Mon premier recueil : Import - Export

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mon premier recueil : Import - Export

Message  Pacô le Mar 17 Juil 2012 - 10:27

Et voilà : http://imperialdream.fr/apres-son-succes-dans-les-petits-crimes-benoit-camus-connait-ledition-a-nouveau.html
Oui, aujourd'hui je suis en repos, donc j'ai tout mon temps Smile.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier recueil : Import - Export

Message  Pacô le Mar 4 Déc 2012 - 22:38

Le sujet a été déplacé dans la rubrique adéquate Smile.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier recueil : Import - Export

Message  Pilgrim le Mer 5 Déc 2012 - 9:03

Merci Pacô !
Je vais en profiter pour préciser un peu le contexte de cette publication.
Tout d'abord, il s'agit d'une édition à compte d'éditeur, aux Editions Jacques Flament. C'est une petite maison d'édition qui a maintenant entre 2 et 3 ans. L'éditeur vient de la presse magazine et de l'édition d'ouvrages de loisir (en Belgique). Il a fondé sa propre maison en France avec une vraie volonté de promouvoir des auteurs et des ouvrages de fiction. Il publie aussi des témoignages, des livres de société ou des carnets de voyages qui se vendent beaucoup mieux que ses oeuvres littéraires et qui lui permettent de subsister et de continuer sa politique de fiction qui lui tient très à coeur et qui est à la base de sa démarche éditoriale, et ce malgré les difficultés, surtout en ce moment où les petites structures sont sérieusement malmenées. Il a donc très peu de moyens (et donc peu de moyen promotionnels) mais un vrai et courageux projet... et il compte sur l'implication de ses auteurs pour exister un peu... Bref, une démarche à soutenir.
Je vous remets le lien du site si vous voulez voir ses livres : http://www.jacquesflament-editions.com/accueil.html, je vous conseille particulièrement le mien !!!
Son programme est bouclé pour 2013 mais reste encore ouvert pour 2014. Vous trouverez sur son site la démarche à suivre si vous souhaitez lui envoyer un manuscrit. Il a créé une collection qu'il ouvre particulièrement aux auteurs : la collection côté court. Il publie là des nouvelles entre 40000 et 45000 signes, dans des petits ouvrages de poche pas chers. Je ne saurai que vous conseillez pour vous faire une idée de vous procurer l'un ou l'autre des livres qu'il propose !
S'agissant de moi, je peux vous dire la façon dont j'ai été publié. Cela intéressera peut-être certains d'entre vous. L'éditeur, il y a un peu plus d'un an, a lancé des appels à textes dans l'intention de publier des anthologies qui s'intégreraient dans une collection appelée Leitmotive (il a renoncé, depuis, à poursuivre cette collection car ces anthologies, pourtant réussies, ne recevaient pas l'accueil escompté !). J'ai répondu à l'appel et ai été sélectionné pour figurer dans le 2ème et 3ème opus. Il se trouve que Jacques Flament a particulièrement apprécié mes textes (surtout celui du 2ème opus) et du coup, m'a contacté pour me demander si je n'avais pas un recueil sous le coude à lui proposer. J'en avais un, le lui ai envoyé et un mois plus tard, il me disait qu'il souhaitait le publier... Un long travail a alors commencé !!!
Si je raconte ce processus, c'est pour signaler l'intérêt qu'il y a à répondre aux appels à textes, surtout ceux lancés par des éditeurs, comme celui récemment lancé ici, par Rouages pour le projet Instant... un bon moyen de mettre un pied dans l'édition...
Voili, voilà !!!Very Happy
avatar
Pilgrim
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Masculin Nombre de messages : 390
Votre talent : Écriture
Points : 242
Date d'inscription : 12/07/2010

http://benoitcamus.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier recueil : Import - Export

Message  nayladream le Jeu 30 Mai 2013 - 15:18

Bonjour Pilgrim Very Happy
Désolé pour le retard, j'ai lu import export et je n'ai pas fait de retour ici. Embarassed
Toutes tes nouvelles sont excellentes, bien que j'ai une petite préférence pour " Passer la frontière" ( peut être pour le côté poétique, avec les rimes et le rythme).
Tes histoires sont vraiment plaisantes à lire Exclamation
Je ne parle même pas de ton style fluide et assez agréable.
Je mettrai une réserve sur le contenu. Dans toute nouvelle, on sent le côté impeccable, et la maîtrise de l'écriture, ( après, Wink c'est une appréciation personnelle), mais ces gens qui traversent les frontières, ou immigrent d'un endroit à un autre, ont un langage parlé ( notamment pour quelques protagonistes) qui ne concordent pas avec leurs situations désespérées.
Je m'explique :
la réalité des faits voudrait qu'un asiatique ait un accent, un franc parlé assez sec, cru et haché ( je parle des étrangers qui ne parlent pas français), tu as enlevé un peu ce réalisme, qui pourtant a son importance quand on aborde ce sujet ( pareil pour les autres nationalités ).
Tu les fais parler de telle manière qu'on ne ressent pas vraiment l'identité du personnage, et ce détail peut rendre ta nouvelle crédible avec le reste de son contenu.
N'oublions pas que ce sont des gens, la plus part du temps, ( de part leur situation précaire) violents, tuent s'ils le faut, jettent par dessus le bateau le surplus de charge, enfin, ils sont prêt à tout pour arriver à leur fin.
Il m'a manqué un peu le côté réaliste pour lui donner ce côté " concordance".
Je sais qu'en littérature c'est assez précis quand on aborde l'art de l'écriture, mais sur une au moins, j'aurai aimé retrouver ça, parce que pour tout le reste, il n'y avait rien à dire cheers .
Je dirai que ( bon tu es édité) si tu pouvais un peu oser, donner plus de punch à tes personnages, cerner les personnages en fonction de leur statut. Tu sais un banlieusard ( quand tu le fais parler), il va utiliser un langage à lui. Le "je" est assez complexe à vrai dire.
Mais je me suis globalement régalée à lire "Import Export", à recommander !!!
Je suis ravie d'avoir rencontré ton talent par le biais de ce forum I love you Merci pour ces quelques pages.

Je précise bien que c'est une appréciation lectrice et pas une critique.
avatar
nayladream
Talent Expérimenté
Talent Expérimenté

Féminin Nombre de messages : 263
Age : 37
Localisation : Ile de France
Votre talent : Écriture
Points : 87
Date d'inscription : 27/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier recueil : Import - Export

Message  Pilgrim le Jeu 30 Mai 2013 - 21:37

Un grand merci, Nayla ! Embarassed
Merci, merci de ta lecture et de ton appréciation qui me font un grand plaisir ! Laughing J'ai lu avec beaucoup d'intérêt tes remarques. J'hésite un peu à te répondre car je considère qu'il n'y a pas lieu de discuter les avis, surtout quand ils concernent un "objet fini" comme l'est mon recueil. Pour moi, il est "mon dernier mot" et libre au lecteur de le recevoir (et je te remercie encore de l'avoir reçu) et d'en penser ce qu'il veut (les retours (heureusement pour moi ) ont été plutôt positifs). Je ne trouve rien de plus ennuyeux et agaçant que les auteurs qui veulent absolument se justifier et expliquer leur œuvre, en la noyant parfois sous une exégèse pesante.
Mais comme tu as eu la gentillesse d'écrire ici un mot dessus (assez gratifiant pour moi) et que tu t'es donnée la peine d'expliciter ton point de vue, et comme nous avons eu l'occasion, par ailleurs d'échanger un peu, je m'en voudrais de ne pas donner quelques éléments de réponse (je vais essayer de faire bref !).
D'après moi, il n'y a lieu de marquer les accents et l'expression langagière des personnages que dans un contexte où il y a intérêt à les caractériser, à les différencier, les uns par rapport aux autres. Or, dans la plupart de mes nouvelles, les protagonistes dialoguent dans leur langue maternelle et il n'y a pas de distinction d'origine entre eux (pas de démarcation par le langage). Il aurait fallu en fait, pour être au plus près du réel, que j'écrive leurs échanges en chinois, en wolof, en arabe, en espagnol... mais c'était au-dessus de mes compétences et je doute que l'éditeur l'aurait accepté ... Dans 2 ou 3 nouvelles, il est vrai, des personnages de diverses origines sont amenés à se parler (dans un anglais international ou en français). Peut-être aurais-je dû marquer davantage leurs différences langagières même s'il me semble l'avoir fait. Peut-être ai-je pris trop de précautions et suis-je resté en retrait dans l'expression, mais c'est afin de ne pas verser dans les stéréotypes (qui sont toujours faux) et la caricature. Il était important pour moi d'éviter tout folklore. Ma seule ligne était sobriété, sobriété ; selon moi, le meilleur chemin pour atteindre une certaine justesse... Et j'assume cette ligne (je la revendique même !).Wink
Quant à la violence, la plupart des lecteurs ont souligné la noirceur des situations, la brutalité et la tension des rapports humains décrits et je crois que le style sans afféterie que j'emploie est pour beaucoup dans cette perception. Il est vrai que je n'ai pas abordé toutes les situations possibles. Le sujet est vaste et pourrait conduire à des dizaines d'histoires d'aussi forte intensité dramatique. J'ai opté pour 16 histoires. D'autres auraient sûrement privilégié des différentes.
Je te remercie de ton intérêt. Je te remercie d'autant plus qu'un lecteur est une denrée rare... Laughing
avatar
Pilgrim
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Masculin Nombre de messages : 390
Votre talent : Écriture
Points : 242
Date d'inscription : 12/07/2010

http://benoitcamus.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier recueil : Import - Export

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum