Les éditions Bénévent

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les éditions Bénévent

Message  Pacô le Mar 22 Fév 2011 - 10:43



Une maison très très - très - controversée dont nous étudierons quelques aspects, toujours selon une rigueur objective. Ces informations, vous en faites ce que vous voulez, et elles se baseront sur des faits tirés du propre site internet de l'entreprise.

Première approche : la page d'accueil.
Nous pouvons lire en en-tête ceci :
Vous êtes auteur ?

Donnez une chance
à votre manuscrit,
envoyez-le aux
Editions Bénévent !

Les Editions Bénévent publient de nouveaux auteurs

Il est nécessaire de comprendre en premier lieu qu'un éditeur classique met peu en avant et incite peu les internautes à envoyer leurs manuscrits. Tout simplement parce qu'ils croulent déjà sous les soumissions et qu'ils en ont assez à traiter pour un siècle.
Non, un éditeur à compte d'éditeur privilégie plutôt la promotion et la vente de ses œuvres déjà publiées, avec une présentation succincte de la structure éditoriale. Rien de plus.

C'est ce qui différencie facilement les comptes d'éditeur des comptes d'auteurs - sachant que ces derniers considèrent plus l'auteur comme un client plutôt qu'un collaborateur.

Quant à la rigueur de sélection des manuscrits nous pouvons lire ceci :
Nous étudions les manuscrits complets, merci de ne pas envoyer uniquement des extraits. Seuls sont étudiés les manuscrits d’au moins dix textes pour de la poésie, et d’au moins cinquante pages au format A4 pour un roman : il faut un minimum de matière au comité de lecture pour se prononcer. Une courte présentation de l'auteur est bienvenue. Un accusé de réception est systématiquement adressé à l'expéditeur.
Ritournelle classique, si ce n'est le manque de précision : 50 pages au format A4... on nous recommande toujours de préciser les signes plutôt que les pages... car la taille des caractères ou simplement l'importance des marges peut jouer beaucoup sur le nombre de pages soumises.
Manque de rigueur à ce niveau là.

Mais je vous sens trépigner : s'il s'agit d'une maison d'édition à compte d'auteurs... quels sont les tarifs de prestation ?
En fait, sur le site de la maison, on n'avance aucun tarif. C'est dommage parce que toute autre entreprise proposant des prestations annoncent la couleur directement sur son média web : son site internet.

Alors j'ai du aller farfouiller sur le web pour me rendre compte des témoignages qu'on pouvait avoir des éditions Bénévent.
J'ai trouvé un certain monsieur qui avait payé une prestation s'élevant à 2810 euros.
http://marcautret.free.fr/autret/150q-faq/e/benevent.php
J'ai voulu aller plus loin et rechercher d'autres sources.
J'ai eu droit à d'autres témoignages :
Tout ce que j'ai à faire est de leur verser la modique somme de 4 269,60 euros ! Mon ouvrage comporterait 360 pages et serait vendu au prix de 21,50 euros l'exemplaire.
http://nouvelles.forumactif.com/t1853-une-arnaque
Des prix qui restent excessivement élevés et qui peuvent nous faire poser les bonnes questions...
Ou encore :
Alors la question « Je suis accepté par les Editions Bénévent, qui me demandent un peu moins de 7000 euros pour les frais initiaux et les Editions Publibook qui me demandent uniquement 399 euros... »
http://www.auto-edition.com/ch2.htm

Alors ma petite idée, ce serait de mener ma propre enquête et soumettre un manuscrit - un des miens ou un des vôtres si vous vous sentez de faire la fouine comme moi - pour voir quel contrat ils proposent. Parce que bien entendu, nous n'avons aucun exemple de contrat ou quelques généralités sur leur mode opératoire.
Nous devrons nous contenter de "témoignages" publiés sur leur site. Des témoignages signés par des prénoms et l'initiale du nom de famille... ce qui en dit beaucoup quant à la teneur du témoignage.
http://www.editions-benevent.com/temoins.php3

En bref, l'enquête n'est pas terminée, et elle ne fait que commencer pour explorer un peu plus les méandres de l'édition à compte d'auteur - celle que certains qualifient "adressées aux auteurs novices".

Pour terminer, je vous laisserai simplement découvrir un autre témoignage d'un auteur qui a vécu une expérience chez Bénévent.
A votre dégustation personnelle, bien entendu Wink.
http://after-soupe.blogspot.com/2007/01/soupe-dargile-un-dtail-affligeant-il-y.html

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les éditions Bénévent

Message  FunnyBee le Lun 28 Fév 2011 - 15:33

Bonjour Pacô!!

J'apporte mon témoignage concernant les éditions Bénévent. Je leur ai soumis mon manuscrit (oups, j'avoue que je n'avais pas fait beaucoup de recherches sur leur compte, je me suis montrée bien plus prudente par la suite). J'ai donc soumis mon manuscrit début octobre 2010, et, oh, surprise, j'ai reçu un contrat moins de 3 semaines plus tard. J'habite à l'étranger, il a fallut plus de 10 jours pour que leur courrier me parvienne, mon manuscrit fait 450 pages, je doute fort que leur "comité de lecture" ait lu quoi que ce soit!!

Que m'ont-ils demandés? Et bien une participation de 3710,00 euros. A ce tarif là, autant s'auto-éditer!!
avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 44
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les éditions Bénévent

Message  Pacô le Lun 28 Fév 2011 - 22:34

Oui quand on parcourt les témoignages, on rencontre des sommes dans cet esprit là. On ne sait même pas comme les éditions Bénévents les calculent mais en tout cas ça ressemblent bien à 3710,00 euros.
Impatient de faire cette enquête Smile.

Et du coup, tu as trouvé un autre éditeur ou tu t'es auto-publiée ?

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les éditions Bénévent

Message  FunnyBee le Mar 1 Mar 2011 - 12:30

Bonjour Pacô,

Habitant au Brésil, je n'ai soumis mon manuscrit qu'à quelques éditeurs qui acceptent des envois en ligne en France et au Canada. Je n'ai pas obtenu toutes les réponses à ce jour, à part Praelego, qui n'a pas retenu mon texte, et d'autres éditeurs pour lesquels il ne correspondait vraisemblablement pas à leur ligne éditoriale.

Parallèlement à cela, je me suis inscrite à deux concours: le roman de l'été, organisé par le magazine Femme Actuelle et les éditions des Nouveaux Auteurs, et un concours américain, surtout orienté vers l'écriture de scénarios, et qui acceptent des textes français, allemands, etc.

Concernant le premier concours, mon texte a été sélectionné (600 soumissions, 95 textes retenus), il est en cours de notation, les résultats devraient sortir fin mars. Quand au deuxième, je suis également entre les finalistes (ils annoncent 1000 soumissions tout textes confondus, romans, scripts mais étant donné que ce concours est payant, j'ai tendance à croire qu'ils exagèrent un peu). Les finalistes seront annoncés cette semaine, en tout cas, c'est ce qu'ils disent sur leur site.

Quand à l'auto-publication, je n'y suis absolument pas contre, au contraire. Mon époux et moi avons une maison d'édition ici au Brésil, nous travaillons exclusivement avec des catalogues et autres produits publicitaires. J'envisage sérieusement de traduire mon texte en portugais et de l'éditer ici pour commencer. Internet est un outil de propagande formidable, et je pense sincèrement que c'est une piste à ne pas négliger. Mais bon, je n'en suis pas là pour l'instant, le texte fait 450 pages, et je ne me sens pas d'attaque pour le traduire!!

Un neveu de mon mari s'est auto-publié il y a deux ans. Il a imprimé 500 exemplaires d'un recueil de poèmes, puis a organisé une soirée d'autographes chez un libraire (ça se fait ici) à laquelle il a convié sa famille et ses amis. Au cours de la soirée il a vendu un peu moins de 100 exemplaires et a récupéré ses frais d'impression! Sans compter la merveilleuse soirée qu'il a passé, donc le jeu peut en valoir la chandelle, à condition d'avoir un réseau solide, sinon les bouquins risquent de moisir dans la cave.
avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 44
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les éditions Bénévent

Message  Pacô le Mar 1 Mar 2011 - 16:17

Pour ce qui est du concours Femme Actuelle et des Nouveaux Auteurs, nous avons des membres ici qui ont gagné le concours et qui ont publié.
Je t'invite à faire un tour sur le sujet des "Nouveaux Auteurs" présent dans cette rubrique Smile.

Concernant l'auto-édition, il est clair que ce moyen est toujours plus intéressant que le compte d'auteur, ne serait-ce qu'en terme économique - et ensuite, en terme de crédibilité : un auto-publié passe toujours "mieux" qu'un édité à compte d'auteur, comme chez Bénévent.

Par contre, si Internet est un formidable outil de communication, il est aussi aussi vaste que génial. C'est-à-dire que notre société s'est transformée en société d'incommunication - mot fabriqué par Denis Huisman dans son livre "L’incommunication : essai sur quelques effets pléthoriques abusifs ou pervers de la communication actuelle" - pas parce qu'elle ne communique plus mais parce qu'elle communique trop et que la communication de chacun est noyée dans celle des autres.
Donc en gros, Internet ça marche... mais il faut ce qu'on appelle : le buzz.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les éditions Bénévent

Message  FunnyBee le Mar 1 Mar 2011 - 16:57

Je croirais entendre mon mari!! Et oui, aujourd'hui le secret pour vendre repose souvent sur une bonne campagne de buzz marketing.

ça me rappelle un boulot que j'ai fait en 2009 pour une nouvelle boite française qui s'est implantée au Brésil et dans laquelle mon époux travaillait à l'époque en tant que responsable marketing. Il a donc lancé une campagne et mon "travail" consistait à parcourir les forums et autres blogs, sous plusieurs pseudos, et de vanter les produits de cette nouvelle boîte. Les retombées ont été super positives, c'est comme du bouche à oreille, sauf que là tu touches beaucoup plus de monde en déployant beaucoup moins d'effort.
avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 44
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Mon avis sur Bénévent

Message  MémoireDuTemps le Dim 20 Mar 2011 - 5:02

A fuir, j'ai essayé et pas donné ☺
Probable : ils ne lisent pas les manuscrits envoyés si ce n'est pour établir la somme à payer par l'auteur !
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1516
Age : 46
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Je suis bien d'accord avec la plupard de vos constât

Message  Klapoutz le Mer 16 Mai 2012 - 13:29

Bonjour,

Je suis bien d'accord avec vos constats, et selon moi il faut combattre ce genre de maison d'édition.

ça aurait aussi l'avantage de réaliser un écrêmage, en plus d'éviter des déception lourde de conséquence financière pour des gens persuadés d'avoir écrit un "da vinci code" du premier coup !

je décris ce que je retire de la curiosité qui m'avait poussé à les contacter, rien que le concept avait l'odeur de l'arnaque, alors j'ai pousser plus loin Smile Tout ce que vous décrivez plus haut est vrai !

je ne suis pas autorisé à poster le lien mais je le ferais ultérieurement si j'y pense.
avatar
Klapoutz
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 12
Votre talent : Écriture
Points : 0
Date d'inscription : 16/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les éditions Bénévent

Message  Pacô le Mer 16 Mai 2012 - 14:56

Tout dépend ^^".
Nous sommes tyranniques qu'envers ceux qui font de la publicité gratuite pour leur compte personnel. Mais si ça a attrait à un lien extérieur pour argumenter un débat ou une correction sur un texte, nous t'encouragerons toujours à le poster Wink.

Oui Bénévent n'a même plus le bénéfice du doute quand à sa totale escroquerie.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les éditions Bénévent

Message  MémoireDuTemps le Mer 16 Mai 2012 - 20:08

Moi j'ai eu donc affaire à eux il y a deux ans. Ayant terminé la correction de mon premier tome à l'époque je ne fréquentais pas les fora de bêta-lecture, uniquement des groupes d'écriture, j'ai envoyé mon manuscrit à une vingtaine de sites internet... facile pour moi : même présentation, même texte...
Moins d'un mois plus tard, premier retour, Persée je crois... J'ai ouvert de grands yeux... premier contrat dans les 1700-1800 € à payer, après Bénévent idem... en tout 13 (dont Edilivre dont on parle par ailleurs, mais là rien à payer mais pas plus qu'une autoédition où tu perds la maîtrise de ton texte). La plupart il fallait payer, la plupart (en tout cas leurs correspondants) n'avaient pas lu mon livre et étaient incapables d'en parler (j'avais déjà mis le texte sur Lulu pour être protégée au cas où...).
Alors j'ai regardé ce qui se disait sur Internet... et j'ai compris (enfin si j'avais pas déjà compris avant) l'arnaque... et encore Bénévent n'était pas le pire.
Un seul sur les 12 m'a proposé plus de 2000 € ! Praelego, cité ci-dessus, m'a proposé 500 € et le directeur qui m'a appelée savait de quoi mon livre causait (à ce qui paraît, ils acceptent moins de 10% des livres) et son contrat incluait une phase de promo.
Bien entendu, tous ces éditeurs, c'est de l'arnaque, au mieux tu auras tes livres sans savoir qu'en faire, au pire tu ne verras que quelques exemplaires à quelques milliers d'euros la dizaine ça fait cher !!!
Et en plus, si tu acceptes... tu es grillé pour l'édition normale.

Après j'ai fait deux envois papier à des grands éditeurs, un a refusé standard, l'autre m'a encouragée en disant qu'il pouvait avoir des chances ailleurs, j'ai laissé tomber et commencé mon second tome, sachant qu'il faudra que ça me coûte un peu en envoi si je veux être éditée puisque la plupart des éditeurs sérieux demandent un envoi papier, mais je ne perdrai plus mon temps.

Et comme j'ai dit récemment ailleurs
Spoiler:
Je ne signerai jamais avec un éditeur à compte d'auteur ou à peine moins pire ni ne paierai quoi que ce soit... mon but n'est pas d'être éditée, mais de dire ce que j'ai à dire. Jusqu'à il y a trois ans j'écrivais pour moi ou pour amuser la galerie (le web, mes collègues, des cercles d'amis...). Et puis j'ai eu envie de tenter d'être plus sérieuse surtout que j'étais chômeuse.
Maintenant je n'y suis plus, alors je terminerai ce que j'ai commencé alors (ma saga et une novella d'angoisse pure), je ferai un jour un peu de pub pour ma BD pour qu'elle se vende mieux, si je suis éditée pour ma saga et ma novella, tant mieux, sinon c'est pas grave Et j'adore aider les autres sur leurs textes Very Happy

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1516
Age : 46
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les éditions Bénévent

Message  Pilgrim le Jeu 17 Mai 2012 - 12:46

La première fois que j'ai envoyé un texte à un éditeur, c'était il y a presque 14 ans (ça ne me rajeunit pas !!!). J'ai toujours soigneusement évité les maisons à compte d'auteur... Ces 4, 5 dernières années, je n'ai quasiment plus rien envoyé, un peu las des retours standards (au pire) des mots d'encouragements ou des témoignages d'intérêts (au mieux ! (certains se fendaient d'un coup de fil mais sans rien à la clé !)) qui n'aboutissaient pas. Je me suis alors tourné vers les concours et les appels à textes (plus ouverts) et j'ai eu davantage de répondant (comme ça, que j'ai connu ID)... Et le plus curieux, c'est alors que je ne m'y attendais plus trop, par le biais d'un appel à textes, que les portes de l'éditions m'ont été ouverte. Comme quoi... Ce qui est sûr, c'est que pendant toutes ces années, même quand je n'y croyais plus, je n'ai jamais cessé d'écrire et de travailler.
Bref : persévérer, travailler, écrire et écrire, lire beaucoup, et ne pas se décourager à cause des refus...
avatar
Pilgrim
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Masculin Nombre de messages : 390
Votre talent : Écriture
Points : 242
Date d'inscription : 12/07/2010

http://benoitcamus.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les éditions Bénévent

Message  Elemsis B. Lotguth le Mar 5 Juin 2012 - 17:03

Bonsoir IDey!

Je me permets un petit up (après une absence de noooombreux mois d'ailleurs, je m'en excuse ^^') pour vous faire part de mon expérence avec les Editions Bénévent. Et ce que j'ai à en dire va effectivement se résumer à ce que vous en avez déjà dit.

=> Réponse ultra-rapide. Envoi du manuscrit par mail. Moins de deux semaines plus tard, ils sont "intéressés à la première lecture" et le roman va passer en comité. Deux semaines plus tard, à savoir aujourd'hui: roman accepté, on m'envoie le contrat.

Alors effectivement c'est très rapide. Je m'attendais à un retour accompagné d'une critique/rapport de lecture, mais non. Un contrat, et c'est tout. Moi qui était plutôt fier à la base d'avoir une réponse positive du premier coup, je commence à flairer plutôt l'arnaque, et me demander s'ils ont vraiment lu.

=> Le-dit contrat les engage à bien peu de choses, et me coute très cher. Prix de la maquette: pas moins de 3738,30€ pour 230 pages, rien que ça! Sachant que les corrections doivent être effectuées de ma main? Je paye pour quoi alors? Je veux bien faire les corrections, et même réaliser la mise en page et la couverture moi-même si ça les chante, pour économiser une somme pareille. Je pourrais presque changer ma voiture à ce prix-là. Aussi n'ont-il pas oublié de joindre leur RIB. Pressés d'être payés eux. Mais moi par contre question garanties, que dalle. Si encore il y avait une certitude que je récupèrerais au moins la somme déboursée, alors l'expérience pourrait être acceptable, mais là...
Ajoutons aussi le prix de vente proposé par l'éditeur: 19€90 pour un roman de 230 petites pages, ça fait cher la soirée lecture. En tant que lecteur je passerais mon chemin, alors en tant qu'auteur je ne peux que supposer que mes potentiels lecteurs feraient de même.

=> Pour finir, soulignons le professionnalisme, le contrat qui m'est envoyé porte un titre erroné, mon roman que j'avais intitulé Les Chroniques de Liève - Tome 1, a été avec beaucoup d'humour transformé en: Les Chroniques de Lièvre - Tome 1.

Tout ça pour dire que la collaboration entre Bénévent et ma personne ne fera pas beaucoup de petits lapinous, et j'apporte donc ma pierre à ce topic.
J'avais contacté Bragelonne et Beaudelaire en même temps. Beaudelaire a eu une réaction similaire à Bénévent et vous semblez ici décrire la maison comme déconseillée aussi, donc je m'attends à recevoir un second contrat de la sorte (peut-être dépourvu de lapins cette-fois) auquel je ne prêterais pas grande attention non-plus. Quant à Bregalonne, c'est un gros poisson, qui met longtemps à répondre, alors l'avenir me le dira même si je ne me fait pas trop d'illusions.
avatar
Elemsis B. Lotguth
Talent Habitué
Talent Habitué

Masculin Nombre de messages : 141
Age : 26
Localisation : Prades (66)
Emploi/loisirs : Ecrivain (dans mes rêves)
Votre talent : Écriture
Points : 156
Date d'inscription : 16/01/2011

http://elemsischronicles.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

editions bénévent

Message  ch Mourrain le Mar 1 Jan 2013 - 15:48

Bonjour, je voudrais savoir si vous, auteurs publiés par les éditions Bénévent, avez perçu vos droits d'auteur au bout des 1 an de publication ?

Excellente journée et bonne année 2013 !!!
avatar
ch Mourrain
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 1
Votre talent : Écriture
Points : 0
Date d'inscription : 01/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les éditions Bénévent

Message  MémoireDuTemps le Mer 2 Jan 2013 - 9:12

Je profite du post de ch Mourrain pour te répondre, Elemsis B. Lotguth : ton constat est tout à fait celui que j'ai fait moi-même... Bénévent est à fuir malgré leurs promesses de contact avec l'audiovisuel ou autres balivernes...
Le fait de payer d'abord pour être édité ensuite est un très gros risque à prendre car :
- rares sont ceux qui rentrent dans leurs frais, quant à faire un bénéfice, il ne faut pas rêver... voir ci-après
- ce genre d'éditeurs est très mal vu par la profession et ceux qui y sont édités se grillent bien souvent leurs ailes d'écrivain et ne seront jamais édités par un éditeur sérieux (enfin si, ça arrive, je connais un cas... mais son écriture est d'un niveau très élevé aussi bien du point de vue français que du style et de l'originalité du sujet et ce n'était pas chez Bénévent...)
- ce genre d'éditeurs est très mal vu par les diffuseurs, notamment les libraires, il suffit de leur demander (je l'avais fait à l'époque pour Bénévent et Persée).
- certains livres édités ainsi sont une honte pour notre langue, ils sont truffés de fautes,
- certains parmi ces éditeurs sont des escrocs : vous payez d'avance l'édition de plusieurs dizaines ou centaines de livres, mais l'éditeur ne les éditera même pas sur papier, ne corrigera pas les épreuves et vous fera même payer un peu plus pour d'autres services non inclus au départ
- si vous réussissez à vendre quand même, il sera bien difficile d'obtenir le paiement de vos droits d'auteur (et malheureusement pour toi, ch Mourrain,, je crois que c'est le cas pour Bénévent).

Avant de vous lancer chez ce type d'éditeurs (et donc de payer des sommes importantes), inscrivez-vous sur un forum de bêta-lecture comme Imperialdreamer par exemple, publiez quelques extraits (et lisez les autres en retour ☺ ), vous vous rendrez compte très vite que votre texte est à revoir (plus ou moins bien sûr) parce qu'un auteur ne peut voir par lui-même certains défauts, parce que la famille ou les amis lisent parfois avec les yeux de Chimène, de papa ou maman ou qu'ils n'ont pas envie de voir vos yeux s'embuer de larmes et préfèrent vous faire plaisir.
Vous vous rendrez compte également que les autres auteurs ne sont pas sans défauts et que leurs textes, sans un travail plus ou moins important, ne sont pas parfaits non plus,

Si vous avez du temps, retravaillez vos textes avec des bêta-lecteurs, si vous avez de l'argent plus que du temps à dépenser payez un correcteur pour faire ce travail et si vous n'avez ni l'un, ni l'autre allez sur des sites comme Lulu ou Thebookedition, vous aurez votre livre édité (et souvent de meilleure qualité que dans ces éditions véreuses) et vous ne paierez que le nombre d'exemplaires que vous comptez ou espérez vendre... ou aucun si c'est votre choix et alors vous n'aurez rien à payer.

Et même si on vous ne demande rien pour vous éditer, renseignez-vous sur Internet sur la réputation de l'éditeur... depuis l'édition numérique, il existe d'autres arnaques dans le milieu de l'édition... par exemple voir le sujet ici http://imperialdreamer.forumsline.com/t3807-les-editions-kirographaires-mon-experience

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1516
Age : 46
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les éditions Bénévent

Message  Thierry73 le Mer 2 Jan 2013 - 15:42

Il y a longtemps déjà, j'ai passé deux contrats avec publibook, ça m'a coûté 875 euros (les deux), au bout de six mois, j'ai demandé à rompre le contrat : il est impossible d'être invité dans des salons littéraires avec un bouquin à compte d'auteur, aucun journaliste ne parlera du bouquin, aucune revue, les libraires ne les prennent pas, à part celui de votre quartier, publibook n'assure même pas les envois avant un minimum de QUATRE semaines, enfin, bref, un vrai désastre...Et bien, il a fallu que je les menace de procès pour qu'ils daignent rompre le contrat, ça a pris deux mois. L'autre problème, c'est qu'ensuite AUCUNE MAISON d'édition ne prendra votre texte, même si vous l'avez réécrit dix fois. C'est un texte mort.
avatar
Thierry73
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 44
Votre talent : Écriture
Points : 11
Date d'inscription : 19/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les éditions Bénévent

Message  MémoireDuTemps le Mer 2 Jan 2013 - 19:32

Tout à fait d'accord avec toi, moi j'ai eu 11 réponses de ce genre d'éditeurs quand j'ai voulu éditer mon premier roman il y a deux ans.
Pour moi écrire c'est pour être lue, donc soit cela me rapportera quelque chose, soit mes textes seront affichés gratis... mais payer (hors bien sûr du temps car il y a un sacré travail après avoir écrit le mot "Fin" sur un texte, notamment avec des bêta-lecteurs, correcteurs, ou éditeurs) pour être éditée, ça jamais pour moi... je n'écris pas pour engraisser un éditeur qui ne fait son chiffre d'affaires qu'en faisant payer les auteurs.


Concernant Publibook, j'ai fait une petite analyse suite à leurs propres chiffres (voir http://www.lepoint.fr/high-tech-internet/l-edition-participative-formidable-levier-pour-les-ecrivains-en-herbe-28-09-2010-1242014_47.php )

Spoiler:
Citation:
"... En France, c'est Publibook, filiale du groupe Petit Futé, qui domine le secteur. Implanté sur le Web depuis dix ans, il publie chaque année plus de 600 ouvrages...
...70 % des textes présentés sont acceptés...
--- Les corrections sont faites par l'auteur ou, si ce dernier le souhaite, par un correcteur de Publibook contre rémunération,...
... l'auteur signe son contrat et s'acquitte d'une somme forfaitaire de 449 euros auxquels peuvent s'ajouter des petits extras tels que la personnalisation de la couverture, la mise en page, etc.
... c'est à l'auteur que revient la tâche, parfois ingrate, de faire la promotion de son oeuvre.
... Le partenariat conclu entre Publibook et Google books permettant la lecture gratuite de 20 % de l'ouvrage génère également des commandes.

Précisions de moi : la lecture de 20% de votre roman via Google est 100% gratuit sur le site d'auto-édition thebookedition, même si vous n'avez pas acheté un exemplaire de votre livre ... et enfin les vrais chiffres :

Jusqu'à présent, disent-ils, 50 ouvrages ont été vendus à plus de 500 exemplaires et cinq titres ont été écoulés à plus de 2.000 exemplaires (les annales de Capes de Mathématiques de DD Mercier, Il est interdit de vieillir d'Henry Chapier...)

Alors je fais le compte pour vous :
en 10 ans Publibook a édité environ 6000 livres différents
50 ouvrages ont dépassé 500 exemplaires : 0,83 %
5 ouvrages ont dépassé 2000 exemplaires : 0,083 % dont des annales et une personnalité très connue.
Un grand éditeur retient environ 1% des manuscrits reçus provenant de nouveaux auteurs et tout est gratuit pour vous et vous touchez à la signature du contrat.
En clair : pour vendre vos écrits à au moins 500 exemplaires, vous avez 0,83% de chances chez Publibook (qui est loin d'être le pire éditeur de ce genre et parmi les moins chers) ou pas plus de 1% en envoyant votre livre à un grand éditeur... ça donne à réfléchir, non ?

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1516
Age : 46
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Démarches pour attaquer Bénévent défaillant !

Message  Bouguerra le Mer 22 Mai 2013 - 14:10


J'ai publié chez Bénévent un roman qui rencontre un relatif succès ..La forfaiture du corbeau ...(Prix du Lions du roman régional) A ce jour la reddition des comptes ne s'est pas faite : 1 an au 31/12/12 .
Tout indique qu'il n'a nullement l'intention de me verser le moindre centime !
Merci de m'indiquer 1 mode opératoire ... ou un lien efficace !
Merci
avatar
Bouguerra
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 32
Localisation : Figeac
Emploi/loisirs : Coach - écrivain
Votre talent : Écriture
Points : 0
Date d'inscription : 22/05/2013

http://danslenferdelarepublique.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les éditions Bénévent

Message  MémoireDuTemps le Mer 22 Mai 2013 - 17:53

Bonjour et bienvenue ici.
Au début de ce fil, Pacô donne un certain nombre de liens sur des auteurs qui ont vécu cette expérience, je pense aussi qu'il doit y en avoir de nouveaux depuis ce premier post qui date de plusieurs années. Sinon, la procédure doit être la même que pour d'autres maisons d'édition de cet acabit et tu peux étendre ta recherche à l'ensemble des arnaques de l'édition. Pour toucher ton dû, je pense que tu peux t’adresser au Tribunal d’Instance dont la procédure est gratuite.
Au vu du nombre d'auteurs qui tombent dans ce genre d'arnaques, il est nécessaire de répéter ce qu'est un éditeur (à compte d’éditeur) :
- jamais vous n'aurez à payer le moindre sou, y compris de corrections.
- jamais l'édition ne sera conditionnée à un nombre de précommandes.
- vous devrez attendre de nombreuses semaines ou même mois entre l'envoi d'un manuscrit et un avis de l'éditeur, car celui-ci reçoit par an des centaines voire des milliers de manuscrits, parce qu'un texte, pour être accepté, doit être lu soigneusement par au minimum un lecteur et relu par d'autres car l'éditeur n’investira sur votre livre que s’il est certain qu’il a une valeur et se vendra.
- la plupart du temps l’éditeur vous demandera un travail souvent très conséquent sur votre texte, parfois même ce travail conditionnera son accord.
- il s’investira autant que vous pour promouvoir votre livre.
- et si tout cela est réuni, vous toucherez vos droits d’auteur une fois l’an au moins et dès le premier livre vendu (sinon, ce n’est pas un vrai éditeur). Et parfois vous aurez même droit à une avance sur ces droits.
Oui, il y a très peu d’élus, mais un livre refusé par plusieurs éditeurs peut très bien être accepté un jour par un éditeur sérieux. Être édité demande beaucoup de patience, beaucoup de travail.
Toute autre édition d’un livre est douteuse : au mieux, vous n’aurez pas plus que l’autoédition, au pire vous serez arnaqués au niveau des frais avant édition, au niveau de vos droits d’auteur et même parfois vos livres édités ne le seront jamais en plus. Et avec l’édition numérique, vous risquez aussi l’arnaque si toutes les conditions de l’édition à compte d’éditeur ne sont pas remplies (voir ici http://imperialdreamer.forumsline.com/t3807-les-editions-kirographaires-mon-experience )
Si vous éditez un livre pour vous faire plaisir et le diffuser à des amis, choisissez l’autoédition gratuite (Lulu ou Thebookedition) ou un imprimeur en payant seulement alors les livres édités réellement et éventuellement en payant un correcteur. Et qui sait, on peut vendre par l’autoédition en faisant sa propre publicité.
Et si vous espérez devenir écrivain, vous ne le deviendrez qu’en passant par la voie de l’édition à compte d’éditeur.
Et dans tous les cas, plus votre texte sera travaillé, lu et relu par vous et des bêta-lecteurs, plus ses chances augmenteront.

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1516
Age : 46
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Bénévent !

Message  Bouguerra le Jeu 23 Mai 2013 - 14:32

ch Mourrain a écrit:Bonjour, je voudrais savoir si vous, auteurs publiés par les éditions Bénévent, avez perçu vos droits d'auteur au bout des 1 an de publication ?

Excellente journée et bonne année 2013 !!!

Pas moi ...
avatar
Bouguerra
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 32
Localisation : Figeac
Emploi/loisirs : Coach - écrivain
Votre talent : Écriture
Points : 0
Date d'inscription : 22/05/2013

http://danslenferdelarepublique.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Bénévent m'envoie un courrier menaçant , je lui répond .

Message  Bouguerra le Mar 28 Mai 2013 - 17:42

Editions Bénévent
28 Boulevard Stalingrad
Bp 4049
06301 Nice Cedex 4

Objet : Relations avec les éditions Bénévent.


Références :- Votre Lettre (Lrar) du 24 Mai 2013.
Dossier B3892 – La forfaiture du corbeau.

Madame, Monsieur,

Permettez–moi de vous faire 2 ou 3 remarques préliminaires avant de vous répondre :

1– Votre lettre m’est parvenue dans un état lamentable car vous n’utilisez pas d’enveloppe. Vous ne vous rendez même pas compte à quel point vous abîmez votre propre image. C’est la deuxième fois que vous procédez de la sorte. Vous ne vous respectez même pas !

2– Cette fois-ci vous signez : « La direction », « La gérance » semble ne plus vous convenir. Votre standard m’avait annoncé que M. Jean-Charles Normant « ne faisait plus partie de la maison » mais alors qui dirige les éditions Bénévent ? Vous n’avez même pas le courage de vous présenter.

3– Je n’ai même pas votre adresse e-mail pour vous répondre avec un peu de discrétion. Naturellement je ne vais pas écrire à vos services ! Le moins qu’on puisse dire, est que vous n’agissez pas en professionnel. Et ça c’est dommage ! D’abord pour le livre.

Je confirme au moment où j’écris ces lignes, vous êtes défaillant : vous n’avez pas réglé le solde créditeur, en ma faveur, au 31 Décembre 2012. A ce jour, je n’ai pas perçu le moindre centime. Or
vous auriez dû procéder au règlement en Janvier 2013 et nous sommes en fin Mai. Quant aux 20 ouvrages, hors première reddition, vous dites le contraire, vous les avez intégrés au bilan au 30 avril 2013… un bilan créditeur en ma faveur.

Je pense que vous ne savez même ce qu’est une diffamation. Il n’y a rien de diffamant dans mes propos. Faites ce que vous avez à faire car en ce qui me concerne j’ai saisi la DDPP (Direction départementale de la protection des populations) de votre département, anciennement la direction de la consommation, de la concurrence et de la répression des fraudes. Il appartient à cette structure de faire la lumière sur vos pratiques.

Je vous confirme qu’à ce jour, vous ne m’avez toujours pas versé la somme que vous-même considérez comme redevable. Ainsi, 5 mois après la date du premier anniversaire de la reddition des comptes, vous n’avez toujours pas satisfait aux obligations de l’article V (Reddition des comptes) du contrat qui nous lie.

Je vous demande d’établir et de liquider le solde de tout compte dans les meilleurs délais.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes sincères salutations.



Hacène Rabah Bouguerra
avatar
Bouguerra
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 32
Localisation : Figeac
Emploi/loisirs : Coach - écrivain
Votre talent : Écriture
Points : 0
Date d'inscription : 22/05/2013

http://danslenferdelarepublique.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les éditions Bénévent

Message  Pacô le Mar 28 Mai 2013 - 23:28

Et quelle était la couleur de ce courrier menaçant ? Shocked

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

La couleur?

Message  Bouguerra le Mer 29 Mai 2013 - 8:47

Pacô a écrit:Et quelle était la couleur de ce courrier menaçant ? Shocked
Il ou elle nous (votre site et moi-même) menace de poursuites en diffamation... Or il n'y a pas de diffamation. Et je confirme que je n'ai pas perçu un centime...
Bien sûr , il m'ont remis 20 exemplaires de mon livre ...après la première reddition ... et mon compte est toujours créditeur !
Le représentant de Bénévent devrait intervenir sur ce forum ...
A ce jour , je ne sais même pas qui parle au nom de Bénévent !
avatar
Bouguerra
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 32
Localisation : Figeac
Emploi/loisirs : Coach - écrivain
Votre talent : Écriture
Points : 0
Date d'inscription : 22/05/2013

http://danslenferdelarepublique.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les éditions Bénévent

Message  Pacô le Mer 29 Mai 2013 - 10:51

Ah ok Laughing.
Eh bien, qu'il vienne nous menacer sur le forum.
ImperialDream laisse juste un espace de discussions et de témoignages. Si les témoignages sont dans la majorité (voire la totalité) négatifs, c'est pas notre faute tongue.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Bénévent m'envoie un courrier menaçant , je lui répond .

Message  Bouguerra le Mer 29 Mai 2013 - 11:32

Pacô a écrit:Ah ok Laughing.
Eh bien, qu'il vienne nous menacer sur le forum.
ImperialDream laisse juste un espace de discussions et de témoignages. Si les témoignages sont dans la majorité (voire la totalité) négatifs, c'est pas notre faute tongue.
C'est dommage ! qu'il n'y ait pas davantage de témoignages...Chacun peut apprécier la situation de cette entreprise à trvers ma réponse. Qui dirige Cette maison ... personnellement je n'en sais rien .
Le signataire de la lettre , me manifestait son mécontentement car j'avais pris contact avec le distributeur Daudin...qui ne veut pas me répondre .
Question : comment peut-on vérifier le nombre de livres vendus?
avatar
Bouguerra
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 32
Localisation : Figeac
Emploi/loisirs : Coach - écrivain
Votre talent : Écriture
Points : 0
Date d'inscription : 22/05/2013

http://danslenferdelarepublique.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les éditions Bénévent

Message  Pacô le Mer 29 Mai 2013 - 11:42

C'est super difficile, puisque, en théorie, seule la maison a accès à ces données. C'est son distributeur qui lui fournit les chiffres, à travers lesquels elle comptabilise les royalties.
Le meilleur moyen, ce serait de contacter leur distributeur... il doit être écrit sur le contrat, ou mentionné sur leur site web.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les éditions Bénévent

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum