Nochelove, du côté auteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nochelove, du côté auteur

Message  Nochelove le Mer 17 Avr 2013 - 15:06

- Est-ce votre Premier roman ? (Grosso modo, cela fait-il longtemps que vous écrivez ?)
J'ai une novella terminée et une bonne quinzaine de romans en cours. J'écris sérieusement depuis que j'ai quinze ans, soit depuis sept ans, mais cela m'a pris plusieurs années pour m'y coller sérieusement, et me prendre moi-même au sérieux.
- Souhaitez-vous être publié ? (Quel est le degré d’exigence que vous souhaitez dans les commentaires ?)
Je vais être publiée d'ici quelques jours pour ma première novella, mon but est donc de parvenir à trouver des éditeurs intéressés par mes autres textes. Donc, j'accepte les commentaires critiques les plus pointus et exigeants qui soient (le lecteur, d'après moi, a tous les droits.)
- Vous connaissez-vous des faiblesses en écriture sur lesquelles vous souhaitez que les correcteurs s’attardent ? (Participe présent, adverbe en –ement, problème de virgule, développement des idées, répétitions , etc…)
Répétition de certains mots en particulier ("bien", "mais", "fort"), descriptions ou actions parfois trop rapide, pas assez développées.
- Résumé du roman & thèmes abordés ? (Histoire que le lecteur/commentateur sache dans quoi il s’embarque)
Le roman dont je vous parlerai ici s'intitule pour le moment "Demi-fée".
C'est un roman de fantasy que j'écris un peu en mode "bohème": je sais vaguement où je vais mais je n'ai pas de fil directeur précis.
Un résumé du point de départ: Il raconte l'histoire d'Aintza, dont le père, un seigneur humain, viola la mère, une princesse fée. Comme ni l'un ni l'autre de ses parents ne voulaient d'elle, son père la fit abandonner dans la forêt dans l'espoir que la Banshee qui vivait là s'occupe de son cas. Et effectivement, la Banshee s'en occupa fort bien, puisqu'elle l'éleva comme sa propre fille, bien à l'abri au fond des bois. Mais un jour, le père d'Aintza apprit par hasard que la jeune fille vivait encore... Il décida alors d'envoyer un de ses émissaires pour la supprimer, mais cet émissaire échoua, assassinant la Banshee à la place. Aintza quitte alors la forêt où elle a grandi.
- Quel lectorat visez-vous ? ( Faut bien comprendre que, par exemple, si vous vous adressez à des gamins ou si vous vous adressez à un public averti cela change quelque chose !^^)
Je ne me suis pas posé la question avant de commencer à écrire. En me lisant, je pense que le public serait "young adult", mais à voir.
- Dans quel genre sévissez-vous et quels sont vos auteurs de références ?
J'écrsi dans les genres SFFF, plus précisément fantasy pour ce roman.
Mes auteurs de références sont Orson Scott Card, J.R.R. Tolkien, G.R.R. Martin, Isaac Asimov et Frank Herbert.
- Quelle est votre intention littéraire ? ( êtes-vous dans la posture de l’écrivain qui écrit à la place/pour les autres où êtes-vous seulement quelqu’un dont le passe temps est l’écriture ?)
Je vais être publiée et je souhaite continuer sur cette lancée, non pas dans l'intention de devenir best-seller, mais de continuer à partager mes écrits.
avatar
Nochelove
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 18
Age : 27
Localisation : IDF
Votre talent : Écriture
Points : 2
Date d'inscription : 17/04/2013

http://www.espacescomprises.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nochelove, du côté auteur

Message  MémoireDuTemps le Dim 21 Avr 2013 - 11:33

Nochelove a écrit:- Est-ce votre Premier roman ? (Grosso modo, cela fait-il longtemps que vous écrivez ?)
J'ai une novella terminée et une bonne quinzaine de romans en cours. J'écris sérieusement depuis que j'ai quinze ans, soit depuis sept ans, mais cela m'a pris plusieurs années pour m'y coller sérieusement, et me prendre moi-même au sérieux. Tu parles de quinze romans... Sont-ils avancés ? Abandonnés à la poussière attendant que tu sortes une baguette magique pour les réveiller ? Ou comme ça, un peu de ta mémoire afin de pas oublier ?
- Souhaitez-vous être publié ? (Quel est le degré d’exigence que vous souhaitez dans les commentaires ?)
Je vais être publiée d'ici quelques jours pour ma première novella, mon but est donc de parvenir à trouver des éditeurs intéressés par mes autres textes. Donc, j'accepte les commentaires critiques les plus pointus et exigeants qui soient (le lecteur, d'après moi, a tous les droits.) Bravo, déjà, le premier pas est franchi et le plus dur, car, notamment, avant on doute de la valeur de ce qu'on écrit, tu seras éditée sur papier ou seulement en numérique... et puis tiens-nous au courant... Very Happy
- Vous connaissez-vous des faiblesses en écriture sur lesquelles vous souhaitez que les correcteurs s’attardent ? (Participe présent, adverbe en –ement, problème de virgule, développement des idées, répétitions , etc…)
Répétition de certains mots en particulier ("bien", "mais", "fort"), descriptions ou actions parfois trop rapide, pas assez développées. les répétitions avec l'habitude, je pense qu'on peut s'améliorer dès le premier jet, mieux les voir en relecture (il y a des outils), et les lecteurs voient les autres... et puis s'il en reste, ce n'est pas grave s'il y en a peu... quant aux actions, en relecture tu peux améliorer en essayant de bien visualiser la scène, et je pense que ce n'est pas un défaut en soi, tout dépend de ton but d'auteure, de ce qui a précédé et où tu emmènes ton lecteur, de l'importance de la scène pour la compréhension de l'ensemble. Mon avis est quand même qu'il vaut mieux n'en dire pas assez que de délayer trop... un lecteur intelligent sait que s'il a des points d'ombre, souvent l'auteur finira pas les éclaircir ultérieurement...
- Résumé du roman & thèmes abordés ? (Histoire que le lecteur/commentateur sache dans quoi il s’embarque)
Le roman dont je vous parlerai ici s'intitule pour le moment "Demi-fée".
C'est un roman de fantasy que j'écris un peu en mode "bohème": je sais vaguement où je vais mais je n'ai pas de fil directeur précis.
Un résumé du point de départ: Il raconte l'histoire d'Aintza, dont le père, un seigneur humain, viola la mère, une princesse fée. Comme ni l'un ni l'autre de ses parents ne voulaient d'elle, son père la fit abandonner dans la forêt dans l'espoir que la Banshee qui vivait là s'occupe de son cas. Et effectivement, la Banshee s'en occupa fort bien, puisqu'elle l'éleva comme sa propre fille, bien à l'abri au fond des bois. Mais un jour, le père d'Aintza apprit par hasard que la jeune fille vivait encore... Il décida alors d'envoyer un de ses émissaires pour la supprimer, mais cet émissaire échoua, assassinant la Banshee à la place. Aintza quitte alors la forêt où elle a grandi. Very Happy j'en avais lu le début sur une mare et j'aimais beaucoup Very Happy
...........................................................
Maintenant des questions : tu as commencé il y longtemps ce roman, peux-tu dire les raisons de cette durée : complexité, page blanche, blocage, envie d'écrire autre chose ? L'as-tu abandonné longtemps ? Si oui, as-tu eu du mal à reprendre ? Ou alors, ne l'as-tu jamais abandonné vraiment, le gardant dans ta tête, continuant à développer, le relisant ou en le faisant bêta-lire ?

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1516
Age : 46
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nochelove, du côté auteur

Message  Nochelove le Lun 22 Avr 2013 - 17:49

MémoireDuTemps a écrit:Tu parles de quinze romans... Sont-ils avancés ? Abandonnés à la poussière attendant que tu sortes une baguette magique pour les réveiller ? Ou comme ça, un peu de ta mémoire afin de pas oublier ?

Bravo, déjà, le premier pas est franchi et le plus dur, car, notamment, avant on doute de la valeur de ce qu'on écrit, tu seras éditée sur papier ou seulement en numérique... et puis tiens-nous au courant...

les répétitions avec l'habitude, je pense qu'on peut s'améliorer dès le premier jet, mieux les voir en relecture (il y a des outils), et les lecteurs voient les autres... et puis s'il en reste, ce n'est pas grave s'il y en a peu... quant aux actions, en relecture tu peux améliorer en essayant de bien visualiser la scène, et je pense que ce n'est pas un défaut en soi, tout dépend de ton but d'auteure, de ce qui a précédé et où tu emmènes ton lecteur de l'importance de la scène pour la compréhension de l'ensemble. Mon avis est quand même qu'il vaut mieux n'en dire pas assez que de délayer trop... un lecteur intelligent sait que s'il a des points d'ombre, souvent l'auteur finira pas les éclaircir ultérieurement...

j'en avais lu le début sur une mare et j'aimais beaucoup
Maintenant des questions : tu as commencé il y longtemps ce roman, peux-tu dire les raisons de cette durée : complexité, page blanche, blocage, envie d'écrire autre chose ? L'as-tu abandonné longtemps ? Si oui, as-tu eu du mal à reprendre ? Ou alors, ne l'as-tu jamais abandonné vraiment, le gardant dans ta tête, continuant à développer, le relisant ou en le faisant bêta-lire ?

Alors, dans l'ordre:
Quinze romans à des stades d'avancées différents, Demi-fée qui est en bonne voie, un autre dont j'ai écris quatre chapitres il y a quelques années, un autre dont un seul chapitre est écrit, et tout le reste à l'était de simples projets soigneusement consignés pour ne pas les oublier. J'ai l'imagination débordante...

En ce qui concerne ma publication, la novella est parue aujourd'hui, uniquement au format numérique (l'éditeur est tout neuf et ne fait que ce format, pour le moment). Je n'ose pas en dire plus ici car ce n'est pas le lieu, mais je te donne le titre: Arimaspes. Avec ça, tu dois pouvoir trouver tout ce que tu veux savoir sur google! Very Happy

Sachant quels mots j'avais tendance à utiliser à outrance, je travaille effectivement dessus dès le premier jet. Ce défaut revient parfois au galop, mais je pense réussir à le corriger avec le temps.
Quant aux scènes trop rapides, effectivement, au moins je ne lasse pas le lecteur... Mais c'est tout de même un point à améliorer car je peux, au contraire, le frustrer (dans le mauvais sens du terme.) Ceci dit, je retravaille effectivement toutes ces scènes à la relecture ; de toute manière, généralement, mes bêta-lecteurs me signalent les passages qui "coincent" et ça me permet de "délayer".

En ce qui concerne Demi-fée, c'est vrai que je prends mon temps, et pour plusieurs raisons: premièrement j'ai une sacrée tendance à m'éparpiller.
J'ai toujours des idées qui se bousculent dans ma tête et je n'essaye même pas de toutes les mettre dans un seul texte, ce serait bien trop indigeste. Si tu te souviens du début de Demi-fée, tu dois savoir que j'exploite déjà plusieurs idées dans ce roman... Pour être sûre de m'y prendre au mieux, j'ai fais des recherches, j'ai constitué une équipe de bêta-lecteurs, j'ai retravaillé le début et j'ai essayé de me créer des documents de travail basés sur le World Quizz. Évidemment, j'avance vraiment très lentement mais j'ai tout le temps devant moi, et je préfère présenter un texte soigné aux lecteur qu'un texte bâclé... N'étant de plus pas très sûre de moi, ça m'aide de savoir que j'ai fais mon maximum. Par exemple, je ne pensais pas que la publication de ma novella irait si vite, et maintenant j'angoisse des réactions des lecteurs parce que j'ai l'impression de ne pas l'avoir retravaillée autant que j'aurais pu.
En parallèle de tout ça, j'ai consigné plusieurs autres idées et j'en ai développé une ou deux. (Dont ma novella que j'ai entamé, terminée, relue, réécrite, corrigée, envoyée à un éditeur, retravaillée en corrections éditoriales, et pour laquelle je cogite une suite, déjà promise à mon éditeur bien que pas inscrite au contrat.)
Enfin, j'ai eu quelques angoisses de la page blanche, des moments de latence où je savais où me diriger mais pas comment m'y prendre... Plus pas mal de chambardements du côté privé avec changement de job, début de ma grossesse, etc.

Voilà, j'espère avoir répondu à toutes tes questions!
avatar
Nochelove
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 18
Age : 27
Localisation : IDF
Votre talent : Écriture
Points : 2
Date d'inscription : 17/04/2013

http://www.espacescomprises.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nochelove, du côté auteur

Message  nayladream le Mer 24 Avr 2013 - 11:19

Tu vas nous en faire lire un bout ? Mémoire m'en a parlé un peu... Curieuse de découvrir ton écrit Very Happy
avatar
nayladream
Talent Expérimenté
Talent Expérimenté

Féminin Nombre de messages : 263
Age : 37
Localisation : Ile de France
Votre talent : Écriture
Points : 87
Date d'inscription : 27/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nochelove, du côté auteur

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum