Le futur dans vos romans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le futur dans vos romans

Message  Pacô le Mer 28 Juil 2010 - 20:38

En relation avec les récents commentaires sur l'oeuvre de domingo, je me demandais une chose : selon vous, lorsqu'on rédige un manuscrit visant à exploiter le futur du genre humain, doit-il se faire proche de la réalité un maximum (par des données précises dont les probabilités sont sous de bons aspects) ou peut-on se permettre de la fantaisie et inventer n'importe quoi de manière à rendre le texte encore plus marqué par ce futur ?

Je m'exprime peut-être mal. Je suis persuadé que nous pouvons faire les deux. Je veux plutôt savoir si vous jugez qu'un texte est plus sérieux et digne d'intérêt lorsqu'il cherche à coller avec les probabilités actuelles de notre évolution, ou lorsque l'imagination nous pousse à formuler divers hypothèses de notre futur ?

A vous de me dire.
Et ça m'intéresse pour ma part, pour VVL du moins, car je suis dans l'optique de plus coller à la réalité qu'à partir sur un chemin fantaisiste ! Wink


Dernière édition par Pacô le Mer 28 Juil 2010 - 21:06, édité 1 fois

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur dans vos romans

Message  domingo le Mer 28 Juil 2010 - 20:46

De manière générale, je pense qu'une œuvre qui se base sur des faits réels et des théories scientifiques est intrinsèquement de meilleure qualité didactique. Cependant, je pense que partir dans des fantaisies n'est pas forcément un mauvais choix. Je pense au film le labyrinthe de Pan par exemple. C'est un film qui traite de la guerre en Espagne mais ressentie par une enfant ( il y a de l'imaginaire & de l'irréel) mais pour autant on sent bien la tension entre les différentes personnes et les différentes visions politiques des personnages.

En fait, tout dépend de la manière dont on traite le sujet et surtout l'intention que l'on a au départ.
avatar
domingo
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 757
Age : 32
Localisation : Gard
Emploi/loisirs : Dormir
Votre talent : Inutile
Points : 826
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur dans vos romans

Message  Pacô le Mer 28 Juil 2010 - 20:55

Oui, mais l'œuvre littéraire doit-elle forcément être didactique ?
Ou même au contraire, doit-elle plutôt ne pas l'être et réserver cela aux œuvres pédagogiques ?

La littérature est fait pour nourrir les passions de l'homme ; pas nécessairement pour l'instruire selon moi.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur dans vos romans

Message  domingo le Mer 28 Juil 2010 - 20:59

Nourrir ?

Dans le sens satisfaire ou dans le sens alimenter ?
avatar
domingo
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 757
Age : 32
Localisation : Gard
Emploi/loisirs : Dormir
Votre talent : Inutile
Points : 826
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur dans vos romans

Message  Pacô le Mer 28 Juil 2010 - 21:04

Alimenter.
L'Art n'est fait que pour alimenter l'âme de l'individu. Ce pourquoi on dit que l'Art n'attend pas la satisfaction de l'homme, puisque c'est lui qui le forme.

Je veux cependant dire par là que l'Art ne doit pas chercher à se rendre utile à l'homme, en lui apprenant des choses. Il doit plutôt le pousser à vouloir le "conquérir", c'est-à-dire, le pousser vers le sommet de la beauté dans son fondement.

C'est une grande idée qui peut paraître un tantinet grandiloquente, mais pour moi, c'est ça ce que représente l'Art littéraire.
Un bon livre est un art qui doit faire sortir le lecteur avec une âme grandie. Il faut, selon moi, que la littérature soit un instrument de l'épanouissement humain, pour ne pas dire L'instrument unique.

Et pour en revenir au sujet initial, car on s'égare, je me demande si finalement "coller" à la réalité pour le futur est primordial pour faire une "grande oeuvre" considérée dans la postérité.
La fantaisie lui ouvre de nouveaux horizons et donc de nouvelles visions ; et c'est ici que l'art enrichira les sensations du lecteur.
Philosopher, c'est bon, car le texte pousse l'individu à sortir du carcan de la conformité, mais ordonner ce nouvel univers littéraire selon les probabilités, ce serait plus se rapprocher d'un rapport administratif que de la littérature.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur dans vos romans

Message  Itzpapalotl le Jeu 29 Juil 2010 - 10:06

Comme dit ci-dessus, tout dépend de ce que tu cherches à atteindre. Si tu veux un roman à la Orwell, colle à la réalité. Sinon laisse libre cours à ton imagination.
Personnellement je suis pour la fantaisie. Après tout, qui dit que ce futur ne sera pas réalisé quelque part, même si ce n'est pas ici? Et on peut tout à fait sortir grandi d'un roman fantaisiste plus que réaliste. L'un n'empêche pas l'autre.

__________________________________
No matter what we do, at the end of the day... life is too short.
http://valamaldoran.wordpress.com
avatar
Itzpapalotl
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Nombre de messages : 389
Votre talent : Écriture
Points : 401
Date d'inscription : 08/03/2010

http://valamaldoran.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur dans vos romans

Message  Lou le Jeu 29 Juil 2010 - 15:07

Il est extrêmement difficile de prédire le futur au dela d'une dizaine d'année. On peut prévoir certaines guerres, certaines crises économiques et politiques (exemple la pénurie de pétrole qui va venir), mais un futur tout entier, non, c'est impossible. Prenons internet par exemple, il est totalement impossible de prévoir comment il va évoluer, même sur 5 ans.

En fait, tout dépend aussi de la durée. Le futur dans 10 ans et le futur dans 200 ans.
Je lis beaucoup de SF, et pour l'instant, j'ai encore vu aucun livre qui réussissait à prédire un peu correctement les années 2000. Donc même sur 10, 20, 30 ans, c'est pas possible.

Le truc n'est pas de coller le plus possible à une réalité économique actuelle, mais de faire que le futur que l'on décrit soit le plus réaliste possible.
avatar
Lou
Shérif(ette)

Féminin Nombre de messages : 1448
Age : 27
Votre talent : Écriture
Points : 1461
Date d'inscription : 03/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur dans vos romans

Message  B. le Jeu 29 Juil 2010 - 16:22

Je pense que l'on peut imaginer le futur comme on veut, étant donné qu'il ne s'est pas encore produit : il peut être tout et n'importe quoi, mais il ne sera certainement pas ce qu'on a imaginé.
Tout dépend l'objectif de l'auteur, comme vous l'avez dit. Chaque auteur, en fonction de ce qu'il veut rendre dans son récit, des idées qu'il veut donner, fera de son roman soit quelque chose de réaliste, soit quelque chose de fantaisiste.
Je pense surtout qu'il ne faut pas de règle dans l'écriture du futur. Il appartient au fantasme et c'est bien ainsi. On peut y mettre ce qui nous fait plaisir, et c'est ça qui est intéressant : ne pas poser de limites.
Si on commence à vouloir poser des barrières et des conditions à l'imaginaire futuriste, c'est bien dommage et fort regrettable. Et puis, je n'en vois pas l'intérêt.
On ne peut pas réécrire le passé. On peut à la rigueur modeler le présent. Le futur est le seul temps sur lequel on peut agir relativement librement (en-dehors des romans de fantasy, bien entendu, où tout est permis, quelle que soit l'époque, vu que ce genre mélange les époques, justement). Que le futur du roman se base sur la réalité, ou file dans l'imaginaire, de toute manière, il sera hypothétique.

B.
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 4396
Votre talent : Écriture
Points : 4555
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur dans vos romans

Message  Pacô le Ven 30 Juil 2010 - 15:28

Il ne me semble pas que Orwell colle à la réalité.
Au contraire, il dépeint une société improbable avec un totalitarisme à outrance.
Je pense que nous avons connu le pie en matière de totalitarisme, et celui rédigé par Orwell n'est qu'une exagération impossible.
Mais bien entendu, l'intérêt du livre n'est pas de coller à la réalité, mais de dénoncer le totalitarisme. Et c'est de là qu'on peut en tirer une réflexion, à partir d'Orwell justement qui est un très bon exemple : on constate chez lui que la dénonciation d'un concept est fait par la "fantaisie" du moins, par un univers improbable.

Aurait-il pu rendre la même chose en prenant une société un peu plus réaliste ?

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur dans vos romans

Message  Itzpapalotl le Ven 30 Juil 2010 - 22:48

Tout dépend où tu places le réalisme. Je trouve qu'Orwell colle assez à la réalité pour pas mal de trucs. C'est toujours une réalité possible d'ailleurs, même si on a passé l'année en question. Le pire n'est jamais passé, il peut toujours se reproduire. D'ailleurs, il se produit aujourd'hui même dans bon nombre de pays. On a parfois tendance à l'oublier avec notre petit confort.

__________________________________
No matter what we do, at the end of the day... life is too short.
http://valamaldoran.wordpress.com
avatar
Itzpapalotl
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Nombre de messages : 389
Votre talent : Écriture
Points : 401
Date d'inscription : 08/03/2010

http://valamaldoran.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur dans vos romans

Message  Pacô le Sam 31 Juil 2010 - 11:33

Orwell est une exagération du système, improbable.
Il néglige dans cette vision le caractère indépendant de l'individu et un totalitarisme comme celui-ci ne pourrait tenir aussi longtemps avec une telle emprise sur le peuple.
Du moins pas comme ça.

Mais l'effet recherché n'était pas de coller à la réalité en disant "attention, ça peut nous arriver", c'était avant tout pour dénoncer le totalitarisme et critiquer les soviétiques.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur dans vos romans

Message  Itzpapalotl le Sam 31 Juil 2010 - 14:19

Je sais que c'était une dénonciation d'un système, bien entendu.
Mais c'est là où je ne suis pas d'accord : c'est probable, plus que probable. Ca ne m'étonnerait pas que cela arrive avant qu'on s'aperçoive qu'il est trop tard. Mais bon, c'est juste mon avis. On pourrait sans doute en débattre sans fin lol. Désolée pour le hors sujet. Smile

__________________________________
No matter what we do, at the end of the day... life is too short.
http://valamaldoran.wordpress.com
avatar
Itzpapalotl
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Nombre de messages : 389
Votre talent : Écriture
Points : 401
Date d'inscription : 08/03/2010

http://valamaldoran.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur dans vos romans

Message  domingo le Sam 31 Juil 2010 - 15:14

En fait, je crois qu'il faut se tenir à la limite entre la réalité et la fiction.
Trop de réalité et de données scientifiques ou sociologique rendrait le texte rebutant ou réservé seulement à des spécialistes.
Trop de fictions et de fantaisies donne un côté délirant et improbable du coup peut-être que cela fera décrocher le lecteur.

Il faut se tenir à la frontières entre ces deux aspects. C'est ce que fait Orwell je crois.
avatar
domingo
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 757
Age : 32
Localisation : Gard
Emploi/loisirs : Dormir
Votre talent : Inutile
Points : 826
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur dans vos romans

Message  Nérouje le Sam 31 Juil 2010 - 15:26

Je crois personnellement que l'on peut inventer n'importe quoi tant que l'on s'en tient à une logique interne au récit et que celle-ci soit explicite. Que ça colle ou non avec nos connaissance actuelles, on s'en tape. Par contre, ça doit coller dans le roman. Pour reprendre l'exemple sur lequel est parti ce fil, Domingo peut effectivement affirmer que l'homme a enfin découvert l'origine de la vie et celle de l'univers MAIS il doit tenir compte des implications de ces faits dans son roman. Simple (enfin... pas tout à fait, car les implications de telles découvertes sont tellement vastes qu'il est difficile de les imaginer.)
Comme dit Lou : de toute façon, il est strictement impossible de prédire le futur. Wink
avatar
Nérouje
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 546
Age : 52
Localisation : alpes du sud
Votre talent : Aucun
Points : 593
Date d'inscription : 28/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur dans vos romans

Message  domingo le Sam 31 Juil 2010 - 16:06

Je crois personnellement que l'on peut inventer n'importe quoi tant que l'on s'en tient à une logique interne au récit et que celle-ci soit explicite.
Je suis totalement et catégoriquement d'accord !

Domingo peut effectivement affirmer que l'homme a enfin découvert l'origine de la vie et celle de l'univers MAIS il doit tenir compte des implications de ces faits dans son roman. Simple (enfin... pas tout à fait, car les implications de telles découvertes sont tellement vastes qu'il est difficile de les imaginer.)
Juste une précision : je n'ai pas dit que l'homme & découvert cela. J'ai dit que le professeur Vayn s'extasier devant sa création parce qu'il rêvait aux éventuelles découvertes qu'elle permettrait de faire ( le mystère de la vie & copmpagnie) Mais dans le projet 2501 l'homme n'a pas trouvé la réponse à ses questions.
avatar
domingo
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 757
Age : 32
Localisation : Gard
Emploi/loisirs : Dormir
Votre talent : Inutile
Points : 826
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur dans vos romans

Message  Nérouje le Sam 31 Juil 2010 - 16:31

domingo a écrit:Juste une précision : je n'ai pas dit que l'homme & découvert cela. J'ai dit que le professeur Vayn s'extasier devant sa création parce qu'il rêvait aux éventuelles découvertes qu'elle permettrait de faire ( le mystère de la vie & copmpagnie) Mais dans le projet 2501 l'homme n'a pas trouvé la réponse à ses questions.
Alors, je vais prendre un autre exemple qui concerne la Konjonction. J'y décris une société qui a perdu toute technologie mais le lecteur se dit : et les Dômes et les stations de dessalement ? Et comment font-ils pour s'habiller, subvenir à leurs besoins ? Nérouje a sacrément intérêt de répondre à toutes ces questions avant d'écrire le mot fin, sinon il passera pour un sacré guignol ! Rolling Eyes Déjà que...
avatar
Nérouje
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 546
Age : 52
Localisation : alpes du sud
Votre talent : Aucun
Points : 593
Date d'inscription : 28/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur dans vos romans

Message  domingo le Sam 31 Juil 2010 - 16:34

Je dirais qu'il est essentiel que toi tu saches les réponses à ces questions mais fondamentalement si ces réponses n'ont pas vraiment intérêt à être dans le bouquin alors pourquoi les mettre ?
avatar
domingo
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 757
Age : 32
Localisation : Gard
Emploi/loisirs : Dormir
Votre talent : Inutile
Points : 826
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur dans vos romans

Message  Itzpapalotl le Dim 1 Aoû 2010 - 15:15

Même si tu ne le mets pas dans le bouquin il faut que toi tu connaisses les réponses, pour que si un lecteur un jour te pose la question tu sois capable d'y répondre. Dans le sens où ton univers sera cohérent, maîtrisé et construit d'un bout à l'autre.

__________________________________
No matter what we do, at the end of the day... life is too short.
http://valamaldoran.wordpress.com
avatar
Itzpapalotl
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Nombre de messages : 389
Votre talent : Écriture
Points : 401
Date d'inscription : 08/03/2010

http://valamaldoran.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur dans vos romans

Message  Pacô le Dim 1 Aoû 2010 - 18:22

Le souci, c'est que pour un auteur publié, le lecteur n'aura pas tellement l'occasion de demander à l'écrivain pour quelle ou quelle raison il y a ceci ou cela.

L'art de gérer son récit, c'est de savoir sélectionner ce qui est utile ou pas. Si tu vois qu'un passage coince au souci de la compréhension, c'est peut-être parce que tu as mal préparé le terrain et qu'il faut des informations supplémentaires.
Si tu vois que le lecteur s'ennuie, c'est que les détails endorment sa sensibilité.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur dans vos romans

Message  domingo le Mer 4 Aoû 2010 - 14:14

Alors, je vais prendre un autre exemple qui concerne la Konjonction. J'y décris une société qui a perdu toute technologie mais le lecteur se dit : et les Dômes et les stations de dessalement ? Et comment font-ils pour s'habiller, subvenir à leurs besoins ?
En fait ce qu'ils ont perdu c'est plus la puissance d'action d'un gouvernement centralisé que les connaissances, non ?
Les grandes infrastructures d'état ont disparus ( Routes, centrales nucléaires, éducation institutionnalisée, logistique etc...) mais les petite structures sont restés : la station de dessalement entretenus par des types qui la connaissent etc...

Ben pour les fringues et compagnie c'est pas bien grave. Même si on perd notre technologie y'aura toujours des vieux pour apprendre au plus jeune les gestes d'antan qui ont été quasiment oublié à cause de la mécanisation et compagnie.
avatar
domingo
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 757
Age : 32
Localisation : Gard
Emploi/loisirs : Dormir
Votre talent : Inutile
Points : 826
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur dans vos romans

Message  Nérouje le Mer 4 Aoû 2010 - 16:22

domingo a écrit:
Alors, je vais prendre un autre exemple qui concerne la Konjonction. J'y décris une société qui a perdu toute technologie mais le lecteur se dit : et les Dômes et les stations de dessalement ? Et comment font-ils pour s'habiller, subvenir à leurs besoins ?
En fait ce qu'ils ont perdu c'est plus la puissance d'action d'un gouvernement centralisé que les connaissances, non ?
Les grandes infrastructures d'état ont disparus ( Routes, centrales nucléaires, éducation institutionnalisée, logistique etc...) mais les petite structures sont restés : la station de dessalement entretenus par des types qui la connaissent etc...

Ben pour les fringues et compagnie c'est pas bien grave. Même si on perd notre technologie y'aura toujours des vieux pour apprendre au plus jeune les gestes d'antan qui ont été quasiment oublié à cause de la mécanisation et compagnie.
Non, ils ont perdu toute notion de science, de technologie et d'artisanat puisqu'ils n'utilisent même plus le feu. Absolument tout, raison pour laquelle ils sont en phase descendante. Idem pour les Mutmains qui ignorent la science et ce qui en découle, mais qui sont en phase montante, eux. Raisons pour lesquelles, le lecteur vas se poser beaucoup de questions auxquelles il vas falloir que je donne tous les éléments pour qu'il conçoive une réponse cohérente. J'en reviens donc au sujet de ce topic, on peut imaginer le futur comme on le souhaite tant que l'on est cohérent dans son récit et que l'on imagine un lien avec nos connaissances actuelles. Pas plus compliqué. Wink
avatar
Nérouje
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 546
Age : 52
Localisation : alpes du sud
Votre talent : Aucun
Points : 593
Date d'inscription : 28/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le futur dans vos romans

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum