Commentaire pour les roses de Gaza

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Commentaire pour les roses de Gaza

Message  Gavroche le Mer 23 Mar 2011 - 19:13

Voici le post pour commenter ce petit roman !
Merci !
avatar
Gavroche
Talent Génial
Talent Génial

Nombre de messages : 769
Votre talent : Écriture
Points : 1036
Date d'inscription : 30/05/2010

http://gavrochetcie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire pour les roses de Gaza

Message  Gabriel le Ven 25 Mar 2011 - 20:37

Quelques remarques sur la toute première partie… j'essaye de participer mais je ne suis pas expérimenté en correction de roman…


… la nuque brûlée par le soleil. Une nuque qu’elle a blanche…
J’aurais mis une virgule au milieu de ceci et pas un point. Non ?

…Quelle idée l’avait prise de venir…
Je trouve l’expression un peu louche mais c’est peut-être correct être pris par une idée… quelle étrange idée avait-elle eue… quelle folie l’avait prise…quelle idée l’avait fait venir…

…jusque ici ! Dans un quartier qu’elle ne connaissait pas…
dommage que la virgule d’exclamation n’existe pas

…Une musique en sourdine lui répondit. Sourdine n’était pas exactement le mot qui convenait,…
C’est un peu dommage en évoquant le « mot » de rappeler au lecteur qu’il est en train de lire et non de regarder la scène.

…le son si fort qu’elle n’en percevait presque plus uniquement que les basses…
Il ne manquerait pas un mot là ? ou alors « un son »
« sourdine » et « Si fort » c’est compatible ? peut-être…

…Parvenue sur le palier du premier étage, elle frappa à la porte…
Il n’y a qu’une porte par pallier ?


…Les riffs électriques résonnaient un peu plus fort…
plus fort que quoi ? qu’avant ? alors « résonnairent »

…Le propriétaire des lieux criait lorsqu’elle se décida à ouvrir la porte…
Qu’est-ce qui nous indique qu’il est le propriétaire ? l’occupant non ?
Je trouve le terme « criait » un peu fade pour évoquer le chant punk

…La pièce, plongée dans une semi-obscurité, l’étonna…
En quoi la pièce l’étonne-t-elle ?

… mais Sara ne s’y attarda pas,…
dans la pièce ? ^^ non sur son apparence je suppose

…Il hésita une seconde entre ce qu’il estimait être le plus urgent à ranger…
Les éléments n’étant pas précisés j’aurais tendance à écrire « Il hésita SUR ce qu’il estimait » Je ne sais pas si c’est correct.

…par sa mère à consulter des magazines pour adultes…
humoristique ce terme « consulter »

Gabriel
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 18
Votre talent : Écriture
Points : 26
Date d'inscription : 22/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire pour les roses de Gaza

Message  Pacô le Ven 25 Mar 2011 - 20:58

Extrait 1.

Quelle idée l’avait prise de venir, par ce temps, jusque ici !
=> pourquoi pas l'élision : jusqu'ici ?
=> c'est bizarre de voir un "!" ; vu la forme de la phrase, on s'attendait à un "?"

Dans un quartier qu’elle ne connaissait pas, à la recherche d’un individu qui lui était tout aussi inconnu.
=> connaître/inconnu... bof bof. Même si je suppose que tu as du le constater, parce qu'il y a un effort pour ne pas faire de réelle répétition.

où la rouille prospérait.
=> Je trouve prospérer un peu maladroit
=> suggestion : envahi par la rouille

Sourdine n’était pas exactement le mot qui convenait, le son si fort qu’elle n’en percevait presque plus uniquement que les basses
=> un souci ? Je n'ai absolument pas compris ce que tu voulais dire o_O.

les Sex pistols. My Way.
=> j'aurais mis "My Way" en italique ^^

Chaussés de sandales fatiguées, il les avait posés sur une table encombrée de divers dossiers.
=> le "les"... c'est bien les pieds ? Parce que là, on dirait que ce sont les scandales et seul l'accord m'a fait douter au premier instant.

Sara se mordit les lèvres pour ne pas rire devant cette réaction digne d’un adolescent surpris par sa mère à consulter des magazines pour adultes.
=> c'est marrant... parfois tu es crue. Mais pourquoi ici retiens-tu le terme "porno" ?

surtout, sa gêne d’avoir été surpris dans un tel moment d’amusement.
=> répétition d'amusement. Puis j'aurais plus parlé "d'égarement" Wink.

Appréciation générale :

Un premier extrait engageant. Sur un monde arabe : étonnant !
Lecture agréable, agrémentée de petites anecdotes et de structures syntaxiques beaucoup plus "propres"... à croire qu'à force mes reproches sur les phrases tronquées aient porté leurs fruits.

Pour l'instant, je n'ai pas grand chose à ajouter puisque rien de flagrant ne m'apparaît. Et puis je commence à avoir l'habitude de te lire - faudrait pas que mon radar soit conciliant non plus Laughing.

Je lirais la suite avec plaisir, comme toujours.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire pour les roses de Gaza

Message  Gavroche le Sam 26 Mar 2011 - 9:51

merci à vous deux de vos commentaires ! Smile
J'ai fait quelques corrections suite à vos remarques.

Paco, je trouve juste le mot porno ou pornographique très moche... Wink
C'est vrai qu'il y a moins de phrases bizarres. Bon, j'avoue une ou deux autres personnes m'ont fait la remarque donc je limite un peu. Et puis ce passage, très descriptif s'y prête pas.
Et oui, monde arabe, mais là je boucle la boucle on peut dire puisque ce sont les personnages du tout premier roman que j'avais tenté d'écrire sur le sujet ! Wink ( avec une histoire très différente cependant) Je tiens à eux, mais je galère à écrire un truc potable... j'espère parvenir au bout avec cet essai.
Gabriel, c'est bien "hésiter entre" qu'il faut utiliser dans cette phrase, "hésiter sur" n'a pas tout à fait le même contenu. Sinon, pour les histoires de ponctuation, comme le disait Paco, c'est un peu ma façon de faire...

résonnaient et pas résonnèrent. Le passé simple impliquerait que l'action est terminée... ce qui n'est pas le cas, donc imparfait.
avatar
Gavroche
Talent Génial
Talent Génial

Nombre de messages : 769
Votre talent : Écriture
Points : 1036
Date d'inscription : 30/05/2010

http://gavrochetcie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire pour les roses de Gaza

Message  RevAn le Sam 26 Mar 2011 - 10:46

J'ai lu les deux premiers extraits de ton roman. J'avais déjà beaucoup lu Gaza (les deux versions), et même si certains détails ne m'avaient pas trop plu, j'avais beaucoup aimé dans l'ensemble. On retrouve les mêmes personnages, légèrement différents. Introduction des deux personnages principaux réaliste, crédible, sauf quelques détails que j'ai noté.

Dans l'ensemble, l'écriture est toujours très propre. Je commence à connaître après tout. Tu respectes toutes tes règles avec soin, ce qui fait que la lecture est d'une grande fluidité, proche du langage parlé, mais à sa façon élégant. Pour moi la forme est bonne. Maintenant, il faudrait cesser de changer le fond Wink
Voilà le petit relevé:

dans cette langue, maternelle
dans sa langue maternelle est plus correcte. Ton expression est vraiment étrange.

Une nuque qu’elle a blanche,
L'expression est tout aussi bizarre.

Enfin, ça fait bizarre qu'elle essaye de parler doucement en hébreu pour ne pas se faire remarquer. Une femme blonde dans Jérusalem Est passe à coup sûr pour une Israélienne ...

Par acquit de conscience,
Acquis de conscience

du bon vieux rock européen.
C'est du pinaillage m'enfin bon ... Il y a de grandes différences entre les pays. On fait notamment la distinction entre rock français et rock anglo-saxon (Royaume Uni, USA, Australie, Canada). Bref, je fais la remarque puisqu'elle est franco-israélienne ...

Il leva des yeux surpris, se redressa, s’essuya les mains et but un peu de bière avant de roter.
Si je me souviens bien, Salim est timide, et assez discret. Ça m'étonne qu'il se permette ce genre de geste devant une femme. Et puis le verbe en soit est peu élégant.

en deux jets blancs
La fumée n'est-elle pas davantage grisâtre ?

Les volets en étaient fermés, mais laissaient passer un rayon de lumière.
Attention au cliché. J'ai lu un article récemment et le rayon de lumière à travers les stores ou les volets, c'est un classique. Difficile à éviter d'ailleurs Smile

avatar
RevAn
Talent Habitué
Talent Habitué

Masculin Nombre de messages : 103
Age : 26
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 151
Date d'inscription : 05/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire pour les roses de Gaza

Message  Gabriel le Sam 26 Mar 2011 - 12:32

J'ai pensé à quelque chose ce matin, un ordinateur portable est-il capable d'émettre un son aussi fort par delà la porte jusqu'au rez de chaussée? J'ai des doutes, à moins d'être relié à un ampli.


Je suis d'accord sur mes autres erreurs mais jusqu'à ce qu'on m'explique je persiste pour "hésiter entre"

...Il hésita une seconde entre ce qu’il estimait être le plus urgent à ranger...

pour moi "ce qu'il estimait être le plus urgent" représente un seul élément, celui qui résultera de son hésitation, même si il est indéfini on ne peux pas hésiter entre un seul élément.

Maintenant je ne suis pas sûr non plus que "hésiter sur" soit correct
une phrase logique (mais sans doute lourde) serait "Il hésita une seconde sur le choix de ce qu'il estimait le plus urgent à ranger..."



Gabriel
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 18
Votre talent : Écriture
Points : 26
Date d'inscription : 22/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire pour les roses de Gaza

Message  Pacô le Sam 26 Mar 2011 - 12:42

Je suis d'accord avec Gabriel : quand on hésite entre, c'est entre au moins deux éléments définis.
Sinon, lorsque c'est abstrait, c'est hésiter sur Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire pour les roses de Gaza

Message  Gavroche le Sam 26 Mar 2011 - 13:16

Pour la musique, dans la correction, j'ai précisé, elle entend la musique en montant à l'étage et c'est un vieux bâtiment pas super insonorisé. Mais je vais également moins mettre l'accent sur le coté musique à fond.

Revan, Salim est un poil moins timide ici. Un peu plus sur de lui. Et surtout, il se comporte tout le long de cette première rencontre comme un mufle. Il est hostile. Donc, il rote...

Cette langue, on est dans son point de vue, donc le possessif est redondant.

et euh nan, y'a des étrangers aussi à passer à Jérusalem Est Wink Des touristes notamment, aussi près de la vieille ville.

Le rayon de lumière c'est à travers les persiennes et après une nuit d'amour que c'est vraiment un cliché... Wink Même si bon, j'avoue c'est une image facile.

Ouais, j'vais essayer de me tenir à cette version. Bon point, j'ai au moins un vague synopsis de l'histoire ! Au pire, j'ai encore une autre idée en tête (non, je plaisante ! Quoique... )
avatar
Gavroche
Talent Génial
Talent Génial

Nombre de messages : 769
Votre talent : Écriture
Points : 1036
Date d'inscription : 30/05/2010

http://gavrochetcie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire pour les roses de Gaza

Message  RevAn le Sam 26 Mar 2011 - 14:32

J'ai pensé à quelque chose ce matin, un ordinateur portable est-il capable d'émettre un son aussi fort par delà la porte jusqu'au rez de chaussée? J'ai des doutes, à moins d'être relié à un ampli.
Dans une résidence étudiante, j'en connaissais qui mettait le son à fond. Au deuxième étage, on les entendait jusque dehors Wink

Ouais, j'vais essayer de me tenir à cette version. Bon point, j'ai au moins un vague synopsis de l'histoire ! Au pire, j'ai encore une autre idée en tête (non, je plaisante ! Quoique... )
Oui, d'autant que le synopsis m'avait l'air plus travaillé, plus dense qu'avant. Si tu en as un autre, postes le. On peut toujours comparer avec celui-ci pour te donner un avis Smile
avatar
RevAn
Talent Habitué
Talent Habitué

Masculin Nombre de messages : 103
Age : 26
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 151
Date d'inscription : 05/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire pour les roses de Gaza

Message  Gavroche le Sam 26 Mar 2011 - 19:51

Non, l'autre ce serait plus une idée de nouvelle un peu longue que je pourrais recycler un de ces quatre, je pense... et qui se situerait à Gaza avec la situation initiale du roman, la soldate prisonnière de miliciens durant l'opération plomb durci de 2009.
Grosso modo, ils se retrouveraient à travers la bande de Gaza jusqu'à la frontière égyptienne, avec un nouveau né, pour y retrouver sa famille (mère morte en couches)
Petit souci de vraisemblance quand on sait que la bande de Gaza était alors coupée en deux par Tsahal ( faut réussir à les faire passer... )
Et j'ai pas d'idée de fin, encore... enfin si, avec les évènements récents, mais c'est encore flou.
et merde, faut pas que je cogite dessus là ! Mad
avatar
Gavroche
Talent Génial
Talent Génial

Nombre de messages : 769
Votre talent : Écriture
Points : 1036
Date d'inscription : 30/05/2010

http://gavrochetcie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire pour les roses de Gaza

Message  FunnyBee le Mer 27 Avr 2011 - 13:35

commentaires sur envoi 1:

dans cette langue, maternelle.
Je n'aime pas trop cette formulation.

Et elle prenait garde
Le "et" est-il indispensable ici?

caniculaire, la rue
Je n'aurais pas mis de virgule ici

jusque ici
jusqu'ici?

presque plus uniquement
Ici on a l'impression qu'à un moment donné elle percevait toutes les gammes, puis uniquement les basses. J'imagine que dès le départ, elle ne percevait que les basses, c'est cela?

Chaussés de sandales fatiguées, il les avait posés
Tu parles de ses pieds, n'est-ce pas? Mais à première lecture j'ai cru qu'il s'agissait de ses sandales.

surpris par sa mère à consulter
Je trouce cette formulation étrange, mais je me trompe peut être. J'aurais plutôt mis "en train de consulter", bien que le verbe consulter ne me plaîse pas beaucoup non plus, vu le genre du magazine. Cool

Pour l'instant, ça me plaît, je me demande où tu nous enmènes cette fois-ci, mais je suis sure que je ne vais pas être déçue !

Sur ce, j'ai du boulot qui m'attend, alors, je file...

avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 44
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire pour les roses de Gaza

Message  Gavroche le Mer 27 Avr 2011 - 15:39

Merci beaucoup Funny Smile
Tu m'as motivée pour mettre en ligne la suite et me remettre à l'écriture de ce roman que je traine désespérément depuis deux ans...
avatar
Gavroche
Talent Génial
Talent Génial

Nombre de messages : 769
Votre talent : Écriture
Points : 1036
Date d'inscription : 30/05/2010

http://gavrochetcie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire pour les roses de Gaza

Message  FunnyBee le Jeu 28 Avr 2011 - 16:01

Gavroche, tu connais Jean-Claude Izzo? J'ai lu "Total Khéops" en début d'année (j'ai adoré), et j'ai commencé Solea hier soir, et tu sais quoi? Et bien je trouve que ton style est très proche du sien !
avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 44
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire pour les roses de Gaza

Message  Gavroche le Jeu 28 Avr 2011 - 16:11

Bonjour,
je n'ai jamais lu mais le nom me disait quelque chose !
j'suis allée voir son site : et oui, co fondateur du festival étonnants voyageurs à saint-malo, ancien militant et journaliste. Donc, je comprends la similitude de style ! Wink
avatar
Gavroche
Talent Génial
Talent Génial

Nombre de messages : 769
Votre talent : Écriture
Points : 1036
Date d'inscription : 30/05/2010

http://gavrochetcie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire pour les roses de Gaza

Message  FunnyBee le Jeu 28 Avr 2011 - 16:23

Elle se faufila, entre une chaise
Je n'aurais pas mis de virgule

, mais haussa les épaules et se pencha sur la poubelle
Pourquoi pas un point au lieu de la virgule "Il haussa les épaules et se pencha au dessus de la poubelle"

il s’appliquait pour entortiller
Pas très joli: à entortiller

plutôt sensibles sur la question religion.

Qu’est-ce que vous voulez ?
Question un peu sèche: "Que voulez-vous en fait?" ou "En fait, que voulez-vous au juste?"

– Non, je suis un sauvage qui ne sait pas lire et ne regarde pas les informations. »
J'adore ! Je vois tout à fait la scène. Razz

J’y suis médecin
Le "y" me gène, ça fait "méchoui médecin" Very Happy

Vous êtes venue me raconter votre vie ? Je suis avocat, pas psychologue.
Ah ! Ah ! Je l'adore déjà ton "avocat-psychologue"

Sara se levait
"se leva" ne conviendrait-il pas mieux?

amie psychologue
L'allusion à un psychologue à nouveau me gêne. Pourquoi pas une prof de Yoga !

Elle remarqua leurs ongles rongés
"les ongles" conviendrait mieux, non?

l’image exacte
"l'image qu'elle se faisait"

contactés la veille n’avait daigné se charger de sa demande. Elle avait contacté
répétition de contacté

J'adore la tournure que les évènements sont en train de prendre Jean-Claude, je veux dire, Gavroche ! Wink
avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 44
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire pour les roses de Gaza

Message  FunnyBee le Jeu 28 Avr 2011 - 17:18

envoi 3

C’est le premier attentat, à Al Quods, depuis 2004. Je n’étais même pas encore diplômé ! Je ne connais rien à ces histoires.
Je n'ai pas compris ce passage. De quel attentat parle-t-il ici? Quand est-ce qu'il n'était pas encore diplômé? En 2004? Pourquoi est-ce qu'il dit cela ici?

il s’occupait à tue-tête
Cette expression existe?

elle avait eu le temps d’identifier le jeu [...]: Civilisation.
Il lui tournait donc le dos quand elle est entrée.

Il s’appliquait à fermer la porte à clé – cadenassée par trois verrous
Il s'agit d'un immeuble, non? La porte était ouverte à l'arrivée de Sara. Bon, là je chipote peut être. Wink

J’suis le dernier locataire.
Ah ! Ok, ok !

Il défit sa prise
relâcha?

Et… cet homme ne leur aurait

avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 44
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire pour les roses de Gaza

Message  Gavroche le Jeu 28 Avr 2011 - 17:23

Merci !
Sinon, un ordinateur portable, suffit qu'il soit un peu de biais pour qu'on voit l'écran Wink
Oui la porte était ouverte, puisqu'il était présent à son bureau, mais comme il est le seul locataire, avec des voisins pas très pacifiques, il ferme à clé la porte d'entrée quand il part Wink
Il parle de l'attentat qui vient d'avoir lieu ( al quods est le nom arabe de Jérusalem). Il ne s'est jamais occupé de ce genre d'affaires donc il ne se sent pas particulièrement compétent dans le domaine...
Merci !
avatar
Gavroche
Talent Génial
Talent Génial

Nombre de messages : 769
Votre talent : Écriture
Points : 1036
Date d'inscription : 30/05/2010

http://gavrochetcie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire pour les roses de Gaza

Message  FunnyBee le Jeu 28 Avr 2011 - 17:28

Ah, ok, maintenant je comprends.

Bon, ben, je lis la suite...
avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 44
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire pour les roses de Gaza

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum