Protégez-vous vos écrits et que craignez vous ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Protégez-vous vos écrits et que craignez vous ?

Message  Pacô le Sam 10 Nov 2012 - 11:49

Bonjour,

Une petite discussion relative à l'avant dernier article du texte sacré :
Aux termes des dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle, une œuvre est protégée du fait même de son existence, sans qu’il soit nécessaire d’effectuer la moindre formalité. Cependant, pour les personnes qui désirent protéger leurs oeuvres, deux possibilités : envoi recommandé avec accusé de réception pour soi-même - à ouvrir uniquement devant un huissier de justice - ou envoi à la Société des Gens De Lettres (SGDL).
Est-ce que vous protégez vos écrits et que craignez-vous exactement ?

Et que pensez de la sécurité qu'offre le forum - ou les fora en général - sur vos propres écrits ?

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protégez-vous vos écrits et que craignez vous ?

Message  Hybrid le Ven 16 Nov 2012 - 20:40

Pour ma part, je ne les protège pas (dans le sens de démarches officielles).

J'ai songé à mes débuts (grand temps de paranoïa) à utiliser l'astuce de l'envoi par la poste à soi-même. Finalement, je me suis rendue compte que 1) très peu de monde lisait ce que j'écrivais et 2) les chances qu'un autre ou moi-même soit édité avec mes romans nécessitait trop de corrections pour être accepté par un éditeur digne de ce nom.
En gros, les chances que ce que j'écris soit édité sont assez infimes, du fait même de l'hyper-sélection des éditeurs. Conclusion : je ne pense pas que ce soit vraiment utile quand on est inconnu du grand public.

Dans le cas où ça se produirait, bien sûr que je serais en colère et que je ne laisserais pas passer. Je pense avoir assez de témoins et autres "preuves" que je suis l'auteur d'origine (site, forum, une impression d'un tome pour voir ce que ça donnait *cachée quelque part car très très mauvaise version*). Après, si malgré tout je ne fais pas le poids... ce sera dur à accepter, mais au moins j'aurais la satisfaction de penser que mon histoire a "marché", même si ce n'est pas pour moi (je suis du genre à voir le verre à moitié plein). Comme je n'écris ni pour l'argent ni pour la gloire, je surmonterai rapidement l'épreuve Wink .

A ce sujet, quelqu'un parmi vous a-t-il déjà entendu parler ou connu quelqu'un victime de ce type de vol ? Vol d'un roman d'auteur sans renommée, n'ayant jamais ou peu publié, je veux dire. Je me mets dans la peau d'un éventuel plagieur ; je n'irais pas prendre le texte d'un auteur inconnu, je me tournerais d'abord vers quelqu'un d'un peu plus connu et au talent plus sûr pour mes activités illégales. Pas vous ?

__________________________________
Une sorcière amnésique à la recherche de son passé... Que s'est-il passé, il y a trois ans ?
L'Hybride : le Démon
avatar
Hybrid
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 466
Age : 35
Localisation : devant mon pc
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, musique (guitare, piano)
Votre talent : Écriture
Points : 294
Date d'inscription : 06/01/2009

http://lhybrideenligne.wix.com/lhybride

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protégez-vous vos écrits et que craignez vous ?

Message  azul le Sam 17 Nov 2012 - 9:32

Je me mets dans la peau d'un éventuel plagieur ; je n'irais pas prendre le texte d'un auteur inconnu, je me tournerais d'abord vers quelqu'un d'un peu plus connu et au talent plus sûr pour mes activités illégales.
Au contraire, plagier quelqu'un de connu est beaucoup plus risqué que de se tourner vers un illustre inconnu.
Et puis, il n'est pas besoin de prendre le texte d'un auteur pour le plagier, on peut aussi lui voler une idée originale. Et là, à mon avis, le risque pour le voleur est moins grand. Donc, si je devais protéger mes écrits, ce serait pour cette raison.

Mais je n'ai rien écrit d'exceptionnel, rien qui vaille la peine de me gargariser avec, au point de faire des démarches en vue de le protéger. Comme Hybrid, j'ai suffisamment inondé les forums de mes productions pour ne pas avoir à défendre bec et ongles ce qui m'appartient. Si, juste une fois, sur un forum de jeunes. J'ai oublié les circonstances exactes, mais j'ai senti qu'un ado voulait prendre un bout de mon écrit pour un devoir Very Happy Ce que je lui ai demandé de ne pas faire. Ensuite, j'ai fait supprimer mon sujet. Il faut faire attention à ne pas trop laisser traîner ses écrits sur le net quand même.
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protégez-vous vos écrits et que craignez vous ?

Message  Pilgrim le Sam 17 Nov 2012 - 14:30

Il ne me semble pas que les idées soient protégeables... et d'ailleurs combien d'oeuvres ont été déclinées à partir de la même idée... Si quelqu'un de talent pique à un autre une idée pour la mettre à sa sauce et qu'il en tire une oeuvre originale qui rencontre du succès, il n'y a rien à faire contre lui sauf... bien sûr... si on retrouve des pans entiers de son propre texte dans le sien... (il faut que le plagiat soit évident...)

De toute façon, je crois, comme Hybrid, qu'il n'y a pas trop de raisons de redouter un plagiat... Il y a beaucoup trop à perdre pour le plagiaire et il faudrait que le texte se révèle d'une qualité vraiment extraordinaire pour susciter une telle convoitise... (dans un certain sens, ce serait assez flatteur...)

Et quant à l'étudiant ou au lycéen qui pompe une partie d'un texte pour sa copie, il y a certes plagiat mais bon, pas de quoi fouetter un chat... Il n'y a pas d'exploitation commerciale et ça reste assez limité comme effet... Laughing Ceci dit, je n'encourage pas cette pratique qui malheureusement semble assez répandue...
avatar
Pilgrim
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Masculin Nombre de messages : 390
Votre talent : Écriture
Points : 242
Date d'inscription : 12/07/2010

http://benoitcamus.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protégez-vous vos écrits et que craignez vous ?

Message  Pacô le Dim 18 Nov 2012 - 10:05

Il faut beaucoup de chances pour trouver un texte qui corresponde exactement au sujet d'invention d'un lycéen. Je ne suis pas sûr que ce soit un bon deal pour la rédaction d'un devoir. Généralement, un prof demande l'exploitation d'une idée précise, et le lycéen serait malheureux avec mes textes qui cherchent à parcourir plein de sortes d'idées en même temps Laughing.

Je suis assez d'accord sur le vol d'idées. Mais peut-on parler concrètement d'un vol ? Une idée peut-elle être vraiment appropriée à quelqu'un ? Qu'on dépose un savoir-faire, pourquoi pas, comme un brevet technique, le roman est pour moi une technique d'exploitation de l'idée. Mais... l'idée en elle-même, je ne suis pas sûr qu'on puisse la bloquer pour certaines personnes et pas pour d'autres. Et à dire vrai, c'est sûr que si quelqu'un arrive à faire un bon roman avec l'idée : "un empire vient semer la zizanie dans une république mondiale"... ben tant mieux pour lui, parce qu'il y a mille et une façons de traiter le sujet. Même Georges Lucas l'a fait, et j'espère bien que mon final n'aura rien à voir avec la guerre des étoiles ^^".

Du coup, pour moi, je trouve que les risques pour les inconnus comme sont beaucoup plus limités. Au contraire, et je pense comme Azul, des auteurs un peu plus connus. De nombreux profiteurs aimeraient leur couper l'herbe sous le pied, et pouvoir surfer sur la vague de tendance littéraire que les célébrités provoquent. Wink

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protégez-vous vos écrits et que craignez vous ?

Message  Pilgrim le Dim 18 Nov 2012 - 16:33

S'agissant des lycéens ou des étudiants, ce sont les thèses, les essais, les documents ou les articles encyclopédiques qui sont plagiés... (les textes de fiction ne sont effectivement guère concernés parce que hors sujet...) Voir toutes ces copies où l'on retrouve tels quels des pans entiers d'articles de wikipédia...
avatar
Pilgrim
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Masculin Nombre de messages : 390
Votre talent : Écriture
Points : 242
Date d'inscription : 12/07/2010

http://benoitcamus.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protégez-vous vos écrits et que craignez vous ?

Message  Hybrid le Dim 18 Nov 2012 - 17:18

Ok pour le vol d'idée, mais comme l'a souligné Pacô, beaucoup d'auteurs plus ou moins connus surfent sur une même idée de base. Moi même, je me suis inspirée de pas mal d'autres oeuvres pour mes propres écrits, et c'est sans doute le cas pour chacun d'entre vous.
Par contre, si on rentre vraiment dans une histoire presque calquée sur l'originale, là oui, il y a de quoi s'inquiéter, donc ce serait plus qu'un vol d'idée, ce serait un vol de "trame". Un roman où on retrouverait une même situation de départ, plus ou moins les mêmes péripéties pour aboutir à la même conclusion (avec peut-être un ou deux noms de personnages, de lieux etc. qui changent, histoire de dire que le plagieur a fait autre chose qu'un copier-coller).

azul a écrit:Au contraire, plagier quelqu'un de connu est beaucoup plus risqué que de se tourner vers un illustre inconnu.
Oui, c'est certain.
Mais encore faut-il trouver un inconnu dont l'écrit publié sur le net ait le potentiel d'être édité. Or, je pense que pour la plupart, soit l'aventure a déjà été tentée, soit c'est encore un work-in-progress qui ne peut pas, tel quel, être publié (pour diverses raisons). D'où ma question : pourquoi on irait piquer un roman "inachevé", d'un auteur inconnu, au talent pas forcément certain ?
Il n'y a guère qu'une édition à compte d'auteur ou un prestataire de service d'impression pour accepter en l'état, les deux étant nettement moins regardants, voire pas du tout, sur le contenu du roman.

Et honnêtement, si l'un de nous se faisait "voler" son idée (imaginons que les autres membres des forums où nous étalons nos écrits ne soient que de vils personnages, prêts à tout pour nous dérober la moindre parcelle d'inspiration, d'imagination ou d'originalité), quelles chances aurions-nous de le retrouver ? Il faudrait que ce soit un coup de bol, sauf si le vilain est, grâce à nos propres efforts, hyper médiatisé.

N'allez pas croire que je considère le risque inexistant. J'estime simplement qu'il est assez peu probable.

azul a écrit:Il faut faire attention à ne pas trop laisser traîner ses écrits sur le net quand même.
Pour ne pas tenter, oui. Mais d'un autre côté, ça peut donner une preuve d'antériorité (encore faut-il relier le compte utilisateur à la personne qui clame ses droits, il est vrai).

__________________________________
Une sorcière amnésique à la recherche de son passé... Que s'est-il passé, il y a trois ans ?
L'Hybride : le Démon
avatar
Hybrid
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 466
Age : 35
Localisation : devant mon pc
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, musique (guitare, piano)
Votre talent : Écriture
Points : 294
Date d'inscription : 06/01/2009

http://lhybrideenligne.wix.com/lhybride

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protégez-vous vos écrits et que craignez vous ?

Message  Pacô le Dim 18 Nov 2012 - 20:22

Hybrid a écrit:
azul a écrit:Il faut faire attention à ne pas trop laisser traîner ses écrits sur le net quand même.
Pour ne pas tenter, oui. Mais d'un autre côté, ça peut donner une preuve d'antériorité (encore faut-il relier le compte utilisateur à la personne qui clame ses droits, il est vrai).
Oui, et c'est là que ça fait mal dans un tribunal : un pseudo est très imparfaitement considéré comme une personne morale dans les textes de loi. Comme les identifiants sont supposés être "anonymes", on peut difficilement plaider devant la cour "je jure que Hybrid c'est moi !"
(je m'imagine la scène en plus ^^)

D'où la petite protection - infime je l'admets - de communiquer sa vraie identité au staff' du forum sur lequel on publie, afin que celui-ci puisse témoigner le cas échéant. Et encore, je ne suis pas sûr qu'on puisse avoir totalement raison, puisqu'il serait très simple d'accuser le staff' d'être complice - un message privé sur un forum internet n'a que très peu de crédit devant une cours française...

Et oui, encore faut-il aussi s'apercevoir que l'on a été plagié. Quoique je me dis que la communauté des écrivaillons sur le net est suffisamment "bouche à oreille" pour qu'on s'en aperçoive. Ou une simple veille sur google avec des mots clefs de son roman peut aussi permettre de surveiller un peu ce qui se passe. Wink

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protégez-vous vos écrits et que craignez vous ?

Message  azul le Lun 19 Nov 2012 - 14:40

azul a écrit:Au contraire, plagier quelqu'un de connu est beaucoup plus risqué que de se tourner vers un illustre inconnu.


Oui, c'est certain.
Mais encore faut-il trouver un inconnu dont l'écrit publié sur le net ait le potentiel d'être édité. Or, je pense que pour la plupart, soit l'aventure a déjà été tentée, soit c'est encore un work-in-progress qui ne peut pas, tel quel, être publié (pour diverses raisons). D'où ma question : pourquoi on irait piquer un roman "inachevé", d'un auteur inconnu, au talent pas forcément certain ?
Oui, c'est à ceux-là que je pensais. Certains ont de bonnes idées mais écrivent comme des pieds, ou ne vont jamais au bout du roman qu'ils ont entrepris.
Ensuite, plagier quelqu'un ce n'est pas forcément prendre un pan entier de son roman. On peut prendre simplement un passage, quelques phrases qui sonnent bien, des expressions inédites, une réflexion intéressante, etc.

Pour ce qui est de laisser traîner ses écrits sur le net, je parle surtout du nombre d'endroits où on les sème. On devrait se cantonner à un ou deux forums et point. D'abord parce que quelques mois plus tard, voire années, on ne se souvient plus où on les a posés, et parce que certains éditeurs, lorsqu'ils sont intéressés par un texte, demandent à ce qu'ils soient retirés. Mais c'est un autre débat.
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protégez-vous vos écrits et que craignez vous ?

Message  MémoireDuTemps le Jeu 22 Nov 2012 - 11:05

Merci à notre Idey sur FB de m'avoir signalé ce débat...
Pour le plagiat, hélas, nul n'est trop prudent, sérieux.
D'abord, disons que je connaissais quelqu'un qui m'a fait part de certaines choses dont il a eu connaissance.

En musique, le plus courant : un musicien inconnu ou quasi envoie un morceau qu'il a écrit à une maison de disques (ou d'autres circonstances) et surprise le thème est repris presque note pour note par une vedette, contrairement à ce qu'on pense c'est assez fréquent, mais seuls certaines scandales sont connus, car il y a souvent une entente à l'amiable entre l'auteur grugé, le copieur et l'éditeur.
....
Je passe d'autres catégories (recherche, industries...) passons à la littérature, là aussi je suis obligée de faire dans le vague (à l'âme ? ☺)
depuis 2 ans il y a eu quand même trois cas qui ont fait la une en France : le Prix Goncourt 2010 (copié-collé de Wikipédia), PPDA et son livre sur Hemingway et enfin Rama Yade.
Je connais même une affaire ou un auteur très célèbre a recopié entièrement non seulement les idées, mais aussi la trame, le scénario et pas mal de paragraphes d'un manuscrit rejeté par un comité de lecture où siégeait la célébrité (j'ai vérifié par moi-même d'ailleurs le plagiat).
Donc c'est loin d'être rare... mais sachant que plus de 99% des manuscrits d'auteurs inconnus sont rejetés, c'est ce chiffre là qui doit justifier le peu de risques d'être copié (hélas d'ailleurs).

Alors mon cas à moi : avant de me décider en 2009 à écrire autre chose que des bêtises humoristiques, j'ai été copiée, oui, oui, enfin certaines de mes idées de "gags" absurdes. J'ai bien protesté (via des mails) mais comme mes textes n'étaient ni protégés, ni privés, ben j'ai pas pu aller au-delà que râler.
Et comme je pense qu'un côté de mes Princesses pourrait être copié (en réalité à la fin du premier tome qui n'a été affiché que sur mon groupe à accès privé sur invitation), c'est la raison pour laquelle j'ai chargé sur l'auto-éditeur Lulu ce premier tome que je me suis envoyé à moi-même (comme ma BD aussi). Et j'ai aussi chargé le début du second tome.

Depuis qu'Internet existe, depuis que les fora existent, par contre je ne sais s'il y a eu des affaires de plagiats littéraires entre un écrivaillon de forum et un auteur célèbre ? C'est sûr que la tentation est grande pour un auteur en mal d'inspiration de piquer ici ou là... mais en même temps les écrits publiés ici ou là sont lus ou au moins parcourus par des dizaines ou plus d'internautes qui peuvent donc à un moment lire aussi le plagiat qui en a été fait et le signaler. C'est ce qui s'est passé pour les 3 auteurs signalés plus haut... je ne pense pas que ces affaires aient accru leur notoriété...

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1516
Age : 46
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protégez-vous vos écrits et que craignez vous ?

Message  Pacô le Dim 25 Nov 2012 - 11:33

Oui, mais ça c'est encore une autre histoire et ça concerne souvent justement les envois aux industries comme tu dis.
Je pense à l'histoire de "Colombiana" de Luc Besson, accusé d'avoir repris le synopsis de réalisateurs amateurs qui avaient déjà créé un court-métrage sur une petite fille qui revient des années plus tard pour dégommer tous les mafieux commanditaires des assassins de ses parents. L'affaire avait fait grand bruit et on ne peut pas dire du coup que le film de Luc Besson avait fait grand succès...
http://www.lexpress.fr/culture/cinema/luc-besson-assigne-en-justice-pour-plagiat-sur-colombiana_1063622.html

Et dans ce sens là, oui. Je pense bien protéger mon manuscrit avant de l'envoyer aux maisons d'édition... Mais je ne suis pas sûr que ces auteurs connus en mal d'inspiration aillent piocher dans les fora, puisque justement (et malheureusement) ils ont le choix dans les comités de lecture des maisons...
Comme disaient sur Hybrid, la plupart des textes présents dans les cercles sur Internet sont incomplets, donc pas très intéressants à voler...

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protégez-vous vos écrits et que craignez vous ?

Message  Rouge le Lun 26 Nov 2012 - 20:14

Étant donné que je l'ai vu en cours il y a deux semaines de cela, je me permets de clarifier certains points du débat.

Pilgrim a écrit:Il ne me semble pas que les idées soient protégeables... et d'ailleurs combien d'oeuvres ont été déclinées à partir de la même idée...
Pacô a écrit:Je suis assez d'accord sur le vol d'idées. Mais peut-on
parler concrètement d'un vol ? Une idée peut-elle être vraiment
appropriée à quelqu'un ? Qu'on dépose un savoir-faire, pourquoi pas,
comme un brevet technique, le roman est pour moi une technique
d'exploitation de l'idée. Mais... l'idée en elle-même, je ne suis pas
sûr qu'on puisse la bloquer pour certaines personnes et pas pour
d'autres. Wink
Je tiens à préciser que juridiquement parlant, les idées sont de libres parcours, seules les formes sont protégeables. C'est-à-dire que si quelqu'un raconte mot pour mot son roman à quelqu'un au café du coin, que celui-ci prend des notes et publie le roman, il n'y a pas plagiat. En revanche, à partir du moment où les idées sont mises en formes (écrites, tapées, enregistrées (si possibilité de vérifier la date d'enregistrement)), la forme de ces idées sera protégée. Donc pour qu'une œuvre soit protégée, il faut que ce soit une création de forme (et que l'on puisse prouver notre paternité sur cette œuvre ce qui aujourd'hui est assez simple).
(je sais pas si c'est clair).
Alors quand Hybrid dit "si l'un de nous se faisait "voler" son idée", d'un point de vue juridique, ce n'est pas possible puisqu'une idée ne peut pas à proprement parler "se voler", n’appartenant à personne.
Tout ça pour dire que non, les idées ne se protègent. Vous ne pourrez rien contre quelqu'un qui écrit un roman sur les mêmes idées que vous, même en reprenant la trame et les personnages, si vous n'avez pas d'abord mis en forme cette idée.

Oui, et c'est là que ça fait mal dans un tribunal : un pseudo est très
imparfaitement considéré comme une personne morale dans les textes de
loi. Comme les identifiants sont supposés être "anonymes", on peut
difficilement plaider devant la cour "je jure que Hybrid c'est moi !"
(je m'imagine la scène en plus ^^)

D'où
la petite protection - infime je l'admets - de communiquer sa vraie
identité au staff' du forum sur lequel on publie, afin que celui-ci
puisse témoigner le cas échéant.
Oui enfin bon, c'est plus pratique de s'envoyer son roman par mail (en PJ), c'est gratuit, ça prend peu de temps et de place et c'est considéré comme une preuve devant tribunal.

depuis 2 ans il y a eu quand même trois cas qui ont fait la une en France : le Prix Goncourt 2010 (copié-collé de Wikipédia)
Oh là, doucement, ne confondons pas tout. Dans ce cas-là, nul plagiat pour Houellebecq et La carte et le territoire puisque Wikipédia est une encyclopédie libre qui n'est pas sous copyright mais sous LICENCE CREATIVE COMMONS. Ce qui veut dire que quiconque publie dans Wikipédia accèpte que ce qu'il y publie soit libre d'accès à condition que la personne qui se serve d'articles (pour un roman, documentaire, mémoire, etc.) indique la paternité du ou des articles. C'est ça qui a été reproché à Houellebecq. Son roman a d'ailleurs été rapidement réédité avec les remerciements à Wikipédia à la fin. Donc ce n'est pas du plagiat. Ne confondons pas tout.
Après, tu dit "il y a quand même eu trois cas" quand tu sais que chaque année en France sont édités entre 60 000 et 70 000 titres (dont la moitié sont des nouveautés (non des rééditions ou éditions du même ouvrage dans une autre maison)), c'est finalement très peu. Le monde du livre n'est pas plus sacré que les autres, il y a aussi des magouilles, des problèmes, des coups-bas ; mais qui sont heureusement très faible au vue de la production. Par contre, comme pour beaucoup de choses, c'est des déviances dont on parle le plus ce qui donne l'impression que c'est quelque chose de très courant.

Après, il faut penser que la plupart des maisons d'éditions (notamment les reconnues mais pas que) ont un emploi du temps chargé et un budget limité (là, c'est pour toutes les maisons à cinq ou six exception près. Et encore...) et surtout, une notoriété et une image à préserver pour rester crédible dans le monde du livre (qui est une vrai cage au fauve, soit-dit en passant). Publier un livre coûte cher, le rentabiliser prend du temps. Les éditeurs ont autre chose à faire que perdre du temps et de l'argent à mettre en forme et publier un bouquin plagié, sachant que s'ils vont en justice (et ne croyons pas, 95% des cas de plagiats ont fini en justice) ils perdront à coup sûr et qu'ils devront payer pour cela, ce qui va agrandir encore leur déficit. Après, les éditeurs ne sont pas toujours au courant des œuvres qu'ils publient (ne faites pas cette tête, oui, oui, dans la loi un éditeur peut publier un texte sans l'avoir lu ou sans même savoir de quoi il parle. Mais c'est très, très rare puisqu'à partir du moment où l’œuvre est publiée c'est l'éditeur qui en est responsable et c'est lui qui devra payer les pots cassés), donc je ne dis pas que ça n'arrive pas. Et certains éditeurs publient même en le sachant sciemment. Mais même s'il faut être prudent, il ne faut pas tomber dans la paranoïa. Il n'y a pas que l'auteur qui ait à perdre sur de telles affaires Wink

Alors envoyez-vous vos romans/thèses/mémoires/nouvelles/essais par mail et c'est bien suffisant Wink
avatar
Rouge
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 38
Votre talent : Inutile
Points : 39
Date d'inscription : 17/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protégez-vous vos écrits et que craignez vous ?

Message  Pacô le Lun 26 Nov 2012 - 22:30

Rouge a écrit:
Oui enfin bon, c'est plus pratique de s'envoyer son roman par mail (en PJ), c'est gratuit, ça prend peu de temps et de place et c'est considéré comme une preuve devant tribunal.
Bien sûr, c'est pourquoi le forum recommande dans le Texte Sacré l'envoi par voie postale - et non pas par e-mail puisque les données électroniques sont reconnues comme falsifiables Wink.
Cependant, il est évident que tous ici n'ont pas les moyens ou n'ont tout simplement pas pris la peine de s'envoyer soi-même son manuscrit. D'autant plus que d'autres préfèrent se l'envoyer une fois le travail achevé, et non en cours d'écriture ou de corrections. Il ne s'agit que d'une petite protection supplémentaire, peu difficile à détruire dans un tribunal avec un bon avocat (certainement), mais très facile à mettre en place et susceptible de réfréner les plus amateurs des adeptes du plagiat Wink.

Rouge a écrit:Alors envoyez-vous vos romans/thèses/mémoires/nouvelles/essais par mail et c'est bien suffisant Wink
En fait, j'ai vu le cas de l'e-mail en cours, pour ce qui a attrait aux projets de communication (l'exploitation des concepts, la mise en forme des PLV, l'angle des stratégies etc.) et il a autant d'impact que de nous envoyer le vrai nom par MP sur le forum - voire encore moins, puisque il n'y a aucune concordance avec le témoignage d'un témoin. Dans le cas de la Poste, institution nationale de surcroît, l'oblitération prend la forme de la preuve et du témoignage public pour reconnaître la paternité d'un manuscrit.
Dans le cas du serveur de messagerie, soumis d'une part à la concurrence et d'autre part aux aléas des évolutions du web (et en particulier des facilités à altérer des données électroniques), on ne peut qu'au mieux espérer un cas de jurisprudence - ce qui n'est pas si mal tu me diras. Wink
L'e-mail - pour ce qui est du cas des travaux de communication envoyés à un commanditaire par exemple - n'a finalement que très peu de valeur juridique, ce pourquoi l'on préconise encore les envois par courriers recommandés lorsque le projet est toujours secret.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protégez-vous vos écrits et que craignez vous ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum