Arwen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arwen

Message  Gavroche le Sam 17 Juil 2010 - 10:59

edit
aucun intérêt en fait...


Dernière édition par arwen le Dim 18 Juil 2010 - 15:16, édité 2 fois
avatar
Gavroche
Talent Génial
Talent Génial

Nombre de messages : 769
Votre talent : Écriture
Points : 1036
Date d'inscription : 30/05/2010

http://gavrochetcie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arwen

Message  Pacô le Dim 18 Juil 2010 - 6:34

Tu as compris la dernière question alors, puisque tu y as répondu :
J'écris parce que c'est un besoin. si en plus y'en a qui peuvent me lire
et aimer ça, tant mieux !
Smile

Je ne suis pas tout à fait d'accord pour dire que l'écrivain ne vise pas un lectorat. Comme le dit Domingo, si tu écris pour les enfants, il va falloir adapter un certain vocabulaire.
Même chose pour Voltaire et ses pamphlets satiriques... le lecteur lambda pas très cultivé n'aurait pas saisi l'ironie de Candide.

En ce sens, l'auteur lorsqu'il écrit doit réfléchir à qui il s'adresse...

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arwen

Message  B. le Dim 18 Juil 2010 - 10:15

arwen a écrit:
4 - Quel lectorat visez-vous ? ( Faut bien comprendre que, par exemple, si vous vous adressez à des gamins ou si vous vous adressez à un public averti cela change quelque chose !^^)
Beh la différence entre un écrivain et un journaliste, c'est que le premier, au contraire du second, n'écrit pas pour un public en particulier. Donc j'écris pour ceux qui aimeront me lire ( bon,c 'est pas un livre pour enfants non plus, ni pour fanas de science fiction ou de polar ! )
Pas d'accord. Un auteur a quelque chose à dire, l'écrit, mais à la fin, il se rend bien compte si un enfant peut le lire ou pas, ou au contraire, si c'est trop "enfantin" pour un adulte. On sait forcément qui pourra nous lire ou non, qui pourra comprendre ou non, rien qu'au niveau du vocabulaire, d'ailleurs. Donc au bout de quelque temps, l'auteur connait forcément sa manière d'écrire, les thèmes qui lui tiennent à coeur, et qui pourra le lire. Et tu le dis toi-même, tu trouves que tes écrits ne sont pas pour enfants, ni pour fans de SF ou de polar. Wink

B.
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 4396
Votre talent : Écriture
Points : 4555
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arwen

Message  Gavroche le Dim 18 Juil 2010 - 10:21

A part la distinction enfant et adulte, non, un écrivain ne réfléchit pas comme un journaliste à son public.
Je parle de littérature, hein ? Pas de bouquins de philo ou autre ouvrages.

Je crois que vous ne comprenez pas ce que je veux dire parce que vous ne savez pas comment un journaliste écrit...
Quand j'écris un article, selon le média pour lequel je l'écris, je vais le faire différemment, plus ou moins technique, plus ou moins grand public ou au contraire destiné à des passionnés. Je vais choisir tel ou tel angle...
Quand j'écris un roman, je ne pense pas à ça. J'écris comme je veux. Ce n'est pas formaté. Après c'est publiable ou pas, c'est bon ou mauvais. C'est aimé ou détesté... c'est autre chose ! Mais je m'exprime moi. Quand j'écris un article, c'est franchement très différent. Je suis une professionnelle avec des outils rédactionnels, pas avec mon imaginatione t ma liberté.

A part les bouquins à l'eau de rose ( et une certaine forme d'édition jeunesse très marketisée) qui sont une création complètement commerciale, formatée et oui, là destinée à un public très ciblé, non, tu ne sais pas qui va te lire ! La femme au foyer ? le retraitée ? Le cadre en vacances ? le lycéen curieux ? le fou de littérature ? Tu ne sais pas, sinon on ferait des études de marché avant de sortir un roman et si certains le font ( fort possible ! ), ben c'est plus de la littérature, c'est du commerce...

ensuite quand je parlais de fans de SF ou de polar, je parlais niveau thème, pas écriture...
avatar
Gavroche
Talent Génial
Talent Génial

Nombre de messages : 769
Votre talent : Écriture
Points : 1036
Date d'inscription : 30/05/2010

http://gavrochetcie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arwen

Message  B. le Dim 18 Juil 2010 - 10:45

arwen a écrit:
Je crois que vous ne comprenez pas ce que je veux dire parce que vous ne savez pas comment un journaliste écrit...
Quand j'écris un article, selon le média pour lequel je l'écris, je vais le faire différemment, plus ou moins technique, plus ou moins grand public ou au contraire destiné à des passionnés. Je vais choisir tel ou tel angle...
Si, si, j'avais très bien compris. Je te signale que, au cours de la formation de correcteur, on a eu pas mal de textes journalistiques à corriger, d'autres à écrire, et personnellement, j'ai déjà écrit deux articles pour la presse. Donc si, je comprends parfaitement ce que tu veux dire.
Quand j'écris un roman, je ne pense pas à ça. J'écris comme je veux. Ce n'est pas formaté. Après c'est publiable ou pas, c'est bon ou mauvais. C'est aimé ou détesté... c'est autre chose ! Mais je m'exprime moi. Quand j'écris un article, c'est franchement très différent. Je suis une professionnelle avec des outils rédactionnels, pas avec mon imaginatione t ma liberté.
Là, tu veux dire que tu respectes un cadre de travail précis. Je suis tout à fait d'accord que, pour un auteur, le cadre n'est pas le même, les obligations non plus, et il a forcément davantage de liberté. Cependant il faut quand même cadrer un minimum l'écriture et l'imagination pour que le roman ne parte pas dans tous les sens. Donc écrire un roman, ça demande aussi de respecter certaines limites.
Évidemment, le "professionnalisme" n'est pas le même. Les écritures journalistiques et romanesques sont extrêmement différentes, et tu es la seule à avoir mis les deux en parallèle.

Quant au public, je prends quelques exemples : un enfant ne lira pas du Marguerite Duras, comme un adulte ne s'intéressera plus à un "Club des 5". Un ado (l'ado moyen, hein) aura du mal avec un pavé historique, même s'il est orienté autour d'une histoire romanesque, comme un adulte sera peu enclin à lire "Les Chevaliers d'émeraude" (je ne critique pas ces romans de fantasy, hein, je les trouve pas mal, mais je les ai juste feuilletés). Une "ménagère" (je n'aime d'ailleurs pas du tout ce terme, mais bon) "de moins de 50 ans" sera attirée par des romans qui rebuteront la femme "active" du même âge. C'est clair quand même. Il n'y a pas que le clivage enfant/ado/adulte quand on écrit un roman. Certains ados seront même plus attirés par des textes compliqués (soit scientifiques, soit philosophiques) que par de la fantasy. Enfin, je ne sais pas si je me fais bien comprendre...


B.
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 4396
Votre talent : Écriture
Points : 4555
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arwen

Message  Gavroche le Dim 18 Juil 2010 - 10:58

Je n'ai aucune idée de ce qu'est le travail de correcteur, désolée...

Ensuite, ben je crois etre la seule journaliste ici, donc normal que je mette en parallèle les deux et que je sois la seule à le faire...

Heureusement que j'ai bien signifié que j'excluais de mes propos la différence adulte/ enfant et on peut ajouter ado ( mais là, franchement on est typiquement dans la production standardisée et marketisée qui n'a plus rien à voir avec la notion de littérature)
C'est le seul critère de public qui existe en littérature et encore ! Rares sont les auteurs à jouer sur les deux plans. Pour moi, la question ne se pose même pas... vu que je n'ai jamais songé à écrire pour un public jeune ( où là je comprends que la façon d'écrire soit différente)


Une "ménagère" (je n'aime d'ailleurs pas du tout ce terme, mais bon) "de moins de 50 ans" sera attirée par des romans qui rebuteront la femme "active" du même âge.

Tes termes sont ceux d'une étude marketing... donc on parle commerce, pas littérature. Donc y'a des études de marché dans les maisons d'édition ?
Je veux bien pour certains auteurs bests sellers de grandes maisons d'éditions, c'est même fort possible, mais là on ne parle plus du tout de la même chose.
On parle d'objets de consommation produits pour être vendus, pas de création...

et puis désolée, non quand j'écris je ne pense pas au public à qui je m'adresse. J'écris parce que j'en ressens le besoin. après, bien sur qu'il y a des règles, des contingences matérielles, mais qui n'ont rien à voir avec le type de lecteurs visés...
Si tu prends mon roman, ben grosso modo, les amateurs d'histoire d'amour, de romans historiques p'tre y trouveront p'tre leur bonheur. Les amoureux de la région aussi p'tre, et sinon une petite catégorie de militants politiques...
mais tu peux me dire qui sont ces gens en terme de classes sociales, de tranches d'ages, etc etc... non, t'en es incapable, parce qu'il y a un critère supplémentaire, le fait que la façon dont tu écris plairas ou non. Ce n'est pas parce que je m'intéresse à la culture orientale que j'achète les bouquins de tahar ben Jelloun, parce que tout simplement sa façon d'écrire, j'y arrive pas...

Sinon, si tu as écris pour la presse, tu dois donc savoir que le processus d'écriture n'a rien à voir avec celui de la littérature... et non, je ne parle pas de cadre de travail. Je parle écriture journalistique, genres, angles, politique éditoriale... l'auteur de littérature, s'il veut mettre la fin de son récit au début de son roman, il peut. moi en tant que journaliste, je ne peux pas mettre la chute à la place de l'accroche... C'est hyper formaté un article. Y'a un titre, des inters, etc, une façon de procéder qui est dictée par le titre pour lequel tu écris et que tu ne peux pas éluder. Dans un roman, je peux décider de pas mettre de chapitre ou de dialogues. Je peux même décider de ne pas raconter une histoire si je fais du nouveau roman ! Je peux décider de raconter durant des dizaines de pages comme dans le seigneur des anneaux, la description ennuyeuse d'un monde imaginaire ( si l'éditeur me suit et que ça lui plait ) Si je fais ça dans un article, on me le renvoie illico et soit je fais une accroche en bonne et due forme, soit je suis pas fait pour ce boulot...

Enfin bref, c'est ma façon de voir les choses, que vous ayez une autre vision, pourquoi pas. On peut en discuter, mais ça ne fera pas changer de façon d'aborder l'écriture quand je m'attaque à un roman... donc je trouve ça un peu inutile. De la même façon, si je trouve triste pour des auteurs de raisonner en termes marketing, parce que c'est clairement sclérosant et que ça annihile toute création vu que ça implique une standardisation de la production littéraire, ma foi... libre à ceux qui veulent le faire de le faire. Ils auront p'tre plus de chance d'être édités...


avatar
Gavroche
Talent Génial
Talent Génial

Nombre de messages : 769
Votre talent : Écriture
Points : 1036
Date d'inscription : 30/05/2010

http://gavrochetcie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arwen

Message  B. le Dim 18 Juil 2010 - 12:01

arwen a écrit:
et puis désolée, non quand j'écris je ne pense pas au public à qui je m'adresse.
Non, moi non plus. Mais en fait, on te demande juste de faire une estimation du public à qui tu penses que ton livre plaira. Donc on ne va pas poursuivre cette discussion, parce qu'on tourne en rond, et qu'on a bien compris que ton roman plaira à celui qui aimera ton style d'écriture, ton thème, ton histoire, quoi. Rolling Eyes

Sinon, si tu as écris pour la presse, tu dois donc savoir que le processus d'écriture n'a rien à voir avec celui de la littérature...
La vache ! Shocked Tu m'en apprends une bonne, là.
N'est-ce pas exactement ce que j'ai dit ? :
Évidemment, le "professionnalisme" n'est pas le même. Les écritures journalistiques et romanesques sont extrêmement différentes


On peut en discuter, mais ça ne fera pas changer de façon d'aborder l'écriture quand je m'attaque à un roman...
Te faire changer ta façon d'aborder l'écriture n'est certainement pas le but de ce topic, encore moins le but de mon intervention.
De la même façon, si je trouve triste pour des auteurs de raisonner en termes marketing, parce que c'est clairement sclérosant et que ça annihile toute création vu que ça implique une standardisation de la production littéraire, ma foi... libre à ceux qui veulent le faire de le faire. Ils auront p'tre plus de chance d'être édités...
Personellement, je ne raisonne pas en termes marketing. Dommage que tu aies compris ou cru ça.

Mais comme tu dis, cet échange ne mène nulle part.
Et j'ai compris que tu écris avant tout pour toi. Wink



B.
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 4396
Votre talent : Écriture
Points : 4555
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arwen

Message  Gavroche le Dim 18 Juil 2010 - 12:17

Et j'ai compris que tu écris avant tout pour toi.
Oui, quand j'écris c'est parce que MOI, j'en ai besoin. Le besoin de partager vient après... J'crois pas être très originale dans ce domaine.
J'suis pas hypocrite. JE prends du plaisir quand J'écris. C'est MON dada...
Je ne me dis pas " ah, telle histoire, ça plaira à telle personne !" Rien de tel d'ailleurs pour me paralyser. J'suis pas issue d'un BTS force de vente...
Maintenant, y'a un autre plaisir : celui d 'être lu et apprécié. Mais c'est autre chose... Si personne ne devait aimer ce que je ponds, si je ne devais jamais être éditée, ben j'aurais toujours ce besoin... et toujours ce plaisir à écrire.
Sincèrement, c'est stupide cette histoire d'écrire pour les autres. ouais quand j'écris un article, j'écris pour les autres ( et un peu pour moi pour gagner ma vie). Mais sinon, ose me dire que quand t'es devant ton ordi ou quand tu te relis ou quand tu réfléchis à une histoire, tu ne prends aucun plaisir égoiste, narcissique ? J'y croirais pas une seconde
On écrit TOUS, d'abord pour soi quand on se met à écrire des romans, des nouvelles, des poèmes. Après, on songe ou non à partager, à se faire éditer... Mais on écrit tous pour SOI d'abord... parce qu'on y prend notre pied ! Tout bêtement ! Y'en a qui s'éclate à faire du parapente, nous on s'éclate avec des mots, des histoires... C'est la même chose.

Sinon, j'ai ressenti vos deux interventions du genre "mais tu dis n'importe quoi, tu te fourres le doigt dans l'oeil !"... intrusive je trouve en commentant la façon de procéder de chacun.
Je ne me suis pas permise ça de mon coté...
Je regrette quasiment d'avoir écrit cette fiche avec ce jugement que vous vous permettez à partir d'elle.
si je pense qu'on est là parce qu'on s'éclate tous à écrire quelques mots sur une page word, je pense qu'on a chacun nos chemins et qu'aucun n'est mauvais ou critiquable ou moins honorable ( genre ta remarque, "tu écris pour toi" accompagnée d'un clin d'oeil ironique, comme si c'était méprisable au fond ou en tout cas moins estimable que d ele faire dans une autre optique... ). Et quelques remarques faites à d'autres, m'ont choquée, dans ce sens.
avatar
Gavroche
Talent Génial
Talent Génial

Nombre de messages : 769
Votre talent : Écriture
Points : 1036
Date d'inscription : 30/05/2010

http://gavrochetcie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arwen

Message  domingo le Dim 18 Juil 2010 - 12:27

Juste comme ça. De manière générale évitez les procès d'attention ou l'ironie pas assumée.

La dernière question est en rapport avec ceci http://video.google.com/videoplay?docid=-3480264904303386454#docid=8056027613261214672
Vous considérez-vous comme un écrivain ou comme un scribouillard ? Souhaitez-vous que vos ouvrages aient une portée universelle ou qu'elle ne soit qu'un affaire privée ? Et bien évidemment on peut en venir à son rapport à l'écriture.

voilou.
avatar
domingo
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 757
Age : 32
Localisation : Gard
Emploi/loisirs : Dormir
Votre talent : Inutile
Points : 826
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arwen

Message  Gavroche le Dim 18 Juil 2010 - 12:35

Portée universelle ? J'ai pas encore assez d'égo pour me prendre pour Voltaire ou Diderot...
Mais pour répondre, tant que personne ne trouvera digne de publier ce que j'écris, oui scribouillarde.

Sinon, tu ne crois pas que dès l'instant ou on publie un texte sur le net, on n'en fait plus une affaire privée ? Certes l'anonymat facilite les choses, mais bon c'est s'exposer au regard des autres déjà, non ?
Enfin je loupe p'tre un coche là...
avatar
Gavroche
Talent Génial
Talent Génial

Nombre de messages : 769
Votre talent : Écriture
Points : 1036
Date d'inscription : 30/05/2010

http://gavrochetcie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arwen

Message  domingo le Dim 18 Juil 2010 - 12:39

Je ne sais pas vraiment parce que quand bien même tu publies sur le net ( comme ici par exemple), c'est très souvent pour avoir des corrections et des avis dans l'optique d'améliorer ton texte, non ? Donc au fond la démarche est toujours dans un but personnel. (Je sais pas si je suis clair ?)
D'une certaine façon le texte t'appartiens toujours alors que lorsque tu as fini ton histoire et qu'elle est publiée on va dire que le texte ne t'appartiens plus mais appartient aux lecteurs, non ?
avatar
domingo
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 757
Age : 32
Localisation : Gard
Emploi/loisirs : Dormir
Votre talent : Inutile
Points : 826
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arwen

Message  B. le Dim 18 Juil 2010 - 12:41

arwen a écrit:
Sinon, j'ai ressenti vos deux interventions du genre "mais tu dis n'importe quoi, tu te fourres le doigt dans l'oeil !"... intrusive je trouve en commentant la façon de procéder de chacun.
Je ne me suis pas permise ça de mon coté...
Je regrette quasiment d'avoir écrit cette fiche avec ce jugement que vous vous permettez à partir d'elle.
Tu te trompes. Je suis intervenue pour échanger mon avis avec toi, et je pense que Pacô a eu la même intention. Echanger pour discuter, et non pas pour "agresser".
C'est lassant, franchement, qu'à chaque fois qu'on émet un avis contraire, on soit traité "d'intrusifs" ou on soit accusé de faire un procès "d'intention" (et non d'attention).
On est sur un forum, et je me permets de vous rappeler que chacun est libre de donner son avis. Wink

B.
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 4396
Votre talent : Écriture
Points : 4555
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arwen

Message  Gavroche le Dim 18 Juil 2010 - 13:00

domingo a écrit:Je ne sais pas vraiment parce que quand bien même tu publies sur le net ( comme ici par exemple), c'est très souvent pour avoir des corrections et des avis dans l'optique d'améliorer ton texte, non ?
Oui bien sur.


Donc au fond la démarche est toujours dans un but personnel. (Je sais pas si je suis clair ?)
Mais personnel ne veut pas dire privé. C'est dans un intérêt personnel bien sur, mais ce n'est plus une chose privée puisque tu fais lire ce que tua s produit à d'autres.

D'une certaine façon le texte t'appartiens toujours alors que lorsque tu as fini ton histoire et qu'elle est publiée on va dire que le texte ne t'appartiens plus mais appartient aux lecteurs, non ?
Exact, mais aucun texte ici n'a été publié, si je ne m'abuse ?

barbara, je te réponds en mp.
avatar
Gavroche
Talent Génial
Talent Génial

Nombre de messages : 769
Votre talent : Écriture
Points : 1036
Date d'inscription : 30/05/2010

http://gavrochetcie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arwen

Message  domingo le Dim 18 Juil 2010 - 13:05

En fait je crois que je n'arrive pas à trouver les bons mots pour exprimer mon idée. Mais oui, je crois qu'en fait tant qu'on est pas publiée et que l'on n'a pas fini entièrement son texte l'écriture demeure une affaire privée. Car même si des gens lisent ils n'ont pas la possibilité de s'approprier le texte.
avatar
domingo
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 757
Age : 32
Localisation : Gard
Emploi/loisirs : Dormir
Votre talent : Inutile
Points : 826
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arwen

Message  Gavroche le Dim 18 Juil 2010 - 13:14

Ben ils s'approprient ce qu'ils ont lu déjà... non ? Même si ce n'est qu'une version provisoire. ils comprennent ton texte avec leur sensibilité. Regarde toi avec mon roman. Tu as compris des trucs que je n'ai jamais pensé mettre... tu te l'es approprié. Le truc c'est que je suis là pour dire que non, alors qu'un roman publié en général, c'est rare de pouvoir discuter avec l'auteur de tels points.
Donc nan déjà sur un forum quand tu publies un texte, il t'échappe un peu, pas tout à fait parce que t'es là pour contrôler un peu la compréhension des lecteurs, de ceux qui s 'expriment en tout cas.
avatar
Gavroche
Talent Génial
Talent Génial

Nombre de messages : 769
Votre talent : Écriture
Points : 1036
Date d'inscription : 30/05/2010

http://gavrochetcie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arwen

Message  Pacô le Dim 18 Juil 2010 - 19:21

Au contraire, quand tu publies sur un forum et que tu te connectes régulièrement à ce forum, tu contrôles plus ton histoire que si tu l'avais publiée dans un livre vendu à plusieurs milliers d'exemplaires à travers le globe.

Parce que ici, tu réponds aux questions du lecteur et tu échanges ton point de vue, tu appuies tes idées et tu corriges s'il se trompe.
En ce sens, tu contrôles bien plus ton idée initiale que si tu la laissais partir un peu partout dans tous les foyers du monde.

Quant à la question du public adressé, je faisais juste une remarque vis à vis des éditeurs.
Parce que généralement, avec ton manuscrit, ils sollicitent de ta part une fiche technique : synopsis, nombre de pages, biographie éventuelle (en faisant tout pour qu'elle soit très très succincte Rolling Eyes) etc. Dans cette fiche, tu dois, entre autres, indiquer le public auquel tu t'adresses pour savoir si tu rentres dans la ligne éditoriale de la maison.

D'ailleurs, juste comme ça, les lignes éditoriales sont fixées par les genres de lecture, par les âges et par les professions.
Donc je pense, qu'il y a toute une importance de savoir, à la fin de la rédaction (pas forcément en écrivant), à qui tu t'adresses. Car tu sauras à qui envoyer ton manuscrit Smile.
On pourrait l'apparenter à une étude de marché, mais qu'est-ce que sont les éditeurs si ce n'est des entreprises ? Quand un client ne sait pas "ce que produit" une entreprise, quand il a du mal à la cerner, il n'y va pas. Tandis que quand tu penses à "Jardiland, tu sais que si t'as besoin de terreau, c'est là qu'il faut t'adresser.
Même chose pour la lecture (et certes pas la littérature). Une édition doit comporter des collections bien spécifiques, histoire que les potentiels clients sachent à quoi ils ont affaire. Bien sûr, il arrive que des clients pas du tout ciblés viennent acquérir un bouquin, comme il peut arriver qu'un adolescent de 15 ans s'intéresse à l'acquisition d'un album de Françoise Hardy. Mais ça reste rare.

Discussion close pour ma part.
Si tu l'as mal interprétée, c'est fort dommage pour toi.


Dernière édition par Pacô le Dim 18 Juil 2010 - 19:25, édité 1 fois

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arwen

Message  Gavroche le Dim 18 Juil 2010 - 19:25

Sur la question du forum, c'est exactement ce que j'ai dit...

Pour le reste, je m'en fiche et j'ai édité ma fiche. Je ne l'avais pas rédigé pour subir ce genre d'interventions.
avatar
Gavroche
Talent Génial
Talent Génial

Nombre de messages : 769
Votre talent : Écriture
Points : 1036
Date d'inscription : 30/05/2010

http://gavrochetcie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arwen

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum