J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  Invité le Mer 22 Avr 2009 - 10:31

Neverland a écrit:Merci beaucoup ! =)

Et pour Neverland, c'est avant tout une référence au Pays Imaginaire, qui est le symbole d'une grande partie de ma façon de penser : oublier la soit disant "réalité" pour croire en autre chose, au pouvoir de l'imagination et en ses rêves.

Sinon pour ce qui est de mes lectures, j'aime principalement le fantastique. Je vais être très classique : Narnia et Harry Potter sont mes références principales et m'ont vraiment révélé à quel point l'écriture m'était essentielle, que je ne pouvais vivre sans créer ces mondes, ces personnages à travers mes livres. D'ailleurs si je devais un jour rencontrer J.K. Rowling, je la remercierait pour tout ce qu'elle m'a apporté. En matière d'écriture j'ai quasiment tout appris d'elle. Elle m'a fait comprendre que tout était possible.

Et en fouillant tu découvrira qu'elle a des ainés tout aussi doué, voir plus qu'elle Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  Neverland le Mer 22 Avr 2009 - 11:05

Je n'en doute pas, mais elle restera celle qui m'a fait découvrir ma passion.
Et puis la perception du talent est relative... Certains voient en Rowling le meilleur des écrivains, d'autres n'aiment pas du tout son style. Pour ma part je ne m'attache pas qu'à sa façon d'écrire mais aussi à ce monde qu'elle a inventé.
Et puis je sais que d'autres auteurs ont créé des choses toutes aussi bonnes ! Mais chaque monde, chaque histoire est unique, alors il convient d'apprécier Rowling de façon unique, sans établir de classement entre les divers auteurs. Moi je l'aime pour cet univers qui a bercé mon adolescence, m'a fait découvrir l'écriture, la passion pour le fantastique...
avatar
Neverland
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 57
Age : 28
Localisation : Wasquehal, Nord
Emploi/loisirs : Ecriture, rêve, virées régulières au Pays Imaginaire...
Votre talent : Écriture
Points : 109
Date d'inscription : 21/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  Pacô le Mer 22 Avr 2009 - 17:29

Pour moi, j'admire J.K Rowling pour son art de mener un récit. Mais je ne la qualifierai pas de meilleur écrivain. Ce serait une insulte pour nos aînés des lumières ou même ceux de l'académie française.
Son style est vraiment tourné vers les enfants (et ça se sent), les phrases sont simplistes, le mot "hétéroclite" doit être le plus compliqué des sept volumes Razz.

Toutefois, je ne critique pas. J'ai adoré l'heptalogie des HP (bien que je n'aime pas la fin Neutral) et s'il y en avait eu un huitième, je l'aurais sans doute acheté.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  Neverland le Mer 22 Avr 2009 - 18:56

Je n'aime pas qu'on prenne sans arrêt les Lumières ou les papys de l'Academie Française pour modèle. Avoir Rowling pour écrivain favori n'est en rien une insulte pour eux. Il s'agit d'un autre style, une manière d'écrire différente. Et je ne pense pas qu'on puisse juger un écrit à son quota de mots compliqués. Si la littérature revenait à assembler le maximum de mots "savants", elle n'aurait aucune saveur. La qualité d'une oeuvre passe d'abord par une manière harmonieuse d'assembler des mots pour véhiculer une histoire ou une idée, et non pas par l'exposition de la grosseur de sa boîte cranienne en publiant encore et toujours les mêmes pavés indigestes.
Mais ce n'est bien sûr que mon avis Wink
avatar
Neverland
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 57
Age : 28
Localisation : Wasquehal, Nord
Emploi/loisirs : Ecriture, rêve, virées régulières au Pays Imaginaire...
Votre talent : Écriture
Points : 109
Date d'inscription : 21/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  Pacô le Mer 22 Avr 2009 - 19:04

Neverland a écrit:Je n'aime pas qu'on prenne sans arrêt les Lumières ou les papys de l'Academie Française pour modèle. Avoir Rowling pour écrivain favori n'est en rien une insulte pour eux. Il s'agit d'un autre style, une manière d'écrire différente. Et je ne pense pas qu'on puisse juger un écrit à son quota de mots compliqués. Si la littérature revenait à assembler le maximum de mots "savants", elle n'aurait aucune saveur. La qualité d'une oeuvre passe d'abord par une manière harmonieuse d'assembler des mots pour véhiculer une histoire ou une idée, et non pas par l'exposition de la grosseur de sa boîte cranienne en publiant encore et toujours les mêmes pavés indigestes.
Mais ce n'est bien sûr que mon avis Wink
Ah je ne parle pas de favori, mais de meilleure Smile.
Justement, c'est ce que je reproche à J.K Rowling. Cherche les figures de style dans les HP... on n'en voit pas beaucoup. Et ce sont pourtant toutes ces tournures de la langue qui font (pour moi) qu'un texte est savoureux.
Après, je ne parle pas des pavés indigestes non plus.
Toutefois, l'utilisation de mots "savants" ou du moins évolués par rapport à la moyenne témoigne d'une aisance littéraire. Et c'est bien souvent un gage de qualité.
Parce que J.K Rowling, si tu n'aimes pas son monde, tu n'aimes pas son bouquin. Et son talent s'appuie plus sur son idée que sur son écriture.
Alors que chez les grands auteurs, tu as beau ne pas forcément apprécier l'histoire qu'ils véhiculent, tu es tout de même charmé par leur plume.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  Neverland le Mer 22 Avr 2009 - 19:11

C'est une façon de voir la littérature, mais pas la mienne. Pour moi les mots savants ne sont pas une gage de qualité. Bien souvent, au contraire, ils comblent une lacune stylistique. En gros, on bourre le livre de mots à ralonge ou que personne ne comprend pour cacher une histoire pauvre ou un manque total de talent.
Pour moi, les meilleurs auteurs sont ceux qui, avec les mots les plus simples, t'emportent aux quatre coins de ton imagination. Pour moi Rowling a un vrai talent, un style à elle. Certes il peut apparaître comme épuré, mais elle a un a sens de la répartie et de l'ironie savoureux. Les informations, les descriptions, sont transmises de manière simples mais fortes et précises. Et quoi qu'on en dise, on ne peut aimer son monde s'il est mal décrit.
Mais comme je le disais c'est une manière de voir la littérature. Pour moi un auteur n'a pas besoin d'utiliser tout le dictionnaire pour me prouver qu'il a du talent. Qu'il soit lui même et me fasse rêver avec les phrases les plus banales me semble plus important.
avatar
Neverland
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 57
Age : 28
Localisation : Wasquehal, Nord
Emploi/loisirs : Ecriture, rêve, virées régulières au Pays Imaginaire...
Votre talent : Écriture
Points : 109
Date d'inscription : 21/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  kirlim le Mer 22 Avr 2009 - 19:31

Stop la discussion, de toutes façons, le meilleur livre de tous les temps, c'est Twilight u__u

__________________________________
<br>

kirlim
Talent Divin
Talent Divin

Masculin Nombre de messages : 3190
Votre talent : Écriture
Points : 2761
Date d'inscription : 12/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  Maeror le Mer 22 Avr 2009 - 19:33

Je pense exactement comme toi, Neverland. Les Harry Potter sont les premiers romans qui m'ont réellement donnés envie de lire. Ce que l'on nous faisait lire alors à l'école primaire (et même encore au lycée) nous dégoutait plus de la littérature qu'autre chose. Si mon frère n'avait pas emprunté le premier Harry Potter à la bibliothèque pour moi, je crois que j'aurai détesté les bouquins pendant longtemps. Le style de JKR est un exemple de la littérature moderne, les mots compliqués et les phrases alambiqués, c'est le passé. A vrai dire, je ne comprends pas que l'on puisse aimer le style "ça sonne bien, mais on comprend rien", comme ça a l'air d'être le cas de Mr Songe et de Nérouge. Ca sonne si pompeux et si orgueilleux que ça donne des frissons >.<

Non, Kirlim, même en blaguant, tu ne peux pas dire ça xD
avatar
Maeror
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 670
Age : 25
Votre talent : Écriture
Points : 256
Date d'inscription : 04/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  kirlim le Mer 22 Avr 2009 - 19:37

Maeror a écrit:Non, Kirlim, même en blaguant, tu ne peux pas dire ça xD
J'avoue que j'ai les doigts en sang tellement ça m'a fait mal u__u'

__________________________________
<br>

kirlim
Talent Divin
Talent Divin

Masculin Nombre de messages : 3190
Votre talent : Écriture
Points : 2761
Date d'inscription : 12/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  Pacô le Mer 22 Avr 2009 - 19:39

Hors joue ... Feu ! Le tueur 5 Le tueur 5 _____________________ Kirlim|


Sinon, oui, tu vois la littérature comme tu le sens. Mais tu dis ça parce que quelque part, ton esprit est ouvert au fantastique et ce genre de monde te plaît.
Je connais certains gens qui ont horreur du fantastique (si si ça existe) et un livre comme HP leur donne le vertige (et en exagérant à peine). Ma mère pour ne pas la citer déteste Harry Potter et elle ne peut absolument pas en lire plus de trois pages sans s'avouer vaincu...
Je sais que moi le naturalisme n'est pas ma tasse de thé (parce que je le trouve inutile ... passons --"). Eh bien pourtant, j'aime bien Zola. Marrant non?
Parce que c'est son style, ses mots qui me plaisent. Un autre, Hugo qui excelle, en bon romantique qu'il est, dans l'art des figures de style, et bah lui il sait me passionner dans son essai du dernier jour d'un condamné alors que ce genre d'histoire n'est pas vraiment celle de prédilection.

Donc au risque de me répéter, Rowling c'est bien, mais seulement pour les adeptes de ce genre d'univers. Sinon, elle n'est pas grand chose.

Mais encore une fois, j'ai adoré les HP Smile.

PS: Kirlim... ne reviens jamais avec ton Twiight au risque de te faire fouetter sauvagement Le fouetté.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  Maeror le Mer 22 Avr 2009 - 19:40

j'aime bien Zola. Marrant non?
Terrifiant, plutôt ^^
avatar
Maeror
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 670
Age : 25
Votre talent : Écriture
Points : 256
Date d'inscription : 04/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  Neverland le Mer 22 Avr 2009 - 19:57

J'avoue que j'ai mal aux yeux en lisant que Rowling n'a pas une grande utilité. Tout est subjectif dans l'art, la littérature n'echappe pas à la règle !
Les histoires de Zola ne me touchent pas et me semblent absolument plates, tout comme son style, que je trouve lourd au possible. Ce n'est pas pour ça que je qualifie son oeuvre d'inutile. Elle a un impact sur certains qui sont bouleversés après avoir lu du Zola, moi pas du tout ! Dix pages d'un livre de cet auteur est un véritable supplice pour moi ! Rowling, par contre, au delà de son univers, a un style particulier que je trouve attachant et drôle.
Tu sembles détacher complètement la forme et le fond d'une histoire. En réfléchissant comme ça, les grands écrivains intellectuels ont oublié que le livre pouvait faire rêver, transporter ses lecteurs (et pas nécessairement via le fantastique). Ils l'ont réduit à un simple exercice de style.
Je me répète mais chacun sa façon de percevoir la littérature, même si je vois bien que tu cherches à me convaincre que Rowling conte des histoires mais ne vaut pas les classiques.
avatar
Neverland
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 57
Age : 28
Localisation : Wasquehal, Nord
Emploi/loisirs : Ecriture, rêve, virées régulières au Pays Imaginaire...
Votre talent : Écriture
Points : 109
Date d'inscription : 21/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  Pacô le Mer 22 Avr 2009 - 20:08

Non, c'est surtout deux mondes différents.
Dans Rowling je cherche l'histoire (comme quand je regarde un film).
Chez un Hugo, un Beaudelaire (pas que en poète), je recherche la beauté, la force des mots.
Je ne lis pas de la même façon (voilà pourquoi je dévore un HP en une semaine et demie et que je mets trois plombes à lire un classique).

Peut être qu'en effet le but n'est pas le même. Et c'est aussi peut être pourquoi Rowling n'est pas accepté dans l'univers de la haute littérature malgré son succès. Comme Dan Brown, le style passe après l'histoire.

Mais après, je ne cherche pas à te convaincre. Je t'expose juste mon point de vue.

PS: Tu veux pas qu'on déplace ce morceau de conversation sur les sujets de la "débandade" plutôt que sur ta présentation?

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  Maeror le Mer 22 Avr 2009 - 20:11

Paris Match, le poids des mots.
avatar
Maeror
Talent Génial
Talent Génial

Masculin Nombre de messages : 670
Age : 25
Votre talent : Écriture
Points : 256
Date d'inscription : 04/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  Neverland le Mer 22 Avr 2009 - 20:19

En effet, ça y aurait plus sa place ! ^^

Enfin en tout cas c'était un débat sympa ! Je pourrai lire ton bouquin à la lumière de ce que je sais sur ta vision de la littérature ! Oui oui, je l'ai commandé !
D'ailleurs si tu veux, j'aimerais qu'on parle de ça via MP !
avatar
Neverland
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 57
Age : 28
Localisation : Wasquehal, Nord
Emploi/loisirs : Ecriture, rêve, virées régulières au Pays Imaginaire...
Votre talent : Écriture
Points : 109
Date d'inscription : 21/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  Pacô le Mer 22 Avr 2009 - 20:24

Il n'y a aucun souci là-dessus.
Je t'en envoie un, et je ne pensais pas que tu l'avais acheté.

Mais manque de bol, c'est un bouquin qui pourrait s'apparenter au style de J.K Rowling, encore faudrait-il demander l'avis à Monsieur Kirlim ou à Darwin qui ont eu la chance (?) de le lire.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  MrSonge le Mar 28 Avr 2009 - 15:31

Admirez quand même les progrès que je fais ! (allez, allez, admirez... faites moi signe quand vous avez fini)

Rien qu'à la lecture du titre, j'aurais normalement dû piquer ma crise et hurler bien fort que non, au grand jamais cette chère madame Rowling ne sera comparable à n'importe quel classique, non elle ne sera jamais pléïadisée, non elle ne sera jamais lue dans les écoles qui se respectent (bon, on lit bien du Werber, il parait XD... Je préfère encore Harry). Simplement parce qu'elle n'a pas un but artistique, ça me semble évident.
Mais non, je me suis retenu ! C'est démentiel, les gars, démentiel... ^^

Suis-je grippé ?

(Par contre, merci de ne pas profiter de mon état visiblement propice à la tolérance pour venir essayer de me faire avaler que Werber mérite d'être lu en classe, même au CP, là je montrerais les dents XD...)
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  MrSonge le Mar 28 Avr 2009 - 15:46

C'est bon, les enfants, je suis guéri je crois. Je n'avais pas lu le passage qui suit :

Le style de JKR est un exemple de la littérature moderne, les mots compliqués et les phrases alambiqués, c'est le passé. A vrai dire, je ne comprends pas que l'on puisse aimer le style "ça sonne bien, mais on comprend rien", comme ça a l'air d'être le cas de Mr Songe et de Nérouge. Ca sonne si pompeux et si orgueilleux que ça donne des frissons >.<

Les mots compliqués et les phrases alambiquées XD... Je démonte l'argument bidon avec :

L-F Céline :

"Ça a débuté comme ça. Moi, j'avais jamais rien dit. Rien. C'est Arthur Ganate qui m'a fait parler. Arthur, un étudiant, un carabin lui aussi, un camarade. On se rencontre donc place Clichy. C'était après le déjeuner. Il veut me parler. Je l'écoute. "Restons pas dehors ! qu'il me dit. Rentrons ! " Je rentre avec lui. Voilà."

Camus :
"C'était le même soleil que le jour où j'avais enterré maman et, comme alors, le front surtout me faisait mal et toutes ses veines battaient ensemble sous la peau.
A cause de cette brûlure que je ne pouvais plus supporter, j'ai fait un mouvement en avant. Je savais que c'était stupide, que je ne me débarrasserais pas du soleil en me déplaçant d'un pas. Mais j'ai fait un pas, un seul pas en avant.
Et cette fois, sans se soulever, l'Arabe a tiré son couteau qu'il m'a présenté dans le soleil. La lumière a giclé sur l'acier et c'était comme une longue lame étincelante qui m'atteignait au front."

Stendhal :
"Les courtisans, qui n'ont rien à regarder dans leur âme, sont attentifs à tout: ils avaient remarqué que c'était surtout dans ces jours où Clélia ne pouvait prendre sur elle de s'élancer hors de ses chères rêveries et de feindre de l'intérêt pour quelque chose que la duchesse aimait à s'arrêter auprès d'elle et cherchait à la faire parler. Clélia avait des cheveux blonds cendrés, se détachant, par un effet très doux, sur des joues d'un coloris fin, mais en général un peu trop pâle. La forme seule du front eût pu annoncer à un observateur attentif que cet air si noble, cette démarche tellement au-dessus des grâces vulgaires, tenaient à une profonde incurie pour tout ce qui est vulgaire. C'était l'absence et non pas l'impossibilité de l'intérêt pour quelque chose."

Le Clézio :
"J'aime la plus belle des lumières, chaude, jaune, celle qui apparaît quelquefois l'après-midi sur le mur d'une chambre face au sud. C'est en elle que je voudrais habiter, pendant des jours, des mois, des années. Souple, tiède, vivante, douce, jaune comme la paille, jaune comme la flamme des allumettes, elle entre par la fenêtre ouverte sans que je sache d'où elle vient, de quels sables, de quels champs de maïs ou de blé mur. Elle entre, pareille à une chevelure de femme, elle se met à bouger entre les murs de la chambre, d'un mouvement continu qui emplit de bonheur, d'un seul long mouvement qui se déploie et rebondit sans cesse, la belle lumière chaude, la lumière d'été. Je la sens venir, elle m'enveloppe comme l'air, mais sans rien qui trouble ou attouche, elle regarde chaque parcelle de ma peau, elle me baigne et m'éclaire. Aucune lumière ne sait faire cela comme elle."

Je vous épargne Sollers des bons jours, Yourcenar, Aragon etc...

Pour les (je re-cite, pour le plaisir, on ne s'en lasse pas) "mots compliqués et les phrases alambiqués" vous repasserez, et sans faux-plis. Au surplus, même si ça semble improbable autant qu'impossible, oui je parviens à comprendre les phrases à rallonge de Proust, les envolées de Hugo, les vers de Rimbaud, et très souvent à la première lecture.

C'est dingue, non ?

Et devinez quoi...

(chuchotement)

... Je ne suis pas le seul.

Post-scriptum : Le style de Rowling est représentatif d'une littérature POUR JEUNES, je ne cesserais de le répéter. La littérature moderne, la vraie, l'art, c'est tout-à-fait autre chose. En France, m'est-avis que les plus représentatifs sont Le Clézio, Modiano, Philippe Claudel, Kundera et Sollers lorsqu'il le veut bien. Je ne m'égarerais pas sur la littérature anglaise, n'y connaissant presque rien, sauf Roth, à la limite.


Ahhhh, je suis sûr que vous êtes tous bien heureux de retrouver le MrSonge bien polémiqueux, bien épidermique, bien facho sur les bords. XD
Les autographes, c'est tout-à-l'heure s'il vous plait.
avatar
MrSonge
Très Haut Guide Spirituel
Très Haut Guide Spirituel

Masculin Nombre de messages : 6242
Age : 25
Emploi/loisirs : Etudiant en Lettres, 2ème année, Français & Philosophie
Votre talent : Écriture
Points : 6232
Date d'inscription : 16/10/2008

http://amicusveritatis.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  Pacô le Mar 28 Avr 2009 - 16:50

MrSonge a écrit:
Ahhhh, je suis sûr que vous êtes tous bien heureux de retrouver le MrSonge bien polémiqueux, bien épidermique, bien facho sur les bords. XD

Facho? Shocked (oui, je me suis tellement concentré sur les citations que du coup j'ai du mal à capter les allusions et les sous-entendus xD).

Sinon, que dire? A part que je te suis à 100% sur le coup.
Et que ce serait te répéter si j'avais à donner mon avis.

La seule différence est peut être que je prends quand même plaisir à lire du Rowling et du Werber (si si on peut) mais que je ne me mets pas du tout dans les mêmes conditions.
Par contre, attention, je ne suis pas le diable non plus. Je ne fricote pas avec Meyer tongue.

__________________________________
« Choisir est exclure. Que l’Empire soit intégré ou non dans notre société, chaque individu se verra ravi ou vilipendé. Espérons alors que ce choix sera réfléchi avec sagesse et que tous comprendront l’embarras du verdict. »
Sénateur Nixon, bras droit de Terrae.

avatar
Pacô
Admin à la retraite

Masculin Nombre de messages : 16004
Age : 25
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Etudiant
Votre talent : Écriture
Points : 12756
Date d'inscription : 07/08/2007

http://imperialdream.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  Liven d'Eleissen le Mar 28 Avr 2009 - 17:02

Pour moi, JK Rowling n'est pas comparable aux grands classiques. Il faut rendre à César ce qui est à César ^^ (Notez bien que ça fait 10 que j'ai commencé à lire HP et que je n'ai jamais décroché Wink Elwyn vous donnera confirmation si vous voulez).

Au niveau du style, bien sûr que Rowling écrit "simplement". Elle écrit pour les jeunes ("djeuns" xD...yerk!), elle ne va pas leur faire avaler le dictionnaire. Cependant, au niveau du fond, ses livres sont très intéressants, par leur développement, l'intrigue, le monde mis en place, toutes les allusions etc.
Quant aux classiques (comme Hugo, Chateaubriand etc [je ne parle pas des "nouveaux" classiques, je les connais moins ^^]), leur style peut être embrouillant (confusant? ^^) au départ, lorsque l'on n'a connu que Meyer (là aussi, j'avoue que j'ai beaucoup aimé Twilight) mais une fois qu'on a pris le pli, ça passe comme une lettre à la poste. Pas la peine de s'y reprendre à deux fois pour comprendre leurs phrases.

__________________________________

*from my book

+Il n'est pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux que l'on aime.
+L'écrivain original n'est pas celui qui n'imite personne mais celui que personne ne peut imiter.

+Je déplace ton pion sur ce maudit échiquier. Prends garde à la Reine. Elle te prendra et t'emportera dans cet empire de décadence. Le Fou veille. Le Cavalier te regarde.Échec et mat, trésor. [By a friend, Elilah]
avatar
Liven d'Eleissen
Talent Suprême
Talent Suprême

Féminin Nombre de messages : 1865
Age : 26
Localisation : Over the stars, in my dreams...
Emploi/loisirs : Khâgne Lettres Modernes
Votre talent : Écriture
Points : 1766
Date d'inscription : 11/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  Neverland le Mar 28 Avr 2009 - 17:08

Et bien en v'là un autre.

Un titre qui s'interroge sur la valeur de J.K. Rowling face à celle des classiques et on s'emporte Monsieur ? Il me semble que le terrible fléau de la poussière va s'abattre sur vous ! La poussière ? Oui oui, vous m'avez bien compris. Vous êtes en passe de muter (et visiblement le boulot a déjà pas mal commencer) de devenir un écrivain poussiéreux.

Je m'explique : JK Rowling et ses écrits ont réussi l'exploit d'offrir au lectorat une nouvelle littérature qui, personne ne peut le nier, a bien plus convaincu que celle des classiques. Pourquoi ? Parce que Rowling a réapprit aux enfants à rêver, à ne pas se cantonner à la "dure réalité" si chère aux vieux classiques à la Zola. Il en est de même pour Weber, qui a utilisé son imagination pour offrir d'autres mondes et propulser ses lecteurs au delà de tout ce qu'ils auraient pu croire.
Mon avis ? Rowling, Weber, et un grand nombre d'auteurs contemporains ont enfin compris que la littérature n'était pas un simple exercice de style. Jamais les livres n'ont autant fait rêver et passionné les plus jeunes !

Seulement, les écrivains poussiéreux n'arrivent pas à concevoir que la littérature soit réinventée pour être autre chose que l'héritage des classiques. Ils se ferment et rejettent tout ce qui a du succès auprès du public lambda et dépasse leur "réalité". La littérature répond à ses règles, point.

J'ai par ailleurs le regret de vous apprendre, Monsieur, que certains professeurs ont compris que les lecteur en avaient assez de s'ennuyer devant les livres et font lire du Rowling à l'école.

Selon moi les classiques et Rowling ne paratiquent tout simplement pas la même littérature, et tout deux ont leur intérêt. Seulement, l'un me touche, l'autre pas pas.
Je crois que mon cas n'est pas isolé et que la majorité des lecteurs rejoignent mon avis. Prétentieux ? Pas le moins du monde. Je constate juste qu'à notre époque, Rowling est lue et achetée pour le plaisir de la lecture. Les classiques eux, le doivent à leur présence dans le programme scolaire.
avatar
Neverland
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 57
Age : 28
Localisation : Wasquehal, Nord
Emploi/loisirs : Ecriture, rêve, virées régulières au Pays Imaginaire...
Votre talent : Écriture
Points : 109
Date d'inscription : 21/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  Lalaith-Moon le Mar 28 Avr 2009 - 17:13

Mr Songe! MrSonge, LE Mr Songe, celui avec qui j’ai tenté d’argumenter tant bien que mal en essayant de défendre ce pauvre, pauvre monsieur Werber sur une vidéo? Ce Monsieur Songe là? =P
(Si c’est le cas, saches que ma réponse au dernier commentaires était trop longue pour dailymotion, je devais diviser le message en trois… c’était pour l’anecdote).


Enfin, tout ça pour dire que, bien évidemment, je m’empresse de défendre Neverland.
Vous semblez oublier une chose, ô combien essentiel: la magie.
La magie qui se dégage d’un texte.
Non, non, je ne parle pas de baguette magique et autre sortilèges, je parle de la magie des émotions, de l’émerveillement, d’une porte vers un univers qu’on peut visiter à sa guise.

Oui, j’ai savouré tes extraits MrSonge. Je me suis délecté de Camus notamment, livre que j’apprécie grandement. Oui, tout ces passages sont beau et très bien écrit.
Est-ce que Rowling écrit mal? Non. Les Harry Potter sont très bien écrit, mais certes, ils ne s’attardent pas autant sur la beauté des mots, mais sur l’histoire.
Quel importance? Est-il besoin d’un dosage spécifique pour apprécier un texte?
70% sur la beauté des mots, 20% sur l’histoire et tiens! Un p’tit pourcent de folie!
Non. Pourquoi mettre les classiques au dessus de tout? C’est ça qui m’horripile! Les croire supérieurs. Alors oui, c’est peut être mieux écrit, mais ils ont beaucoup d’autre défault, ne l’oublions pas. Ennuie, lourdeur, incompréhension parfois (je dis bien parfois…) que des livres comme ceux de Rowling n’ont pas. Non pas parce qu'ils sont "trop simple" mais parce que le bonheur de voyager dans un autre univers est plus important.


Ps: Sans vouloir t’offenser Mr Songe, tu manques un peu de…tact. Ta manière de dire les choses pourrait faire croire -je dis bien pourrais faire croire - que tu prends les autres pour des idiots. Simple remarque personnelle Wink
avatar
Lalaith-Moon
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 27
Localisation : Pays imaginaire
Emploi/loisirs : Rêveuse à plein temps
Votre talent : Écriture
Points : 45
Date d'inscription : 25/04/2009

http://ecrire.kanak.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  Aléanore le Mar 28 Avr 2009 - 17:42

Pourquoi mettre les classiques au dessus de tout?
Tu comparerais Mozart à la musique de Kyo parce qu'ils composent une musique qui provoque des "émotions, de l’émerveillement, une porte vers un univers qu’on peut visiter à sa guise."?
Ne me dis pas que c'est pas pareil car c'est exactement la même chose, c'est pas pour rien que ce sont "les classiques"!
Il y a tout une technique derrière les écrits, des années d'étude de la langue, pas d'ordinateur, mais à la main, des années sur un même livre, une étude du monde REEL alors qu'il est tellement facile de partir ailleurs... Je ne dis pas que J.K.Rowling est une inculte, elle est très cultivée au contraire, mais je trouve que son style est un style pour les jeunes! Nous-mêmes nouveaux écrivains, nous sommes des petits joueurs.
Et comme dit MrSonge, ce n'est pas compliqué de lire du Proust, c'est juste que c'est mieux écrit que ce qu'on fait maintenant, et quand on a pas l'habitude.... Mais il faut pas s'arrêter à ça, et je ne me dis pas plus intelligente que les autres... C'est pas mon genre....
Ensuite l'ennui? L'ENNUI? Si tu t'ennuies en lisant Zola ou Balzac alors que tu t'amuses en lisant Harry Potter... Sans vouloir t'offenser pour moi c'est ça l'offense!
Harry Potter (même dans sa langue d'origine) est bourré de lourdeurs en tous genres, de fautes de syntaxe, et je pourrais continuer si moi-même je n'étais pas une fan (même si on ne le dirait pas)...
Je pourrais conclure sur "on ne peut pas comparer", mais je campe sur mes positions, les classiques sont pour moi les meilleurs, et J.K. Rowling ne leur arrive pas à la cheville!

PS: ce n'est que mon avis, je n'ai rien contre toi... Mais quand je suis sur ma lancée, j'ai tendance à m'emporter.... Laughing
avatar
Aléanore
Talent Habitué
Talent Habitué

Féminin Nombre de messages : 179
Age : 26
Localisation : Quelque part entre Salluste et Tite Live
Emploi/loisirs : Lire, apprendre, écrire...
Votre talent : Écriture
Points : 156
Date d'inscription : 02/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  Neverland le Mar 28 Avr 2009 - 17:59

A la lecture de ce type de réponse, je réalise que ce qui a été oublié est que l'appréciation de tout art, y compris l'écriture, est quelque chose de subjectif.
Dire qu'il est offensant de mettre les classiques au-dessus de tout revient à l'oublier totalement.

Je reste aussi complètement attéré par le manque d'ouverture d'esprit. C'est vrai, j'ai l'impression que tout ce qui dépasse le cadre établi par les classique est bon à jeter ou est inférieur !

Alors je le dis clairement, je me poile devant Harry Potter et ne me suis jamais autant fait chier qu'en lisant Germinal. Et en écrivant cette phrase, je visualise déjà vous expressions choquées. Mais contrairement à ce qui était dit, écrire un bon livre ne se réduit pas à l'équation : "des années de recherche + réel = livre réussi".

Tiens parlons en du réel justement. Les classiques ne choisissent pas la voie de l'imagination, soit-disant "voie de facilité", et ce serait ce qui fait d'eux des êtres respectables ? J'écris personnellement de la fantasy. Je construis un monde, créer des personnages, des règles, une histoire, avec l'imagination pour seul outil. Cela fait de moi un écrivain inférieur ?
Alors oui, décrire le réel n'est pas facile, mais si tu prends ça comment critère de crédibilité, c'est que tu n'as visiblement aucune considération pour les auteurs de fantastique/fantasy.
avatar
Neverland
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Masculin Nombre de messages : 57
Age : 28
Localisation : Wasquehal, Nord
Emploi/loisirs : Ecriture, rêve, virées régulières au Pays Imaginaire...
Votre talent : Écriture
Points : 109
Date d'inscription : 21/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  Lalaith-Moon le Mar 28 Avr 2009 - 18:07

Aléanore a écrit:Ensuite l'ennui? L'ENNUI? Si tu t'ennuies en lisant Zola ou Balzac alors que tu t'amuses en lisant Harry Potter... Sans vouloir t'offenser pour moi c'est ça l'offense!

Grand dieu non! Bien sûr qu’ils ne m’ennuie pas! =) … Les Zola me filent juste la nausée.
Bon sang, mais bien sûr qu’il m’ennuie! xD Quoi, on a pas le droit de ne pas aimer les classiques en plus de devoir les mettre au dessus de tout? Ç’en devient sectaire pour le coup… ^^

Ça fait de moi une mauvaise lectrice, et de surcroît je suppose, un apprentie écrivain même pas capable de savourer les mots?
Zola, tiens, c’est l’exemple parfait! Tu vois des lourdeurs dans Harry Potter? Zola est une lourdeur à lui tout seul. Pour moi. Prendre le réel, ça va bien deux minutes, mais moi, j’en veux pas.
Je suppose… que c’est une question de goût!

Ah tiens, une chose qu’on a pas encore évoqué…Juste une question de goût! Comme si moi j’aimais les pâtes et que du coup, je décidais que c’était le meilleur plat au monde, et que rien d’autre n’était comparable à celui-ci. Si, si, ça se tiens!

Neverland et moi préférons l’histoire, l’imaginaire à un bel écrit parlant juste…de la réalité. (Woupidou...!)
Zola ou les autres auteurs classique n’ont jamais sut me tirer une larme. J’ai sangloté devant Darren Shan et Harry Potter, tout deux des livres fantastiques.

La beauté des mots, c’est magnifique, on est d’accord, c’est même du grand art.
Mais quelque fois, les émotions comme la peur (oh! On a pas parlé de King non plus…) la joie, la tristesse, on ne les trouve pas dans du Zola…
avatar
Lalaith-Moon
Talent Hasardeux
Talent Hasardeux

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 27
Localisation : Pays imaginaire
Emploi/loisirs : Rêveuse à plein temps
Votre talent : Écriture
Points : 45
Date d'inscription : 25/04/2009

http://ecrire.kanak.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: J.K Rowling, une auteur comparable aux classiques?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum