Publibook

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Publibook

Message  MémoireDuTemps le Dim 20 Mar 2011 - 9:22

D’abord une mise au point : les différents éditeurs. Une certaine confusion règne sur vos différents posts.
1- Edition classique dite à compte d’éditeur. L’éditeur se charge de tout ce qui précède la mise sous presse, sauf bien sûr les corrections qui sont certes gratuites mais nécessitent un gros investissement en temps de l’auteur si celui-ci souhaite conserver la maîtrise de son œuvre ☺. Après cela demande un investissement en temps de l’auteur pour la promotion.
2- Edition classique d’un petit éditeur qui demande une contribution sous la forme d’une souscription (ou similaire) afin de s’assurer de la vente d’un nombre minimum de livres.
3- Auto-édition du type Lulu.com, Thebookédition (et eBay) : gratuit si vous ne voulez pas acheter votre livre, au minimum un livre de chaque version sur Lulu si vous voulez être référencé sur Amazon et Google (par contre ISBN américain gratos), 3 livres sur Thebookédition pour être déclaré à la BN (ISBN gratuit à demander sur le service français). Tarif promotionnel et dégressif pour l’achat et l’envoi de livres papiers.
4- Fausse édition à compte d’éditeur type Edilivre ; on ne paie pas pour la base, mais l’éditeur confisque tous les droits : soit vous ne vendez presque rien, soit c’est tout bénéf pour l’éditeur qui vous verse une obole.
5- Editeurs où on paye peu et où on conserve ses droits : exemple ILV-édition… aucun avantage par rapport à l’auto-édition gratuite.
6- Editeurs où on paye raisonnablement (moins de 1000€), qui proposent quand même d’y mettre un peu de leur poche pour la promotion, qui lisent votre œuvre (ils n’éditent pas tout) : par exemple Publibook, Praelego.
7- Les éditeurs où on touche ses droits après un certain seuil de vente : l’Harmattan par exemple.
8- Vraie édition à compte d’auteur (de plus en plus rare) : vous payez pour éditer un certain nombre d’œuvres à tel prix que vous recevez vraiment (mais c’est cher ! ).
9- Les autres, dits à édition participative : hors de prix (plus de 1500€), aucun investissement de l’éditeur, ne lisent pas vraiment les manuscrits. Par exemple Bénévent, Persée, Baudelaire, Panthéon… Certains sont carrément des escrocs (vous ne verrez jamais les livres payés ni vos droits d’auteur). Le pire : la société des écrivains, mais il y en a d’autres aussi requins.

Personnellement, je ne vise que la catégorie 1 et je me mets en attente en position 3 sans dépenser un radis ☺et en vendant un peu.

Les éditeurs de type 1 à 3 ne plomberont ni votre porte-monnaie, ni votre réputation !
De 4 à 7 ce peut être envisageable, surtout si vous vendez. Les deux autres à fuir pour un auteur débutant.

Enfin un lien suite à un article du Point sur Publibook avec amorce de débat (je suis Odile Avril, mais Thebookedition a aussi réagi) :
http://www.lepoint.fr/high-tech-internet/l-edition-participative-formidable-levier-pour-les-ecrivains-en-herbe-28-09-2010-1242014_47.php
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1516
Age : 46
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Publibook

Message  Pacô le Dim 20 Mar 2011 - 11:21

On pourrait en faire un sujet à part entière puisque tu ne parles pas que de Publibook là ! Smile

Par contre le lien oui : et c'est assez désagréable de voir un média faire la pub de la structure... Pour avoir été personnellement berné par Publibook, à l'âge où je venais juste de m'apercevoir que le Père Noël n'existait plus (^^), je n'estime pas du tout cet article. Et puis, quand on commence à connaître un peu mieux le monde des éditeurs... avec deux ou trois jours de recherche, on comprend tout !
Je me demande comment des gens "adultes" se font encore avoir aujourd'hui, avec tous les témoignages, articles douteux (etc.) qui fusent autour des maisons comme Publibook.

(Il me semble 'ailleurs que sur google, quand on tape "Publibook" l'un des résultats de la première page est actuellement une mise en garde contre eux. Comment font les gens pour se renseigner aussi peu quand ils passent un contrat ?)

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Publibook

Message  Nochelove le Jeu 12 Sep 2013 - 14:32

Je remonte un vieux topic, mais pour avoir bossé chez Publibook en tant que stagiaire en 2009 (avec Mathilde et Amandine, citées plus haut ! Wink ), fuyez!!! Non, le boulot n'est pas sérieux.

Les corrections que vous payez sont faites par un logiciel de correction (Le très connu Antid*te) certes performant mais qui ne vaudra jamais un correcteur professionnel humain.
Les délais du comité de lecture, de 15 jours seulement, doivent vous mettre la puce à l'oreille: aucun éditeur sérieux ne met aussi peu de temps, et pour cause : il y a deux lecteurs en contrat pour deux, voire 3 stagiaire, et on doit lire 3 à 5 livres par jour. Comment on fait? Ben on ne lit pas vraiment.

Un peu du début, un peu de la fin, quelques pages au milieu, et hop, avec ça on fait un fiche de lecture (un recto format A4) comprenant une note sur dix qui conditionne si oui ou non, vos allez payer pour être édité. Et la plupart du temps, effectivement, vous mettez la main au portefeuille!

Bref, je ne saurais trop vous mettre en garde...
avatar
Nochelove
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 18
Age : 26
Localisation : IDF
Votre talent : Écriture
Points : 2
Date d'inscription : 17/04/2013

http://www.espacescomprises.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Publibook

Message  MémoireDuTemps le Dim 15 Sep 2013 - 9:22

Témoignage instructif. Shocked 
Quand je dis que ces éditeurs à compte d'auteur travaillent plus avec une calculette qu'un dictionnaire...
Corriger avec Antid*te est également très instructif quand on sait qu'aucun programme informatique ne peut remplacer le cerveau humain ni le correcteur professionnel pour l'étude d'un texte. Et que le logiciel lui-même est bien moins coûteux que ce que vous demande la plupart de ces éditions à compte d'auteur ou assimilés. Et si vous ajoutez un logiciel d'aide à la publication, c'est toujours rentable.

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1516
Age : 46
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Publibook

Message  MémoireDuTemps le Dim 15 Sep 2013 - 9:50

Là je reprends un post que j'avais fait sur un autre fil (et aussi sur d'autres fora)

Mes conclusions sur Publibook via un article du Point a écrit:
Concernant Publibook, j'ai fait une petite analyse suite à leurs propres chiffres (voir http://www.lepoint.fr/high-tech-internet/l-edition-participative-formidable-levier-pour-les-ecrivains-en-herbe-28-09-2010-1242014_47.php )
Notez d'ailleurs la contribution d'Annie sur les commentaires qui travaillait pour un éditeur d'auto-édition.

Spoiler:
Citation:
"... En France, c'est Publibook, filiale du groupe Petit Futé, qui domine le secteur. Implanté sur le Web depuis dix ans, il publie chaque année plus de 600 ouvrages...
...70 % des textes présentés sont acceptés...
--- Les corrections sont faites par l'auteur ou, si ce dernier le souhaite, par un correcteur de Publibook contre rémunération,...
... l'auteur signe son contrat et s'acquitte d'une somme forfaitaire de 449 euros auxquels peuvent s'ajouter des petits extras tels que la personnalisation de la couverture, la mise en page, etc.
... c'est à l'auteur que revient la tâche, parfois ingrate, de faire la promotion de son oeuvre.
... Le partenariat conclu entre Publibook et Google books permettant la lecture gratuite de 20 % de l'ouvrage génère également des commandes.
Précisions de moi : la lecture de 20% de votre roman via Google est 100% gratuite sur le site d'auto-édition thebookedition, même si vous n'avez pas acheté un exemplaire de votre livre ... et enfin les vrais chiffres :

Jusqu'à présent, disent-ils, 50 ouvrages ont été vendus à plus de 500 exemplaires et cinq titres ont été écoulés à plus de 2.000 exemplaires ("les annales de Capes de Mathématiques" de DD Mercier, "Il est interdit de vieillir" d'Henry Chapier...)

Alors je fais le compte pour vous :
en 10 ans Publibook a sans doute édité environ 6000 livres différents (10x600)
50 ouvrages ont dépassé 500 exemplaires : 0,83 %
5 ouvrages ont dépassé 2000 exemplaires : 0,083 % dont des annales et une personnalité très connue.
Un grand éditeur retient environ 1% des manuscrits reçus provenant de nouveaux auteurs et tout est gratuit pour vous, et vous touchez quelquefois une avance sur les droits d'auteur à la signature du contrat.
En clair : pour vendre vos écrits à au moins 500 exemplaires, vous avez 0,83% de chances chez Publibook (qui est loin d'être le pire éditeur de ce genre et parmi les moins chers) ou pas plus de 1% en envoyant votre livre à un grand éditeur... ça donne à réfléchir, non ?

__________________________________
Parce que moi je rêve, moi je ne le suis pas. ("Léolo" - Jean-Claude Lauzon)
avatar
MémoireDuTemps
Admin

Féminin Nombre de messages : 1516
Age : 46
Localisation : À l'est, là où les lérots vont boire
Emploi/loisirs : lérotte numérique
Votre talent : Écriture
Points : 867
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Publibook

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum