Commentaires : trois lits

Aller en bas

Commentaires : trois lits

Message  Lou le Dim 20 Mai 2012 - 19:10

Hésitez pas, déchainez vous. Je pense que je suis allée un peu trop vite et qu'on comprend peut-être pas tout. AIDEZ MOI gentils gens.

avatar
Lou
Shérif(ette)

Féminin Nombre de messages : 1448
Age : 28
Votre talent : Écriture
Points : 1461
Date d'inscription : 03/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires : trois lits

Message  Lyryken Lied le Dim 20 Mai 2012 - 19:47

Je ne pense pas que ma critique sera celle qui t'aidera le plus, je vais plutôt exprimer mon ressenti global par rapport au texte.

Il me semble intéressant. Il est bref, l'impression que "ça va vite" est donc normale. Néanmoins ce qui m'a gêné est peut-être que la fin, le dénouement, vienne vraiment trop vite. Peut-être que ça aurait mérité d'être un peu retardé ou amené autrement. C'est un ressenti et j'avoue que je peine un peu à le mettre en mots ^^'

Je trouve qu'il y a plusieurs idées intéressantes. Que tu partes sur un conte d'enfants pour le changer en tragédie est plutôt chouette.
Mention spéciale aussi pour la manière dont tu introduis, présentes et caractérise le fils de la voisine, qui sent comme les gâteaux faits par sa mère ^^

Voilà, ce n'est qu'une critique subjective, je n'essaie pas de faire un commentaire de texte carré et discipliné et de dire si c'est juste ou faux mais simplement d'exprimer ce que j'ai aimé et moins aimé. En espérant tout de même t'apporter quelque chose...

C'est ma première critique sur ce forum en plus, je ne suis pas trop habituée à en rédiger Smile
avatar
Lyryken Lied
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 12
Votre talent : Écriture
Points : 3
Date d'inscription : 12/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires : trois lits

Message  Lou le Dim 20 Mai 2012 - 19:50

C'est un très bon commentaire au contraire ! (Bon, déjà tu apprécies mon texte alors c'est cool).

Je crois qu'il manque une petite notion de "durée" et "d'ennui", il faut que je revois ça. Surtout la fin effectivement. J'avais hésité à la faire parler avec le fils de la voisine, mais ça risque d'être un peu trop justement. Je vais voir comme étoffer un peu plus.
avatar
Lou
Shérif(ette)

Féminin Nombre de messages : 1448
Age : 28
Votre talent : Écriture
Points : 1461
Date d'inscription : 03/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Trois lits.

Message  lilas.3 le Dim 20 Mai 2012 - 20:02

Bonjour,

Une petite rectification nécessaire à la ligne 11, je pense: assombrit avec un t au lieu d'un s.

A part cela, j'ai trouvé que c'était superbement écrit. J'aime beaucoup ton style et crois moi, je suis difficile! La fin un peu rapide ne m'a pas gênée. La seule chose que je me suis demandé est ce que le fils de la voisine avait fait de particulier pour que d'un coup elle se sente comprise. Je n'ai pas bien compris cela. Je l'expliquerais peut-être un peu plus.

Lilas.
avatar
lilas.3
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 26
Age : 50
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, nature.
Votre talent : Écriture
Points : 16
Date d'inscription : 25/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires : trois lits

Message  Lyryken Lied le Dim 20 Mai 2012 - 20:04

Le temps paraît sûrement long a une personne seule chez elle qui pleure la disparition de toute sa famille de manière soudaine, c'est vrai...

En fait la difficulté pour corriger ton texte, ce sera de ne pas tomber dans quelque chose de trop conventionnel, il faut parvenir a conserver ce petit côté original que tu lui as donné.

Plus facile a dire qu'à faire je l'admets Wink
avatar
Lyryken Lied
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 12
Votre talent : Écriture
Points : 3
Date d'inscription : 12/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires : trois lits

Message  Lou le Dim 20 Mai 2012 - 20:10

Lilas.3, j'ai déplacé ton sujet ici ^^ Et j'ai corrigé la faute.

Pour le fait que le voisin l'a comprise, effectivement, il manque un peu d'explication. Je vais revoir ça aussi.

Lyryken : ouais, pas évident de modifier juste une petite chose ^^
avatar
Lou
Shérif(ette)

Féminin Nombre de messages : 1448
Age : 28
Votre talent : Écriture
Points : 1461
Date d'inscription : 03/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires : trois lits

Message  MémoireDuTemps le Lun 21 Mai 2012 - 18:45

bounce une nouvelle de Lou Very Happy je me fais une joie de lire ça... mais suis un peu surbookée là (jury+déblocage de mon roman sur un point qui me tararabustais un max...), c'est urgent ?

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1517
Age : 47
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires : trois lits

Message  Lou le Mar 22 Mai 2012 - 7:16

Absolument pas MDT, prend tout le temps que tu veux ^^
avatar
Lou
Shérif(ette)

Féminin Nombre de messages : 1448
Age : 28
Votre talent : Écriture
Points : 1461
Date d'inscription : 03/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires : trois lits

Message  Eldunarie le Ven 25 Mai 2012 - 17:21

Bonjour ^^

J'ai beaucoup aimée ta nouvelle. Le fait de s'inspirer d'un conte m'a beaucoup plu et ton style d'écrire le rend fluide et finalement, je n'ai pas vus la fin arrivée.

Je penses par contre avoir compris pourquoi le fils de la voisine l'avait comprise, mais je te laisses l'expliquer, et voir si j'ai raison ou non Wink
avatar
Eldunarie
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 25
Age : 20
Localisation : Plongée dans un livre
Emploi/loisirs : Lire, écrire, écrire, lire...
Votre talent : Écriture
Points : 0
Date d'inscription : 23/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires : trois lits

Message  Lou le Jeu 31 Mai 2012 - 16:26

Je vais t'avouer un truc ... Au final, je ne sais même pas pourquoi il a compris. Enfin, quelque part, vu que ses parents ont divorcé, il doit comprendre le besoin de s'attacher à des objets pour ressentir la présence de sa famille, mais j'ai pas réfléchi plus loin que ça Embarassed

En tout cas merci ^^
avatar
Lou
Shérif(ette)

Féminin Nombre de messages : 1448
Age : 28
Votre talent : Écriture
Points : 1461
Date d'inscription : 03/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires : trois lits

Message  Pilgrim le Lun 4 Juin 2012 - 21:51

Un bien beau texte, sensible et juste, d'une écriture en apparence simple, qui va à l'essentiel sans s'embarasser de fioritures. J'apprécie beaucoup.

Peut-être pourrais-tu le peaufiner encore ? Quelques répétitions, tournures ou maladresses à revoir... afin d'épurer davantage ta langue.

Je me permets de te transmettre quelques remarques (très ponctuelles et anecdotiques).

- Il y a cette proposition, un peu pesante, avec sa succession d'infinitif :
qui n'en peut plus de voir l'esprit refuser de se laisser aller

- Tu pourrais reprendre aussi cette phrase afin d'éviter la succession de faire :
Mon dos me fait mal et mes yeux me piquent, devant moi, le café refroidi me fait des avances.

- Peut-être limiter l'emploi de la tournure : c'est... que, qui, je trouve, alourdit tes phrases.

- La juxtaposition des deux principales dans cette même phrase ne me paraît pas opportune :
Quand c'est arrivé, les visages se sont pressés autour de moi pour me réconforter et j'ai vomi sur une route déserte, en pleine nuit.
Le passage de la première principale à la seconde est un peu expéditif, le lien fait bizarre (des gens autour d'elle qui la font vomir sur une route déserte ???)

-
Et c'est dans cette grande maison que j'attends que
"que j'attends que" est plutôt lourd ! Peut-être pourrais-tu alléger cette phrase ?

-
au milieu de boite (boîtes) de nourriture préparée(s)

- Tu emploies souvent un peu les mêmes verbes (laisser, faire, attendre, arriver, arrêter, rester, voir, parler, passer, comprendre, connaître...). En enrichissant le vocabulaire, ton texte, me semble-t-il gagnerait encore en densité.

-
Ensuite, je me traine (traîne)


-
celle qui a créé une stupeur sans précédent
cela me paraît maladroit (?) (qui avait frappé de stupeur le quartier, en divorçant... ??? ou qui avait provoqué la stupeur... ???)


-
Ce qui pour la plupart des habitants signifie qu'en plus
je trouve la tournure un peu lourde


-
Chacun essaye d'en grappiller un bout, essayant tant bien que mal de se dire qu'eux aussi
un peu maladroit


-
je n'ai pas envie de voir leur visage se crisper et d'entendre le charabia maladroit qu'ils vont essayer de me faire avaler.
selon moi, tu pourrais te passer de la proposition "qu'ils vont essayer de me faire avaler" (je n'ai pas envie de voir... ni d'entendre leurs boniments ???)


-
Pourtant, il faut bien sortir : je peux me laisser mourir à petit feu, mon chat ne semble pas être d'accord avec moi, il a faim, je n'ai plus rien à lui donner
la juxtaposition de ces principales fait bizarre aussi (Pourtant, il faut sortir. Je me laisserais bien mourir mais mon chat ne semble pas d'accord. Il a faim et je n'ai plus rien à lui donner... ?????)


-
je peux me laisser mourir à petit feu... Je ne peux pas y aller


-
Quand je sors, le soleil me fait mal et je suffoque devant l'onde de chaleur. Tout est si froid à la maison pourtant.
"je suffoque devant l'onde de chaleur" me semble maladroit (suffoque à cause de la chaleur ?). Et puis le "pourtant" à la fin me paraît inapproprié (ce n'est pas pourtant, c'est bien parce qu'il fait froid chez elle qu'elle suffoque à l'extérieur du fait de la variation des températures, non ?) (en plus, ton paragraphe commence par ce mot !)


-
je tombe et je vomis
je tombe et vomis... ?


-
Peut-être que la (), dans ce jardin


-
il me serre contre lui et son cœur cogne contre mon visage.
Il veut m'emmener dans ma chambre, les premières marches de l'escalier grincent sous ses pas. Je gémis, je grogne, je me débats (je gémis, grogne, me débats ???). Je manque de tomber et ma tête se cogne violemment contre un mur. Je crois qu'il a compris : délicatement, il me dépose sur le canapé. Il examine mon crâne et caresse doucement mes cheveux.
Tu n'emploies pas beaucoup d'adverbes dans ton texte, mais là tu en enchaînes trois, coup sur coup, ce qui alourdit un peu...

- Attention aussi à la répétition du verbe déposer : il me dépose sur le canapé, puis : il dépose sur moi une couverture

- Beaucoup de "mais" à la fin, qui pèsent un peu.

- J'adore ta fin et ta dernière phrase !
avatar
Pilgrim
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Masculin Nombre de messages : 390
Votre talent : Écriture
Points : 242
Date d'inscription : 12/07/2010

http://benoitcamus.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires : trois lits

Message  Emy19 le Sam 4 Aoû 2012 - 23:03

Je trouve que la description de l'état physique et psychologique du personnage est détaillée et réaliste. Je "ressens" sa déprime et l'abîme de tristesse dans laquelle elle se trouve. Je trouve que la fin arrive au bon moment contrairement à d'autres commentaires. J'aime quand ça claque et que ça s'enchaîne bien à la fin. Je trouve que c'est le cas ici.
Au niveau de la tournure des phrases (je vais tenter de ne pas répéter des choses déjà dites) :

Lorsque j'ai fermé les yeux, il était 3 heures de l'après-midi et maintenant, il est 4 heures passées.
Je préférerai deux phrases plus courtes (Il est 4 heures passées. Lorsque...)

Mon dos me fait mal et mes yeux me piquent, devant moi, le café refroidi me fait des avances.
Pareil, entre les yeux qui piquent et le café, je pense qu'une coupure serait bienvenue

C'est la sonnette qui m'a réveillée, je l'entends encore résonner dans ma tête.
Pourquoi ne pas enlever le "c'est" ?

Ils estiment que le chagrin doit se partager et que c'est sur leurs épaules qu'il me faut pleurer.
Là aussi tu peux changer la tournure pour éviter le "c'est"

Je ne vais pas répéter les comm de Pilgrim mais je le rejoins.

Ce genre de petits égarements m'arrivent régulièrement, comme s'ils étaient encore là
Mais ils sont encore là ces "égarements", pas besoin de rajouter "comme si..."

Alors que je suis assise à la place de ma mère, que je bois dans le bol de mon père, que je caresse le chat de mes petits frères.
Ne faut il pas une autre proposition dans la même phrase avec "alors que" ? (les gens pensent alors que...)

Voilà pour mes quelques commentaires, je te laisse ici car mon vieil ordinateur commence à montrer des signes de faiblesses... Mad En tout cas merci pour cette nouvelle bien tournée !
avatar
Emy19
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 46
Age : 35
Localisation : Uzès
Emploi/loisirs : Musique et littérature
Votre talent : Aucun
Points : 12
Date d'inscription : 16/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires : trois lits

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum