La règle de conduite d'un lecteur ImperialDream

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La règle de conduite d'un lecteur ImperialDream

Message  Pacô le Dim 13 Fév 2011 - 14:23

Loin de moi l'idée de vous imposer une façon de lire et encore moins de critiquer, car ces deux notions sont bien entendu propres à chacun d'entre vous.
Toutefois, le forum ImperialDream a à cœur d'instaurer un certain état d'esprit qui organiserait et revendiquerait une certaine philosophie d'entraide littéraire.

Par la même, il m'est de rigueur de rappeler les grands axes de cette philosophie ImperialDream concernant les critiques littéraires :

  • Tout texte doit être lu dans une logique d'interprétation et de compréhension

Un auteur construit son propre univers littéraire et le développe selon sa vision. Rien n'est plus terrible dans ce processus qu'un lecteur qui se plonge dans la lecture en ayant de forts préjugés sur le monde composé par les soins de l'écrivain, car il aura tendance à ne pas l'assimiler voire à le dénaturer.

La règle de lecture à suivre serait donc de commencer une lecture au point zéro et de ne pas apporter ses éléments personnels dans la conception du scénario de l'auteur ; au risque d'altérer la composition de l'univers littéraire de son auteur.
Tout élément supplémentaire ou contradictoire avec l'hégémonie de la prose envisagée se devra d'être sous forme suggestive.


  • La lecture adopte une démarche de construction et non de destruction
La lecture d'un texte sous ImperialDream n'a pas pour objectif de dématérialiser l'essence du projet littéraire, mais bien de l'améliorer en lui donnant des moyens de progresser.
En ce sens, il n'est pas question de réduire une critique uniquement dans un élan dénonciateur mais bien de proposer des éléments qui répareront le préjudice du texte ou qui répondront au problème soulevé.
Cela peut aussi se faire sous forme de suggestion.


  • L'auteur ne doit jamais être assimilé au texte au cours de la critique
Que le texte soit bon ou non, que la prose soit de différentes qualités ou que les thèmes abordés ne satisfassent que plus ou moins notre curiosité, il est nécessaire de rappeler que la critique énoncée ne concernera évidemment que le texte, et qu'en aucun cas on ne jugera la qualité de l'auteur.


  • Les avis ne peuvent être tranchés sur une problématique du texte sans argument valable

Lorsqu'il s'agit d'être catégorique sur un accord ou une orthographe, il s'agit de nous plonger dans un Bescherelle ou dans notre dictionnaire - et l'argument est ici valable.

Mais quand la question s'oriente sur des problématiques plus nébuleuses, comme une question de style ou de subtilités de la langue, il est nécessaire de toujours avoir un avis modéré et nuancé, accompagné d'une recommandation de réfléchir plus profondément sur la caractéristique soulignée et d'attendre un autre avis qui pourrait corroborer - ou réfuter - le premier.

Un bon correcteur est un correcteur qui suggère et non qui impose : parce qu'il peut apporter des caractéristiques de sa propre plume qui ne sont pas compatibles avec celles de l'auteur, parce qu'il n'est pas à l'abri de l'erreur et parce que l'auteur reste maître de son écrit et qu'il est lui seul en droit de décider ce qu'il doit être modifié ou non.
Cela nous amène donc au dernier point de cette règle de conduite.


  • Un auteur a le droit de ne pas prendre en compte nos remarques
Un correcteur est celui qui expose son avis et sa vision sur un texte soumis. Il a ses propres raisons de penser que tel ou tel élément ne correspond pas aux caractéristiques d'un texte de qualité, et il se doit de le démontrer par un développement cohérent.

Nonobstant ce travail rigoureux, l'auteur est toujours en droit de refuser la vision et l'avis du correcteur. Le lecteur peut alors le mettre en garde ou lui rappeler sa réflexion, mais en aucun cas il ne pourra lui imposer sa correction et l'administration veillera à ce qu'aucun lecteur ne méprise un auteur parce que ce dernier ne suit pas ses recommandations littéraires.



Ces points sont développés à titre informatif et caractérisent la philosophie de l'organisme ImperialDream. Les nouveaux membres et nouveaux lecteurs ne sont pas soumis à respecter cette règle de conduite ; les membres prétendant au grade de correcteurs, si.

Si vous constatez que d'autres éléments pourraient améliorer la "règle de conduite" du lecteur d'ImperialDream, vous pouvez en faire part directement via ce fil de discussions. Je m'engagerais alors - s'ils sont valides - à les ajouter à ce premier message.




__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum