Des avis, des commentaires ? - Préambule d'un deuxième polar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

deuxième polar

Message  auteur008 le Ven 1 Aoû 2014 - 7:39

Bonjour, 

C'est très bien amené. Du grand art. Je ne m’attendais pas à la chute.
avatar
auteur008
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 62
Age : 68
Localisation : Commentry ( Allier )
Emploi/loisirs : retraité-jardinage-musculation-selfdéfense et écriture
Votre talent : Écriture
Points : 58
Date d'inscription : 03/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Des avis, des commentaires ? - Préambule d'un deuxième polar

Message  Thoutmes le Ven 1 Aoû 2014 - 10:26

N'hésitez pas, j'accepte même les critiques féroces !  Sad 
Merci d'avance.
Le lien : http://imperialdreamer.forumsline.com/t4687-preambule-d-un-second-roman-policier
avatar
Thoutmes
Talent Habitué
Talent Habitué

Masculin Nombre de messages : 207
Age : 69
Localisation : Touraine
Emploi/loisirs : Héhé...
Votre talent : Aucun
Points : 128
Date d'inscription : 07/02/2014

http://cavespainctes.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des avis, des commentaires ? - Préambule d'un deuxième polar

Message  Thoutmes le Sam 2 Aoû 2014 - 13:13

Merci à toi !  Very Happy 
Rien de surprenant ni de choquant, des suggestion ou des corrections ?
 farao
avatar
Thoutmes
Talent Habitué
Talent Habitué

Masculin Nombre de messages : 207
Age : 69
Localisation : Touraine
Emploi/loisirs : Héhé...
Votre talent : Aucun
Points : 128
Date d'inscription : 07/02/2014

http://cavespainctes.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des avis, des commentaires ? - Préambule d'un deuxième polar

Message  Hybrid le Sam 2 Aoû 2014 - 16:35

Hello Thoutmes !

Comme je n’ai pas encore lu ton roman, je me rattrape avec une petite bêta de mon cru.

Détail:

Sur le fond, je n’ai rien à dire. Je quémanderais bien des précisions, mais vu qu’il s’agit d’un préambule, tu ne vas pas non plus t’étaler sur 15 pages…
Bref, là je me sens un peu comme en face de ces gens qui disent qu’il se passe quelque chose, mais ne te disent pas quoi. Frustrée ! J’ai envie d’en savoir plus. Je suppose donc que ta manœuvre a correctement fonctionné. En même temps, c’est ce qu’on demande à un auteur de polar : savoir accrocher le lecteur et lui donner envie de poursuivre pour calmer sa frustration, en donner juste assez pour inciter à continuer mais pas assez pour ne pas donner toutes les clés non plus.

Bien joué !

Sur la forme, par contre, je peux dire que si j’aime la manière dont la scène est racontée, un peu mystérieuse du fait qu’on ne découvre qu’à la fin l’identité de l’héroïne (Jeanne d’Arc !? Je dois absolument lire le premier.), il y a quand même un problème : ton texte regorge de « elle ». J’en compte 10 seulement dans le 3ème paragraphe, avec des constructions de phrases de type identique « Elle + verbe + complément ». Ce qui donne une impression de redondance et alourdit ce passage.
(Ce qui m’a amenée à repérer d’autres répétitions, de mots tels que « regard » (ou dérivés) et « homme ». Le passage est plutôt court, donc ils sautent d’autant plus aux yeux.)

Attention aussi aux verbes faibles « être » « aller ». Il y en a peut-être un peu trop.

À revoir aussi, peut-être, la ponctuation.

Les phrases qui me font bloquer à la lecture :

« Ceux qui savent, ils sont peu nombreux, désapprouvent mais se taisent. » (la phrase me paraît lourde
« Son allure, autant que son regard, impressionnent (problème de virgules ici) et le silence se fait à son approche, alors que les chuchotements reprennent de plus belle derrière elle. » (la phrase aussi me paraît lourde)

Le reste, ça roule.

Je pense que tu pourrais lier certaines phrases entre elles, et au contraire en couper certaines, mais ça, ça reste un avis très subjectif. Je pense qu’au niveau de la structure, il y a sûrement moyen de rendre le tout moins « linéaire », (sauf si c’est ce que tu souhaitais pour ce préambule).
Je ne sais pas pourquoi, j’ai la tenace impression que l’effet était voulu.

Une dernière question : « Elle fait un geste et aussitôt l’homme caché se lève et lui fait signe d’approcher. »
C’est quoi ce geste ? J’oscille entre un signe de reconnaissance, un lever de main pour attirer son attention (encore que je n’en vois pas l’intérêt vu qu’elle semble attirer l’attention de toute l’assistance dès son entrée) ou est-elle sur le point de sortir son arme pour arriver coûte que coûte au roi, quitte à verser le sang ?
Peux-tu être un peu plus précis sur ce passage (qui n’est pas d’une importance capitale, mais qui m’a un peu égarée sur ce que pouvait être ce « geste », et temporairement fait perdre le fil de ma (bêta) lecture.

Alors oui, je sais qu’on n’est pas dans le cœur du roman, mais quelques détails sur la grande salle, sur les gens qui s’y trouvent, auraient été les bienvenus. Parce que la scène reste très floue et j’ai du mal à me la représenter. Au départ, on n’a même aucun moyen de savoir que ça se passe au Moyen-Âge (les tentures m’avaient vaguement mis la puce à l’oreille, malgré tout, mais il s’agit bien du seul indice !). C’était peut-être voulu, mais je trouve que ça manque tout de même…

La focalisation semble incertaine. Tout le long du texte, on se pose en focalisation interne sur Jeanne : on connaît ses sentiments, sa situation. Mais à deux reprises, on fait un saut dans la tête de l’assemblée présente, pour revenir tout aussi rapidement à Jeanne.

« Quel accoutrement pour une femme ! Que fait-elle là ? Comment a-t-on pu la laisser entrer ici ? Ceux qui savent, ils sont peu nombreux, désapprouvent mais se taisent. »
« Elle parle à voix basse, longuement, elle semble expliquer quelque chose. »

Il faudrait peut-être revoir ces passages, pour que l'ensemble garde sa cohérence.

En résumé :
Bon points
- orthographe nickel
- suspense maîtrisé
- fluidité du texte

Mauvais points
- répétitions de quelques mots et de la structure des phrases
- focalisation incertaine
- manque quelques descriptions

En conclusion, je dirais que ce préambule lève pas mal d’interrogations (je ne suis pas une fana d’histoire, notamment à cause de ma mémoire défaillante, et je ne connais que très vaguement l’histoire de Jeanne d’Arc). J’ai envie d’en savoir plus malgré tout, de ses liens avec ton polar, du comment et du pourquoi de cette scène. Je suis moins polar que fantasy dans le sens où j’en lis beaucoup moins, mais pas que j’aime moins : c’est un de mes genres préférés.
Tu as suscité ma curiosité.

Gneuh veux la suiiiite !

__________________________________
Une sorcière amnésique à la recherche de son passé... Que s'est-il passé, il y a trois ans ?
L'Hybride : le Démon
avatar
Hybrid
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 466
Age : 35
Localisation : devant mon pc
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, musique (guitare, piano)
Votre talent : Écriture
Points : 294
Date d'inscription : 06/01/2009

http://lhybrideenligne.wix.com/lhybride

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des avis, des commentaires ? - Préambule d'un deuxième polar

Message  Thoutmes le Dim 3 Aoû 2014 - 9:41

Merci pour cette bêta-lecture qui me va bien.
Je ne fais pas de commentaires ici pour ne ps influencer ceux qui souhaiteraient s'exprimer en confirmant ton avis ou en l'amendant.
Donc réponse par MP, et je ferai une petite synthèse un de ces jours avec une version revue et corrigée.
 farao 
PS : une de mes secrétaires a dit un jour (c'était dans une vie antérieure) qu'elle avait vraiment apprécié de travailler avec moi parce que j'étais toujours très satisfait de son travail. Il fallait quand même qu'elle refasse tout ensuite, mais elle avait eu l'impression d'avoir fait du bon boulot.
Je crois que tu es de la même veine que moi...  Wink
avatar
Thoutmes
Talent Habitué
Talent Habitué

Masculin Nombre de messages : 207
Age : 69
Localisation : Touraine
Emploi/loisirs : Héhé...
Votre talent : Aucun
Points : 128
Date d'inscription : 07/02/2014

http://cavespainctes.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des avis, des commentaires ? - Préambule d'un deuxième polar

Message  Kwelly le Dim 3 Aoû 2014 - 20:41

Hello Thoutmes, j'arrive enfin avec ma bêta... un peu longue à la détente ??? Ouais pas beaucoup de temps, mais toujours un plaisir d'en prendre pour lire et partager ma vision de lectrice  Very Happy car ceci n'est qu'une vision perso qui j'espère pourra t'être utile  Wink 



 

Avis général:

En fait, je suis restée sur ma faim en lisant ton extrait. Sur la forme, beaucoup de répétition (61 Elle ; 4 sure d’elle…)  cela fait beaucoup sur 2 pages.
Sur le fond, j’ai manqué de repères ce qui donne lieu à beaucoup d’incompréhensions. Tu vas trop vite à des moments ; et au contraire traine trop sur d’autres (je pense notamment à chaque introspection émotionnelle, ainsi qu’à la traversée de la salle ou tu répètes à plusieurs reprises que les gens parlent sur elle, se taisent…) durant ses passages tout en lenteur, tu fais beaucoup ce que j’appelle des « répétitions d’idée ».
En fait, j’ai trouvé que ton préambule manquait de structure, de mise en scène et que en voulant trop caché à ton lecteur tu l’englues dans l’incompréhension qui lui explose à la figure avec ta fin. En clair, il ressemble pour moi à un squelette que tu aurais oublié d’habiller et avec ces purées de températures de début août, il va se geler !!!

 
 

bêta:

Parvenue au pied du grand escalier de pierre, la jeune femme s’intimide, elle hésite et reste sans bouger un court instant. (dans le fait d’hésiter au pied d’un escalier, tu as déjà intimement la notion d’arrêt, d’inertie, cela fait redondance) Les deux hommes qui l’accompagnent se regardent avec inquiétude : elle a fait preuve d’une telle détermination et d’une telle volonté pour arriver jusqu’à cet endroit, qu’une simple manifestation de trouble, peut-être même de peur, leur est (évite quand tu le peux être et avoir et sembler… ici, c’est tout à fait jouable) incompréhensible.
Elle se reprend, regarde fermement vers le haut des marches, le visage fermé, à nouveau sûre d’elle et pose le pied sur la première marche (répétition)sans plus hésiter (répétition). Elle est seule face à son destin, face à l’adversité (ceci est d’ordre perso, mais je trouve qu’être face à son destin est suffisant, rajouter « face à l’adversité » me semble de trop). (fais attention à ces phrases déjà vues et revues ; d’une certaine manière, d’ailleurs, on est toujours seul face à son destin)  Elle va engager son premier combat, le plus difficile peut-être, celui dont tout dépend, même son propre sacrifice. (peu compréhensible, l’idée même du sacrifice ne tient pas au fait de remporter un combat de quelques natures mais plutôt son contraire, non ?)
Elle pénètre dans la grande salle. Tous les visages se tournent et l’examinent avec surprise. Quel accoutrement pour une femme ! Que fait-elle là ? Comment a-t-on pu la laisser entrer ici ? Ceux qui savent, ils sont peu nombreux, désapprouvent (ils désapprouvent quoi ? les questions qui fusent ? où sa présence ?) mais se taisent. (je trouve qu’ici, il manque des repères, l’image est floue, tu passes tout de suite à ce que disent des gens que tu n’as pas pris le temps d’installer ; que faisaient-ils lorsqu’elle entre ? Qui sont-ils ? Est-ce qu’elle les entend ou suppose-t-elle leurs propos ?)
Les couleurs chatoyantes (de quoi ? Des tentures ? Des vêtements ?), les tentures, la foule, les apparences du luxe (vague et peu convainquant), tout la surprend (répétition). Elle ne s’attendait pas à un tel faste, ni à voir autant de monde réuni dans cet endroit. Elle est à nouveau saisie d’une angoisse qu’elle dissimule, du mieux qu’elle le peut, en affichant un sourire de circonstances. Elle doit se montrer sûre d’elle, elle n’appartient pas à ce monde, (soit précis) elle n’imagine même pas d’en faire partie, ni demain ni jamais. Elle le survole, elle est au-dessus,(on le suppose puisqu’elle le survole…) plus haut, plus loin.
Elle remarque ceux qui détournent le (leur) regard, apitoyés ou réprobateurs (je ne suis pas certaine qu’on détourne un regard réprobateur) , ceux qui sourient d'un air condescendant, ceux qui hésitent.(entre quoi et quoi ?) Elle entend (je choisirai la forme atténué, perçoit, ce sont de sourds bavardages) quelques sourds bavardages moqueurs, des remarques désobligeantes dites suffisamment haut pour qu’elle les entende. Elle voit ce monde décadent, en pleine perdition, et elle (tu peux le supprimer, cela évite de croiser trop de Elle) le plaint. Elle sent monter en elle un sentiment confus fait de colère et de compassion, de colère envers ceux qui sont prêts à la rejeter sans même lui accorder un regard, un vrai regard, et de compassion envers ceux, si peu nombreux, qui hésitent(,) sont surpris(,) ou s’interrogent en silence sans la juger. Tant d’efforts, tant d’épreuves, tant de larmes et de doutes pour arriver ici et découvrir… ça. Cette monstruosité de suffisance et de certitude, cette bête infâme si sûre d’elle (cela fait 3 fois que tu utilises cette expression…)  alors qu’elle se vautre (est-ce bien le bon mot ? que veux-tu dire par là ?) avec inconscience au bord du précipice.
On s’écarte, peut-être de peur de la toucher. Son allure, autant que son regard, impressionnent et le silence se fait à son approche, alors que les chuchotements reprennent de plus belle derrière elle.
Son regard parcourt la foule à la recherche de l’homme, de celui qu’elle a décidé de voir (on le suppose puisque c’est pour lui qu’elle traverse la salle et subit tous ses regards)  ce soir, de celui à qui elle doit imposer son pouvoir, sa force et sa volonté. Quelqu’un s’approche, avec (on ne peut l’imaginer sans son visage) un visage avenant et un grand sourire. Elle l’écarte sans ménagement et continue à avancer. La voici presque au bout de la grande salle. Elle s’arrête, regarde autour d’elle et l’aperçoit, presque caché dans l’encoignure d’une fenêtre. Il semble inquiet, il a peur. (Là on s’imagine que c’est d’elle dont il a peur, or, il l’invite à s’approcher un peu plus loin)
Elle se dirige vers lui, sans hésiter, avec toute la force des certitudes qui l’animent. Trois hommes se lèvent, menaçants, et veulent l’arrêter. Elle fait un geste (quel geste ? Envers qui ?)  et aussitôt l’homme caché se lève et lui fait signe d’approcher. Les trois hommes, toujours sur leur garde, l’accompagnent en la surveillant.
À la surprise de tous elle met un genou à terre et baisse la tête. Il lui prend la main, l’invite à se relever et ils s’éloignent tous deux. La foule les observe avec anxiété, s’interroge, attend, en proie à un funeste pressentiment.
Elle parle à voix basse, longuement, elle semble expliquer quelque chose. Il l’interroge, répète ses questions à plusieurs reprises, sceptique et méfiant. Désormais sûre d’elle,(et de 4) elle sent qu’il ne lui résiste plus vraiment. Elle peut enfin parler librement et délivrer son message, ce qu’elle fait sans plus attendre. La foule, stupéfaite voit alors le visage de l’homme s’épanouir dans un large sourire.
Qu’a-t-elle pu lui dire ? Nul ne le saura peut-être jamais.
Jeanne la pucelle se lève, s’agenouille à nouveau devant le dauphin (en quoi alors, la foule s’étonne qu’elle s’agenouille devant lui lorsqu’elle se présente devant lui ?) , son gentil dauphin, le roi. Elle a accompli la première partie de sa mission. Elle est la messagère, la rédemptrice, celle qui a été choisie pour lever la malédiction après tant d'années de souffrances et de misère.
Enfin.

 
Je suppose que tu as voulu ménager un effet de surprise par une fin inattendue ? Et bien, c’est gagné !!! Pour te dire la vérité, je pensais qu’elle se rendait à une fête de mafieux et qu’elle s’avançait vers le parrain… ouah, la surprise !!!!  Wink 
avatar
Kwelly
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 385
Localisation : Drome
Votre talent : Écriture
Points : 309
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des avis, des commentaires ? - Préambule d'un deuxième polar

Message  Thoutmes le Dim 3 Aoû 2014 - 21:29

Merci à vous deux !  Smile  Sad 
J'ai du pain sur la planche !!!  Shocked 
Il n'est pas question de modifier l'idée générale, c'est-à-dire l'ambiguïté sur le personnage jusqu'à ce que l'on comprenne de quoi, ou qui, il s'agit.
Mais pour le reste, avec vos remarques cumulées, j'ai de quoi faire.

Il faut bien comprendre que je voulais montrer ce qui pouvait être passé par la tête des deux personnages principaux (disons... à l'époque des faits...) et dans celle des participants qui ignoraient évidemment tout de la situation et de ses effets à venir. Seuls quelques-uns des présents étaient informés de l'événement.

Ce qui est intéressant c'est tout de même, en dehors des remarques sur certains aspects rédactionnels, la gêne ou la surprise que je perçois dans vos réactions lorsque vous comprenez de quoi il s'agit. Vous connaissez la fin de l'histoire (pas celle du polar mais celle de ce personnage), ce qui rend le contexte tout-à-fait déconcertant. Mais j'imagine que ça a pu être vécu de cette manière à ce moment-là.
 farao
avatar
Thoutmes
Talent Habitué
Talent Habitué

Masculin Nombre de messages : 207
Age : 69
Localisation : Touraine
Emploi/loisirs : Héhé...
Votre talent : Aucun
Points : 128
Date d'inscription : 07/02/2014

http://cavespainctes.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des avis, des commentaires ? - Préambule d'un deuxième polar

Message  Kwelly le Lun 4 Aoû 2014 - 16:47

Thoutmes a écrit:

Il n'est pas question de modifier l'idée générale, c'est-à-dire l'ambiguïté sur le personnage jusqu'à ce que l'on comprenne de quoi, ou qui, il s'agit.

Il me semble très important de donner des repères historiques enfin d'époques, sinon, c'est catastrophe... Ne pas tout dire à ton lecteur est bien, mais trop lui en cacher le met de mauvaise humeur et c'est normal  Razz  disons que pour une entrée en matière, si il a l'impression que tu lui joues de méchants tours... ben, c'est pas gagné  Evil or Very Mad 



Ce qui est intéressant c'est tout de même, en dehors des remarques sur certains aspects rédactionnels, la gêne ou la surprise que je perçois dans vos réactions lorsque vous comprenez de quoi il s'agit

Malheureusement, non, je n'ai pas compris pourquoi elle vient comme ça en pleine réception et tout, c'est normal puisque tu ne nous as rien révélé.

Je suppose que ce préambule à une incidence sur la trame de ton histoire, or, il n'y a eu aucun objet ou lettre, échangés ? Qu'est-ce qui va faire que cette "chose" va pouvoir traverser le temps ? Les mots, seulement prononcés ne peuvent pas avoir une influence aussi longtemps après ? Si ?

avatar
Kwelly
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 385
Localisation : Drome
Votre talent : Écriture
Points : 309
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des avis, des commentaires ? - Préambule d'un deuxième polar

Message  Thoutmes le Lun 4 Aoû 2014 - 17:02

Pas grave.
J'avais écrit ce préambule en remplacement de celui déjà rédigé parce que je suis un peu bloqué au milieu de ce second roman.
Je sature un peu parce que j'ai pas mal d'autres activités.
Donc j'arrête. On verra bien si je reprends un jour...
 farao
avatar
Thoutmes
Talent Habitué
Talent Habitué

Masculin Nombre de messages : 207
Age : 69
Localisation : Touraine
Emploi/loisirs : Héhé...
Votre talent : Aucun
Points : 128
Date d'inscription : 07/02/2014

http://cavespainctes.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des avis, des commentaires ? - Préambule d'un deuxième polar

Message  Kwelly le Lun 4 Aoû 2014 - 17:38

oups, tu veux vraiment arrêter ton roman ???  What a Face  tu en es où ??? Tu sais les blocages ont connais tous ça, mais de là à tout envoyer balader ??? Shocked  Peut être que tu es trop pris par ton autre bouquin ?? Pourquoi veux-tu arrêter ?
avatar
Kwelly
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 385
Localisation : Drome
Votre talent : Écriture
Points : 309
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des avis, des commentaires ? - Préambule d'un deuxième polar

Message  Thoutmes le Sam 9 Aoû 2014 - 20:47

Coup de fatigue. Trop de sollicitations, trop d'activités  diverses.
Quelques jours de repos, un peu de recul et généralement ça va mieux ensuite...
Je dois réfléchir à un recentrage du thème de mon second livre et probablement à l'abandon du troisième. Prendre un peu de temps n'est sans doute pas une mauvaise option même si mon avis aurait été très différent voici une trentaine d'années. Sad
avatar
Thoutmes
Talent Habitué
Talent Habitué

Masculin Nombre de messages : 207
Age : 69
Localisation : Touraine
Emploi/loisirs : Héhé...
Votre talent : Aucun
Points : 128
Date d'inscription : 07/02/2014

http://cavespainctes.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des avis, des commentaires ? - Préambule d'un deuxième polar

Message  dinedine16 le Lun 11 Aoû 2014 - 12:48

J'aime bien le début de l'intrigue qui ne nous dévoile rien (le but d'un prologue selon moi ). Je ne suis pas une Beta-lectrice, donc je n'aurai pas autant d'avis poussés ^_^.J'ai surtout remarqué une phrase un peu longue selon moi :

Elle sent monter en elle un sentiment confus fait de colère et de compassion, de colère envers ceux qui sont prêts à la rejeter sans même lui accorder un regard, un vrai regard, et de compassion envers ceux, si peu nombreux, qui hésitent sont surpris ou s’interrogent en silence sans la juger. :

 Peut-être un peu trop de virgules ?


Les coups de mou ça arrive à tout le monde, j'en ai régulièrement  Laughing . Laisse passer un peu de temps et replonge dans ton roman quand tu auras retrouvé l'inspiration. Smile
avatar
dinedine16
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 44
Age : 36
Localisation : Charente
Emploi/loisirs : Préparatrice de commandes
Votre talent : Écriture
Points : 33
Date d'inscription : 26/07/2014

http://metarysblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des avis, des commentaires ? - Préambule d'un deuxième polar

Message  Pacô le Jeu 6 Nov 2014 - 12:05

Bonjour,

J'arrive peut-être un peu après la bataille... mais aurais-tu encore besoin de commentaires sur ton texte ?
Ou plutôt, de discussions pour diriger un peu plus la construction de ton récit ?
Au plaisir,

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des avis, des commentaires ? - Préambule d'un deuxième polar

Message  Thoutmes le Jeu 6 Nov 2014 - 22:17

Merci Pacô, c'est sympa mais trop tard !
En fait ce "préambule" a été réécrit entièrement, repositionné et réutilisé pour un tout autre objectif : une nouvelle à paraître en décembre dans "Femme actuelle jeux - Extra" de janvier-février.
Plus grand chose à voir avec ce préambule si ce n'est le thème général.
Merci encore
Very Happy farao
avatar
Thoutmes
Talent Habitué
Talent Habitué

Masculin Nombre de messages : 207
Age : 69
Localisation : Touraine
Emploi/loisirs : Héhé...
Votre talent : Aucun
Points : 128
Date d'inscription : 07/02/2014

http://cavespainctes.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des avis, des commentaires ? - Préambule d'un deuxième polar

Message  Pacô le Ven 7 Nov 2014 - 18:18

Ah zut tongue !
Et du coup, tu n'as pas publié cette nouvelle ici ? Si ?

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des avis, des commentaires ? - Préambule d'un deuxième polar

Message  Thoutmes le Ven 7 Nov 2014 - 18:56

Non, maintenant je suis tenu à la confidentialité jusqu'à la publication du magazine. Rolling Eyes 
Mais, promis, juré, je la mettrai en ligne (ici uniquement) le lendemain de la sortie en kiosque.
J'avais sollicité quelques relectrices/teurs ici en MP, aide précieuse s'il en est !
Encore merci à Mémoire, Kwelly, Hybrid et Pilgrim. Mais je donnerai leur chance de me martyriser à bien d'autres dans le futur. Dont toi ! Wink
farao
avatar
Thoutmes
Talent Habitué
Talent Habitué

Masculin Nombre de messages : 207
Age : 69
Localisation : Touraine
Emploi/loisirs : Héhé...
Votre talent : Aucun
Points : 128
Date d'inscription : 07/02/2014

http://cavespainctes.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des avis, des commentaires ? - Préambule d'un deuxième polar

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum