commentaires "Igarapé"

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  Manon le Mer 6 Avr 2011 - 13:54

CHAPITRE 1 - partie 3/3

Je trouve que le dialogue "j'ai été adopté en Amazonie mes parents sont morts là-bas" est très rapide, très survollé, comme si ça n'avait aucune importance. Elle savait qu'ils étaient morts là-bas non ? C'est pas quelque chose qui s'oublie facilement, je trouve...
Du coup, ça fait "cousu de fil blanc" le "allons au Brésil, ah non j'ai oublié, mais si allons-y quand même", pour y amener absolumenent tes personnages ^^' Pourquoi ne pas prévoir une autre destination et faire un empêchement (procès important ?) à ce moment et du coup, déplacer, et tomber sur le Brésil, proposé par Andrew qui aimerait au passage se recueillir à tel endroit pour ses parents, et lui faire découvrir les trucs qu'il y connait ?


agence de voyage : voyages (plusieurs fois)
lança- t’il. : lança-t-il
et l'idée de retourner [...] très douloureux : douloureuse, l'idée
lune-de-miel : pas besoin de tirets
c'est peut être difficile : peut-être
voyage de noce : noces
6 semaines : six


répétitions : (sans celles des dialogues)
forêt, hotel, confort, voyage, destination, décider/dai, opinion recherches, rentrée/a, dit-il/elle, brochure, trouvé/es ; envoyées/ant, temps, précieuse/s, partir/s, droit, réservation, métier

Une nouvelle fois, de trop nombreuses répétitions et des verbes ternes !
avatar
Manon
Présidente du Jury 2012
Présidente du Jury 2012

Féminin Nombre de messages : 771
Age : 31
Votre talent : Écriture
Points : 683
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  Magali11 le Mer 6 Avr 2011 - 18:15

Pour la troisième partie, c'est toujours très bien ton style s'améliore vraiment c'est un plaisir de te lire!! ^^
Donc voilà mes suggestions! Je te laisse bien évidemment le droit de me contre-dire!! Very Happy

L’Amazonie ?! Wau !
"Waouh" est peut-être plus courant?

- En Amazonie ? Je l’ignorais, Andrew.
Ici, le "En Amazonie" est une répétition que tu fais trois fois en deux lignes. Un "C'est vrai?" ou quelque chose dans le genre serait sûrement plus léger je pense.
Même chose pour le "Des problèmes?" à la suite. J'écrirais "Quels genres de problèmes" ou simplement "De quels genres".
Et pour la fin de cette conversation, les sentiments de Kate me manque pour apprécier réellement ce passage. Je sais pas trop si elle est déçue de ne pas pouvoir aller en Amazonie ou si ça lui est un peu égale... Parce que les Maldives! C'est un peu une destination de rêves!! Razz

- Très bien, je passerai à l’agence à l’heure du déjeuner.
Là, j'aurai bien vu un "si tu es sûr de toi" après le 'très bien'... J'ai tendance à vouloir être convaincue que je ne fais pas quelque chose contre l'avis de quelqu'un. Enfin, je veux dire être sûr que la décision n'est pas forcée (pour ce cas là). Surtout dans un couple et pour un voyage si important.

je profitai de ma pause déjeuner et effectuai notre réservation.

Je suggérerais bien "je profitai de ma pause déjeuner pour effectuer notre réservation."

Le lendemain ce fut le tour du décorateur qui nous suggéra quelques aménagements
"Le lendemain ce fut le tour du décorateur de nous suggérer quelques aménagements"

Finalement les peintures furent refaites

Hum... quelles peintures?

Le premier chapitre est finalement pas si horrible que ce que tu as l'air de penser!! Je l'aime beaucoup!! Si la suite est bien mieux j'espère pouvoir la lire bientôt!!! Cool
avatar
Magali11
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 41
Age : 29
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi/loisirs : Etudiante
Votre talent : Écriture
Points : 46
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  Pacô le Jeu 7 Avr 2011 - 12:08

Magali11 a écrit:
L’Amazonie ?! Wau !
"Waouh" est peut-être plus courant?
Histoire d'apporter mon petit grain de sel, je dirais que les onomatopées de ce style sont mal vus dans un texte. C'est justement l'influence du téléfilm qui nous pousse à le retranscrire dans un livre : mais si à l'écran, ça donne du contenu, à l'écrit ça donne plutôt un gros vide. Parce que derrière un "whaou" peut se cacher toute une description, ou du moins la raison de ce "whoua".
Et le lecteur préférera beaucoup plus se faire un "whoua !" soi-même, plutôt que ce soit l'auteur qui le lui impose Smile.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  Magali11 le Jeu 7 Avr 2011 - 12:30

Sad
Oui, je me demandais justement si ça se mettait à l'écrit les onomatopées. J'étais pas convaincue...
Autant pour moi! Maintenant je le sais!! Laughing
avatar
Magali11
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 41
Age : 29
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi/loisirs : Etudiante
Votre talent : Écriture
Points : 46
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  FunnyBee le Jeu 7 Avr 2011 - 16:04

Merci encore à tous pour votre admirable travail!!

J'ai corrigé les fautes. Pour le reste, je continue de compiler vos remarques. Je suis de plus en plus convaincue que ce premier chapitre doit être reformulé, mais je n'en ai pas le courage pour l'instant!

Je préfère progresser dans ma relecture en tenant compte de vos remarques. Je reviendrai sur le chapitre 1 plus tard.

Bonne journée Very Happy
avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 44
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  Magali11 le Jeu 7 Avr 2011 - 16:39

Chapitre 2, yeah!!

repassant sans cesse tous les détails mentalement craignant d’avoir oublié quelque chose.
Le "mentalement" m'a un peu perturbé. Je pense qu'en reprenant la phrase du style "repensant sans cesse", ça permet une combinaison plus légère. Et puisqu'il y a le 'repensant', plus besoin du mentalement! Enfin sauf pour ceux qui pensent tout haut... ^^"

ce qui nous combla de bonheur Andrew et moi.
Je pense que le 'nous' est suffisant, on comprend qu'il s'agit d'Andrew et Kate.

aucun incident ne vint entacher cette merveilleuse journée.
Entacher n'est pas un verbe très courant et on sens la répétition même si elle est loin. Je choisirais plus un synonyme tel que 'bouleverser'.

Mes sœurs me glissèrent à l’oreille chacune à son tour

"chacune à leur tour"

nouvelle fragrance qu’il avait étrenné pour notre mariage.

C'est vrai que "avoir étrenner" existe mais ça m'a quand même choquée... :/ Pourquoi pas 'inaugurer' ou 'innover'?

Tes phrases se sont raccourcies il me semble... Et j'aime bien!! Very Happy
Ton style est de plus en plus fluide. Le plus dur d'un écrit est toujours le début qui a toujours plus ou moins le côté débutant! Mais la suite est tellement bien!! Razz
avatar
Magali11
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 41
Age : 29
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi/loisirs : Etudiante
Votre talent : Écriture
Points : 46
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  FunnyBee le Jeu 7 Avr 2011 - 17:18

Merci, merci, encore MERCI!!

Du coup, je poste la suite. Là je suis plus fière. Ils arrivent au Brésil. Je suis sure que ça va te plaire davantage aussi!!



cheers
avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 44
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  Magali11 le Jeu 7 Avr 2011 - 19:07

Bien sûr M. Collins ?
C'est une affirmation donc un point ira mieux.

Puis nous embarquerons dans sur une barge
Un intrus... ^^

Nous gravîmes les quelques marches qui menaient jusqu’au balcon qui entourait le bungalow d’où la vue était époustouflante.
Un peu trop de "qui" à la suite. Wink
"Nous gravîmes les quelques marches qui menaient jusqu’au balcon entourant le bungalow et d’où la vue était époustouflante." ou inverse "menant" et le "qui" après.

il était possible d’admirer la jungle ainsi que le lac plusieurs kilomètres à la ronde.
J'aurai mis "sur plusieurs kilomètres à la ronde"... Suspect

J'ai l'impression que je commente plus beaucoup là... ^^'
Alors un dernier histoire de combler!
- Parfait. À plus tard Mme Collins.

Je lui aurai plutôt fait dire "- Parfait. Alors à demain Mme Collins."

Snif, le chapitre 2 est déjà bientôt fini... Sad
avatar
Magali11
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 41
Age : 29
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi/loisirs : Etudiante
Votre talent : Écriture
Points : 46
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  FunnyBee le Jeu 7 Avr 2011 - 19:50

Pour toi Magali11 !!

J'ai posté la fin du chapitre 2.

Bonne nuit.
avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 44
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  Manon le Jeu 7 Avr 2011 - 21:51

J'en profite pour confirmer ce que Pacô disait, parce que quelque chose me chiffonnait sans que je puisse dire exactement quoi (enfin, j'ai réussi à l'exprimer avec le côté stéréotypés des dialogues), c'est le côté très artificiel ^^'

Bon donc, la suite :
CHAPITRE 2 - 1/3

Le grand jour arriva plus vite que prévu.
que je ne l'aurai pensé ?
parce que "prévu" ça donne l'impression qu'ils ont décalé la date Smile

Comme toute bonne mariée
celles qui ne stressent pas sont de mauvaises mariées ?

repassant sans cesse tous les détails mentalement
Je conseille "ressassant" plutôt que "repassant" et je confirme, "mentalement" est en trop ^^
repassant, craignant, pourquoi ne pas changer en "repassais" ?

idem pour "étant prévue", était suffit largement !

et elles ne furent pas assez de deux
"pas trop de deux", non ? (l'expression "ne furent pas de trop")

On entache une réputation, mais un programme ? Bon, le mariage à 18 heures, je sais que ça dépend du rendez-vous à la mairie/église mais ça fait tard quand même o_O

Alors les expressions "me parût une éternité" et "comme dans un rêve" confirment l'ambiance artificielle, stéréotypée du texte, ce sont des clichés de langage Smile

J’étais submergée par un tas d’émotion, ayant successivement envie de pleurer ou de rire pour la moindre chose.
C'est très vague, un peu maladroit ("un tas" "moindre chose") ; suggestion : "La moindre émotion me submergeait, l'envie de pleurer se succédait sans raison à celle de rire"

Tu invites des gens à ton mariage, et tu les accueilles même pas ? Surprised


J’étais à quelques mètres de l’autel et je faillis me trouver mal en apercevant Andrew. Sa beauté me stupéfia. Il était encore plus beau qu’à l’ordinaire. Etait-ce parce-que je ne l’avais vu depuis l’avant-veille ? Ou bien parce-que mes hormones étaient à fleur de peau ? Jamais il ne m’était apparu aussi beau, aucun homme dans l’assemblée n’arrivait à ses pieds. Quelque chose de divin se dégageait de lui, une énergie nouvelle, presque magique. Soudain une drôle de sensation m’envahit : et si tout n’était qu’un rêve et ne devait pas durer ?
Il est beau, divin, magique, oui, mais... moi ça me fait plutôt rire qu'autre chose, sans vouloir te vexer, surtout le "divin" ^^' Comme dit Pacô, sans nous dire pourquoi il est super-méga-supra-beau, ce n'est pas génial =S En plus, beau x2, beauté...
De plus, elle a déjà l'impression d'être dans un rêve ("comme dans un rêve") donc si tu gardes ainsi, ça serait bien d'appuyer sur l'impression déjà présente

de me souvenir ce que
on se "souvient de", non ? par contre, il me semble : je fus incapable de me rappeler ce que j'avais préparé.
D'ailleurs, "ce que", vague. "le texte que j'avais préparé" "le discours" "la réplique"

Prise de panique, je cherchais Megan du regard qui comprenant ce qui se passait, me fit signe de regarder dans mon bouquet. Je pris le petit bout de papier qui y avait été dissimulé et lus tant bien que mal les quelques lignes que j’avais préparées, tel un robot.
Megan n'aurait pas pu la prévenir avant ? (ou alors elle veut que la narratrice se tape la honte le jour de son mariage x) honte gentillette, certes).

et je lui passai à leur tour celle
leur tour ? ils sont plusieurs ? ^^

et m’embrassa longuement sur les lèvres
La précision des lèvres fait très "rêve de petite fille". Une précision aurait utile s'il l'avait embrassé ailleurs que sur les lèvres, car on s'attend à ce qu'il l'embrasse sur les lèvres.

et me sortit de ma léthargie.
Le baiser ?

entamèrent une musique joyeuse
De mon point de vue, "entrainante" serait plus à sa place que "joyeuse" ^^'

Mes sœurs me glissèrent à l’oreille chacune à son tour que j’avais beaucoup de chance d’avoir épousé, selon leurs termes, un dieu grec, un apollon et j’en passe.
On s'enfonce un peu dans le cliché, désolée Embarassed Mais là, à force de lire qu'il est beau, magnifique et tout, j'ai un peu l'impression de revoir Edward et Bella, couple particulièrement horripilant ^^'

lui dis-je.
encore ces "dire" bouh ! même "demander" qui reste vague serait mieux ^^ "m’inquiétai-je" ?


(je dois pas avoir de bol avec les mariages, à tous ceux où j'assiste, y'a toujours une anecdote à raconter parce que c'est sorti des "roulettes" ^^)

qu’il avait étrenné : étrennée
Je consacrai : consacrais

arborant très fièrement mon alliance, un bijou extrêmement couteux.
dit comme ça, ça fait très vénale ! alors que le luxe semble presque l’écœurer à force Surprised c'est peut-être ce qui a changé "irréversiblement" ("irrémédiablement" plus approprié à mon goût) ?

Globalement, moins de répétitions, même si certaines persistent et ne sont pas très jolies et il reste beaucoup de verbes ternes !

Quant à l'histoire, le mariage est assez rapide. On dirait que tu bâcles les premiers chapitres (d'ailleurs, le un et le deux pourrait n'en former qu'un seul) pour arriver plus vite à la partie intéressante, ce qui est dommage. Où est l'ambiance du mariage, les enfants qui courent entre les cris des parents ("tu vas tout renverser !") les petits cadeaux, les attentions, les vieilles rancœurs qui se taisent ? Ici même l'accueil des "employés" et des invités a plus d'ampleur ! Pas besoin assommer le lecteur de descriptions, mais ça manque singulièrement de vie ^^
avatar
Manon
Présidente du Jury 2012
Présidente du Jury 2012

Féminin Nombre de messages : 771
Age : 31
Votre talent : Écriture
Points : 683
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  Magali11 le Jeu 7 Avr 2011 - 22:08

Very Happy Youpiii!!!!! Merci FunnyBee!!!

et nous invita à nous y détendre.
'à en profiter' ou quelque autre synonyme pour éviter la répétition du 'nous'.

J’allumai la télé histoire de me distraire un peu les idées
Là je mettrais pas les deux en même temps... Soit "J’allumai la télé histoire de me distraire un peu." soit "J’allumai la télé histoire de me changer un peu les idées."

Mauricio nous conduisit à une grande table ronde pouvant facilement accueillir une douzaine de personnes située au centre de l’immense salon.
L'ordre n'est peut-être pas le meilleur. J'ai tout d'abord compris que c'était les personnes qui se trouvaient au centre du salon.
"Mauricio nous conduisit à une grande table ronde située au centre de l’immense salon et pouvant facilement accueillir une douzaine de personnes."

nous passâmes dans le salon de jeux

Oui en effet, mes posts se réduisent beaucoup là!! xD
Mais c'est une ensorceleuse qui lui faisait des suggestions dans son sommeil!! Brrrr! Deux actions en très peu de temps!!
Alors du coup, j'ai vérifier, ma fenêtre est bien fermée et les portes aussi. Le chien dors (donc ne garde rien du tout mais bon)... Je vais quand même refaire un tour pour vérifier et pouvoir me coucher!! ^^
cheers

P.S: Náriel Limbaëar... succession de sentiments là... Evil or Very Mad Mad Sad mais euh! Ils sont pas horripilants Edward et Bella!! Ils sont trop chou!! Beaucoup trop d'accord mais bon... Il parait que 90% des filles aiment bien! Oui, bon, je m'incline, je fais partie des 90% en question. Rolling Eyes lol!
avatar
Magali11
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 41
Age : 29
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi/loisirs : Etudiante
Votre talent : Écriture
Points : 46
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  Manon le Jeu 7 Avr 2011 - 22:30

Je fais partie des 10% qui exècrent x)

CHAPITRE 2 - 2/3

- Depuis l’âge de 10 ans ? dis-je.
suggestion : "m'étonnai-je" ?
trois fois "demander" dans le dialogue : essaye d'enrichir tes incises ! ^^

et "dix ans", pas 10 ^^ Pacô l'a déjà signalé il me semble Smile

au moins un membre
plutôt un "parent"

Je prêtai attention aux alentours mais n’aperçus aucun animal, à ma grande déception.
Alors elle est éblouie par le luxe de l'appartement de son mari, mais la campagne, le marché, la jungle brézilienne, ça lui passe au-dessus ? ^^

les eaux du lac étant très calmes.
mauvaise habitude cette formation "virgule [...] étant" (d'ailleurs, je te suggère (pour éviter le premier être de la phrase, "fut") : la traversée se déroula rapidement et sans encombre)

à notre grand soulagement.
Là ça sous-entendrait que les photos étaient mauvaises et qu'ils avaient pas très envie d'y aller Razz "surprise, émerveillement" ? etcetc

De ce que je regarde, les bungalows perchés dans les arbres ne sont ni très grands, ni particulièrement luxueux (le minimum touriste, c'est pas la cabane au fond du jardin quand meme)

Nous gravîmes les quelques marches qui menaient jusqu’au balcon qui entourait le bungalow d’où la vue était époustouflante. Notre bungalow surplombait tous les autres, et il était possible d’admirer la jungle ainsi que le lac plusieurs kilomètres à la ronde.
Donc si je comprends bien, le quasimeilleur point de vue n'est pas pris alors qu'ils ont du bol pour la réservation, et en plus ils sont au-dessus du feuillage (pas très stable tout ça !) pour voir loin ? ^^ Trop haut, trop peu de branches assez solides pour une habitation au luxe touriste, je pense Wink

lecteur de DVD sans s
Enormément de "était" dans tes descriptions : à revoir pour quelque chose de plus personnel. Egalement, beaucoup de "sembler", pas forcément ici.

coton blanc immaculé
blanc et immaculé, c'est un peu redondant Smile si tu mets "immaculé" tout seul, ça suffit amplement !

et libres de moustiques.
rapport ventilateur/moustiques ? moi ça les décourage pas, pourtant je suis en mezzanine et ils doivent passer par les pales du ventilo plafonnier de la pièce du bas ! Surprised une moustiquaire aux fenêtres ou sur le lit à baldaquin (ce qui me semblerait tout à fait logique).
D'ailleurs, dans tous ces pays, je crois qu'on trouve des moustiquaires, surtout dans ou proche de la jungle ^^ (en tout en Guyanne, c'tait comme ça dans mes souvenirs)

"exposé plein sud" dans un pays chaud, je sais pas si c'est une bonne orientation :s
D'ailleurs, s'ils sont pas loin de la forêt, pas de vaccins ? Je sais que mon oncle habitait pas très loin et j'ai le douloureux souvenir d'un vaccin, mais je sais plus lequel.


gagne pain ; check in: trait d'union manquant
trois quart d'heure : quarts
salle-de-bain : pas de trait d'union (déjà souligné il me semble)
toilettes séparés : séparées

Encore de très nombreuses répétitions, des incises de dialogue très peu variées, pas mal de verbes ternes. Je pense que tu devrais bosser un peu là-dessus avant de soumettre la suite, que nos commentaires servent à quelque chose et qu'on puisse voir les progrès au fur et à mesure Wink

La description est de nouveau énumérative, impersonnelle, on aurait pu la trouver dans la brochure, c'est dommage ; le depaysement est... inexistant (désolée mais passer d'un centre-ville à la lisière de la jungle, ça change, pourtant, on n'en voit rien dans les propos de la narratrice !). Les personnages suivent malheureusement ce trait de caractère de roman, ils subissent le voyage.
En bref, pour l'instant, c'est un récit très linéaire, comme si tu n'osais pas sortir des limites du scenario plus de quelques phrases, mais laisse toi aller un peu ! Bon sang, le Brésil, c'est un pays formidable, ça vaut le détour et qu'on s'y attarde ! ^^
De plus, ce n'est pas mauvais, et ces défauts en sont d'autant plus dommage Smile Je continue, pour savoir ce que le sf-fantastique vient faire là, à part qu'Edward Andrew est beau comme un dieu ^^


CHAPITRE 2 - 3/3

une bouteille de champagne dans un seau avec de la glace
maladroit ! Je te suggère : "une bouteille dans un seau à champagne" ou alors "une bouteille de champagne dans un seau de glaçon"

Tout comme moi, Andrew fut stupéfait par la vue qui s’offrait à nous.
Là, on dirait que tu parles des fraises Smile "Quand elle eut fini de débarasser, elle sortit sans un bruit et nous gagnâmes la fenêtre. Tout comme moi..."

Je n’ai jamais rien vu d’aussi beau de toute ma vie.
Encore une fois, pourquoi beau ? On a même pas la moindre idée du paysage, à part le lac, on ne sait même pas dans quel espèce d'arbre ils sont perchés !

Andrew !!! hurlai-je prise de panique en constatant qu’Andrew avait la tête sous l’eau. Andrew !!
Il faut éviter à tout prix, mais vraiment, les "!!!" "????". Selon Terry Pratchett, c'est le signe d'un esprit dérangé. Mais c'est surtout pas correct typologiquement et fait un peu "débutant" Embarassed

Que se passe-t-il ?
Le "Andrew", je comprends, c'est nerveux etc. mais le "que se passe-t-il"... moins XD si l'autre n'entend pas "tête sous l'eau" c'est pas très utile x)

l’air parfaitement calme.
Heu, il a pas manqué d'air, même un peu ? ou à la limite, le fantastique commence, mais ça serait bien de souligne "l'air parfaitement calme, pas même essouflé"
Le dialogue qui suit fait très plastique lui aussi, comme de nombreux autres ^^'
dire dire dire en plus ^^

le cœur sur le point de me sortir par la bouche.
Tiens, je connaissais pas ^^ je connais "au bord des lèvres" [ce qui a l'avantage d'être moins long]

C'est normal qu'on ait même pas le moindre petit sous-entendu sexuel ? Nuit de noces, nada, je peux comprendre, ils étaient vannés (même si perso, je m'arrangerai pour m'eclipser avant d'être HS Very Happy), douche ensemble, nada ! Surprised (je demande pas une scène, mais je sais pas, un couple en voyage de noces au Brésil, et ils font rien ?)

Ils ont un bungalow pour eux et vont manger au bâtiment principal, le soir de leur arrivée ? Ils ont la tête dans le... ils sont encore crevés et ils vont au resto ?

Dire dire dire, vraiment, fais-y plus attention dans tes dialogues Wink

Bob et Mary-Ann formaient un très beau couple.
Dire ça uniquement sur le physique, ça me perturbe un peu, mais hé là c'est 500% impression personnelle ^^

Les manières raffinées de Mary-Ann laissaient deviner des origines distinguées.
Ca par exemple, c'est un bon début de description. C'est dommage, tu enchaines avec les descriptions basiques aussitôt "était, était, fut"... Et sinon, tes personnages ils ont : une carure, des cheveux, des yeux, voire des manières. Mais c'est tout. Je suis contente de ressembler plus à un humain que ça quand même ! ^^ j'ai un nez, une bouche, un front, des joues, des pomettes, un port de tête... Bien entendu, pas la peine d'ennuyer le lecteur avec TOUS les détails, mais très franchement, à part si la couleur des yeux est vive, ce n'est pas vraiment le truc qu'on remarque en premier... Entraine toi à décrire les gens autours de toi dans la rue, tu verras, on choque le truc à force ! Smile

pourquoi "une sorte de sanglier" et pas "du sanglier" tout court ? je me suis renseigné, apparement, ils viennent d'Europe à l'origine ^^

N’oubliez pas de bien fermer portes et fenêtres la nuit
Bonjour les courants d'air Sad par contre, les moustiquaires, des fenêtres ? parce que celle du lit changera pas grand chose aux singes ^^ (et encore, il peut déchirer celles des fenêtres)

il y a 15 ans - quinze


Globablement, entre le jaccuzzi et le singe, ça fait beaucoup d'émotions d'un coup, ça change du reste Razz
Par contre, pour décrire l'action, la surprise, il vaut mieux des phrases courtes et un rythme plus haché

"et ouvrai ma" : ouvris, "ouvrai" n'existe pas
qu'y a-t'il : a-t-il
mes mèches trempée : trempées (vu que je suppose que y'en a pas qu'une trempée ^^)
une douzaine personnes : "de" manquant
quatre-vingt dix : vingt-dix (d'ailleurs, moi quand je vois un mec d'un 1m90, je me dis : bon sang, c'est un géant, pas "il doit faire 1m90 pour 120 kilos x))
yeux bleues : bleus

Même remarque verbes ternes/répétitions, mais je rajoute : attention aux participes présents (-ant), ils allourdissent la lecture et sont souvent essaiement remplacables par un verbe conjugué à l'imparfait/passé simple ^^
avatar
Manon
Présidente du Jury 2012
Présidente du Jury 2012

Féminin Nombre de messages : 771
Age : 31
Votre talent : Écriture
Points : 683
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  FunnyBee le Ven 8 Avr 2011 - 13:30

Bon, le mariage à 18 heures, je sais que ça dépend du rendez-vous à la mairie/église mais ça fait tard quand même o_O

Je vérifie la coutume aux US, ici au Brésil, chaleur oblige, les cérémonies à l'église ont lieu après 19h.

Tu invites des gens à ton mariage, et tu les accueilles même pas ?
Euh, non? Les mariés reçoivent les compliments des invités à l'issu de la cérémonie, mais ne les reçoivent pas avant. Éventuellement le marié peut le faire, mais pas la mariée, en tout cas, pas dans un mariage traditionnel. La mariée, elle, arrive en dernier et en retard généralement. Je ne me suis mariée qu'à la mairie, mais ça s'est déroulé comme cela, à part que je n'étais pas en retard, mais je n'ai pas reçu mes invités! Très honnêtement, ce n'est pas son rôle, et je ne pense pas que les invités lui en veuillent pour autant. Rolling Eyes


Prise de panique, je cherchais Megan du regard qui comprenant ce qui se passait, me fit signe de regarder dans mon bouquet. Je pris le petit bout de papier qui y avait été dissimulé et lus tant bien que mal les quelques lignes que j’avais préparées, tel un robot.


Megan n'aurait pas pu la prévenir avant ? (ou alors elle veut que la narratrice se tape la honte le jour de son mariage x) honte gentillette, certes).
J'ai reformulé.


et je lui passai à leur tour celle


leur tour ? ils sont plusieurs ? ^^
Bizarre, dans le texte original j'ai bien "à mon tour" Shocked


et me sortit de ma léthargie.


Le baiser ?
Non, les applaudissements, c'est si peu évident que cela? Bon, je vais reformuler...


(je dois pas avoir de bol avec les mariages, à tous ceux où j'assiste, y'a toujours une anecdote à raconter parce que c'est sorti des "roulettes" ^^)
Bah, non, tu as plutôt de la chance, au contraire! Moi tout ceux auxquels j'ai assisté m'ont fortement ennuyée, à part le mien, bien sûr Very Happy . Mais ça doit être dû au fait que je ne reste jamais bien longtemps, les gens qui se ridiculisent parce qu'ils ont trop bu par exemple, ce n'est pas ma tasse de thé...

Je consacrai : consacrais
Là j'ai un doute...C'est vraiment une faute, où les deux sont possibles? Nous consacrâmes les jours suivants...nous consacrions...j'ai du mal à saisir la nuance.

alors que le luxe semble presque l’écœurer à force
Dans lesquels de ses propos ressens-tu de l'écoeurement?
avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 44
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  FunnyBee le Ven 8 Avr 2011 - 13:41

A toi Magali11

"Mauricio nous conduisit à une grande table ronde située au centre de l’immense salon et pouvant facilement accueillir une douzaine de personnes."

J'avai reformulé comme cela, mais maintenant j'ai l'impression que c'est "l'immense" salon qui peut accueillir 12 personnes! alors j'ai modifié encore: Mauricio nous conduisit à une grande table ronde située au centre de l’immense salon et qui pouvait facilement accueillir une douzaine de personnes.
Est-ce que c'est plus compréhensible?


nous passâmes dans le salon de jeux
ça m'énerve que ce genre de fautes passent encore à la trappe après autant de relectures.


P.S: Náriel Limbaëar... succession de sentiments là... Evil or Very Mad Mad Sad mais euh! Ils sont pas horripilants Edward et Bella!! Ils sont trop chou!! Beaucoup trop d'accord mais bon... Il parait que 90% des filles aiment bien! Oui, bon, je m'incline, je fais partie des 90% en question. Rolling Eyes lol!
Bon, il y a quand même plus horripilant qu'Edward et Bella, mais bon, les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas!!
avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 44
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  FunnyBee le Ven 8 Avr 2011 - 14:58

et encore à toit Náriel Limbaëar

Je fais partie des 10% qui exècrent x)
Bon, et bien je pense que tu vas exécrer mon texte par la même occasion, si ce n'est pas déjà le cas. Je suis quand même bien plus proche de Stephenie Meyer que de Kafka Very Happy



Je prêtai attention aux alentours mais n’aperçus aucun animal, à ma grande déception.


Alors elle est éblouie par le luxe de l'appartement de son mari, mais la campagne, le marché, la jungle brézilienne, ça lui passe au-dessus ? ^^

Elle est déçue de ne pas avoir aperçu d'animaux.

Trois paragraphes plus haut: Nous roulions depuis près de trois quart d’heure maintenant et admirions le paysage à couper le souffle. Nous étions bien loin de New York, et tout n’était qu’exubérance autour de nous.


à notre grand soulagement.


Là ça sous-entendrait que les photos étaient mauvaises et qu'ils avaient pas très envie d'y aller "surprise, émerveillement" ? etcetc
ça ne t'est jamais arrivée de voir des photos d'un hôtel sur internet ou sur une brochure et d'être déçue une fois sur place. Moi ça m'est arrivée avec un hôtel en Espagne, les photos devaient datées d'au moins vingt ans! Sans parler du linge...

De ce que je regarde, les bungalows perchés dans les arbres ne sont ni très grands, ni particulièrement luxueux (le minimum touriste, c'est pas la cabane au fond du jardin quand meme)
"le bungalow étant bien plus spacieux que je ne me l’étais imaginé de l’extérieur. " je n'ai pas dit qu'il était immense! Quand au luxe, il y a des lodges qui proposent des bungalows luxueux, je n'ai fait que les percher dans les arbres!


Donc si je comprends bien, le quasimeilleur point de vue n'est pas pris alors qu'ils ont du bol pour la réservation, et en plus ils sont au-dessus du feuillage (pas très stable tout ça !) pour voir loin ? ^^ Trop haut, trop peu de branches assez solides pour une habitation au luxe touriste, je pense
Les bungalows ne sont pas construits sur des baobabs, ce n'est jamais l'arbre qui soutient la structure! Je rappelle que le lodge se trouve au bord d'un lac, donc la vue est dégagée.



et libres de moustiques.


rapport ventilateur/moustiques ? moi ça les décourage pas, pourtant je suis en mezzanine et ils doivent passer par les pales du ventilo plafonnier de la pièce du bas ! une moustiquaire aux fenêtres ou sur le lit à baldaquin (ce qui me semblerait tout à fait logique).
D'ailleurs, dans tous ces pays, je crois qu'on trouve des moustiquaires, surtout dans ou proche de la jungle ^^ (en tout en Guyanne, c'tait comme ça dans mes souvenirs)
Pour le ventilo, quand je veux dormir la fenêtre ouverte (je n'ai pas de moustiquaires), j'allume le ventilateur, et je t'assure, que les moustiques sont gênés et vont ailleurs, mais j'ai le ventilateur orienté sur moi et tout proche. Pour ce qui est des moustiquaires, j'ai précisé que les fenêtres en étaient équipées.

D'ailleurs, s'ils sont pas loin de la forêt, pas de vaccins ? Je sais que mon oncle habitait pas très loin et j'ai le douloureux souvenir d'un vaccin, mais je sais plus lequel.
"L’agent de voyage s’assura que nous étions bien vaccinés contre la fièvre jaune, condition indispensable pour se rendre dans la région, et fit les réservations."

le depaysement est... inexistant (désolée mais passer d'un centre-ville à la lisière de la jungle, ça change, pourtant, on n'en voit rien dans les propos de la narratrice !). Les personnages suivent malheureusement ce trait de caractère de roman, ils subissent le voyage.
Ils viennent d'arriver! Le trajet entre Manaus et Presidente Figueiredo, la petite ville dont il sera question, n'a rien d'extraordinaire, je t'assure. Pour ce qui est des lodges, l'impression que l'on a ce qu'ils sont dans des parques, pas dans la jungle, c'est trop assseptisé. Il faut sortir des lodges, faire des excursions aux alentours pour être véritablement dépaysé, ce qu'ils feront par la suite.

Selon Terry Pratchett, c'est le signe d'un esprit dérangé. Mais c'est surtout pas correct typologiquement et fait un peu "débutant"
Je suis débutante Wink


le cœur sur le point de me sortir par la bouche.


Tiens, je connaissais pas ^^ je connais "au bord des lèvres" [ce qui a l'avantage d'être moins long]
J'ai traduit littéralement l'expression portugaise...cela risque d'arriver encore dans la suite du récit, déformation oblige!

C'est normal qu'on ait même pas le moindre petit sous-entendu sexuel ? Nuit de noces, nada, je peux comprendre, ils étaient vannés (même si perso, je m'arrangerai pour m'eclipser avant d'être HS), douche ensemble, nada ! (je demande pas une scène, mais je sais pas, un couple en voyage de noces au Brésil, et ils font rien ?)
C'est vrai que personnellement, partant du principe qu'ils sont ensemble depuis 5 ans, qu'ils sont fatigués, et qu'ils ont eu pas mal d'émotions, moi ça ne me choque pas. Ils se rattraperons par la suite...Razz


Bob et Mary-Ann formaient un très beau couple.


Dire ça uniquement sur le physique, ça me perturbe un peu, mais hé là c'est 500% impression personnelle ^^
Elle vient à peine de les connaître, quel autre jugement pourrait-elle émettre à ce moment-là? C'est tout de même la première impression que l'on a de quelqu'un, non? Le couple est assorti, mal assorti...Après, on fait connaissance, et on peut en dire davantage, mais pas avec un simple serrement de mains.

pourquoi "une sorte de sanglier" et pas "du sanglier" tout court ? je me suis renseigné, apparement, ils viennent d'Europe à l'origine ^^
Tout bonnement parce que ça ne ressemble pas vraiment au sanglier européen, j'ai remplacé par cochon sauvage.


N’oubliez pas de bien fermer portes et fenêtres la nuit


Bonjour les courants d'air par contre, les moustiquaires, des fenêtres ? parce que celle du lit changera pas grand chose aux singes ^^ (et encore, il peut déchirer celles des fenêtres)
Là je n'ai pas compris ta remarque! Si les portes et les fenêtres sont fermées, à quoi bon abaisser les moustiquaires, les petits singes ne pourront pas passer à travers les vitres tout de même!

(d'ailleurs, moi quand je vois un mec d'un 1m90, je me dis : bon sang, c'est un géant, pas "il doit faire 1m90 pour 120 kilos x))
ça ferait bizarre si je disais que c'était un géant, non?

Merci pour tes précieux commentaires.
avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 44
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  Magali11 le Ven 8 Avr 2011 - 17:23

T'en fais pas FunnyBee les fautes se glissent partout, elles sont sournoises!! Laughing
Et oui pour le salon et la table, au début aussi j'avais un doute de ce qui pouvait accueillir une douzaine de personne! :/
J'y trouve bien comme tu as reformulé!

Very Happy

A Náriel Limbaëar, tu me fais trop rire avec ça Razz :
à part qu'Edward Andrew est beau comme un dieu ^^
Cool
avatar
Magali11
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 41
Age : 29
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi/loisirs : Etudiante
Votre talent : Écriture
Points : 46
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  FunnyBee le Ven 8 Avr 2011 - 17:30

J'ai posté la suite en ayant: supprimer des participes présent, raccourci des phrases, modifié ou tout simplement supprimer des incises, remplacer des verbes ternes, ouf, ouf...

Bon, il y a certainement encore à refaire Cool
avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 44
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  Magali11 le Ven 8 Avr 2011 - 17:48

Je ne connaissais pas la plupart des fruits qui se trouvaient là.

J’en pris trois au hasard, comptant sur les connaissances de Mary-Ann pour m’expliquer de quoi il s’agissait.

Mary-Ann nous apprit qu’elle avait été mannequin avant de changer de vie et de s’installer en Amazonie.
Ben on a pas les explications sur les fruits? Neutral

Bob avait rejoint Mary-Ann en Europe,
Répétition de "Bob", je te suggère "Il".

elle ne ressemblait à rien à que nous connaissions.

Nous roulions depuis quelques minutes à peine quand je m’aperçus de la pâleur d’Andrew.

- Tu ne te sens pas bien, chéri ? lui demandai-je.
Et lui il aurait rien dit si Kate n'avait rien vu? Surprised
C'est un fainéant en plus parce que la visite était pas si longue que ça!! ^^

Un couple s’affairait autour d’énormes tubercules que Mary-Ann me dit s’agir de manioc.

Je saurais pas dire quoi mais la fin de la phrase ne me paraît pas bien française... Oo
Je te suggère "Un couple s’affairait autour d’énormes tubercules qui se trouvèrent être du manioc" ou "qui d'après Mary-Ann..."; enfin tu as compris l'idée!!
Smile
avatar
Magali11
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 41
Age : 29
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi/loisirs : Etudiante
Votre talent : Écriture
Points : 46
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  FunnyBee le Ven 8 Avr 2011 - 18:00

Pouf, pouf, tu lis trop vite Magali11...

Bon, allons-y:



J’en pris trois au hasard, comptant sur les connaissances de Mary-Ann pour m’expliquer de quoi il s’agissait.

Ben on a pas les explications sur les fruits?
Je ne voulais pas en faire trop long. Penses-tu que ça apportera quelque chose? ça ne risque pas de faire trop catalogue encore une fois?


Nous roulions depuis quelques minutes à peine quand je m’aperçus de la pâleur d’Andrew.

- Tu ne te sens pas bien, chéri ? lui demandai-je.


Et lui il aurait rien dit si Kate n'avait rien vu? Surprised
C'est un fainéant en plus parce que la visite était pas si longue que ça!! ^^
Oh, mais non, voyons! Pauvre chou! Il ne voulait probablement pas la décevoir, mais il y des moments ou l'on ne peut pas faire autrement que de faire faux pas à l'être bien aimée. Et puis, il n'en est pas à sa première fois... Laughing


Un couple s’affairait autour d’énormes tubercules que Mary-Ann me dit s’agir de manioc.


Je saurais pas dire quoi mais la fin de la phrase ne me paraît pas bien française... Oo
Je te suggère "Un couple s’affairait autour d’énormes tubercules qui se trouvèrent être du manioc" ou "qui d'après Mary-Ann..."; enfin tu as compris l'idée!!
Oui, oui, je vois. Que dis-tu de "Un couple s’affairait autour d’énormes tubercules qui s'avérèrent être du manioc."
avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 44
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  FunnyBee le Ven 8 Avr 2011 - 18:02

Aï, aï, aï !
Náriel Limbaëar s'est connectée, ça va faire mal...
Sans rancune. Cool
avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 44
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  FunnyBee le Ven 8 Avr 2011 - 18:12

C'est marrant tout de même, j'ai 118 visionnages pour le texte et 333 pour les commentaires!

Il y a donc des gens qui ne s'intéressent qu'aux commentaires, curieux...
avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 44
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  Magali11 le Ven 8 Avr 2011 - 20:12

Laughing
Ok désolée. Je vais essayer de lire moins vite alors! Je te rassure, demain je travaille toute la journée et si je suis trop fatiguée je me connecterai pas avant dimanche! ^^

Sinon, pour les fruits, c'est vrai que je m'attendais à quelque chose à la suite. Au moins donner le nom de ceux qu'elle connaît pas et les décrire vite fait. Peut-être pas trop t'étaler puisque la découverte des spécialités Amazonienne n'est pas ton principal sujet mais un petit peu se serai bien je pense. Là je suis passé des fruits à Mary-Ann et sa carrière sa transition et ça m'a fait tout drôle! Neutral

Pour le fait qu'Andrew soit malade, je trouve qu'il a cédé et est parti assez vite pour quelqu'un qui voulait rester avec sa femme pour pas la décevoir. Et le fait qu'il est sauté de la voiture pour rentrer à pieds... vu comme ça j'ai presque eu l'impression qu'il se défilait pour aller à un endroit sans sa femme et qu'il était content qu'elle lui trouve un prétexte... Enfin c'est peut-être ça la suite aussi, hein! ^^

Oui j'aime bien aussi "qui s'avérèrent être du manioc". Beaucoup de 'r' mais c'est bien quand même! Wink
avatar
Magali11
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 41
Age : 29
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi/loisirs : Etudiante
Votre talent : Écriture
Points : 46
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  Manon le Sam 9 Avr 2011 - 0:30

Tu invites des gens à ton mariage, et tu les accueilles même pas ?


Euh, non? Les mariés reçoivent les compliments des invités à l'issu de la cérémonie, mais

ne les reçoivent pas avant. Éventuellement le marié peut le faire, mais pas la mariée, en

tout cas, pas dans un mariage traditionnel. La mariée, elle, arrive en dernier et en retard

généralement. Je ne me suis mariée qu'à la mairie, mais ça s'est déroulé comme cela, à part

que je n'étais pas en retard, mais je n'ai pas reçu mes invités! Très honnêtement, ce n'est

pas son rôle, et je ne pense pas que les invités lui en veuillent pour autant
Jamais été à un mariage trad" et à chacun, la mariée venait nous dire bonjour avant Smile Faut

dire, on a jamais du atteindre la centaine lors du mariage en lui-même.

Je consacrai : consacrais


Là j'ai un doute...C'est vraiment une faute, où les deux sont possibles? Nous consacrâmes

les jours suivants...nous consacrions...j'ai du mal à saisir la nuance.
Vouais, j'ai comme un doute, faudra voir avec Barbara ou Pacô Smile

alors que le luxe semble presque l’écœurer à force


Dans lesquels de ses propos ressens-tu de l'écoeurement?
écoeurer est peut-être un peu fort, mais elle ne s'y sent pas vraiment à l'aise. J'imagine

mal quelqu'un d'aussi mal à l'aise de ce luxe se vanter du prix de sa bague ^^ Limite je

fixerai une échelle max à mon fiancé parce que ça m'embêterait de dépenser autant pour une

petite bague toute simple ^^ "J’avais du mal à l’accepter comme étant également le mien."

Je fais partie des 10% qui exècrent x)


Bon, et bien je pense que tu vas exécrer mon texte par la même occasion, si ce n'est pas

déjà le cas. Je suis quand même bien plus proche de Stephenie Meyer que de Kafka Very Happy
Je parlais juste du défaut "oh qu'il est beau" à longueur de temps Smile Dans nos têtes

amoureuses, ça se passe comme ça, mais le lecteur, il s'en fiche de se le voir répéter 34

fois par chapitre ^^

Je prêtai attention aux alentours mais n’aperçus aucun animal, à ma grande

déception.


Alors elle est éblouie par le luxe de l'appartement de son mari, mais la campagne, le

marché, la jungle brézilienne, ça lui passe au-dessus ? ^^



Elle est déçue de ne pas avoir aperçu d'animaux.

Trois paragraphes plus haut: Nous roulions depuis près de trois quart d’heure maintenant et

admirions le paysage à couper le souffle. Nous étions bien loin de New York, et tout

n’était qu’exubérance autour de nous.
Le défaut que l'on reprochait plus haut : ce n'est pas une vraie description. De plus, je

comprends qu'elle soit déçue pour les bêbêtes, mais y'a pas de paysage sympathique à voir

pour une citadine ? Smile

Donc si je comprends bien, le quasimeilleur point de vue n'est pas pris alors

qu'ils ont du bol pour la réservation, et en plus ils sont au-dessus du feuillage (pas très

stable tout ça !) pour voir loin ? ^^ Trop haut, trop peu de branches assez solides pour

une habitation au luxe touriste, je pense


Les bungalows ne sont pas construits sur des baobabs, ce n'est jamais l'arbre qui soutient

la structure! Je rappelle que le lodge se trouve au bord d'un lac, donc la vue est

dégagée.
Pourtant, j'ai vu des maisons entièrement perchées moi ^^ je m'imaginais les bungalows

comme ça alors forcément, sans descriptions Wink

Pour les moustiques, j'ai deux ventilos, ça ne change strictement rien.

Ils viennent d'arriver! Le trajet entre Manaus et Presidente Figueiredo, la petite

ville dont il sera question, n'a rien d'extraordinaire, je t'assure. Pour ce qui est des

lodges, l'impression que l'on a ce qu'ils sont dans des parques, pas dans la jungle, c'est

trop assseptisé. Il faut sortir des lodges, faire des excursions aux alentours pour être

véritablement dépaysé, ce qu'ils feront par la suite.
Elle est citadine, elle vivait d'un studio tout pourri avec Megan, à mon avis, elle a pas

du voir grand chose non ? Même asseptisé, ça reste la bordure d'une forêt innabituelle, un

paysage quand même assez beau.

Elle vient à peine de les connaître, quel autre jugement pourrait-elle émettre à ce

moment-là? C'est tout de même la première impression que l'on a de quelqu'un, non? Le

couple est assorti, mal assorti...Après, on fait connaissance, et on peut en dire

davantage, mais pas avec un simple serrement de mains.
Pas à part si c'est flagrant non ^^' Et là, c'est pas flagrant ^^'

N’oubliez pas de bien fermer portes et fenêtres la nuit


Bonjour les courants d'air par contre, les moustiquaires, des fenêtres ? parce que

celle du lit changera pas grand chose aux singes ^^ (et encore, il peut déchirer celles des

fenêtres)


Là je n'ai pas compris ta remarque! Si les portes et les fenêtres sont fermées, à quoi bon

abaisser les moustiquaires, les petits singes ne pourront pas passer à travers les vitres

tout de même!
Je disais qu'il risquait de faire vachement chaud si ils fermaient tout et que s'ils

fermaient pas, les moustiques retiendraient rien ^^'

(d'ailleurs, moi quand je vois un mec d'un 1m90, je me dis : bon sang, c'est un

géant, pas "il doit faire 1m90 pour 120 kilos x))


ça ferait bizarre si je disais que c'était un géant, non?
si ça te dérange, tu peux dire qu'il est très grand ^^ (ou qu'il aurait pu faire basketteur XD)





CHAPITRE 3 - 1/3

Le buffet du petit déjeuner était un régal pour les yeux.
C'est l'exemple de phrase où "était" peut s'enlever facilement : "[...] régalait les yeux."

et il ne se réadapta pas à la vie urbaine.
Ca a un côté presque scientifique-animal cette phrase je trouve ^^" "mais il n'arrivait pas à se faire à la vie urbaine" ? (en tout cas, j'ai pensé à Georges de la Jungle en lisant la phrase XD)

grâce à sa profession et à une ligne de cosmétiques portant son nom
je pense que "grâce à sa profession ainsi qu'à la ligne de cosmétique portant son nom" sonnerait un peu mieux Smile

Tout avait été fait pour respecter la faune et la flore locale.
Je croyais que c'était "aseptisé" ^^

et tous les déchets étaient recyclés.
Ca c'est pas possible ^^' Le plastique fin (genre sac en plastique) prend pas mal de place dans les déchets et n'est pas recyclable. En tout cas, je crois. Idem pour les trucs gras (genre nos boites à pizza, même si je me doute qu'ils mangent pas des pizzas livrées XD)
"et même si tout n'était pas recyclé, rien ils ne rejetaient rien dans la nature" ?

une part de tarte
Tarte à quoi ? Ca peut paraitre bête, mais ce sont les plus petits détails qui donnent une dimension réaliste au roman.

un petit bonhomme haut comme trois pommes
Petit et "haut comme trois pommes", c'est un peu redondant ^^ surtout que tu répètes "petit" (garçon). D'ailleurs, avant de continuer, je croyais que c'était un nain, pas un enfant Embarassed

un plateau de fruit
fruits (y'en a plusieurs)

’âge de 2 ans - deux

Pedro en a réchappé car il était encore nourri au sein, et les toxines n’étaient pas passées dans le lait maternel.
zarb o_O

de Pedro qui saluait les touristes qui arrivaient.
deux "qui" aussi proches, pas très jolis Smile "qui saluait les nouveaux arrivants" ?

plus de 85% - quatre-vingt-cinq pour-cent (faut que tu corriges ça ^^)

pommes-de-terre - pas de tirets
difficile de se certifier - pas besoin du "se"
pourrions imaginer d’exploiter : pas besoin du "d'"

Hu maintenant que tu as supprimé tous les "dit-il/elle", il faut que tu apprennes les autres verbes d'incises pour donner du relief à tes dialogues Wink
http://ffnetmodedemploi.free.fr/dialogue.php à "liste des verbes"

Ça ne t’ennui - ennuie
eaux usés : usées
ce gros tuyaux : tuyau
vous et Andrew êtes originaire : originaires

Toujours pas mal de répétitions, bien qu'on distingue l'effort ^^ mais par exemple "elle décida" "ils décidèrent" dans la même phrase, pas joli Wink Par contre il reste encore un peu trop de verbes ternes, surtout des "être", je t'ai donné quelques pistes pour les corriger : parfois reformuler suffit, sans se torturer pour trouver un autre verbe Wink
Ensuite, Pacô me l'a fait remarquer pour une de mes nouvelle donc je transmets l'avis : il y a beaucoup trop de qui/que : ça découpe la phrase, ce n'est pas toujours agréable à la lecture, etc. Évidemment, on ne peut pas toujours les enlever Wink
avatar
Manon
Présidente du Jury 2012
Présidente du Jury 2012

Féminin Nombre de messages : 771
Age : 31
Votre talent : Écriture
Points : 683
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  Pacô le Mar 26 Avr 2011 - 17:16

Chapitre 1 : 2/3

la course à pied,
=> ne faudrait-il pas un "s" à "pied" ?

Andrew était un sportif complet, excellant dans tous les domaines, la natation, la course à pied, le tennis, le golf, tout au contraire de moi qu’aucun sport n’intéressait vraiment.
=> est-ce bien judicieux "un sportif complet" ?
=> la ponctuation est étrange, surtout pour "tout au contraire de moi". La phrase s'essoufle un peu
=> "qu'aucun sport n'intéressait vraiment.

il ne participait qu’à des compétitions ayant lieu en mer ou dans des rivières, préférant de loin l’eau douce.
=> mais la mer... ce n'est pas de l'eau douce pourtant ?

J’admirais son corps athlétique, sculpté par des années d’entraînement.
=> ça fait un peu "redite"
=> il aurait été intéressant de faire un parallèle avec des statues grecques

Oui, ses fesses, définitivement.
=> définitivement ? Je ne suis pas sûr qu'il soit bien approprié. J'aurais plus dit "immanquablement" tant qu'à mettre un adverbe en -ement.

et jetant un coup d’œil à ma liste.
=> mais Kate ne venait-elle pas de lui montrer avant ? Cela signifie qu'il ne l'a pas regardée la première fois ?

Effectivement, mon équipe n’a aucune chance contre la tienne, les dés sont pipés d’avance. Je pense qu’il vaut mieux tout annuler alors, dit-il en prenant une moue déçue.
=> pourquoi n'y a-t-il aucun guillemet ?

J’imagine que cela se fait couramment, ajouta-t-il en arpentant les lieux et décrivant les différents aménagements qu’il imaginait.
=> comment ça ? Il décrit en même temps qu'il dit : "J'imagine que cela se fait couramment" ?

- C’est une idée merveilleuse !
=> décidément, elle a toujours les mêmes mots dans la bouche. Si c'est fait exprès, fais nous en la remarque ; dans le genre "Andrew s'amusa de ce "merveilleux" qui ne voulait pas abandonner mes lèvres".

Et surtout, ne regarde pas à la dépense, ok ?
=> à la dépense ? "ne regarde pas les dépenses" ou "ne regarde pas les prix" plutôt non ?

et me promit de nous envoyer un décorateur de sa connaissance dans les plus brefs délais.
=> de... de
=> suggestion : "de nous envoyer un ami décorateur dans les plus brefs délais."

je demandai à Megan de m’y accompagner.
=> pourquoi ce "y" ? "de m'accompagner" tout simplement suffirait et c'est plus joli.

À peine avais-je pénétré dans la boutique que je fus prise de vertige.
=> accent sur le "A"
=> très subjectif : mais je n'aime pas trop la formule "avais-je pénétrer dans"

me sembla tout d’un coup une tâche insurmontable.
=> tout à coup (et non "tout d'un coup" ^^)

dans un petit salon privatif avant de disparaitre.
=> un salon privatif... un salon qui prive ? Pourquoi pas putôt un "salon privé" ?

Je n’y viendrai jamais à bout.
=> ohoh. Je n'en viendrai jamais à bout plutôt !

sur lequel étaient suspendues cinq robes.
=> répétition de "suspendues" (et de "robe" aussi à force)

je ressemblais d’avantage à une poupée de cire,
=> orthographe : davantage

Chapitre 1 : 3/3

N’étant pas attendue au travail avant une heure je décidai d’entrer pour prendre des renseignements.
=> virgule entre "heure" et "je décidai"

tout le confort d’un hôtel cinq étoiles
=> cette expression m'a toujours amusé : si cet hotel offre le même confort qu'un hotel 5 étoiles, pourquoi n'est-il pas 5 étoiles en ce cas ?

Quelques bungalows étant encore disponibles, il me conseilla toutefois de me décider sans trop tarder, ce genre de destination étant très prisée selon lui.
=> attention à la ponctuation : les virgules sont trop faibles pour séparer la phrase.

Le soir même, je décidai de faire part à Andrew de mon idée
=> répétition de "décider" avec la ligne juste au-dessus

Aussitôt rentrée j’entrepris des recherches sur internet,
=> virgule après "rentrée"

Je ne trouvai rien à redire, vraisemblablement l’endroit proposait un dépaysement total, tout en offrant un confort digne d’un grand hôtel.
=> cette information est inutile : tu viens de le dire plus haut. Parle plutôt que les avis des internautes confirment ce que l'agence de voyage avait affirmé. On aura moins l'impression de relire la même chose.

- Alors la journée a été pleine en émotions, dit-il en faisant allusion à notre dernière conversation.
=> ne manque-t-il pas un "?" ?

Il reste des bungalows disponibles pour le moi de juin.
=> orthographe : "mois"

et je m’en voulais d’avoir commis une telle gaffe.
=> oulah le "gaffe" dépareille avec le reste. "Une telle étourderie" peut-être ?

- Tu sais, mes parents t’auraient adorée, Kate, me dit Andrew alors que nous admirions les photos d’un hôtel aux Seychelles.
- Ils devaient être des gens merveilleux, répondis-je. Je regrette de ne pas les avoir connus.
- Effectivement, ils l’étaient. La vie les avait gâtés, ils auraient pu se contenter de dépenser l’argent de leurs parents avec des frivolités, mais ils ont préféré aider les plus démunis. Ce n’est pas donné à tout le monde.
=> mais pourquoi ils l'auraient adorée alors ? Parce qu'elle ne dépense pas son argent pour les plus démunis, mais pour s'offrir des vacances...

Debra se montrait d’une efficacité redoutable faisant le tri entre les différents choix qui s’offraient à nous en matière de buffet, de décoration, etc,
=> manque de ponctuation
=> le "etc" fait très mauvais genre !

son aide précieuse était plus que bienvenue.
=> ben si elle est précieuse... oui, elle est bienvenue. C'est redondant - voire pléonasmique.

J’attachais une importance toute spéciale à l’organisation de celles-ci, après tout, il s’agissait de notre lune de miel.
=> problème de ponctuation. Coupe avant "après tout"

Comme promis, je profitai de ma pause déjeuner pour effectuer notre réservation. J’optai pour le bungalow réservé aux lunes de miel
[...]et fit les réservations.
=> trois fois "réservé" en quatre lignes

il n’était pas question de transformer le lieu en musée.
=> en même temps, un musée pour un mariage... Laughing

Appréciation linguistique :

Le texte est charmant à lire ; sincèrement. Je dois avouer que ce n'est pas vraiment le genre de littérature auquel je m'adonne quotidiennement, mais je ne fus pas terriblement dérangé par ta prose.

Néanmoins, il est évident que j'ai plusieurs critiques à te suggérer, agrémentées de quelques conseils qui - j'ose l'espérer - te seront judicieux.

  • Beaucoup de participes présents et d'averbes en -ement jalonnent ce texte.

C'est le principal reproche que je puisse te faire. On dénombre des tas et des tas de participes présents. Quelques exemples concrets :
m’exclamai-je en le serrant dans mes bras et le couvrant de baisers.
dit Andrew en me ramenant à la réalité
dit Andrew en s’asseyant à côté de moi et jetant un coup d’œil à ma liste.
répondit-il en m’enlaçant tendrement
Et je peux encore t'en citer le triple.
A outrance, le participe présent est nocif pour le texte. Sa fonction est d'ajouter une action parallèle au verbe conjugué ; en d'autres termes, lorsque tu écris :
"Je me douche en chantant" ou "Je me douche et je chante", la valeur de l'action conjuguée n'est pas la même. Dans la première situation, le fait de chanter est combiné avec le fait de se doucher : l'esprit du lecteur assimile les deux en même temps. Dans la seconde situation, les deux actions sont séparées et interprétées indépendamment l'une de l'autre.

Trop de participes présents demandent au lecteur trop d'assimilation, trop d'actions combinées... d'où la perte de concentration sur le texte et son intérêt moindre.

  • Les incises des dialogues sont mal maîtrisées

J'en découle tout droit de ce que je viens de dire plus haut :

me demanda-t-il en se frottant le corps vigoureusement.
lui demandai-je en lui montrant la liste que j’avais imprimée.
Il faut éviter de donner une action en même temps que l'action de la parole, au risque que le lecteur n'assimile pas l'une ou l'autre. C'est un facteur de désintérêt pour un lecteur.
Mentionne le fait qu'il se frictionne dans la narration, avant ou après la prise de parole, pour la première situation.

Il faut vraiment perdre l'habitude de vouloir à tout prix illustrer la réplique d'un personnage d'une action. Au contraire de donner un enrichissement au texte, ça le défavorise : ça le rend lourd, on sent que les actions ne sont pas naturelles (à chaque prise de parole, tes personnages font un geste dis donc ^^) et pire que tout, ça demande trois tonnes de participes présents.
On en oublie ce qu'ils ont à nous dire Wink.

  • Attention aux dialogues finalement peu intéressants

Avec un exemple concret :
-Bonjour Kate, me dit Megan en m’embrassant, alors, tu es prête ?
-Non, je suis complètement paniquée !
-Voyons, je t’assure qu’il y a pire que de passer plusieurs heures à essayer des robes de mariée ! Allons, courage, me dit-elle en me prenant la main et en m’entraînant à l’intérieur du magasin. Et Andrew, comment va-t-il ?
-Oh ! Il est aux anges, il est aussi excité que moi. Il m’a donné carte blanche, je peux faire ce que je veux, et dépenser autant que je veux.
Le "Bonjour ça va" peut meubler un film, ou plutôt un téléfilm, mais peut rendre sacrément inintéressante une littérature. Pense toujours que le dialogue doit être utile au texte :

  • soit parce qu'il enrichit le scénario : on apprend des faits nouveaux, on interroge un témoin, on se déclarer nos flammes amoureuses etc.
  • soit parce qu'il enrichit la psychologie d'un protagoniste : on cerne mieux sa façon de penser, il philosophe un peu, il dit des choses qui mystifient un peu son identité etc.
  • soit parce qu'il enrichit l'esthétique : quelques vers d'un poème, de belles métaphores, des réflexions intéressantes et fortement agréables à lire etc. (plus ciblé pour les textes romantiques et poétiques)

Quand ça ne rentre pas dans ces trois catégories, n'en fais pas un dialogue. Un dialogue, c'est ce qui paraît le plus simple : mais c'est aussi ce qui peut tuer un texte. Attention !

  • Ton texte comporte énormément de superlatifs

Des fabuleux, des divins, des magnifiques, des merveilleux (attention aux répétitions avec celui-là), des idéal, des génial etc.
Tous ces termes ont été vus au moins deux fois durant ma lecture.

C'est lourd à force. En fait, je pense que tu as voulu nous montrer la candeur dans laquelle vit Kate, le rêve idyllique qui faisait son quotidien... mais l'utilisation trop poussée de ces termes déssert le texte ; très franchement. En fait, c'est comme dans les médias : quand on en fait trop, on a l'impression que c'est pas vrai, ou du moins qu'on nous cache quelque chose.
Là c'est la même chose. Trop de superlatif tue le superlatif (dirait Plaute ^^). On n'y croit plus, on en a presque marre et ça donne plus un reflet de "Oui-Oui au pays des jouets" que celui d'un conte de fées. Wink

  • Ton texte est parfois dans son ensemble redondant

Avec un dernier exemple :
sa situation géographique était privilégiée puisqu’il était situé aux portes de la forêt Amazonienne, et à quelques kilomètres à peine de la ville la plus proche. Si nous cherchions le dépaysement, sans faire abstraction du confort, il s’agissait de l’endroit idéal.
[...]
Aussitôt rentrée j’entrepris des recherches sur internet, et consultai des opinions de voyageurs ayant séjourné au lodge. Je ne trouvai rien à redire, vraisemblablement l’endroit proposait un dépaysement total, tout en offrant un confort digne d’un grand hôtel.
L'information est répétée deux fois de la même manière, alors qu'il suffit de dire à la seconde fois que les internautes confirment les affirmations de l'agence de voyage.
Du coup, là encore, ça donne un certain désintérêt à la lecture.
Il faut faire attention à cela.

Sinon, je voulais terminer sur une note positive, avec un exemple d'une description qui m'a plu :
Alors qu’il se changeait, j’essayais de déterminer lesquels de ses traits physiques rappelaient ses origines brésiliennes : probablement ses cheveux légèrement ondulés et d’un noir de jais, ses yeux bruns, ou peut être bien ses fesses rebondies. Oui, ses fesses, définitivement.
Un bel exemple de description qui se fixe sur une anecdote ou une réflexion - ici plus la réflexion. Ce n'est pas une description "bête et méchante"... elle illustre le récit et rend la lecture plaisante.
Bien bien.

J'en ai terminé avec la partie linguistique. Dans l'ensemble, je me répète, ce fut charmant à lire. Mais quelques maladresses et lourdeurs ponctuent le texte et le rend par conséquent quelques fois beaucoup moins intéressant.
Ce commentaire s'adresse pour le chapitre 1 dans son entier.

Appréciation du récit :

Je serais un peu plus sévère sur le contenu.
En fait, pour l'instant, bien que la lecture soit charmante... je ne discerne pas vraiment l'intérêt de ma lecture. Pas de problématique à l'horizon si ce n'ext "vont-ils se marier dans la salle de séjour ou au bord de la piscine ?" ou encore "vont-ils plutôt aller aux Maldives ou en Amazonie ?".
Bref, en d'autres termes, je ne trouve pas que le fond soit terriblement intrigant et je ne crois pas que j'aurais opté pour ce livre si, en feuilletant les premières pages du livre à la librairie, j'avais eu à choisir une oeuvre parmi d'autres.
Sans non plus parler de marketing (^^), donne de l'intérêt à ton récit dès le premier chapitre : il ous faut quelque chose qui suscite notre intérêt. Soit par une scène d'action, soit par une considération qui nous intrigue, soit par une situation caucasse, soit par une problématique lourde de conséquences, soit... mais là, on n'a pour l'instant, l'impression de vivre une vie banale.
Et chacun a son lot de vie banale - certes une vie banale de gens riches, mais pas très trépidante non plus - alors que tous ouvrent un livre pour, au contraire, s'évader.

En fait, si tu devais me définir la problématique du premier chapitre... quelle serait-elle ? Quelle est la ligne conductrice de cette première partie ?


Bon, j'en suis au chapitre 2.
C'est un repère pour moi quand je viendrais lire la suite Smile.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  FunnyBee le Mar 26 Avr 2011 - 18:31

Super merci Pacô !

J'ai eu un véritable déclic à la lecture de tes critiques aujourd'hui. C'est comme si, jusqu'à présent je lisais les critiques sans les comprendre, et là, tout est clair. J'avais vraiment du mal à voir ce qui clochait, bien qu'à la lecture, certains passages ne me plaisaient pas du tout, sans savoir pourquoi.

Par contre, je ne vais pas revenir en arrière, je ne me sens pas la force de le faire, en tout cas, pas maintenant. Je vais continuer à poster le reste en relisant avant, bien sûr, et en tenant compte de tes précieuses remarques.




il ne participait qu’à des compétitions ayant lieu en mer ou dans des rivières, préférant de loin l’eau douce.


=> mais la mer... ce n'est pas de l'eau douce pourtant ?
j'ai dit qu'il était allergique au chlore et qu'il préférait l'eau douce, et non pas qu'il n'aimait pas l'eau de mer.




Oui, ses fesses, définitivement.


=> définitivement ? Je ne suis pas sûr qu'il soit bien approprié. J'aurais plus dit "immanquablement" tant qu'à mettre un adverbe en -ement.
C'est devenu "Oui, ses fesses, sans aucun doute."


Et surtout, ne regarde pas à la dépense, ok ?


=> à la dépense ? "ne regarde pas les dépenses" ou "ne regarde pas les prix" plutôt non ?
l'expression "ne pas regarder à la dépense" existe, non?


tout le confort d’un hôtel cinq étoiles


=> cette expression m'a toujours amusé : si cet hotel offre le même confort qu'un hotel 5 étoiles, pourquoi n'est-il pas 5 étoiles en ce cas ?
en vérité c'est ce que je voulais dire, qu'il s'agit d'un hôtel cinq étoiles; Je vais donc reformuler cela...


Je ne trouvai rien à redire, vraisemblablement l’endroit proposait un dépaysement total, tout en offrant un confort digne d’un grand hôtel.


=> cette information est inutile : tu viens de le dire plus haut. Parle plutôt que les avis des internautes confirment ce que l'agence de voyage avait affirmé. On aura moins l'impression de relire la même chose.
c'est devenu "Aussitôt rentrée, j’entrepris des recherches sur internet, et consultai des opinions de voyageurs ayant séjourné au lodge. Elles confirmaient les propos de l’agent de voyages, sans exception, ce qui acheva de me rassurer complètement.

Appréciation linguistique :

Le texte est charmant à lire ; sincèrement. Je dois avouer que ce n'est pas vraiment le genre de littérature auquel je m'adonne quotidiennement, mais je ne fus pas terriblement dérangé par ta prose.

Là, je rougis Embarassed


# Beaucoup de participes présents et d'averbes en -ement jalonnent ce texte.
d'accord


* Les incises des dialogues sont mal maîtrisées
encore d'accord


* Attention aux dialogues finalement peu intéressants
on ne pleut plus d'accord !


* Ton texte comporte énormément de superlatifs
C'est lourd à force. En fait, je pense que tu as voulu nous montrer la candeur dans laquelle vit Kate
Effectivement c'est un trait de caractère sur lequel j'ai voulu insister, mais je m'y suis mal prise vraisemblablement. Je vais me corriger.


Appréciation du récit :

Je serais un peu plus sévère sur le contenu.
En fait, pour l'instant, bien que la lecture soit charmante... je ne discerne pas vraiment l'intérêt de ma lecture. Pas de problématique à l'horizon si ce n'ext "vont-ils se marier dans la salle de séjour ou au bord de la piscine ?" ou encore "vont-ils plutôt aller aux Maldives ou en Amazonie ?".
C'est vrai que dans le premier chapitre j'ai surtout voulu asseoir leur mode de vie avant leur départ et l'expérience qui va bouleverser leur vie, plutôt réglée, banale, voire monotone. J'ai voulu qu'il y ait un véritable contraste avec la suite, un choc culturel.



donne de l'intérêt à ton récit dès le premier chapitre : il ous faut quelque chose qui suscite notre intérêt.
c'est le propos du prologue justement. Bien qu'à la lecture du premier chapitre le lecteur soit dérouté (où va-t-on?), le prologue aura piqué sa curiosité, la suite risque d'être bien plus palpitante, non?

Encore une fois, super merci de m'avoir ouvert les yeux !



avatar
FunnyBee
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 178
Age : 44
Votre talent : Écriture
Points : 203
Date d'inscription : 28/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires "Igarapé"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum