Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  Pacô le Mer 28 Nov 2012 - 13:38

Une petite question à nos amis auteurs qui passent du temps à rédiger leurs textes... Selon vous, qu'est-ce qui est le plus compliqué à faire en matière d'écriture ? On écoute parfois qu'il est peu simple de construire son scénario, d'autres au contraire qui affirment qu'imaginer ne les dérange pas, mais mettre en forme se révèle beaucoup plus ardu... Et vous, vous faites comment ?

Smile

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  Alesiasta le Mer 28 Nov 2012 - 19:01

J'ai déjà discuté avec une auteur et m'a dit une chose très vraie : "Soit tu as le don de l'écriture, soit tu ne l'as pas".

Et c'est vrai. L'écriture est très fastidieuse et très longue. Doutes et questions nous assaillissent sans relâches et nous pouvons compter sur nos proches.

Personnellement, j'écris toujours mon scénario avant d'écrire le texte. Et mon ennemi est le manque de temps....

Alesiasta
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 17
Votre talent : Écriture
Points : 3
Date d'inscription : 25/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  Hybrid le Mer 28 Nov 2012 - 19:47

Délicate question.

Je dirais que ça dépend des moments / des moyens / de l'attention qu'on peut porter à notre chef d'oeuvre / du temps que l'on a devant soi.
Le scénario global (évènements principaux, début - fin, parfois une ou deux péripéties du milieu) est en général assez aisé, c'est quand on entre dans le détail qu'en principe, c'est censé devenir plus costaud ! Car on doit s'arranger pour que le fond de l'histoire s'enchaîne correctement et logiquement avec ce qui précède et introduise, amène à ce qui suit. Je fais partie de ceux qui n'ont pas de souci à "imaginer" (en règle générale). Mais il y a "imaginer" et "scénariser". Avoir des idées c'est bien, c'est une bonne base, mais l'étape du scénario passe aussi par de la découpe, c'est là qu'on prend ce qui est bon et qu'on jette ce qui ne cadre pas. Je dirais que c'est un peu comme faire le patron d'un vêtement (pour les couturiers/rières (il doit y en avoir plus !) à qui ça parle). Il ne faut pas le louper sinon tout le reste sera bancal, quoi qu'on fasse. C'est ça, la difficulté du scénario : en faire un qui soit assez solide pour tenir bon jusqu'au bout de l'aventure.
Et je ne parle pas déjà d'une mise en forme, simplement d'un scénario un peu poussé, précis, détaillé, qui nous permet de nous recadrer quand on écrit, et pour éviter de trop dévier en phase d'écriture, ou en tout cas rattraper le coup. Ça permet de rester sur la ligne qu'on s'est fixée sans s'en éloigner (ou avec modération).
Je remarque, par contre, que mes principales difficultés au moment du scénario sont liées à des domaines que je ne maîtrise pas ou peu : difficile de se sentir à l'aise quand on doit parler de choses avec lesquelles on n'est pas familiers. D'où le besoin de faire des recherches pour approfondir ses connaissances - et pas seulement sur internet !

Donc, l'autre difficulté est de savoir lier tout ça par des mots qui feront des phrases qui feront des paragraphes puis une nouvelle (ou des chapitres et un roman - autre : précisez).
Ecrire, ça peut se faire facilement pour peu qu'on ne soit pas trop fâché avec le français de base (niveau primaire - construction de phrases, accords, conjugaison etc). Bien écrire, c'est une autre paire de manches ! Rendre le texte agréable à la lecture, ça, c'est très difficile ! Sauf si on a la chance d'être né avec une plume de génie dans la main (ce qui n'est pas mon cas). Heureusement, ça, ça s'apprend, mais il faut s'accrocher quand même un peu pour réussir à percevoir la différence entre la nuance du "écrire" (= compréhensible) et "bien écrire" (= compréhensible et agréable)... L'autre difficulté de la phase "mise en forme" étant de donner au texte son empreinte, son style, ce qui va le caractériser pas comme "n'importe quel texte" mais comme celui de X ou Y.

Donc perso, je pense que les deux sont difficiles si on veut faire un travail soigné, mais que les difficultés ne sont pas les mêmes du tout : sur le fond, c'est un problème de logique et de cohérence, d'enchaînement d'idées... c'est du tétris, quoi, faut que ça s'emboîte sans trou Wink ; sur la forme, c'est davantage un souci d'application et de technique. Après, tout dépend de l'auteur et de ses affinités ou de ses difficultés...

__________________________________
Une sorcière amnésique à la recherche de son passé... Que s'est-il passé, il y a trois ans ?
L'Hybride : le Démon
avatar
Hybrid
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 466
Age : 35
Localisation : devant mon pc
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, musique (guitare, piano)
Votre talent : Écriture
Points : 294
Date d'inscription : 06/01/2009

http://lhybrideenligne.wix.com/lhybride

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  Manon le Jeu 29 Nov 2012 - 13:15

L'écriture, c'est 2% de talent, 98% de travail et de motivation. De vrai travail.

Pour moi, le plus dur est surtout dans les personnages, de vraiment les rendre, et idem pour les ambiances. Et c'est aussi difficile de ne pas bâcler la fin...
avatar
Manon
Présidente du Jury 2012
Présidente du Jury 2012

Féminin Nombre de messages : 771
Age : 32
Votre talent : Écriture
Points : 683
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  Thierry73 le Jeu 29 Nov 2012 - 17:21

Alesiasta a écrit:J'ai déjà discuté avec une auteur et m'a dit une chose très vraie : "Soit tu as le don de l'écriture, soit tu ne l'as pas".

Absolument pas d'accord avec cette phrase. Il y a énormément d'auteurs qui n'ont pas ce "don" car s'il l'avait, il n'aurait pas besoin de travailler. C'est la quintessence même du don. Quelque chose d'inné qui permet de produire avec qualité sans aucun acharnement. A mon avis, le travail d'écriture requiert une dose infinie d'abnégation pour 99 % des auteurs.
avatar
Thierry73
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 44
Votre talent : Écriture
Points : 11
Date d'inscription : 19/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  azul le Jeu 29 Nov 2012 - 20:35

Thierry73 a écrit:
Alesiasta a écrit:J'ai déjà discuté avec une auteur et m'a dit une chose très vraie : "Soit tu as le don de l'écriture, soit tu ne l'as pas".

Absolument pas d'accord avec cette phrase. Il y a énormément d'auteurs qui n'ont pas ce "don" car s'il l'avait, il n'aurait pas besoin de travailler. C'est la quintessence même du don. Quelque chose d'inné qui permet de produire avec qualité sans aucun acharnement. A mon avis, le travail d'écriture requiert une dose infinie d'abnégation pour 99 % des auteurs.
La phrase m'avait fait sursauter aussi. Pour ma part, je pense que sans parler de don, une facilité d'expression aide bien à démarrer. Et après, oui, tout est question de travail.

Le plus difficile pour moi, c'est de me battre avec mes persos pour qu'ils ne m'échappent pas. Souvent ils n'en font qu'à leur tête.
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  Thierry73 le Jeu 29 Nov 2012 - 20:52

Azul, j'ai vraiment commencé à écrire au lycée. Je n'avais aucun don mais une volonté de progresser et de surprendre certains professeurs que j'aimais. J'ai écrit mon premier roman quand j'avais vingt-cinq ans et je l'ai recommencé huit fois avant qu'il soit édité. Je viens de finir mon dixième roman. je travaille toujours autant, plusieurs heures par jour (ou nuit ). Rien à faire, je resterai un besogneux. Mais je sais que mon écriture a évolué positivement. Je pense qu'il est indispensable de ne jamais s'éloigner de ses textes, de vivre avec eux, de les ressentir, de s'en imprégner jusqu'à ce qu'ils prennent vie. Il m'est encore arrivé en écrivant ce dernier roman de rêver du personnage principal. J'étais assis dans un bar et il est venu s'asseoir à ma table, il m'a dit qu'il fallait absolument qu'il revoie sa fille et puis il est parti...Le lendemain, j'ai écrit les retrouvailles...Il ne s'agit pas d'être un raconteur mais d'être un compagnon.
avatar
Thierry73
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 44
Votre talent : Écriture
Points : 11
Date d'inscription : 19/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  azul le Jeu 29 Nov 2012 - 21:28

Thierry, j'ai commencé à écrire au collège. Mes personnages m'ont poursuivie jusqu'en 2010 où mon premier roman a été édité. Quand j'étais ado, j'ai écrit cette histoire que ma mère a flanqué à la poubelle sans le vouloir. Je l'ai reprise au même âge que toi, vingt-sept ans je crois. Quand elle a été écrite, je l'ai brûlée. Puis je l'ai reprise dix ans plus tard. Je l'ai écrite à nouveau et retravaillé cent fois.

Alors, ne t'inquiète pas, je connais la difficulté de l'écriture. Je n'en suis qu'à mon troisième roman, et il m'arrive de passer un après-midi entier sur un paragraphe parce que je n'arrive pas à la tourner comme je veux. Quand je dis qu'il faut une facilité d'expression, ce n'est pas pour dénigrer qui que ce soit, simplement pour dire que beaucoup de gens s'essaient à l'écriture sans maîtriser un minimum de syntaxe. Je dis donc que la maîtriser ça aide, pas que ça fait tout.

Quant à s'imprégner de son sujet, j'en paye le prix en ce moment. Mon roman met en scène un couple de gays et je sens bien que certains homophobes plissent le nez sur mon profil Facebook. Alors je vais rester seule dans mon atmosphère, ça ne m'empêchera pas d'écrire mon roman. Je l'écris pour moi avant tout, parce que le sujet me touche.
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  Thierry73 le Jeu 29 Nov 2012 - 21:45

Bienvenue dans le club des besogneux alors ^^Et oui, c'est long, long, mais tu le dis, le chemin est beau aussi. On écrit pour soi parce que c'est le Soi intérieur que l'on met en scène. Tout le reste est secondaire pour moi. L'écriture représente la forme la plus aboutie de l'introspection.
avatar
Thierry73
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 44
Votre talent : Écriture
Points : 11
Date d'inscription : 19/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  azul le Jeu 29 Nov 2012 - 21:52

L'écriture représente la forme la plus aboutie de l'introspection.
Oui, on dit qu'on ne devrait écrire que si c'est absolument nécessaire, si l'on ne peut pas faire autrement. C'est le cas pour moi ;-)
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  MémoireDuTemps le Ven 30 Nov 2012 - 13:37

J'avais déjà répondu au post de Facebook... pour annoncer que je répondrai aussi ici.
Pour moi il y a quand même deux choses très différentes dans l'écriture : la nouvelle assez courte et les textes plus longs...
Pour les nouvelles assez courtes, je n'éprouve aucune difficulté si ce n'est trouver l'inspiration... il me suffit d'une idée et d'une chute... et hop c'est parti, je relie les deux sans m'arrêter en une à deux heures ou un peu plus, j'écris sans réfléchir vraiment, ça vient tout seul... y compris mes phrases parfois biscornues. Après bien sûr, il y a un peu de travail pour améliorer, supprimer quelques défauts, délayer un peu parfois, chasser les répétitions, changer certains mots d'où l'utilité des bâta-lectures et aussi des aides Internet. Ce genre d'écriture quasi instinctive n'est pas du tout un travail pour moi, mais un plaisir, celui de mettre en mots une idée, de la transcender et aussi de la détourner...
Disons que dans ce cas... il y a très peu de travail et en plus ça marche pas trop mal au niveau accueil des lecteurs et des jurys.

Alors je ne sais quel est le pourcentage don/travail dans l'écriture en général... et dans ce genre d'écriture de textes courts, j'en écris depuis plus de 20 ans maintenant, sans-doute que les premiers, outre la faiblesse de la rédaction à mes débuts, étaient plus durs à rédiger, je ne me souviens pas.

Je continuerai au sujet des textes plus longs qui nécessitent par contre un travail bien plus conséquent.

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1516
Age : 46
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  pascal3 le Mar 11 Déc 2012 - 18:00

Bonjour, pour moi, le plus difficile n'est pas l'écriture, je pense que lorsque chacun d'entre nous a saisi comment il fonctionne, c'est bon, mais c'est vrai que ça peu prendre plusieurs livres. Le plus difficile pour moi c'est ça : Pour avoir discuté plusieurs fois avec d'autres auteurs, eux considèrent que lorsque l'éditeur accepete leur bouquin c'est comme une naissance, il va prendre son envol en quelque sorte. Pour moi c'est lorsque l'éditeur l'accepte que les problèmes commencent. Tant qu'il n'est pas paru, il m'est impossible d'en faire mon deuil et de travailler sur le projet suivant. Sachant que ça prends minimum 4 a 5 mois. Là je suis vraiment mal mal mal... Par contre dès qu'il est paru, le suivant sort (presque) tout seul. J'essaye bien de trouver le verrou pour faire sauter cette névrose, sans succès jusqu'à maintenant.
avatar
pascal3
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 19
Votre talent : Inutile
Points : 0
Date d'inscription : 11/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  azul le Mar 11 Déc 2012 - 18:37

Tant qu'il n'est pas paru, il m'est impossible d'en faire mon deuil et
de travailler sur le projet suivant. Sachant que ça prends minimum 4 a 5
mois. Là je suis vraiment mal mal mal... Par contre dès qu'il est
paru, le suivant sort (presque) tout seul. J'essaye bien de trouver le
verrou pour faire sauter cette névrose, sans succès jusqu'à maintenant.
Pourquoi chercher à changer ça ? Tu as le reste de ta vie pour écrire d'autres romans. En général, quand un texte est accepté par un éditeur, le travail éditorial commence (je dis bien en général). Tu dois te consacrer à tes corrections et autres modifications. Impossible donc de mener un autre projet en parallèle.

Le plus compliqué pour moi, dans ce cas, c'est de ne pas avoir terminé le premier jet du projet en cours. Parce que c'est galère à reprendre au bout de quelques mois. Ça m'est arrivé entre la parution de mon premier roman et le deuxième que j'ai laissé en cours. Je n'arrivais plus à me remettre dans le bain.
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  pascal3 le Mer 12 Déc 2012 - 5:51

tout la vie, toute la vie, t'en as de bonnes toi, j'ai déja un demi siècle de cramé quand même:D. Pour le travail éditorial ça dépend, mon premier je l'avais envoyé non corrigé et je l'ai regretté, je dirai pourquoi en parlant de mon expérience éditoriale, le second est partit avec seulement 2 ou 3 fautes sur 350 pages et avec interdiction de toucher au texte sans mon accord, c'est ce que je conseille à tout le monde. Pour les projets qu'on a laissé tranquile quelques mois, il y a quelque chose d'assez drôle, ca t'est arrivé de découvrir des passages que tu ne te rappelais plus d'avoir écrit ?

Pascal
avatar
pascal3
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 19
Votre talent : Inutile
Points : 0
Date d'inscription : 11/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  azul le Mer 12 Déc 2012 - 8:17

Je n'ai pas dit toute la vie, j'ai dit le reste de ta vie^^ Et en plus je suis plus âgée que toi :p

Oui, on se demande où sont passés les correcteurs qui semblent coûter si cher aux éditeurs et qui pourtant sont indispensables. Un éditeur m'a répondu un jour, quand je lui ai posé la question de la correction, qu'il avait son certificat d'études. Certes, c'est encore mieux que d'avoir son bac, mais il ne suffit pas d'être bon en français pour s'improviser correcteur. Donc oui, il vaut mieux envoyer un texte le plus net possible au point de vue ortho, typo, etc.
ca t'est arrivé de découvrir des passages que tu ne te rappelais plus d'avoir écrit ?
Rah, ça me fait super plaisir de lire ça Very Happy Je suppose que c'est arrivé à beaucoup d'auteurs. Je l'explique de deux façons possibles :

— l'écriture est une sorte de transe ; on va chercher loin quelquefois, au fond de nous ce qui remonte à la surface à notre insu

— Tes ancêtres sont penchés au-dessus de ton épaule et te soufflent les mots

Oui, ça m'est arrivé et c'est très étrange. C'est comme si tu étais ton propre lecteur avec un regard neuf. "C'est moi qui ai écrit ça ?" *moue de satisfaction*
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  MémoireDuTemps le Mer 12 Déc 2012 - 10:31

Bon, j'ai toujours pas rédigé mon petit laïus sur l'écriture d'un roman, je manque de temps...

Par contre, j'ai un avis sur deux choses :
Faut-il mieux envoyer un texte le plus corrigé possible ? Je n'ai pas encore eu un roman d'édité sauf en auto-édition, par contre une de mes deux nouvelles éditées a été mal corrigée : il n'y avait qu'une faute un accent sur un A majuscule, pas grave donc, mais une pensée de mon héroïne a été corrigée sans mon avis (question de typo) et, mais là c'est un autre problème, ils ont enlevé la signature du texte qui justifiait la forme du texte et son titre... ils peuvent donc pas envoyer un mail nous donnant le texte avant édition ?

Concernant un roman maintenant : si on n'a jamais été édité, il mes semble indispensable d'envoyer un texte proche de la perfection, ne serait-ce que pour accroître ses chances de nouvel auteur. A mon avis il est plus que probable que ce sera un obstacle quelque part dans la chaîne qui permet d'être accepté... sans même parler, bien sûr, d'un texte comportant une ou plusieurs fautes par page...

Maintenant, jusqu'où aller dans la correction ? Cela dépend puisque une particularité d'un long texte, c'est qu'à chaque relecture, on trouve des choses qui peuvent être améliorées (je n'ai pas dit corrigées, mais tout simplement on se rend compte qu'en modifiant un peu, on peut faire mieux ou plus précis, ou inutile ou...), quand donc s'arrêter ?

azul a écrit:....... mais il ne suffit pas d'être bon en français pour s'improviser correcteur. Oui, je pense aussi, ne serait-ce que par la connaissance du sujet : on n'écrit pas une romance comme un polar ou une SF ou une fantasy...

Donc oui, il vaut mieux envoyer un texte le plus net possible au point de vue ortho, typo, etc.
ca t'est arrivé de découvrir des passages que tu ne te rappelais plus d'avoir écrit ?
Rah, ça me fait super plaisir de lire ça Very Happy Je suppose que c'est arrivé à beaucoup d'auteurs. Je l'explique de deux façons possibles :
— l'écriture est une sorte de transe ; on va chercher loin quelquefois, au fond de nous ce qui remonte à la surface à notre insu oui Exclamation
— Tes ancêtres sont penchés au-dessus de ton épaule et te soufflent les mots oui Exclamation

Oui, ça m'est arrivé et c'est très étrange. C'est comme si tu étais ton propre lecteur avec un regard neuf. "C'est moi qui ai écrit ça ?" *moue de satisfaction* moi jamais, je passe mon temps à relire ce que j'ai écrit, soit ce que j'ai écrit il y a peu, soit en cherchant dans le livre des passages pour continuer en étant cohérente... je dois donc relire le roman plus de 10 fois par partie sans oublier ce qui est soumis à la bêta-lecture... donc non, cela ne m'arrive pas, par contre parfois je note que tel ou tel passage mériterait une petite remise à plat quand j'aurai le temps

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1516
Age : 46
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  azul le Mer 12 Déc 2012 - 12:09

mais il ne suffit pas d'être bon en français pour s'improviser correcteur. Oui,
je pense aussi, ne serait-ce que par la connaissance du sujet : on
n'écrit pas une romance comme un polar ou une SF ou une fantasy..
Ce n'est pas une question de sujet, bien que certains correcteurs se spécialisent dans des domaines précis.
Je vais peut-être paraître excessive, mais lorsqu'un correcteur entame une relecture, il part du principe qu'il n'a aucune confiance en ce que l'auteur a écrit. C'est-à-dire qu'il effectue les recherches nécessaires pour vérifier si les informations sont vraies. Ça m'est arrivé un jour sur un mat de misaine que l'auteur avait placé sur un bateau qui n'en avait pas.

En revanche :
Faut-il mieux envoyer un texte le plus corrigé possible ?
Il vaut mieux que tu emploies ici un verbe de valeur : "Vaut-il mieux envoyer un texte le plus corrigé possible ?"
Si tu tournais la phrase différemment, tu ne dirais pas : "Est-ce qu'il faut mieux envoyer..." Ou alors enlève le "mieux".
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  MémoireDuTemps le Mer 12 Déc 2012 - 15:19

azul a écrit:
mais il ne suffit pas d'être bon en français pour s'improviser correcteur. Oui,
je pense aussi, ne serait-ce que par la connaissance du sujet : on
n'écrit pas une romance comme un polar ou une SF ou une fantasy..
Ce n'est pas une question de sujet, bien que certains correcteurs se spécialisent dans des domaines précis.
Je vais peut-être paraître excessive, mais lorsqu'un correcteur entame une relecture, il part du principe qu'il n'a aucune confiance en ce que l'auteur a écrit. C'est-à-dire qu'il effectue les recherches nécessaires pour vérifier si les informations sont vraies. Ça m'est arrivé un jour sur un mat de misaine que l'auteur avait placé sur un bateau qui n'en avait pas. quand je disais cela c'est qu'un correcteur dans une maison d'édition doit correspondre quand même au type de romans recherchés... il y a un point commun à tous les romans français : notre langue et de ce point de vue, ce serait plutôt un socle minimal de connaissances communes... mais par exemple il est quand même préférable qu'un correcteur de polars ait pas mal lu en ce domaine et connaisse bien pour reconnaître le plagiat, l'influence, le cliché, le genre de personnages, le contexte et même une certaine forme d'argot ou...

J'imagine mal aussi un correcteur tout frais émoulu d'une université de lettres corriger mon roman qui m'a pris des jours et des semaines
de recherches, de lectures et des années de passion (et d'études en fac aussi) dans le domaine à la fois SF et scientifique... comment pourrait-il juger de certaines choses qui s'y passent alors qu'elles relèvent non de la réalité mais d'hypothèses probables qui ne font même pas l'unanimité... Un correcteur habitué sera quand même plus à l'aise pour juger un écrit SF que quelqu'un qui vient juste de découvrir que la Terre tourne autour du soleil

Very Happy
En revanche :
Faut-il mieux envoyer un texte le plus corrigé possible ?
Il vaut mieux que tu emploies ici un verbe de valeur : "Vaut-il mieux envoyer un texte le plus corrigé possible ?"
Si tu tournais la phrase différemment, tu ne dirais pas : "Est-ce qu'il faut mieux envoyer..." Ou alors enlève le "mieux". oui je ne relis pas toujours en détail mes posts, ça m'a échappé mais moi je les relis quand même Wink

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1516
Age : 46
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  azul le Mer 12 Déc 2012 - 21:28

oui je ne relis pas toujours en détail mes posts, ça m'a échappé mais moi je les relis quand même
Je n'ai pas voulu te donner de leçon, au cas où tu y aurais pensé. C'était juste pour te montrer qu'un correcteur, c'est obsédé par ce genre de détails. Apparemment, j'agace tout le monde avec ça, raison pour laquelle je corrige peu sur les forums.
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  MémoireDuTemps le Mer 12 Déc 2012 - 23:53

Mais tu as raison d'être obsédée, c'est en corrigeant tous les petits détails aussi qu'an prend des automatismes ou qu'on ne les perd pas... il m'arrive de rééditer mes posts bien après car j'ai vu une faute (enfin pas le style lettre inversée bien sûr) et depuis que je bêta-lis, j'ai plus de doutes sur la bonne orthographe à force de voir des fautes... un exemple que j'ai cité ailleurs
Je me souviens avoir trouvé une perle superbe... avant de fréquenter les fora de bêta-lecture je suis allée faire un petit tour côté forum de Thebookedition.
Un moment je tombe sur la présentation du roman d'un pseudo-écrivain (9 romans auto-édité à son actif)... environ 4 ou 5 fautes par ligne... gentiment je le lui fait remarquer en lui corrigeant en plus... il me remercie et me dit "mais je fais corriger mes écrits par une correctrice professionnelle"... par curiosité je consulte l'extrait d'un de ses romans en vente sur le site de l'éditeur.
pas de fautes jusqu'à la 3ème page et là : Sherlock Holmes et Watson cherchent à employer un nouveau "Major d'hommes"

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1516
Age : 46
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  azul le Jeu 13 Déc 2012 - 8:45

Ça me fait plaisir de lire ça ; je passe pour une chieuse avec mes corrections. Sachant que je fais des fautes moi aussi ; on n'est pas en mode correction dès le saut du lit.

Quant à l'auto édition, on y trouve de tout et malheureusement le pire aussi. La mauvaise qualité de certains textes au niveau de l'orthographe, de la typographie et de la syntaxe, pour ne parler que de ces points essentiels, en font la mauvaise réputation, et souvent à raison. Un auteur devrait toujours être suffisamment respectueux de son texte et de son écriture pour ne pas se faire confiance en matière de correction. Ni faire confiance à son entourage bon en français non plus.

Mais certains petits éditeurs ne valent pas mieux. Beaucoup se passent de la correction parce qu'elle coûte cher. Je tremble un peu d'horreur quand je vois qu'un éditeur annonce avoir *un certain nombre de correcteurs* pour relire les manuscrits qu'il publie, alors que les dits romans sont bourrés de fautes et autres coquilles. Mais bon...
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Je réponds à la question

Message  nayladream le Ven 8 Mar 2013 - 16:00

Je dirai que le plus difficile pour moi dans l'écriture c'est d'organiser ses chapitres. En général, on a déjà une idée de ce qu'on veut écrire. Mais la correction est une vrai plaie!!!
avatar
nayladream
Talent Expérimenté
Talent Expérimenté

Féminin Nombre de messages : 263
Age : 37
Localisation : Ile de France
Votre talent : Écriture
Points : 87
Date d'inscription : 27/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  Invité le Mar 2 Juil 2013 - 22:56

nayladream a écrit:Je dirai que le plus difficile pour moi dans l'écriture c'est d'organiser ses chapitres. En général, on a déjà une idée de ce qu'on veut écrire. Mais la correction est une vrai plaie!!!

Je suis d'accord pour la première partie de votre réponse. Pour mes nouvelles, il m'arrive parfois de faire des plans et je suis incapable de les suivre. C'est comme si j'étais frustré de devoir me canaliser dans une direction, à moins que cela ne soit qu'un simple manque de concentration et de maîtrise.

La deuxième partie de votre phrase (ce n'est sans doute pas le bon sujet) : j'ai lu, enfin une connaissance m'a envoyé, un roman envoyé à une maison d'édition. J'ai été étonné de voir le nombre de fautes de français. Quand j'ai demandé à cette personne si elle en était consciente, elle m'a dit qu'elle bloquait quand elle devait les corriger.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  Pacô le Mer 3 Juil 2013 - 10:54

Et pourtant, j'ai envie de dire que le schéma avant de se lancer est essentiel pour tenir la route du roman.
Un peu comme quand on prépare un brouillon avec son plan de dissertation.

Disons que le plan d'avance, même s'il est gribouillé, raturé, modifié en cours de route... il permet d'avoir une vision d'ensemble et globale du roman.
Histoire de savoir où tu en es. Et il permet aussi de faire le "suivi", un peu comme dans un projet classique.
J'ai terminé le chapitre 1, j'ai terminé le chapitre 2 etc. ou J'ai placé telle idée ici, j'ai placé telle péripétie là.

Et l'autre facteur intéressant, c'est que ça "booste" l'écriture, dans le sens où tu vois ta progression. Par conséquent, ça évite un peu le gros brouillard des "peut-être" dans sa tête quand tu construis la suite du roman. Et quand tu sais où tu en es, tu as plus de facilité à reprendre le projet en cours, même si deux ou trois semaines ont espacé tes deux séances d'écriture Smile.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  globule le Mar 9 Juil 2013 - 12:10

Pour ma part, je trouve aussi qu'avoir un "schéma d'ensemble" est capital, surtout si l'intrigue et les personnages sont complexes.
Je fais des plans type synopsis, ça m'aide beaucoup à voir les incohérences. De plus ça permet aussi, même lorsque tout est terminé, de se dire "tiens, si je déplaçais telle ou telle action  dans un autre chapitre, ne serait-ce pas plus percutant??"
Bien sûr mon plan change toujours 300 000 fois pendant l'écriture, mais bon, c'est normal.
En plus je m'amuse souvent, après avoir tout écrit, à faire des essais type "écriture créative", du style: je dois trouver 10 façons originales de finir ce chapitre, dix façons débiles de faire mourir le méchant, etc.
     Si tu veux écrire un roman qui soit original par la structure, par exemple je pense à un roman de Thilliez qui s'appelle L'anneau de Moebius, là c'est carrément impossible sans avoir réfléchi à la structure avant.
avatar
globule
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 72
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Votre talent : Écriture
Points : 48
Date d'inscription : 03/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qui est le plus difficile dans l'écriture ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum