WikiLeaks

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: WikiLeaks

Message  Pacô le Dim 12 Déc 2010 - 21:55

Fondamentalement, non, les gouvernements ne doivent pas être craints. C'est justement le contraire du fondamental u_u".

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: WikiLeaks

Message  Itzpapalotl le Lun 13 Déc 2010 - 10:13

Mais c'est toi qui choisis ce que tu dois craindre. Entre les gouvernements qui agissent et ont à leur compte de nombreuses exactions et un organe qui est censé dévoiler ces exactions, je ne sais pas, mais je trouve que la balance penche plus d'un côté que de l'autre... Après, c'est à toi de choisir. Quand une chose est révélée, on la craint peut-être moins que quand elle est cachée. Et dès qu'il y a une notion de pouvoir quelque part, tu peux commencer à avoir peur... même si les gouvernements ne "doivent" pas être craints, dans la réalité c'est une autre histoire.
Tu peux vivre ta vie en ayant peur ou en décidant de ne rien craindre.

__________________________________
No matter what we do, at the end of the day... life is too short.
http://valamaldoran.wordpress.com
avatar
Itzpapalotl
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Nombre de messages : 389
Votre talent : Écriture
Points : 401
Date d'inscription : 08/03/2010

http://valamaldoran.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: WikiLeaks

Message  Lou le Lun 13 Déc 2010 - 18:24

avatar
Lou
Shérif(ette)

Féminin Nombre de messages : 1448
Age : 27
Votre talent : Écriture
Points : 1461
Date d'inscription : 03/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: WikiLeaks

Message  Pacô le Lun 13 Déc 2010 - 20:25

Certes intéressant, mais un tantinet grandiloquent.
On peut parler d'évolution mais pas de révolution ; il y a toujours eu des scandales, toujours eu des "fuites" qu'elles soient numériques, balancées par un interne au pouvoir ou pire encore par un journaliste fouineur.
Ce que WikiLeaks apporte de plus, et ce qui constitue une évolution, c'est la facilité. Rien de plus détonnant. Et c'est éventuellement aussi ça qui peut jouer en sa défaveur ; pour l'instant WikiLeaks impressionne parce que ce sont des informations qui nous semblent nouvelles et tirées grâce à un "nouveau" concept. A long terme cependant, on pourrait très vite envisager la lassitude de la masse et un désintérêt chronique aux articles publiés par WikiLeaks.

L'auteur de cet article oppose l'idée de l'ignorance et d'une poursuite des activités sans se soucier de WikiLeaks. Je ne serais pas aussi radical et serait même tenté de croire que WikiLeaks devrait sous peu trouver une autre politique pour attirer l'attention mondiale sur lui.

Enfin (et surtout) l'individu est fait pour ne pas être concerné ; égoïsme profond pour certains ou intelligence limitée pour d'autres (sans termes péjoratifs pour autant). WikiLeaks aura beau jeter dans l'arène de la presse des tonnes d'informations supposées compromettantes, les éternels dubitatifs te diront "on sait bien que notre gouvernement n'est pas clair" et les éternels désintéressés te diront "c'est pas ça qui me donnera à bouffer."

Mais le débat initial concernait davantage la "moralité" de l'histoire, et non l'éventuel effet produit à long terme. Est-ce judicieux de croire que déstabiliser les gouvernements est une bonne chose dans une société en crise ? Je veux bien croire en la Révolution de MrSonge, aux sempiternels coups de balancier énoncés par Nostradamus (je crois ?) mais est-ce pourtant toujours une bonne chose ?
Je trouve Napoléon particulièrement ingénieux et j'avoue être impressionné par son parcours ; il n'en reste pas moins l'une des pires plaies de notre histoire. Certes, il a grandi la France mais a-t-il vraiment grandi les français ?

J'aime particulièrement une citation de Latzarus :
Toute révolution est commencée par des idéalistes, poursuivie par des démolisseurs et achevée par un tyran.
Je ne suis pas sûr qu'une révolution annoncée soit souhaitable pour le peuple qui la vit. Certes, peut-être que cela rend le pouvoir plus fort, peut être que la communauté ressurgit et renforce son influence sur les autres, mais à quel prix ?

Quand je dis que fondamentalement nous ne devons pas craindre les gouvernements, ce n'est pas pure naïveté mais plutôt par pure théorie. Le gouvernement ne fait que prendre les fonctions dans l'Etat et l'Etat est constitué des individus qui le composent.
Dès lors que nous commençons à douter de lui, il est inévitable de sombrer dans une sombre décadence et que la démocratie n'est plus.

C'est en quoi je crains WikiLeaks et que je réprouve d'une certaine manière leurs agissements : pour moi, ils apporteront plus de soucis, plus de disparités sociales, plus de sacrifices... que de réelles solutions et purge de notre système actuel.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: WikiLeaks

Message  MrSonge le Lun 13 Déc 2010 - 21:02

Je ne suis pas sûr qu'une révolution annoncée soit souhaitable pour le peuple qui la vit.
Bien sûr que non ! Mais nous autres "modernes", nous voulons du changement sans secousse, des révolutions sans révoltes. Bref, comme toujours, le beurre, l'argent du beurre, et si possible la crémière aussi, mais pas de scandale avec son mari ! Bien sûr que non, une révolution n'est jamais agréable pour le peuple qui l'a vit. Mais aucune évolution historique n'est souhaitable pour celui qui l'a vit. Absolument aucune. Si on veut du changement, il faut assumer cette volonté jusqu'au bout et prendre les risques avec les avantages, et pas seulement espérer que tout se fera de façon aseptisée, coulante, moulée, agréable, plaisante, souriante, riante, détendue, zen, cool, fun, peace and love. Jamais aucun événement historique marquant ne s'est déroulé dans la quiétude d'une évolution biologique fleurie, jamais. C'est bien beau de joindre l'utile à l'agréable, mais l'histoire nous prouve que lorsqu'il s'agit de nations, de révolutions, c'est systématiquement impossible. Mais ça, bien sûr, notre existence d'individus post-Historiques sous cellophane nous interdit de le comprendre.
On veut l'Histoire dans ce qui constitue son essence : le conflit. Même les dernières luttes, celles que le marxisme promettait, ont étés niées, oblitérées, dissoutes dans l'Empire Mondiale du Bien sans Faille qui nous est offert comme une sucrerie que l'on enfilerait dans la bouche d'un gosse pour qu'il arrête un peu de frapper son petit frère.

Quant à douter de l'Etat... J'aimerais plutôt savoir, par pure curiosité : y a-t-il des gens, sur ID, qui ne doutent pas de l'Etat français (par exemple) ? Si oui, peuvent-t-ils expliquer à mes sens ébahis ce qui leur permet de continuer, en 2010, à croire qu'ils vivent dans une véritable démocratie et qu'ils sont soutenus par un Etat qui n'en fait pas les dindons d'une farce tragi-comique sans précédent ?

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: WikiLeaks

Message  Pacô le Lun 13 Déc 2010 - 21:12

Non, pour la vision du peuple dans la révolution, je ne m'étais pas abaissé au simple confort matériel que la révolution peut détruire... mais par "souhaitable" j'entendais surtout que cette révolution créait bien des désagréments pour si peu de changement.

Pour ne pas reprendre une énième fois le même exemple, avant et après la révolution, le peuple français n'avait pas plus à manger ; qu'il soit sujet ou citoyen.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: WikiLeaks

Message  MrSonge le Lun 13 Déc 2010 - 21:17

Certes, pas immédiatement avant. Mais plus tard, il a eu les droits de l'homme, assisté à la naissance d'une conscience sociale, vu le travail des enfants diminuer, commencé à voir poindre les Droits de l'Homme, une vague forme de démocratie, le droit de vote des hommes, puis beaucoup plus tard celui des femmes, la séparation de l'Etat et de l'Eglise, etc... Alors je ne dis pas que cela compense le bain de sang ignoble de la Terreur, mais simplement réduire le problème de la Révolution à l'état des estomacs tout de suite avant et tout de suite après me parait fort réducteur. De même que sans minimiser les problèmes actuels, il me semble quand même que depuis 1789, le niveau de vie moyen des français a légèrement augmenté... Wink

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: WikiLeaks

Message  Pacô le Lun 13 Déc 2010 - 21:25

Comme il avait augmenté depuis le XIIème siècle jusqu'en 1789.

Pour prendre l'exemple des anglais, à ce que je sache, ils ont bien réussi à atteindre un niveau de vie similaire au nôtre sans pour autant perpétrer des massacres aussi effrayant que ceux de 1789 ?

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: WikiLeaks

Message  MrSonge le Lun 13 Déc 2010 - 21:30

Il faudrait feuilleter l'histoire anglaise pour en être sûr. Sincèrement, j'en doute. Et il ne faut pas perdre de vue non plus que le niveau de vie au XIXème siècle était beaucoup plus bas en Angleterre qu'en France à l'époque des grandes réformes sociales. L'Angleterre a peut-être le même niveau de vie actuellement, mais quelle lenteur pour y parvenir ! Après, il faudrait comparer, mais sincèrement, je pense qu'en hectolitres de sang, l'histoire anglaise est aussi riche que l'histoire française. Cela dit, il faut quand même préciser aussi que la Révolution a été une sorte de déclic pour toutes les nations européennes : on pourrait presque dire que les Français ont fait le sale boulot, mais pour toute l'Europe. La Russie a suivi l'exemple, tardivement. L'Angleterre aussi, en quelque sorte, mais d'une façon plus biaisée parce que les monarques anglais étaient plus diplomates que les mégalomanes de Versailles et ont su mener assez habilement leur barque pour empêcher l'exemple français de rependre ses vapeurs parmi les sujets anglais. Mais cette Révolution, de toutes façons, il fallait bien qu'une nation la fasse. Vous ou une autre. Ça été vous, tant pis pour vous, ou tant mieux pour vous.

__________________________________
"Dans un roman, on doit retrouver l'univers de l'écrivain du début à la fin, dans une seule phrase, la première venue."
(M-E Nabe)

"C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible.."
(G. Flaubert)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: WikiLeaks

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum