Poème de Goethe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Poème de Goethe

Message  OmbreD'azur le Jeu 15 Déc 2011 - 20:18

Voilà, dans le cadre d'autres activités sur internet, je traduis des dialogues anglais dont l'origine est asiatique. Dans l'un d'eux, référence est faite à un poème de Goethe que je ne connais pas et qui donne (une fois traduit) : Quand l'éclat (la lumière) du soleil touche la terre, tu me manques. Quand l'ombre de la lune lentement s'élève, tu me manques. Sachant que les traducteurs anglais ont compris PITTE au lieu de Goethe, je doute de l'exactitude de ma traduction. Laughing Alors si vous pouviez me renseigner et me dire de quel poème il s'agit pour que je puisse donner les phrases exactes, ce serait gentil ^^
avatar
OmbreD'azur
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 79
Votre talent : Écriture
Points : 76
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

traduction de Nähe des Geliebten

Message  OmbreD'azur le Ven 16 Déc 2011 - 7:51

Après bien des recherches, j'ai trouvé. Il s'agit de ce poème :

Nähe des Geliebten.


Ich denke dein, wenn mir der Sonne Schimmer
Vom Meere strahlt.
Ich denke dein, wenn sich des Mondes Flimmer
In Quellen mahlt.


Ich sehe dich, wenn auf dem fernen Wege

Der Staub sich hebt,
In tiefer Nacht, wenn auf dem schmalen Stege
Der Wandrer bebt.

Ich höre dich, wenn dort mit dumpfem Rauschen


Die Welle steigt.

Im stillen Haine geh ich oft zu lauschen,
Wenn alles schweigt.
Ich bin bei dir, du seyst auch noch so ferne,
Du bist mir nah.


Die Sonne sinkt, bald leuchten nur die Sterne,

O! wärst du da!

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

N'ayant aucune notion réelle de l'allemand, je me suis tournée vers la traduction anglaise et j'avoue que là aussi je reste dubitative.

When the sunlight touches the ground, I miss you.
When the shadow of moonlight slowly climbs up, I miss you.
When the dust finally settles down, I'd see you.
Meeting in the deep night, I still can see your shadow.
When the waves crash, I hear your voice.
As everyone falls asleep in the midst of the quiet forest, I hear your voice.
No matter how far, I'd be by your side.
You'd be by my side when the sun sets and the stars shine.
Ah, if only you're by my side.



Je trouve la traduction anglaise éloignée de la version originale pas vous ? Si je traduis le poéme de cette façon vous en pensez quoi ?

Je pense à toi lorsque l'éclat du soleil

Rayonne sur la mer.

Je pense à toi lorsque le scintillement de la lune

Se mire dans les puits.

Je te vois sur les chemins lointains

Quand la poussière s’élève ;

Et au coeur de la nuit profonde lorsque sur le sentier étroit

Le promeneur hésite.

Je te discerne dans le grondement sourd

des vagues qui se brisent.

Et dans les bois silencieux je viens souvent prêter l’oreille

Lorsque tout se tait.

Je suis avec toi, aussi loin sois-tu

Tu restes près de moi.

Le soleil s'efface, bientôt les étoiles.

Que n’es-tu ici !
avatar
OmbreD'azur
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 79
Votre talent : Écriture
Points : 76
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème de Goethe

Message  Pacô le Ven 16 Déc 2011 - 15:17

Ah... eh bien bravo pour la trouvaille ^^".
J'avoue ; je ne le connais pas du tout. Mais ça peut toujours servir à quelques rôdeurs qui tomberaient sur la même épine que toi Wink.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème de Goethe

Message  OmbreD'azur le Ven 16 Déc 2011 - 16:52

Je l'espère Laughing car je voudrais surtout respecter l'auteur. Je ne comprends pas pourquoi il y a parfois une si grande difference entre le texte original et le texte anglais. Bref ma traduction se rapproche à peu près de l'esprit de l'original, je pense. Maintenant j'aimerai que vous m'aidiez à rectifier les "erreurs poétiques" que j'ai pu commettre afin que le texte tienne à peu près la route ^^


Je pense à toi lorsque l'éclat du soleil
rayonne sur la mer.
Je pense à toi quand le scintillement de la lune
se mire dans les puits.

Je te vois sur les chemins lointains
tandis que la poussière s’élève 
et au coeur de la nuit profonde lorsque sur le sentier étroit
le promeneur hésite.

Je te discerne dans le grondement sourd
des vagues qui se brisent.
Et dans les bois silencieux je viens souvent prêter l’oreille
lorsque tout se tait.

Je suis avec toi, aussi loin sois-tu
Tu restes près de moi !
Le soleil s'efface, bientôt les étoiles.
Que n’es-tu ici !


Dernière édition par OmbreD'azur le Ven 16 Déc 2011 - 19:19, édité 2 fois
avatar
OmbreD'azur
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 79
Votre talent : Écriture
Points : 76
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème de Goethe

Message  Zéli le Ven 16 Déc 2011 - 18:07

Je ne suis pas une grande pro de l'allemand, mais je traduirais plutôt comme ça non?
"Je te vois, lorsque sur les chemins lointains
la poussière s’élève,"


Et sinon pourquoi enlever les virgules en débuts de phrases ? Il me semble que ça fait aussi le rythme du poème.


Ah oui dernière question : pourquoi nuit "profonde" ?


Euh bah voilà, mes remarques sont peut-être stupides, si c'est le cas je m'en excuse d'avance Smile


PS : il est joli ce poème j'aime bien I love you
avatar
Zéli
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 31
Age : 29
Localisation : A droite après le piano
Emploi/loisirs : Trop pour mon emploi du temps !
Votre talent : Écriture
Points : 12
Date d'inscription : 15/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème de Goethe

Message  OmbreD'azur le Ven 16 Déc 2011 - 19:10

Zéli a écrit:Je ne suis pas une grande pro de l'allemand, mais je traduirais plutôt comme ça non?
"Je te vois, lorsque sur les chemins lointains
la poussière s’élève,"


Et sinon pourquoi enlever les virgules en débuts de phrases ? Il me semble que ça fait aussi le rythme du poème.


Ah oui dernière question : pourquoi nuit "profonde" ?


Euh bah voilà, mes remarques sont peut-être stupides, si c'est le cas je m'en excuse d'avance


PS : il est joli ce poème j'aime bien I love you

Alors déjà merci pour m'avoir répondu et ça n'est pas stupide du tout. J'ai modifié la première phrase.

Pourquoi nuit profonde ? Honnêtement je ne sais pas. Est-ce un effet de la langue allemande ou Goethe a t-il voulu parler d'autre chose que de la nuit comme je le crois...
avatar
OmbreD'azur
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 79
Votre talent : Écriture
Points : 76
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème de Goethe

Message  Zéli le Ven 16 Déc 2011 - 19:31

Ca fait répéter oui, mais en même temps Goethe répète wenn à toute les phrases du début. Peut-être que traduire par quand, plutôt que par lorsque serait plus "chantant" (oui alors ça c'est un avis tout à fait personnel Laughing) ; en tout cas au début, parce-que dans la partie sur la forêt, le lorsque rend mieux je trouve Smile.
En fait je trouve pour résumer qu'en rajoutant la virgule en début de phrase et en mettant le quand ça respecte plus le ryhme de la version d'origine.



Je pense à toi, quand[lorsque] l'éclat du soleil
rayonne sur la mer.
Je pense à toi, quand le scintillement de la lune
se mire dans les puits.

Je te vois, quand sur les chemins lointains
la poussière s’élève,
[et]au coeur de la nuit profonde, quand[lorsque] sur le sentier étroit
le promeneur hésite.


D'accord pour "nuit profonde" je ne l'avais pas vu en (google)traduisant la phrase, mais en même temps vu mon niveau (et celui de google) en allemand ça ne m'étonne pas Razz
avatar
Zéli
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 31
Age : 29
Localisation : A droite après le piano
Emploi/loisirs : Trop pour mon emploi du temps !
Votre talent : Écriture
Points : 12
Date d'inscription : 15/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème de Goethe

Message  Plasmides le Mer 1 Fév 2012 - 21:29

Sachant que la poésie se construit autours du rythme, du son et du sens je ne pense pas que l'on puisse la retranscrire dans un autre langue que celle du poète. Ne parlant ni l'allemand ni l'anglais je ne pense pas pouvoir t'être d'une aide preciseuse si ce n'est que de te souhaiter plein de courage dans ton travail et de te forcer à te faire réfléchir sur la conservation du rythme et des sons sans trop délaisser pour autant, le sens.

Voilà.
avatar
Plasmides
Talent Expérimenté
Talent Expérimenté

Masculin Nombre de messages : 234
Age : 29
Localisation : Milieu bactérien
Emploi/loisirs : Plasmide
Votre talent : Aucun
Points : 101
Date d'inscription : 25/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poème de Goethe

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum