Two Lovers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Two Lovers

Message  Cogale-Vesperale le Sam 3 Jan 2009 - 1:03

Scénario : New York. Leonard hésite entre suivre son destin et épouser Sandra,la femme que ses parents lui ont choisi ou se rebeller et écouter ses sentiments pour sa nouvelle voisine, Michelle, belle et volage, dont il est tombé éperdument amoureux. Entre la raison et l'instinct, il va devoir faire le plus difficile des choix...

Mon avis : la plupart du temps, je vais au cinéma sans même avoir une once d'informations sur le film qui va être projeté, hormis l'heure certes. C'est dans une totale ignorance que je suis donc allé voir Two Lovers. Résultat ? Pas déçu ! Même ravi. On peut saluer l'interprétation de Joaquin Phoenix parfait dans le rôle d'un dépressif trentenaire tiraillé entre ses deux amours. Mais aussi Gwyneth Paltrow, qui se nappe dans une apparence glaciale et troublante, séduisante donc. Le déroulement du film est bien exploité, avec le principe de causalité qui nous tient en haleine tout le long du métrage, apportant humour, mais toujours d'un sourire hésitant, tant l'ambiance peut changer en quelques minutes. Mais qu'est-ce sinon de simples amours ? La Grosse Pomme comme cadre a été un choix judicieux, mettant l'accent sur l'individualisme et le choc des rencontres inattendues. Un beau film, de nuit.

Two Lovers, James Gray, 2008


avatar
Cogale-Vesperale
Talent Habitué
Talent Habitué

Nombre de messages : 170
Age : 28
Localisation : Ni trop Haut, ni trop Bas.
Votre talent : Écriture
Points : 23
Date d'inscription : 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Two Lovers

Message  Hertmin le Sam 3 Jan 2009 - 12:08

Mais le fait que ce genre d'histoire est vue et revue n'est-il pas un frein ?
avatar
Hertmin
Talent Confirmé
Talent Confirmé

Masculin Nombre de messages : 420
Age : 25
Votre talent : Inutile
Points : 3
Date d'inscription : 06/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Two Lovers

Message  Cogale-Vesperale le Sam 3 Jan 2009 - 12:41

L'ambiance est particulière, surtout à cause de Phoenix, son personnage étant maniaco-depressif, on craint toujours qu'il se perde entre ses désirs et sa raison. Et sa famille étant Juive, il est tiré par ses obligations familiales et sa passion pour Platrow. Non vraiment, il est pas du tout à l'eau-de-rose, original dans le monde mou du genoux des amourettes. Very Happy
avatar
Cogale-Vesperale
Talent Habitué
Talent Habitué

Nombre de messages : 170
Age : 28
Localisation : Ni trop Haut, ni trop Bas.
Votre talent : Écriture
Points : 23
Date d'inscription : 01/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Two Lovers

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum