Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Message  FunnyBee le Jeu 28 Avr 2011 - 18:32

Au contraire, cette goutte d’eau, si fine, si sublime, danse jusqu’à moi, s’éprend de mon corps, m’inonde de son charme et disparaît avant que je ne puisse la remercier.
C'est très beau, très poétique.

ce bruit discret me provoqua
cette tournure me gêne un peu, j'aurais opté pour "provoqua chez moi..."

Ce mot retentit dans mon esprit
Il n'est pas en train de parler, alors pourquoi avoir choisi "mot" et pas "idée"?

jusqu’à le contraindre d’agir
pas plutôt "contraindre à agir"?

ne se permettait pas ce luxe
luxe ne me plait pas ici, j'aurais opté pour familiarité, ou intimité...

Le devoir m'appelle, alors je file ! Laughing
avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 45
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Message  Pacô le Mar 3 Mai 2011 - 20:17

Je ne suis pas en train d'ignorer ta correction ; mais j'ai pas mal d'occupations et à chaque fois j'oublie de passer sur ce sujet.
Ce soir je n'ai malheureusement pas plus le temps de m'attarder mais sache que, malgré tout, même si c'est une à deux semaines plus tard, je réponds de mes commentaires Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Message  FunnyBee le Mer 4 Mai 2011 - 14:25

Je sais que tu as beaucoup à faire Pacô, tu ne m'en vois absolument pas vexée. Nariel et MémoireduTemps t'ont déjà fait de précieux commentaires ! Je sais que tu ne m'as pas ignorée. Very Happy
avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 45
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Message  Pacô le Jeu 5 Mai 2011 - 9:19

FunnyBee a écrit:
ce bruit discret me provoqua
cette tournure me gêne un peu, j'aurais opté pour "provoqua chez moi..."
Le problème, c'est que ça alourdit le passage et je ne suis pas convaincu que "me provoqua" soit si différent que "provoqua chez moi".

FunnyBee a écrit:
Ce mot retentit dans mon esprit
Il n'est pas en train de parler, alors pourquoi avoir choisi "mot" et pas "idée"?
En fait, il pense au mot mais je comprends. Le problème, c'est que "idée" est déjà présent 8 fois dans le texte et je n'ai pas envie de le rajouter une neuvième fois.
Je pensais à "concept" mais ça ne va pas non plus. Si tu as une autre suggestion, je suis preneur Wink.

FunnyBee a écrit:
jusqu’à le contraindre d’agir
pas plutôt "contraindre à agir"?
Huhu, on m'a fait changer "à agir" pour "d'agir" justement ^_^.

FunnyBee a écrit:
ne se permettait pas ce luxe
luxe ne me plait pas ici, j'aurais opté pour familiarité, ou intimité...
Ah non, c'est une expression "se permettre ce luxe", c'est "se permettre cette fantaisie".
Je pourrais employer "fantaisie" me diras-tu... et c'est vrai.

Tandis que "intimité" et "familiarité" sont déjà employés juste au-dessus Wink.

Merci de ta lecture Wink.
Tu as terminé le texte ? Pour avoir ton avis général !

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Message  FunnyBee le Jeu 5 Mai 2011 - 13:28


FunnyBee a écrit:

jusqu’à le contraindre d’agir


pas plutôt "contraindre à agir"?


Huhu, on m'a fait changer "à agir" pour "d'agir" justement ^_^.
C'est au choix du client, question de goût !


FunnyBee a écrit:

ne se permettait pas ce luxe


luxe ne me plait pas ici, j'aurais opté pour familiarité, ou intimité...


Ah non, c'est une expression "se permettre ce luxe", c'est "se permettre cette fantaisie".
Je pourrais employer "fantaisie" me diras-tu... et c'est vrai.

Tandis que "intimité" et "familiarité" sont déjà employés juste au-dessus
Oui, je connais l'expression, c'est l'idée de luxe qui ne me plaît pas. Fantaisie me botte davantage.

toute injure à sa personne risquait de glisser contre
glisser dessus?

Je restais assis sur mon oreiller
Il s'est retourné vers elle, tu ne dis pas qu'il s'est redressé au point de se retrouver assis sur son oreiller, ça fait bizarre.

tout mon regard. Tout le conflit intérieur
répétition de "tout"

jusque-

Elle se pencha sur moi, me baisa le front comme une mère sur son enfant
Cette tournure n'est pas très jolie. J'aurais mis: "me baisa le front comme une mère l'eut fait à son enfant"

Mes larmes perlaient au coin des yeux
Des larmes perlaient au coin de mes yeux

c'est par-là: pas de trait d'union

que je m’engage aussi

Puis, face à mon insistance, il m’avoua n’avoir vu quiconque pénétrer le domaine depuis plusieurs jours. mais que Peut-être qu'une lointaine cousine s’était-elle rendue à mon chevet à l’improviste durant son absence de la veille.
Phrase trop longue, le "mais que" pas très jolie. Je l'aurai scindée en deux.

mon soudain entrain à me laisser soigner

le journal et les livres: la lecture

même Victor m’agaçait quand il s’occupait de moi
Victor l'agaçait déjà avant cela, non?

Chaque instant perdu par toute autre activité
Ce n'est pas l'activité qui perd son temps: "Chaque instant perdu dans toute autre activité"



Aujourd’hui, un mois est passé depuis la visite.
Pas joli du tout: Aujourd’hui, un mois s'est écoulé depuis sa visite.

mon corps enfermé dans ma chambre
mon...ma...ça ne sonne pas très bien à l'oreille.

j’hasardai
Pas d'élision, c'est Antidote qu'il le dit ! Very Happy

d’aucuns reproches

Je déclinai son offre

faiblissent, mais pour rien au monde

mes retrouvailles avec la femme l'inconnue
La femme l'inconnue est là
Soudain, la femme elle se retire.

J'ai fini ! Impression générale: ça m'a beaucoup plu, Pacô. L'allégorie de la Mort est toujours un sujet sensible, je trouve que tu l'as bien traité. Au plaisir de te relire ! Very Happy
avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 45
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Message  Cyrkael le Ven 6 Mai 2011 - 21:04

Je débarque en cours de route, histoire de mettre mon grain de sel. Vu les corrections précédentes, je ne crois pas que je vais avoir beaucoup de choses à dire, mais ça te fera un avis de plus. =)

Première partie.
"Je commençai à accepter l’idée d’ingurgiter mes médicaments" <- je chipote peut-être, mais s'il commence à accepter l'idée, ça lui prend du temps, non ? Donc je mettrais plutôt de l'imparfait.

"Elle n’était ni gorgée de compassion, comme celles de mes belles-filles qui simulent la parfaite pitié," <- un verbe au présent en plein milieu de verbes au passé ^_^

Deuxième partie.
"Puis, face à mon insistance, il m’avoua n’avoir vu quiconque pénétrer le domaine depuis plusieurs jours mais que peut-être une lointaine cousine" <- le "que" après "mais" me paraît superflu, la phrase est aussi fluide quand on oublie de le lire.

"Cette mystérieuse invitée s’offrait donc le luxe de venir à moi quand elle le souhaitait sans jamais laisser de traces de son passage." <- le "sans jamais" sous-entend une répétition pour moi, hors là, l'inconnue n'est venue qu'une fois.

"Plus tard, au cours du déjeuner, j’hasardai des excuses" <- je hasardais, il me semble.


Je trouve ton texte très poétique et... calme, en fait. Pile poil la bonne atmosphère pour le récit. La fin ne me surprend pas particulièrement, tu l'as bien amenée, mais elle garde un côté imprévisible qui fait que tu ne tombes pas dans le cliché non plus.
avatar
Cyrkael
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 37
Localisation : Rouen (dans les nuages)
Votre talent : Dessin
Points : 41
Date d'inscription : 29/04/2011

http://cyrkael.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Message  Hachiiko le Sam 7 Mai 2011 - 10:03

Je vais essayer de me lancer ^^ (comme on dit il y a un début à tout)

1ère partie :

La fraîcheur du dehors mord mes jambes fatiguées.

"du dehors" ? Je ne sais pas si ça vient de moi mais ça me donne un effet bizarre ... j'aurai plutot mis "de l'extérieur" ou "de dehors"...

si je lui donne de la facilité à m’envahir

De la facilité à envahir ? Je ne comprends pas vraiment comment on peut faciliter une maladie à nous envahir...


Pour le reste de cette partie je pense que les autres commentaires peuvent compléter le mien ^^
J'ai bien accroché et je trouve l'histoire intéressante. Je n'ai eu aucun mal à me mettre dans l'ambiance de texte.

2ème partie :

Je ne la connaissais pas mais il me vint l’idée de l’aimer et de faire tout mon possible pour qu’elle m’appréciât en retour.

Oups... j'ai un soucis avec cette phrase. C'est une une idée qui lui traverse la tête qui lui donne "envie" de l'aimer ? Aimer ne se dirige pas vraiment, si ? :/


C'est tout ce que je vois ...
J'ai un petit peu moins accroché que sur la première partie et la fin m'a parue évidente au cours de cette partie parce qu'elle a été développée progressivement. Dans l'ensemble j'ai trouvé ton texte bien écrit, et calme comme a dit Cyrkael. Smile

Bon c'est un petit commentaire... Mais bon ^^
avatar
Hachiiko
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 22
Emploi/loisirs : Lycéenne
Votre talent : Écriture
Points : 53
Date d'inscription : 27/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Message  diogene le Dim 15 Mai 2011 - 22:27

Bon,alors moi j'ai bien apprécié ce texte malgré quelques lourdeurs dûes essentiellement à cet usage trop pompeux des subjonctifs.

Même si c'est lié au personnage, je déteste ces verbes en "asse" qui alourdissent la lecture.

Il est vrai que je ne suis pas trop versé sur la technique. Alors mon avis n'étant pas celui d'un puriste il est fortement conseillé de ne pas en tenir compte, si, comme je le suppose, cette nouvelle se voulait exercice technique.

De ce point de vue, bien des commentaires précédant le mien m'ont semblé assez judicieux. Les réitérer maintenant serait redondant.

Dans l'ensemble l'histoire est bien menée.

Merci beaucoup pour cette lecture.

Dio

avatar
diogene
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 13
Localisation : Pacy sur eure,Paris ou avignon, ça dépend
Votre talent : Écriture
Points : 19
Date d'inscription : 15/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Message  Pacô le Lun 16 Mai 2011 - 20:46

Merci bien Diogène !

Cette nouvelle ne se voulait pas être particulièrement un exercice technique... mais plutôt un véritable travail abouti. J'ai tendance à user des subjonctifs, mais jamais à tort néanmoins. Et surtout lorsque le personnage s'y prête.
Après, ça plaît plus ou moins... mais pour ma part, j'ai l'impression que ça donne plutôt de la prestance à l'élocution et à la psychologie de ce vieux bourgeois en fin de vie.

Alors j'informe tous mes gentils lecteurs que je termine demain de la mettre en forme... et je l'envoie. C'est décidé.
J'en profite aussi pour dire que toutes les formes un peu ampoulées sont tout-à-fait assumées ; comme "facilité à m'envahir" que je signe d'ailleurs.
Ne m'en voulez pas, mais j'aime cette façon d'écrire : elle m'a déjà valu quelques succès, alors je retente mon expérience et j'ai même l'impression d'évoluer vers encore une meilleure rédaction en ce sens. Hugo me fait peut-être du mal - me diront certains - mais il reste mon maître à écrire .

Donc je vous remercie toutes et tous pour votre soutien et vos corrections.
Par ailleurs, si je n'ai pas répondu à certaines questions (parce que j'ai pas mal été coupé par les partiels et mon boulot, alors j'ai pu oublié deux ou trois trucs...) n'hésitez pas à me redemander !

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Message  FunnyBee le Lun 16 Mai 2011 - 23:20

Alors j'informe tous mes gentils lecteurs que je termine demain de la mettre en forme... et je l'envoie.
Bonne chance à toi Pacô ! bounce

avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 45
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Message  ferdi le Ven 1 Juil 2011 - 19:58

Quelques remarques de détail :

Mémoires est ici au masculin.
Patienter est intransitif, la locution faire patienter est transitive (cf le Robert )

Tu dis : « Je choisis l’opulence. » et tu assumes ton choix. Je suis incapable
de faire le même ; malgré cela j’ai lu avec plaisir ce récit au style recherché, élégant
qui s’accorde avec la nature du narrateur . J’ai de la tendresse pour l’imparfait du subjonctif
Personnellement, j’émonderais quelques métaphores, mais c’est mon tempérament.
Le thème m’a plu. Mais je dirais que le personnage principal est l’écriture.


avatar
ferdi
Talent Expérimenté
Talent Expérimenté

Masculin Nombre de messages : 229
Age : 80
Localisation : jura
Emploi/loisirs : Lecture- écriture- jardinage- photo
Votre talent : Aucun
Points : 222
Date d'inscription : 08/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Message  Pacô le Ven 1 Juil 2011 - 22:39

Merci beaucoup ferdi.
Je vais prendre tes remarques pour corriger ma copie... malheureusement, le texte est déjà parti pour le coucours - clôturé jeudi soir ! Smile
Cependant, qu'entends-tu par là :
ferdi a écrit: Mais je dirais que le personnage principal est l’écriture.
Tu m'intrigues... ?

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Message  ferdi le Sam 2 Juil 2011 - 4:54

C'est une impression personnelle, Pacô : il me semble que l'acte, la façon d'écrire viennent en premier, avant les personnages, leur passé. Enfin, c'est un ressenti subjectif. Smile
avatar
ferdi
Talent Expérimenté
Talent Expérimenté

Masculin Nombre de messages : 229
Age : 80
Localisation : jura
Emploi/loisirs : Lecture- écriture- jardinage- photo
Votre talent : Aucun
Points : 222
Date d'inscription : 08/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Message  Pacô le Sam 2 Juil 2011 - 10:28

Je dirais surtout pour ma part que l'acte d'écrire sert au personnage et sert à l'histoire dans sa globalité. Je ne suis pas pour "la masturbation littéraire" mais plutôt pour l'esthétisme. J'aime écrire quelque chose de beau et j'aime enrichir l'esprit.
Sans pour autant tomber dans un snobisme déplacé, j'affectionne particulièrement lorsqu'au moins l'un des personnages sait s'exprimer, et s'exprime bien. Un livre entièrement vulgaire - avec de la mauvaise vulgarité - me déplaît parce que j'ai l'impression d'être plus enrichi que lui.

C'est ma petite vision des choses littéraires Wink.

Mais si tu as apprécié, je ne peux qu'être comblé ^^.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Message  FunnyBee le Sam 23 Juil 2011 - 17:48

A quand le résultat Question

avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 45
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Message  Pacô le Jeu 28 Juil 2011 - 13:24

Les résultats doivent tomber le 17 septembre !
(désolé du temps de réponse ^^).

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Message  Sagamaður le Jeu 25 Aoû 2011 - 13:07

J’arrive une plombe après l’échéance du concours, mais vu que tu m'as demandé... Smile

Ton texte est plutôt sympathique. Je trouve que certains passages font vraiment « passer » quelque chose, comme quand il arrive dans le parc, on ressent vraiment l’atmosphère printanière. Etant loin de posséder le coup d’œil de certains, je me contenterais de quelques remarques et suggestions relevé sur le vif :

La fraîcheur du dehors

Je trouve que « du dehors » n’est pas très joli, « la fraîcheur extérieure » ? « la fraîcheur de dehors » ? « la fraîcheur de l’air » ?

les reproches aériens du temps.

On a l’impression que tu parles du temps qui passe, même si tu évoques le temps qu’il fait juste avant. Ne serai-t-il pas mieux de remplacer par « climat » ? Ou autre synonyme ?

déjà au sommet de sa victoire

« au sommet de sa victoire », ça n’est pas très jolis je trouve. Je te suggère « à l’apogée de sa victoire ». Encore que, une victoire est un apogée en soit…

J’ai l’impression de toucher le ciel qui reflète son bleu à présent saphir.

J’aurais formulé autrement, du genre « j’ai l’impression de toucher le ciel à travers son reflet bleu saphir », mais je ne suis pas forcément une valeur sûre en la matière Wink

Une chaleur innommable

Innomable fait bizarre, je trouverais plutôt un autre mot : « intolérable » « infernale »….

Voilà, pour ce que ça vaut ! Mais globalement, j’ai trouvé ton texte très agréable à lire, je n’ai donc pas beaucoup d’autres commentaires.
avatar
Sagamaður
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 27
Age : 33
Localisation : Le Plateau de Millevaches, autant que faire se peut!
Votre talent : Écriture
Points : 33
Date d'inscription : 29/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Message  Pacô le Jeu 25 Aoû 2011 - 17:39

Tout d'abord, merci pour ton intervention. Si effectivement le concours est clos depuis le 30 juin minuit, les résultats ne seront proclamés que le 8 septembre... donc on peut encore dire certains trucs sur cette nouvelle, sans avoir l'influence de la décision finale ^_^.

Sagamaður a écrit:
Ton texte est plutôt sympathique. Je trouve que certains passages font vraiment « passer » quelque chose, comme quand il arrive dans le parc, on ressent vraiment l’atmosphère printanière.
C'est drôle, parce que ce n'est pas tellement sur cela que j'ai insisté le plus pourtant. En fait, le rôle du printemps, c'est une petite métaphore - ou un petit clin d’œil - au fait que ce qui est mort revit.
C'est léger : j'avais le choix entre 4 saisons, j'aurais pu prendre l'hiver... mais prendre l'hiver pour la mort, c'est un peu convenue. Et comme cette nouvelle fait voir la Mort sous un jour plus gracieux, j'ai pensé que le début du printemps serait parfaitement adapté Smile.

Sagamaður a écrit:
Je trouve que « du dehors » n’est pas très joli, « la fraîcheur extérieure » ? « la fraîcheur de dehors » ? « la fraîcheur de l’air » ?
C'est vrai. Mais je ne trouve pas "la fraîcheur extérieure" terrible. Et j'insiste sur le "du dehors" que le "de dehors" qui en plus de faire un double "de" est moins correct.
A réfléchir.

Sagamaður a écrit:
On a l’impression que tu parles du temps qui passe, même si tu évoques le temps qu’il fait juste avant. Ne serai-t-il pas mieux de remplacer par « climat » ? Ou autre synonyme ?
Bah justement, l’ambiguïté du temps entre climat et espace temporel... j'aimais bien.
Remplacer par climat, et on a l'impression que c'est Evelyne Dhéliat qui nous raconte cette histoire. Je pense que je vais garder Wink.

Sagamaður a écrit:
« au sommet de sa victoire », ça n’est pas très jolis je trouve. Je te suggère « à l’apogée de sa victoire ». Encore que, une victoire est un apogée en soit…
Tout dépend si la victoire est un instant T ou étalée sur une durée, en ce cas là, il peut y avoir une nuance entre la petite victoire et la grande victoire.
J'aimais bien "apogée", mais j'avais peur que ça fasse trop emphatique.

Sagamaður a écrit:
J’aurais formulé autrement, du genre « j’ai l’impression de toucher le ciel à travers son reflet bleu saphir », mais je ne suis pas forcément une valeur sûre en la matière Wink
A noter : la petite allusion à l'expression "monter au ciel".
Ta suggestion n'est pas mauvaise ; tu restes une valeur gagnante quoi qu'il en soit Wink.

Sagamaður a écrit:
Innomable fait bizarre, je trouverais plutôt un autre mot : « intolérable » « infernale »….
Non, elle est innomable. Pas intolérable, puisque plus que la tolérer, il l'apprécie et prend plaisir à la ressentir. On pourrait dire une chaleur grandiose, une chaleur immense... mais bon :/.

Sagamaður a écrit:
Voilà, pour ce que ça vaut ! Mais globalement, j’ai trouvé ton texte très agréable à lire, je n’ai donc pas beaucoup d’autres commentaires.
Et pas de petit commentaire sur la forme et le fond ? :'(
(oui j'en demande beaucoup)

Re-merci en tous les cas Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Message  Sagamaður le Jeu 25 Aoû 2011 - 17:54

C'est drôle, parce que ce n'est pas tellement sur cela que j'ai insisté le plus pourtant.

C'était juste un exemple pour dire que c'était agréable de te lire! Je ne dis pas que c'est le propos du texte. J'avais bien capté la métaphore de la mort, plutôt intéressante d'ailleurs. Le choix du printemps est intéressant et fait partie intégrante, je pense, de la vision que tu nous donnes de la mort. L'hiver aurait été trop convenu, et n'aurait pas donné à ton texte l'optimisme et la fraîcheur qui s'en dégage. La mort est ici un renouveau, j'aime cette vision des choses, tout comme le fait que la mort est une douce et superbe femme. Ton personnage se sent vivre comme jamais alors qu'il est face à sa mort: j'aime Smile .

Et pas de petit commentaire sur la forme et le fond ?

Je n'en ai pas de très constructif, si ce n'est que c'est fort sympathique Wink....

Si je voulais chipoter, je dirais que le contexte n'est pas très développé. On aurait aimé en savoir plus sur la vie de cet homme, ses regrets, ses satisfactions.

J'aime beaucoup la fin, où il se soucis d'un petit détail matériel, sans penser une seconde qu'il va rejoindre sa femme....

Une bonne fin alternative est qu'il aurait pu prendre une rose et l'emporter dans la mort avec lui, pour la donner à sa femme plutôt que la faire porter sur sa tombe par Victor.... un peu niais sans doute (suis de nature un peu fleur bleue), celle que tu as choisis est très bien.
avatar
Sagamaður
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 27
Age : 33
Localisation : Le Plateau de Millevaches, autant que faire se peut!
Votre talent : Écriture
Points : 33
Date d'inscription : 29/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Message  Pacô le Mer 14 Sep 2011 - 9:33

Je ne sais pas si ç'aurait été judicieux de faire porter la fleur par le vieillard, une fois mort. En fait, l'idée que j'essaie de montrer ici, c'est que "chacun a sa propre mort". Il la vit seul, avec la Mort elle-même, comme une grande passion éternelle.
Je n'ai volontairement pas mis le gros cliché de la porte céleste qui s'ouvre dans le ciel avec les rayons de soleil qui la transpercent... Pas non plus d'armées de petits anges qui viennent l'entourer et lui souhaiter la bienvenue dans ses nouvelles terres.

Non, c'est une vision de la mort beaucoup plus intime, moins grandiose, mais émotionnellement plus forte. Il ne va pas retrouver ses parents, ses tontons, ses anciens amis etc. décédés avant lui. Il suit juste la Mort dans son sillage, et c'est tout.


J'avoue, j'ai cherché à créer l'antithèse constante entre Mort/Renaissance. J'assume aussi ce petit cliché, du moment qu'il est revisité Wink.

Merci d'avoir lu, même si je le fais un peu sur le retard Laughing.
Je tiens à préciser aussi que les résultats sont tombés et que cette nouvelle n'a pas été sélectionnée Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

J'étais !

Message  nayladream le Mar 19 Mar 2013 - 15:31

Bonjour Pacô !

Bon, je vais réecrire ce com. une seconde fois, sachant que j'ai eu de
gros gros soucis de connexion hier, j'ai du supprimer une nouvelle que
j'ai posté et ce com. a du être supprimé, voir d'autres, je vais aller
vérifier. Bon je ne touche plus à rien.
Alors voilà. Je sais que tu n'apprécies pas les compliments, donc je m'excuse d'avance pour ce qui va suivre; commentaire inutile (sans doute), même s'il ne ressemble pas forcément mot pour mot au premier.
J'ai vraiment adoré cette nouvelle, j'en ai lu d'autres mais celle-ci a retenu mon attention. Les figures de styles sont bien construites et parlantes, j'ai vraiment vécu la scène. Elle
avait un côté nostalgique, voir romantique. L'ambiance est cosy; je
t'ai imaginé l'écrire ( ), les descriptions pointilleuses et là aussi, j'ai bien suivi, même médité.
Je me dis que le but d'un auteur c'est quoi au final? une fois son œuvre corrigée, déblayée et polie, c'est de la faire apprécier de son public. En ce qui me concerne (je sais ça fait cliché et débile... mais j' suis une grande rêveuse), je suis une grande fan de tes écrits (réserve pour "ombre et lumière que je lis
encore, mais ce commentaire sera constructif parce qu'il m'a manqué un passage ).
Bon je reviens à la nouvelle : la scène est décrite, un peu comme une vieille scène d'un vieux film des années 30, dans un "idéal imagé", j'ai été projeté dans le monde que tu as décrit. Bref, tu n'es pas
encore édité, mais si tu étais un auteur édité, j'aurai fait parti de ton fan club et toi, un auteur en herbe qui sera sur ma liste de "à surveiller". Une vrai groupie ! sans blague. J'en fais trop je sais, mais c'est
ça la passion pour la lecture et l'écriture. C'est le coeur qui parle.Perso, il ne m'a rien manqué ici, tous
les ingrédients étaient là. Je t'encourage à continuer, parce que sinon ce serait du gâchis.
Heureusement que tes nouvelles sont disponibles ici et mises à notre disposition, sinon ma carte bleu aurait encore sifflé : vu que mon budget réservé à mes lectures est illimité...

Conclusion: Agréable lecture et évasion.

voilà, j'espère que tu ne va pas t'étouffer sous mes compliments ! Mais tu le mérites. I love you


[b]nayladream
avatar
nayladream
Talent Expérimenté
Talent Expérimenté

Féminin Nombre de messages : 263
Age : 37
Localisation : Ile de France
Votre talent : Écriture
Points : 87
Date d'inscription : 27/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Message  Pacô le Mer 20 Mar 2013 - 15:47

Bonjour Nayladream.

Je ne sais pas si tous ces compliments sont justifiés, toutefois, ils élèvent mon appréciation personnelle que j'avais adoptée pour ce texte.
En effet, il avait été rédigé pour le prix "Alexandre Vos écrits" qui portait sur le thème de la "Rencontre" (si je me souviens bien) mais n'avait malheureusement pas été sélectionnée. En ayant feuilleté rapidement les nouvelles lauréates, je m'étais aperçu que mon style "métaphorique" ne correspondait pas vraiment aux attentes du jury - du moins, ce sont les conclusions personnelles que j'en ai tirées puisque je n'ai pas eu la chance d'avoir un retour ou même une explication de ce refus.
Compréhensible néanmoins, car je suppose qu'ils n'ont pas eu qu'un texte à refuser tongue.

Je suis heureux de l'ambiance que tu ressens : pour le côté "cosy" et "hors du temps". Cependant, la temporalité de ce texte ne se situe pas pour autant aux alentours des années 30. Disons que l'époque est assez futile, et que cet évènement se déroule quelque part dans le XXème siècle.
Ce que je voulais surtout marquer dans l'univers littéraire de cette nouvelle, c'est l'environnement isolé et bourgeois, l'univers d'un vieux bourgeois malade, reclus dans sa riche demeure avec son unique domestique. L'homme effacé par la maladie n'est plus qu'une ombre prête à s'évaporer de ce monde, et pourtant, il reprend une forme de vitalité à l'approche de la mort. C'est sur ce petit contraste, qui donne une autre vision du départ pour l'au-delà, que je souhaitais insister.

La nouvelle souffre néanmoins de quelques faiblesses narratives, et je dirais pourquoi pas de quelques lourdeurs à certains endroits.
As-tu été dérangée par l'alternance de passé/présent, qui situe les épisodes "retrouvailles" et "pré-retrouvailles" ? Parce que ce sont les principales remarques qui m'avaient été faites à l'époque par les autres membres de la communauté Wink.

Bonne fin d'après-midi à toi et merci pour ta lecture Smile.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Message  MémoireDuTemps le Mer 20 Mar 2013 - 16:50

je me souviens parfaitement de ce texte. Compte tenu de l'amateurisme du jury d'AVE en 2011 ( What a Face ) n'as-tu pas essayé de le présenter à d'autres AT ? Tu sais le recyclage de nouvelles se fait beaucoup, quelquefois il en faut fort peu pour correspondre à un autre sujet (ton texte faisant appel au vrai fantastique il y a par exemple les AT sans sujet imposé de l'éditeur Malpertuis qui recherchent ce genre de textes)

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1517
Age : 47
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re/

Message  nayladream le Mer 20 Mar 2013 - 17:09

Bonsoir,
Je ne comprends pas trop comment le jury n'a pas pu tenir compte de cette nouvelle, ou alors ils ont pistonné quelqu'un d'autre. Il est vraiment chouette cet extrait. Et pour répondre à ta question (pour noter les défauts du texte), je ne me suis pas posé sur cette lecture en tant que correctrice, je l'ai lu pour le plaisir, d'où le commentaire en réponse d'ailleurs. le côté vieillot se ressent dans la façon que tu as de tourner tes phrases (mais c'est beau attention). De toute façon, le lecteur peut imaginer ce qu'il veut.
( réponse que je mérite Evil or Very Mad tongue No )
avatar
nayladream
Talent Expérimenté
Talent Expérimenté

Féminin Nombre de messages : 263
Age : 37
Localisation : Ile de France
Votre talent : Écriture
Points : 87
Date d'inscription : 27/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Message  MémoireDuTemps le Mer 20 Mar 2013 - 17:28

Tu sais, Nayla, les appels à textes, surtout quand il y a un prix à la clé, sont très courus et comme toute activité, il y a des spécialistes de ce genre d'écriture qui savent très bien orienter un texte qui caressera les jurés dans le sens du poil, le texte de Pacô faisant intervenir le fantastique cela peut ne pas plaire tout simplement, j'ai aussi participé avec "Odile et le loup" qui avait été primé peu avant, il n'a pas été pris non plus parce que lui aussi faisait appel au fantastique. C'est ainsi... et puis parfois un texte qui ne plaît pas à un jury plaira à un autre... et souvent (pas toujours heureusement) ce n'est pas forcément le meilleur texte qui est premier, c'est celui qui a la meilleure moyenne et il suffit qu'un juré n'aime pas. J'ai pu lire un des textes sélectionné à ce concours, excellent lui aussi, il n'appartenait pas du tout au domaine fantastique...

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1517
Age : 47
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaire : Rendez-vous au crépuscule.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum