La sextine

Aller en bas

La sextine

Message  Vermeille le Dim 14 Sep 2008 - 14:33

La sextine

Définition : n.f. (du lat. sextus, sixième). Littér. Poème à forme fixe, comprenant six strophes de six vers et un tercet, où les mêmes mots reviennent à la rime dans un ordre différent.


La sextine est construite avec seulement six mots rimés sur six strophes de six vers suivies d’une demie strophe. Les rimes sont répétées d’une strophe à l’autre dans un ordre logique.

1 2 3 4 5 6 devient dans la strophe suivante 6 1 5 2 4 3. Il faut ensuite reprendre le même schéma à partir de la seconde strophe, et ainsi de suite jusqu’au tercet final reprenant les trois premières rimes de la dernière strophe.

Pour mieux comprendre, voici un exemple (le texte est de moi, pour des raisons de simplicité, il s’agit uniquement de vous montrer l’ordre des mots rimés) :

Etouffe tout mon cœur du velours des espoirs 1
Que tu tisses souvent aux sanglots du silence 2
Et je tiendrai ta main dans les ravins du soir 3
Où nous sombrons parfois en fragments de mémoire, 4
Nous laisserons s’enfuir les affres de l’absence 5
Qui nous ronge du temps de leur triste cadence… 6

Etouffe ma parole à ta seule cadence 6 - 1
Pour enfin m’accorder aux notes des espoirs 1 - 2
Que tu soupires là, au fond de mon absence 5 - 3
Quand l’âme se déchire en lambeaux de silence 2 - 4
Pendus au souffle gris des lèvres de mémoire 4 - 5
Ouvertes sur un monde aux aurores de soir… 3 -6

Etouffe l’agonie à l’orée de ce soir 6 - 1
Où j’ai pu me mourir dans l’étrange cadence 1 - 2
De nos peaux égarées aux heures sans mémoire 5 - 3
Dessinant dans nos yeux les cris de nos espoirs 2 - 4
Qui, sans le moindre bruit, ont brisé le silence 4 - 5
Où j’étais devenue l’ombre de mon absence ! 3 -6

Etouffe la rosée des averses d’absence 6 - 1
Que pleure mon regard dans la courbe de soir 1 - 2
Etirée d’infini, enchaînée de silence 5 - 3
Et je nous laisserai n’être qu’une cadence 2 - 4
Où nos cœurs immergés aux ruisseaux des espoirs 4 - 5
S’éloigneront du sang qu’écoule la mémoire ! 3 -6

Etouffe les étés dévorant la mémoire 6 - 1
Car je sais que tu peux me laver de l’absence 1 - 2
Qui me ronge de toi sous les cieux plein d’espoirs 5 - 3
Où je rendrai lumière aux étoiles de soir 2 - 4
Scintillant sous mes doigts esquissant la cadence 4 - 5
En ces mots inégaux qui disent le silence. 3 -6

Etouffe dans ma gorge une pluie de silence 6 - 1
Lorsque je t’offrirai les fleurs de ma mémoire : 1 - 2
Elles sont trop fanées pour savoir la cadence 5 - 3
Merveilleuse et glacée des instants sans absence. 2 - 4
Je peux t’abandonner mes horizons de soir 4 - 5
Où tu épingleras l’astre de tes espoirs ! 3 - 6

Etouffe les longs cris que retient le silence 1
Et laisse-toi glisser au long de ma mémoire 2
Où je te garderai comme unique cadence. 3

Des questions ?
avatar
Vermeille
Talent Génial
Talent Génial

Nombre de messages : 945
Emploi/loisirs : Endormie à plein temps.
Votre talent : Écriture
Points : 238
Date d'inscription : 28/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum