"Sans nom" => commentaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Sans nom" => commentaires

Message  Charly le Jeu 15 Juil 2010 - 14:02

Je vous remercie de commentez ce roman à l'essai Smile
J'applique dès que je peux le système "don contre don" ^^

Merci Smile
avatar
Charly
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 26
Age : 22
Votre talent : Graphisme
Points : 33
Date d'inscription : 14/07/2010

http://youtube.com/p3pevideos

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Sans nom" => commentaires

Message  domingo le Jeu 15 Juil 2010 - 14:04

J'applique dès que je peux le système "don contre don" ^^
Pas dès que tu peux. C'est pas "faites du don contre don, si possible" c'est "faites du don contre don !"
Donc va commenter et après on commenteras ce que tu as fait !
avatar
domingo
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 757
Age : 32
Localisation : Gard
Emploi/loisirs : Dormir
Votre talent : Inutile
Points : 826
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Sans nom" => commentaires

Message  B. le Jeu 15 Juil 2010 - 14:40

domingo a écrit:
J'applique dès que je peux le système "don contre don" ^^
Pas dès que tu peux. C'est pas "faites du don contre don, si possible" c'est "faites du don contre don !"
Donc va commenter et après on commenteras ce que tu as fait !
Exactement.
Charly, Tu dois d'abord faire au moins 3 commentaires sur d'autres textes du forum avant que les membres te commentent à leur tour. Wink

B.
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 4396
Votre talent : Écriture
Points : 4555
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Sans nom" => commentaires

Message  Pacô le Jeu 15 Juil 2010 - 16:10

Pour être exact, c'est deux.
Voici l'article concerné et que tu as signé :
3- En respect des correcteurs et autres lecteurs présents sur IMPERIALDREAM, le nouvel auteur qui souhaitera proposer l'un de ses textes devra au préalable avoir lu/vu et commenté, de manière constructive, deux autres oeuvres d'artistes/membres déjà présents sur le forum de discussions dans les rubriques des Talents.

Mais ce n'est pas bien grave.
Personnellement, je ferais très certainement une correction avant ce soir. Mais si tu veux que d'autres viennent lire, il va falloir appliquer la règle et faire des commentaires constructifs sur d'autres œuvres de ton choix (dessin ou textes, sachant qu'un texte, c'est plus simple de commenter de manière constructive en expliquant pourquoi tu aimes ou que tu n'aimes pas Wink).

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Sans nom" => commentaires

Message  Pacô le Jeu 15 Juil 2010 - 23:25

Prologue et chapitre 1
1er extrait

Je commence toujours mon commentaire par des remarques relevées au fil de ma lecture. Ensuite, j'embraye sur deux types de critique : l'une sur la forme et l'autre sur le fond.
Commençons :

Nos jours ne sont plus comme ils l’étaient il y a une dizaine d’années, quelque chose a provoqué le bouleversement de notre planète qui se trouve à présent en colère ; et cette chose c’est nous, les Hommes.
=> essaie de couper ta phrase. Applique au moins un point quelques part.
=> suggestion : "Nos jours ne sont plus comme ils l’étaient il y a une dizaine d’années. Quelque chose a provoqué le bouleversement de notre planète qui se trouve à présent en colère ; et cette chose c’est nous, les Hommes."

Nous provoquons la chute de la Planète Bleue de jours en jours, et les guerres multiples, qui font rage à ses quatre coins, en sont le critère principal.
=> critère ? Vocabulaire mal adapté. Pourquoi pas "cause principale" ?

alors que le départ n’est prévu que pour le 31 Juin.
=> pour une expédition de cette envergure, 23 juin - 31 juin... c'est comme si on était déjà au départ. Généralement, quand on se prépare, ce sont des années avant.
=> il doit écrire "31" en toutes lettres...

Nous nous faisons couler nous-mêmes dans le chaos,
=> couler ? Vocabulaire mal adapté. Pourquoi pas "sombrer" ?
=> suggestion "nous sombrons par notre propre volonté dans le chaos"

la Terre est en colère et elle le montre bien, par les cyclones, les raz de marée, les éruptions récidivistes.
=> récidivistes ? Mouais... pourquoi pas. Je verrais un autre terme cependant : "répétées" ?
=> l'argument écolo "La Terre se fâche ! Regardez les catastrophes naturelles.... c'est du revu médiatique et ça me paraît pas bien crédible pour un professeur de renom..."

Elle était gynécologue et travaillait depuis dix ans dans le même cabinet.
=> petite question : même cabinet parce qu'elle a jamais changé de poste de travail ou même cabinet que son mari ? Merci de m'éclairer sur ce détail.

Maria lui passa un sac à dos avec quelques choses pour manger.
=> "passer" pour "donner", c'est pas top dans une narration comme la tienne. C'est même familier sans aucune raison valable.
=> suggestion "et lui tendit un sac à dos..."
=> je ne suis pas sûr qu'il faille appliquer le pluriel à "quelque chose"

Hervé pris les clés de la voiture
=> accord : prit (sujet = 3ème personne du singulier)

une Bentley qu’il avait acheté
=> accord : achetée (COD placé devant le verbe = accord = une bentley = féminin)
=> pourquoi pas le verbe "acquérir" au lieu de "acheter" pour "qu'il avait acquise" ?

Le monde n’était plus comme il l’était avant.
=> si tu veux vraiment nous projeter dans ton univers, il ne faut pas que tu nous rattaches à notre univers à nous. On s'apercevra de nous même que "le monde n'était plus comme avant". C'est d'ailleurs ça la magie de la littérature : laisse le lecteur s'imprégner et vivre ton récit.

- Alors c’est parti pour la grande aventure, s’amusa-t-il. Star Wars !!
=> et le point d'interrogation à cette question ?
=> un seul "!" suffit. Nous ne sommes pas dans une bande dessinnée. si tu veux exprimer de l'excitation, les mots sont tes outils.

la vue était brouillé par un nuage noir pollué
=> accord : brouillée (sujet = 3ème personne du singulier féminin)
=> je ne suis pas sûr de la fiabilité de ce verbe pour décrire ta pensée.
=> suggestion : La vue était gâchée ? La vue était enlaidie ? La vue était tout à coup désagréable... ?

- John ! appela Hervé en indiquant un bâtiment non loin de là, il devait être la tour de contrôle.
=> relis la fin de ta phrase. Et dis-moi si tu la trouves française... ^_^
=> au lieu du verbe "appeler" un peu trop commun, je te conseille "interpeller"

Un homme, en costume et cravate noirs, sortit de la tour de contrôle et s’approcha d’eux :
=> attention à ne pas répéter "tour de contrôle"
=> attention aussi à ne pas ralentir l'action en glissant des descritptions au plein milieu ("en costume et cravate noirs").
=> suggestion : "Un homme sortit tout à coup de celle-ci. Il portait un costume et une cravate noirs." Toutefois, là c'est du basique ; à toi d'arranger ça Wink.

- Mes amis ! s’exclama-t-il s’un sourire radieux.
=> d'un sourire radieux plutôt ?

- Je n’en dirais pas autant, chuchota John à Hervé. Ah salut !
=> ah là, il te faut marquer lorsqu'il chuchotte à Hervé et lorsqu'il s'adresse à l'autre. Là tu n'indiques rien et on se perd.

- Ma chérie… commença Hervé en se tournant vers sa femme. Tu vas me manquer, je penserais à toi.
=> moui... il y a bien mieux comme adieu, tu ne crois pas ? Ou alors précise que Hervé est quelqu'un de verbalement maladroit. Enfin... suggère le avant, et tisse une atmopshère qui le montre un peu maladroit dans son expression.

Derrière eux les deux moteurs de l’avion se mirent à vrombir, et l’homme les siffla. Ils s’approchèrent de l’avion,
=> répétition de "avion"
=> maladroit

les herbes s’arrachaient,
=> à ce point ? Mauvais pour l'avion ça...

et s’engouffra dans l’appareil suivit de John puis de l’homme en costume,
=> accord : suivi (adjectif qui se réfère à "Hervé" donc masculin singulier)

et les roue quittèrent le sol de la Corse pour les Etats-Unis.
=> accord : les roues (nom pluriel)

L’arrière constituait un bar avec quelques verres et des bouteilles, le milieu gauche était une table entouré de deux chaises, une à l’avant où était assis John qui observait la Corse, et une à l’arrière de la table, le milieu droit n’était qu’une banquette de cuir rouge, où Hervé s’était couché, situé près de la porte, les WC était situé, eux, juste avant la cabine des pilotes.
=> respire... et essaie de recouper cette phrase. Elle est beaucoup trop longue pour être compréhensible. Ton lecteur aura décroché avant la fin.

Une hôtesse approcha et leur proposa :
=> il y a une hôtesse en plus ? x)

tandis que l’homme du gouvernement arriva dans la pièce et s’assis sur la chaise à l’arrière,
=> accord : s'assit (sujet = l'homme du gouvernement, 3ème personne masculin singulier)
=> répétition de "arrière"

- Bien, calmez-vous, je suis Mr. Radya, un agent gouvernemental au service de Mr Klyhn, dit-il calmement.
=> s'il s'agit d'un agent gouvernemental, il est au service du gouvernement uniquement. Toutefois, il peut appartenir à un service spécial (service cryptologie, service des affaires secrètes etc.) Mais le principe du fonctionnaire d'état, c'est de n'être qu'au service de l'état, et non à un individu en particulier.

je ne savais pas à qui j’avais à faire !
=> théoriquement, on écrit : je ne savais pas à qui j'avais affaire !

- Voici une limonade pour monsieur, et deux vodkas pour ces messieurs,
=> ah si elle dit "et deux vodkas pour ces messieurs", c'est que chacun a deux vodkas. Elle devrait donc dire "et une vodka pour ces messieurs" en bon langage de serveuse Smile.

Ce sera un jeu d’enfant et vous repartirez dans vos familles.
=> mouais... alors ça c'est loin d'être crédible.

- Parce que vous êtes compétent, répondit simplement l’agent.
=> accord : vous êtes compétents (vous = pluriel dans cette situation, puisque avant il y avait "nous")

- Bien il nous reste sept bonnes heures avant d’arriver, je vous conseille de dormir un peu. Levez-vous deux secondes.
=> euh j'ai pas compris l'intérêt de "Levez-vous deux secondes !" là ?
=> après coup : ah d'accord. Mais il faut préciser dans l'intonnation. Par exemple tu mets au milieu de la réplique : "Il prend une télécommande et dit " Levez-vous deux secondes". Non ?

tandis que Radya rangeait son Beretta 92 dans son holster.
=> j'ai peur qu'en 2045 ce modèle soit perimé... Smile

Appréciation linguistique :

Il y a quelques problèmes dans la formulation de tes phrases.
Trop de superficiel et pas assez d'approfondissement. Mais ça se corrige (voilà qui est une bonne nouvelle me diras-tu ).

Tu as peut-être déjà tendance à user de beaucoup trop de clichés. Mais c'est un peu normal, surtout s'il s'agit d'un premier jet. Il va néanmoins falloir partir à leur chasse et les exterminer. Un cliché, c'est ce qui tue le style, et le style, c'est ce qui fait l'originalité de ton récit. Tu comprends donc aisément qu'ils seront tes ennemis tout au long de ton parcours de scribouillard.

Ensuite, il y a plusieurs termes que tu emploies qui ne sont malheureusement pas adaptés au contexte que tu décris. Comme :
la vue était brouillé par un nuage noir pollué,
Cette phrase ne veut rien dire. La vue était surtout gâchée, abîmée... mais pas brouiller.
Brouiller, c'est pour les ondes (ou pour les œufs Laughing).
Attention à ça, mais je pense t'en avoir relevé pas mal Wink.

Pour revenir au prologue, la lettre de ton professeur ne fait pas assez "lettre de professeur". J'entends par là que le vocabulaire n'est pas assez mature pour prétendre à une formulation de cette envergure. Il faudrait donc que tu plonges dans le registre soutenu et que tu emploies des formules de circonstances, des politesses, des civilités beaucoup plus marquées. Et surtout pas le mot "merde" qui est tout à fait inapproprié pour figurer dans un rapport voué au gouvernement !
Je sais pas, il te faudrait pour cela lire de vrais rapports d'activités. Je peux te filer des exemples de rapports qu'on file à nos partenaires pour le projet du concert. Oui, ça n'a strictement rien à voir, mais tu verras le genre de mot qu'il faut employer lorsqu'on s'adresse à une administration, lorsqu'on fait un rapport à un autre organisme etc.
En fait, il faut être très formel dans ce type de texte Wink.

Enfin, veille à ne pas faire trop de dialogues inutiles pour illustrer ton texte. Trop de blabla tue le blabla et l'on se désintéresse de ce qui est important.
Sur le site, il y a un cours tout fait pour répondre à ce souci :
http://imperialdream.fr/cours/19-les-dialogues-elements-efficaces-de-la-narration.html
Je n'en dirais alors pas plus Wink.

Bon, cette analyse est ouverte au débat. Il se fait tard et il y a des dizaines de trucs que j'oublie d'aborder, j'en suis certain.
Toutefois, la lecture n'est pas désagréable... mais comme dit au début, elle semble trop superficielle, pas assez développée et approfondie. Il ne faut pas hésiter à écrire plusieurs lignes sur une idée, à l'exploiter et à faire ressurgir ton style. Amélie Nothomb est une pro dans ce domaine (dans la métaphysique des tubes notamment) pour décrire une scène et partir sur une réflexion.
Ici, vu l'objectif que tu t'es donné (c'est-à-dire décrire la nature humaine) ce procédé te serait judicieusement utile.
A toi de voir... bien sûr, encore une fois, cette critique ci est ouverte à la discussion et n'hésite pas à me demander moult détails \o/.

Appréciation du récit :

Pour le prologue :
Je pense que tu en dis trop. Ou alors, il faudrait vraiment rendre cette lettre très formelle. Pourquoi ne pas simplement annoncer la fin du monde, d'une manière froide et mordante ? Je pense que ce serait une introduction qui stimulerait le lecteur. Pas d'explications, juste un constat.
Un truc du genre : "Bonjour, c'est la fin du monde et c'est bien dommage, parce que l'homme est certes un génie, mais c'est un architecte destructeur."
Un truc dans le genre, un truc aussi percutant que Camus qui ouvre l'étranger par "Aujourd'hui maman est morte."

Et pour l'objectif que tu poursuis, ce serait donné immédiatement le ton. L'expectative, l'analyse du système humain en commençant par sa déchéance. En donnant directement la finalité de tout ça : c'est la destruction de l'humanité.
A noter que ce début bénéficierait d'un sacré "coup" de style, puisqu'il s'agirait de faire une fin dès le début. Enfin tu discernes la richesse de l'introduction, non ?

Pour le chapitre :
C'est un peu trop expéditif et pour le coup, beaucoup d'actions mais pas assez d'explications.
Hervé et Jonh partent dans un avion. Certes. Mais ils partent sans savoir dans quoi ils s'embarquent ?
Drôle de réaction pour des intellectuels. C'est bien connu qu'ils sont difficiles à appâter (et c'est pourquoi les américains nous les piquent avec leur "brain drain" parce que là, ils ont du concret à leur soumettre).

Ensuite, tu n'expliques pas assez le contexte pour le coup. Tu ne nous impliques pas assez dans une corse de 2045... Et tu ne développes pas la psychologie du moment. Tu te bases sur une psychologie de 2010. Mais en 1960, on ne pensait pas comme en 2000. Tu comprends ?
Il faut donc exploiter - au moins ! - le caractère de tes personnages.

Ensuite, tu nous les sors direct de leur petite vie douillette. Moi je suis le genre de lecteur qui aime quand on les expérimente d'abord chez eux, dans leur territoire, puis qu'ensuite on les embarque dans leur aventure. Un livre, faut pas que tu le vois comme un film. Le film, il doit tenir en 2h30 maxi, donc il faut limiter les scènes et les détails.
Le roman, quant à lui, tu as une liberté illimitée et pour comprendre un personnage, il faut pouvoir s'en imprégner. Et l'on ne s'en imprègne qu'en le découvrant dans son quotidien, histoire de le comparer, de le tester, de lui faire ressortir d'autres caractères, lorsqu'il est confronté à des situations inhabituelles. Tu vois ?

Pareil pour le monde qui évolue autour. Déjà... ne le raccroche pas au nôtre sans cesse. L'on doit saisir de nous même, grâce à tes descriptions, grâce à tes réflexions, que c'est un monde mutilé par l'homme. Inutile de nous dire "Il a beaucoup changé par rapport à avant". Au contraire, tu donnes l'impression que tu ne sais pas exprimer ce que tu veux dire et que tu l'expliques au lecteur, pour réparer le manque dans ta description.
C'est dommage.

Tes deux professeurs ne me semblent pas assez soupçonneux. En fait, ils n'ont pas une psychologie de professeur... et je ne suis pas arrivé à rentrer "dedans". Il faut que ces personnages aient une aura spécifique, adaptée à leur rôle. Il faut aussi que le lecteur le ressente. Que ce soit un protagoniste bête, vil, intelligent, sentimental, idéaliste etc. il faut le montrer, pas en le disant, mais à travers des exemples concrets de ton récit. Il faut qu'on s'imprègne de son (ou de ton) univers, tout naturellement, et non que tu nous dises spécialement "il est très intelligent/sentimental/idéaliste".
Tu peux certes le dire, mais il faut le valoriser à travers ta narration.

Sinon, cette mission me donne un arrière gout de stargate atlantis... ou du moins les histoires de stargate.
Normal ? Inspiration ?

Enfin, ton agent du gouvernement me fait un peu stéréotype. L'homme de main machiavélique, à l'agent de prison break, qui élimine ce qui déplaît aux hommes du pouvoir... mouais. Mais il faudrait donner un style original à cette histoire, si tu ne veux pas que ton lecteur s'ennuie.

En conclusion, l'idée est très intéressante. Mais il faut "redresser" le vocabulaire, le rendre supérieur afin d'exploiter plus généreusement les idées ensuite. Commence à miner ton territoire d'informations, histoire d'introduire ton contexte, puis ensuite, au fil du récit et des chapitres, tu les exp(l)oses une par une (ahah mon jeu de mot foireux de 1h du mat').
Pense à limiter les dialogues à ce qui est essentiel. La narration prime toujours sur l'échange stérile entre personnages. Développe leur psychologie et approfondis le contexte.
J'en reviens à ma constatation première : c'est un peu trop superficiel.

Bon, cette critique est, elle aussi, ouverte au débat. J'attends de toi que tu m'expliques davantage tes ambitions vis à vis de ce prologue et premier chapitre et que tu nous exposes ce que tu souhaitais mettre en valeur.
Enfin, je te demanderai aussi de nous expliquer ton plan pour ce premier chapitre. Ton "synopsis" pour reprendre le vocabulaire des éditeurs. (en gros, le plan de ce chapitre, en quelques lignes.)

Et je te ferais bien lire ce que j'écris (Véritable Visage de la Lumière) parce qu'on vise un même objectif finalement.
Peut-être, je dis bien peut-être (je suis surement mal placé pour te conseiller mon propre roman ^_^) il pourrait se rendre utile si tu le lisais un petit peu Wink.

Bonne nuit Smile.

PS : ah oui, et n'oublie pas de mettre sur ton premier message la formule suivante :
Ce texte est protégé par le code de la propriété intellectuelle, et sera attesté par l'équipe administrative imperialdream.
Aucune reproduction, même partielle, autres que celles prévues à l'article L 122-4 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation expresse de l'auteur.
© Votre Nom et Prénom.
C'est l'article 14 de la charte de "Vos Écrits".

C'est pour toi, histoire de mettre un premier barrage à ceux qui seraient tentés de voler ton écrit. Histoire de le protéger quoi. C'est un conseil, tu n'es pas soumis à l'appliquer Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Sans nom" => commentaires

Message  Charly le Sam 17 Juil 2010 - 12:51

Merci bien Pacô pour ce commentaire bien détaillé.

Ce que j'ai retenu de celui-ci c'est que mes phrases sont mal tournées, que mes propos sont parfois enfantins.
Je vais revoir tout ça, corriger les certaines erreurs et le rendu ne sera que meilleur.

Mais en ce moment comme tu peux le voir je n'ai pas beaucoup de temps ^^ j'ai plein de demande graphique partout :S

Je te remercie encore Smile

Charly

PS: Je ne regarde jamais Stargate et Prison Break non plus ^^ enfin merci de l'exemple xD
avatar
Charly
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 26
Age : 22
Votre talent : Graphisme
Points : 33
Date d'inscription : 14/07/2010

http://youtube.com/p3pevideos

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Sans nom" => commentaires

Message  Pacô le Dim 18 Juil 2010 - 6:37

Tu me montreras les changements, hein ?

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Sans nom" => commentaires

Message  Charly le Dim 18 Juil 2010 - 15:44

Bien sur Very Happy Ne t'inquiète pas Smile
avatar
Charly
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 26
Age : 22
Votre talent : Graphisme
Points : 33
Date d'inscription : 14/07/2010

http://youtube.com/p3pevideos

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Sans nom" => commentaires

Message  Pacô le Dim 18 Juil 2010 - 20:39

N'oublie pas non plus que si tu veux recevoir les commentaires d'autres lecteurs (je suis une exception qui confirme la règle ), il te faudra lire deux textes de deux autres auteurs et les commenter.

Ce commentaire ne doit pas spécialement avoir la forme du mien (sauf si tu insistes) mais il doit néanmoins comporter un développement de ton appréciation de la lecture de l'extrait (d'un premier extrait en outre).

Sinon, il n'y aura que moi qui lira ton roman, et je suis pas mal surbooké aussi Smile.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Sans nom" => commentaires

Message  Charly le Lun 19 Juil 2010 - 11:38

J'ai bien précisé plus haut que je n'avait pas vraiment de temps en ce moment Smile
Et je m'en excuse Smile
avatar
Charly
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 26
Age : 22
Votre talent : Graphisme
Points : 33
Date d'inscription : 14/07/2010

http://youtube.com/p3pevideos

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Sans nom" => commentaires

Message  Pacô le Dim 12 Juin 2011 - 19:30

Tiens je passais par là et je me demandais : où en es-tu dans tes écrits ?

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Sans nom" => commentaires

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum