Émeutes à Clermont Ferrand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Émeutes à Clermont Ferrand

Message  Pacô le Mer 11 Jan 2012 - 18:06


Des "petits" incidents qui marquent bien l'actualité clermontoise de ces derniers jours, pour ouvrir la nouvelle année 2012.

J'aurais aimé savoir si vous, français extérieur du Puy-de-Dôme, vous aviez écouté parler de cette histoire ? En effet, les médias locaux se plaignent que les quotidiens nationaux ont mis du temps à reprendre la brève, plus d'une semaine après le début des émeutes, et dénonce en cela une pression politique. Selon eux, parler des émeutes de banlieue ne serait plus le bon calcul pour le parti présidentiel, qui a mis un terme depuis quelques semaines au plan de communication visant à reprendre les voix du FN pour se concentrer sur une attaque plus frontale avec le PS.

Et en-dehors de cette polémique "médiatique" locale, que pensez-vous de ces voitures brûlées dès l'instant où un "préjudice" est commis dans les banlieues urbaines ?

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Émeutes à Clermont Ferrand

Message  MémoireDuTemps le Jeu 12 Jan 2012 - 11:09

J'en ai entendu parler en fin de semaine dernière... je trouve désolant
d'en arriver là parce que la police est incapable de réagir rapidement
face à l'excès de violence de certains dans leurs propres rangs et
préfère essayer d'étouffer l'affaire plutôt que sanctionner rapidement les suspects quand ceux-ci sont flics.
Mais entre d'un côté brûler des voitures et de l'autre déployer des centaine de CRS, cela ne résoudra rien si ce n'est accentuer le sentiment d'insécurité de ceux qui le ressentent...

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1516
Age : 46
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Émeutes à Clermont Ferrand

Message  Pacô le Ven 13 Jan 2012 - 9:55

En fait, toute la lumière n'est pas faite sur les réelles causes de l'incident.
Une première thèse, celle officielle, affirme que les pompiers et les flics ont été piégés dans un guet-append parce que la victime et ses amis avaient envie de caillasser les voitures de police pour se divertir : on leur aurait signalé un faux blessé sur un parking de centre commercial. La victime, interpellée, aurait fui une fois son méfait accompli, aurait été coursé par la brigade canine et aurait fait une rupture d'anévrisme au moment où les officiers lui auraient jeté une bombe lacrymogène. A savoir que la victime était sous l'emprise de beaucoup d'alcool et d'une dose non négligeable de produits stupéfiants dans le sang.
La version urbaine, quant à elle, pense que la victime et ses amis auraient caillassé une voiture de police et que les policiers, alcoolisés par la nuit de la Saint-Sylvestre, se seraient vengés sur la victime en le rouant de coups, provoquant ainsi la rupture d'anévrisme. Les pompiers ne seraient intervenus qu'après, pour tenter de sauver la victime.

Le chef des sapeurs pompiers de Clermont-Ferrand confirme néanmoins un appel passé au centre de secours pour un blessé inexistant.

Le fait est que, dans l'une ou l'autre des versions, cette histoire ne concerne que :
  • la victime et sa famille
  • la police


Par conséquent, je trouve que brûler des voitures des quartiers, mettre à sac toute la ville et détruire des biens publics sont des actes déraisonnables. D'une part, parce que cela ne ressuscitera pas la victime. D'autre part, parce que les biens détruits concernent bien souvent des particuliers extérieurs au problème, qui n'ont rien demandé à personne et qui se retrouvent bien souvent sans leur unique moyen de locomotion - et parfois sans argent pour en racheter un nouveau.

Par ailleurs, le dispositif de sécurité - bien que très chiant pour dormir tongue - n'est pas infondé. Son but n'est pas de réagir par la violence, mais de prévenir les "attaques" des émeutes en interpellant les personnes à risque et en les écartant en cellule pour la nuit afin qu'ils ne nuisent pas à l'ordre public. Aussi, je suis assez content que trois hélicoptères surveillent mon parking et ma voiture. Razz

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Émeutes à Clermont Ferrand

Message  Manon le Ven 13 Jan 2012 - 11:15

"personne à risque" Neutral
Délit de sale gueule quoi... ?
avatar
Manon
Présidente du Jury 2012
Présidente du Jury 2012

Féminin Nombre de messages : 771
Age : 31
Votre talent : Écriture
Points : 683
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Émeutes à Clermont Ferrand

Message  Pacô le Ven 13 Jan 2012 - 11:25

Nan, généralement par hélicoptère, tu ne vois pas les têtes.
Ce sont plutôt les automobilistes dans lesquels la caméra infrarouge de l'hélico a repéré un bidon d'essence, ou les formations de groupes de personnes dans les quartiers chauds... ils envoient un message aux brigades au sol qui vont contrôler s'il y a un risque ou non.

PS : mais très honnêtement, pour avoir vécu un peu les émeutes... on se rend compte qu'il est toujours très facile de critiquer les services de l'ordre, de dire qu'ils font pas bien ou pas bien ça pour leur dispositif... mais quand tu vis une petite situation - avec un dixième du degré de violence des derniers jours - avec simplement une voiture cramée devant la fac... moi ça me met à cran alors que suis même pas sur le terrain. Donc qu'ils procèdent aux interpellations de toutes les personnes "suspectes", qui se baladent dans la rue en gueulant "même si c'est pour rire"... je peux le comprendre ^^".
Et moi, mon autre grand problème vis-à-vis de ces gars-là... c'est que leurs gestes vont alimenter les voix de Marine Lepen. D'ailleurs je crois que, bizarrement, elle va venir nous rendre visite sous peu.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Émeutes à Clermont Ferrand

Message  MémoireDuTemps le Ven 13 Jan 2012 - 11:49

Pacô a écrit:... c'est que leurs gestes vont alimenter les voix de Marine Lepen. D'ailleurs je crois que, bizarrement, elle va venir nous rendre visite sous peu.
Ca ne m'étonne pas... mais hélas il faut s'y attendre : Sarko et elle chassent sur le même terrain sauf que l'un a tout à perdre vis à vis d'elle (si seulement il ne se présentait pas pour que le débat porte sur autre chose... ) et l'autre tout à y gagner... il y a une chose qui m'étonne dans ton propos, je crois que la victime est morte d'un tombée dans le coma suite à un arrêt cardiaque sans doute conséquence d'une fracture des cervicales et non des drogues... Quant à l'incendie des voitures... cette aberration a commencé je crois à Strasbourg dans le quartier Neudorf / La Canardière... après les autres quartiers chauds ont suivis en Alsace et ailleurs

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1516
Age : 46
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Émeutes à Clermont Ferrand

Message  Pacô le Ven 13 Jan 2012 - 12:46

Une chose est sûre, c'est que c'est tragique pour la victime. Disons-le bien.
Par contre, il est difficile ensuite de vraiment éclaircir le vrai du faux ; et ce ne sont certainement pas les destructions de voitures qui apporteront satisfaction.

Pour la mort du jeune Wissam, la version officielle du CHU conclut à une intoxication d'origine inconnue aggravée par l'utilisation de gaz lacrymogène et par une poussée d'adrénaline. Cependant, il faut maintenant attendre le verdict de l'autopsie pratiquée à Saint-Etienne pour savoir les réelles causes du décès.


__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Émeutes à Clermont Ferrand

Message  Capo le Sam 14 Jan 2012 - 11:39

Le sentiment d'insécurité est en pleine croissance en France. Et pas seulement un sentiment, l'insécurité est bien réelle. J'ai des amis un peu partout en France (communauté grecque) et le refrain est toujours le même, "il y en a marre des racailles, des arabes qui foutent la merde sans arrêt". J'ai moi même été agressé par 3 arabes à Bruxelles où j'étudiais quand je revenais de Grèce. Malgré la bagarre ils ont quand même réussi à prendre mon ordinateur portable que je m'étais cassé le cul à acheter. Bref tout sa pour dire que la menace est bien réelle. Pourquoi est ce que les gens doivent baisser la tête et se faire discret par peur de se faire agresser dans certaines stations de métro ou dans les rues? Il faut rétablir l'ordre, savoir utiliser la force quand il le faut. Bien sur il faut allier tout sa à des politiques sociales dans les banlieues pour que petit à petit les choses s'améliorent. La tolérance d'accord, mais quand elle se fait au détriment de la sécurité des citoyens non.
avatar
Capo
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 54
Age : 26
Votre talent : Aucun
Points : 39
Date d'inscription : 21/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Émeutes à Clermont Ferrand

Message  MémoireDuTemps le Sam 14 Jan 2012 - 18:10

Je suis très ennuyée par ton message Capo... Qu'il y ait une insécurité grandissante, c'est certain...
Que cela soit plus préoccupant que nos autres problèmes j'en doute fort...
Ce ne sont pas des "Arabes" qui m'ont licenciée fin 2008, mais des gentils Américains de Dallas (pour que je ferme ma g..... avant de licencier en masse), ce ne sont pas des Talibans qui sont englués dans une guerre au sein de nos montagnes, ce n'est pas l'Arabie Saoudite qui étrangle la Grèce et ce ne sont pas les partenaires économiques outre-Méditerranée qui renâclent à vous aider... si on doit se préparer à une dérive climatique de plus en plus dommageable ce ne sera pas les industries d'Afrique du Nord qui en seront responsables et le trafiquant qui a failli plomber la vie de mon fils avait tout de l'Alsacien blondinet.
Ce n'est pas l'Iran qui nous a dégradé la note française et si Sarko n'a pas pris les bonnes décisions, il n'est pas originaire de ces contrées que tu cites. Et si nous récoltons une présidente blonde que fera-t-on une fois qu'elle nous aura viré tous les "métèques" de France ? On s'en prendra aux bruns ou aux roux ?

Il est bien triste que tu te sois fait voler, je comprends le ressenti de ceux qui voient partir en fumée leur outil de travail... il y a des brebis galeuses partout, la plupart parce qu'ils se sentent rejetés mais dire que ces délits ou ces violences gratuites peuvent se résoudre en trouvant des boucs émissaires... cela n'a jamais été une solution.

Maintenant, je pense que ce genre de discussions nous éloigne beaucoup de la littérature : nous sommes dans ce forum pour parler de nos écrits, pas pour bavarder sur des questions de société.

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1516
Age : 46
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Émeutes à Clermont Ferrand

Message  Capo le Sam 14 Jan 2012 - 20:32

J'ai du mal exprimer ma pensée encore une fois, à force on va croire que je suis un militant du FN ici Shocked! Je voulais juste montrer que le problème dans les banlieues est réelle et on en parle pas assez (sans être accusé de raciste comme on peut pas parler du conflit israélo-paléstinien sans être accusé d'antisémite). Si je dis les "arabes" peut être que c'était pas le bon mot à utiliser, j'aurais peut être du dire "racaille"?. Après je n'ai pas dis tous les arabes, mon meilleur ami depuis 15 ans est marocain. Bien sur c'est la faute à une politique sociale avec la droite au pouvoir quasi inexistante, les gens sont pas violents comme sa pour le plaisir. J'ai voulu parler ici des problèmes de banlieues parce que c'est en rapport avec le sujet, bien sur qu'il y a d'autres problèmes beaucoup plus important comme ce système économique qui marche plus, les guerres aux moyen-orient, la famine...bref je suis conscient de tout sa!
avatar
Capo
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 54
Age : 26
Votre talent : Aucun
Points : 39
Date d'inscription : 21/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Émeutes à Clermont Ferrand

Message  Pacô le Lun 16 Jan 2012 - 0:40

Nous ne t'accusons pas d'être militant du FN , et quand bien même tu le serais, nous ne pourrions te le reprocher.

Il faut juste saisir que le sentiment d'insécurité ambiant est... manipulé, en grande partie. Si effectivement, nous risquons le vol dans une rame de métro ou en se baladant avec son I-Pod dans une banlieue réputée dangereuse, les élans de force armée n'auront aucun effet - dixit les arguments proposés par les plus radicaux conservateurs.
A défaut de rétablir l'ordre public, la violence de l'Etat n'aggravera que bien plus le sentiment d'insécurité. Le conflit Syrien n'en est que plus cruellement vrai : le régime ne fait que réprimer les dissidents. Il ne s'attaque pas à la cause du problème, mais se contente de couper les têtes de l'Hydre. Comme dans le célèbre mythe herculéen, riposter par la force militaire - ou policière - ne fera finalement que repousser deux têtes à la place d'une. Autrement dit, envoyons des CRS par fourgons dans les cités, et demain les banlieues riposteront avec des lances-roquettes : au final, nous ne parviendrons qu'à une gradation de violence, jusqu'à une situation incontrôlable.

Le défi de l'état est certes de maintenir l'équilibre et la paix interne, mais surtout de palier aux besoins des individus qu'il gouverne. Qu'on l'accepte ou non, 85% des habitants de banlieue sont français et sont donc eux aussi partie intégrante de notre société. L'état n'a aucunement le droit de privilégier une tranche de ses concitoyens pour en réprimer une autre ; au risque de perdre son identité démocratique.

C'est à coup de plan social, de développement économique dans les villes et de déconcentration urbaine qu'il faut répondre aux voitures brûlées - même si l'émotion à chaud nous donnerait envie de tous les massacrer. Wink

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Émeutes à Clermont Ferrand

Message  MémoireDuTemps le Lun 16 Jan 2012 - 6:06

Je t'approuve entièrement Pacô.
J'ai travaillé longtemps sur le site d'une usine. D'ailleurs un jour je devrais en faire un roman (quoique moi et l'autobiographie - à part quelques touches dans mes textes - ça fasse deux).
J'y étais cadre. Mais voilà, il y avait tant de problèmes dans le service où j'étais que je me suis syndiquée toute seule comme une grande. Et au début on m'a tellement traitée en pestiférée que j'ai fini par passer mes heures de délégations avec mes collègues ouvriers du même syndicat... je les aidais pour l'écriture des tracts, et rapports, ou pour l'informatique. Et comme je ne suis pas sourde, j'entendais leurs conversations. La majorité vivait dans la même cité au Neudorf, celle d'où est partie la manie de cramer les voitures au 31 décembre. Comme ça, sans raison, parce que les jeunes n'avaient pas les moyens d'acheter des feux d'artifice (cela fait longtemps qu'au réveillon un peu partout en Alsace la tradition est de faire des feux d'artifice "perso")... Donc pendant des années j'ai su ce qui se passait de "l'intérieur"... population très mélangée, fort taux d'immigrés (Marocains, Algériens et Turcs surtout), des jeunes quasiment tous nés en France, population "autochtone" tout aussi dans la m.... avec leurs gosses puis eux au chômage aussi comme les immigrés. Bagarres, bandes de voyous, trafics en tout genre (les tombés du camion, vous connaissez ?), drogues, violences quotidiennes, familles démarchées par le FN (l'Alsace est la région qui vote le plus à l'extrême droite) et les jeunes beurs par Al Qaîda, actes racistes quasi quotidiens, gratuits... Cela a commencé à vraiment se dégrader vers le milieu des années 1990.
Les jeunes n'ont aucune perspective, ceux qui s'en sortent restent solidaires de leurs potes lâchés par notre société. Que faire à part débloquer la situation économique, offrir un avenir aux jeunes, cesser de licencier les parents... Rétablir l'autorité de l'état : oui si le reste est fait, si le chômage diminue, si les jeunes ne se sentent plus solidaires parce qu'ils sont quasi tous sans avenir et cela quelle que soit l'origine de leur famille... sinon, cela ira de mal en pis. Le problème aussi c'est que ce phénomène de cités ghettos n'a fait que s'amplifier (et encore cette cité a été dépassée ailleurs, car la situation de l'Alsace est un peu moins pire qu'ailleurs, qu'il y a l'Allemagne à côté qui permet de fournir du travail aux plus qualifiés).

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1516
Age : 46
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Émeutes à Clermont Ferrand

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum