[auteur] Der Träumer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[auteur] Der Träumer

Message  der Träumer le Dim 29 Aoû 2010 - 10:16

- Est-ce votre Premier roman ?

Le Jeu des cinq sphères est en effet mon premier roman, ou plutôt mon premier roman suffisamment développé pour être nommé ainsi. J'ai commencé l'écriture vers 14 ans. Au départ, il ne s'agissait que de débuts de récits bien vite abandonnés. Puis finalement, il y a 4 ans de cela, j'ai pris le bon départ qui m'a mené 3 ans après à terminer le premier tome du Jeu des cinq sphères. Pendant ce temps, j'ai écrit quelques nouvelles, l'une d'elles, il y 3 ans, m'a permis d'être classé 3ème de l'académie de Dijon au concours Etonnants Voyageurs. Une autre, plus récemment, m'a permis d'être publié à travers le recueil d'ID Sur le Fil. Actuellement, mon roman est à l'arrêt et attend d'être retravaillé. En attendant, j'écris une sorte de Silmarillion qui pose les bases du monde dans lequel évoluent les personnages du Jeu des cinq sphères.

- Souhaitez-vous être publié ?

Je le désire effectivement. J'ai d'ailleurs tenté l'édition avec le premier tome du Jeu des cinq sphères mais sans résultat. Loin d'être une fin en soi, l'idée d'une édition m'aide surtout à avoir un regard très critique envers mes textes. C'est pourquoi j'attends aussi d'ID des commentaires honnêtes et constructifs.

- Vous connaissez-vous des faiblesses en écriture sur lesquelles vous souhaitez que les correcteurs s’attardent ?

Je n'ai pas, je pense, de grosses faiblesses. Il est indéniable que par périodes mon orthographe laisse à désirer. Mais cela est dû à des étourderies et à des relectures trop hâtives. En revanche, j'ai beaucoup de tics de langage ("ainsi", "alors", etc.). Mon style a aussi tendance à être parfois trop pauvre.

- Résumé du roman & thèmes abordés ?

J'écris de la fantasy et, plus précisément de la High Fantasy. Ce genre se résume ainsi : un groupe d'individus mène une quête pour lutter contre le Mal. Le héros est souvent de basse extraction, absolument pas préparé à ce qui l'attend. Ces compagnons sont là pour l'aider. La lutte est très manichéenne (un camp du Bien, un camp du Mal). Le tout se déroule souvent autour de la magie.

Pour ma part, si je reprend l'essentiel du genre, j'essaie aussi de m'en émanciper. Loin de vouloir renouveler le genre, je pense qu'il a quand même une marge d'originalité à conquérir. La fantasy ne doit pas être une allégorie, c'est-à-dire qu'elle ne doit pas, à travers son monde imaginaire, porter une critique sur notre monde. Ou alors, cela doit être très mince. La fantasy essaie avant tout de récréer l'illusion d'un grand mythe comme ceux de la Grèce antique ou des légendes nordiques et germaniques. Généralement, elle y développe aussi les mêmes thèmes.

- Quel lectorat visez-vous ?

Comme pour beaucoup de récits de fantasy, le lectorat est double. Un lectorat assez jeune, qui va y lire une belle aventure mais aussi un lectorat plus adulte et plus critique qui pourra y trouver d'autres intérêts.

- Dans quel genre sévissez-vous et quels sont vos auteurs de références ?

Le genre est donc la fantasy. L'auteur de référence est bien entendu J.R.R. Tolkien qui pour moi regroupe tous les auteurs qui l'ont précédé où l'on suivi. L'étude de son oeuvre est déjà très complexe et m'occupe beaucoup. Mais je m'inspire aussi des auteurs plus anciens comme Homère, Virgile, etc. Je ne manque pas non plus de jeter un coup d'oeil sur des auteurs du genre très récents comme J.K. Rowling, C. Paolini.

- Quelle est votre intention littéraire ?

J'écris pour moi. Ecrire de la fantasy est un très bon moyen pour la comprendre. Cela m'aide aussi à appréhender Tolkien dans sa démarche, ses difficultés et ses qualités.
J'écris pour les autres. Je leur raconte une belle histoire qui, peut-être, les fera rêver et qui les intéressera.

__________________________________
Un jeu mortel. Une chance rare. Une vie unique.


avatar
der Träumer
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 694
Age : 26
Localisation : Lyon - Villeurbanne
Emploi/loisirs : Licence 2 Histoire de l'art-Archéologie / Histoire (Université Lumière Lyon II)
Votre talent : Écriture
Points : 509
Date d'inscription : 21/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Der Träumer

Message  Pacô le Dim 5 Sep 2010 - 10:23

Pourtant, j'ai toujours écouté dire que J.R.R Tolkien a écrit le Seigneur des Anneaux avec une très grosse envie de critiquer le monde dans lequel il vivait, c'est-à-dire la seconde guerre mondiale. Avec pour le rôle de Sauron, Adolf Hitler.

Donc la fantasy n'est pas exclusivement un monde détaché du nôtre, puisque selon plusieurs analystes on retrouve de nombreuses références historiques de notre bonne vieille Terre dans la terre du milieu.
(comme par exemple Langue de Serpent vis à vis de Raspoutine).

Passons.
Où en es-tu actuellement pour l'édition ? Comptes-tu mettre au point un nouveau manuscrit ? Pour quand ?

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Der Träumer

Message  B. le Dim 5 Sep 2010 - 11:03

der Träumer a écrit:- Souhaitez-vous être publié ?
Je le désire effectivement. J'ai d'ailleurs tenté l'édition avec le premier tome du Jeu des cinq sphères mais sans résultat. Loin d'être une fin en soi, l'idée d'une édition m'aide surtout à avoir un regard très critique envers mes textes.
Tu as contacté beaucoup d'éditeurs ?
Le fait de ne pas obtenir de réponse positive ne t'a-t-il pas découragé ?

B.
Talent Divin
Talent Divin

Féminin Nombre de messages : 4396
Votre talent : Écriture
Points : 4555
Date d'inscription : 23/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Der Träumer

Message  der Träumer le Dim 5 Sep 2010 - 17:22

Pacô a écrit:Pourtant, j'ai toujours écouté dire que J.R.R Tolkien a écrit le Seigneur des Anneaux avec une très grosse envie de critiquer le monde dans lequel il vivait, c'est-à-dire la seconde guerre mondiale. Avec pour le rôle de Sauron, Adolf Hitler.

Donc la fantasy n'est pas exclusivement un monde détaché du nôtre, puisque selon plusieurs analystes on retrouve de nombreuses références historiques de notre bonne vieille Terre dans la terre du milieu.
(comme par exemple Langue de Serpent vis à vis de Raspoutine).

Oulala, ce sont là des on-dits. Tolkien se défendait ardemment de toute allégorie. La bataille de l'anneau n'est pas la seconde guerre mondiale (d'ailleurs je crois qu'une bonne partie de l'histoire était en notes avant le début de la guerre). Donc même si le rapprochement est tentant, Sauron n'est pas Hitler ni le Mordor le bloc soviétique.

En revanche, que l'on trouve un bon nombre de sources (littéraires, historiques, linguistiques), oui. Tolkien par exemple à repris l'intrigue principale d'une partie du Kalevala lorsqu'il a écrit l'histoire de Turin dans les Enfants de Hurin (Turin présente énormément de ressemblances avec le personnage principale nommé Kullervo). De même, le vocabulaire de la langue de Rohan ou des Hobbit sont des mots très inspirés voire même parfois similaires à l'anglo-saxon ou au vieil allemand.

Donc la fantasy pour Tolkien, et je partage cette avis, n'a pas de vocation allégorique. Elle a pour but et unique but de reproduire le mythe ou le conte. Elle apporte aussi bien à l'auteur (sous-créateur) qu'au lecteur (recouvrement, évasion, consolation).
Bref, je passe sur ce point et je renvoie à l'essaie de Tolkien : Du conte de fées.

Où en es-tu actuellement pour l'édition ? Comptes-tu mettre au point un nouveau manuscrit ? Pour quand ?

Pour ce qui est de l'édition, je n'en envisage pas pour le moment. Comme dit précédemment, le jeu des cinq sphères (JCS) est à l'arrêt. Quant au nouveau manuscrit, mes objectifs ont changé par rapport au JCS. Mon but principal n'est pas le finir simplement mais de le finir bien. Je porte une attention toute particulière à la qualité de mon texte. Lorsque quelque chose ne va pas, je ne dis "je verrai plus tard" ou "ça ira bien". Non, je suis méticuleux, peut-être un peu trop mais malgré le temps que cela va prendre, je veux produire quelque chose qui soit satisfaisant pour moi et qui pourrait prétendre à une édition.

Quant à la mise au point du manuscrit, je vais procéder de la manière qui me semble la plus adéquate en fantasy. L'histoire des Terres Anciennes a été commencé l'été 2009 avec quelques feuilles de notes, une carte, des parties rédigées... Cet été, j'ai tout repris, c'est à dire que je n'ai rien laissé tel quel. Cependant, je n'ai pas fait tabula rasa. J'ai repris certains éléments, je les ai modifiés, complété ou carrément repris. Ainsi, petit à petit, l'histoire prend de la profondeur car chaque nouvel ajout, s'il implique à côté l'abandon d'autres éléments, constitue lentement quelque chose de solide.
L'ennui avec cette méthode, on l'aura compris, c'est qu'elle demande du temps. Car si à chaque fois qu'on reprend le texte, on abandonne 60% de ce qui a été fait, le travail n'avance pas vite. Mais les 40% restants sont profondément ancrés dans l'histoire, choisis avec attention et permettent la mise en place d'une complexité puisqu'ils doivent fonctionner avec de nouveaux éléments, ce qui parfois demande de la réflexion.

barbara a écrit:
Tu as contacté beaucoup d'éditeurs ?
Le fait de ne pas obtenir de réponse positive ne t'a-t-il pas découragé ?

J'ai contacté, si je me souviens bien, environ 6 éditeurs. Je savais très bien que certains refuseraient sans aucun doute mon texte (Gallimard, Albin Michel...)
Même si j'avais quelque espoir pour d'autres, je n'avais pas placé dans cette tentative tout mon avenir et ma motivation littéraires. De plus, en attendant les réponses, certaines idées qui me semblaient bonnes au moment de la rédaction m'ont paru totalement déconvenues et je me suis presque mis à espérer que le roman soit refusé tellement j'en étais de moins en moins satisfait.

Le refus ne m'a donc pas découragé du tout. Au contraire, il m'a permis d'ouvrir un peu plus les yeux sur mes textes et mes intentions. J'ai aussi appris la patience, en me disant que rien ne servait à essayer de finir au plus vite l'ouvrage, mais qu'il fallait avant tout en être satisfait ! Wink
avatar
der Träumer
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 694
Age : 26
Localisation : Lyon - Villeurbanne
Emploi/loisirs : Licence 2 Histoire de l'art-Archéologie / Histoire (Université Lumière Lyon II)
Votre talent : Écriture
Points : 509
Date d'inscription : 21/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [auteur] Der Träumer

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum