[auteur] Pacô

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[auteur] Pacô

Message  Pacô le Sam 17 Juil 2010 - 10:29

Bon, histoire de montrer le bon exemple, je me soumets à l'interrogatoire :

- Est-ce votre Premier roman ?
Non, loin de là. Mais je dirais, toutefois, que c'est le premier roman où je place le plus mes ambitions.
Sinon, j'ai écris des tonnes de petits textes annexes.

- Souhaitez-vous être publié ?
Honnêtement, oui. Toutefois, c'est une aspiration que je nourris religieusement et je ne franchirai réellement le cap lorsque je serai tout à fait sûr de moi.

- Vous connaissez-vous des faiblesses en écriture sur lesquelles vous souhaitez que les correcteurs s’attardent ?
Ma principale faiblesse, ce sont les phrases longues. Celles qui s'envolent sur une idée et qui poussent la réflexion à outrance. Comme si un peu elles s'accrochaient à un concept, et qu'elles tiraient sur son fil jusqu'à ce que le rouleau n'en soit plus un. Et là forcément, ça fait un long fil ^_^.

- Résumé du (des) roman(s) et thème(s) abordé(s) ?
Pour VVL, c'est de l'anticipation. Une réflexion couchée dans une intrigue, pour dénoncer les facettes de notre société. C'est donc l'histoire d'un étudiant en sciences humaines qui se retrouve confronté à un univers qui le dégoûte de plus en plus (une république qui n'en est plus tout à fait une, un Empire qui se montre de plus en plus suspect, une population qui révèle son véritable caractère humain etc.) mais qui pourtant sera obligé de s'intégrer à lui.

- Quel lectorat visez-vous ?
Un public qui aime la philosophie. Ceux qui recherchent la baston américaine risque d'être déçus. Bien évidemment, il y a des scènes d'action, mais la base même de l'intrigue est sur une réflexion philosophique. Donc faut être ouvert sur la compréhension et sur la projection...
Y'a pas vraiment d'âge pour ça, c'est surtout un état d'esprit !

- Dans quel genre sévissez-vous et quels sont vos auteurs de références ?
Je "sévis" (Twisted Evil) dans la SF. Mais attention, hormis Barjavel que j'affectionne tout particulièrement, mes auteurs de référence sont loin d'être des auteurs de SF.
Vous allez me trouver rétrograde, mais j'aspire à contempler stoïquement le style de Stendhal ou encore d'approcher le hugolien.
En vérité, ces écritures paraphrasées, anciennes et imagées, je les apprécie et doivent aussi expliquer la raison pour laquelle je suis un tantinet longuet dans ma propre narration. Pourquoi je mets du temps à poser une intrigue, pourquoi je prends du temps à expliquer la vie d'un personnage etc.
Ce pourquoi aussi je n'ai rien d'un scénario d'Hollywood Smile.

- Quelle est votre intention littéraire ?
Apporter une vision des choses, en me basant sur des philosophies reconnues. Exploiter une idée et la projeter sur un contexte futuriste. Montrer que la société humaine ne peut pas atteinte son souhait ultime du "Démos" (= de la démocratie pour tous).

Montrer en d'autres termes que l'homme redevient ce qu'il est réellement lorsqu'il est confronté à la pire des situations.

Je suis bien entendu ouvert au débat et à d'autres questions.
J'aime les détails .

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  Lou le Sam 17 Juil 2010 - 14:21

Et encore, Barjavel, on peut pas vraiment vraiment le considérer comme un auteur de SF.

Du hugolien version SF, ça risque d'être chaud, bonne chance.
avatar
Lou
Shérif(ette)

Féminin Nombre de messages : 1448
Age : 27
Votre talent : Écriture
Points : 1461
Date d'inscription : 03/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  Nérouje le Sam 17 Juil 2010 - 16:46

Je "sévis" dans la SF. Mais attention, hormis Barjavel que j'affectionne tout particulièrement, mes auteurs de référence sont loin d'être des auteurs de SF.
Vous allez me trouver rétrograde, mais j'aspire à contempler stoïquement le style de Stendhal ou encore d'approcher le hugolien.
Oui, même avis que Lou. Je parlerais plutôt d'anticipation (terme que tu as d'ailleurs employé plus haut.)
Je pense même que tu as intérêt à rayer ce terme (S-F) de tes qualificatifs car ce que tu écris n'a rien à voir.

Montrer en d'autres termes que l'homme redevient ce qu'il est réellement lorsqu'il est confronté à la pire des situations.
Il y a malheureusement suffisamment d'exemples au quotidien pour que tu n'ai pas à le montrer.
Montrer que la société humaine ne peut pas atteinte son souhait ultime du "Démos" (= de la démocratie pour tous).
À mon sens, une évidence aussi.
avatar
Nérouje
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 546
Age : 52
Localisation : alpes du sud
Votre talent : Aucun
Points : 593
Date d'inscription : 28/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  domingo le Sam 17 Juil 2010 - 19:40

Un public qui aime la philosophie. Ceux qui recherchent la baston américaine risque d'être déçus.
Juste comme ça : Même si c'est un film cela n'est pas incompatible. Regarde Matrix ( le premier, pas les daubes qui ont suivis).
avatar
domingo
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 757
Age : 32
Localisation : Gard
Emploi/loisirs : Dormir
Votre talent : Inutile
Points : 826
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  Pacô le Dim 18 Juil 2010 - 6:27

Oui j'y pensais (et c'est d'ailleurs l'une de mes trilogies préférées... même pour le 2 et le 3 Laughing), mais ce n'est pas la même chose, parce que c'est un film.
Mais un Matrix en version bouquin, je suis sûr qu'il serait beaucoup moins "baston".
Parce que toutes les chorégraphies qu'ils nous font, c'est joli à voir. Mais par écrit, ça doit pas rendre grand chose non plus.

Et histoire de vous contredire, il paraît qu'avec un style hugolien, tu peux écrire n'importe quoi.
Suffit juste de s'adapter Wink.

Nérouje et Lou : oui je parle plutôt d'anticipation. Mais comme beaucoup ne connaissent pas le terme, je dis SF, et là on cerne davantage.
Néanmoins, certaines vérités ont beau être des évidences... je veux dire par là que tout est évidence en ce cas si on se croit au-dessus de tout.
Pourquoi Voltaire a-t-il écrit Candide ? C'était une évidence que la religion chrétienne bernait tout le monde. Ah oui mais non... ça ne l'était que pour ceux qui réfléchissaient à l'époque Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  B. le Dim 18 Juil 2010 - 10:04

Nérouje a écrit:
Montrer en d'autres termes que l'homme redevient ce qu'il est réellement lorsqu'il est confronté à la pire des situations.
Il y a malheureusement suffisamment d'exemples au quotidien pour que tu n'ai pas à le montrer.
Montrer que la société humaine ne peut pas atteinte son souhait ultime du "Démos" (= de la démocratie pour tous).
À mon sens, une évidence aussi.
Là, je suis du même avis que Pacô. ce n'est pas parce qu'une situation est évidente qu'on ne peut pas en parler. Elle est évidente pour certains, mais pas pour tous.
De plus, on a le droit de s'exprimer encore, dans notre pays (sauf si on s'attaque à Sarkozy Rolling Eyes ), alors on a le droit de dire ce qui nous tient à coeur et qui nous paraît important à rapporter. Chacun est libre de donner son point de vue sur une situation qui le touche. C'est important de pouvoir donner son avis.

B.
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 4396
Votre talent : Écriture
Points : 4555
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  domingo le Mar 20 Juil 2010 - 12:05

Mais un Matrix en version bouquin, je suis sûr qu'il serait beaucoup moins "baston".
Parce que toutes les chorégraphies qu'ils nous font, c'est joli à voir. Mais par écrit, ça doit pas rendre grand chose non plus.
Ouais c'est sûr. Au cinéma faut bien attirer le chaland pour faire des sous.
avatar
domingo
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 757
Age : 32
Localisation : Gard
Emploi/loisirs : Dormir
Votre talent : Inutile
Points : 826
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  Pacô le Ven 23 Juil 2010 - 11:35

Oui, mais j'ai pas envie forcément d'attirer le chaland.
Ou du moins, pas par une méthode revue et corrigée Wink.

En fait, j'aimerais bien créer un objet littéraire, et un vrai. Mais j'y suis pas encore tout à fait T_T.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  Laumie le Lun 17 Jan 2011 - 19:47

Qu'est-ce qui t'a poussé à écrire un roman sur l'homosexualité ??
avatar
Laumie
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 6329
Age : 32
Localisation : Landes
Emploi/loisirs : PC, Lecture, Vélo, Voiture, Balades, Lèche-vitrine, délires ...
Votre talent : Aucun
Points : 6448
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  Pacô le Lun 17 Jan 2011 - 20:45

C'est parce que j'ai dit que je devrais faire un tour dans ma propre salle d'interrogatoire, c'est ça ? chizz

Et bien pour plusieurs raisons :
=> une motivation personnelle parce que j'avais envie d'extérioriser une certaine tendance en moi.
=> une motivation plus "solidaire" parce que après avoir discuter avec quelques personnes homosexuelles, je me suis rendu compte qu'elles reprochaient toutes une chose aux médias : standardiser et uniformiser l'idée de l'homosexualité.

Alors l'histoire de Pierre est certes banale, mais je veux une banalité qui fasse ressurgir la vraie nature de l'homosexualité : en somme, l'histoire d'un véritable homosexuel et pas les histoires dingues, rocambolesques ou - pire encore - libertines qu'on peut voir à la télé.
Je veux souligner l'aspect naturel de l'homosexualité - et non en faire un objet de "banalité" médiatique ou encore de choix de vie fantaisiste.

Si ça peut répondre à ta question ! Smile

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  Laumie le Lun 17 Jan 2011 - 20:48

[quote="Pacô"]C'est parce que j'ai dit que je devrais faire un tour dans ma propre salle d'interrogatoire, c'est ça ? chizz[/qupte]

Exactement Razz

Pacô a écrit:=> une motivation plus "solidaire" parce que après avoir discuter avec quelques personnes homosexuelles, je me suis rendu compte qu'elles reprochaient toutes une chose aux médias : standardiser et uniformiser l'idée de l'homosexualité.

C'est à dire ?? Selon toi, c'est quoi leur standardisation ??
avatar
Laumie
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 6329
Age : 32
Localisation : Landes
Emploi/loisirs : PC, Lecture, Vélo, Voiture, Balades, Lèche-vitrine, délires ...
Votre talent : Aucun
Points : 6448
Date d'inscription : 22/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  Pacô le Lun 17 Jan 2011 - 21:08

L'image qui revient très souvent, et qui n'est pas non plus fausse certes, c'est celui de l'homosexuel mal dans sa peau.
Alors certes, on peut l'être... mais on peut très bien le vivre... naturellement ?

A travers ce roman, je veux donner un petit goût d'espoir - faut toujours de l'espoir dans les romans huhu.
Pas en faisant de Pierre le môme qui assume parfaitement sans aucun problème, mais disons qu'il ne le vit pas "mal" au point de se créer toute sorte de problèmes tous plus catastrophiques que les autres.

En fait, on a l'impression de ne voir qu'une "réaction" possible face à l'homosexualité... alors que pour toute chose, il y a différentes perspectives.
Je ne vais en montrer qu'une - peut être une positive aussi !

Et puis, deuxième point, les médias ont tendance à toujours incruster dans leurs téléfilms une histoire homosexuelle dans un environnement varié, au milieu de plein d'autres situations. Très visible dans les feuilletons. Comme s'il y avait une sorte de "quota" à homosexuels à respecter.
Alors que là, le roman ne traitera que de l'homosexualité en faisant de ce phénomène sexuel la base du récit - et non un agrément pour "faire dans le vent de la société".

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  MrSonge le Lun 17 Jan 2011 - 21:46

À ta charge, je dirais quand même que l'idée de « souligner l'aspect naturel de l'homosexualité » n'est pas très éloigné de la tonalité dans laquelle souffle le vent de la société. Embarassed
Je dirais même que c'est l'idée maîtresse qui surnage en ce moment et que l'on placarde à tous les coins de rue de l'horizon intellectuel des villes et des campagnes.

En revanche, là où je dis mille fois oui, c'est visiblement ton idée de montrer un homosexuel qui ne soit pas mal dans sa peau. Ça, ça me plait, parce qu'à chaque fois qu'on parle d'une personne capable d'être heureuse en étant homosexuelle, sans forcément participer à toutes les Gay Pride et manifester tous les samedis, on a l'impression que l'on va se faire démantibuler par une espèce de hargne collective qui nous interdit de constater cet état de fait, et qui nous fait immédiatement passer pour des négationnistes de la condition d'autres homosexuels qui, eux, le vivent moins bien. Mais c'est juste que le malheur se vend mieux que le bonheur, par conséquent il est malséant de parler de gens qui vont bien, qu'ils soient homosexuels ou pas. ^^

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  Pacô le Lun 17 Jan 2011 - 21:52

Non, tu n'as pas compris : je ne veux pas "banaliser" l'homosexualité. Je veux souligner son aspect naturel.
Et à mon sens - et pas que le mien - c'est nettement différent.

A travers les derniers feuilletons télévisés, l'on banalise les homosexuels comme s'ils étaient tous frappés de la même fabrique d'homosexualité : ils répondent tous au mêmes critères psychologiques, réagissent tous de la même façon etc.
De plus, la surabondance de personnages homosexuels dans les fictions est telle que finalement, ça provoquerait presque un rejet - même de la part des homosexuels.

Ce que je veux juste montrer, c'est la nature d'un homosexuel, pas essayer de nous faire rencontrer le profil homosexuel, parce que chaque homosexuel a une identité différente.
C'est dingue, d'ailleurs, d'avoir à dire ceci T_T.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  Lou le Lun 17 Jan 2011 - 21:56

Pas tant que ça, après tout, la masse a tendance à tout ranger dans des boites bien claires : les jeunes sont comme ci, les noirs comme ça, les habitants des cités gnagna, les homos, les profs, les gens en costards. On voit rarement la personne derrière le groupe
avatar
Lou
Shérif(ette)

Féminin Nombre de messages : 1448
Age : 27
Votre talent : Écriture
Points : 1461
Date d'inscription : 03/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  MrSonge le Lun 17 Jan 2011 - 21:57

Je comprends bien, mais à côté de la banalisation, il y a également un soulignement permanent de son aspect naturel. Du moins dans ce que je perçois, puisque tout le monde -ou presque- s'entend pour dire que l'homosexualité est quelque chose de naturel, que ce n'est ni une déviance ni surtout une maladie (mais ça, depuis Freud, je crois qu'on commence à le comprendre, du moins les gens intelligents ! ^^). Et je pense sincèrement qu'actuellement, tu ne trouveras pas un seul intellectuel, écrivain, journaliste, ou un quelconque personnage médiatique qui puisse se permettre de considérer l'homosexualité comme quelque chose de pas naturel, sans s'attirer les foudres immédiates des censeurs culturels de la société. Il suffit de voir en quelle estime ladite société porte l'opinion sur les homosexuels de l'Eglise catholique, par exemple.

(En revanche, pour la banalisation, je comprends tout-à-fait, cette manie de croire qu'il n'y a qu'une homosexualité, déjà, qu'en plus les homosexuels sont des espèces de créatures formatées par ladite orientation, qu'ils se définissent par cette orientation, et sont parfaitement réductible à celle-ci... c'est à pleurer.)

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  Pacô le Lun 17 Jan 2011 - 22:06

Oui, mais la société a tendance à ranger, c'est vrai.
Sauf que je pense qu'un prof en souffre moins qu'un homosexuel - quoique parfois ma mère se trouvait dans de telles situations qu'elle craignait presque d'avouer son métier.

Par "naturel", je n'entends pas l'opposé de "contre-nature". Je m'exprime mal je pense. ^^
Je veux dire surtout que c'est aussi naturel que l'hétérosexualité, et qu'il n'y a ni à houspiller l'homosexualité (= homophobie) ou à l'encenser à travers des scénarios où l'homosexuel est le petit martyr (= cet espèce de sentiment de compassion trop poussée pour les homos).

Genre, j'ai envie de faire Pierre un garçon qui va aussi faire des sales coups, où on pourra se dire "sale petit con !" sans avoir un arrière goût : "oh mais faut le comprendre, il est homosexuel, il a des raisons de réagir comme un con etc."
Je veux que ça soit le vrai naturel - pas le simple constat que l'homosexualité est aussi présent dans les gènes que l'hétérosexualité, mais plutôt dans l'idée de dire qu'on est homosexuel comme on pourrait dire "J'ai envoyé ma voiture à la prime à la casse"! Very Happy

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  MrSonge le Lun 17 Jan 2011 - 22:13

L'homosexualité dans les gènes... personnellement, je n'y crois franchement pas une seconde. L'orientation sexuelle, c'est pas génétique pour un sou, à mon avis.

mais plutôt dans l'idée de dire qu'on est homosexuel comme on pourrait dire "J'ai envoyé ma voiture à la prime à la casse"!
Heu alors là je ne te suis plus ! C'est la pire des banalisations, que tu décris là ! L'orientation sexuelle, c'est un truc qui va quand même te façonner ta vie, en bien, en mal, ou les deux, on en sait rien, mais c'est quand même une carte retournée en toi, et si elle n'est pas primordiale pour l'identité, elle n'en est pas moins capitale pour la vie du sujet. Par conséquent, je pense que jamais on ne devrait pouvoir se dire et se penser homosexuel avec autant de désinvolture que l'on signalerait avoir changé de voiture, de dentiste, de coupe de cheveux ou même de paire de chaussettes !!! xD

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  Pacô le Lun 17 Jan 2011 - 22:25

MrSonge a écrit:L'homosexualité dans les gènes... personnellement, je n'y crois franchement pas une seconde. L'orientation sexuelle, c'est pas génétique pour un sou, à mon avis.
Non, elle n'est pas présente dans les gènes.
Pas plus que l'hétérosexualité. Mais du coup ma phrase : "l'homosexualité est aussi présent dans les gènes que l'hétérosexualité" est à prendre dans l'autre sens.
En gros, pas besoin de plus vouloir la décrypter que l'hétérosexualité et à chercher des sources, des raisons etc. Tu nais homosexuel comme tu peux naître lapin albino .
(ou presque, j'espère que tu ne reprendras pas non plus le lapin en me disant que lui c'est vraiment dans les gènes etc. etc. hein xD)

MrSonge a écrit:
Heu alors là je ne te suis plus ! C'est la pire des banalisations, que tu décris là ! L'orientation sexuelle, c'est un truc qui va quand même te façonner ta vie, en bien, en mal, ou les deux, on en sait rien, mais c'est quand même une carte retournée en toi, et si elle n'est pas primordiale pour l'identité, elle n'en est pas moins capitale pour la vie du sujet. Par conséquent, je pense que jamais on ne devrait pouvoir se dire et se penser homosexuel avec autant de désinvolture que l'on signalerait avoir changé de voiture, de dentiste, de coupe de cheveux ou même de paire de chaussettes !!! xD
Mais justement, pour assurer son identité, c'est de pouvoir la communiquer. La communication est le moteur de l'identité car elle donne une place dans la société - ou plutôt un intérêt.
Pouvoir dire librement, je suis homosexuel, sans s'attirer le silence gêné, la haine ou la compassion poussée... c'est le rêve de tout homosexuel ^^.
Comme on pourrait raconter ses derniers exploits sexuels avec une personne de sexe opposé aussi librement.

C'est une forme de banalisation, mais pas dans le sens vulgaire que tu as l'air de saisir. Dans le sens où on peut épanouir pleinement son identité sans craintes.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  MrSonge le Lun 17 Jan 2011 - 22:38

Pas plus que l'hétérosexualité. Mais du coup ma phrase : "l'homosexualité est aussi présent dans les gènes que l'hétérosexualité" est à prendre dans l'autre sens.
Compris ! ^^

En gros, pas besoin de plus vouloir la décrypter que l'hétérosexualité et à chercher des sources, des raisons etc. Tu nais homosexuel comme tu peux naître lapin albino .
Mmh, là non plus, pas tout-à-fait d'accord. Je suis peut-être un peu influencé par mes lectures de psychanalystes, mais il est avéré, je crois, que des gens sont devenus homosexuels à un moment donné, alors qu'il ne l'était pas auparavant, ou l'inverse. De même, l'enfant est-il homosexuel dès sa naissance, ou hétérosexuel ? Tout tendrait à prouver le contraire puisque l'enfant est ce que l'on nomme un « pervers polymorphe », à savoir qu'il découvre sa sexualité sous toutes les formes possibles (anales, orales, etc...). Dans tous les cas, l'hétérosexualité, ou l'homosexualité ne se formerait qu'à partir d'un certain âge... Donc naître homosexuel... oui et non, cela sous-entend que l'on peut naître hétérosexuel, ce qui n'est pas le cas non plus. Littéralement, on naît « polymorphes », tous autant que nous sommes.

Mais justement, pour assurer son identité, c'est de pouvoir la communiquer. La communication est le moteur de l'identité car elle donne une place dans la société - ou plutôt un intérêt.
Voilà par exemple une chose avec laquelle je ne suis pas du tout d'accord. Ou plutôt, avec des restrictions. Dans le privé, d'accord, l'identité devient telle lorsqu'on peut la communiquer. Dans le public, je ne suis pas d'accord. Si un homosexuel (personnalité médiatique) vit très bien son homosexualité dans le privé, mais ne juge pas bon de la dévoiler en "public", c'est-à-dire dans la société, je ne vois pas en quoi cela pose un problème. Il peut très bien avoir une identité publique sans dévoiler tout de sa personne, et s'il juge cette information comme privée (après tout, il s'agit de sexualité), c'est son droit. Donc la communication, oui, mais quand elle devient une obligation dans le cadre des relations extra-privées, je dis stop.

Mais oui après, je comprends tout-à-fait l'idée de pouvoir se déclarer homosexuel sans subir le supplice de la compassion compassée ou de la gêne gênée et gênant qui brille dans les pupilles sirupeuse de l'interlocuteur ou de l'interlocutrice ! ^^

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  Pacô le Lun 17 Jan 2011 - 23:25

La question de l'homosexualité innée ou non... c'est un lourd débat.
A force d'y penser, je me dis que certains se découvrent tandis que d'autres le savent depuis le début.

Comme par exemple, pour prendre l'exemple des transsexuels : depuis tout petit, ils savent qu'ils ne sont pas dans le "bon corps". Pour l'homosexualité, j'ai envie de dire que c'est un peu pareil : depuis le début tu sais que tu as des attirances en dehors des normes, mais tu n'y fais pas attention - surtout lorsque tu arrives à éprouver des attirances aussi dans les normes. Ou que la pression sociale est si forte que tu parviens à te mentir - et à le croire ! - à toi-même.

Ensuite, concernant la communication qui reflète l'identité... je pourrais te faire lire les textes de mon prof adoré de communication qui a un égo sur-dimensionné ? Parce que cette idée est de lui : l'identité présente grâce à la communication. Parce que les interactions sociales nous font prendre conscience que l'on est et que l'on influe sur notre environnement.
Ne pas communiquer son homosexualité, c'est l'étouffer, et finalement ne pas considérer être homosexuel à part entière. Tu te brides une part de ton identité.

C'est comme ça que je le vois du moins. Parce que même si j'aime pas sa façon de faire, je trouve qu'il a une bonne vision de la chose mon Monsieur Théorie de l'Infocom'.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  Manon le Lun 17 Jan 2011 - 23:29

Ce que tu dis à propos de l'homosexualité dans l'enfance me fait penser à Jesaisplusqui, un scientifique, qui disait que tous les enfants ont un peu des deux (évidement, ça a outré pas mal de monde...) mais je trouve ça plutôt sensé, tout en sachant que l'on pousse nos enfants vers l'un ou l'autre, inconsciemment, en les rapprochant de tel ou tel milieu. Si une petite fille a des Barbies et un costume Batman pour Noël, elle n'est pas poussé uniquement comme petit fille et ça peut se retranscrire plus tard.
Bien sûr, je grossis le trait, mais j'espère que vous avez saisi ce que je voulais dire Embarassed
avatar
Manon
Présidente du Jury 2012
Présidente du Jury 2012

Féminin Nombre de messages : 771
Age : 31
Votre talent : Écriture
Points : 683
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  Pacô le Lun 17 Jan 2011 - 23:52

Euh je ne suis pas sûr de tout avoir saisi... T_T.
Tu veux dire qu'en offrant tel ou tel type de jouet, on pousse nos enfants à avoir un élan féminin ou masculin.
C'est ça ? Embarassed

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  Lou le Mar 18 Jan 2011 - 0:18

Pour prendre mon cas personnelle, je ne me suis jamais considérée comme vraiment bisexuelle, parce que je n'éprouve pas d'attirance spécifique pour les filles. Pourtant je suis tombée "amoureuse" de plusieurs filles (en gros j'ai fais pleins de galipettes avec). Je n'ai jamais eu l'impression de le savoir depuis que je suis toute petite. C'est plutôt à l'adolescence que s'est vraiment poser la question vu que c'est à ce moment la qu'on nous demande de nous définir. Avant, j'y pensais pas. J'étais effectivement polytruc comme a dit Songe.
avatar
Lou
Shérif(ette)

Féminin Nombre de messages : 1448
Age : 27
Votre talent : Écriture
Points : 1461
Date d'inscription : 03/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  Manon le Mar 18 Jan 2011 - 0:22

Pas que des jouets, c'est toute une manière de se comporter avec eux ^^ Si tu offres des jupes et des robes avec un garçon depuis sa tendre enfance, ça sera à peut près "normal" pour lui de s'habiller en fille, d'être "féminin" (plus que d'autres garçons).

Lou : je suis un peu dans le même cas, j'étais tombée amoureuse d'une jeune fille au primaire (qui m'a envoyée baladée en disant : prie dieu pour qu'il te transforme en garçon Sad) et de légères galipettes plus tard à l'adolescence, mais je préfère de loin les garçons ^^ (du coup, on se sent un peu bizarre)
avatar
Manon
Présidente du Jury 2012
Présidente du Jury 2012

Féminin Nombre de messages : 771
Age : 31
Votre talent : Écriture
Points : 683
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Pacô

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum