe sans oser la prendre pour examiner ce qui se trouvait à l’intérieur. Finalement, Kate se baissa hésitante, prit la lettre et, en regardant la grande détective, se résigna à dire :
-Si seul ceci peut nous aider, il vaut peut-être mieux l’ouvrir… approuvée par tous, elle l’ouvrit et commença à lire :
-Cette enquête ne sera pas aussi facile que vous ne le croyez Callberry. Le seul indice est celui-ci : la dernière lettre de la reine à son fils. C’est tout ce que vous aurez et ne venez pas quémander des informations supplémentaires car vous perdriez de votre temps !
Ben Hudgens
Mon cher Seamone, je me fais de plus en plus âgée et mes jours sont à présent comptés. C’est pourquoi, comme tu le sais, que je dois te révéler l’emplacement de la couronne : cherche au plus profond de toi-même et je suis sûre que trouveras. Je ne peux malheureusement pas te dire l’emplacement exact du coffre mais je peux te mettre sur la piste avec ceci : ‘’La couronne luit dans le miroir où nul ne se voit.’’ En temps que mère je suis vraiment désolée de ne pas pouvoir t’en dire plus mais il est de mon devoir de rester discrète et tu le sais bien.
Avec mes sentiments les plus forts,
Ta mère bien aimée.
Après que Kate eut fini de lire la lettre, tout le monde se tut.
-La couronne luit dans le miroir où nul ne se voit ? Mais ça ne veut rien dire ! C’est sûrement un piège et je refuse de m’embarquer dans un truc pareil ! s’exclama Nigel lui qui n’avait rien dit jusqu’à présent.
-Le miroir où nul ne se voit… Je ne vois pas ce que ça peut vouloir dire… dit Stephy Quoi qu’il en soit je pense qu’un bon dîner ne sera pas de refus ! allons boire un verrre, je vous invite ! De plus l’occasion est parfaite pour faire connaissance !
-Pour moi c’est bon ! fit Kate
-Pour moi aussi. Continua Nigel
-Idem. avança timidement Lucy
-Bon ben allons y conclu Stephy.
Ils se dirigèrent vers la sortie, eux qui étaient plantés au beau milieu de l’entrée du commissariat. Kate appela un taxi et se rendirent au salon de thé de la rue la plus proche. Arrivés là, ils prirent leur commande et Stephy qui était curieuse de savoir à qui elle avait affaire, se lança et dit :
-Bon, il est temps que nous fassions connaissance. Je vous propose de faire un résumé sur notre personnalité pour que chacun sache à quoi s’attendre. Je vais commencer : je m’appelle Stephy et je vis seule depuis très longtemps, je suis plutôt mature et je n’aime pas vraiment faire la fête. Je suis méthodique et il va falloir s’y habituer ! Voilà c’est à peu près tout, oh, non, j’ai oublié de vous dire que même si je suis connue dans le monde entier, ce n’est pas pour ça que vous devez vous comporter différemment avec moi, il faudra travailler. A qui le tour ?
avatar
minimeuuh
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 21
Emploi/loisirs : étudiante, aime écrire, chanter, lire...
Votre talent : Écriture
Points : 1
Date d'inscription : 06/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mystère à Londres

Message  Vermeille le Dim 7 Sep 2008 - 14:31

-Eh bien cher monsieur, le nombre me semble tout à fait correct mais il me semble qu’il me faudrait un jeune poulain à former dans l’équipe et comme le nombre de personne est parfait il faut donc supprimer quelqu’un et je pense qu’il serait plus raisonnable de laisser se reposer Thomas quelques temps au vu de ces dernières enquêtes, il doit être épuisé (il a juste oublié cette faute. Il doit être pendu - oui, j'ai toujours des exemples joyeux) le pauvre !

He ! J'ai fait un effort immense, j'ai tout lu sur l'ordinateur ! En fait, j'ai commencé, et comme ça m'a plu et que ce n'était pas non plus énormément long... ben voilà.

Bref, j'aime bien.
avatar
Vermeille
Talent Génial
Talent Génial

Nombre de messages : 945
Emploi/loisirs : Endormie à plein temps.
Votre talent : Écriture
Points : 238
Date d'inscription : 28/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mystère à Londres

Message  minimeuuh le Dim 7 Sep 2008 - 16:31

Merci beaucoup! Donc je poste la suite alors?
avatar
minimeuuh
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 21
Emploi/loisirs : étudiante, aime écrire, chanter, lire...
Votre talent : Écriture
Points : 1
Date d'inscription : 06/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mystère à Londres

Message  Pacô le Dim 7 Sep 2008 - 18:38

minimeuuh a écrit:Lucy, Kate, Nigel et Stephy restaient là immobiles à observer l’enveloppe sans oser la prendre pour examiner ce qui se trouvait à l’intérieur. Finalement, Kate se baissa hésitante, prit (répétition! saisit?) la lettre et, en regardant la grande détective, se résigna à dire (mal dit... je crois qu'il faudrait supprimer le "à dire"):
-Si seul ceci peut nous aider, il vaut peut-être mieux l’ouvrir… (saute de ligne, sinon on a l'impression que c'est la suite du dialogue) approuvée par tous, elle l’ouvrit et commença à lire :
-Cette enquête ne sera pas aussi facile que vous ne le croyez Callberry. Le seul indice est celui-ci : la dernière lettre de la reine à son fils. C’est tout ce que vous aurez et ne venez pas quémander des informations supplémentaires car vous perdriez de votre temps !
Ben Hudgens
Mon cher Seamone, je me fais de plus en plus âgée et mes jours sont à présent comptés. C’est pourquoi, comme tu le sais, que je dois te révéler l’emplacement de la couronne : cherche au plus profond de toi-même et je suis sûre que tu trouveras. Je ne peux malheureusement pas te dire l’emplacement exact du coffre mais je peux te mettre sur la piste avec ceci : ‘’La couronne luit dans le miroir où nul ne se voit.’’ En temps que mère je suis vraiment désolée de ne pas pouvoir t’en dire plus mais il est de mon devoir de rester discrète et tu le sais bien.
Avec mes sentiments les plus forts,
Ta mère bien aimée.
Après que Kate eut fini de lire la lettre, tout le monde se tut.
-La couronne luit dans le miroir où nul ne se voit ? Mais ça ne veut rien dire ! C’est sûrement un piège et je refuse de m’embarquer dans un truc pareil ! s’exclama Nigel lui qui n’avait rien dit jusqu’à présent.
-Le miroir où nul ne se voit… Je ne vois pas ce que ça peut vouloir dire… dit Stephy. Quoi qu’il en soit je pense qu’un bon dîner ne sera pas de refus ! Allons boire un verrre, je vous invite ! De plus l’occasion est parfaite pour faire connaissance !
-Pour moi c’est bon ! fit Kate
-Pour moi aussi. Continua Nigel
-Idem. avança timidement Lucy
-Bon ben allons y conclu Stephy.
Ils se dirigèrent vers la sortie, eux qui étaient plantés au beau milieu de l’entrée du commissariat. Kate appela un taxi et ils se rendirent au salon de thé de la rue la plus proche. Arrivés là, ils prirent leur commande et Stephy qui était curieuse de savoir à qui elle avait affaire, se lança et dit :
-Bon, il est temps que nous fassions connaissance. Je vous propose de faire un résumé sur notre personnalité pour que chacun sache à quoi s’attendre. Je vais commencer : je m’appelle Stephy et je vis seule depuis très longtemps, je suis plutôt mature et je n’aime pas vraiment faire la fête. Je suis méthodique et il va falloir s’y habituer ! Voilà c’est à peu près tout, oh, non, j’ai oublié de vous dire que même si je suis connue dans le monde entier, ce n’est pas pour ça que vous devez vous comporter différemment avec moi, il faudra travailler. A qui le tour ?

Court, mais pas trop mal. J'espère que tu gères bien la petite énigme. Avec ça, on s'attend à quelque chose de bien recherché, surtout venant de la reine, il ne faut donc pas que ce soit simple. Attention par contre lorsque tu fais parler tes personnages. Ce sont des adultes, et en plus, des grands parmi les adultes. Il faut les faire bien parler Smile.

Donc voilà, je n'ai plus grand chose à dire d'autres... puisque le texte n'est pas excessivement long. Mais ça me plaît bien ce genre de façon de faire. Avec pas beaucoup de texte, on corrige mieux et on est plus motivé à poser quelques commentaires (même si là, y'a pas foule ^^').

Bref, vivement la suite Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mystère à Londres

Message  Vermeille le Lun 8 Sep 2008 - 9:58

-Bon, il est temps que nous fassions connaissance. Je vous propose de faire un résumé sur notre personnalité pour que chacun sache à quoi s’attendre. Je vais commencer : je m’appelle Stephy et je vis seule depuis très longtemps, je suis plutôt mature et je n’aime pas vraiment faire la fête. Je suis méthodique et il va falloir s’y habituer ! Voilà c’est à peu près tout... (Juste parce qu'en général, quand on se souvient de quelque chose que l'on avait omis de dire, on marque une pause, une hésitation peut-être, et la virgule me semble mal appropriée à cela)Oh, non, j’ai oublié de vous dire que même si je suis connue dans le monde entier, ce n’est pas pour ça que vous devez vous comporter différemment avec moi, il faudra travailler. A qui le tour ?

Oui, on veut la suite !
avatar
Vermeille
Talent Génial
Talent Génial

Nombre de messages : 945
Emploi/loisirs : Endormie à plein temps.
Votre talent : Écriture
Points : 238
Date d'inscription : 28/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mystère à Londres

Message  Pacô le Ven 12 Sep 2008 - 16:31

Vermeille, pointilleuse? Rolling Eyes

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mystère à Londres

Message  Vermeille le Sam 13 Sep 2008 - 11:38

En général, je rate les fautes les plus évidentes pour trouver celles qui ne dérangent pas tant que ça. Mais les points de suspensions me paraissent plus approprié à la phrase. On ne croirait pas comme ça, mais la ponctuation est importante aussi dans un texte, surtout dans les dialogues (dit-elle alors qu'elle en use soit trop peu soit en abuse...-_-").
avatar
Vermeille
Talent Génial
Talent Génial

Nombre de messages : 945
Emploi/loisirs : Endormie à plein temps.
Votre talent : Écriture
Points : 238
Date d'inscription : 28/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mystère à Londres

Message  minimeuuh le Ven 26 Sep 2008 - 16:23

Bon, ben salut tout le monde...je sais que c'est lâche, mais je vais pas poster la suite de mon roman parce que moi-même j'aime pas, et la fin que j'avais imaginée avec tous ses engrenages ne me convient plus non plus.....en bref , je crois que je vais abandonner cette idée et recommencer à zéro sur un thème peut-être différent peut-être pas j'en sais rien en tous cas comme c'est assez bizarre, je me dois de vous dire pourquoi j'ai fini par abandonner. J'ai écrit le début de ce roman l'année dernière et j'ai essayer de reprandre cette année car il y avait eu des perturbations familiales donc j'avais un peu oublié de continuer mon truc. Seulment, suite à ces problèmes familiaux, mon caractère à énormément évolué, donc, les dix pages de ce que j'avais commencé à écrire, ne me correspondait plus, je ne me comprenait plus. j'ai quand même essayé de continuer mais le résultat est que je n'arrive à rien. Je pense que tout écrivain à droit à une seconde chance et c'est maintenant que je prend la mienne dé"solée d'être si lâche mais voilà, c'est comme ça
avatar
minimeuuh
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 21
Emploi/loisirs : étudiante, aime écrire, chanter, lire...
Votre talent : Écriture
Points : 1
Date d'inscription : 06/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mystère à Londres

Message  Pacô le Ven 26 Sep 2008 - 17:17

Pas de souci... ce sera une oeuvre inachevée alors.
Juste par curiosité, comment devait-ce se terminer?

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mystère à Londres

Message  minimeuuh le Ven 26 Sep 2008 - 17:28

hihi je m'attendais unh epu à ce qu'on me pose la question^^ en fait, je ne sait pazs si tout le monde à fait attention à ça, mais le directeur de la police s'appelle ben HUDGENS et la lucy, c'est sa fille vu que c'est HUDGENS aussi. Donc, elle, elle est dans une combine avec son père et le fameux thomas. Il y a une histoire avec la couronne qui est volée, et en fait le directeur de police ( qui est aussi le directeur de l sécrutité de l'endroit ou est entreposée la couronne) va voler la courone ça tombe sous le sens. il mets un autre indice à la place caché dans une copie de la couronne.
les détectives le reçoivent etc etc et ainsi de suite jusqu'a ce qu'ils arrivent à devancer les trois voleurs et finissent par découvrir que le fils seaùone n'as pas été assassiné mais caché par le directeur de police ( raison pour laquelle il n'a donné aucune autre information sur le décès)
voilà je crois que c'est à peu près tout
avatar
minimeuuh
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 21
Emploi/loisirs : étudiante, aime écrire, chanter, lire...
Votre talent : Écriture
Points : 1
Date d'inscription : 06/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mystère à Londres

Message  Pacô le Ven 26 Sep 2008 - 18:03

Okay, ça aurait pu mériter d'être développer pourtant...
Dommage ^^'.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mystère à Londres

Message  minimeuuh le Sam 27 Sep 2008 - 10:11

je sais... mais tu as pas vu la partie que je devais poster...elle est vraiment pitoyable! Je me dit qu'il vaut mieux que je fasse quelque chose de bien et pas bâcler...
avatar
minimeuuh
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 21
Emploi/loisirs : étudiante, aime écrire, chanter, lire...
Votre talent : Écriture
Points : 1
Date d'inscription : 06/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mystère à Londres

Message  Pacô le Sam 27 Sep 2008 - 10:15

Certes... et sur quoi portera ta nouvelle histoire? Une idée? Une intrigue?...

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mystère à Londres

Message  minimeuuh le Sam 27 Sep 2008 - 10:20

Pas encore vraiment....mais ça travaille ça travaille! pour le moment, j'essaye de trouver le temps...je lis pour m'inspirer et d'ailleurs il faudrait que je trouve le temps principalement pour lire ton roman! Parce que chaque fois je commence le prologue et puis je dois partir alors je vais faire de mon mieux pour lire les écrits des autres avant de commencer à écrire moi
avatar
minimeuuh
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 21
Emploi/loisirs : étudiante, aime écrire, chanter, lire...
Votre talent : Écriture
Points : 1
Date d'inscription : 06/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mystère à Londres

Message  Pacô le Sam 27 Sep 2008 - 10:24

Tu peux aussi les imprimer si tu as de l'encre (et si tu as l'autorisation de tes parents).

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mystère à Londres

Message  minimeuuh le Sam 27 Sep 2008 - 10:26

ouais faudrais encore avoir l'imprimante qui va avec l'encre^^
avatar
minimeuuh
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 21
Emploi/loisirs : étudiante, aime écrire, chanter, lire...
Votre talent : Écriture
Points : 1
Date d'inscription : 06/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un mystère à Londres

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum