Les retrouvailles torrides(Spirou et Fantasio)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les retrouvailles torrides(Spirou et Fantasio)

Message  Coralie le Mar 7 Juil 2015 - 14:45

Histoire inspirée du tome "Luna Fatale" de la série Spirou et Fantasio de Tome et Janry. Aucun de ces personnages ne m'appartiennent. Je précise qu'il s'agit là de ma première fan fiction et je n'ai pas vocation de continuer dans ce domaine là, mais bon je rêvais de ce pairing donc voilà ^^ Je précise par ailleurs qu'il s'agit d'un lemon, donc elle contient une scène sexuellement explicite. 
Bonne lecture! 

En fin d’après midi, Fantasio bidouillait Pénélope dans le garage en compagnie de Spip. Spirou restait seul dans sa chambre, assis à son bureau, la tête entre les mains. 


Vito… Comment pouvait-il encore leur échapper ? Mais là, il était certain, il tenait une bonne piste. Du moins, il l’espérait…


 Luna partie, c’était presque devenu une obsession. Fantasio lui répétait qu’il devrait lâcher du leste avec ça, qu’ils finiraient bien par l’avoir et Spirou ne pouvait que reconnaître qu’il avait raison. Mais ce que son meilleur ami ignorait et que le reporter rouquin tâchait de refouler, c’était qu’en vérité Luna lui manquait cruellement et qu’il ne vivait que dans l’espoir de la revoir un jour...


C’était pourquoi il s’était jeté à corps perdu dans l’objectif de mettre la main sur Vito. Il était tombé amoureux de la fille de son pire ennemi, ça n’avait aucun sens…
Soudain, le déclic de la fenêtre le tira de ses pensées. 


«  Spirou… »


Cette voix suave, cet accent italien, ce visage…


«  Luna ! »


C’était impossible, et pourtant vrai. La jeune femme se tenait devant lui, en chair et en os, bien réelle. Remis de sa stupeur, il se leva et lança :


« Qu’est-ce que tu fais ici ? Ton père…


«  Justement. Je suis venue te proposer un marché. »


Spirou se doutait bien qu’elle ne venait pas pour le retrouver lui, mais qu’elle avait une idée derrière la tête… Il la savait aussi séduisante que rusée.


«  Comment ça ?


«  Un marché pour que tu cesses de traquer mon père. Je suis venue me donner à toi… Prends-moi. 


«  Quoi ? Luna, non, je… »


Mais déjà elle étouffait ses protestations d’un baiser passionné qu’il ne put que rendre malgré sa raison qui lui dictait de la repousser. Puis elle le poussa sur le lit et se déshabilla, faisant tomber ses vêtements un par un, avec des gestes pleins de lascivité, sous les yeux de Spirou, enflammé de désir. Mais soudain une pensée affligeante lui fit détourner le regard : 


« Non… Toi tu ne m’aimes pas, tu veux me manipuler… Je ne saurai faire l’amour sans amour…


«  Tu ne comprends donc pas ? Tu me manquais et j’ai sauté sur la moindre occasion pour te retrouver car j’ai terriblement besoin de toi…


«  Eh bien…Soit. »


Il se leva et il se déshabilla à son tour, sans la quitter du regard comme pour la défier, un sourire coquin aux lèvres. Ils tombèrent dans les bras l’un de l’autre, s’étreignirent avec fougue, frémissants au contact voluptueux de leurs peaux nues. 


Ils basculèrent sur le lit. Il explora son corps comme il l’avait longtemps désiré. Elle s’offrait et répondait à ses caresses avec une sensualité qui le faisait tout entier frémir de plaisir. Elle se cambra tout contre lui et il sentit qu’il ne saurait se retenir plus longtemps… 


« Spirou, viens… » implora-t-elle. 


Alors n’y tenant plus, il entra en elle…

*





Quelques semaines plus tard, Luna avait rejoint son père au Pérou, pays où il s’était pour l’heure réfugié. 


«  Alors tu nous as débarrassé de Spirou et de son crétin de grand dadet qui lui sert d’ami comme tu m’en avais si bien rebattu les oreilles ? J’en peux plus des plats locaux. Ils ne valent pas les délicieuses pâtes d’Italie !


« Non, mais j’ai trouvé mieux… La dissuasion persuasive… Et crois-moi vous finirez par vous supporter, et avec complaisance s’il le faut… 


«  Cosa ? Qu’est-ce que tu racontes ? 


«  Oh, tu comprendras au moment venu… »



Sur ce, le regard au loin comme pour mieux se figurer l’avenir radieux qui l’attendait, elle caressa son ventre, un sourire épanoui aux lèvres.   
avatar
Coralie
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 45
Age : 23
Localisation : In wonderland
Emploi/loisirs : ecrire, lire, le théâtre, les langues, chanter, la gymnastique(gr)
Votre talent : Écriture
Points : 15
Date d'inscription : 11/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les retrouvailles torrides(Spirou et Fantasio)

Message  MémoireDuTemps le Mer 8 Juil 2015 - 13:47

pas encore lu en détail, cela me donne une idée, ce serait de créer un endroit pour le genre fanfiction.
L'inconvénient est bien sûr de ne pas avoir de fans des originaux aptes à vraiment donner un avis de circonstance, les autres membres ne pourront donner un avis que sur la rédaction elle-même évidemment. 
Pour ma part, je connais très peu la série Spirou et Fantasio

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1516
Age : 46
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum