Les clés du paradis - Heroic Fantasy, héros/narrateur fem.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les clés du paradis - Heroic Fantasy, héros/narrateur fem.

Message  cuweuilpistache le Ven 1 Aoû 2014 - 15:18

Bonjour à tous,

voici le lien vers mon "billet" :
http://imperialdreamer.forumsline.com/t4686-les-cles-du-paradis-heroic-fantasy-heros-narrateu-feminin#91923

Merci à ceux qui passeront sur mon texte, par simple curiosité ou pour commenter Smile

Et bonne journée à eux Wink
avatar
cuweuilpistache
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 15
Votre talent : Écriture
Points : 5
Date d'inscription : 01/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clés du paradis - Heroic Fantasy, héros/narrateur fem.

Message  Hybrid le Ven 1 Aoû 2014 - 20:26

Salut, nouvelle arrivante Smile

Même pas peur, de nous livrer tes textes en pâture !  Ça tombe bien, j’avais un peu de temps devant moi.

détail:

Arrow au cœur du silence inhabituel de la nuit
- La nuit est bruyante, d’habitude ?? En quoi ce silence est-il « inhabituel » ?

Arrow l’espoir déflagra en elle…
- « déflagrer » n’est pas un verbe connu par l’Académie Française… mais bizarrement, son participe présent l’est (avec restriction au domaine de la physique-chimie). À voir, mais je ne suis pas sûre de sa bonne utilisation, dans ce contexte (j’ai bloqué sur ce mot, mais je ne suis pas suffisamment calée pour dire s’il est bon ou pas).

Arrow peu importe si ses os…
- « Peu importait », vu la narration au passé
Arrow Elle n’avait plus peur, elle voulut juste qu’ils séloignent de ce monstre.
- pourquoi le passé simple à « voulut » ? L’imparfait passerait mieux…
- « s’éloignent » avec l’apostrophe, qui a dû se faire manger.

Arrow pourpoing
- « pourpoint » avec un T

Arrow Et dans un bruit écoeurant, lui transperça la poitrine.
- « écœurant »
- Comme il s’agit d’une phrase isolée de la précédente, l’absence de sujet dans la proposition principale me manque, même si on en comprend le sens. À toi de voir.

Si l’histoire est claire et limpide, se lit facilement, je trouve que pour une scène aussi courte, il y a abus des adverbes (-ment, j’en compte au moins 7 sans compter les substantifs du même type « grognements » par ex) et des participes présents. Les deux combinés, c’est beaucoup trop pour mes noeils. En plus, si on y réfléchit, tu peux en supprimer au moins la moitié sans que ça change ni amoindrisse le sens de tes phrases.
Je t’invite à aller faire un petit tour sur ce sujet : http://imperialdreamer.forumsline.com/t909-comment-alleger-son-texte pour trouver des pistes d’amélioration.

Il y a quelques répétitions (surtout « démon », dans les deux premiers paragraphes et une abondance de « et », parfois très proches), mais on sent que tu as cherché à rendre tes phrases variées et agréables.

Le passage est très court et il est difficile de relever des défauts dessus (tant mieux !), car ce que je vois peut n’être que sur ce passage et passer totalement inaperçu dans le texte intégral. Mais comme ça ne coûte rien, je préfère t’en faire part pour rien, plutôt que de passer à côté.
Globalement le texte est déjà bon, à mon sens. Je suis une lectrice simple, je veux du divertissement, pas du triturage de neurones, et je ne recherche pas le style trop poussé, trop… trop. Malgré tout, mon attention est attirée par la manière dont tu décris l’histoire.
Dans l’ensemble, le rythme est bon, les phrases courtes traduisent la pression, le suspense, mais je trouve que tu sous-exploites l’ambiance sonore. D’après ce que je comprends, Abrahel et Eleanor sont enfermés dans la salle de bain et pris d’assaut par une troupe de démons, donc ils ne voient rien : ils entendent simplement ce qui se passe et leur imagination ne peut que les aider à comprendre (voire partir en pleine hystérie sur ce qui se passe à l’étage inférieur).
De même, tu te contentes du factuel et décris l’action, pure et dure : on ne s’attarde pas sur le détail. La scène étant une scène d’action, ça peut tout à fait être justifié, il faut voir le contexte. Si autour, le détail est là et apporte les éléments de l’ambiance, mettent en scène le décor, l’environnement, le contexte… alors fais comme si je n’avais rien dit. Mais si ce « problème » est généralisé à tout ton roman, peut-être peux-tu le retravailler un peu pour mieux immerger le lecteur. Sans passer 3 pages à décrire les moulures des pieds de chaise, il est peut-être possible de rendre la scène plus vivante, en ajoutant… je ne sais pas, le bruit de l’eau qui goutte du robinet, l’odeur des canalisations, ou au contraire du désodorisant ; tu peux aussi ajouter une brève description de la pièce tandis qu’elle cherche une échappatoire, voire une arme d’appoint (la balayette des toilettes ???)… Bon oué, ok, elle a déjà un cimeterre, mais elle sait ptet pas s’en servir, j’en sais rien… Sinon, un coup de désodorisant dans les yeux, ça doit picoter ! Bombe lacrymo artisanale… huhu oui oui je sais je dois arrêter de boire.
(promis, demain, j’arrête)
Tout ça pour que tu voies où je veux en venir… parce que je ne suis pas sûre d’être très claire dans mes explications.

Bref j’avoue, je chipote un peu (et on peut aussi me dire que c’est l’hôpital qui se moque de la charité vu que j’ai moi aussi tendance à zapper les descriptions chizz )… Mais ça peut être des pistes d’améliorations.

J’ai trouvé aussi un petit souci de focalisation. Tu dis, dans ton post de présentation, que le narrateur (ou plutôt la narratrice) est Eleanor. Or, si elle était la narratrice, le roman serait à la première personne, ce qui n’est pas le cas ici. La 3ème personne implique un œil extérieur sur la scène, selon moi, mais avec focalisation possible. J’ai donc compris que tu utilisais une focalisation interne, une vue par le biais d’Eleanor.
Dans cette phrase :

« Les démons fourragèrent le rez-de-chaussée, renversant des meubles, détruisant les bibelots et les premiers qui trouvèrent l’escalier entamèrent son ascension. »

Pour moi, pour une focalisation interne, ça ne passe pas bien.
- En foc. interne, Eleanor ne sait pas ce que font les Démons : elle le suppose, le devine aux bruits (les « bibelots cassés » sont trop précis pour qu’elle le devine. Ils peuvent casser d’autres choses qui font le même bruit (cadres, miroirs...).
- Si tu es en foc. zéro (narrateur omniscient) alors cela ne pose pas de problème, puisque le narrateur sait tout.
Je pense ici qu’il faut revoir, pour la cohérence de l’ensemble, quel point de vue tu prends. De ce que tu dis (narrateur = Eleanor) et ce que je lis (narrateur = omniscient), ça ne s’emboîte pas bien.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Focalisation_(narratologie)



En résumé :
Bon points
- orthographe nickel (ou presque)
- vocabulaire recherché
- compréhension facile, bonne fluidité

Mauvais points
- trop d’adverbes et de participes présents
- descriptions un peu trop factuelles (?)
- focalisation à creuser

En conclusion, je dirais que la scène est bonne : on suit le fil, on sent la tension.
L’extrait est trop court pour vraiment apprécier ton style d’écriture, mais je le trouve d’emblée plutôt fluide et agréable. L’histoire est claire, je n’ai pas lu d’accroc dans le déroulement des évènements.
Moralité, je ne suis pas contre l’idée d’en lire un peu plus pour me faire une meilleure idée Wink (d’autant que tu tapes dans mes lectures de prédilection).

Et comme toujours, il ne s’agit que de mon avis, qui n’a pas valeur de vérité absolue et peut tout à fait être contesté. Je te laisse donc prendre ce qui t’intéresse et jeter le reste !

__________________________________
Une sorcière amnésique à la recherche de son passé... Que s'est-il passé, il y a trois ans ?
L'Hybride : le Démon
avatar
Hybrid
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 466
Age : 34
Localisation : devant mon pc
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, musique (guitare, piano)
Votre talent : Écriture
Points : 294
Date d'inscription : 06/01/2009

http://lhybrideenligne.wix.com/lhybride

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clés du paradis - Heroic Fantasy, héros/narrateur fem.

Message  cuweuilpistache le Sam 2 Aoû 2014 - 6:53

Coucou HYbrid ^^ 

Merci pour ton looooong commentaire super détaillé! :3 

Et non, même pas peur de livrer mes textes à vos crocs acérés ^^ Je suis une habituée des critiques, et je n'en ai pas peur Smile Après tout, je suis là pour ça ^^

Pour la focalisation... waw, je n'y aurais jamais pensé ! Je vais éplucher mon bébé pour vérifier que je n'ai pas laissé passer d'autres fautes du genre!

Ta beta me sera vraiment très utile ^^ 

Concernant les adverbes et les participes présents, j'avoue, j'avoue... J'en abuse et ré-abuse, et sincèrement je n'arrive pas à m'en prémunir dans mon premier jet. J'ai donc adopté LA solution finale: à ma dernière relecture, je remplace TOUS les participes présents ^^'' --> Il y en a toujours quelques uns qui échapperont à mon contrôle :p

En tous les cas un grand grand grand merci ^^
avatar
cuweuilpistache
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Nombre de messages : 15
Votre talent : Écriture
Points : 5
Date d'inscription : 01/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clés du paradis - Heroic Fantasy, héros/narrateur fem.

Message  Hybrid le Sam 2 Aoû 2014 - 12:45

De rien Smile

Pour les participes présents noooon je parle des adverbes, une extermination totale n'est peut-être pas la meilleure solution ! Certains sont des radicaux en la matière, moi ils ne me gênent que quand il y en a beaucoup. Je pense que le meilleur moyen d'alléger reste de dire la phrase avec et sans, voire ensuite si son sens est totalement altéré ou juste un petit peu... ou pas du tout. Et là, soit supprimer, soit remplacer ou reformuler. Au fur et à mesure, tu en mettras de moins en moins.

Ravie d'avoir pu t'être utile.  Very Happy

Edit de 21h30 : en me relisant, je me rends compte que je parlais des adverbes, pas des participes présents. Pas réveillée, moi.
Les participes présent eux sont tous remplaçables, sans exception.

__________________________________
Une sorcière amnésique à la recherche de son passé... Que s'est-il passé, il y a trois ans ?
L'Hybride : le Démon
avatar
Hybrid
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Féminin Nombre de messages : 466
Age : 34
Localisation : devant mon pc
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, musique (guitare, piano)
Votre talent : Écriture
Points : 294
Date d'inscription : 06/01/2009

http://lhybrideenligne.wix.com/lhybride

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clés du paradis - Heroic Fantasy, héros/narrateur fem.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum