commentaires Fable : Le taureau de M. Sanguin - 6000 secs

Aller en bas

commentaires Fable : Le taureau de M. Sanguin - 6000 secs

Message  MémoireDuTemps le Dim 2 Mar 2014 - 12:18


__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1517
Age : 47
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires Fable : Le taureau de M. Sanguin - 6000 secs

Message  Ella Avilo le Dim 2 Mar 2014 - 16:26

Bonjour à toi!

Je viens de lire ta nouvelle qui m'a par ailleurs beaucoup plu. J'ai trouvé la fin touchante et triste à la fois. Cela dit j'avoue que j'ai eu quand même un peu de mal à m'attacher aux personnages en un début, je ne saurais dire pourquoi...Sûrement à cause des détails techniques, bien qu'ils soient nécessaires et bien décrits.

Quoi qu'il en soit je trouve l'histoire pas mal du tout, elle pourrait même être d'avantage développée pour d'autres concours par exemple, parce qu'elle a vraiment quelque chose de beau.

Le style d'écriture, bien qu'étant peu habituée à un tel style, je le trouve fluide et agréable, soigné aussi. Cela se voit que tu as cherché à donner un maximum vie à ton texte.

Bref, j'ai apprécié, continue comme ça ^_^!
avatar
Ella Avilo
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 61
Votre talent : Écriture
Points : 23
Date d'inscription : 19/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le taureau de M. Sanguin

Message  Sarah Lou le Dim 2 Mar 2014 - 17:04

Bonjour,
Voici mon retour sur la forme plutôt que sur le fond pour cette première lecture :

Suggestions : Plutôt que "il savait" : il connaissait
Correction : "L'éleveur avait ressenti pareil sentiment..." supprimer l'article "un"
Après "escortés", que veux tu dire par " avait vu leur fin" ?
Je ne comprends pas cette phrase, elle me semble mal construite : "renaissait l’espoir d’un jour, une fois, sauver une âme, fût-elle animale". De plus, tu l'emploies l'imparfait alors que la première partie de la phrase est au présent.
Suggestion : pour la dernière phrase, plutôt que "il connut": il vit ses parents

A ta disposition si besoin,
avatar
Sarah Lou
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 5
Votre talent : Écriture
Points : 2
Date d'inscription : 22/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires Fable : Le taureau de M. Sanguin - 6000 secs

Message  MémoireDuTemps le Dim 2 Mar 2014 - 17:42

Ella Avilo a écrit:Bonjour à toi!  Very Happy 

Je viens de lire ta nouvelle qui m'a par ailleurs beaucoup plu. J'ai trouvé la fin touchante et triste à la fois. Merci 
Cela dit j'avoue que j'ai eu quand même un peu de mal à m'attacher aux personnages en un début, je ne saurais dire pourquoi...Sûrement à cause des détails techniques, bien qu'ils soient nécessaires et bien décrits.  peut-être moi aussi, j'ai eu du mal à les construire puisque M. Sanguin est différent du M. Seguin de Daudet... il essaie de protéger la bête du "prédateur"... mais échouant, il prépare le meurtre de ce prédateur... Quant au taureau, j'ai un peu l'idée d'un jeune sélectionné par, par exemple la Star'ac, et qui croit que tout est arrivé... Maintenant, je l'ai écrite jeudi soir et vendredi matin en peu de temps vu le délai, je dois pouvoir l'améliorer notamment ce point.  

Quoi qu'il en soit je trouve l'histoire pas mal du tout, elle pourrait même être d'avantage développée pour d'autres concours par exemple, parce qu'elle a vraiment quelque chose de beau. oui un peu, c'est vrai, mais pas trop, il faut qu'elle soit percutante

Le style d'écriture, bien qu'étant peu habituée à un tel style, je le trouve fluide et agréable, soigné aussi. Cela se voit que tu as cherché à donner un maximum vie à ton texte. oui, j'ai un style à part, parfois une idée d'écrire une phrase à part, je le fais parce qu'ainsi je sais que je peux dire à ma manière certaines choses

Bref, j'ai apprécié, continue comme ça ^_^! Merci  Very Happy 

Sarah Lou a écrit:Bonjour,  Very Happy 
Voici mon retour sur la forme plutôt que sur le fond pour cette première lecture :

Suggestions : Plutôt que "il savait" : il connaissait Merci OK
Correction : "L'éleveur avait ressenti pareil sentiment..." supprimer l'article "un" OK Merci
Après "escortés", que veux tu dire par " avait vu leur fin" ?  oui, je trouve cette phrase pas assez explicite avec ce qui suit, je vais changer
Je ne comprends pas cette phrase, elle me semble mal construite : "renaissait l’espoir d’un jour, une fois, sauver une âme, fût-elle animale". De plus, tu l'emploies l'imparfait alors que la première partie de la phrase est au présent. Mon récit est au passé, donc le récit reste au passé, maintenant ce qui précède est hors récit, il peut être à un autre temps dans ce cas... ce que je veux dire dans mon style à moi et qu'après une période de complète déprime alcoolisée, il émerge par l'espoir qu'il réussira à agir positivement et non comme spectateur de la curée de la corrida où son taureau va être tué
Suggestion : pour la dernière phrase, plutôt que "il connut": il vit ses parents  oui mais les deux parties de cette ultime phrase riment sur 6 pieds. Souvent, pour une nouvelle, il faut une "chute" marquante... mais je vais réfléchir

A ta disposition si besoin, Merci   Very Happy 
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1517
Age : 47
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires Fable : Le taureau de M. Sanguin - 6000 secs

Message  Ella Avilo le Dim 2 Mar 2014 - 18:24

Avec plaisir! ^^

Puis je te rassure, ton style n'est pas déplaisant et ça fait toujours plaisir de lire un style différent de celui dont on a l'habitude. Puis mine de rien ça fait un peu plus d'expérience acquise de lire une autre personne que soit même. ^^
avatar
Ella Avilo
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 61
Votre talent : Écriture
Points : 23
Date d'inscription : 19/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Le taureau de M. Sanguin

Message  Kwelly le Mar 4 Mar 2014 - 19:31

Crying or Very sad 
Tu colles bien au sujet, un sujet fort triste pour une activité que je réprouve et me répugne  Crying or Very sad 
On est un peu en dehors de la fable, enfin je trouve, mais c'est touchant et donne envie de dire "Non", ce qui est le but de concours, je crois.
Donc pour moi, l'objectif est atteint  Very Happy
avatar
Kwelly
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 386
Localisation : Drome
Votre talent : Écriture
Points : 312
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires Fable : Le taureau de M. Sanguin - 6000 secs

Message  MémoireDuTemps le Mar 4 Mar 2014 - 21:10

Merci Kwelly, moi aussi je déteste la corrida et je n'aurais jamais pensé écrire un texte dessus, mais voilà c'est ainsi parce que je pouvais dire mon vrai sentiment dans mon écriture pour être publiée dans le recueil anti-corrida *

à ce propos un avis très intéressant ici http://www.franceinfo.fr/sciences-sante/histoire-d-homme/les-animaux-face-au-sacre-1337437-2014-03-02

Merci Ella Avilo mon style est différent, parfois je trouve une manière d'écrire une phrase ou autres particularités, pour moi ça me semble évident de profiter des libertés du français pour donner un sens particulier à une phrase, par exemple une image, un sentiment, la poésie de quelque chose. beaucoup apprécient, mais pas tous (on m'a dit que certains dans les jurys détestaient vraiment et me classaient dernière, mais ça ne me gêne pas puisque ça marche quand même quand mon texte réussit à être très expressif
Spoiler:
quelqu'un m'a dit récemment pour un autre texte "Très jolie fable agrémentée d'une écriture plutôt border-line et du soupçon de folie qui marque un auteur de qualité."


* Kwelly, j'ai déplacé ton commentaire dans ce fil comme celui de Sarah Lou dimanche

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1517
Age : 47
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

seguin

Message  christ-in le Dim 18 Mai 2014 - 14:19

Voici quelques suggestions et corrections sur un texte très intéressant. S'il y a un souci de compréhension concernant les codes couleurs, je peux préciser.




Dès l’aube, M. Sanguin entra dans le pré les bestiaux (pourquoi ne pas dire les taureaux?) somnolaient encore. Tous, sauf un. 
— Je suis sélectionné ! annonça son taureau (l'animal éveillé).
Le vieil éleveur savait (connaissait??) la raison de cet éveil matinal (le mot "vieil" proche de "éveil" me gêne un peu): la fierté juvénile. Plusieurs fois naguère... (Naguère, il avait souvent été confronté à) .... éprouvé ce même sentiment de fatalité et d’impuissance face au (à un terrible destin) destin glaçant.
— C’est vrai ? (fit mine d'interroger le vacher). répondit le vacher avec un sourire menteur. Félicitations ! Le spectacle se déroulera demain ?
— Oui. Tantôt, on viendra me chercher. Tu m’accompagneras ?
— Évidemment, Rayo. 
Bien sûr qu'il allait l'accompagner. Ne les avait-il d'ailleurs pas tous escortés et n'avait-il pas vécu leur fin tragique? Détruit par la curée et les acclamations de la foule à l'adresse du vainqueur, il s’éclipsait toujours et laisser le chagrin emporter avec lui tout un pan de sa vie. Ces jours-là, il rentrait à la ferme, déposait une lettre de démission bien en vue et s’en allait à pied sans un regard (moins lourd) sur ce passé , ni même un dernier salut aux bêtes dont il s’était occupé les mois précédents. Ces jours-là, il était dévasté et honteux (que l'homme fasse montre d'autant de cruauté) de son espèce cruelle. Il marchait le long des routes, sans but, la tête vide, jusqu’à n’en plus pouvoir. De façon systématique (Cela permet de signifier que la chose se fait à chaque fois), après un court repos, il se remettait en chemin, s’arrêtait au premier village venu, prenait une chambre d’hôtel puis tout seul avec son désespoir, il diluait (atténuait??) sa peine dans l’alcool.
Le temps efface nos douleurs et amnistie nos erreurs ; renaissait l’espoir d’un jour. Une fois, sauver une âme, fût-elle animale, se plaisait-il à croire.
— Quel bonheur si tu assistes à mon sacre ! (Qui parle?)
— Je t’ai élevé bébé, juste après la mort de ta mère. Je t’ai vu grandir et devenir le fier bovin que tu es (à présent)  et qui (j'en suis sûr) aurait fait l’orgueil de ses parents... Parents, que tu n'as hélas pas connus... 
— Je ne te remercierai jamais assez. (assez de quoi? Il manque une précision pour comprendre la réplique suivante)
— Mais pas pour que tu te transformes en champion. Non. Pour que tu connaisses de nombreuses femelles, que tu aies des enfants, que tu sois heureux et pour qu'un jour, tu puisses diriger le troupeau.
— À l’avenir, oui. D’abord, je veux être célèbre et ainsi venger mon père.
— Le torero qui l’a combattu n’a plus (plus jamais ??) toréé.
Corrida d’anthologie que celle dont il est fait allusion. Le taureau intraitable avait déstabilisé le matador. Celui-ci, un genou à terre, avait vu son assaillant revenir à la charge, l’éviter, cueillir entre ses cornes la muleta abandonnée au sol puis se diriger vers le toril. Blessée trop gravement, la bête fut achevée peu après lors d'un abattage secret connu du seul milieu taurin et de quelques aficionados. De manière officielle, (adverbe à éviter) il était raconté que l'animal qui avait épargné l’homme (le torero??coulait des jours heureux dans une pampa argentine.
avatar
christ-in
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 18
Age : 53
Localisation : Poitiers
Emploi/loisirs : Adminstratif
Votre talent : Écriture
Points : 20
Date d'inscription : 09/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: commentaires Fable : Le taureau de M. Sanguin - 6000 secs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum