Comment choisir un bon titre de roman ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment choisir un bon titre de roman ?

Message  Pacô le Mar 22 Jan 2013 - 13:19

Ceci est une petite question qui intervient souvent - et il vaut mieux paraît-il - dans la phase finale d'écriture de votre roman, nouvelle, poème etc. bref de votre texte.

Comment choisir le titre de son roman ?

Un titre trop ringard ou un titre trop basique risque peut-être d'être ignoré par le lecteur peu attentif. Faut-il privilégier une formule plus "marketing" ? Je pensais au titre donné par Hybrid d'un des derniers sujets dans la Bibliothèque d'Idey : "Jésus contre Hitler" par exemple.

Alors je propose que chacun mette les titres de ses textes terminés - ou en cours d'écriture si vous avez déjà une première idée - et qu'on procède à un genre d'analyse. Voir si le titre vous plaît, ou si vous le changeriez. N'hésitez pas à expliquer "pourquoi ce titre" et à quoi il doit faire référence.

Je commence avec l'un des miens : "Ombre et Lumière".
Malheureusement, je ne pense pas qu'il soit définitif. Même si sa nature me plaît, il est trop générique et sera noyé dans la masse - quand on regarde un peu sur google.
Pourtant, il représente l'idée générale du roman : une intrigue entre ombre et lumière, où on ne sait pas trop ce qui est "bon" ou "mauvais", qui fait référence à une connotation mystique, qui suppose la nuance et surtout ... qui suggère l'existence d'au-moins deux mondes.
Bon, je spoile ceux qui me lisent et qui n'auraient pas voulu savoir.

Mais si vous avez une meilleure idée, je suis preneur. Smile

PS : si cette conversation est bien fournie, on pourra envisager une synthèse de plusieurs avis pour en rédiger un petit cours publié sur le forum et sur le site internet !

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment choisir un bon titre de roman ?

Message  Liven d'Eleissen le Mar 22 Jan 2013 - 16:33

Je me décide à revenir un peu dans ces eaux que j'ai malheureusement trop longtemps désertées. Mille excuses...

Je suis d'accord avec ce que tu dis sur ton titre, Pacô. Le mot "ombre" revient dans des dizaines de titres, particulièrement en SFFF, et j'avoue que d'un point de vue personnel, le mot a tendance à me faire fuir. Surtout dans une expression comme "Ombre et Lumière", parce qu'au premier abord, j'y verrais aussi ce qui se rapproche d'une histoire d'amour, "elle est la lumière, je suis l'ombre" blabla bla. Je sais que ce n'est absolument pas le thème de ton roman, hein ^^ mais je pense que tu y gagnerais à cibler davantage, à trouver des mots moins "banals" et clichés pour rendre la même idée. Quelque chose de plus nuancé pour rendre compte des nuances de ton roman =)

Après, pour remonter à un niveau général, je ne suis pas non plus vraiment pour les titres trop "marketing", qui claquent etc, parce que je trouve qu'on peut facilement tomber dans la surenchère et présenter une vision fausse du roman. Finalement, le meilleur titre qu'on puisse trouver, c'est celui qui rend compte du roman, de son atmosphère...qui annonce déjà un peu le contenu, qui dit déjà quelque chose de ce qui va se passer.

Je propose le titre du roman que j'ai écrit l'été dernier:© Siyolan ^^
En gros, c'est un roman dystopique, qui se passe dans le futur. Sous prétexte de préserver la sécurité des citoyens, un gouvernement autoritaire s'est mis en place. Les citoyens sont récompensés en fonction de leur attitude envers l'État, de leur obéissance à la loi etc. On y trouve des slogans comme "La liberté, c'est la sécurité" Rolling Eyes Les opposants au régime subissent des lavages de cerveau, sont torturés... Mais ces dernières réalités ne sont pas connues.
Loïs, le héros, est le fils d'un des principaux ministres de ce gouvernement. Au début, il est complètement embrigadé par les idées du régime, mais, après avoir été enlevé par un groupe d'opposants, il va petit à petit comprendre la vérité. En bref, le roman parle de politique, des choix définitifs que l'on peut faire, de différentes formes d'engagement, de terrorisme, des solutions à apporter (terrorisme? compromis/réformes? etc)... Le gouvernement n'est pas tout noir, pas plus que les opposants ne sont tout blanc. Il y a des "bons" et des "mauvais" dans les deux camps. Au cours de sa lutte, Loïs va adopter le surnom de Siyolan et signer ses oeuvres au service des opposants du (c) Siyolan.

Pourquoi ce titre? D'abord, parce que le roman est axé sur le changement de mentalité de Loïs, et que ce nom signe son engagement parmi les opposants. Il garde aussi une part de mystère parce que la signification réelle du nom, la raison pour laquelle il l'a adopté, ne sont connues qu'à la toute fin du roman. Et que c'est le début qu'on en trouve les prémisses...
Il me semblait donc être assez représentatif du roman, mais je ne mesure pas du tout l'impact qu'il pourrait avoir sur de potentiels lecteurs x)


Dernière édition par Liven d'Eleissen le Mar 22 Jan 2013 - 17:12, édité 2 fois

__________________________________

*from my book

+Il n'est pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux que l'on aime.
+L'écrivain original n'est pas celui qui n'imite personne mais celui que personne ne peut imiter.

+Je déplace ton pion sur ce maudit échiquier. Prends garde à la Reine. Elle te prendra et t'emportera dans cet empire de décadence. Le Fou veille. Le Cavalier te regarde.Échec et mat, trésor. [By a friend, Elilah]
avatar
Liven d'Eleissen
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1865
Age : 26
Localisation : Over the stars, in my dreams...
Emploi/loisirs : Khâgne Lettres Modernes
Votre talent : Écriture
Points : 1766
Date d'inscription : 11/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment choisir un bon titre de roman ?

Message  UnSeulPoint le Mar 22 Jan 2013 - 16:58

Salut,

Personnellement, je ne trouve pas que "Ombre et Lumière" soit mauvais. Je pensai à "Outre-monde" mais je trouve que c'était un peu trop flou par rapport au sujet. Cependant, il est vrai que "Ombre et Lumière" est un titre souvent utilisé (Pour l'anecdote, j'ai écris un poème, il y a quelques mois (avant que je connaisse ton roman), qui se nomme "Ombre et Lumière" où, en résumé, j'écris qu'il y a deux vérités (distinguées par Ombre et Lumière).
Il est vrai que le titre est le premier contact entre l’œuvre et le lecteur. Ta signature par contre est très attrayante (en passant).
Enfin bref, je ne pense pas que ton titre soit "mauvais" (par rapport au fait qu'il soit commun) mais peut-être qu'il faudrait mettre l'accent sur l'opposition entre les deux mondes (du genre "Frontières").

De mon côté (oui, j'aime bien parler de moi Razz ), j'ai nommé mon recueil "Le Monde a des yeux" : le personnage (après quelques péripéties) devient l'observateur des Hommes sur Terre, sans pouvoir agir, sans être entendu, rien.

Pour revenir au "marketing", c'est comme un slogan : ça doit marquer et en même temps signifier quelque chose. C'est pas trop mon goût, mais ça frappe plus le lecteur.

Vu comme ça, c'est un peu fermé comme opinion, non ?

avatar
UnSeulPoint
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 19
Localisation : Dinan, Bretagne
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : -2
Date d'inscription : 13/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment choisir un bon titre de roman ?

Message  MémoireDuTemps le Mar 22 Jan 2013 - 17:35

Pacô a écrit:Je commence avec l'un des miens : "Ombre et Lumière".
Malheureusement, je ne pense pas qu'il soit définitif. Même si sa nature me plaît, il est trop générique et sera noyé dans la masse - quand on regarde un peu sur google.
Pourtant, il représente l'idée générale du roman : une intrigue entre ombre et lumière, où on ne sait pas trop ce qui est "bon" ou "mauvais", qui fait référence à une connotation mystique, qui suppose la nuance et surtout ... qui suggère l'existence d'au-moins deux mondes.
Bon, je spoile ceux qui me lisent et qui n'auraient pas voulu savoir.
Mais si vous avez une meilleure idée, je suis preneur. Smile
Je t'avais donné mon avis quand tu as commencé la réécriture : c'est un titre assez courant, et qui a un second défaut : il ne donne aucune idée sur le genre du roman, ton précédent ("le véritable visage de la lumière") était très original, mystérieux, mais peut-être trop énigmatique quand même... pourquoi pas "choisir est exclure." ou "La lumière de Terrae." ou "Ombre sur Terrae.".

En ce qui concerne ma saga, le tome 1, qui ne devait pas avoir de suite, j'avais commencé avec "Odile et la Princesse de feu", et dans le cours de l'écriture j'ai trouvé un autre titre, une citation de la fin "Tu t'enfanteras dans la douleur" (signalé comme faute par certains correcteurs orthographiques ☺) qui indique que passer de l'état d'humaine mortelle à Princesse immortelle, c'est douloureux.
Pour la suite que mes lecteurs (sur des groupes) me réclamaient, j’ai trouvé tout de suite "La Sentinelle des mortes" malgré le fait que les mortes puissent faire penser à des zombies, ce qui n’est pas le cas, on ne peut être zombie en étant immortelle ! Quant à la Sentinelle, c’est un terme peu fréquent dans les titres à part la nouvelle de Arthur C Clarke (tiens tiens, oui certaines scènes sont inspirées de 2001 qui est un développement de l’auteur autour de sa nouvelle) et quelques films dont un de Desplechin (et la sentinelle dans ce cas est la tête d’un mort)… autre avantage : est-ce une "femme", le féminin ? Mais ça peut être un mâle (eh oui dans le chapitre 12 je le révèle) et il contrôle un passage, un trou noir errant (si ça existe c’est même une découverte récente et je l’ai appris après en avoir eu l’intuition), qui relie son Univers mort-né peuplé de "mortes"avec notre univers. .
Je ne pense donc pas en changer, par contre la saga "Les Princesses de la Terre" (sans doute le tome 1 ne sera pas indispensable, je vais compléter ce qui est écrit avec quelques données venant du tome 1) qui peut amener des développements ultérieurs… ben ça existe alors je ne sais pas encore (tu me prêtes ton Terrae, Pacô, "Les Princesses de Terrae" ce serait pas mal ☺ ?)

Bon si j’avais le titre du tome 2 tout de suite, c’est que dès le début je savais d’où je partais et où je voulais aller, ce qui n’est pas forcément le cas de beaucoup d’auteurs. Je conseille quand même de choisir un titre dès le départ de l’écriture quitte à en changer après… une chose aussi est d’abord de savoir si le titre existe, s’il est souvent usité (google suffit dans un premier temps mais pas au final). Ne pas choisir un titre qui ne dit rien du contenu est déconseillé mais pas non plus qui raconte tout, il faut accrocher l’attention des lecteurs surtout pour un premier roman (puisque votre nom d’auteur ne servira à rien pour ça) car je pense qu’avant de regarder la quatrième de couverture l’ensemble « auteur+titre+graphisme de la couverture » est ce qui arrête ou pas le lecteur en recherche, et si auteur=0 et graphisme=0 (parce que certains éditeurs n’en font pas ou que c’est laid) il reste plus que le titre pour attirer…

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1516
Age : 46
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Comment choisir un bon titre de roman ?

Message  chasseuse de la nuit le Jeu 24 Jan 2013 - 12:44

Bonjour !

J'apporte ma modeste contribution...

En ce qui me concerne, j'essaie évidemment que le titre soit en relation avec le contenu (une évidence !), mais aussi qu'il soit assez court et sonne agréablement à l'oreille. Je ne sais pas pourquoi, mais la sonorité me paraît importante.

Mon 1er roman : La destinée de l'éphémère = L'héroine voit sa vie complétement chamboulée et une destinée dramatique s'ouvre à elle. Et l'éphémère, parce que son existence humaine sera écourtée et aussi en clin d'oeil à ces petits insectes qui vivent longtemps sous forme larvaire mais seulement 1 journée sous leur forme adulte.

Mon 2ème : L'empreinte des Innocents = Une secte de cathos intégristes assassine des gens en relation avec l'occulte (des innocents) et laissent leur empreinte avec des signatures macabres.

Mon 3ème : Arcadia = c'est le nom de l'endroit où l'heroine va se retrouver entrainée, un monde préservé dont nul ne connait réellement l'existence (clin d'oeil à l'arcadie mythologique et à... Albator que j'adorais, enfant).

Mon 4ème : L'héritage d'Anthaès = Un faux héritage attire l'héroine dans un piège, mais elle s'aperçoit rapidement ques ses origines ne sont pas celles qu'elle pensait (héritage génétique). Et Anthaès est la nom du planète dont sont originaires d'autres personnages.

Mon 5ème (pas de bit-lit celui-ci, mais du fantastique) : Les ailes de Wadi Rum = Les ailes car les personnages principaux sont des anges, des archanges et Wadi Rum pour le nom du désert jordanien où débute l'histoire.

Voilà, j'essaie à chaque fois de faire simple, mais il faut que ça me chante à l'oreille. Je sais, c'est idiot mais bon !

A+, j'espère avoir donné des idées.Very Happy
avatar
chasseuse de la nuit
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 118
Localisation : Autriche
Emploi/loisirs : se tourner les pouces
Votre talent : Écriture
Points : 3
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment choisir un bon titre de roman ?

Message  Hybrid le Jeu 24 Jan 2013 - 22:40

Oh Pacô, je t'inspire des sujets ^_^.
Je pense que le titre en lui-même est ou en tout cas, doit être "marketing" (c'est plus ou moins réussi selon les gens). Le problème, c'est que comme tout marketing, il touche une certaine cible de public, et ne va pas forcément ratisser large. Le tout est de savoir mettre en concordance son titre avec le public qu'on veut attirer.
Sauf quand on cherche un roman bien précis, c'est ce titre ainsi que l'illustration de première page, qui vont pousser le chaland à aller prendre ce livre sur l'étagère plutôt qu'un autre. Vaut mieux donc pas le louper !
Tu prends pour exemple "Jésus contre Hitler" : il est clair que des gens intéressés par une lecture "intellectuelle"... ou ne prenons pas les extrêmes, un tantinet moins idiote (chizz) ne se retourneront pas là-dessus (voire le dénigreront pour ceux qui le vivent un peu comme une insulte à leur intelligence). Par contre, tous les idiots dans mon genre vont sauter dessus (en matière de connerie, je l'avoue. Je suis un mouton.) !
Et honnêtement, c'est plutôt bien joué comme première approche. Le titre a attiré l'attention : pari gagné pour l'auteur et pour l'éditeur ! A part quand le seul nom de l'auteur arrive à faire vendre, il est certain qu'il vaut mieux choisir son titre avec soin, car c'est, je dirais, à 40% sur ce critère que la main va attraper ou non le livre (oui, j'attribue au moins 60% à la couv, visible de plus loin et plus tape à l'oeil que le titre, sauf exception).
+1 pour Mémoire du Temps.

Pour parler du tien, "Ombre et Lumière", comme beaucoup l'ont dit ici - et toi le premier - son problème est qu'il est trop "commun" et ne se démarquera pas assez des autres. Par contre, ce qui m'interpelle, c'est que dans ton explication, tu marques "une intrigue entre ombre et lumière". Mais c'est que, pour moi les expressions (ou, dans notre cas, titres) "Ombre et Lumière" et "Entre Ombre et Lumière" n'ont absolument pas le même sens ni la même portée. Contrairement à ta description, pour moi, "Ombre et Lumière" oppose ces deux termes. En lisant ça, je pense à un énième bouquin à vision manichéenne : le sombre contre le clair, le bien contre le mal, les méchants contres les gentils. Et d'après ce que tu décris et ce que j'ai pu lire de ton roman, (et aussi d'après ta personnalité qui me semble loin d'être en mesure de se contenter de ça), je doute que ta vision des choses soit aussi simpliste ! Rien que de rajouter "entre" ombre et lumière, pour moi, change radicalement la donne. Ça éveille déjà un peu plus mon intérêt. Par contre, ça ne règle pas le schmilblick (on reste avec des termes trop vus et revus sur des livres de tous genres, comme l'a souligné Mémoire du Temps), mais peut-être que ça le fera avancer. Peut-être faudrait-il que tu partes sur un élément plus précis de l'histoire pour nommer le roman entier ? Un élément clé, un élément important qui situerait mieux le genre et/ou l'orientation du roman (à ta place, j'aurais sûrement plus penché en faveur d'un titre simple, de style "République Terrae" ou quelque chose dans ce goût-là. Le mot "République" est porteur de sens à lui seul, traduit qu'on va parler de la destinée d'un pays ou d'une contrée dans un univers contemporain (par opposition au "royaume" qui classe direct le titre en univers mediéval voire med-fan) et "Terrae"... suffisamment proche de "Terre" pour nous parler mais assez différent pour qu'on se dise : "ça, ça n'existe pas en vrai" et réorienter sur de la littérature de l'imaginaire, avec un 90% de chances de SF (tout est possible). Après, je ne suis pas dans ta tête et je n'ai lu que le début, ça peut ne pas correspondre du tout avec ton roman et/ou le message que tu veux faire passer.)

Je me prête au jeu :
Mon roman est en fait une trilogie à laquelle j'ai donné un nom général : "Le Sang d'Evalan"... un titre qu'il m'a fallu des mois à trouver ! La raison de ce choix : les 2 principaux héros de l'histoire sont deux descendants d'un individu appelé Evalan. Tout simplement.
Pas "les fils", car il s'est écoulé plusieurs milliers d'années entre leurs générations, ni "les descendants" ou "les enfants", car à côté d'un terme inconnu du lecteur ("Evalan" pour les 2 du fond qui ne suivent pas :p) ça me paraissait trop commun et surtout, trop "mou du genou" (question de sonorité, de rythme, là-dessus je rejoins l'avis de Chasseuse de la Nuit). D'autant plus que le sang de ce fameux Evalan, à proprement parler, a certaines propriétés que les autres n'ont pas, c'était donc une double raison de le choisir, au sens propre et figuré.
Ensuite, j'ai nommé chaque tome suivant le thème principal de l'intrigue ou un élément important, ainsi qu'en fonction d'un schéma bien défini et calqué sur le titre global : le/la *trouver un mot* de/du/des *trouver un autre mot*, histoire que le tout garde une cohérence aussi dans la forme. Ce qui me fait :
T1 : "Le Prince des Hydres" : "Prince" car... et bien, c'est l'histoire de deux princes, et "Hydres" car l'un des 2 princes va aussi devenir le leur (les Hydres en question sont une espèce intelligente mais assez sauvage et dangereuse, indomptée et d'emblée hostile). Il va donc rallier à sa cause ses premiers alliés, qui sont des alliés de poids vu leur puissance, et joueront un rôle déterminant dans la suite.
T2 : "L'invasion des Souvenirs" ... tout simplement parce que mes 2 héros vont cette fois devoir affronter une invasion de Souvenirs (qui sont des genres de fantômes, d'esprits assez vindicatifs et extrêmement dangereux). J'avais le titre tout cuit dans la main, pour celui-là ^^.
T3 : "La Fleur des Fées" car il s'agit du coeur de l'histoire. En fait, c'est la réponse à beaucoup de questions que se posent les 2 héros. Le rôle de la fleur est d'une importance capitale avant même le début du roman, mais ce n'est qu'au 3è volet qu'on la découvre et qu'on comprend son intérêt (vital). D'où mon choix.

__________________________________
Une sorcière amnésique à la recherche de son passé... Que s'est-il passé, il y a trois ans ?
L'Hybride : le Démon
avatar
Hybrid
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 466
Age : 34
Localisation : devant mon pc
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, musique (guitare, piano)
Votre talent : Écriture
Points : 294
Date d'inscription : 06/01/2009

http://lhybrideenligne.wix.com/lhybride

Revenir en haut Aller en bas

Comment choisir un bon titre de roman ?

Message  chasseuse de la nuit le Sam 26 Jan 2013 - 10:17

Hello !

Pour s'amuser, il existe un site qui génère des titres de façon aléatoire... Cela donne bien sûr tout et n'importe quoi, mais parfois une petite perle sort et peut aider pour le titre que l'on recherche.

Je vous mets le lien:

http://www.omerpesquer.info/untitre/

A+
avatar
chasseuse de la nuit
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 118
Localisation : Autriche
Emploi/loisirs : se tourner les pouces
Votre talent : Écriture
Points : 3
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment choisir un bon titre de roman ?

Message  Aeria le Jeu 7 Mar 2013 - 15:19

Pour moi les grandes lignes du roman germent en premier, immédiatement suivies par le titre, voir les titres lorsqu'il s'agit d'une saga. Ensuite j'écris... Le titre est emblématique de l'histoire en elle-même, il la conduit.

En ce moment je travaille à une trilogie que j'ai intitulée "Le Cercle des Guerriers" et qui s'inscrit sans hésiter dans la Bit-Lit Smile Vampires, loup-garous, fées, immortels etc... s'allient pour combattre avec une jeune femme hybride qui seule peut ramener la lumière dans les deux mondes auxquels elle appartient. Pour cela elle devra affronter le Mal absolu... Le premier tome est bien avancé, je l'ai nommé "Le Dragon Couronné" en référence au souverain vampire autour duquel se construit le roman.
avatar
Aeria
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 1
Votre talent : Écriture
Points : 0
Date d'inscription : 06/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment choisir un bon titre de roman ?

Message  tib010 le Mar 30 Juil 2013 - 14:47

Les éditeurs disent souvent que le titre est dans le roman... Alors regardez vos manuscrits et trouvez-y une phrase "choc", une phrase percutante, importante, poignante. Pour ma part, j'aime les titres qui parlent d'eux-mêmes sans dire grand' chose : La métamorphose, le procès, l'étranger, ... Tout ça, je trouve ça tellement sérieux que ça me donne envie de les lire. Mais, ces titres ne sont malheureusement plus à la mode, et l'on recherche des "histoires dans les titres". En réalité, le titre doit déjà raconter en lui-même une histoire (personnellement je trouve ces titres enfantins, et ça m'énerve de voir des livres réussir avec ces titres si gamins à mes yeux, mais que voulez-vous, ça marche...). Voilà pourquoi un titre contemporain doit être une petite phrase, un petit mythe à lui tout seul (je vous conseille pour cela de regarder le nom de vieux magasins de lingerie : "Volupté", "Aisance", "Sensuelle", des adjectifs. Aujourd'hui, il faut que cela raconte une histoire : "les bêtises de Gilda", "Lili la coquine", "Berthe aux grands pieds", ...).

Pour ma part, le seul roman que j'ai publié se nommait "Le Divorce" (eh oui, encore un roman avec un titre simple mais que j'aime tant...). Mais un éditeur m'avait conseillé de prendre une phrase du roman : "C'était les beaux jours, c'était la belle vie", ou "Papa est parti, maman a tort". Voyez.
avatar
tib010
Talent Habitué
Talent Habitué

Masculin Nombre de messages : 128
Age : 23
Localisation : O.K. Corral
Votre talent : Écriture
Points : 148
Date d'inscription : 31/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Je sonde...

Message  Maylys le Mer 31 Juil 2013 - 7:42

Bonjour

J'ai trouvé un nouveau titre et une nouvelle approche pour mon récit.
Votre curiosité est-elle piquée ou au contraire vous restez indifférent ?
Merci pour vos avis.

 " Speudologia fantastica "

Résumé :
Une névrosée mythomane décide de raconter sa vie en interpellant un lecteur imaginaire. Elle entraîne celui-ci dans un dédale de violences, de dérision et d’humour. Vous ressentirez l’envie de démêler le vrai du faux, de passer maître dans l'art de détecter l'imposture si vous plongez dans son univers.
avatar
Maylys
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 41
Localisation : impossible
Votre talent : Écriture
Points : 15
Date d'inscription : 25/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment choisir un bon titre de roman ?

Message  MémoireDuTemps le Mer 31 Juil 2013 - 8:39

D'abord, une question : tu veux retitré " Autobiographie imaginaire d'une névrosée" ?
Et une seconde : pourquoi "" Speudologia fantastica "" et non « pseudologia fantastica » qui désigne la mythomanie ?

D'ailleurs, j'ai constaté que tib010 a relancé le fil "Comment choisir un bon titre de roman ?", peut-être à fusionner, si tu veux ?
Pour donner une réponse à ton titre s'il reste ainsi, il n'est nullement "interdit" d'inventer des mots dans les titres, mais un titre doit attirer ou intriguer, le terme de pseudologia fantastica est peu courant, si tu le modifies, je ne pense pas que ça va parler au lecteur potentiel.

Je me souviens d'un film "comme elle respire", avec la regrettée Marie Trintignant, pourquoi ne pas chercher une expression courante inspirée par le mensonge pathologique, éventuellement que tu personnaliserais selon ton discours ? Ou un titre qui contiendrait un mensonge éhonté ?

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1516
Age : 46
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment choisir un bon titre de roman ?

Message  Maylys le Mer 31 Juil 2013 - 9:37

Bonjour

Que Je suis tête en l'air ! C'est bien pseudologia... Je trouve ce terme plus mystérieux que mythomane par exemple. Je ne sais pas encore si je garde "Autobiographie d'une névrosée", je crains que le lecteur le range dans simple autobiographie-témoignage. Cela reste avant tout une fiction soupoudrée d'une pincée de vérités, décorée d'un brin d'ironie et agrémentée d'une légère réflexion sur l'esprit humain.
Bonne idée, va pour la fusioncheers 


Par contre tu n'as pas donné ton avis sur le résumé, il ne te plaît pas ? pale Sad 
avatar
Maylys
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 41
Localisation : impossible
Votre talent : Écriture
Points : 15
Date d'inscription : 25/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment choisir un bon titre de roman ?

Message  Pacô le Mer 31 Juil 2013 - 12:00

Une accroche de roman est plus dans le domaine "commercial" que dans la prose.
Aussi, j'aurais quelques petites remarques :

  • les phrases sont un peu trop lourdes à mon sens (ex : "une mythomane névrosée décide de..." : ça donne une impression indigeste, qui pourrait faire croire au lecteur que tout le roman serait construit sur cette base
  • ne jamais faire de condition "si vous plongez dans son univers" : pareil pour tout autre produit d'ailleurs. Y'a un petit côté pessimiste dans la forme (le "si", peut induire que "non"). Alors que oui, c'est sûr, cette histoire mérite d'être lue, et personne n'en doute Wink.
  • il y a des correspondances pas facile à intégrer : bizarre d'associer "violence" et "humour". Tandis que la dérision est déjà en soi un domaine de l'humour


Et très honnêtement, je ne l'aurais pas présenté comme ça, si tu veux mon avis de communicant stagiaire. Mais puisque nous sommes avec une autobiographie, et une névrosée, pourquoi ne pas rédiger cette accroche au "je", ou justement, glisser un goût d'absurde et de dérision dans ce texte ? Smile

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment choisir un bon titre de roman ?

Message  Maylys le Mer 31 Juil 2013 - 13:00

C'est avec plaisir que je lis tes commentaires... quoique !Moui... ils sont pas fameux Smile 

Pacô a écrit: justement, glisser un goût d'absurde et de dérision dans ce texte ? 

C'est une idée qui me séduit beaucoup et en effet l'emploi du "je" peut me permettre d'amener le ton du récit.
Merci pour cette suggestion. 
Exemple déjantée... sans doute trop rendeer 

Ma vie est un conte de faits, je propose de vous la raconter et de vous faire passer de lecteur anonyme à confident. Tous les profils sont acceptés :
- la pucelle impubère jouant la femme fatale, coquine à souhait et totalement débridée dans une lingerie BYE BYE KITTY.
- Le timide intello boutonneux, savant croisement génétique d'une cellule cryogénisée d'Einstein et d'un clavier azerty.
- La mamy « tricot » métamorphosée sur la toile en « Cougar » après avoir installé papy devant " les chiffres et les lettres".
- vous... 
Je vais vous faire visiter mon enfance, mon esprit et l'inconcevable vilenie traversée. Ma mère m'a donné la vie avant de la brader à une nourrice machiavélique, pour mon bien...
avatar
Maylys
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 41
Localisation : impossible
Votre talent : Écriture
Points : 15
Date d'inscription : 25/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment choisir un bon titre de roman ?

Message  MémoireDuTemps le Dim 4 Aoû 2013 - 13:15

Maylys a écrit:Résumé :
Une névrosée mythomane décide de raconter sa vie en interpellant un lecteur imaginaire. Elle entraîne celui-ci dans un dédale de violences, de dérision et d’humour. Vous ressentirez l’envie de démêler le vrai du faux, de passer maître dans l'art de détecter l'imposture si vous plongez dans son univers.
Concernant ton premier résumé, je partage l'avis de Pacô. Un résumé en littérature n'est pas forcément le résumé du roman, mais une présentation qui doit donner envie de lire le roman. Ce que je sais de ton texte, les extraits postés, donne une idée d'un récit violent, mais ni l'humour, ni la dérision ni l'imposture n'apparaissent encore. Cela me fait plutôt penser à une brève d'un journaliste présentant rapidement les différents romans du mois, mais non la présentation qu'en fera l'auteur ou l'éditeur.

En ce qui concerne l'exemple déjanté,
Maylys a écrit:..........
Ma vie est un conte de faits, je propose de vous la raconter et de vous faire passer de lecteur anonyme à confident. Tous les profils sont acceptés :
- la pucelle impubère jouant la femme fatale, coquine à souhait et totalement débridée dans une lingerie BYE BYE KITTY.
- Le timide intello boutonneux, savant croisement génétique d'une cellule cryogénisée d'Einstein et d'un clavier azerty.
- La mamy « tricot » métamorphosée sur la toile en « Cougar » après avoir installé papy devant " les chiffres et les lettres".
- vous... 
Je vais vous faire visiter mon enfance, mon esprit et l'inconcevable vilenie traversée. Ma mère m'a donné la vie avant de la brader à une nourrice machiavélique, pour mon bien...

Oui, pourquoi ne pas présenter en parlant à la première personne,
mais déjà un jeu de mots ("un conte de faits"... j'ai d'abord lu compte...) ce n'est pas une bonne idée, surtout que ton roman sera peut-être souvent dans l'humour, mais plutôt du second degré, non ? Le jeu de mots est rarement du second degré, pourquoi ne pas dire, une suggestion, conte de fées, mais les fées ne sont-elles pas finalement de vilaines sorcières ? Ou des "contes des fées de l’enfer" ?
Les 3 "profils" choisis ne sont guère valorisants… AMHA


Je suis assez d'accord avec toi, tib010, mais un titre est-il immuable ? Pour les nouvelles, j'en change souvent (par exemple "le corbeau et la grenouille" je l'ai changé récemment en "L'ombre noire").
Pour le roman et là, je reviens un peu sur le post de Maylys, un titre peut changer entre le début et la fin de la rédaction d'un roman, puis lors de la phase de relecture, et un éditeur peut conseiller encore un autre titre. Notamment si ton titre est déjà utilisé, ne correspond pas du tout au genre ou handicape le roman lui-même.
Moi je pense qu'il doit venir à un moment à l'auteur, cela doit lui paraître comme une évidence et, si rien n'émerge, pourquoi pas, effectivement prendre une phrase marquante du texte.

Je pense que Pacô, avec son roman, a beaucoup à dire à ce sujet puisqu'au départ, il avait un super titre original, "Le véritable visage de la lumière" et qu'il en a changé.

Pour mon titre de mon roman en cours, "La sentinelle des mortes", le mot la Sentinelle m'est venu avant même que j'imagine le livre, sans doute parce que j'avais très envie de me référer à "2001, l'odyssée de l'espace" et que la nouvelle qui a donné l'inspiration à AC Clarke portait ce nom. Mais je savais déjà que ma Sentinelle n'aurait aucun point commun avec le parallélépipède noir même si je n'ai pas encore pleinement cerné mon personnage (je ne saurai vraiment qu'à la fin)... quant aux "mortes" il faut lire le livre pour savoir que ce ne sont surtout pas des zombies, mais j'ai trouvé que cela sonnait bien.

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1516
Age : 46
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment choisir un bon titre de roman ?

Message  Pacô le Mer 7 Aoû 2013 - 9:17

Le résumé est un peu plus tentant que le premier, c'est sûr.
Et contrairement à MémoireDuTemps, j'ai trouvé assez amusant le jeu de mots "conte de faits".
Il faut souvent un petit "truc" qui attire l'œil - et l'esprit - dès le départ. Comme un CV, c'est ce qui attire l'attention parmi tant d'autres Laughing.

Par contre, l'élément qui me chagrine, ce serait : "je vais vous".
En fait, c'est un peu une évidence : heureusement que le roman "va nous" faire quelque chose, sinon à quoi bon l'acheter et le lire ?
Ce serait un peu un genre de pléonasme commercial ; ça ajoute une espèce de lourdeur à l'accroche, ça fait un effet d'annonce du prochain spectacle au cirque... et ça ne colle pas très bien à un roman Wink.

Par contre, les trois profils présentés font sourire. Peut-être seul la mamie fait un peu trop "cliché" de l'absurde qu'on voit trop souvent. Mais ça, c'est plus dans le domaine du scénario que de la réelle rédaction de l'accroche.

Le secret, c'est d'en dire suffisamment pour plonger le lecteur dans l'univers, mais aussi pas assez pour qu'il ait envie de savoir la suite. D'où, très souvent, l'utilisation d'une interrogation "Mais pourquoi Marge n'est-elle jamais allée dîner avec Henry ce soir-là ?"
Tu vois ?

Et pour les titres de roman... très honnêtement, après un gros sondage sur la population d'IDey et de mes amis, très peu trouvaient cool "Le Véritable Visage de la Lumière". Et même moi maintenant, je reconnais que j'évite ce genre de titre dans les librairies ou à la FNAC, parce que ça sonne très pompeux.
"Ombre et Lumière" a l'inconvénient de ne pas être original - mais il correspond beaucoup mieux à l'atmosphère. Raison pour laquelle je le garde pour l'instant, tout en sachant que, plus tard, je le changerai.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment choisir un bon titre de roman ?

Message  cedricg le Mar 26 Nov 2013 - 13:34

Je déterre ce fil, ayant un doute sur mon roman. Je n'en suis qu'à la fin du premier jet, mais le nom de code "Le plaisir de lire" qui représente depuis 16 ans que je l'ai en tête parfaitement l'ambiance du roman (à références puisque les protagonistes sont avant tout des gros lecteurs, mais avec l'évocation du côté fantastique de l'histoire) n'est clairement pas "vendeur", et personnalisé.

J'ai eu un gros moment d'incompréhension à ce sujet : j'ai adoré la BD "Le bleu est une couleur chaude", et n'ai pas compris que le film qui en est tiré oublie ce titre flamboyant et énigmatique (tant qu'on n'a pas lu l'histoire) pour un passe partout "La vie d'Adèle".
Et même si on change de monde (le cinéma) je trouve que cela rejoint les échanges que j'ai pu lire ici.
avatar
cedricg
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 7
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : développeur logiciel
Votre talent : Écriture
Points : 0
Date d'inscription : 26/11/2013

http://cedric.daneel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment choisir un bon titre de roman ?

Message  Ash le Mer 27 Nov 2013 - 19:57

Personnellement, je me réjouis que le titre de la BD n'ait pas été conservé pour le film dit en être "librement inspiré". Le traitement de la couleur dans le film est loin d'être à la hauteur de sa force évocatrice sous les mains de Julie Maroh.
Et pour donner un titre qui recouvre ce que montre le film, cela aurait pu s'appeler Le cul d'Adèle, il me semble.

Retrouver dans le titre le prénom du personnage qui est aussi celui de l'actrice principale était peut-être une façon de centrer les choses sur le travail de direction d'acteur du réalisateur. Ce qui dicte les choix de titre pour des films co-produits n'est pas toujours un parti pris artistique. J'ai donc du mal à chercher un parallèle de ce côté.
avatar
Ash
Talent Habitué
Talent Habitué

Nombre de messages : 110
Age : 36
Localisation : 34
Votre talent : Écriture
Points : 60
Date d'inscription : 19/10/2011

http://artiane.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment choisir un bon titre de roman ?

Message  globule le Ven 29 Nov 2013 - 22:32

Le truc qu'il faut se dire, c'est que même si ton titre te plaît et te paraît super accrocheur, il y a de grandes chances pour que , si tu trouves un éditeur, il te demande de le modifier pour quelque chose de plus simple, plus racoleur, ou plus proche de sa ligne éditoriale...
Donc au final...
Bon, ceci est surtout vrai pour un roman. Pour une nouvelle, en général le titre que tu choisis est conservé.

En ce moment, le truc qui se fait pas mal, c'est de prendre une phrase de ton écrit, ou un morceau de cette phrase, et d'en faire ton titre. Je trouve que c'est une bonne idée; ça te permet d'avoir un titre original, qui te ressemble, et qui reste suffisamment énigmatique.
avatar
globule
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 72
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Votre talent : Écriture
Points : 48
Date d'inscription : 03/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment choisir un bon titre de roman ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum