souvenirs d'enfance

Aller en bas

souvenirs d'enfance

Message  Sarah Lou le Sam 22 Fév 2014 - 21:41

Bonsoir,
Voici un morceau de texte qui fait suite à un texte pour lequel j'ai été primée. Je voudrais vos remarques et critiques constructives sur cet écrit. Merci.


J'aime me souvenir de la grande maison familiale paternelle. Enfants, nous en explorions les moindres recoins, persuadés qu'ils renfermaient quelque trésor.
Au sein de cette maison de ville, trônait une cour intérieure close de murs. Cette cour carrée, bien que fermée avait la particularité de toutes petites pièces basses et étroites, imbriquées de part et d'autre sur une façade. Ce décor inespéré devenait le théâtre de nos multiples jeux imaginaires. A chacune de nos visites, nous nous empressions d'aller retrouver les clapiers à lapins, laissant les adultes à leurs discussions. Citadins alors, nous nous laissions submerger par les effluves de luzerne et de foin qui emplissaient le petit local sombre et frais. Nous avions l'interdiction formelle d'ouvrir les cages et d'approcher nos mains des rongeurs. Un jour pourtant, la tentation fut plus forte et mon frère cadet, passa un doigt à travers la lapinière que mon grand père avait pris soin de doubler avec du grillage de poule. Le résultat ne se fit pas attendre, j'entendis mon frère pousser un cri de douleur. Je me précipitai vers lui. De grosses larmes coulaient le long de ses joues tandis que les gouttes de sang perlaient au bout de son doigt. Après un bon sermon et quelques soins prodigués par ma grand-mère, cette mésaventure était déjà presque oubliée. Nous retournions alors nous assoir dans notre cour, un bon goûter à la main. Dés lors, nous pouvions tout à loisir tourner la tête et gauche et admirer des camaïeux de pourpre et de rose, tourner la tête à droite et contempler la glycine odorante qui lézardait le long du treillage. Ma grand-mère avait transformé le petit patio central en joyau de couleurs et de senteurs. Çà et là se mêlaient de somptueux rosiers dont les effluves puissantes nous enivraient. Une explosion de pompons bleus et violets d'hortensias, faisait disparaître les murs fades et gris sous une avalanche de pétales multicolores. Lorsque les rayons du soleil dardaient, nous nous tenions à l'ombre de la pergola. La cour de mon enfance était surtout le lieu où chaque membre de la famille prenait plaisir à se retrouver, à discuter tout en sirotant une orangeade, par les douces soirées d'été.
avatar
Sarah Lou
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 5
Votre talent : Écriture
Points : 2
Date d'inscription : 22/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: souvenirs d'enfance

Message  MémoireDuTemps le Dim 23 Fév 2014 - 10:56

Bonjour Sarah Lou et bienvenue sur le forum Imperialdream.
Bien sûr, nous allons lire et donner notre avis sur ton texte.
Félicitations pour ton prix, tu peux nous en dire plus ? Et nous le dire en même temps que tu te présentes et signe le texte sacré, ce qui nous permettra de faire ta connaissance et te permettra de connaître les règles de notre forum.

Voici un petit mode d'emploi de notre forum :
Bienvenue sur ce forum,
N’oublie pas de signer le Texte-sacré et de te présenter ici : Présentation ...
Si tu as envie d’en dire plus sur toi auteur , lecteur ou de montrer ta photo...

Pour lire les extraits de romans et les commenter.
Ici  pour lire une nouvelle, un essai ou des extraits d’une petite novella et  pour les commenter c'est ici

Pour poster des extraits de ton roman tu crées un fil roman et un fil commentaires.
Ici pour créer un fil nouvelle, essai ou des extraits d’une petite novella et tu crées ici ton fil commentaires.

Pour les poèmes, les commentaires suivent sur le même fil le texte de départ, tu crées un nouveau fil ou lit à l'endroit des poètes.

Idem pour les textes divers (théâtre, réflexions, hommages ou articles) et les brouillons .

Et la nouveauté 2014 le coin des auteurs

Spoiler:
Ne pas oublier qu'ici nous nous sommes inscrits pour améliorer nos écrits dans l'échange mutuel de nos mots. Nous demandons donc d'éviter :
- les "j'aime" sans aucun commentaire (nous ne sommes pas sur Facebook) ;
- les "je n'aime pas..." sans justification argumentée ;
- les commentaires ou réponses agressives à propos d'un texte ;
- des remarques sur l'auteur ou le lecteur, nous ne parlons que de mots, vers ou phrases ;
- de poster plusieurs textes sans avoir donné en échange quelques avis sur les écrits d'autres membres ;
- le lecteur doit respecter l'auteur, ne pas se mettre à sa place, de même l'auteur se doit de répondre aux commentaires de son texte.

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1517
Age : 47
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Entrée en matière : précision

Message  Sarah Lou le Dim 23 Fév 2014 - 15:56

Bonjour,
Pour répondre à la question qui m'est posée concernant mon prix. Il s'agit du prix Denize Boizot décerné par l'Association Regards et l’Association des Paralysés de France dans le cadre du concours des Cordées, en septembre dernier.

Merci par avance de vos remarques et commentaires sur mon texte posté hier.
avatar
Sarah Lou
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 5
Votre talent : Écriture
Points : 2
Date d'inscription : 22/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: souvenirs d'enfance

Message  MémoireDuTemps le Dim 23 Fév 2014 - 17:12

Spoiler:
Sarah Lou
Au sein de cette maison de ville, trônait une cour intérieure close de murs. Cette cour carrée, bien que fermée avait la particularité formule un peu maladroite, un verbe serait plus adéquat de toutes petites pièces basses et étroites, imbriquées de part et d'autre sur une façade. Ce décor inespéré devenait le théâtre de nos multiples jeux imaginaires. A À en littérature on doit accentuer les majuscules chacune de nos visites, nous nous empressions d'aller retrouver les clapiers à lapins, laissant les adultes à leurs discussions. Citadins alors, nous nous laissions submerger par les effluves de luzerne et de foin qui emplissaient le petit local sombre et frais. Nous avions l'interdiction formelle d'ouvrir les cages et d'approcher nos mains des rongeurs. Un jour pourtant, la tentation fut plus forte et mon frère cadet, pas de virgule entre sujet et verbe ici passa un doigt à travers la lapinière que mon grand père avait pris soin de doubler avec du grillage de poule. Le résultat ne se fit pas attendre, j'entendis mon frère répétition pousser un cri de douleur. Je me précipitai vers lui. De grosses larmes coulaient le long de ses joues tandis que les gouttes de sang perlaient au bout de son doigt. Après un bon sermon et quelques soins prodigués par ma grand-mère, cette mésaventure était déjà presque oubliée. Nous retournions alors nous assoir dans notre cour, un bon goûter à la main. Dés mauvais accent lors, nous pouvions tout à loisir tourner la tête et gauche et admirer des camaïeux de pourpre et de rose, tourner la tête à droite et contempler la glycine odorante qui lézardait le long du treillage. Ma grand-mère avait transformé le petit patio central en joyau de couleurs et de senteurs. Çà et là se mêlaient de somptueux rosiers dont les effluves puissantes nous enivraient. Une explosion de pompons bleus et violets d'hortensias, pas de virgule entre sujet et verbe ici faisait disparaître les murs fades et gris sous une avalanche de pétales multicolores. Lorsque les rayons du soleil dardaient, nous nous tenions à l'ombre de la pergola. La cour de mon enfance était surtout le lieu où chaque membre de la famille prenait plaisir à se retrouver, à discuter tout en sirotant une orangeade, par les douces soirées d'été.


C’est un joli texte que tu comptes sans doute développer ?
Une remarque quand même : attention aux verbes être et avoir quand ils ne sont pas auxiliaires, il ne faut pas en abuser car ton texte gagne toujours à remplacer ces verbes par des verbes bien plus précis et variés. Une des qualités attendues sur un texte littéraire consiste à utiliser un langage varié, aussi bien au niveau des mots choisis que des expressions ou constructions de phrases.
Le plus : belle entrée en matière, notamment l’utilisation des différents sens : vue mais aussi odorat et toucher.
Le moins : les ponctuations

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1517
Age : 47
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: souvenirs d'enfance

Message  Kwelly le Dim 23 Fév 2014 - 19:43

Sarah Lou a écrit:Coucou Sarah !!!
Un agréable moment de lecture !  Very Happy 

bêta:

J'aime me souvenir de la grande maison familiale paternelle. Enfants, nous en explorions les moindres recoins, persuadés qu'ils renfermaient quelque trésor.
Au sein de cette maison (répétition)de ville, trônait une cour intérieure close de murs. (je trouve cela étrange, j'ai relu deux fois)  Cette cour (répétition) carrée, bien que fermée avait la particularité de (ici il semble manquer quelque chose) toutes petites pièces basses et étroites, imbriquées de part et d'autre sur une façade.

Ce décor inespéré devenait le théâtre de nos multiples jeux imaginaires. A chacune de nos visites, nous nous empressions d'aller retrouver les clapiers à lapins, laissant les adultes à leurs discussions. I love you  Citadins alors, nous nous laissions submerger par les effluves de luzerne et de foin qui emplissaient le petit local sombre et frais. Nous avions l'interdiction formelle d'ouvrir les cages et d'approcher nos mains des rongeurs. Un jour pourtant, la tentation fut plus forte et mon frère cadet, passa un doigt à travers la lapinière (je pense plutôt à grille) que mon grand père avait pris soin de doubler avec du grillage de poule. Le résultat ne se fit pas attendre, j'entendis mon frère pousser un cri de douleur. Je me précipitai vers lui. De grosses larmes coulaient le long de ses joues tandis que les (des)gouttes de sang perlaient au bout de son doigt. Après un bon sermon et quelques soins prodigués par ma grand-mère, cette mésaventure était déjà presque oubliée. Nous retournions alors nous assoir (asseoir)dans notre cour, un bon goûter à la main. Dés lors, (en fait ils le peuvent d'une façon générale )nous pouvions tout à loisir tourner la tête et (à)gauche et admirer des camaïeux de pourpre et de rose, tourner la tête à droite et contempler la glycine odorante qui lézardait le long du treillage. Ma grand-mère avait transformé le petit patio central en joyau de couleurs et de senteurs.  I love you Çà et là se mêlaient de somptueux rosiers dont les effluves puissantes nous enivraient. Une explosion de pompons bleus et violets d'hortensias, faisait disparaître les murs fades et gris sous une avalanche de pétales multicolores. Lorsque les rayons du soleil dardaient, nous nous tenions à l'ombre de la pergola. La cour de mon enfance était surtout le lieu où chaque membre de la famille prenait plaisir à se retrouver, à discuter tout en sirotant une orangeade, par les douces soirées d'été.
avatar
Kwelly
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 386
Localisation : Drome
Votre talent : Écriture
Points : 312
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

texte souvenirs d'enfance

Message  Sarah Lou le Mer 26 Fév 2014 - 11:37

Bonjour,
Merci à vous pour ces premières remarques.
J'ai conscience des imperfections et vais m'atteler à la tâche...pour vous proposer une version améliorée et plus longue dès que je le pourrai. En attendant n'hésitez pas à y aller de vos commentaires.
avatar
Sarah Lou
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 5
Votre talent : Écriture
Points : 2
Date d'inscription : 22/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: souvenirs d'enfance

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum