Le métier de correcteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le métier de correcteur

Message  Lia de Beaumont le Jeu 3 Jan 2013 - 17:27

Bonjour,

Je fais un passage éclair sur ce forum, juste pour poser une question, je ne sais pas si c'est le bon endroit ni même si quelqu'un me répondra.

J'envisage de suivre la formation au métier de correcteur du CEC, j'aimerais savoir si quelqu'un y participe également à partir du mois de mars 2013 ou bien si quelqu'un y a déjà participé les autres années.

Je me demande vraiment si ça en vaut la peine, si ça va me permettre vraiment de trouver un travail par la suite... etc enfin je me pose beaucoup de questions J'espère que quelqu'un pourra m'aider.

A bientôt!
avatar
Lia de Beaumont
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 3
Votre talent : Écriture
Points : 0
Date d'inscription : 03/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le métier de correcteur

Message  Manon le Jeu 3 Jan 2013 - 17:56

Bonjour

Pour commencer, sans vouloir te décourager, on ne vit pas de ce métier. Ensuite, la formation du CEC, même si elle est reconnue, n'est ni diplomante ni de bonne qualité (photocopie non-actualisées, tronquées, corrections sur tes copies à la main et illisible...), mais c'est la seule si on ne veut pas payer 5000 euros et elle apprend les bases. Je te conseillerai d'ailleurs de prendre aussi la formation en réécriture, à moitié prix si tu suis celle de correcteur, car correcteur seul sert très peu dans le monde de l'édition. A noter qu'il faut déjà un bon niveau.

http://nariel-limbaear.blogspot.fr/2011/07/entretien-avec-une-correctrice.html

Tiens en tout cas si ça peut être utile Smile

Voilà !
avatar
Manon
Présidente du Jury 2012
Présidente du Jury 2012

Féminin Nombre de messages : 771
Age : 31
Votre talent : Écriture
Points : 683
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le métier de correcteur

Message  azul le Jeu 3 Jan 2013 - 18:02

Bonjour Lia,

J'ai suivi cette formation au CEC en 2009/2010. La meilleure école reste sans doute Formacom, mais le CEC est le plus réputé pour les cours par correspondance. Ils donnent aussi des cours sur place, à Paris, si je me souviens bien.

Tu ne trouveras pas forcément du travail après cette formation (où une attestation te sera délivrée et non un diplôme). Elle reste cependant un excellent tremplin pour te lancer par la suite, en tant qu'auto-entrepreneur, par exemple.

Si tu es motivée, si tu as la passion des mots et le goût du "mieux possible" (la perfection étant difficile à atteindre en matière de correction), n'hésite pas à tenter cette formation, elle est une base indispensable et balaiera tout ce que tu croyais savoir.

Un lien vers un forum où tu seras mieux renseignée qu'ici : http://www.categorynet.com/boards/viewforum.php?f=21

Bonne chance ;-)
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le métier de correcteur

Message  Lia de Beaumont le Ven 4 Jan 2013 - 16:38

Bon, au moins, me voilà avec deux avis. Smile
Ah! je ne sais vraiment plus quoi faire... Une partie de moi me dit de me lancer et l'autre partie reste silencieuse!
J'ai toujours rêvé de devenir écrivain et de pouvoir vivre de mes écrits, puis en grandissant je me suis rendue compte, bien sûr, que c'était un chemin bien difficile... du coup correctrice ce serait mon plan B (ne connaissant pas vraiment d'autres métiers en rapport avec l'écriture qui me permettraient de me mettre à mon compte tout en gagnant ma vie!)
C'est un budget aussi...
Voilà ça c'est tout moi! J'ai des idées, des envies puis je me rends compte que trop de barrières me séparent de mes rêves et j'abandonne... et voilà 6 longues années que ça dure!

En tout les cas, merci d'avoir pris le temps de me répondre.
avatar
Lia de Beaumont
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 3
Votre talent : Écriture
Points : 0
Date d'inscription : 03/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le métier de correcteur

Message  Hybrid le Sam 5 Jan 2013 - 23:40

Hum.... honnêtement, je ne pourrai pas t'aider pour ta première question. Je ne suis pas assez calée sur le métier et ne m'y suis jamais vraiment intéressée (ou de très, très loin) pour le savoir. Toujours est-il que je n'ai jamais envisagé cette voie surtout parce qu'elle me paraissait assez "précaire" pour obtenir un travail en bout de course, ce que confirment Azul et Manon... (d'autant plus quand on apprend, par la suite, que certains éditeurs préfèrent le bon vieux correcteur de word à un être humain qui pense pour relire les romans... ce qu'on ne ferait pas, pour récupérer un peu d'argent...).

... ne connaissant pas vraiment d'autres métiers en rapport avec l'écriture qui me permettraient de me mettre à mon compte tout en gagnant ma vie!

Bin moi je dis, tout ce qui tourne autour de l'édition ! Sauf si tu veux vraiment écrire, laisser aller ta plume etc... sinon, des métiers, autour du livre, il y en a plein : auteur, pour commencer ; correcteur, éditeur, libraire, bibliothécaire, graphiste, journaliste (oui !), illustrateur, imprimeur, distributeur... Ce ne sont que des pistes, et je ne suis pas certaine qu'il soit possible pour toutes de se mettre à son compte (distributeur, par exemple...), mais ça te donnera peut-être de nouvelles idées.
Je rajouterai à ça le métier de "conseiller en écriture", où un professionnel se propose de t'aider à te corriger et/ou à trouver un éditeur moyennant finance (tout travail mérite salaire, comme dit l'autre). Le métier est encore un peu dans l'ombre, j'ai l'impression, sûrement parce que n'importe qui peut s'autoproclamer tel et qu'il y a déjà eu des arnaques... mais certains ont l'air sérieux et je pense que ça peut être relativement intéressant pour un auteur qui ne se sent pas assez sûr de lui (et en a les moyens).
Bon, pour tout dire, j'ai rajouté ce point parce que l'un des blogs que je suis (et qui est un peu devenu ma bible sur le monde de l'écriture) est tenu par un conseiller en écriture dont les conseils me paraissent tout à fait éclairés et avisés... et accessoirement, c'est là que j'ai trouvé toute cette liste de métiers "du livre" Wink

Lien direct => ici

Bon courage pour la suite :s c'est pas évident de trouver un métier qui nous plaise et nous permette de vivre...

__________________________________
Une sorcière amnésique à la recherche de son passé... Que s'est-il passé, il y a trois ans ?
L'Hybride : le Démon
avatar
Hybrid
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 466
Age : 34
Localisation : devant mon pc
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, musique (guitare, piano)
Votre talent : Écriture
Points : 294
Date d'inscription : 06/01/2009

http://lhybrideenligne.wix.com/lhybride

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le métier de correcteur

Message  Manon le Dim 6 Jan 2013 - 14:17

Hop, il suffit de taper sur Google "métiers du livre" pour tomber là-dessus :
http://www.letudiant.fr/metiers/secteur/edition-livre.html
http://www.culture.gouv.fr/culture/infos-pratiques/formations/livre-formation.htm

Après, la plupart de ces métiers ne serviront à te faire vivre que si tu travailles dans une grosse maison d'édition... et ce n'est pas celles qui embauchent le plus x) En plus, si tu veux être à ton compte, tu seras plus souvent à donner de ta poche pour entretenir ta maison ou ton imprimerie qu'à en récupérer de l'argent. Rien ne t'empêche de cumuler deux boulots, un qui te fait vivre et un que tu aimes, mais c'est un sacré challenge.
avatar
Manon
Présidente du Jury 2012
Présidente du Jury 2012

Féminin Nombre de messages : 771
Age : 31
Votre talent : Écriture
Points : 683
Date d'inscription : 11/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le métier de correcteur

Message  azul le Dim 6 Jan 2013 - 17:13

certains éditeurs préfèrent le bon vieux correcteur de word à un être humain qui pense pour relire les romans...
Pire encore : l'auteur de ta connaissance à qui tu proposes gratuitement une relecture du BAT, qui fait l'impasse, et dont par la suite tu lis le roman parsemé de fautes en grinçant des dents.

Monsieur Word souligne souvent n'importe quoi en matière de grammaire.
avatar
azul
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1557
Age : 59
Localisation : Lot et Garonne
Votre talent : Écriture
Points : 1556
Date d'inscription : 19/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le métier de correcteur

Message  Hybrid le Dim 6 Jan 2013 - 17:40

Erf... sale coup en effet :-/
Hélas... on ne le répétera jamais assez : le correcteur orthographique peut aider mais il donne aussi souvent de fausses pistes...

__________________________________
Une sorcière amnésique à la recherche de son passé... Que s'est-il passé, il y a trois ans ?
L'Hybride : le Démon
avatar
Hybrid
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 466
Age : 34
Localisation : devant mon pc
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, musique (guitare, piano)
Votre talent : Écriture
Points : 294
Date d'inscription : 06/01/2009

http://lhybrideenligne.wix.com/lhybride

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le métier de correcteur

Message  Lia de Beaumont le Mer 9 Jan 2013 - 16:47

Un grand merci en tout cas pour tout ces liens... Je passe des heures entières de lecture très enrichissantes!
Tout finira bien par devenir clair dans ma tête d'écrivain frustrée! Wink
avatar
Lia de Beaumont
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 3
Votre talent : Écriture
Points : 0
Date d'inscription : 03/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le métier de correcteur

Message  Pacô le Mar 15 Jan 2013 - 11:38

Il y a aussi une piste un peu moins trippante et à laquelle on pense souvent peu, mais ce sont les correcteurs attachés aux entreprises. Généralement, ça la fout mal quand un rapport d'activité mal tourné ou plein de fautes est envoyé aux actionnaires et aux meilleurs clients, ou encore quand des fautes traînent sur des courriers promotionnels etc.
Certes, pour les petites PME, c'est le job de la secrétaire. Mais pour des plus grosses structures, ce sont aussi des métiers à parts entières. Smile

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le métier de correcteur

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum